Y a pas d'embouteillage dans le désert !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Y a pas d'embouteillage dans le désert !

Message par p'tit ange le Sam 13 Fév 2010 - 15:42

Je voudrais vous faire partager un de mes livres préférés : "Y a pas d'embouteillage dans le désert" de Moussa Ag Assarid (édition Presses de la renaissance). C'est l'histoire d'un Touareg qui arrive en France (en 1999) et qui nous livre sur papier ses impressions, souvent drôles car sa vision du monde est très différente de nous. Je vous en donne quelques extraits :

" Le jour de mon arrivée en France [...], il y avait beaucoup de policiers dans l'aéroport à cause du plan Vigipirate. Je me sentais mal à l'aise dans cette atmosphère car à chaque fois que je voyais un policier, je me demandais si j'avais quelque chose à me reprocher. Je voulus changer de salle, alors je m'approchai d'une porte qui s'ouvrit toute seule. Je fis un bond en arrière, persuadé que c'était un piège. Prenant mon courage à deux mains, j'opérai une nouvelle tentative car un agent de police en face me regardait et je craignais de me faire remarquer. Mais une porte qui s'ouvrait d'elle-même ! Comment cela pouvait-il être normal?"

"Lorsqu'on me parla d'un supermarché, je me dis que c'était un lieu à explorer. Je m'attendais à un grand marché comme j'en voyais parfois à Gao ou à Tombouctou. Des femmes et des enfants assis par terre devant des étalages de légumes, des produits de beauté jouxtant d'immenses morceaux de viande, des dizaines et des dizaines de chèvres que les hommes choisissaient minutieusement avant de les acheter... Or dans ce supermarché, la viande était sous plastique bien gentiment rangée dans des barquettes, une viande rouge sans vie étalée sur plusieurs mètres; derrière les légumes, il n'y avait pas de visage de femme, mais seulement une pancarte et une balance. Des couloirs et des couloirs de nourriture dont je ne comprenais pas l'utilité. J'hésitais entre le paradis ou l'enfer. Des caddies circulaient autour de moi, emplis de victuailles. Je restai un long moment devant les bouteilles d'eau. Jamis je n'aurai pu imaginer que l'on puisse choisir entre plusieurs marques d'eau. Elles n'ont, paraît-il, pas le même goût. Je souriais en pensant que j'avais toujours bu la même eau que les chameaux, issue des mêmes réservoirs. L'eau était forcément buvable puisqu'elle était vitale."

p'tit ange

Age : 32
Localisation : Val d'Oise (95)
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y a pas d'embouteillage dans le désert !

Message par Invité le Dim 14 Fév 2010 - 8:58

le choc culturel...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Y a pas d'embouteillage dans le désert !

Message par Michelle le Dim 14 Fév 2010 - 9:42

Très beau texte a médité...
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y a pas d'embouteillage dans le désert !

Message par Raffa le Dim 14 Fév 2010 - 9:50

J'ai fréquenté pas mal de primo-arrivants comme on dit et c'est vrai que cela remet les choses à leur place ce qui les étonnait le plus notamment : l'efficacité et la ponctualité des transports en commun (et nous on râle pour 5 minutes, pour eux un retard c'est plusieurs heures), la bonne organisation générale, le gaspillage d'eau ("mais où va l'eau de la douche ?"), les cartes de banque (obtenir des billets aussi facilement).

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y a pas d'embouteillage dans le désert !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum