Un mois sans achat

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un mois sans achat

Message par Mandurah le Mar 3 Nov 2009 - 11:28

Rappel du premier message :

J'ai décidé qu'en novembre, du 8 novembre au 7 décembre très exactement (pour des raisons techniques), ce serait mon mois sans achat! principe: je n'achète absolument rien pour moi que ce qui est vraiment vital (nourriture), et même là, je choisis conscienscieusement. J'en ai parlé à mon homme, pour qu'il comprenne quelle mouche va me piquer, Smile, et il a dit qu'il allait faire pareil! donc dans quelques jours, un mois d'abstinence!

Avez-vous déjà fait cela? Est-ce peut-être même votre mode de vie? Je veux en apprendre quelle place prend la consommation dans mon quotidien...
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas


Re: Un mois sans achat

Message par Mandurah le Lun 4 Nov 2013 - 9:48

Le mois sans achat c'ets à chacun d'en déterminer le sens. Pour moi c'est sans superflu. Vous pouvez tenter sans achat du tout si ça s'y prête. Pour moi, c'est mort, visite chez le pédiatre ce soir, chèque de mutuelle, bref, rien payer c'est pas jouable (Tiens ! j'oubliais les impôts, et la bouffe, on est 6 à la maison). Mais si je vivais seule je tenterais peut-être...

Mandurah

Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gunday le Lun 4 Nov 2013 - 10:13

Sonia67 a écrit:une alternative pour les PQ: les lingettes lavables ou le gant de toilette Wink 
Parait que les feuilles de bouillon blanc (si je ne me trompe pas de plante) sont pas mal non plus!

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Sonia67 le Lun 4 Nov 2013 - 10:17

oui je parlais bien d'un mois sans achats superflus, pas sans achat du tout, ça pour nous c'est impossible

avatar
Sonia67

Age : 44
Localisation : Rosheim en Alsace
Date d'inscription : 19/08/2012

http://plumedebleuet.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cinderella83 le Lun 4 Nov 2013 - 12:25

pour moi, ce sont des années sans achats, autres qu'alimentaires bien sûr ou absolument indispensables comme le bois pour l'hiver, qui se sont écoulées et cela continue, alors... rien de bien nouveau, ni de pénible...
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par cieosis le Lun 4 Nov 2013 - 12:34

Pour ma part j'ai passé mon premier mois presque sans achat vital au mois d'octobre - le seul bémol sont deux jeux de 54 cartes pour jouer au rami le soir...

Pour le mois de novembre j'espère faire de même Smile

cieosis

Age : 36
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 05/09/2013

http://www.sirando.tetraconcept.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par delphineL le Lun 4 Nov 2013 - 15:59

Euh pour ce qui est des alternatives au pq, ça voudrait dire qu'il me faudrait plus de gants et lavage des gants à chaque fois. Bof, pour l'instant le pq règne en maître chez moi.
Pour moi, ce mois sans achat est idéal pour identifier des dépenses parasites. Pour les impôts et les assurances, mutuelle, je suis mensualisée, ça m'évite d'y penser et ainsi je sais exactement quelles sont mes dépenses incompressibles.
Pour décembre, je veux limiter les dépenses également au niveau des cadeaux. Mais c'est un autre sujet...
avatar
delphineL

Localisation : SUD OUEST
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Yoh le Mar 5 Nov 2013 - 17:05

D'accord, le gant de toilette. Mais combien d'eau dépensée pour le laver et le désinfecter ?
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par ludivine le Mar 5 Nov 2013 - 17:11

Le gant de toilette à la place du pq, beurk ! Ou alors il faut le faire bouillir, où est l'économie ?
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cinderella83 le Mar 5 Nov 2013 - 17:22

Quand j'étais gamine et comme tout le monde, c'était le papier journal... un peu râpeux, mais bon on était habitués...  
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par ludivine le Mar 5 Nov 2013 - 17:27

Il y avait la lecture en même temps  
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cinderella83 le Mar 5 Nov 2013 - 17:29

C'est vrai ...PT de rire 
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Lun 24 Aoû 2015 - 17:11

Je suis allée déterrer un vieux sujet, mais c'est à mon tour de tenter le mois sans achat.

Le principe va être simple : un mois sans mettre les pieds dans un commerce. Pas de chèque, pas de carte bancaire : le chéquier et la CB seront planqués au fond d'un tiroir.
J'ai assez de provisions "longue durée" (farine pour le pain, riz, flocons de céréales, légumes secs, confitures maison, quelques bocaux de coulis de tomate maison, thé, plantes diverses pour infusions accumulées depuis le printemps, sucre, épices de toutes sortes...), j'ai des tomates et des courges dans le jardin, je vais cueillir des mûres et en congeler un max parce que j'ai souvent des envies de fruits... J'ai les oeufs des poules, quelques briques de lait de soja pour faire du tofu, et de lait de vache. J'échangerai des oeufs de mes poules (j'en ai trop) contre du fromage de la voisine (du brebis super bon!). J'ai un stock raisonnable de blé pour les poules et de croquettes pour le chat.
Je n'aurai pas assez de café ni de tabac (je sais, fumer, c'est maaaaal), ni de chocolat (aïe!) sans réduire drastiquement ma consommation mais tant pis, je m'en arrangerai.

Voilà. Je garde 20 euros en liquide comme marge de sécurité si vraiment j'avais besoin d'un truc vital.
Il y aura bien sûr des prélèvements sur mon compte (loyer, assurance, etc), mais ce sera tout. Na!

C'est à la fois
- une expérience (mais je crois que ce ne sera pas dur de tenir : je dépense très peu, je ne fais aucune dépense genre coiffeur, esthéticienne ou autre, je m'habille chez Emmaus depuis des années et là j'ai besoin de rien. Mes dépenses, c'est toujours bouffe à 99%)
- une nécessité (je finis chaque mois à découvert depuis quelques temps, il faut que je retombe sur mes pattes !),
- un moyen de vider enfin les provisions que je ne consomme jamais (des conserves du commerce, certains légumes secs que j'aime moins : quand j'aurai faim, je ferai pas la difficile),
- une façon de me défaire de mes addictions (tabac, café, chocolat!) ou au moins de les maitriser, car je vais devoir réduire considérablement ma consommation pour tenir un mois.

Quand je dis un mois, ce sera même un peu plus, car le but est de tenir jusqu'à ce que le salaire de septembre arrive, donc à compter de maintenant et jusqu'à début octobre, en fait, ça fait un mois et une grosse semaine.

Ca commence demain (je vais juste aller chercher des médicaments dont j'ai besoin, et après, le portefeuille ira au fond du tiroir).
Je vous dirai très sincèrement si j'ai craqué, et pour acheter quoi. Je ne suis pas particulièrement inquiète.
Je me surestime peut être : peut être que dans 15 jours je serai prête à tout pour un concombre ou un brocoli  Mr Green , allez savoir ! Very Happy  On verra.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Clad87 le Lun 24 Aoû 2015 - 18:00

Bon courage Cannelle, je trouve que c'est une belle expérience en tout cas Smile.

N'hésites pas à passer de temps en temps pour nous dire comment ça se passe.

Au tout début du mois, ma femme est partie une semaine avec mon fils en Alsace et pareil, j'ai juste été à la poste pour expédier des colis sinon nada, aucun commerce. Ah si, j'ai acheté 2-3 boules que j'ai congelé pour tenir la semaine Very Happy. Je ne suis pas très dépensier non plus et j'en tire toujours une certaine satisfaction de voir que je résiste aux sirènes de la consommation.
avatar
Clad87

Age : 29
Localisation : Ouest de la France
Date d'inscription : 12/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par ludivine le Lun 24 Aoû 2015 - 19:42

Voilà un beau défi, bon courage. Peut-être une bonne occasion d'arrêter le tabac (pas taper, svp)
Je te suivrai volontiers pour ce qui est de l'idée d'utiliser, enfin toutes les céréales du placard, j'ai des mites régulièrement.
Pourquoi est-ce qu'on achète des aliments qu'on n'aime pas trop ? Pour diversifier, parce qu'il paraît que c'est bon pour la santé, oui, bon !

avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Lun 24 Aoû 2015 - 20:08

ludivine a écrit:Pourquoi est-ce qu'on achète des aliments qu'on n'aime pas trop ? Pour diversifier, parce qu'il paraît que c'est bon pour la santé, oui, bon !

Bah y'a les trucs "qui dépanneront", comme les conserves. sauf que si j'ai la flemme de faire à manger, je m'en passe, plutôt que de manger les conserves!
Y'a les trucs "qui sont dé-li-cieux" d'après une copine ou un site web, mais que je sais pas comment cuisiner ou que moi, je n'aime pas.
Y'a les trucs dont on se lasse aussi , j'ai eu une période lentilles, j'en mangeais sans arrêt (des vertes, des blondes, des corails...) mais en ce moment, c'est pas trop la saison, mais j'en ai dans les placards, donc je vais les manger!
Et puis y'a les trucs dont je me demande encore pourquoi je les ai achetés (y'a un truc que je n'arrive pas à identifier. C'est écrit en chinois, ça ressemble à rien de connu sur terre... )

Alors tu vois, Lulu, y'a des stocks à écouler!
(bon, y'a pas non plus un carton de chaque, hein. Je crois qu'en un mois, sans forcer, je vais vider tout mon placard)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Panthera Pardhus le Lun 24 Aoû 2015 - 21:26

Les lentilles, j'en ai fait en soupe froide pendant la période de canicule, c'était plutôt bon.
Une photo de ton produit chinois venu de Mars Smile ?
Bon mois sans achat Smile, tu vas y arriver.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Mandurah le Mar 25 Aoû 2015 - 7:53

Oui, une photo de ton ovni serait amusante ! ou une description... d'ailleurs comment est-il arrivé chez toi?
Nous avons fait les fonds de placard et congélateur cet été, pour espacer les visites au magasin et pour faire une remise à net. Eh bien... disons que la contrainte rend créatif !
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par cervesia le Mar 25 Aoû 2015 - 12:39

je pense que le l'effondrement de la bourse chinoise va nous mettre devant l'obligation d'improviser des périodes sans achats de plus en plus longues....
avatar
cervesia

Age : 63
Localisation : meuse
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gunday le Mar 25 Aoû 2015 - 19:03

cervesia a écrit:je pense que le l'effondrement de la bourse chinoise va nous mettre devant l'obligation d'improviser des périodes sans achats de plus en plus longues....
Même si c'est hors sujet, quel est le lien entre la valeur d'une entreprise et la valeur des produits de cette même entreprises?
Véolia a vu son cours divisé par 2 puis revenu à son niveau initiale en 5 ans, le prix de l'eau n'a pas été divisé par 2.
Total a vu son cours doublé en 4 ans, le prix de l'essence n'a pas doublé sur la même période.
Le cours d'unilever a doublé en 10 ans, pourtant la lessive n'a pas augmenté à la même vitesse!

Donc non aucun rapport.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par kristof91 le Mar 25 Aoû 2015 - 19:10

bon courage et tiens informé de cette belle expérience.
A+

kristof91

Age : 49
Localisation : Etampes
Date d'inscription : 25/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Jeu 27 Aoû 2015 - 18:56

Je viens d'un fil où Malo expliquait faire des achats pour compenser, dans une période pas très fun...
Moi à l'inverse, alors que pour moi non plus c'est pas forcément une période facile sur de nombreux plans, avoir décidé de ne rien acheter m'aide à être plus sereine.
Me balader sans un sou et sans un moyen de paiement me donne un sentiment de totale liberté... En fait je crois que ces derniers temps, dépenser (même pour quelque chose qui pourrait sembler légitime) me stressait (me culpabilisait?). J'ai enlevé un poids, les autres sont plus faciles à porter.

J'ai aussi réduit ma conso de produits "limités" (café, tabac, chocolat, toujours...) : c'est là encore plutôt agréable, il me semble que je profite beaucoup mieux des "ptites doses" que je m'autorise. Je crois même que café et chocolat, je pourrais arrêter complètement. (Tabac, non, mais je n'en ai aucune intention de toute façon).

Bon, en 4 jours, difficile de dire si je vais tenir le gros mois prévu, mais pour l'instant, non seulement cela ne me semble pas compliqué, mais mieux encore, c'est vraiment agréable, positif. Ca je ne m'y attendais pas.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par ludivine le Jeu 27 Aoû 2015 - 19:20

Je comprends qu'il soit très agréable de se rendre compte qu'on peut se passer d'un tas de choses, ça donne, en effet, un sentiment de liberté, liberté de choisir si on veut consommer ou pas.
Je ressens cette liberté vis-à-vis du portable, je ne l'emmène que si j'en ai vraiment besoin, c'est-à-dire, rarement.
De même ma liberté est aussi celle de ne plus manger de viande.
Ce sont des dépenses en moins, à la place je privilégie les aliments bios, les priorités ont changé, en fait.
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gunday le Jeu 27 Aoû 2015 - 20:17

Cannelle, le gros problème de ne plus acheter, est qu'on finit par ne plus avoir envie de le faire et de le considérer comme une corvée.
Après, c'est faire les courses qui devient difficile! Wink

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Jeu 27 Aoû 2015 - 23:26

gunday a écrit:Cannelle, le gros problème de ne plus acheter, est qu'on finit par ne plus avoir envie de le faire et de le considérer comme une corvée.

C'est déjà mon problème : j'ai horreur de ça. Du coup, quand je rentre enfin dans un magasin, j'ai tendance à en prendre trop pour ne pas avoir à y revenir de si tôt. D'où les stocks.
Y'a que dans une librairie que je pourrais prendre plaisir à trainer, donc je vais... à la bibliothèque Very Happy
Mais je suis incapable de "faire les magasins" si je n'ai pas un truc précis (et urgent) à acheter, je n'y ai jamais pris de plaisir (ah, si, enceinte de mon premier enfant, là j'ai fait des folies en layette et peluches). Mais ça fait des années que je n'ai pas mis les pieds dans un magasin de vêtements, par exemple... De toute façon, pour me faire aller en ville ou pire encore dans un centre commercial, je pense qu'il faudrait me droguer ou me menacer du pire!
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cinderella83 le Ven 28 Aoû 2015 - 11:00

D'après ce que j'apprends de différentes sources (sûres) c'est plutôt le moment de remplir ses placards en faisant des provisions non périssables, que de les vider. C'est ce que beaucoup font autour de moi.Mais bon, chacun fait ce qu'il veut n'est-ce pas ?
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par cervesia le Ven 28 Aoû 2015 - 14:02

c'est pas faux cinderella ; le plus dur reste de concilier le stock sans perdre sont temps dans ces horribles endroits
avatar
cervesia

Age : 63
Localisation : meuse
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gunday le Ven 28 Aoû 2015 - 15:41

Cinderella83 a écrit:D'après ce que j'apprends de différentes sources (sûres)
Oui, c'est l'été, la saison des bocaux.
Perso, pas besoin de plusieurs sources pour voir que c'est la saison des fruits et légumes! Very Happy

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Clad87 le Ven 28 Aoû 2015 - 15:52

Vu toutes les tomates, courgettes, aubergines, poivrons que nous récoltons cet été, ça va nous en faire des bocaux. Vu le nombre de tomates atteintes du "cul noir", on fait de la sauce tomate tous les jours ^^. Sans compter les ronciers remplis de mures autour de chez nous, miam PT de rire

Nous sommes très satisfaits de notre premier jardin, très enrichissant. L'année prochaine nous recommencerons en apprenant des erreurs de cette saison.
avatar
Clad87

Age : 29
Localisation : Ouest de la France
Date d'inscription : 12/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gunday le Ven 28 Aoû 2015 - 19:35

Clad87 a écrit:Sans compter les ronciers remplis de mures autour de chez nous, miam  PT de rire
Trop fatiguant, trop petite mûres et piquant.
Par contre les muriers c'est autre chose! PT de rire

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Mer 2 Sep 2015 - 9:58

J'ai "entamé" ma réserve (le billet de 20 euros pour les urgences) pour affranchir une lettre à envoyer en urgence.
0,76 centimes, c'est pas dramatique, mais ça m'agace de ne pas avoir gardé mon billet intact!

Pour le reste, ça roule... J'ai eu des envies furieuses de chocolat, mais y'en a pas, y'en a pas, point.
En revanche je constate que je vais manquer très vite de lait. Donc je vais retenter l'expérience des laits végétaux maison (je dois avoir de quoi faire un bon litre de lait d'amande, et du lait de soja).
Les premières noix tombent : ça se fait, du lait de noix?


Mais je confirme qu'il n'y a jamais eu autant de mures : la moindre balade et j'en ramène. Ca c'est chouette (même si oui, y'a des épines. mais c'est quand même pas ça qui va m'arrêter! avec un blouson en jean, les manches protègent bien les bras. Le dessus des mains, faut juste faire un peu gaffe)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Sam 5 Sep 2015 - 11:20

A presque deux semaines, je me rends compte que j'ai totalement sous-estimé ma consommation : les stocks se vident plus vite que prévu.
Peut-être parce que consommant moins de frais acheté au jour le jour, je consomme plus de non périssable?
En tout cas, c'est déjà un enseignement précieux : apprendre à savoir combien de temps on tient avec X kg de farine, de légumineuses, de fruits secs...

Du coup j'essaie de réduire mes portions d'aliments venus des stocks, et je trouve d'autres approvisionnements (j'ai trouvé un prunier négligé, par exemple... et je m'en suis occupée ! je cherche des noix, des baies...)
Pour l'instant, pas question de revenir sur ma décision, même si je crains un peu la famine d'ici peu... Mais il reste aussi les 20 euros mis de côté pour les urgences, à peine entamés pour un timbre!

J'ai constaté aussi plusieurs fois que j'aurais fait des dépenses si je n'avais pas été dans cette démarche.
- j'ai revu mes plans sur un bricolage en cours pour utiliser ce que j'avais comme bois de récup, plutôt que de céder à la tentation d'aller acheter un tasseau qui m'aurait bien aidée
- j'ai reprisé un drap que j'ai déchiré alors que ça fait un moment que je me disais qu'il allait finir en chiffons. Avec une pièce contrastante il est très joli. Ca donne envie de rajouter des pièces même où y'a pas de trou!
- j'ai fait taire toutes mes "envies - caprices" de chocolat ou de fruits exotiques (bananes), et je me suis consolée en me faisant une fois un gateau, une fois un pain d'épice. Et c'était vachement bon.
- j'ai fait une très belle enveloppe en retournant une enveloppe publicitaire reçue, soigneusement ouverte et recollée un fois retournée. Parce que bien sûr, il a fallu que je tombe en panne d'enveloppe pendant ce mois sans dépense....
- j'ai considérablement réduit ma quantité de cigarettes, (et sans prendre un gramme, vu que je dois faire gaffe à mes stocks! tout bénéf)

Donc pour l'instant, tout du positif.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par MC le Sam 5 Sep 2015 - 15:17

Bravo Cannelle, c'est super bien
avatar
MC

Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 03/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par cervesia le Sam 5 Sep 2015 - 16:09

Mr Green
ton expérience ressemble quand même beaucoup à mes fins de mois ...et souvent mon fils m'a dit ' plus on est fauché plus tu cuisines bien' ! scratch

ps : le problème avec les fins de mois c qu'elles commencent de + en + tot
avatar
cervesia

Age : 63
Localisation : meuse
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Sam 5 Sep 2015 - 16:27

Tu as raison, au moins une semaine par mois, voire 10 jours, de toute façon, je suis aussi au régime sec. Mais là tenir plus d'un mois, ça va être un peu plus dur car lorsque j'aurai plus de farine par exemple, pour les gâteaux ce sera foutu.

Et finalement je crois que je vais un peu au delà du régime fin de mois car d'habitude je m'arrange pour avoir toujours, quand même, quelques euros pour acheter de bricoles (un kilo de farine, c'est 40 centimes ! ). Mais c'est pas désagréables de repousser les limites. Et de se rendre compte que finalement, on a pas besoin de bananes quand on a des mures dans le chemin. (là, au moins, je suis "local" et "de saison"!)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par ludivine le Sam 5 Sep 2015 - 18:56

Chapeau, Cannelle. C'est de la débrouille bien menée.
Bon courage pour la suite.
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Mer 9 Sep 2015 - 10:03

J'avais pas anticipé la panne de papier toilette. Alors j'hésite : faire ma bornée - "non, j'achète rien, je teste le rinçage à l'eau/au gant de toilette" - ou aller en acheter. Mais de toute façon, comme le "sans achat" c'est aussi "j'achète pas d"'essence", il faudrait faire à pied les 5,5 km jusqu'au premier magasin. Comme je suis plus flemmarde qu'emmerdée ( Embarassed ), j'attends qu'une bonne âme puisse m'emmener et en attendant, quand je serai au bout du rouleau ( Very Happy ), je me mets aux méthodes alternatives. P't'être que j'en resterai là...

Sinon, premiers dégâts collatéraux de l'expérience, 2 kg perdus : j'en ai marre de manger toujours la même chose, donc je mange de moins en moins. Faut que je fasse gaffe, j'ai peu de "réserves" (IMC à 17,7)... Je vais faire du pain d'épice, ça devrait limiter les dégâts!
(et après je fais breveter ma méthode d'amincissement "monodiète qui décourage de manger", je fais un site web, un livre, j'suis riche, j'achète enfin une petite maison à moi, avec un grand potager et des moutons pour la laine et un bois pour avoir de quoi me chauffer, et je mets plus jamais les pieds dans un magasin de toute ma vie  Very Happy. yesss! )
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par ludivine le Mer 9 Sep 2015 - 10:23

Pour le PQ, prendre les doigts PT de rire
Pour la perte de poids, c'est le côté négatif, tu n'as pas de fruits secs, noix, etc...?
Et le glanage, tu as fait le tour près de chez toi ?
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Mer 9 Sep 2015 - 10:41

Les noix, ici, c'est vraiment le tout début. J'en ai trouvé un peu dans le bois derrière chez moi... Mais c'est surtout des mûres, qu'on trouve, pour l'instant. Et le pourpier, ça j'adore, mais c'est pas très nourrissant peut être !

Mais comme je m'en suis aperçue, je vais faire gaffe et m'imposer des repas réguliers, et complets (faute d'être variés).
(Actuellement c'est vrai, si j'ai envie d'un truc mais que je l'ai pas en stock, j'attends le prochain repas, en espérant être plus inspirée!)

Euh, Lulu, j'veux bien, les doigts... mais je mange aussi avec les doigts, alors ça m'embête un peu... Laughing
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gunday le Mer 9 Sep 2015 - 11:22

Cannelle a écrit:Les noix, ici, c'est vraiment le tout début. J'en ai trouvé un peu dans le bois derrière chez moi... Mais c'est surtout des mûres, qu'on trouve, pour l'instant. Et le pourpier, ça j'adore, mais c'est pas très nourrissant peut être !
Et toutes les plantes à manger en salade ? (pissenlit, pourpier, oseille, chénopode, orties, ...)
Après les pluie d'il y a quelques semaines tout repousse tout frais tout neuf (enfin par chez moi).

En ce moment, il y a aussi les pêches (enfin, bientôt la fin), surtout de vigne dans mon secteur. Et les premières pommes (celle à manger immédiatement, et non à conserver).
Et les voisins, ils ont pas de surplus ?
Là je viens d'emménager, les pommes vont pourrir, j'ai pas le temps de m'en occuper. (Donc si quelqu'un m'en demandait, il aurait juste à se baisser)

Cannelle a écrit:J'avais pas anticipé la panne de papier toilette. Alors j'hésite : faire ma bornée - "non, j'achète rien, je teste le rinçage à l'eau/au gant de toilette" - ou aller en acheter. Mais de toute façon, comme le "sans achat" c'est aussi "j'achète pas d"'essence", il faudrait faire à pied les 5,5 km jusqu'au premier magasin.
J'ai vu sur un forum (proche du survivalisme) que certains avait essayé les feuilles de bouillon blanc en remplacement et était satisfait.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Mer 9 Sep 2015 - 13:24

Oui, bien sûr : je citais le pourpier parce que j'adore ça, mais je mange aussi des orties, des pissenlits (mais ça j'aime pas), etc....
Le problème est que quand j'en ai mangé pndant 10 jours, ben j'ai envie d'autre chose. J'attends que l'envie revienne (mais là je rêve de courgettes et d'aubergines Very Happy . Ca va me passer!)
Après, pour trouver des fruits, je ne suis pas trop dans le bon coin. Une forêt derrière chez moi, mais autour j'ai des champs de maïs et de tournesol. Il faudrait aller loin pour trouver des fruitiers. Et il y a beaucoup de vignes, aussi, mais traitée abondamment, et c'est du raisin pour faire le vin, il est pas terrible à manger (mais dans la forêt derrière, plein de chataigners. C'est juste pas la saison).

Utiliser le bouillon blanc? Quel intérêt? Si de toute façon je dois composter et non jeter dans les toilettes, je crois que je vais recycler les prospectus (ceux qui ont pas en papier glacé!) que les distributeurs s'entêtent à mettre dans ma boite malgré l'étiquette "stop pub".
Faut dans ce cas un autre compost (celui que je fais en temps normal n'a que des déchets végétaux, donc utilisable d'une année sur l'autre..), ça me casse un peu les pieds, mais pourquoi pas...
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gene le Mer 9 Sep 2015 - 13:43

pour remplacer le papier toilette, les feuilles de bardane sont efficaces . J'ai dit les feuilles, pas les grattons ! Very Happy

en tout cas, bravo Cannelle !

gene

Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par cervesia le Mer 9 Sep 2015 - 21:42

t'as ps un vieux stock de klinex ?
sinon pour varier les plaisirs de la table tu peux alterné les modes soupes/quiches/gratins/tortillas à tout et n'importe quoi ; t'as pas de poulailler ? et t'as penser au troc ? dans un SEL ou autre ?
avatar
cervesia

Age : 63
Localisation : meuse
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Jeu 10 Sep 2015 - 3:54

ben gagné Cervesia : je suis allée voir un papy qui habite un peu plus loin et j'ai échangé des oeufs contre des courgettes. miiiiiam! Je sais pas pourquoi, je rêvais de courgettes.
Et dans la foulée, j'ai repéré un figuier qui s'effondre sous le poids des figues. Pas mures, mais bientôt...

Et je suis bien nulle de pas être allée voir ce monsieur avant : il a une réputation de crétin agressif, et en fait il est juste brusque dans ça façon d'être, mais ça me va!
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Invité le Jeu 10 Sep 2015 - 19:57

Cannelle a écrit:J'avais pas anticipé la panne de papier toilette. Alors j'hésite : faire ma bornée - "non, j'achète rien, je teste le rinçage à l'eau/au gant de toilette" - ou aller en acheter.

Pour remplacer le PQ, Rabelais conseillait les poussins. Rolling Eyes
J'dis, ça, j'dis rien !

Plus sérieusement : du papier journal ? Tu n'as pas des voisins abonnés à un quotidien régional et qui en jettent régulièrement ? C'est un peu mieux que les prospectus, même pas en papier glacé.

Sinon, le rinçage à l'eau, pourquoi pas, c'est ce qu'on fait avec les bébés. Le gant de toilette lavé à 60° est suffisamment désinfecté. La seule contrainte, c'est d'avoir de l'eau (ça encore, tu peux prendre une cuvette) et une serviette à côté de toi quand tu vas au WC.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Ven 18 Sep 2015 - 21:18

Je continue à faire des découvertes!
Mon imprimante (l'imprimante la plus bête du monde) refusait d'imprimer, même en noir et blanc, parce qu'elle avait plus d'encre rouge. Comme j'avais vraiment besoin d'imprimer deux feuilles pour des démarches urgentes, j'ai découvert la "Cyber base" du village. C'est pas ouvert tous les jours, donc il faut bien viser. Mais à 10 centimes l'impression en noir et blanc, 30 centimes en couleur, je n'ai aucun intérêt à continuer à acheter des cartouches hors de prix pour ma jet d'encre (vous avez remarqué au passage qu'il reviendrait moins cher de racheter une imprimante neuve à chaque fois que les cartouches sont vides? C'est juste hallucinant).
Donc, je n'ai plus d'imprimante. Et quand j'ai besoin d'imprimer, maintenant, c'est qualité laser. Et toc!
(reste qu'il faut trouver quelqu'un pour m'emmener, mais au moins pour y aller, il y a bcp de voitures qui passent le matin, des gens qui partent bosser et peuvent me déposer au village. Les 5 km du retour, ça reste à résoudre... Pour cette fois, j'ai eu de la chance qu'un copain de ma fille m'emmène et me ramène ensuite).

J'ai découvert avec horreur que les ampoules autour du miroir de la salle de bain, que je n'avais jamais changées depuis mon arrivée dans cette maison, sont d'un format bizarre qui n'existe pas en basse consommation (je voulais voir le prix des ampoules sur Internet, j'ai pas été déçue, d'ailleurs : plus de 7 euros les deux). Donc, j'ai changé l'éclairage de la salle de bain, en bricolant pour l'instant un truc avec des douilles de récup et des ampoules basse consommation  que j'avais en réserve (prochaine étape ce sera faire quelque chose de plus joli, mais sans dépenser un euro : c'est juste le temps qui me manquait. Et passer aux ampoules LED, mais là c'est quand j'aurai décidé que ma grève des achats est terminée).

J'ai découvert aussi que quand la seule farine qui reste à la maison, c'est de la farine de pois chiches, pour le pain, on est dans la mouise.
Donc demain, je vais piocher un peu dans me 20 euros de réserve pour acheter quelques kilo de farine. Et comme ce sera le marché, je me suis arrangée avec une voisine qui m'emmènera en fin de matinée, parce que c'est bien connu : "fin de marché, récup dans l'panier"  Mr Green
Il va aussi falloir racheter un peu de grain pour les poules si les agriculteurs ne ramassent pas le maïs (j'attends pour aller glaner comme tous les ans, autour de chez moi, mais ils ont pas l'air pressé de récolter).

Enfin, j'ai aussi découvert que j'avais progressé : j'ai soigneusement trié un reste de pâtes squatté par des bestioles (le seul truc qui n'était pas stocké dans un bocal, bien sûr, c'est "habité" Mad )... Il y a encore quelques années, j'aurais tout jeté. Là, aucun état d'âme, je jette pas, je trie ! Bon, c'était pas non plus des pâtes alphabet Very Happy : les grosses pâtes, c'est plus facile de les séparer des bestioles indésirables.

En tout cas, moins on achète, moins on a l'idée même d'acheter. On commence par chercher comment se débrouiller avec ce qu'on a. Je n'étais déjà pas du tout dépensière, me semblait-il, mais là depuis le début de mon mois sans achat, j'aurais acheté des cartouches d'encre, des ampoules ou un luminaire (à Emmaus, bien sûr, mais quand même), pas mal de produits alimentaires juste "par envie" et pas par nécessité, un lit pour remplacer celui que j'ai donné à ma fille. Et en fait, je n'avais pas besoin de tout ça. Terrible, non?


Edit : bah je croyais avoir expliqué que je m'étais fabriqué un lit uniquement en bois de récup (bois de palette et gros tasseaux qui me restaient d'une fabrication antérieure), parce que j'ai donné le mien à ma fille qui s'installait, mais je retrouve pas... Donc, j'ai évité là aussi un achat finalement inutile : j'aime beaucoup mon lit fait maison!
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par cervesia le Ven 18 Sep 2015 - 21:40

médaille de la ténacité cannelle !!!! cheers
avatar
cervesia

Age : 63
Localisation : meuse
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gunday le Sam 19 Sep 2015 - 19:16

Cannelle a écrit:Mon imprimante (l'imprimante la plus bête du monde) refusait d'imprimer, même en noir et blanc, parce qu'elle avait plus d'encre rouge. Comme j'avais vraiment besoin d'imprimer deux feuilles pour des démarches urgentes, j'ai découvert la "Cyber base" du village. C'est pas ouvert tous les jours, donc il faut bien viser. Mais à 10 centimes l'impression en noir et blanc, 30 centimes en couleur, je n'ai aucun intérêt à continuer à acheter des cartouches hors de prix pour ma jet d'encre (vous avez remarqué au passage qu'il reviendrait moins cher de racheter une imprimante neuve à chaque fois que les cartouches sont vides? C'est juste hallucinant).
C'est pour ça que jamais, je n'aurais de jet d'encre.
D'ailleurs, dans les entreprises, il n'y a plus de jet d'encre depuis... En fait, j'en ai jamais vu.
C'est un produit réservé aux particuliers. D'où peut être le problème de fragilité du concept.
As tu envisagé une laser standard ?
Tu as des modèles pas trop cher, (environ 100€) et un toner, c'est environ 1.000 pages. (et quand il commence à fatiguer, suffit de le secouer pour repartir pour quelques pages)
Le coût estimé par page est un peu moins de 3cts.


Cannelle a écrit:Il va aussi falloir racheter un peu de grain pour les poules si les agriculteurs ne ramassent pas le maïs (j'attends pour aller glaner comme tous les ans, autour de chez moi, mais ils ont pas l'air pressé de récolter).
Chez toi aussi?
Je me demande même si cette année, ils vont pas laisser le maïs dans les champs! (vu ce qu'il pleut, ça va pas être top à la récolte, surtout si la moissonneuse s'embourbe! Rolling Eyes )

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Mer 7 Oct 2015 - 18:40

Et voilà : mon salaire de septembre vient d'arriver sur mon compte, c'est la fin de la période décrétée sans achat.
Sauf qui j'y ai pris furieusement goût.
J'ai adoré faire une cure de figue et noix, avant d'enchainer sur les chataignes enfin arrivées. J'ai adoré perdre le réflexe "zut, j'ai plus de XXXX (n'importe quoi) je prends ma voiture pour aller en acheter", et réaliser qu'on pouvait se passer de pain, de fruits, d'éclairage dans la salle de bain ou de n'importe quoi en fait pendant quelques jours (le temps d'installer une autre applique, de faire le pain, de trouver des fruits mûrs...).
Donc je continue comme ça. Les 20 euros de secours ont toutefois été dépensés en totalité, donc je prévois toujours une petite cagnotte. Mais la carte bancaire, c'est trop facile : elle reste dans son tiroir.
J'ai décidé de faire des "grosses" courses (croquettes du chat, farines, fruits secs, légumineuses, café, lait et lait de soja, sucre : tout ce que je n'ai plus ou presque) demain ou après demain, mais après, je repars sur le même rythme. J'apprends à faire le tri entre le (vraiment) nécessaire et le reste. Et moi qui pensait avoir déjà changé ma façon de vivre depuis longtemps, je me rends compte qu'il y avait encore plein, plein à faire. Ce n'est pas du tout pour moi une contrainte : je le vis comme une libération. (tiens d'ailleurs, je n'ai même plus envie de chocolat, c'est dire! Mais j'ai réussi à arrêter de maigrir je pense - j'ai pas de balance chez moi, mais à vue de nez... - c'est peut être juste le changement d'alimentation qui m'a fait perdre au début)
Ce mois-ci je ferai pourtant sûrement des "extra" : pendant les vacances de la Toussaint mes enfants, étudiants, vont passer quelques jours à la maison, je pense que j'aurai envie de faire des repas un peu plus élaborés que pain/fromage/figue par exemple (ça les choquerait pas du tout : c'est moi qui ait envie de faire des trucs plus cuisinés, à partager)

Je suis vraiment contente d'avoir fait cette expérience, j'ai appris plein de choses. Et gagné un temps de folie : en supprimant l'inutile, on gagne aussi plein de temps pour faire plein d'autres choses
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par malo le Dim 18 Oct 2015 - 9:19

Félicitation !!
si seulement je pouvais etre comme toi !! un jour peut_etre Mr Green Mr Green
en tout cas ton post dégage beaucoup de sérénité je trouve , et beaucoup de joie ,
on sent que ce mois sans achat t'a beaucoup apporté
et je me permets de te poser une question "indiscrete" ; voire deux allez :
je pense que tu vis à la campagne , mais peux tu préciser si c'est campagne plutôt hameau sans commerce et avec 15 habitants en comptant les chats , ou plutôt campagne style petit village avec le bar , l'eglise et la mairie ?
et peux tu me dire le trajet que tu fais chaque jour pour aller travailler ; et aussi peux tu me dire , si tu veux hein, je suis pas non plus de la police , dans quel domaine ton boulot est , plutôt dans le médical , les bureaux , etc
oui, je sais cà fait beaucoup de question

malo

Date d'inscription : 04/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par Cannelle le Lun 19 Oct 2015 - 10:54

Non, ce n'est pas indiscret!
J'habite dans une rue où il y a une vingtaine de maisons éparpillée, à 3 km du village (c'est à dire l'église et la mairie, mais pas un seul commerce)
Mais en faisant 2 km de plus, on arrive dans une ville avec tout : la poste, des commerces de toutes sortes (pharmacie, supermarché, vêtements et même une friperie, le marché deux fois par semaine), une bibliothèque, même un théâtre où il y a régulièrement des spectacles sympas... mais pas de produits bio hélas.

C'est juste un peu trop loin (et surtout, je suis pas en pays plat! Il y a deux coteaux à franchir pour arriver au village, et ça grimpe sec!)

Je travaille chez moi, donc mon trajet, c'est de mon lit à mon PC :-) pour une agence de communication qui est à Paris (800 km, ça rend les collègues très supportables), avec un statut de pigiste (donc je suis payée en fonction de ce qu'on m'a confié comme boulot. Le salaire peut varier du simple au quintuple, avec une moyenne à l'année qui a baissé de 40% en 5 ans, donc ça devient trèèèès nécessaire de faire gaffe au moindre sou.
Mais du coup, j'ai de plus en plus de temps pour bricoler, dessiner, écrire, et surtout faire moi même tout ce que je peux, des meubles au pain en passant par les yaourts ou -je commence un peu- de la couture. Travailler moins pour dépenser moins et vivre plus, ça me va.

C'est juste un peu flippant quand 3 mois de suite, je gagne moins que mes charges fixes (loyer, électricité, eau, abonnement internet, taxe d'habitation, etc... car j'ai absolument tout mensualisé). Mais pour rien au monde je ne changerai de mode de vie : prendre la voiture pour aller voir les mêmes collègues chaque jour, je ne pourrais plus. Et être payé en fonction du boulot fourni me satisfait : je ne voudrais pas non plus avoir un salaire fixe, en ayant certains mois l'impression de "voler" mon salaire, ou d'autres mois d'être exploitée.

En revanche, pas de congés payés, pas d'indemnités journalières en cas de maladie, pas de chomage si un jour l'agence pour qui je bosse depuis 10 ans me dit "merci au revoir" (même si je cotise comme tout le monde pour l'assurance chomage, j'y ai pas droit. Je cotise pour vous!)

En bref, je ne dépends que de moi, je ne touche aucune aide, allocation ou autre (mes enfants, eux, sont boursiers tous les deux en revanche), et c'est important pour moi (j'aurais parait il le droit à des aides, je ne veux pas les demander, puisque j'arrive plus ou moins à m'en sortir comme ça: je laisse ça aux gens qui en ont vraiment, vraiment besoin - Ou qui truandent, hélas - d'autant plus que tous les dispositifs sociaux sont dans le rouge)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mois sans achat

Message par gunday le Lun 19 Oct 2015 - 11:39

Totalement HS :
Cannelle a écrit:En revanche, pas de congés payés, pas d'indemnités journalières en cas de maladie, pas de chomage si un jour l'agence pour qui je bosse depuis 10 ans me dit "merci au revoir" (même si je cotise comme tout le monde pour l'assurance chomage, j'y ai pas droit. Je cotise pour vous!)
A priori, le chômage est accessible aux pigistes : http://www.cnt-f.org/sipm/Annexe-I-le-chomage-des.html ou http://club-presse-nantes.com/2014/02/04/journalistes-pigistes-et-pole-emploi-ce-quil-faut-savoir/
De ce que j'ai lu en diagonal, il faut surtout faire attention au motif de rupture (un peu comme pour un salarié en fait, si c'est démission, ou faute lourde, paul l'emploi va pas aimer.)







gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum