Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par toto95 le Lun 9 Nov 2009 - 21:21

Edit modération : sujet divisé depuis "un mois sans achat"


Une question qui est rarement abordée est:

que faire de l'argent qui n'est pas dépensée pendant le mois (ou l'année) ou on achète rien? (car ce n'est pas sous-entendu qu'il faut moins gagner d'argent)

On le dépense le mois d'après?
On fait un voyage?
On le place sur un fond spéculatif?

Je crois que c'est pas des bons choix (c'était pour provoquer un peu un débat) mais on peut aussi:

Le donner à une oeuvre,
Profiter de l'économie pour acheter plus de bio et du local
Prendre un semaine de congé sans solde (ou passer en temps partiel)

toto95

Age : 38
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par gaelle le Lun 9 Nov 2009 - 22:23

toto95 a écrit:Une question qui est rarement abordée est:

que faire de l'argent qui n'est pas dépensée pendant le mois (ou l'année) ou on achète rien? (car ce n'est pas sous-entendu qu'il faut moins gagner d'argent)

On le dépense le mois d'après?
On fait un voyage?
On le place sur un fond spéculatif?

Je crois que c'est pas des bons choix (c'était pour provoquer un peu un débat) mais on peut aussi:

Le donner à une oeuvre,
Profiter de l'économie pour acheter plus de bio et du local
Prendre un semaine de congé sans solde (ou passer en temps partiel)


J'avoue que pour le moment, l'argent sert à remonter mon compte et à payer un crédit à la consommation qui date de quand j'ai quitté mon mari. Il me fallait tout reconstruire et je n'avais encore rien compris. Mes comptes remontent bien mais perso, je m'en fiche, ça se fait et c'est tout. A part cela, je peux maintenant "prêter" de l'argent pour des besoins de première nécessité; Ici, c'est une Cité, beaucoup d'allocataires sociaux qui ne sont pas SV et ne l'envisagent même pas, sinon, ils vivraient mieux mais comme je l'ai compris : surtout ne pas militer, les gens se braquent. Juste, je tente de me faire remarquer. Exemple, je rentre dans le hall en ahanant, quand quelqu'un passe la tête pour voir ce qui m'arrive, je dis en rigolant "Hiver sera rude, Gaëlle ramasser beaucoup de bois" C'est pas de moi, j'ai aménagé l'histoire de l'indien qui dit Hiver sera rude, homme blanc scier beaucoup de bois PT de rire . Sur ce, quand j'embarque un gosse à la brocante, je lui donne d'office 5 euros et j'essaie de l'orienter pour une dépense intelligente. Je paie les médicaments d'un vieux chat (17 ans) sa maîtresse n'en a pas les moyens; bref, je fais plaisir et cela me fait plaisir mais c'est toujours réfléchi (sauf pour ma petite fille, ses parents sont pas du tout SV) J'espère cependant que mon blog lui apportera qq chose en son temps. Elle n'a encore que 5 ans. Sinon, garder un peu pour lunettes et frais dentaires, si je le pouvais, séance d'acupuncture, 1h de bain à bulles, massages, enfin, la panacée pour essayer d'avoir moins mal une heure de temps en temps. Bof, à la réflexion, je préfère pas , il me faudrait encore courir . J'ai un hobby: faire des photos. Peut-être un bon appareil serait une entorse agréable pour longtemps? En tous les cas, tendre la main pour éviter d'être entourée de têtes d'enterrement est et resterait ma priorité. Pur égoïsme mais bon! J'arrête là mais ça fait du bien de ne pas paraître comme une extra -terrestre, car ici, je ne peux pas dire qu'on comprenne bien ma démarche.

gaelle

Age : 61
Localisation : leernes belgique
Date d'inscription : 02/11/2009

http://gaellerivage.blogspace.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Invité le Mar 10 Nov 2009 - 7:51

je pense qu'il faut garder à l'esprit le fait qu'on n'est jamais à l'abri.
Aussi, si la SV permet de mettre de l'argent de côté, je pense qu'il faut garder cet argent afin de parer aux imprévus tels que :
- voiture à changer (pour ceux qui en ont besoin)
- réfrigérateur ou chaudière à remplacer
- dépenses de santé
Par contre, que faire de cet argent "immobilisé", entre le dépôt en banque, le bas de laine ou autre, je ne sais pas.
Enfin, je pense qu'il serait bon d'en profiter également pour améliorer son ordinaire en consommant bio ou local comme l'a dit toto95.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Romarine le Mar 10 Nov 2009 - 9:49

L'argent stocké est une consommation différée.
(un projet de consommation future)
C'est sûr que c'est très rassurant de savoir qu'on a une réserve au cas où. Mais cela fait partie du jeu.

Que faire avec cet argent ?
Bonne question. Logiquement le rendre à ceux qui n'en ont pas. (On n'est pas suicidaire non plus ...)

En attendant une solution : ne pas l'utiliser à mauvais escient.
L'utiliser pour isoler la maison. Investir dans une chaudière économe.
Acheter de meilleurs produits, plus durables, plus sains, moins polluants...
Mettre en oeuvre un projet...
avatar
Romarine

Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 16/06/2008

http://simplevert.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Raffa le Mar 10 Nov 2009 - 11:04

Pareil.

Au début selon de là où on part bien sûr, je pense que cet argent peut-être notamment investi dans une meilleure alimentation (l'une des meilleures garantie de santé donc de réduction de frais de santé Wink !). Mais au bout de quelques temps on se rend compte qu'une meilleur alimentation permet en fait des économies aussi sur le poste alimentaire Wink L'achat des produits durables pour ceux que l'on ne peut faire autrement que de remplacer (je veux dire durables dans le temps donc de qualité, par exemple une paire de chaussure à 150€ qui durera 5 à 10 ans). Là aussi cela permet encore des économies (en fait même si c'est généralement pas du tout le but c'est une conséquence de la SV quasi systématique).

Ensuite assurer le logement. Par exemple devenir propriétaire (si cela se justifie et est possible, par exemple simplement d'un petit jardin, ou d'une part de jardin partagé ou de logement collectif) ou, si c'est déjà le cas, faire des travaux du style isolation, chaudière à économie d'énergie, voire ce qu'il est possible de faire pour assurer une plus grande autonomie en énergie et en eau. Mais aussi simplement réviser les systèmes de chauffage, réparer les fuites d'eau, remplacer le matériel qui doit l'être par des produits économes et de qualité, acheter un vélo si on en pas etc. Et là encore cela fait à terme des économies.

Réfléchir à un projet de vie si celle que l'on mène ne convient pas (par exemple créer une association) et récupérer du temps pour soi (temps partiel).

Donner à des association, même des petites sommes (si tout le monde donnait 1% de ce qu'il gagne imaginez !!) ou aux autres autour de soi effectivement. Même quand je suis fauchée je donne toujours 2€50 par mois. C'est rien du tout.

En attendant placer son argent dans une banque éthique (l'argent servira alors à financer des projets d'économie sociale et solidaire, ou écologiques). Garder en tête les soucis éventuels futurs comme problème de santé (notamment lunettes et dents comme dit plus haut mais aussi les autres) ou de retraite mais sans se mettre martel en tête pour autant (dans mon cas par exemple, je sais que je n'aurais pas de retraite ou pas suffisante et je refuse les différents fond de pension et autres).

En gros réinjecter cet argent dans l'économie durable (exemple les chaudières) et alternative (l'agriculture et le commerce de proximité et bio, les assoc, les banques alternatives etc.)

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Mandurah le Mar 10 Nov 2009 - 11:30

Bonne question! Au tout début de mon mois sans achat, évidemment je me la suis posée, mais ... pas trop longtemps, parce que la réponse est pour moi simple:

- à très court terme: consommer mieux, c'est-à-dire des produits réfléchis, plus éthiques, dans leur fabrication. Adhésion à une amap depuis septembre.
-à moyen terme: renouveler les sources d'énergie. Fait en octobre (achat d'un poêle à bois très coûteux, hélas, mais super efficace et qui rebrûle les fumées, donc très économique en bois tout en étant peu polluant).
+ envisager de changer de voiture sans faire de crédit pour cela. J'ai une voiture qui a 15 ans et presque 350 000km, elle roule tout à fait bien, seulement ma situation ne me permet pas de m'en passer, ni de vivre près de mon travail (qui...n'est jamais au même endroit d'une année sur l'autre, voire d'un mois sur l'autre). Je ne veux pas me charger d'un crédit pour cela, et je me "fais crédit" toute seule en économisant dans le but de payer cash, le jour venu (le plus tard possible!).
- à long terme: travailler moins! mon idéal serait de rembourser le crédit de la maison avant terme et de passer ensuite à mi-temps. Ce qui résout d'un coup le problème de l'argent "en trop", qui disparaîtra dans l'affaire (entre le remboursement conséquent et la diminution de salaire).
J'aime bien me dire que je peux avoir de l'argent en trop - ô tabou, suprême blasphème dans notre société! Je n'ai jamais rêvé de gagner au loto par exemple, ou alors si, uniquement pour ne plus être obligée de travailler et pour pouvoir choisir totalement mes activités. Du coup, s'il y a un autre moyen pour obtenir ce même résultat, ça me va parfaitement!
Et comme dit mon père: "Le loto, je gagne tous les jours... je joue pas!"!
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Invité le Mar 10 Nov 2009 - 14:31

Mandurah a écrit:travailler moins! mon idéal serait de rembourser le crédit de la maison avant terme et de passer ensuite à mi-temps. Ce qui résout d'un coup le problème de l'argent "en trop", qui disparaîtra dans l'affaire (entre le remboursement conséquent et la diminution de salaire).
J'aime bien me dire que je peux avoir de l'argent en trop - ô tabou, suprême blasphème dans notre société!

on est très proche d'un sujet sur la décroissance. Un autre sur la valeur travail serait tout aussi intéressant, d'ailleurs.
Lier la SV à la baisse du travail est un leurre : si l'on choisi la SV afin de travailler (salarié ou indépendant) moins, cela libère du temps mais il sera occupé par un travail obligatoire pour soi.
En résumé, gagner moins d'argent en travaillant moins ne donne pas toujours plus de temps libre dès lors qu'on devra faire du bois au lieu de se chauffer au gaz sans rien faire, s'occuper d'un potager au lieu d'acheter ses légumes, s'investir dans des associations au lieu de ne rien faire en se disant "je suis crevé en rentrant du travail"... Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Mandurah le Mar 10 Nov 2009 - 16:01

Je ne cherche pas à travailler moins, mais à travailler pour moi, en fait. A vrai dire mon idéal serait d'écrire un roman - projet bien vague, mais pour avoir déjà essayé, ce n'est pas du tout comme se poser devant la tv en rentrant du travail... Par ailleurs, les tâches ménagères ne me pèsent pas plus que ça, surtout depuis que je vis avec un homme qui sait les faire, et considère comme normal de contribuer!

De toute façon, pour quelqu'un qui a pour ambition de flemmarder, la SV n'est pas forcément une bonne idée!
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par toto95 le Mar 10 Nov 2009 - 16:16

raymond pin a écrit:

on est très proche d'un sujet sur la décroissance. Un autre sur la valeur travail serait tout aussi intéressant, d'ailleurs.
Lier la SV à la baisse du travail est un leurre : si l'on choisi la SV afin de travailler (salarié ou indépendant) moins, cela libère du temps mais il sera occupé par un travail obligatoire pour soi.
En résumé, gagner moins d'argent en travaillant moins ne donne pas toujours plus de temps libre dès lors qu'on devra faire du bois au lieu de se chauffer au gaz sans rien faire, s'occuper d'un potager au lieu d'acheter ses légumes, s'investir dans des associations au lieu de ne rien faire en se disant "je suis crevé en rentrant du travail"... Laughing

Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Je prends un autre exemple que celui du bois: Avant, j'avais pour habitude de changer de PC et de télé tous les 2/3 ans pour faire comme tous mes amis. Je ne le fais évidemment plus. Donc tous les 2/3 ans, j'évite de dépenser 1500 Euros soit le salaire mensuel médian des français. Je peux donc travailler théoriquement 1 mois de moins sans avoir à compenser. C'est pareil avec tous ce que j'achetais avant: dvd, parfums hors de prix, abonnement à des magasines idiots, loto, restos à tout va, etc...

Même pour le bois, ce n'est pas tout à fait vrai. J'ai actuellement un chauffage au gaz dans une maison pas très bien isolé. Je suis en train de faire des plans d'un poêle de masse et je compte bien le fabriquer bientôt. J'ai des factures annuelles de + de 1000€ de gaz. Toujours avec le salaire médian des français (à temps plein) de 1500€, il faut presque 3 semaines de travail pour payer ce gaz. En 3 semaines, j'ai largement le temps de couper mes stères de bois et de les entreposer. La différence supplémentaire est que je le fais quand je veux (pas d'horaires imposés qui m'empêche de voir mes gosses), en toute autonomie (pas de chef qui me micro-manage en me demandant des "reportings" toutes les heures), je suis au grand air, et j'ai le plaisir de voir mon ouvrage finit. Je ne remet pas en cause la "valeur" travail en faisant cela (au contraire), là j'ai vraiment l'impression de "travailler". Dans notre société, on ne valorise que le "travail" rémunéré, les activités personnelles sont pour moi aussi un "travail" valorisant et valorisable.

toto95

Age : 38
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par toto95 le Mar 10 Nov 2009 - 16:17

j'ai oublié:

de plus, le fait d'être actif dans une association est pour moi du temps libre. On le fait par choix, pas par obligation. Donc, la SV te donne du temps libre, ce n'est pas un leurre.

toto95

Age : 38
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Invité le Mar 10 Nov 2009 - 16:44

ça se tient
Personnellement, ce sont les périodes où je travaillais à mi-temps que j'ai le plus apprécié, je veux dire du point de vue qualité de vie, revenus et temps libre. Car le travail tel que je l'ai pratiqué (salariat) présente l'avantage d'offrir du lien social, de se sentir (parfois) utile aux autres.
Bien sûr, travailler à mi temps ne m'a jamais permis d'économiser, mais je vivais heureux. Inversement, j'ai connu des périodes de travail à plein temps durant lesquels je ne m'en sortais pas financièrement et la vie était un enfer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Invité le Mer 11 Nov 2009 - 16:04

Comme beaucoup d'entre nous, l'argent que je ne dépense pas inutilement est consacré au budget alimentation. Je devrais plutôt dire qu’au départ c’est en allant vers un mode de vie SV que j’ai pu me permettre d’acheter des aliments bio. C’est pour moi une priorité car c’est avant tout une question de santé, puis de goût. Même si le prix des aliments bio frais me rebute souvent... mais c’est un autre débat.

Je suis de nature plutôt économe, même si dans le passé j’ai parfois cédé à des bêtises. Plus le temps passe, moins je dépense hors alimentation et santé. Néanmoins je dépense mieux qu’avant : quand je dois m’acheter une paire de chaussures, par exemple, je n’hésite pas non plus à y mettre le prix pour de la bonne qualité car je compte bien les user jusqu’à la corde. Pour cela je n’hésiterai pas à leur offrir une cure de jouvence chez le cordonnier du quartier autant de fois qu’il le faudra !

Très important pour moi : moins dépenser d’argent me permet de laisser ma voiture au parking pour aller travailler lorsque mes horaires le permettent. J’utilise alors les transports en commun qui coûtent pourtant assez cher pour le trajet que je fais puisque le nombre de déplacements que j’effectue à la semaine et au mois ne nécessite pas un abonnement. Et ça, c’est vraiment un très gros effort, car outre la piètre qualité des rames de RER, le trafic est régulièrement perturbé et je ne gagne pas de temps puisque je perds environ 20 mn. D’ailleurs j’avais décidé d’utiliser le RER ces deux derniers jours mais je n’ai pas pu le faire à cause d’une grève, n’est-ce pas frustrant ?

Autrement, je n’ai pas de scrupule à dépenser mon argent pour mon bien-être et mes loisirs puisque ces deux postes de dépense sont en accord avec ma philosophie de vie. Je travaille en rythme décalé et même si les horaires me sont de plus en plus pénibles à supporter, le rythme est compensé par trois jours de repos consécutifs qui tombent rarement le week-end. Cela me convient très bien car ces trois jours hors foule me laissent le temps de me reposer autant que j’en ai besoin (et plus je vieillis, plus j’en ai besoin, glurps) et surtout de faire les choses qui comptent pour moi. Plutôt sportive, j’accorde beaucoup d’importance au temps que j’y consacre et je ne compte pas mes entrées à la piscine ou la patinoire (courir serait plus SV, selon moi, mais ça m’est déconseillé, faire du roller à Paris ne me convient pas du tout, le patinage est donc le sport qui me convient le mieux pour garder des jambes en bonne santé). Autre exemple, j’aime le cinéma et je préfère fréquenter les salles obscures plutôt que de louer des films. En effet, à l’idée de produire des millions et des millions de DVD ainsi que leurs jaquettes et leurs boîtes en plastique j’en refuse jusqu’à la location (puisqu'ils sont d'abord produits pour être achetés par le plus grand nombre).

Tout récemment j’ai réalisé que je peux utiliser l'argent économisé à faire de plus beaux cadeaux aux jeunes parents de mon entourage. Puisque les gens sont réfractaires aux vêtements d’occasion pour leurs nouveaux-nés et qu’un cadeau d’occas pour une naissance passerait très mal : je mets le prix pour offrir du bio en glissant à l’occasion que les teintures de la grenouillère ou du doudou sont sans plomb... en espérant que ça tilte quelque part ! Oui, je sais, je ne suis rien qu’une indécrottable idéaliste qui se fait plaisir !

Sinon, j’économise moi aussi de l’argent (pas tant que ça au final) : pour mon budget santé car j’en prends de plus en plus soin et que prévention et alternatives à l’allopathie n’ont pas la cote auprès de la sécurité sociale, pour l'achat d'un nid à nous avec Chéridou et pour prévenir toute galère qui pourrait survenir car je refuse d’emprunter à une banque pour acheter un bien (en dehors d’un toit, là il n’y a pas le choix) ou me faire poser une couronne par mon cher dentiste.

Dernière réflexion sur le sujet : je ne fume plus depuis cinq ans et à l’époque je m’étais rendu compte que ça permet de faire des économies aussi en dehors du budget clopes : j’achetais mes cigarettes au paquet pour ne pas être tentée de fumer plus, donc j’étais bien obligée d’avoir en permanence du liquide sur moi. Une fois que j’ai eu arrêté de fumer, je n’ai plus eu besoin d’aller retirer de l’argent aussi souvent qu’avant, donc mon porte-monnaie était moins fourni et j’ai commencé à arrêter d’acheter ces petites choses qui coûtent trois fois rien mais qui plombent un budget dès le 10 du mois !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Invité le Mer 11 Nov 2009 - 17:09

so2m a écrit: je ne fume plus depuis cinq ans et à l’époque je m’étais rendu compte que ça permet de faire des économies aussi en dehors du budget clopes : j’achetais mes cigarettes au paquet pour ne pas être tentée de fumer plus, donc j’étais bien obligée d’avoir en permanence du liquide sur moi. Une fois que j’ai eu arrêté de fumer, je n’ai plus eu besoin d’aller retirer de l’argent aussi souvent qu’avant, donc mon porte-monnaie était moins fourni et j’ai commencé à arrêter d’acheter ces petites choses qui coûtent trois fois rien mais qui plombent un budget dès le 10 du mois !
oui, il y a un gisement d'économies à faire en arrêtant :
le tabac
les jeux à gratter, loterie nationale et autres
les sucreries et grignotages en dehors des repas

Comme tu le dis, ne pas avoir beaucoup d'argent liquide sur soi, c'est souvent éviter les petites dépenses inutiles : on hésite à casser un billet de 50 euros ou à sortir la carte bancaire pour une bricole à moins d'1 euro

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Mandurah le Mer 11 Nov 2009 - 18:29

Dans mon village il y a zéro commerce, ça limite bien les dépenses aussi! quand je ne travaille pas, je n'achète pas, et c'est tout. Sinon, les lieux d'approvisionnement sont sur le trajet, ça limite la casse...

Toto, intéressant ton témoignage. J'avais lu une échelle des dépenses des Français sur un an: regardez combien vous gagnez, combien vous donnez pour les impôts, charges, loyers, etc... Eh bien sur un an la plupart des gens ne commencent à gagner des sous pour EUX qu'à partir de septembre... si on ramène tout de façon annuelle!
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par toto95 le Mer 11 Nov 2009 - 18:44

Mandurah a écrit: regardez combien vous gagnez, combien vous donnez pour les impôts, charges, loyers, etc... Eh bien sur un an la plupart des gens ne commencent à gagner des sous pour EUX qu'à partir de septembre... si on ramène tout de façon annuelle!

Charges et loyers c'est déjà pour eux, non?

Je connais un truc pour payer moins d'impôts (mais ne le répétez pas, c'est un secret): il suffit de gagner moins d'argent...



toto95

Age : 38
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Invité le Mer 11 Nov 2009 - 19:38

il y a déjà 13 ans de cela, la moitié des contribuables français ne payaient pas d'impot sur le revenu.
Je n'ai pas le chiffre pour 2009, mais je parie qu'on en est à 55 voire 60 %
Alors comme ceux qui ont encore un boulot ne peuvent pas être encore plus tondus, et puisqu'on ne taxe pas le capital ni la spéculation, ce sont les autres impots qui augmentent pour tous (impots locaux et impots indirects).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Mandurah le Mer 11 Nov 2009 - 22:32

Tout le monde paie la TVA, mais personne ne s'en rend compte, ou presque...

Oui, charges et loyers, c'est déjà pour nous je suis d'accord, c'est juste que croire qu'on gagne de l'argent prêt à être dépensé en travaillant est illusoire.
Et en effet, travailler moins pour gagner moins et payer moins ,c'est logique. Cela dit, je ne vais pas me plaindre de payer des impôts, vu que je bosse dans l'éducation nationale, je m'auto-finance un peu Wink !
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Invité le Jeu 12 Nov 2009 - 8:10

Mandurah a écrit: croire qu'on gagne de l'argent prêt à être dépensé en travaillant est illusoire
en effet, puisque travailler (hors de chez soi) implique des dépenses immédiates :
transport (frais liés à la voiture ou abonnement de transport en commun)
garde d'enfant
repas pris à l'exterieur (donc plus chers que faits à la maison)
vêtements (vous ne portez pas les mêmes choses chez vous et au travail, n'est-ce pas ?)

et des dépenses différées :
impots sur le revenu
taxe d'habitation plus élevée (en fonction des revenus)
frais médicaux dus au stress des conditions de travail ou aux accidents

sans parler des avantages et aides sociales dont le travail vous prive (tout ou partie):
couverture maladie universelle
aide alimentaire
allocation personnalisée pour le logement
revenu de solidarité active
etc...

Le travail ne dégage donc de l'argent réellement disponible pour soi qu'au delà d'un certain seuil, que j'estime être au moins le double du SMIC

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Christophe33 le Jeu 12 Nov 2009 - 10:45

Bon, je vais peut-être répéter ce qui a déjà été dit mais comme vous "parlez" beaucoup, je n'ai pas pris le temps de lire tout et tout le monde, d'autant plus que c'est une question ouverte.
Nous mettons après avoir payé mes charges (qui sont encore lourde à cause de mes investissements en tant qu'indépendant) la moitié d'un salaire de côté. Notre but (pour ceux qui ne me connaissent pas encore) est de nous couper au maximum du néo-esclavagisme économique ; en gros tout ce qu'on a fait croire comme nécessaire alors que çà ne l'est pas du tout!
De ce fait nous produisons presque toute notre nourriture, nous n'avons pas encore allumé le chauffage et fonctionnons au feu de bois (d'où chute de consommation et encore une rentrée d'argent suppl.)...
Nous avions investi dans l'isolation du toit (pour rappel 23cm de fibres de bois et un freine-vapeur). Nous allons réinvestir l'an prochain dans l'isolation du sol (vide technique) et cette année je viens de replanter 16 arbres au verger et peut-être que d'autres viendront encore. J'ai aussi acheter un pressoir d'occasion et du matériel utile ne nécessitant pas l'électricité.
Je conserve encore pour le moment la connexion internet, mais je pense de plus en plus à me couper de cela même si c'est une source intéressante d'informations.
Donc mangeons local (ou produisons nous-même (achats de semences au début), achetons de la terre éventuellement, isolons, et coupons nous de ces besoins qui n'en sont pas et une fois que tout est lancé et tourne rond ; travaillons moins petit à petit, profitons de la vie, de notre famille...c'est pas beau tout çà!
avatar
Christophe33

Age : 42
Localisation : Hainaut (Belgique)
Date d'inscription : 20/10/2006

http://lagrangeapaille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Domarie le Jeu 12 Nov 2009 - 14:40

raymond pin a écrit:en effet, puisque travailler (hors de chez soi) implique des dépenses immédiates :
transport (frais liés à la voiture ou abonnement de transport en commun)
garde d'enfant
repas pris à l'exterieur (donc plus chers que faits à la maison)
vêtements (vous ne portez pas les mêmes choses chez vous et au travail, n'est-ce pas ?)

et des dépenses différées :
impots sur le revenu
taxe d'habitation plus élevée (en fonction des revenus)
frais médicaux dus au stress des conditions de travail ou aux accidents

en tout "seulement" 500 à 600 euros par mois pour moi


sans parler des avantages et aides sociales dont le travail vous prive (tout ou partie):
couverture maladie universelle
aide alimentaire
allocation personnalisée pour le logement
revenu de solidarité active
etc...

tout ça n'est valable que si seul ou si les deux membres du couple ne travaillent pas, sinon on n'a droit à aucun de ses éléments là

Le travail ne dégage donc de l'argent réellement disponible pour soi qu'au delà d'un certain seuil, que j'estime être au moins le double du SMIC

je suis à peu près d'accord avec ton estimation en moyenne, mais c'est quand même variable. Selon l'ensemble des conditions, un simple SMIC peut dégager de l'argent.

avatar
Domarie

Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Invité le Jeu 12 Nov 2009 - 16:20

Domarie a écrit:je suis à peu près d'accord avec ton estimation en moyenne, mais c'est quand même variable. Selon l'ensemble des conditions, un simple SMIC peut dégager de l'argent
tu as raison, dès lors qu'il s'agit d'un couple, et en fonction de la présence ou non d'enfants à charge, etc.
Quoi qu'il en soit, une personne seule sans enfant avec un SMIC paye tout plein pot, n'a aucune aide et ne s'en sort donc pas, et ne risque surement pas d'économiser....j'ai vécu cette situation.
Malgré l'aide au logement (je vivais en HLM à l'époque), et le fait que j'allais à pieds à mon travail, je ne m'en sortais pas !! Il est vrai que je ne vivais pas aussi chichement qu'aujourd'hui...
j'avais des besoins dont j'ai appris à me passer cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par Christophe33 le Jeu 12 Nov 2009 - 16:41

C'est çà qui est chouette dans les forums, c'est d'être écouté...
avatar
Christophe33

Age : 42
Localisation : Hainaut (Belgique)
Date d'inscription : 20/10/2006

http://lagrangeapaille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par gaelle le Jeu 12 Nov 2009 - 20:22

@ christophe 33. C'est aussi ce que je pense, n'étant pas propriétaire, je m'y prends autrement pour ne pas avoir froid (tricot, fabrication de chaussettes comme les soldats Russes en guerre, avec de vieux sweet en polaire découpé); Je plante aussi mais davantage de petits fruits et vais voir chez les gens dont je vois des pommes ou autres au sol. Je propose d'acheter en général, ils me laissent ramasser. Je ne prends pas plus que ce que je sais utiliser. Le retour à la terre, aux oiseaux ou insectes me paraît plus intéressant qu'un "pourrissage" dans le frigo. Je garde internet, c'est une source d'apprentissage et de contact; comme je vis seule, je pense que c'est important. Je n'allume plus la télé depuis 1 semaine et regarde info et documentaires sur le net. Mais je l'éteins au bout d'un temps raisonnable, car je préfère une ballade avec les chiens ou simplement m'asseoir dehors et méditer un peu. Je lis aussi beaucoup (pas des livres achetés). Plus j'avance et plus je me détache de la consommation inutile et plus je suis heureuse. Il ne me manque rien! Je n'essaie pas d'avoir des avantages matériels supplémentaires, puisque je n'ai besoin de rien de spécial.

gaelle

Age : 61
Localisation : leernes belgique
Date d'inscription : 02/11/2009

http://gaellerivage.blogspace.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire de l'argent non dépensé grâce à la SV ?

Message par serpolette le Ven 13 Nov 2009 - 16:57

J'ai lu avec attention tout votre fil de discussion.

A une époque il était étudiant et moi je travaillait... les revenus étaient très légers mais on s'en sortait et j'en ai un souvenir heureux.

Puis mon homme a commencé à travailler, donc les deux à 100%... on gagnait beaucoup plus que ce que nous dépensions.... du coup on a décidé que je travaillerais à 50% histoire de pouvoir m'occuper de faire le ménage et de bons petits plats durant la semaine. Pourquoi payer une femme de ménage et de travailler et payer des impots pour la payer ? Alors qu'on peu le faire soit même.

Mais même ainsi, on mettait encore 20% de nos revenus de coté. Pourtant avec mon regard d'aujourd'hui, on dépensait n'importe comment !

Et du coup, nous avons pu acheter notre maison à nous. Un grand rêve ! et y mettre nos fonds propres. Et cela avant nos 30 ans. Alors que nos "amis" eux, partent 2x par année en vacances à l'autre bout du monde (bonjour l'écologie), payent un loyer à perte (et sur Genève c'est comme sur Paris, exhorbitant !), dilapident leur argent dans plein d'objets qu'ils n'utiliseront jamais.

Notre hypothèque aujourd'hui + amortissement + tout frais relatifs à la maison est même 20% meilleur marché que ce que nous louions.... mais avec du terrain et juste 3x plus d'espace et une grange qu'on envisage de transformer en chambres d'hôtes ou un jour en appartements pour nos enfants si ils le désirent.

Aujourd'hui nous gagnons 2x moins qu'à l'époque et nous avons 2 enfants. Ben c'est pas le luxe, mais on a suffisamment pour vivre correctement.

Juste un truc sur les aides d'état.... faut juste qu'il y ai des gens qui travaillent et qui payent des impots pour que les aides existent. Mais bon... c'est un autre débat et je pense que les gens (surtout en suisse) qui ont de véritables fortunes et qui paient un pourcentage bien bas ! (ou de riches étrangers qui arrivent et négocient un forfait fiscal et qui du coup paient réellement des cacahuètes proportionnellement à nos salaires !). Enfin tout est question de cohésion sociale.

serpolette

Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum