Les toilettes sèches

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les toilettes sèches

Message par krAvEuNn le Mer 13 Déc 2006 - 23:19

Rappel du premier message :

http://fr.ekopedia.org/Toilettes_s%C3%A8ches#Fabrication_et_utilisation

Contrairement à une idée reçue, la tâche principale d'une toilettes sêche n'est pas tant d'économiser l'eau (-25 à -35%), que d'éviter le rejet de nos escréments dans les rivières (source de pollution) et leur éviction du cycle de formation de l'humus et de fertilisation des terres.

La biomasse fécale humaine n'est pas quantité négligeable ; elle fait partie intégrante de la biosphère et à ce titre n'est pas un déchet à éliminer, mais à recycler. Sa destruction sous prétexte d'épuration crée un déficit dans la fertilisation des sols (désertification), tandis que l'épuration transforme l'azote et le phosphore qu'elle contient en pollution par les nitrates (responsable de l'asphyxie des rivières).

80 à 100% de la pollution organique de nos rivières est d'origine domestique.
97% de l'azote et 50 à 80% du phosphore contenus dans les eaux usées urbaines proviennent de nos wc.

Ajoutons enfin que l'entretient d'une toilette sêche nécesssite une bien moindre quantité de produit ménagers qu'un wc traditionnel ; un simple coup de brosse, un peu d'eau et de purifiant (bio) suffisent.

En résumé, le bilan écologique d'une toilette sêche est trés largement positif.

Parlons tout de même des inconvéniants majeurs (et oui, il y en a), qui peuvent rebuter certains :
-1) La nécessité de vider le seau régulièrement (tous les 10 jours environ pour un 50 litres et une famille de 4 personnes).
-2) L'accés obligatoire à un lieu de compostage (boût de jardin).

Autre idée reçue, les toilettes sêches ne puent pas ; tout du moins si elles sont utilisées correctement, c'est à dire alimentées en quantité appropriée avec une litière de qualité(sciure sêche de préférence).

Sachez enfin qu'il existe environ 600 toilettes sêches en France ; alors n'ésitez plus et rejoignez le club trés fermé de ses utilisateurs...FABRIQUEZ VOUS UN "OUA TERRE" sur mesure sur le sîte http://twiki.Zaup.org/view/Newlimits/TechToilettesSechesPhotos

krAvEuNn

Date d'inscription : 26/10/2006

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les toilettes sèches

Message par Mélodie le Dim 27 Jan 2013 - 14:44

Attention quand même, pour les toilettes sèches quand on est végétalien et que du coup on prévoit l'utilisation du compost pour le potager. On a tendance à oublier (moi la première, c'est ma copine qui me l'a fait remarquer) que nos amis ne sont pas forcément végétaliens, eux. Et que même si chez nous ils mangent végétaliens, quand ils vont aux toilettes, ce qu'ils y déposent ne provient pas (que) de ce qu'ils ont mangé chez nous mais aussi de ce qu'ils ont mangé avant de venir, voire les jours précédents.
Donc à moins de ne pas inviter d'amis chez soi, ou d'avoir 2 toilettes séparées, ou de leur interdire d'aller aux toilettes (mais dans ce cas on va vite se retrouver dans le cas n°1 Laughing) ou de n'inviter que des végétaliens, on ne peut pas garantir un compost issu d'une alimentation 100% végétale (même chose pour le bio).

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par alpha le Dim 27 Jan 2013 - 15:56

Je ne comprends pas l'intérêt de l'alimentation 100% végétale. Quelle différence pour le compost ?

alpha

Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Mélodie le Dim 27 Jan 2013 - 18:55

En fait c'est surtout si on mange du porc, le problème, il me semble (souvenirs lointains). Cette viande peut contenir je ne sais plus quel micro-organisme potentiellement pathogène, qui se retrouve ensuite dans les excréments et est très difficile à détruire par un compostage classique (il résiste davantage à la chaleur que les autres microtrucs). Du coup, on peut le retrouver dans le compost et si on le balance sur les légumes, ça peut poser des pb lors de la consommation de ces derniers.


Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Skyclem le Dim 27 Jan 2013 - 23:18

c'est intéressant... je n'ai pas vraiment la place d'en avoir (appartement de location, toilettes-salle-de-bains de 2m²... mais je me demande bien tous les combien vous allez vider et comment vous allez faire ?
vous amenez vous mêmes vos sacs de déchets à l'entreprise qui récupère ? ils viennent chercher ? avec un rendez vous ?
enfin les détails m'intriguent en tout cas.

Récemment, une de mes jeunes collègues m'a dit qu'elle venait d'apprendre... que la chasse d'eau, c'est de l'eau potable. Hé oui, c'est un monde aberrant dans lequel nous vivons...
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Cerise le Lun 28 Jan 2013 - 9:00

Mélodie a écrit:En fait c'est surtout si on mange du porc, le problème, il me semble (souvenirs lointains). Cette viande peut contenir je ne sais plus quel micro-organisme potentiellement pathogène, qui se retrouve ensuite dans les excréments et est très difficile à détruire par un compostage classique (il résiste davantage à la chaleur que les autres microtrucs). Du coup, on peut le retrouver dans le compost et si on le balance sur les légumes, ça peut poser des pb lors de la consommation de ces derniers.
Qu'entends-tu par compostage classique ?
Pour le compostage des déjections humaines, Joseph Orszagh (l'inventeur des TLB) indique
(...)Au bout d'un an, le carré à compost est rempli. On procède alors, de préférence en automne ou au début de l'hiver, à la constitution du tas de compost.(...)
Le tas de compost est abandonné pour un an. Son volume se réduit de plus de 50%, la couverture de paille sera partiellement absorbée. Avant de vider à nouveau le carré à compost, on déplacera le tas précédent près du potager. Le compost mûr est friable, de couleur brunâtre et sent bon la terre. Il est prêt à l'emploi pour être épandu sur les parcelles du potager. L'épandage se fait de préférence avant l'hiver. Une partie du compost stocké, couvert d'une couche de paille, sera réservé aux semis et aux plantations de printemps.
2 ans donc au moins avant que cela puisse aller fertiliser les sols.
Au chapitre "Idées reçues sur l'utilisation agricole des déjections humaines" :
Après 18 mois de compostage aérobie, les œufs des parasites intestinaux disparaissent (...)
Lorsqu'on ne composte pas correctement, l'inquiétude par rapport aux parasites intestinaux est partiellement fondée. C'est la raison pour laquelle, le temps de compostage normal est prolongé d'une année. Pendant la seconde phase du compostage, les œufs des parasites intestinaux finissent par disparaître. Pendant cette phase la masse du compost est, pour ainsi dire, «réticulé» par un réseau de mycélium. Ces champignons microscopiques constituent un véritable antibiotique qui élimine les bactéries pathogènes, mais ils n'apparaissent qu'à la fin de la deuxième année (...)
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Panthera Pardhus le Lun 28 Jan 2013 - 11:01

Bon....admettons qu'un jour, une panthère devienne végétalienne ou végétarienne. Admettons qu'elle ait un terrain suffisamment grand pour lui permettre tous ses délires, y compris des tlb.
Admettons qu'à ce stade, elle ait encore des amis (pas gagné...).
Admettons, que ces amis soient des personnes ouvertes à d'autres modes de vie sans pour autant les vivre, et qu'ils ne voient aucun inconvénient à faire popo dans des tlb.

Sauf que la panthère, son compost à popo, elle le veut bio de chez bio. Donc, ses amis, qui bâfrent de la raclette au jambon cru, sont priés de faire leur popo à part...

Alors, outre le fait que mon rêve de terrain en autarcie est encore loiiiinnn..., je ne me vois vraiment, mais alors vraiment pas, demander à mes amis ce qu'ils ont mangé pendant les six derniers mois, avec bilan sanguin complet et radio dentaire comme preuve de bonne foi, délivrance d'un ticket rose pour l'accès au Saint des Saints, excuses bidons genre "désolée, j'ai pu de sciure" pour ceux que je soupçonne de mentir délibérément.

Me reste encore, me direz-vous, la solution du puçage RFID glissé incognito dans le verre de jus de carottes élégamment décoré d'une branche de céléri, proposé à l'apéro. Et une borne de lecture camouflée sous la lunette des tlb.

Admettez que ça se complique, quand même...et que ça n'empêchera pas une musaraigne ou un hérisson de venir s'éteindre en douce dans mon compost végétalien - qui ne le sera donc plus?- Dilemme...

(je vais pucer les musaraignes et les hérissons...)
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Mélodie le Lun 28 Jan 2013 - 12:36

Cerise > oui, je faisais bien allusion au compostage classique des tlb, 2 ans minimum voire 3 ans, mais il me semble bien que pour ce pathogène en particulier, qui peut venir de la consommation de viande de porc, la température ne suffit pas à le détruire. Après c'est pas parce qu'on mange du jambon qu'on va forcément avoir le pb, c'est relativement rare dans mon souvenir, mais le risque existe quand même. Bon, après, tout ça ce sont des souvenirs, faut que je retrouve mes bouquins.

Panthera > Laughing Laughing
Tes amis sont vraiment pas cool Razz
Non, blague à part, chez nous (quand on y sera, un jour, tout ça) le compost des tlb servira plutôt au verger et pour les fleurs.
Pour le potager, ça sera soit directement des épluchures de légumes/fruits, soit le (lombri)compost issu desdites épluchures.
Comme ça on garde nos amis.
(on a même 1 wc à eau de pluie en commun pour ceux qui sont litièrophobes Laughing)

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par gunday le Dim 3 Fév 2013 - 22:35

Mélodie a écrit:Cerise > oui, je faisais bien allusion au compostage classique des tlb, 2 ans minimum voire 3 ans, mais il me semble bien que pour ce pathogène en particulier, qui peut venir de la consommation de viande de porc, la température ne suffit pas à le détruire. Après c'est pas parce qu'on mange du jambon qu'on va forcément avoir le pb, c'est relativement rare dans mon souvenir, mais le risque existe quand même. Bon, après, tout ça ce sont des souvenirs, faut que je retrouve mes bouquins.
Il me semblait justement que le but du compostage sur 2 ans était de détruire les bactéries.
La norme recommandé minimal est en fait 1 ans.
Mais par sécurité le temps traditionnel est doublé.

Pour le compostage chaud, il faut plutôt viser un digesteur.
Le principe du digesteur est d'ailleurs potentiellement intéressant dans les zones pas trop froide (il nécessite une température minimal pour fonctionner)


Par contre, à vérifier, mais il me semblait qu'un toilette à eau était obligatoire dans une habitation. (à moins que ce soit dans une chambre d'hote, je ne me souviens plus bien)

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Cerise le Lun 4 Fév 2013 - 9:10

C'est pour les chambres d'hôtes que tu as dû lire ça, et encore ça devait dater car il y a maintenant beaucoup de chambres d'hôtes proposant des toilettes sèches
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par gunday le Lun 4 Fév 2013 - 11:12

Je ne disais pas que c'était interdit, mais qu'un wc classique devait rester accessible.
Mais là encore ça a tout à fait pu évoluer avec le temps.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par cervesia le Mer 12 Juin 2013 - 19:16

je suis en location mais j'ai trouvé chez 'emmaus' une chaise percée ; + copeaux
sinon j'ai aussi testé le wc traditionnel, arrivé d'eau fermée ; un sac poubelle dans la cuvette + copeaux et direction compost mais le sac poubelle peut aussi suivre sa voie habituelle ;
je propose aussi à mes chats une litière traditionnelle et une en sciure-copeaux que mes félins semblent apprécier
tout ça au compost et non ça ne sent rien
idem sur le festival du jdm : 8 000 vessies 'nourries' à la bière et nada!good
avatar
cervesia

Age : 63
Localisation : meuse
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par kcenia le Mer 12 Juin 2013 - 19:55

pas bête du tout ce que tu dis pour le sac poubelle dans les toilettes classique !!
 ça répond à une question que je me posais Smile
avatar
kcenia

Age : 35
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 14/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les toilettes sèches

Message par Panthera Pardhus le Jeu 22 Aoû 2013 - 22:42

Pour répondre à Skyclem, qui me posait la question des toilettes sèches installées au 2ème étage Smile

Fiston occupe le second étage de l'appartement. Il y a deux toilettes à eau: une dans la salle de bain au 1er et l'autre au rez de chaussée. Comme il en avait marre de faire les "voyages" la nuit (et comme j'en avais marre qu'il me réveille en savatant dans les escaliers en bois...), il a pris l'initiative d'installer un récipient métallique lui-même garni d'un sac poubelle pour les "petites commissions". La scierie proche a vendu la sicure à un prix dérisoire, genre 5 euros pour quelques mètres cubes, stockés dans la soupente de la lingerie, là où sont installées "les commodités". La sciure souillée est ensuite emportée au premier jardin (à environ 500 mètre de la maison) et mise à composter.
Je précise qu'il n'y a aucune odeur. Le récipient est vidé chaque semaine et le sac poubelle lavé et récupéré.

J'ai utilisé le même système dans le chalet prêté cet été par mon amie maraîchère (pas d'eau, pas d'électricité mais de la sciure à volonté Smile)

A mon sens, cette solution assez "roots" est gérable parce que nous sommes deux adultes
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum