RSA et choix de vie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RSA et choix de vie

Message par Pistil le Mar 31 Aoû 2010 - 10:40

Rappel du premier message :

Edit : sujet divisé de celui-ci

On pourrait faire un post sur le RSA, le revenu d'existence ... si ce n'est déjà fait ! Personnellement je considère que c'est un job un plein temps de vivre en cohérence complète (ce que je ne fais pas : mon boulot lui-même passe encore (et ça se discute) mais la voiture pour y aller fait partie d'un énorme compromis), et que ceux qui profitent du RSA pour cela ne sont ni des assistés ni des profiteurs ...

Merci Veka de ton témoignage. (As-tu lu Derrick Jensen ? Il me semble qu'il pourrait t'intéresser)
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas


Re: RSA et choix de vie

Message par toto95 le Sam 4 Sep 2010 - 23:02

Je voulais juste détendre un peu l'atmosphère. C'est raté.
Je ne voulais impressionner personne.

J'ai pas envie d'entrer dans une surenchère d'agressivité sur une polémique qui ne me concerne pas.



toto95

Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par sapiens le Dim 5 Sep 2010 - 9:33

oups, je n'avais pas compris que la discution avait continué ici au sujet du RSA. mille excuses...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par reveuse le Dim 5 Sep 2010 - 22:18

et après certains se permettent de m'envoyer en mp des remarques
comme quoi je suis "censeur"...j'hallucine
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Lun 6 Sep 2010 - 20:52

bon, pour ne pas enliser ce sujet dans des considérations de facho (puisque d'après toto95, le fait de considérer que le pays qui m'a vu naitre, pour lequel j'ai du passer 1 an de ma vie en caserne, dans lequel j'ai toujours payé des impots, dans lequel j'ai contribué par mon travail à son économie, ne me doit rien de plus qu'à quelqu'un venu d'ailleurs qui n'a jamais rien fait pour ce pays, cela fait de moi un facho)
je vous fais part du réajustement de mon RSA : 45 euros par mois, c'était trop, je touche désormais 42,65 euros.
Mais ça pèse encore lourdement sur ma conscience, de profiter ainsi du système....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par toto95 le Lun 6 Sep 2010 - 21:07

Désolé Raymond, je n'ai pas voulu dire que tu es un facho. Je ne me le permettrai pas et je ne le pense pas.
J'ai juste voulu dire que je n'appréciais pas le ton qu'il y avait entre Toi et Dempsey. C'est vous qui sous-entendez que l'autre est un facho. D'où ma remarque... (déplacée et mal formulée, je m'en excuse encore).

toto95

Age : 39
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 10:10

ok, tout va bien, et Dempsey s'est également expliqué, je n'en veux à personne ici, je ne participe à ce forum que pour échanger des idées, pas pour agresser ni convertir qui que ce soit (même si je ne suis pas diplomate, c'est le moins que l'on puisse dire à mon sujet...) Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 12:27

oui, c'est vrai que le terme facho est assez maladroit , même pour détendre une atmosphére...peut-être une question de génération, mais toto95 je t'embrasse de bon coeur !!!
Tout cela , me fait penser que le RSA c'est un peu à la tête du client, les barêmes doivent être vachement compliqués ? et puis il faut prendre en compte le patrimoine, les économies...enfin qu'on fouille dans notre sphére privée c'est pas mon truc...peut-on être contrôlé ? et par qui ?
Le RSA une fausse bonne solution pour qui veut être autonome et vivre la simplicité ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 16:18

en ce qui me concerne, le RSA c'est :
* 6 mois de démarches, de courriers, de paperasses à fournir, et de déplacements à leurs bureaux (pour obtenir finalement 45 euros/mois réduits maintenant à 42)
* fini le tarif social pour l'abonnement au téléphone fixe
* finie la complémentaire CMU (je n'ai jamais eu la CMU intégrale)
* aucune aide d'aucune sorte (je viens de recevoir la taxe foncière, en propriétaire privilégié que je suis, avec une hausse conséquente par rapport à 2009, bien sûr)

Bref, plus je plonge dans la paupérisation, plus on m'enfonce.
Merci les services "sociaux" !

Le RSA n'est PAS mon choix de vie !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Mandarine le Mar 7 Sep 2010 - 22:05

Dempsey, quand on perçoit le RSA, on doit remplir un déclaration de revenus trimestrielle, dans laquelle on doit aussi mettre le montant sur nos comptes épargnes. Je ne sais pas si c'est contrôlé, mais pour avoir fait les deux premières années d'études d'assistante sociale en Belgique, je sais que là bas, les as ont accès aux comptes privées de leurs bénéficiaires!!! ça me semble proprement ahurissant!! Même si à l'école, on disait que éthiquement valait mieux pas le faire! Donc ça m'étonnerait pas qu'en France ce soit pareil.

Mandarine

Age : 33
Localisation : cevennes
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Digitale le Mar 7 Sep 2010 - 23:33

C'est ça qui est fou : les pauvres sont SUSPECTES d'être coupables de leur pauvreté... et c'est un DROIT de la société d'aller fouiller dans leur vie privée. Mais yenadeki sont vachement riches et qu'on ne contrôle pas pendant 15 ans, parce que puisqu'ils ont de l'argent, ils ont le droit d'avoir une vie privée, eux... Le pauvre appartient à tout le monde, qui n'a pas d'argent n'a pas de vie privée, on fait ce qu'on veut du pauvre.
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Mer 8 Sep 2010 - 8:12

du point de vue du pouvoir, le pauvre est dangereux car il est susceptible de se révolter, ce que ne fera jamais le riche.
La télévision sert donc d'analgésique massif.

Cela fait des années que je n'ai plus de carte bancaire, je paye tout en espèces, et n'utilise les chèques que pour les très grosses sommes (c'est à dire quasiment jamais) et pour les envois par la poste (factures). C'est un moyen de ne pas prêter le flanc au controle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Mer 8 Sep 2010 - 11:08

Mandarine a écrit:en Belgique, je sais que là bas, les as ont accès aux comptes privées de leurs bénéficiaires!!! ça me semble proprement ahurissant!! Même si à l'école, on disait que éthiquement valait mieux pas le faire! Donc ça m'étonnerait pas qu'en France ce soit pareil.

oui, mais cela voudrait dire que les banques sont complices ? ou via les impôts ? si on refuse l'accés à ces comptes bancaires, on doit sans doute être viré du systéme rsa ?
enfin , tout cela est fait pour rabaisser les personnes qui acceptent de vivre de peu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Mandarine le Mer 8 Sep 2010 - 13:21

je n'ai aucune idée de comment ça fonctionne, je peux pas te dire si on peut ou non refuser de donner l'accès.

Mandarine

Age : 33
Localisation : cevennes
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Ermin le Mer 8 Sep 2010 - 13:51

Pour ce que je m'en souviens (c'était il y a 10 ans je n'étais pas as mais travaillait en collaboration avec eux)...

Dans le Cpas où je travaillais (un des plus "gros" de Belgique) ça pouvait arriver que l'as demande aux différentes banques si la personne avait des comptes ou placements. La personne devait signer pour accord avec la démarche. Je ne sais pas ce qu'il se passait si elle ne signait pas...
Cette démarche était rare et faite quand l'as avait des doutes sur l'honnêteté des déclarations de la personne.
Le but est quand même d'aider les plus démunis...




Ermin

Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Monbeaucerisier le Mer 8 Sep 2010 - 16:39

Digitale a écrit:C'est ça qui est fou : les pauvres sont SUSPECTES d'être coupables de leur pauvreté... et c'est un DROIT de la société d'aller fouiller dans leur vie privée. Mais yenadeki sont vachement riches et qu'on ne contrôle pas pendant 15 ans, parce que puisqu'ils ont de l'argent, ils ont le droit d'avoir une vie privée, eux... Le pauvre appartient à tout le monde, qui n'a pas d'argent n'a pas de vie privée, on fait ce qu'on veut du pauvre.
Entièrement d'accord avec toi Digitale ! No Je le ressens de plus en plus (en tout cas pour la France) : être pauvre est devenu une tare ! D'ailleurs on ne dit plus "pauvre", c'est presque tabou comme mot, on dit "défavorisé", ou autre terme moins "péjoratif" ... Suspect
Le pauvre n'a pas voix au chapitre, quand "on" veut l'aider, "on" décide à sa place ! (j'ai travaillé quelques temps dans le service social d'une assoc', ce qui m'a un peu refroidie aussi bien de certaines AS que des associations dites caritatives ... "on" dira peut-être que je fais du mauvais esprit, mais j'ai surtout vu des gens qui utilisaient leur "bénévolat" par intérêt personnel : les options sont diverses : se faire mousser publiquement, obtenir une avancée de carrière pour monsieur quand madame fréquentait les "bonnes personnes", occuper des bourgeoises désœuvrées, etc.). Désolée pour le HS mais "il fallait que ça sorte" ! Embarassed
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par floriali le Mer 8 Sep 2010 - 16:49

On dit même "salauds de pauvre" !!
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Mer 8 Sep 2010 - 17:31

Il y a quand même la possibilité que les règles et les vérifications servent à éviter que les très riches (sans revenus réguliers mais avec des économies monstrueuses, plusieurs logements...) profitent du système.

Donc d'une certaine façon à protéger les vrais pauvres.
Suis-je naive ? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Mer 8 Sep 2010 - 19:41

débusquer les tricheurs aux allocations, c'est l'argument, la justification officielle, mais ils sont une minorité.
Mais c'est bien commode car cela permet de surveiller TOUS les pauvres.
Savez-vous qu'en France, tout mouvement financier de 7500 euros ou plus donne lieu OBLIGATOIREMENT à un signalement informatique qui déclenche une enquête ? J'ai appris cela par hasard il ya 2 ans, quand j'ai touché un gros chèque du liquidateur judiciaire de mon ancien patron, que j'avais trainé aux prud'hommes pour non versement de salaire. Le chèque faisait plus de 7500 euros, et j'ai reçu un appel de ma banque, me demandant d'où venait l'argent et à quoi cela correspondait. J'ai du me justifier (pas de souci) et j'en ai profité pour me faire expliquer la chose. L'argument, encore une fois, c'était "s'assurer qu'il ne s'agit pas d'argent sale".
Je me suis moqué du gars au téléphone en lui disant que je n'étais pas certain que les dealers de drogues se fassent payer par chèque...
Bref, cette mesure, c'est du flicage de pauvres...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par streamer le Mer 8 Sep 2010 - 20:49

C'est surtout un moyen pour te mettre le grappin dessus et te refourguer une épargne...
"tout cet argent sur votre compte !!!" Suspect

streamer

Localisation : Marne
Date d'inscription : 16/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Katia le Mer 8 Sep 2010 - 21:16

Non, c'est une obligation légale faite aux banques dans le cadre de TRACFIN (cellule de lutte anti-blanchiment française) pour surveiller effectivement les mouvements d'argent sale. Voir là : http://www.fbf.fr/Web/internet/content_presse.nsf/%28WebPageList%29/lutte+contre+le+blanchiment+-2-+Obligations+legales+des+banques?Open#3 (notamment obligation de contrôle et vérification de chèque).

Sauf que les dealers "sérieux" sont effectivement au courant... à moins que ta banque ne t'ait pris pour un "schroumpf" ? silent

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Ermin le Jeu 9 Sep 2010 - 1:22

raymond pin a écrit:débusquer les tricheurs aux allocations,.... ils sont une minorité.

Je pense aussi qu'ils sont une minorité

Ermin

Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Jeu 9 Sep 2010 - 8:04

c'est bien joli, de traquer les mouvements d'argent sale par des seuils de versements et de paiements, mais quand on sait que les truands des cités payent leurs voitures de luxe en espèces chez des concessionnaires accomodants (pour ne pas rater la vente), il ne reste donc que les achats devant notaire (l'immobilier) qui ne peut échapper au controle.

Je me répète donc, cette loi TRACFIN ne sert qu'à surveiller les pauvres.
Les riches ont des comptes à l'étranger (ici, dans les Pyrénées, tous les commerçants ont des comptes en Espagne pour y déposer les espèces...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Jeu 9 Sep 2010 - 9:54

Ermin a écrit:
raymond pin a écrit:débusquer les tricheurs aux allocations,.... ils sont une minorité.
Je pense aussi qu'ils sont une minorité

J'ai pas dit que les tricheurs faisaient légion. Je vais préciser ma pensée :
Avec le RSA, c'est nouveau de devoir déclarer son épargne (à ce que j'ai compris). Bon, le truc bien dans cette nouveauté c'est d'empêcher les très riches (mais sans salaire) de toucher les aides sociales. Par contre, l'abus c'est que tout ce que tu gagnes par ton livret A (le reste j'ai oublié) va être déduit de ton RSA. Or globalement le livret A c'est l'épargne des pauvres... Pas très juste :(
En plus le système ne prend pas vraiment en compte le fait que tu sois propriétaire (c'est à mes yeux une richesse comme une autre). Quelqu'un qui a 10 000 eur sur son livret A va être désavantagé par rapport à quelqu'un qui n'aurait pas d'épargne mais qui serait propriétaire d'un logement (à ceci près que les personnes devant payer un loyer touchent un peu plus de RSA que les autres)... Pas très juste quand même. Dans la même veine, quelqu'un qui aurait été prévoyant en économisant pour amortir par exemple un licenciement (qui aurait donc une petite épargne) va être désavantagé par rapport à quelqu'un qui aurait claqué tous ses revenus... Pas très juste non plus !

Pour la question de ne pas passer par les banques. Ben en fait, la philosophie du règlement du RSA (à ce que j'en ai compris), c'est de compter des intérêts d'épargne comme des revenus. Or si tu gardes ton argent sous ton matelas... ça ne fait pas d'intérêt donc a priori on a le droit ! Ce n'est pas tricher !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par floriali le Jeu 9 Sep 2010 - 10:11

Dans ce cas il vaut mieux si on a une petite épargne la donner à quelqu'un de confiance non ???
Bah moi je ferai ça !
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Jeu 9 Sep 2010 - 11:32

Mais là où ça devient carrément scandaleux, c'est que dans le formulaire du RSA, il y a même un item :" Aides et secours financiers réguliers Précisez qui vous verse cette aide (parents, amis,
ex-conjoint, associations...)"

J'ai entendu des histoires (à prendre avec des pincettes donc) de personnes ayant eu des problèmes parce que les parents avaient aidé financièrement leur enfant (grosse somme d'argent car c'était pour acheter une voiture).

J'avoue que ça dépasse mon entendement. Etant donné que le RSA n'est pas assez haut pour vivre... comment reprocher à quelqu'un d'être aidé par son entourage ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Jeu 9 Sep 2010 - 20:22

cette chasse aux revenus annexes vient d'Allemagne, où c'est pratiqué depuis quelques années déjà. Je me souviens avoir lu quelque part que même les revenus des ventes sur eBay étaient déduits des allocs, s'ils étaient encaissés via Paypal, car cette "banque" à l'obligation de communiquer les mouvements de et vers les comptes qu'elle gère aux "flics sociaux".
Et si des membres de la famille aident, il faut que ce soit en espèces, sinon c'est déduit également.
Salauds de pauvres !! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par reveuse le Jeu 9 Sep 2010 - 21:18

pour les tricheurs en Belgique on en a à la pelle, le chômeur qui travaille
en noir et roule en grosse voiture intérieur cuir, les couples qui organisent leur divorce pour que madame ait le chomage comme chef de famille, les maisons avec 10 boîtes aux lettres alors qu'il y a max 2 appart mais ainsi vous avez 10 personnes qui ont une adresse bidon
alors qu'ils vivent avec qqn ayant des revenus...ça, ça m'énerve
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Mandarine le Jeu 9 Sep 2010 - 22:10

il y en a partout, mais je pense que si on faisait des statistiques, ils seraient quand même minoritaires... A en croire les média, ça n'est pas le cas mais bon...

Mandarine

Age : 33
Localisation : cevennes
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

rsa !!!

Message par bombus le Mar 9 Nov 2010 - 18:18

1 an de salaire de notre notre président équivaut à 10 ans de rsa!!!!!

Le conditionnement démarre dès la maternelle!!!

homosapiens destructor s'est pollué par 6 virus : le travail-l'argent- le pouvoir-la peur- les religions- la jalousie

par effet de boule de neige il a détruit les 3 éléments vitaux : la terre-l'eau-l'air.

il est indispensable de créer des écoles de déconditionnement- et d'entrer dans la simplicité volontaire.

tout travail ayant une quelconque corrélation avec la destruction de la planète doit s'arrêter

tout travail qui permet de s'enrichir sur le dos des simples doit disparaître

tout l'argent ramassser dans les coffres des banques doit être redistribué sous la forme d'un revenu universel égal pour tous

libre à chacun d'augmenter celui ci , mais avec un plafond à ne pas dépasser


bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par -Françoise- le Mar 9 Nov 2010 - 22:57

bonsoir bombus.
Nous n'avons pas le plaisir de te connaître.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

vous connais pas non plus!!!!!

Message par bombus le Mer 10 Nov 2010 - 4:24

présentation sommaire : pas de portable, pas de télévision, pas de voiture, pas de lave vaisselle, ne bois pas, ne fume pas, presque végétarien, 57 ans, toujours pas grand père et fier de cette situation (j'espère que la génération va s'arrêter ici) ne travaille plus, essaye de faire du bel ouvrage, musicien trompettiste, aime la vie, la nature, les belles fleurs .
Petit potager expérimental en carré rectangulaire , avec la petite maison des "filles du soleil' (abeilles) qui contient 8 ruches: pas de récolte depuis environ 10 ans . Gros problème du essentiellement à homosapiens destructor .

à bientôt (continuons à décroitre en accord avec nos convictions) car c'est plus facile que d'être obligé!!!

Patrick

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Mer 10 Nov 2010 - 19:42

Patrick, il est d'usage de se présenter quand on arrive sur un forum, il y a une section prévue pour ça. Si tu veux nous connaitre, il te faut aller lire nos présentations, c'est aussi simple que ça.

Tu me sembles très remonté et assez jusquauboutiste dans ton attitude : je me sens d'ailleurs assez proche de tout cela, ce qui m'est donc sympathique.
C'est très politiquement incorrect de ne pas souhaiter voir l'humanité croitre, l'euthanasie est interdite et l'avortement n'est qu'un luxe pour égoistes imprévoyants...
Je suis de ton avis : on est bien trop nombreux, et je crains le pire dans les années à venir, je suis bien content de ne pas avoir 20 ans aujourd'hui !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Pistil le Jeu 11 Nov 2010 - 17:53

magnierc a écrit:Mais là où ça devient carrément scandaleux, c'est que dans le formulaire du RSA, il y a même un item :" Aides et secours financiers réguliers Précisez qui vous verse cette aide (parents, amis,
ex-conjoint, associations...)"

J'ai entendu des histoires (à prendre avec des pincettes donc) de personnes ayant eu des problèmes parce que les parents avaient aidé financièrement leur enfant (grosse somme d'argent car c'était pour acheter une voiture).

On a refusé le RSA à une amie parce que "ses parents l'aidaient trop". Et ce n'était pas de grosses sommes, mais c'était régulier. Pôle Emploi l'avait vu sur son compte bancaire (en France donc)
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par bombus le Jeu 11 Nov 2010 - 18:21

les scandales sont en permanences sous nos yeux

les gens descendent dans la rue pour défendre le travail (travail qui la plupart du temps pollue les 3 éléments vitaux (eau, terre , air): la défense des retraites oui (tout en sachant que nous ne l'auront pas) ou qu'ils ( les gouvernants)nous laisseront que des miettes. Le secours catholique fait ce qu'il peut (alors que le plus petit des états (le vatican) est le plus riche du monde (tout ce qui est jaune est or et tout ce qui est blanc est argent. Il est grand temps d'entrer dans la sobriété heureuse . Partager le bel ouvrage, partager l'argent qui est stocker dans les grandes banques privées, remetttre en place la banque de France (vendue par un certain d'estaing aux organismes privés), grand temps de faire son petit jardin, grand temps d'arrêter de surproduire, grand temps de surconsommer, grand temps de s'assoir et de contempler ce qui reste comme papillons, comme oiseaux, comme poissons,. grand temps qu'homosapiens destructor, devienne homosapiensrespertueux du vivant et de l'être

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par bombus le Jeu 11 Nov 2010 - 18:22

rectifier : grand temps de surconsommer par arrêter de surconsommer

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Ven 12 Nov 2010 - 9:36

Pistil a écrit:On a refusé le RSA à une amie parce que "ses parents l'aidaient trop". Et ce n'était pas de grosses sommes, mais c'était régulier. Pôle Emploi l'avait vu sur son compte bancaire (en France donc)

Ca me fait peur !
Comment peut-on punir quelqu'un en détresse qui se fait un peu aider par ses propres parents ?
Ca ne tourne pas rond...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Ven 12 Nov 2010 - 9:53

en droit français, il existe une obligation alimentaire envers ses ascendants et descendants jusqu'à 2 générations
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/285-obligation-alimentaire-et-pension-entre-parents-et-enfants

Je suppose que lorsqu'un membre de la famille verse régulièrement une aide, c'est considéré comme un revenu par les flics sociaux et l'ANPE...
Moralité, touchez l'aide en nature ou en espèces, et si votre famille est loin, soyez imaginatif !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Katia le Ven 12 Nov 2010 - 10:22

Hélas, Raymond, tu as raison, il suffit de regarder quelles ressources sont prises en compte pour savoir si quelqu'un a droit au RSA : http://www.rsa.gouv.fr/Quelles-sont-les-ressources-prises.html
Y figurent notamment les "pensions alimentaires" sans précision d'où elles émanent... donc, l'obligation alimentaire en fait partie (puisqu' "on" cherche à faire un max d'économies sur ce genre de prestatations de nos jours.). Si on ajoute que tout cela est ré-évalué tous les 3 mois, il y a peu de chance qu'on perçoive un euro de trop...

Bah oui, on n'aime pas trop les pauvres et les chômeurs par les temps qui courrent. Crying or Very sad Quand on voit ce qu'en Grande Bretagne ils envisagent (faire bosser les chômeurs gratuitement, certes pour des associations caritatives), on se demande si nos dirigeants ont encore un peu de cervelle : comment font les gens pour se déplacer, faire garder leurs gosses, etc. pendant ce temps-là ? Sans compter qu'ils n'auront pas le temps de chercher un "vrai boulot". Et je ne vois pas comment en mettant plus de personnes sur de l'aide caritative privée (associations) à défaut de publique, on crée du travail pour ces chômeurs. On est juste en train d'empirer la situation.
Allez, j'arrête ce hors sujet qui m'énerve passablement !

Si vous avez un peu de temps et une bonne bibli, je vous suggère le dernier livre de Stiglitz (oui, il fait partie du système et grassement payé - mais aussi comme il en fait partie, il sait de l'intérieur ce qui s'y passe) : le triomphe de la cupidité (édité en 2010). Edifiant.

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par bombus le Ven 12 Nov 2010 - 10:33

travail du latin trepalium : instrument de torture

faisons du bel ouvrage avec notre petit jardin

nourrissons la terre .

plus de rsa et bien réinventons l'autonomie .

plus de retraite: mangeons mieux pour être en bonne santé et tenir le plus longtemps

économisons notre énergie personnelle en méditant , en faisant comme les ours en hiver.

profitons des journées les plus courtes en lumière pour nous reposer

faisons comme la nature

le problème numéro 1 n'est pas le travail, n'est pas les retraites, n'est pas l'argent, le pétrole c'est : la terre, l'eau et l'air

bombus

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Ven 12 Nov 2010 - 11:24

raymond pin a écrit:en droit français, il existe une obligation alimentaire envers ses ascendants et descendants jusqu'à 2 générations
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/285-obligation-alimentaire-et-pension-entre-parents-et-enfants

A mon avis, ce qui se profile c'est d'obliger les pauvres à exiger l'aide alimentaire de la part de leur famille...
C'est triste !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par bombus le Ven 12 Nov 2010 - 11:33

dans les années 1900, jusqu'à environ 1960, les anciens s'occupaient de la cheminée et de la cuisine: quand les enfants arrivaient le repas était chaud. Que veut dire le mot pauvre !!!!! Je suis pauvre (argent) mais riche dans mon âme, riche d'idée et de mise en pratique pour vivre simplement. Le partage sans idée de retour est une des grands processus de richesse

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par floriali le Ven 12 Nov 2010 - 11:39

J'ai une amie qui a renoncé à demander le RSA justement pour ne pas être emmerdée. Elle travaille mais il y a eu des années où elle gagnait très peu et selon son assistante sociale elle aurait pu avoir droit à un complèment. Elle a un peu d'épargne, un père qui peut l'aider en cas de coup dur...
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Ven 12 Nov 2010 - 11:40

Je connais également un père de famille (mariée à une épouse qui ne travaille pas, 2 enfants à charge) qui est au chomage depuis quelques mois et ne s'est inscrit nulle part, ne demande rien pour ne pas être emmerdé. Je ne sais pas de quoi ils vivent tous les 4...

Je pense également qu'obliger les chomeurs à exiger l'assistance alimentaire de leurs proches sera la suite logique de la politique actuelle qui consiste à supprimer les allocs aux pauvres (pendant qu'on donne des milliards pour sauver les banquiers).
Dès lors qu'on ne fait que survivre (petits salaires ou retraites et chomeurs), et que l'on n'épargne plus, que l'on ne surconsomme plus, on n'est plus intéressant pour le système, et le verdict est clairement affiché : la mort ! (mort physique par hypothermie si on est SDF ou trop pauvre pour se chauffer chez soi, mort sociale par isolement, mort par défaut de soins, par malnutrition, etc)
Oui, je pense sérieusement que la mort des pauvres est organisée et planifiée dans nos pays riches. Mais à petit feu...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par bombus le Ven 12 Nov 2010 - 11:49

oui cela est dans la logique même des gouvernants, banquiers, actionnaires, pdgs disons tous les maîtres. Mais ils oublient qu'ils ne pourront rien faire sans esclave Donc comme la grande majorité des moutons et des zombis sont dans la classe moyenne, à nous les conscients de leur démontrer que l'ont peu vivre autrement dans l'abondance et la joie

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Ven 12 Nov 2010 - 12:57

mais il y a trop d'esclaves ! 7 milliards d'humains pour une "hyper-classe" de seulement quelques millions de riches/influents.
Il n'y a bien sur pas assez de ressources sur la planète pour continuer comme on le fait, et encore moins avec la perspective de prodiguer notre niveau de vie (notre niveau de gaspillage) à tous. Une population totale de 500 millions de Terriens suffirait à faire tourner la machine, aux riches à être toujours plus riches et à continuer le pillage.
Ces 500 millions, ce sont les classes moyennes des pays riches, qui ont un travail, un revenu correct, qui épargnent, qui surconsomment. Les autres, qu'ils crèvent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par bombus le Ven 12 Nov 2010 - 13:03

une chose est sûre : la surproduction, la surconsommation, la surpopulation, le travail, l'argent, les religions, le pouvoir, la peur, la jalousie font que les 3 éléments vitaux sont détruits.
Les Maîtres ne tarderont pas à nous suivre et ils ne seront pas loin derrière nous.

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Katia le Ven 12 Nov 2010 - 15:42

Ca me fait penser à cette chronique de 3 minutes entendue ce matin sur France Culture (chronique de Danièle Sallenave) et écoutable ici : http://www.franceculture.com/emission-la-chronique-de-daniele-sallenave.html-0

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par bombus le Ven 12 Nov 2010 - 15:52

Nous sommes en plein dedans

à voir le film idiocratie. un peu déjenté mais très réaliste.

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par Invité le Ven 12 Nov 2010 - 15:54

la chonique de D Sallenave : les malheureux Coréens du nord ne sont pas dans la SV mais dans la misère imposée.
L'aubier du pin sylvestre produit de la farine (page 1 du document)
http://www.ceja.educagri.fr/fra/enseignant/livret%205/forfr_2.pdf
c'est bon à savoir !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: RSA et choix de vie

Message par bombus le Ven 12 Nov 2010 - 15:57

excellent film d'animation de l'homme qui plantait des arbres à voir sur youtube

bombus

Age : 63
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 09/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum