Assurer sa sécurité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Assurer sa sécurité.

Message par -Françoise- le Dim 13 Déc 2009 - 18:42

Je sais que c’est un sujet sensible, surtout en période pré électorale, mais le post de présentation de Néo en parle déjà, et il m’a semblé que c’était un sujet de conversation suffisemment instructif pour créer un post .
Je l'ai mis dans vie sociale, mais si je me suis trompée, n'hésitez pas à le déplacer.


J’y suis particulièrement sensible ces jours ci, car un de mes enfants s’est fait agresser 3 fois depuis la rentrée scolaire aux abord du lycée No . Autant dire que ce qu’a dit Raymond pin est vraiment d’actualité à la maison :
raymond pin a écrit:je n'ai rien contre les armes à feu, le problème, c'est l'usage qu'on en fait.
En avoir chez soi pour se défendre est tout à fait compréhensible, mais les moyens de défense passive et de dissuasion sont plus efficaces pour éviter d'être agressé (clotures, chiens, fenêtres et volets fermés la nuit, alarme, etc)A mon sens, le problème est plus d'assurer sa défense hors de chez soi, et il faut alors détenir un port d'arme, qui n'est pas délivré facilement. Là aussi, ne pas s'exposer, agir de manière préventive me parait être la meilleure solution, car porter une arme sur soi (arme à feu avec autorisation ou simplement couteau) crée souvent plus de problèmes que cela n'en résoud.Bref, éviter certains lieux, certaines heures, adopter le profil bas et courir vite et bien souvent le meilleur choix, et tant pis pour l'amour propre !

Pour l’instant, la solution que tu proposes nous semble la plus appropriée. Je veux dire, dans l’immédiat, mais comme je le disais plus haut dans l’échange, est-ce vraiment la solution ? Est-ce que ça ne risque pas d’aggraver les problèmes ? Est-ce qu’on ne risque pas un sentiment de toute puissance chez les agresseurs ? Parce que chez nous, ce n’est pas la nuit, c’est un pleine après midi, devant témoin !!
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par toto95 le Dim 13 Déc 2009 - 19:05

On voit bien que dans les pays où il y a un accès plus facile aux armes, les problèmes de violence sont bien pires (Etats Unis par exemple).
C'est clair qu'il y a des problèmes de violence (surtout pour les jeunes).
Je ne vois pas autrechose à faire que d'éviter les endroits "chauds" et de ne pas se focaliser là dessus, ça fait le jeu de trop de personnes (anciennement Lepen, maintenant Sarko). Je sais que ça doit pas être évident quand on vit dans des quartiers chaud.
Mais je pense que ce n'est pas prêt de changer (bien au contraire) vu les politiques successives menées dans ces quartiers.
ça m'embête vraiment de parler de ça car il n'y a généralement rien de bons qui en ressort.
Mais ne pas en parler, c'est nul aussi......

toto95

Age : 38
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Emma le Dim 13 Déc 2009 - 19:12

Et personne n'est intervenu ? Je veux dire : on a bien des fonctionnaires chargés de la sécurité des citoyens hors de chez eux, des fonctionnaires chargés de la sécurité des enfants et des jeunes en milieu scolaire, etc.
Ils sont où dans ton histoire, Françoise ? Ce n'est pas une attaque contre toi, hein ! C'est juste que le fait que des gamins se fassent agresser, ça me révolte. Et qu'il n'y ait personne pour intervenir, ça me hérisse d'autant plus...
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par -Françoise- le Dim 13 Déc 2009 - 19:50

toto95 a écrit: ça m'embête vraiment de parler de ça car il n'y a généralement rien de bons qui en ressort.
Mais ne pas en parler, c'est nul aussi......
Ben voila, je suis d'accord.



Emma, mon histoire est sous contrôle, nous avons porté plainte et je pense qu'ils attraperont les responsables. Après, ce qu'ils en feront, c'est autre chose, car ce sont des gamins de 15 ans Rolling Eyes . Le problème n'est pas là. D'ailleurs ce n'était pas les mêmes personne à chaque fois. Je disais ça juste pour expliquer que je suis très sensible à ce qu'a dit Néo dans son post de présentation. Ca me fait bondir !

Le problème c'est : comment gérer ça? Peut-on laisser les ados circuler comme ils veulent? Prendre les transports en commun ? Doit-on les équiper de bombes de gaz défensifs ? Ne risque-t-on pas de faire pire que mieux si on les protège trop ( niveau confiance en eux ) ? Faut-il leur apprendre à se battre pour se défendre ? Nous vivons dans une petite ville de province : je me demande comment font ceux qui vivent dans ou en périphérie des grandes agglomérations. Neutral
.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Lys le Dim 13 Déc 2009 - 22:03

Je suis pour l'auto-défense. Aussi bien physique que verbale. J'aimerai en prendre des cours, d'ailleurs, car je n'y connais pas grand-chose si ce n'est certains préceptes. L'auto-défense se pratique sans armes. Je pense sincèrement que la détention d'une arme (particulièrement sur soi en extérieur) est une -très- mauvaise solution. Sinon, en ce qui concerne la protection des pouvoirs publics, personnellement, je ne me sens pas "sécurisée" par eux. Le fait est qu'au moment T, on ne peut compter que sur soi-même -dans l'immédiat donc, je ne juge pas de la suite. [...]
avatar
Lys

Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par néo le Lun 14 Déc 2009 - 10:57

Bonjour !

Je vais vous dire pourquoi j'en ai parlé, voici le décor: Je vis dans un immeuble, toute la journée une bande d'une dixaine de jeunes traine dans l'entrée... et pas pour discuter... le jour ou mon père s'en defendu (verbalement) un gars que nous ne connaissions pas et qui avais visiblement consomé des substances illicites dans des quantités astronomiques, vient nous menacer à la porte.

A ce jour nous avons un fusil, une carabine, 2 revolvers, un gourdin (je m'ennuyais ). Chacun à un couteau. Comment éviter les leux chauds quand on vit dedans? Un collègue à mon père (consierge) à trouvé une armurerie dans un local à compteurs d'eau... lui à un couteau K-bar sur lui car ils lui ont dit je cite:

T'es pas chez toi t'es chez nous, prochaine fois que tu déconnes j'te crève toi et ta famille.

Et je ne suis pas à Marseille ou Paris ! Creutzwald... ses 16 000 habitants, et ses 4 cités...

Ayant étudié (enfin lui pas mal) sur l'histoire, le meilleur moyen de dissuation et d'avoir un gros arsenal... un ami fait courrir des rumeurs sur ma folie... on me laisse tranquille



Lorsque vous entrez dans un lieu public ayez toujours ce reflexe: regardez les issues de secours, on ne sais jamais...

néo

Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par jojo le Lun 14 Déc 2009 - 19:47

J'ai horreur des armes. Je te comprends Néo, j'ai déjà été agressée (mais pas gravement), en même temps je n'ai jamais eu aucune envie de blesser mes agresseurs ou de leur faire du mal en retour.

Les armes... c'est bête à dire mais c'est dangereux... parce qu'on risque d'être tenté de s'en servir. Bon vous allez me prendre pour une illuminée, tant pis ! Je crois que les objets peuvent avoir un pouvoir sur nous. Les armes c'est la violence qui est proposée, une violence qui peut blesser gravement et tuer. Ce n'est pas pour moi un moyen de lutter contre la violence.

Ce en quoi je crois : le taï chi chuan qui n'est pas la gentille gym chinoise pour personnes d'un certain âge comme on voudrait nous le faire croire. C'est un art martial dont le but est de permettre d'empêcher l'autre de nous faire du mal et de l'empêcher de se faire du mal en nous en faisant. Mon prof est incroyablement fort malgré son âge (presque 60 ans). Mon fils de 15 ans en fait et çà me rassure.

Après, je pense que l'on peut attirer inconsciemment certaines réactions agressives et que l'on doit travailler sur soi par rapport à çà quand c'est le cas.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Domarie le Mar 15 Déc 2009 - 9:54

Jojo je partage ton point de vue sur les armes.

Je suis également d'accord avec ta dernière phrase même si, c'est évident, c'est bien plus complexe que ça. Wink
avatar
Domarie

Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par néo le Mar 15 Déc 2009 - 11:04

Moi aussi je suis d'accord ! Mais je n'ai pas vraiment le choix c'est soit un arme, soit avoir de la chance. Lorque je passe devant eux, je laisse tout apparent, ils voient et n'osent pas m'agresser, c'est un moyen de dissuasion pour moi.

Honnêtement, je me vois mal m'en servir sur une personne, j'arrive pas à tuer une poule déjà


PS: au risque de choquer, je suis passionné par les armes, mais pas parce que ca tue... mais pour l'histoire qui les accompagne. Chaque soir je rêve que les armes se changent en chamalows... les obus en cacahuettes...

néo

Date d'inscription : 06/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Raffa le Mar 15 Déc 2009 - 11:41

Je partage aussi la vision de jojo. J'ai vécu plusieurs agressions, dont certaines très violentes (même si je n'ai jamais été vraiment blessée de mon côté, ce n'est pas le cas nécessairement des personnes qui m'accompagnaient), la plus violente ayant eu lieu dans un wagon de métro parisien, ligne très fréquenté, en heure de pointe, personne n'a réagit, et je pense qu'heureusement qu'aucune arme n'était présente du côté de la défense ou de l'attaque (sauf dans 1 cas... les agresseurs étant des flics... qui n'ont jamais fait mine de s'en servir).

On se remet difficilement d'une agression, quelque soit sa violence, car c'est la méfiance qui apparaît alors et qui s'incruste très durablement. Se méfier peut-être utile (mais pas forcément le montrer), se méfier de tout et de tout le monde est un handicap. Par contre savoir comment on réagit à une agression est utile. Personnellement je perds tous mes moyens face à la violence : physiques, verbaux et mentaux. Une arme quelqu'elle soit ne me servirai à rien. Je me balade avec un sifflet, c'est ma seule arme d'autodéfense.

Mais on se remet encore moins je pense d'avoir été agressé par une arme à feu, ou de s'être défendu via une arme à feu. Cela peut orienter tout le reste de sa vie, et pas forcément dans une bonne direction.

Les stratégie d'évitement dont parle Raymond sont pour moi les meilleures armes en la matière. Garder un profil bas, se fondre dans le décor. L'autodéfense est un bon moyen de prendre confiance en soi et d'essayer d'avoir de bonne réactions quand on n'a pas le choix (pas de fuite possible par exemple). Le taï chi ou l'aïkido sont de bons exemples de cela. J'aime particulièrement la philosophie de l'aïkido où on utilise et renvoie l'énergie de l'agresseur contre lui-même.

Dans le cas de neo, que je connais ô combien, c'est délicat, rentrer chez moi était aussi un passage délicat... Ceci dit si l'un de mes amis a bien été agressé gratuitement (juste parceque c'était un "étranger" au quartier et que sa tête ne leur revenait pas) en ma présence par des jeunes de mon quartier que je connaissais et qui me connaissais ils ne m'ont jamais touché ni avant ni après (par contre dit des conneries, des menaces ça oui mais c'est toujours resté dans le verbal...)

Mon homme aussi a vécu dans un milieu pas très glop de ce point de vue là. Beaucoup de jeunes avec qui ils jouaient enfant sont passé par la drogue et la prison... mais là aussi, il est bien plus en sécurité dans ce coin là que dans un autre quartier où il serait un inconnu.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Alyrian le Sam 19 Déc 2009 - 23:23

Je suis un peu ambivalente sur la question de la sécurité et de la violence. Je fais partie de ces gens qui ont tendance à être violents, de base. Plus une question de caractère qu'autre chose, c'est depuis toute petite. J'ai eu la chance d'avoir une bonne éducation, des cadres, des exutoires aussi pour me libérer de cette violence sans blesser quiconque. Mais je sais à quel point c'est facile de laisser la violence parler, pour un oui ou un non, sans justification, juste parce que ça a besoin de sortir. Bon, je vous rassure, je suis une adulte responsable fermement engagée dans la voie de la non-violence... Même si ça demande plus d'effort !

Pour le coup, je suis fascinée par les processus qui déclenchent des réponses violentes, et comment manœuvrer pour faire retomber la tension. La difficulté c'est que suivant l'agresseur et la situation, ça change... Un argument qui fonctionne à un moment ne marchera pas à un autre.

En général, accepter l'affrontement, c'est accepter de se battre. Si on reconnait que l'autre en face nous agresse et qu'on se dit prêt à riposter, on en vient souvent à la bagarre. Pour autant, si on courbe la tête, on se fait aussi taper. C'est une histoire de pouvoir : l'agresseur a envie d'être "fort", il est sûr de sa force. S'il a quelqu'un qui lui paraît faible, il va vouloir s'assurer que tout le monde comprenne bien qui est le "maître", s'il tombe face à quelqu'un qu'il juge fort, il va vouloir vérifier sa place dans la hiérarchie. Très animal, en fait, même si c'est très simplifié. Il faut donc arriver à avoir l'attitude la plus neutre possible, et ça, c'est pas facile du tout... Dire qu'on ne voit pas l'intérêt de combat et rompre le plus rapidement possible (oui, bon, nous on sait qu'on fuit... mais faut pas que ça ressemble à ça...). Retomber sur des choses triviales : "désolé, je dois me dépêcher, j'ai un truc sur le feu/ une amie qui m'attend..." Ne pas montrer ses sentiments (peur, colère...). Parfois, ça marche. Ne pas oublier aussi qu'en face, ça reste un être humain, avec des problèmes d'humains et des leviers bien humains.

L'escalade de la violence, avoir le plus gros arsenal, ça ne me semble pas une bonne idée. Si t'as un fusil, il faut que j'en ai un plus gros ; si tu veux me tuer, je dois te buter avant. C'est la logique et elle mène au pire, surtout quand le milieu dans lequel on vit voit la banalisation de la violence. Néo, je comprends bien ton inquiétude, et sans doute que dans ta situation, c'est la seule manière de ne pas être embêté, parce que tu montre que tu est plus fort et dangereux que ces kakous. Mais tes autres voisins, est-ce qu'ils ne vont pas être plus inquiétés par toi que par ces jeunes ? Ils doivent se sentir encore moins en sécurité si tu as une réputation de psychopathe, pris entre le marteau et l'enclume... Sans savoir qu'en réalité, t'es un type cool. Il est trop tard pour faire machine arrière de toute façon, ce serait un coup à être vraiment embêté. Mais qui sait si un jour, ça ne fera pas trop de pression pour un type de l'immeuble un peu fragile qui prendra sa propre arme et reglera ces "soucis" en tirant ?

Dans l'absolu, je crois que chacun devrait apprendre à l'école les valeurs de la non-violence, du respect, de la diplomatie et de la communication. Mais bon, dans la réalité, il y a pleins de gens qui n'ont pas eu accès à ça, qui en plus n'ont pas pu apprendre à se cadrer, qui ont reçu tant de coup dans la gueule qu'ils sont pleins de colère et veulent seulement tout casser... Pour se défendre contre ses gens, je crois qu'il faut trouver des solutions non-violentes, que ce soit en apprenant des techniques d'autodéfense, en apprenant comment désamorcer un conflit, et en utilisant des moyens dissuasifs comme les alarmes. C'est déjà ça, et c'est tellement désagréable qu'aucun agresseur/voleur sensé ne supportera de rester longtemps à côté, même s'il sait que personne ne va intervenir. Et là je parle par expérience personnelle : cet été l'alarme s'est déclenché dans la maison secondaire de ma mère, sans qu'on sache pourquoi ni comment l'arrêter (elle a acheté une baraque loin de tout, déjà équipé). On était trop loin pour que des voisins l'entendent, on ne risquait pas de voir débarquer du monde, et au pire on était chez nous. Donc tout le temps du monde pour régler le problème. Au bout de 10 minutes à chercher comment stopper ça, je devenait dingue avec ce bruit... et je me serais sauvée si je n'avais pas été obligée de résoudre le souci ! Depuis, je crois plus aux alarmes. Il y a aussi les trucs qui filment ou prennent en photo ; mais ça coute cher, alors que les alarmes, on peut bricoler un système sans trop de sous.

Pour les bandes de loubards qui squattent toujours les mêmes lieux : ça me fait mal de dire ça, mais il y a les lois de Sarko qui interdise les regroupements, non ? Donc on peut appeler la police si ces types sont du genre gênants ? Ou demander à la municipalité d'augmenter les rondes sur les trajets sensibles (genre sortie d'école, j'imagine). Bon, franchement, j'aime pas ça, parce que ça me parait être la solution négative... Mais quand on ne peut pas gérer soi le problème, on peut faire appel à la loi.
Bon sang, ça me fait vraiment mal d'envisager cette solution. Sans doute que je suis trop individualiste, je crois plus à l'action personnelle qu'au contrat social...

En tout cas bon courage à ceux d'entre vous qui affrontent ces situations, je suis de tout coeur avec vous et j'espère que ça va aller mieux.
avatar
Alyrian

Age : 31
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par sapiens le Lun 4 Juil 2011 - 22:22

Je reviens sur ce sujet, après avoir passé une nuit courte, pas moyen de dormir, des images atroces dans la tête. Je ne sais pas pourquoi cette affaire m'a autant remuée (si, c'est aprce que ça a eu lieu près de chez moi...), mais j'ai du mal à fermer l'oeil depuis que ce pauvre garçon a disparu à pau et qu'on a retrouvé sa jambe dans le gave de pau. désolée de parler de ce fait divers, puisque je sais que pas mal d'entre vous, comme moi, ne regardent pas la télé et évitent ces infos là.
ça n'arrive pas qu'aux autres, c'est la phrase qui trotte dans ma tête, comme si ce garçon c'était un proche, ou moi, mon fils, mon ami. J'ai des périodes très sereines et d'autres, souvent courtes, où je suis terrorisée. Aujourd'hui, seule en montagne, j'avais un couteau à portée de main. J'ai été emmerdée quelques fois, à toulouse, je me suis quasiment battue une fois, en plein jour, dans une rue passante.
je crois que je ne fais jamais confiance à l'être humain à priori. (a posteriori, si, biensûr). c'est dommage, j'envie les femmes qui font des choses seules du genre voyage, sortie le soir, etc... plus le temps passe et plus ça me paralyse.
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Mélanie D. le Lun 4 Juil 2011 - 22:39

J'ai "suivi" les actualités de cette affaire depuis l'annonce de sa disparation. Ca m'a beaucoup chamboulée également et pourtant je suis bien plus loin que Pau ... Toutes ces affaires me poussent à rester clos désormais chez moi et encore, je vis en appartement et il m'arrive même d'avoir "peur" de mes propres voisins désormais.
Je ne sors plus qu'en la présence de mon petit ami alors qu'auparavant je randonnais toujours seule dans les campagnes de mon enfance. Cependant, comme toi mais en campagne j'ai eu beaucoup d'emmerdes, j'ai été plusieurs fois suivie au point au j'ai déjà dû me cacher dans un talus ... J'ai continué de marcher souvent seule mais armée ... Depuis que je suis avec mon amoureux actuel, je ne fais plus tout ça, je suis maman et pour protéger ma fille sans qu'elle ne ressente ma terreur de sortir avec elle, je préfère rester chez moi tout simplement mais tout en sachant que ce n'est pas là la solution (même faire les courses seules est devenue impossible d'ailleurs)...
Moi non plus je n'ai pas ou plus confiance en l'être humain. Même par des proches on peut parfois être abusée ... Mon passé me terrorise toujours et plus les temps coulent moins j'ai confiance, plus je me replie dans mon cocon.

Je te comprends sur tous les points Sapiens, mais comme toi, je n'ai guère de solution, ni même de mots d'apaisements à te dire No

Mélanie D.

Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Panthera Pardhus le Lun 4 Juil 2011 - 22:54

Je vais répondre par une phrase bateau, à savoir: la peur n'évite pas le danger. Je suis profondément en colère de voir que des jeunes femmes en viennent à ne plus oser sortir de chez elles et à faire des activités sportives en plein air parce qu'elles risquent leur vie si elles tombent sur un cinglé.
Les cours d'ars martiaux peuvent vraiment vous aider à retrouver confiance en vous, aikido, aikitaido (un peu plus confidentiel, mais vraiment bien), apprendre à vous composer une attitude de force tranquille, mais de grâce ne restez pas enfermées chez vous. C'est comme si on vous avait déjà rayé de la surface de la terre sans avoir eu à esquisser le moindre geste pour y parvenir.


avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Mélanie D. le Lun 4 Juil 2011 - 23:12

J'ai pas mal de pratique de judo et ju jitsu, mon papounet est professeur de ces deux sports ... et pourtant ... tu as raison Panthera et j'admire le fait que tu parviennes à sortir, à être libre et toi même

Mais ce n'est pas gagné pour moi en tous cas No

Mélanie D.

Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Philomenne le Mar 5 Juil 2011 - 1:17

Là, j'ai vraiment envie de vous renvoyer vers le site de David Manise (http://www.davidmanise.com/) et tous ses bons conseils pour toutes les circonstances. Sinon, je plussoie Panthera.
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Emma le Mar 5 Juil 2011 - 8:54

J'habite en ville, et, certains soirs notamment l'hiver, je me balade avec une main dans la poche, en tapant bien fort du pied et en marchant au milieu de la rue. Surtout les dans les ruelles.
Et dans ma main au fond de ma poche, il y a mes clefs. Une entre chaque doigt. Une sorte de poing américain improvisé. J'ai aussi un couteau dans mon sac, mais c'est surtout pour mon déjeuner. Laughing
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Mélanie D. le Mar 5 Juil 2011 - 8:56

Vraiment très bien fait ce site, merci Philomenne.

Mélanie D.

Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par nodame le Mar 5 Juil 2011 - 9:12

Je plussoie aussi Panthera et j'espère que vous trouverez moyen de retrouver un peu de sérénité.

Pour ma part, je me balade seule en campagne et auparavant en ville même de nuit. (Bon, en évitant quand même les quartiers les plus à risque).
Je suis aussi partie seule en vacances.
Et je n'ai ni arme, ni jamais fait de self-defense ou autre sport.

Je ne sais pas pourquoi mais je n'arrive pas à avoir peur. Les gens ont peur pour moi, me disent que ci ou ca est arrivé là où je vais... je crois que n'ayant jamais été agressée (j'ai déja été accostée verbalement plusieurs fois mais rien de méchant) je suis dans une optique de "cela n'arrive qu'aux autres" dont je ne peux me défaire. Je ne suis d'ailleurs pas sure que cela soit la meilleure attitude non plus mais =(

J'ai hésité une fois à acheter un spray au poivre mais ils disent que c'est uniquement pour les animaux et interdit de l'utiliser sur des humains en Allemagne. Je ne sais pas si c'est le plus important lorsqu'on se fait agresser mais ca m'a stoppée quand même.

nodame

Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par -Françoise- le Mar 5 Juil 2011 - 9:25

Pour faire suite à cette histoire. (agressions de mon fils en 2009 autour du lycée, et à l'insécurité qui règne dans notre ville), ma fille qui rentre en classe de seconde à la prochaine rentrée ira dans une autre ville, plus tranquille, en internat.
Voila tout ce qu'on peut proposer à nos enfants pour leur sécurité.

J'ai vraiment le sentiment que notre génération a raté quelque chose.
scratch No Embarassed
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par nodame le Mar 5 Juil 2011 - 14:33

Oh c'est vraiment dommage Francoise =( Est-ce que ca la dérange d'être en internat?

Sinon, je réfléchissais à cette discussion aujourd'hui...puisqu'en soit utiliser une arme (blanche ou non), voire même frapper avec le poing et également interdit par loi, est-ce que vous pensez qu'on peut avoir des problèmes en utilisant un spray?
Parce que ca me parait être pour moi une des seules choses que j'admetterais pour ma sécurité, en dehors de prendre des cours mais il y en a pas dans le coin, je ne me vois pas du tout, du tout me défendre avec un couteau ou une autre arme...
Et cela pourrait peut-être rassurer certaines de l'avoir dans la poche?

nodame

Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Philomenne le Mar 5 Juil 2011 - 14:44

Je ne suis pas sure que le spray soit si rassurant que ça : en cas d'agression, le coup classique, c'est l'agresseur qui te le pique et le retourne contre toi et là, tu es à sa merci...
Je crois qu'il faut avoir en tête ce que dit David Manise : dans la vraie vie (hors tatami), un agresseur n'est pas réglo. Donc là, il ne va pas attendre gentiment que tu aies sorti le petit spray du sac à main et que tu lui vaporises le truc dans la figure.
Donc la première chose, c'est sûrement d'éviter de se mettre en danger (sans pour autant s'interdire de vivre et j'ai complètement les mêmes habitudes que toi de ce point de vue) et je ne me suis jamais fait agresser mais il me semble que le truc d'Emma (le trousseau de clé) n'est pas mal. Et aussi, je pense que si ça m'arrivait, je n'aurais pas de scrupule à m'attaquer aux points sensibles du corps (oui, même les bijoux de famille). Et je n'aurais pas non plus peur de provoquer des lésions. Légitime défense ! (Même si je ne souhaite tuer personne, on est bien d'accord).

Edit : la légitime défense n'est pas interdite par la loi...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Mélodie le Mar 5 Juil 2011 - 15:43

Je suis un peu comme nodame, sans doute limite inconsciente même.
D'ailleurs je me souviens de l'effarement des autres, dans un groupe d'information sur l'asthme, quand j'avais innocemment parlé des gens que je prenais en stop dans le coin. Personne n'osait le faire, apparemment.
Bon, maintenant je le fais moins parce que déjà je circule moins en voiture, et la plupart du temps j'ai mon fils de 3 ans à l'arrière, donc je me force à être un peu plus prudente quand même. Mais ça ne me plaît pas du tout.
Déjà, maintenant je prends mon sac à main avec moi quand je quitte la voiture parce qu'il y a 1 mois on m'a pété une vitre pour me le voler, et ça me gonfle franchement d'avoir adopté ce réflexe de méfiance. :/

Sinon, à une époque j'habitais dans un immeuble vieux et sonore, au-dessus d'un mec complètement taré et violent, c'est la seule période de ma vie où j'ai fermé ma porte à clef 24h/24, et je n'allais jamais dans l'escalier sans une arme improvisée. Chez moi c'était une poignée de porte (ronde) ou un tournevis, serrée au fond de la poche, comme les clefs d'Emma.

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Panthera Pardhus le Mar 5 Juil 2011 - 18:40

@ Mélanie,
Etant donné que je vis seule la majeure partie du temps, j'ai pas de mérite. Parce que si je ne sors pas, je ne vis pas tout simplement.

Je vous déconseille l'usage d'un couteau si vous ne savez pas le tenir et le manier, vous vous ferez désarmer en un rien de temps. Chaque objet du quotidien peut devenir une arme (comme le trousseau de clefs ou un simple morceau de sucre). La lacrymo, c'est bien, sauf s'il y a du vent...

Pour l'attaque du "service trois pièces", ces messieurs s'y attendent généralement et se feront probablement une joie d'attraper votre pied pour vous déséquilibrer. Commencez plutôt par une rotule, moins fatiguant en lever de jambe et tout aussi efficace (va courir après quelqu'un quand t'as un genou en vrac!). Bon, pas très sv tout ça, je l'admet.

Après il y a les choses de bon sens comme varier ses itinéraires, ses horaires de sortie, prévenir son entourage de l'endroit où l'on se rend, par quel chemin et à quelle heure on est supposée être de retour etc..
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par nodame le Mar 5 Juil 2011 - 18:56

Pour le spray je pensais uniquement dans le cas où on voit le problème arriver de loin et on l'a bien en main... c'est sur que je me vois mal essayer de le sortir de ma poche en pleine action!

Sinon, mon problème c'est justement la phrase "éviter de se mettre en danger", il y a des situations facilement évitables, d'autres beaucoup moins, et dans ces moment là...

Pour moi le seul moment où je n'étais pas dans une situation nette, c'était à Oslo, j'avais réservé une chambre dans un quartier pas très bien fréquenté la nuit...et mon avion a eu du retard. Je me suis retrouver à une heure du mat, sans bus, à chercher mon chemin avec mon gros sac... j'ai commencé par avoir des commentaires dans mon dos, et plus tard je me suis fait accosté... mais finalement l'homme m'a aidé à trouver mon chemin et accompagnée, comme quoi il y a aussi des gens sympas!
Alors, là j'aurais pu réserver quelque chose dans un autre quartier, mais en même temps, je n'étais pas sensée y être à cette heure là non plus.

L'autre chose qui me vient à l'esprit, c'est qu'une femme (elle était policière donc ca a peut-être joué) a été agressée en plein jour devant la gare là où je prends le train. Je ne peux pas utiliser une autre gare (de toute facon tous les trains passent par là) et l'heure n'avait rien d'exceptionnel... Et malgré le monde personne ne l'a aidée =(
Mon amie s'est fait aussi agresser en ville en plein jour dans une toilette publique, d'ici à ne plus utiliser les toilettes...

Quant à l'entourage si il est au courant et qu'il ne nous voit pas rentrer, il peut bien prévenir la police mais ca ne nous aidera pas sur le moment.

nodame

Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Panthera Pardhus le Mar 5 Juil 2011 - 19:06

Alors, si vous le pouvez, prenez des cours de krav-maga.
Autant prévenir, c'est pas pour les enfants de choeurs...un aperçu ici
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Invité le Mer 6 Juil 2011 - 10:53

Je me vois pas du tout répondre par la violence à une agression...
Éviter les coups, oui, mais en donner, je peux pas imaginer. Si c'est un vol, je crois que j'aurais aucun mal à "donner" mes affaires.

A chaque fois que j'ai eu des problèmes, c'était jamais dans des situations où j'avais envisagé qu'il y avait un risque. Je me suis fait une raison "What you can't control, you can't control"...

Les seules mesures de prévention que je prends sont :
- ne pas avoir à attendre le dernier train dans une gare à paris (plein de soucis le soir même dans les endroits où il y a du monde) j'ai remarqué que "attendre", ça génère davantage de problèmes que "marcher en traçant sa route" Pour le boulot, je me suis retrouvée une fois à attendre seule à l'aéroport alors que le dernier vol était déja parti. Brrrrrrr... plus jamais ça !
- ne pas être ivre dans un endroit public

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Domarie le Mer 6 Juil 2011 - 18:31

merci pour le lien

Pour moi, j'ai été déjà plusieurs fois dans des situations limites quand j'étais étudiante, à chaque fois quand je marchais tard, dans des quartiers peu fréquentés (mais pas forcément dangereux à priori).

Après aujourd'hui je prends certaines précautions, certaines justifiées il me semble et d'autres moins (comme fermé la porte à clef quand mon homme n'est pas là la nuit alors qu'il n'y a pas de poignée coté extérieur).
Pour les précautions qui me semblent raisonnables : je ne sors pas seule le soir sauf si lieu très fréquenté, je n'attends pas à un endroit isolé (ok avec le fait qu'en marchant on est moins en danger qu'en attendant, surement car marcher fait "occupé" alors que attendre fait "disponible" ?), je ne laisse pas mes enfants (8 ans) rentrer seul si personne à la maison, je préfère prévoir l'attente devant l'école (ou il y a toujours d'autres parents) que devant la maison, les trajets se font parfois seul vers l'école mais de façon pas régulière donc pas prévisible (par contre toujours le même trajet mais il y a 200 mètres donc difficile de changer sauf de coté de la rue ).

Je pense que je ne laisserais pas mes enfants rentrer seul après des soirées, j'irais toujours les chercher quelque soit l'heure et ce jusqu'à 18 ans au moins (voire plus si ils sont ok) sauf s'ils rentrent à plusieurs (3 ou 4) sur TOUT le trajet.

Après je me dis que réfléchir à de l'autodéfense, c'est pas bête. Je vais y penser.
avatar
Domarie

Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par sapiens le Mer 6 Juil 2011 - 19:11

c'est intéressant de lire la façon de voir de chacune, je vais aller voir tous ces liens.

magnierc a écrit:Je me vois pas du tout répondre par la violence à une agression...

une agression de type insulte, altercation, bousculade, d'accord, mais je ne peux pas imaginer laisser ma peau ou mon âme à un cinglé qui voudrait me découper en morceaux, me violer, me brûler, me tabasser,... je ne peux pas me résoudre au fait de ne pas me défendre, violemment, s'il le fallait...

Éviter les coups, oui, mais en donner, je peux pas imaginer. Si c'est un vol, je crois que j'aurais aucun mal à "donner" mes affaires.
alors pour un vol, je donnerais sac, manteau et chaussures sans problème (bien qu'il n'y ait pas grand chose à en faire) quand j'étais vendeuse, on avait une consigne, en cas de bracage, tenter d'appeler la sécurité avec une phrase code bidon... moi j'aurais tout donné avant que le gars sorte un couteau!

A chaque fois que j'ai eu des problèmes, c'était jamais dans des situations où j'avais envisagé qu'il y avait un risque. Je me suis fait une raison "What you can't control, you can't control"...

Les seules mesures de prévention que je prends sont :
- ne pas avoir à attendre le dernier train dans une gare à paris (plein de soucis le soir même dans les endroits où il y a du monde) j'ai remarqué que "attendre", ça génère davantage de problèmes que "marcher en traçant sa route" Pour le boulot, je me suis retrouvée une fois à attendre seule à l'aéroport alors que le dernier vol était déja parti. Brrrrrrr... plus jamais ça !
- ne pas être ivre dans un endroit public
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Philomenne le Mer 6 Juil 2011 - 20:35

magnierc a écrit:Je me vois pas du tout répondre par la violence à une agression...

Un peu comme Sapiens : en cas d'insulte ou de violence, je laisse dire, en cas de vol je suis prête à donner mais en cas d'agression physique, tentative de viol ou autre, alors là, non. Autant je suis contre la violence, autant je ne vais pas tendre l'autre joue ou me laisser faire sans réagir...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Invité le Jeu 7 Juil 2011 - 9:49

Philomenne a écrit:
magnierc a écrit:Je me vois pas du tout répondre par la violence à une agression...

Un peu comme Sapiens : en cas d'insulte ou de violence, je laisse dire, en cas de vol je suis prête à donner mais en cas d'agression physique, tentative de viol ou autre, alors là, non. Autant je suis contre la violence, autant je ne vais pas tendre l'autre joue ou me laisser faire sans réagir...
Ce que je voulais dire c'est que dans mon cas, je ne vois aucun intérêt à prendre des cours d'autodéfense parce que je suis sûre de ne pas les mettre en pratique. Pour autant, je crois pas que je resterais les bras croisés... appeler à l'aide, prendre la fuite, se débattre, esquiver les coups, oui. Tendre l'autre joue, non.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Philomenne le Jeu 7 Juil 2011 - 10:01

En fait, je crois que le principal intérêt des cours d'auto-défense, c'est de donner une assurance qui dissuade l'agresseur et qui fait, en quelques sortes, qu'il n'y pense même pas. Pour peu qu'on n'aille pas, sous prétexte d'avoir pris des cours, jouer les têtes brûlées (ça serait l'effet pervers de la chose). C'est probablement aussi une prévention de l'état de sidération qui (si j'en crois ce que j'ai lu là) parfois saisit les victimes d'agression et les empêche de se défendre.
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par sapiens le Jeu 7 Juil 2011 - 10:17

la sidération, je cherchais le mot! quand j'ai été emmerdée à toulouse, le type me tenait le bras et moi j'étais plantée là, sidérée donc et pétrifiée, rien, aucune idée ne me venait. Jusqu'au moment où il a tiré sur mon bras, et là je me suis dit "mais bouge-toi!" je me suis dégagée, je l'ai poussé et tapé et je suis partie.
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assurer sa sécurité.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum