Les toilettes sèches

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les toilettes sèches

Message par krAvEuNn le Mer 13 Déc 2006 - 23:19

http://fr.ekopedia.org/Toilettes_s%C3%A8ches#Fabrication_et_utilisation

Contrairement à une idée reçue, la tâche principale d'une toilettes sêche n'est pas tant d'économiser l'eau (-25 à -35%), que d'éviter le rejet de nos escréments dans les rivières (source de pollution) et leur éviction du cycle de formation de l'humus et de fertilisation des terres.

La biomasse fécale humaine n'est pas quantité négligeable ; elle fait partie intégrante de la biosphère et à ce titre n'est pas un déchet à éliminer, mais à recycler. Sa destruction sous prétexte d'épuration crée un déficit dans la fertilisation des sols (désertification), tandis que l'épuration transforme l'azote et le phosphore qu'elle contient en pollution par les nitrates (responsable de l'asphyxie des rivières).

80 à 100% de la pollution organique de nos rivières est d'origine domestique.
97% de l'azote et 50 à 80% du phosphore contenus dans les eaux usées urbaines proviennent de nos wc.

Ajoutons enfin que l'entretient d'une toilette sêche nécesssite une bien moindre quantité de produit ménagers qu'un wc traditionnel ; un simple coup de brosse, un peu d'eau et de purifiant (bio) suffisent.

En résumé, le bilan écologique d'une toilette sêche est trés largement positif.

Parlons tout de même des inconvéniants majeurs (et oui, il y en a), qui peuvent rebuter certains :
-1) La nécessité de vider le seau régulièrement (tous les 10 jours environ pour un 50 litres et une famille de 4 personnes).
-2) L'accés obligatoire à un lieu de compostage (boût de jardin).

Autre idée reçue, les toilettes sêches ne puent pas ; tout du moins si elles sont utilisées correctement, c'est à dire alimentées en quantité appropriée avec une litière de qualité(sciure sêche de préférence).

Sachez enfin qu'il existe environ 600 toilettes sêches en France ; alors n'ésitez plus et rejoignez le club trés fermé de ses utilisateurs...FABRIQUEZ VOUS UN "OUA TERRE" sur mesure sur le sîte http://twiki.Zaup.org/view/Newlimits/TechToilettesSechesPhotos

krAvEuNn

Date d'inscription : 26/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Admin le Jeu 14 Déc 2006 - 13:43

Merci beaucoup sur ce topic, qui nous renseignera sur les toilettes sèches : en effet, je crois que c'est une des alternatives les moins faciles à mettre en place (blocage ?)

Cependant, je voudrais nuancer ceci >
krAvEuNn a écrit:Ajoutons enfin que l'entretient d'une toilette sêche nécesssite une bien moindre quantité de produit ménagers qu'un wc traditionnel ; un simple coup de brosse, un peu d'eau et de purifiant (bio) suffisent.
Je n'utilise rien de plus que ce que tu as cité pour l'entretien de mes toilettes « traditionnelles » (non mais, tu crois pas qu'on les javellise aussi ?) Shocked

Mr Green
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par krAvEuNn le Jeu 14 Déc 2006 - 19:02

Cassandre a écrit:je crois que c'est une des alternatives les moins faciles à mettre en place (blocage ?)

Blocage culturel je pense ; nous avons un rapport pour le moins tabou avec nos escréments.

Je n'utilise rien de plus que ce que tu as cité pour l'entretien de mes toilettes « traditionnelles » (non mais, tu crois pas qu'on les javellise aussi ?) Shocked

Non, bien sure que non Mr Green

Pour info, j'utilise du vinaigre d'alcool ; c'est pas cher, efficace et naturel (bon d'accord, je n'utilise pas du bio, mais quand même) Mr Green

krAvEuNn

Date d'inscription : 26/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par LeLama le Jeu 14 Déc 2006 - 21:11

Pour les toilettes sèches, j'avoue mon blocage. Une maison en paille, l'auto construction, une poele de masse qui demande de faire du feu tous les jours... Tout ça ne me dérange pas, voire m'attire. Mais les toilettes seches, c'est vrai que j'arrive pas. Je sais pas comment il faudrait aménager pour que ça me semble convenable.
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par aurielle le Jeu 14 Déc 2006 - 22:06

LeLama a écrit:Pour les toilettes sèches, j'avoue mon blocage. Une maison en paille, l'auto construction, une poêle de masse qui demande de faire du feu tous les jours... Tout ça ne me dérange pas, voire m'attire. Mais les toilettes sèches, c'est vrai que j'arrive pas. Je sais pas comment il faudrait aménager pour que ça me semble convenable.
C'est amusant, moi plus c'est farfelu plus ça me donne envie d'essayer, je pense que ça ne me gênerait pas de trop, mes seules limites ce sont généralement mon copain voire ma belle mère Suspect qui est une pro de l'eau de javel (je garde toujours quelques vieux produits bien beurk qu'elle me ramène dans le fond du placard pour avoir la paix une fois par an...quand elle décrète qu'elle va absolument m'aider à nettoyer, ça donne pas l'impression d'être une grosse crado déjà!) PT de rire
avatar
aurielle

Age : 37
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Invité le Sam 30 Déc 2006 - 16:30

juste une idée intermédiaire ( pour ceux ou celles qui hésitent à installer toilette sèche):
depuis qq mois j'ai fermé les robinets de mes chasses d'eau,
et je récupère tout simplement l'eau de vaisselle et de rinçage
( dans deux bassines) dans un seau que je met près des toilettes,
et en haut je laisse l'eau de la douche dans la baignoire ( et arrosoir pour fleurs, et seau), et je m'en sers pour l'autre toilette.
Dans les éviers, je met une petite bassine qui pleine, reremplit les seaux et ainsi de suite...
c'est un peu de chipotage com on dit par chez nous, mais pas plus que de trier ses déchets!
PAR CONTRE, il m'était devenu insupportable de verser de l'eau potable sur mes excréments, quand on pense que 3% des réserves mondiales d'eau sont de l'eau potable, et qu'on vient de descendre à 2%!!! Si on arrive à 1%, je vous laisse imaginer les conséquences...
à nous d'agir
merci
bernhard
belle-gique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par calispera le Sam 30 Déc 2006 - 18:58

J'ai à peu près fait pareil pendant plusieurs mois, en jouant avec 2-3 seaux, l'eau de douche, l'eau de l'évier etc. En fait, j'ai fini par abandonner car porter les seaux d'eau me donnaient mal au dos, et ça allait de mal en pire. Et je l'avoue aussi, ce petit manège était 50% motivant pour ne plus gaspiller l'eau potable,mais vécu tout de même à 50% comme une corvée. Je ne désespère pas d'y arriver à nouveau un jour, mais pas pour le moment.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par loulie le Dim 7 Jan 2007 - 17:04

Coucou

J'ai un bâtiment à aménager. Pour le moment, c'est un refuge sans eau courante, sans électricité, avec une source souterraine qui alimente un petit lac artificiel creusé dans les annés 50.
Pas question d'y faire d'intervention "modernes" mais je veux pouvoir y recevoir des gens en petits groupes ou louer à l'occasion pour villégiature.
Donc, c'est ouvert pour toutes les formes d'énergie douces, solaire, vent, chauffage au bois au besoin seulement, et...toilettes sèches.
Le bâtiment a 2 étages avec une pente très forte à l'arrière. Il ya déjà une porte à l'étage qui donne sur l'extérieur et .. le vide.
Comme fait sur mesure, je pense construire la toilette attenante à cette porte, donc de même niveau que l'étage et ce qui me donne beaucoup de hauteur et un accès facile niveau rez-de-chaussée pour vidanger le compost.
Je souhaite faire les vidanges le moins souvent possible, 1 ou 2 fois par an. La capacité du futur "compostier" le permettant.
Alors je commence à cogiter la question .
Les bonnes adresses et les idées sont bienvenues.
Je tiens compte de
1) étanchéité pour ne pas contaminer la source et le lac ( et mes nouveaux voisins agriculteurs vont avoir à compter avec moi désormais... aïe...!)
2) obtention d'un compost utilisable pour la culture
3) utilisation de litière locale et amendements, tels sciure de la scierie voisine ( bois francs et mous) , élagage de branches conifères ( j'ai un "plan" pour la récupération des aiguilles), apport de fumier, paille... bref, une recette à base de "produits locaux".
...à suivre
Merci à l'avance pour votre aide...
Je vous tiens au courant ...
loulie

loulie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par mirza le Dim 7 Jan 2007 - 18:53

Je ne sais pas si tu l'avais vu (et si tu t'en souviens), mais il y avait eu sur OPLF une conversation à propos de toilettes sèches avec un très gros résevoir qu'on ne vide que rarement... je ne souviens plus du nom (ni d'aucun mot-clé qui pourrait t'aider, zut), mais je me souviens qu'il y avait des plans de l'engin, et des discussions. Yéyé y avait participé. Tu pourrais chercher par là, déjà.

Si c'est un bâtiment qui n'héberge pas une famille complète à temps plein toute l'année, la quantité à stocker sur 6-12 mois ne devrait pas être considérable et ça devrait être tout à fait gérable, effectivement.

Tu pourrais regarder les techniques que Jean Pain utilise pour faire des gros tas de compost dont il se sert pour diverses choses. Puisque tu as de l'eau à portée de compost, ça pourrait être intéressant.

Voilà pour l'instant jolie loulie Smile
avatar
mirza

Localisation : Toute provençale !
Date d'inscription : 28/12/2006

http://pcpl.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par loulie le Dim 7 Jan 2007 - 19:02

merci mirza charmante
jean pain, c'est noté... oplf, en passant par les messages de yeye je devrais trouver...
...
et ça peut héberger des zamis zou des voyageurs zà partir du printemps...hum..hum ..!!
à +
zolieloulie

loulie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Cerise le Lun 7 Mai 2007 - 9:01

il s'agit sans doute du clivus, mais je ne trouve pas que ce soit LA solution :
regarde ce qu'en dit par ex autarcie :
Au niveau technique, c’est l’émergence du problème des odeurs qui nécessite des solutions complexes et coûteuses. Comme nous allons le voir à propos de la toilette à litière biomaîtrisée , la clef de la maîtrise simple des odeurs se trouve précisément dans la réunion de l’urine et de la matière fécale. Lorsqu’on sépare les deux, les odeurs apparaissent des deux côtés. Pour les évacuer, il faut un système de tuyauterie et de ventilation forcée. Une toilette sèche classique comme la Clivus Multrum [2] occupe la place d’une chambre dans une habitation, sans parler du percement du plancher, du plafond et du toit. Une panne de courant et le système d’aspiration, qui doit tourner 24 heures/24, cesse de fonctionner: c’est l’apparition des odeurs et… des mouches.
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Michelle le Lun 7 Mai 2007 - 12:00

Et le site des amis de la terre

http://www.amisdelaterre.be/

mais je pense que le mieux ses de vidé souvent au moins deux fois par semaine
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Suzie vagabonde le Lun 7 Mai 2007 - 19:29

J´ai testé la semaine derniere des toilettes seches pour une collectivité. un trou dans le sol, une cuve en dessous. Le probleme c´est la cuve étant grande, on ne sait pas ou ca tombe. Et quand le mélange entre la sciure et nos excrements/urines ne se fait pas, il y a odeurs, mouches et cie... Je pense donc a un systeme qui mélangerais la sciure aux excréments avant de les faire tomber dans la cuve. Je vais chercher, j´avais un lien intéressant la dessus.

Suzie vagabonde

Age : 30
Localisation : Sur les chemins...
Date d'inscription : 18/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Jeanne le Ven 25 Mai 2007 - 0:26

moi aussi je dois avouer avoir un blocage avec les toilettes sèches, et jamais je n'evisagerais de faire CE pas.. en plus, comme nos hivers québécois sont plutôt neigeux, je me vois mal pelleter un chemin l'hiver pour aller au petit coin ^^
mais vous savez s'il y aurait moyen d'utiliser de l'eau déjà usée (laveuse, évier, etc) pour les toilettes?
avatar
Jeanne

Age : 27
Localisation : Boischatel, Québec. Bientôt Trois-Rivières!
Date d'inscription : 22/05/2007

http://usagi-no-koohi.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Michelle le Ven 25 Mai 2007 - 11:49

se n'est pas une toilette a mettre au fond du jardin mais chez soi et vidée sur le composte et des copeaux et pas de la sciure
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Jeanne le Ven 25 Mai 2007 - 14:12

ouf, d'accord! j'ai eu peur! mais alors, l'odeur doit être un peu gênante..non?
avatar
Jeanne

Age : 27
Localisation : Boischatel, Québec. Bientôt Trois-Rivières!
Date d'inscription : 22/05/2007

http://usagi-no-koohi.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Michelle le Sam 26 Mai 2007 - 11:56

Pas du tout moins qu'une toilette a chasse la réaction entre les copeaux et se que nous avons fait , qu'il n'y a pas d'odeur

Ex : toilette dans un très vieux bistro
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Claire et Greg le Ven 22 Juin 2007 - 22:05

Quelques références pour des info complémentaires sur les toilettes sèches :

- Un Article de Ekopédia : http://fr.ekopedia.org/Toilettes_s%C3%A8ches
- Pour construire des toilettes sèches : http://brico.ecolo.free.fr/toilettes.php
- Et l'incontournable Association Toilettes du Monde ! : http://www.tdm.asso.fr
- Et même un livre sur le sujet : " Un petit coin pour soulager la planète" aux édition Goutte de sable

Bonne lecture à tous !
avatar
Claire et Greg

Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 13/02/2007

http://leplancherdesvaches.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par aurielle le Lun 23 Juil 2007 - 19:24

http://lescopeaux.dabord.free.fr/

J'ai découvert cette association qui a participé au hellfest. J'ai lu différentes remarques concernant les manques organisationnels du festival. Par contre, je n'ai vu que des remarques élogieuses sur l'utilisation des toilettes sèches que 40000 festivaliers ont pu découvrir. Je trouve l'initiative excellente. J'aurais peut être l'occasion de tester le festival 2008....

Pour cette édition 2007, un point d'honneur est mis sur la préservation de l'environnement : nombreuses poubelles et bennes de couleurs différentes pour permettre la collecte et le tri des déchets (séparation du verre et du tout venant), toilettes sèches, gobelets réutilisables, raccordement au tout-à-l'égout… Merci de contribuer à cet engagement écologique en respectant les consignes et la signalétique. Ces actions, en plus de leurs vertus en faveur du développement durable, nous permettront de convaincre un maximum d'acteurs locaux et institutionnels, et d'essayer d'obtenir un label de qualité environnementale des festivals.
avatar
aurielle

Age : 37
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Christophe33 le Ven 17 Aoû 2007 - 21:26

Je reviens sur ce post qui pose pleins de questions et qui reste +- sans réponse.
J'habite une construction neuve (2003) et j'ai une toilette sèche (pour le moment (deux plus tard)). A quoi ressemble une toilette sèche ? Ce n'est pas une toilette à l'extérieur comme du temps de nos grands-parents, ni encore un trou dans le sol, comme au scoutisme, non non c'est un beau petit meuble, le mien est en MDF sans formaldhéyde, qui reçoit un réceptacle en l'occurrence un seau en inox. Oui, mais çà pue ? Non, justement si l'équilibre est respecté, il ne dégage pas d'odeur. Laisser par contre, un wc normal sans chasse tirée après y être aller....vous serez surpris. Le tout à l'égout!!! Voilà, le problème, autrefois nous rendions à la terre, le résidu de sa production afin qu'elle puisse se régénérer et produire à nouveau. Aujourd'hui, non seulement on ne lui rend pas, on envoie ce "déchet" dans nos rivières où la vie s'atrophie mais en plus on la gave de molécules chimiques.
Comment fonctionne une toilette sèche ? Il faut simplement des copeaux, des brindilles sèches, des feuilles broyées, du carton, de la paille, ....et à chaque fois que vous aller à la toilette prenez une ou deux poignées de ces éléments et dispersez les sur vos excréments. Et après ? Une fois le seau plein, vous le videz sur le compost, çà ne sent toujours pas et quelques jours après, on ne saurai plus dire de quel type de déchets il s'agit.
avatar
Christophe33

Age : 43
Localisation : Hainaut (Belgique)
Date d'inscription : 20/10/2006

http://lagrangeapaille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par aurielle le Sam 18 Aoû 2007 - 1:57




Fréhel - Parking du Fort La Latte
France (Cotes-d'Armor) source saniverte pour la troisième image
avatar
aurielle

Age : 37
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Christophe33 le Sam 18 Aoû 2007 - 6:33

Merci Aurielle pour les photos.

Mais la turbine qui ventile les odeurs et le séchage des excréments, quel est leur mode de fonctionnement ?

Je peux garantir, tout en ayant une maison moderne et une épouse "normale" (pas le type écolo) qu'une toilette sèche bien utilisée, ne diffuse aucune odeur et ne demande pas de gros investissements en temps et en argent.

Le WC classique, nous a malheureusement, donné l'image d'un déchet qu'il faut à tout prix évacuer au plus de vite de nos déjections.

La toilette sèche c'est MODERNE, c'est l'AVENIR. cheers
avatar
Christophe33

Age : 43
Localisation : Hainaut (Belgique)
Date d'inscription : 20/10/2006

http://lagrangeapaille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Michelle le Sam 18 Aoû 2007 - 10:53

Pour le W C sur les photos beaucoup d'energie pour rien
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par aurielle le Sam 18 Aoû 2007 - 12:06

Si ça avait été des toilettes sèches au vrai sens du terme je pense qu'un accompagnement aurait été nécessaire. Déjà les touristes regardaient le système d'un drôle d'air.
Je n'avais pas l'intention de faire de la pub pour l'entreprise, mais plus de montrer les initiatives locales qui touchent le grand public et leur permettent de découvrir autre chose que des wc standard.
Pour moi, proposer des vrais toilettes sèches au grand public nécessite des explications et pas seulement un écriteau au mur.

Au hellfest, c'est une association qui s'est chargée d'entretenir les wc pour 40000 festivaliers pendant trois jours mais aussi d'informer.
Quelle électricité nécessaire ?
Branchement sur secteur : Consommation permanente mais inférieure à 10 Watts.

Branchement solaire photovoltaïque : Saniverte à mise en sacs : deux capteurs 50 Watts Crètes ; Saniverte à lombricompostage : un capteur 50 Watts Crètes.
A quoi sert l’électricité ?
A faire fonctionner les ventilateurs (tapis roulant et manège de stockage fonctionnent mécaniquement par action sur la pédale).

Michelle tu détruit mon enthousiasme. Je vais me faire plus discrète. Je préfère que les gens fassent un peu plutôt que rien.
avatar
aurielle

Age : 37
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Christophe33 le Sam 18 Aoû 2007 - 16:31

Merci de ta réponse Aurielle.

Il est vrai que l'énergie électrique peut être produite proprement.
Tu t'imagines le nombre de litres d'eau qu'il aurait fallu pour ces 40000 festivaliers !!!!
De plus, je vois mal l'utilisation de toilettes sèches en festival. Vous vous imaginez le pauvre gars qui doit remplir les réserves de copeaux. Une fois plein, le voilà en train de courir pour déverser le seau sur un immense tas de compost...non, pas crédible. Le fait de sécher et compacte avec de l'énergie verte est un pas en avant, appel est lancé à nos gentils organisateurs de festivals made in belgium.

PS: Je pense que ce que Michelle a voulu dire était une simple observation, rien de plus Wink
avatar
Christophe33

Age : 43
Localisation : Hainaut (Belgique)
Date d'inscription : 20/10/2006

http://lagrangeapaille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par aurielle le Sam 18 Aoû 2007 - 22:31

Pour le festival, c'était des vraies toilettes sèches , Chaque festivalier prenait ces poignées de copeaux avant d'entrer.

Pour les toilettes en photo c'est un lieu très touristique près de la mer.
avatar
aurielle

Age : 37
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Michelle le Dim 19 Aoû 2007 - 12:01

Excuse moi Aurielle je ne voulais te faché tu vois que les festvaliers on bien réussi
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Mona le Dim 26 Aoû 2007 - 21:34

Christophe33 a écrit:Comment fonctionne une toilette sèche ? Il faut simplement des copeaux, des brindilles sèches, des feuilles broyées, du carton, de la paille, ....

Je suis en train d'installer des toilettes sèches chez moi et je voudrais te poser une question, Christophe. Je vais utiliser des copeaux de bois dans un premier temps mais j'ai vu que tu parlais de carton dans ton message. Pourrais-tu préciser sous quelle forme ? Il faut le déchiqueter en petits bouts ?

Merci pour tes infos !

Mona

Age : 46
Localisation : France - Franche-Comté
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par jackihi le Dim 4 Nov 2007 - 16:30

Et bien je dois avouer que je suis très sensible aux arguments écologiques concernant les toilettes sèches et nous avons déja pensé installer une toilette sèche...Mais il me reste plusieurs questions en tête qui nous empèche de faire le pas...Nous ne possédons qu'un petit jardin enclavé...avec des voisins qui me regardent déja bizarre parceque je tonds ma pelouse avec une tondeuse manuelle et que je m'obstine à ne pas vouloir utilisé de désherbant chez moi...Alors là évidemment le regard de l'autre pour l'affronter il faut que je sois sûre de mon coup...Question surface de compostage: que faut il prévoir pour une famille de quatre personnes? Au niveau de l'usage du compost: n'étant pas encore installé depuis longtemps ici, je n'ai pas encore vraiment mis en route un potager conséquent (juste quatre carré ): ne vais je pas être débordée par un surplus de compost? Bon et les odeurs au niveau du compost?

Voilà si vous savez me répondre?
Sinon je m'adresserai aux amis de la terre je sais qu'ils font un très bon travail par rapport à ce sujet...
avatar
jackihi

Age : 45
Localisation : Namur
Date d'inscription : 22/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Mona le Ven 9 Nov 2007 - 22:50

Bonsoir Jackihi,
Je me suis posée les mêmes questions que toi concernant le compost. Pour l'instant (mon expérience de toilettes sèches remonte au début de ce mois de septembre) je n'ai pas de problème. J'ai délimité un rectangle de 2 mètres carré au fond de mon jardin (piquets + grillage à poules car je ne voulais pas d'un tas qui s'étale sans qu'on puisse vraiment le contrôler). Pour l'instant je n'utilise qu'une moitié pour vider le seau + les déchets cuisine et jardin. L'autre moitié j'y entasse les feuilles mortes, herbe coupée et autres déchets de jardin pour recouvrir le contenu du seau de la TLB chaque fois que je vais la vider (tous les deux ou trois jours).
Je précise que nous sommes une famille de 4 (2 adultes et 2 enfants de 4 et 7 ans).
La pluie vient régulièrement faire baisser le tas mis à composter (il fait à peu près 50 cm de haut maintenant).
Je n'ai aucun problème d'odeurs mais je pense qu'il y en aurait si je ne pouvais pas recouvrir le contenu du seau avec des déchets végétaux.
Pour les voisins (mon jardin est assez étroit, donc les voisins peuvent regarder facilement à l'intérieur), j'ai résolu le problème de deux façons : d'une part grâce au recouvrement du contenu du seau par les déchets végétaux et d'autre part en installant le compost sous un noisetier déjà assez imposant qui agrémente le fond de mon jardin. Ses branches retombent un peu au-dessus et c'est assez discret. J'ajoute que mes voisins font aussi leur jardin et qu'ils ont un compost (même si celui-ci ne recycle que les déchets de jardin...). Enfin, sache que lorsque tu vides le seau, les selles et l'urine sont mélangées à une bonne quantité de copeaux de bois, aussi ça n'a pas un aspect "repoussant" (je mets ce terme entre guillemets car mon point de vue sur ce qui est dégoûtant concernant les selles et l'urine a beaucoup, beaucoup changé !)

Voila des sites que j'ai consultés pour installer ma TLB. (je te conseille notamment les fiches de réalisation produites par le forume d'On peut le faire.com) :
http://www.eco-bio.info/ouaterre.html
http://brico.ecolo.free.fr/toilettes.php
http://fr.ekopedia.org/Toilettes_s%C3%A8ches
http://www.compostage.info/index.php
http://www.godon.org/goomerang/content/view/207/192/
Site Eautarcie :
http://www.eautarcie.com/index.html
Onpeutlefaire.com : TLB, réaliser un bon compostage des déjections :
http://www.onpeutlefaire.com/fichestechniques/ft-tlb-compostage.php
Toilettes sèches : forum d'éco bio info :
http://www.eco-bio.info/forum/upload/index.php?showtopic=8&st=40
Dossier TLB : parties 1 et 2 (très bien fait et très complet) :
http://ec-eau-logis.over-blog.net/article-5769433.html
http://ec-eau-logis.over-blog.net/article-6395665.html
Onpeutlefaire.com - réalisation d'une aire de compostage par Miette :
http://www.onpeutlefaire.com/ilslontfait/ilof-aire-de-compostage.php

Bon courage à toi, et n'hésite pas à poser d'autres questions.

Mona

Age : 46
Localisation : France - Franche-Comté
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par jackihi le Jeu 15 Nov 2007 - 14:37

Merci Mona pour les infos. Pour info, les amis de la terre loue des TLB pour ceux qui veulent essayer...
avatar
jackihi

Age : 45
Localisation : Namur
Date d'inscription : 22/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Toilettes_Sèches le Ven 23 Nov 2007 - 23:51

Ouais !

Bonjour les copains !

TS
avatar
Toilettes_Sèches

Localisation : Alsace
Date d'inscription : 23/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Armor le Lun 21 Avr 2008 - 19:03

Shocked Des toilettes sèches en ville, est-ce possible?
avatar
Armor

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Papillon le Lun 21 Avr 2008 - 19:59

Bonjours Armor !!

oui c'est possible mais il faut quand meme un petit bout de terrain pour évacuer les boues !! Embarassed
avatar
Papillon

Age : 51
Localisation : sur terre ..
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Armor le Lun 21 Avr 2008 - 20:59

Je pense que ce n'est pas évident en ville même avec un bout de terrain, surtout s'il est très petit. Je me demande si certains urbains pratiquent les toilettes sèches sans faire leur compost.
avatar
Armor

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Pistil le Mar 22 Avr 2008 - 14:16

Ça ça m'intéresse, j'aimerais vraiment passer aux toilettes sèches mais je vais rester citadine pour encore quelques années je pense ... je me dis que de toutes façons c'est toujours autant d'eau non contaminée (et économisée), non ? Même si ça ne revient pas à la terre ?
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Raffa le Mar 22 Avr 2008 - 17:04

Oui c'est possible en ville à condition d'amener le tout dans un sac à compost à la déchèterie par exemple. Certains le mette aux ordures tel quel en dernier recours (avant de crier à l'horreur glauque pensez aux litières des chats)

Il faut savoir qu'il existe plusieurs types de toilettes sèches. Les toilettes à compost (ou à litière biomaîtrisée TLB) sont UNE possibilité de toilettes sèches Les plus faciles à mettre en œuvre sans rien demander à personne et à investissement minimal. Mais il en existe par exemple à déshydratation (le modèle présenté page précédente en est un mais il en existe des passive qui ne nécessite pas d'énergie ) qui ne nécessite pas nécessairement de compostage (mais un ramassage collectif ça oui, pour produire du biogaz par exemple). Les matières fécales deshydratés peuvent être stockées très longtemps (on peut vider le chiotte une à 2 fois par an)

Les toilettes à déshydratation sont parfaitement envisageable en ville (dans les nouvelles habitations et à conditions d'organiser un ramassage collectif) des pays du sud le font. C'est aussi envisageable dans les maisons individuelles bien sûr. Moyennant un ramassage collectif les TLB sont aussi parfaitement envisageables.

Exemple de toilettes hight tech à déshydratation
http://kazuba.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=60&Itemid=78

Des systèmes bcp plus simple et mis en oeuvre dans les pays du sud
http://wiki.epfl.ch/copropolis/ivtroexe

Il faut surtout savoir qu'ON A PAS le choix. Il fait cesser de polluer nos eaux massivement (surpopulation des villes) le plus rapidement possible. Il faut changer notre regard sur la merde et la pisse (désolée de parler crûment) qui sont d'ailleurs des matériaux très nobles pour l'agriculture si bien traité.

Pour la pollution, vu que les images parlent plus que les mots Wink

Pipi caca dans l'eau

Vs
Pipi caca pas dans l'eau

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Armor le Mar 22 Avr 2008 - 17:18

C'est le système le plus simple (sans déshydratation) auquel je pensais.
Je suis d'accord sur le fait que c'est tout à fait faisable techniquement. Mais légalement et pratiquement, ça reste autre chosec car le souci en ville, c'est le collectage des déchets : s'il n'est pas possible de les apporter à la déchetterie, quoi faire? Des kilomètres en voiture pour trouver une terre d'accueil, ce n'est pas non plus une solution.
avatar
Armor

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Raffa le Mar 22 Avr 2008 - 17:31

il suffit de 3/4 m² de jardin pour composter sa TLB.

Sinon d'aucun se sont organisés autour d'un jardin communautaire et y amènent leur déchets de toilettes.

Bien évidemment ce n'est pas tjs possible. Il faut bcp de volonté et d'organisation... en attendant que les pouvoirs publics se décident.
(perso la TLB je l'envisage mal chez moi pourtant j'ai 60m² de jardin par contre une toilettes à deshydratation oui mais j'ai pas les sous Wink en attendant je suis proche de l'autonomie en eau pour les wc par simple récupération d'une faible partie des eaux de douches, il est aussi possible qu'on teste la TLB juste pour les matières fécales, c'est en réflexion)

Une autre alternative est de faire du forcing auprès de ces mêmes pouvoirs publics pour accélérer les choses (au moins mettre en œuvre le ramassage et la valorisation des déchets) comme c'est fait dans les écoquartiers.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Armor le Mar 22 Avr 2008 - 18:53

Oui, oui, la récupération des eaux, c'est une pratique que je connais déjà.
Je peux te demander pourquoi tu n'envisages pas la TLB chez toi? Si cela t'ennuie de répondre, je comprendrai tout à fait.
Je suis d'accord pour les actions à mener auprès des pouvoirs publics.
avatar
Armor

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Raffa le Mar 22 Avr 2008 - 19:24

En fait y'a plusieurs raison, d'abord simplement parce qu'on a une maison pleines d'escaliers et que ça nous semble vraiment contraignant de devoir descendre le seau de litière fréquemment jusqu'au fond du jardin. Mais ça c'est personnel : on est des flemmes Wink

ET même avant cela : se fournir en sciure. Nous ne sommes pas motorisés et y'a rien dans les environs qui pourraient me fournir de la sciure ou autres matériaux du genre en grande quantité et pour pas trop cher. On peut envisager de se faire livrer tous les x temps mais se pose alors le problème du stockage.
Cela nous rend aussi dépendant d'un approvisionnement et c'est quelque chose qui me déplait en général.

De plus rien ne me garanti la qualité de la sciure. Des fois je pourrais la mettre au compost des fois pas. Mon compost est bio et je veux qu'il le reste Wink

Pour ce qui est de récupérer ces déchets compostés pour le jardin cela ne me pose a priori pas de problème SAUF que se pose alors la question de l'utilisation possible de ce compost pour le potager. Non en raison des excréments (avec la température dans un compost aucun microbe problématique ne survit), mais de la concentration en toxiques potentiels (l'urine c'est les résidus de dépuration de notre corps, c'est par là qu'on concentre et élimine ces toxiques, pas mal sont éliminés dans les selles aussi). Je vis dans une ville et une région assez polluée et si un jour on est obligé de prendre des médicaments etc. Le compost risque d'être beaucoup plus concentré en métaux lourds et autres joyeusetés que s'il n'y avait pas l'urine et les matières fécales. DU moins c'est une question que je me pose. En tout cas je n'ai pas la place de faire 2 compost différents. Avec un plus grand jardin je le ferai probablement.

Avec une solution collective de ramassage et de valorisation, cet aspect pourrait être contrôlé avant d'être épandu sur les cultures (enfin dans l'idéal bien sûr, c'est déjà pas le cas avec le lizier alors... Rolling Eyes )

Voilà je n'ai pas fini ma réflexion sur le sujet Very Happy Mais je m'orienterai de préférence sur un système à déshydratation (mais pour ça faut qu'il y ait ramassage).

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Armor le Mar 22 Avr 2008 - 21:44

Je te remercie. De quoi continuer à réfléchir.
avatar
Armor

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par korrotx le Mer 30 Avr 2008 - 12:58

Nous ne sommes pas motorisés et y'a rien dans les environs qui pourraient me fournir de la sciure ou autres matériaux du genre en grande quantité et pour pas trop cher. On peut envisager de se faire livrer tous les x temps mais se pose alors le problème du stockage.
Cela nous rend aussi dépendant d'un approvisionnement et c'est quelque chose qui me déplait en général.
Ça me déplaît aussi, c'est pourquoi je n'utilise plus de sciure mais du broyat issu de déchets de taille et de feuilles mortes, du coup mes toilettes sèches tournent en autonomie (si je ne compte pas la centrale qui alimente mon broyeur).

Le compost risque d'être beaucoup plus concentré en métaux lourds et autres joyeusetés que s'il n'y avait pas l'urine et les matières fécales
d'après ce que j'avais lu de Joseph Orszagh (sur le site eautarcie je crois) les molécules actives des médicaments se transforment pendant le compostage, et il ne signalait pas de composés secondaires toxiques (mais il faudrait relire ça en détail)
Concernant les métaux lourds il ne seront pas plus concentrés dans ton compost que dans l'air ou le sol de ton jardin. Ils sont surtout dangereux en sol acide (ce qui est le cas chez toi si je me rappelle bien), en sol neutre ou basique ils restent plutôt inertes (d'après Fabinoo, fin connaisseur en mercure)

korrotx

Date d'inscription : 08/11/2006

http://lezd.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par elieli le Lun 19 Mai 2008 - 9:23

Christophe33 a écrit:
La toilette sèche c'est MODERNE, c'est l'AVENIR. cheers

Bonjour Christophe, les toilettes sèches modernes, je ne suis pas sûre que ce soit l'avenir, en tout cas pas dans les immeubles ou tour à nombreux étages. Et cela pose un problème pour ceux qui comme moi n'utilisent pas de papier toilette, mais de l'eau comme dans les pays arabes. On ne s'essuye pas avec du papier : on se lave directement au dessus de la cuvette... Pour cela dans toutes les maisons arabes et d'autres nations, il y a toujours un petit arrosoir remplit ou un flexible installé. Mon souci est que l'hygiène et la pureté sont liés, or avec des toilettes sèches je ne sens pas cela...
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par elieli le Mer 2 Juil 2008 - 13:19

Des latrines à fosses en page 12 et 14
http://tilz.tearfund.org/webdocs/Tilz/Footsteps/French/FS30F.pdf

Quand l'une des fosses attend une année sans être touchée, ça doit plus facile à vider
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

mais comment....

Message par elfique le Jeu 25 Sep 2008 - 23:25

bonjour
je suis nouvelle et les toilettes sèches m'interressent vraiment surtout dans ma future nouvelle vie qui ne saurait tarder mais je me pose une petite question euh ..comment dire ....
allez je me lance la question est d'ordre pratique :
avec quoi vous "essuyer " vous ?
de la sciure ? Shocked
des branchages ? Mr Green
merci d'avance pour votre réponse
avatar
elfique

Age : 58
Localisation : dans la campagne charentaise
Date d'inscription : 25/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par joe.chip le Ven 26 Sep 2008 - 0:34

du papier Very Happy
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par elfique le Ven 26 Sep 2008 - 9:43

bonjour
merci
du papier toilette ?
avatar
elfique

Age : 58
Localisation : dans la campagne charentaise
Date d'inscription : 25/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Michelle le Ven 26 Sep 2008 - 10:35

Et chaque fois que tu vas au toilette tu jette des copeaux mais pas de la sciure trop compacte
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par elfique le Ven 26 Sep 2008 - 10:37

ok merci beaucoup
bises
avatar
elfique

Age : 58
Localisation : dans la campagne charentaise
Date d'inscription : 25/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum