1000 euros pour chacun

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1000 euros pour chacun

Message par Joël le Sam 4 Sep 2010 - 13:43

Rappel du premier message :

Il n'y a pas que des gauchistes ou Cohn-Bendit pour prôner un revenu minimum. Fondateur de la chaine de magasins DM (Drogerie-Markt) Götz Werner s'est engagé depuis plusieurs années en faveur d’un revenu de base pour tous.

Article sur Mediapart

Il rejoint certains penseurs comme Duboin ou Gorz.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Allocation_universelle ]Voir article sur Wikipedia

Que faut-il en penser ?
avatar
Joël

Localisation : St Ju - Près de Genève
Date d'inscription : 16/10/2006

http://perino.net

Revenir en haut Aller en bas


Re: 1000 euros pour chacun

Message par Philomenne le Ven 17 Sep 2010 - 9:02

Idem. Toto95, j'adhère à 100 %. On divise pour régner... j'ai cette nette impression aussi. Ne rentrons pas dans ce jeu là. La solidarité est probablement la seule réponse sensée et efficace dans cette situation.

Philomenne
Administrateur

Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par -Françoise- le Ven 17 Sep 2010 - 9:51

Il y aurait donc d’un coté les gens biens qui ont des amis, s’occupent de leur famille, sont instruits, cultivés, travaillent peu ou pas ….. et de l’autre, les consommateurs de base, matérialistes, intolérants, incultes, sans famille ni amis, qui ne pense qu’à gagner plus, en travaillent plus ?
Tu as dit …….cliché, toto95 ?

Philomenne, la solidarité est une très belle chose : elle a permis à l’humanité de se développer jusqu’à maintenant. Sans elle, nous ne serions plus là. Alors prenons garde de ne pas la gâcher.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Katia le Ven 17 Sep 2010 - 10:35

Merci Toto, je partage aussi ton point de vue sur la tournure qu'a pris ce fil de discussion. Même si je ne parlerais pas de clichés à propos de certaines réactions, car je pense qu'il s'agit de peur, notamment la peur qu'à force d'utiliser la solidarité, celle-ci soit détournée, puis abandonnée... ce que je crains aussi (sans avoir le même point de vue et les mêmes "solutions" à envisager). Ces sentiments me semblent tout à fait respectables.

Hier, j'ai lu dans le dernier Télérama (18 - 24 septembre 2010) une interview de 2 sociologues - Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon - qui sortent un livre, "Le président des riches". Interview intéressante à mon avis, je recopie sa fin :

"Que faire des riches ?, nous demandons-nous en guise d'épilogue. A quoi nous répondons, contre toute attente probablement : suivre leur exemple. Voilà des gens qui ont une éminente conscience de classe, qui sont solidaires quand la mode est à l'individualisme, qui sont organisés et mobilisés, qui défendent énergiquement leurs intérêts. Faisons comme eux. Battons-nous !"

Et un autre passage fort éclairant :
"Il faudrait aussi parler de la dette contractée par l'Etat pour renflouer les banques au coeur de la crise financière de l'automne 2008. 120 milliards d'euros ont été mobilisés, sous forme d'achat d'actions et d'octrois de prêts, soit 6 fois le fameux "trou" de la sécurité sociale. et sans contrepartie. L'Etat a acheté des actions dites "de préférence", c'est-à-dire sans droit de vote au sein des conseils d'administration. L'absence de contrôle sur l'utilisation de ces milliards d'euros a ainsi permis une relance de ces pratiques spéculatives qui ont justement mené à la crise. Et les bonus et autres stock-options sont repartis de plus belle.
Pendant ce temps-là, le déficit public a été multiplié par 3 entre septembre 2008 et décembre 2009, passant de 52 à 145 milliards d'euros.
Qui va payer, sinon l'ensemble de la population, soumise à la rigueur et aux restrictions ?"

Voilà. Je trouve cela intéressant de rappeler certaines choses le plus souvent occultées... et pourtant essentielles !

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Philomenne le Ven 17 Sep 2010 - 11:46

-Françoise- a écrit: Philomenne, la solidarité est une très belle chose : elle a permis à l’humanité de se développer jusqu’à maintenant. Sans elle, nous ne serions plus là. Alors prenons garde de ne pas la gâcher.

Oui, c'est exactement ce que je pense. Smile
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par toto95 le Ven 17 Sep 2010 - 20:43

-Françoise- a écrit:Il y aurait donc d’un coté les gens biens qui ont des amis, s’occupent de leur famille, sont instruits, cultivés, travaillent peu ou pas ….. et de l’autre, les consommateurs de base, matérialistes, intolérants, incultes, sans famille ni amis, qui ne pense qu’à gagner plus, en travaillent plus ?
Tu as dit …….cliché, toto95 ?


Tu as un peu caricaturé mes propos.
Tout d’abord, je n’ai jamais parlé de deux catégories de personnes, les bonnes et les mauvaises. J’ai parlé des valeurs « portées » par la simplicité volontaire.

J'ai dit que j’étais surpris qu’elles soient si peu représentées dans ce post.

Je ne pense pas que les « consommateurs de bases » soient des personnes mauvaises. (Si tu veux savoir le fond de ma pensée que je n’ai pas encore exprimée : je pense qu’elles sont dans l’erreur, mais pas mauvaise). Je ne juge personne. Je suis juste étonné de tant de posts qui vont dans des sens qui n’ont rien à voir pour moi avec la simplicité volontaire. Comme serait étonné un ultra-libéral dans un forum ultra-libéral de voir pleins de réponses avec des visions communistes ou socialistes. Ou un informaticien sur un forum d’informatique qui lit des post prônant le retour à la machine à écrire.


Je ne suis pas fermé. Mais si il y a un thème pour chaque forum, c’est quand même pour que des personnes ayant une même passion, un même hobbie, une même orientation politique ou autre puissent partager, débattre et échanger. Il y a généralement un certain nombre de pré-requis ou tout au moins une volonté de les acquérir à avoir. Je vois mal un surfeur aller sur un forum de couturière pour expliquer dans un post sur le patchwork que le surf est quand même mieux que la couture.


Je viens sur ce forum pour partager avec des personnes qui pratiquent la SV ou qui veulent la pratiquer. Je dois profondément me tromper sur ce qu’est la SV car dans ce post je n’y retrouve pratiquement rien.

Division, concurrence, amalgame, jugements sur des professions que l’on connait à peine, etc….

Je pense qu’il faut s’élever un peu, il faut regarder les choses telles qu’elles sont et pas avec déni.

La simplicité volontaire ne doit pas être la simplicité de l’esprit.


toto95

Age : 39
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par MesChersConciterriens le Ven 17 Sep 2010 - 23:02

C'est vrai que certains propos sont surprenants et à des années-lumière d'un état d'esprit SV.

Mais que veux tu Toto95 les paradoxes font partie de la condition humaine.Il faut se résigner à accepter l'autre avec ses préjugés et ses idées et surtout continuer le débat.

Sinon je vis avec de moins en moins d'argent et 1000euros pour chacun je trouve ça trop .

MesChersConciterriens

Date d'inscription : 29/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par -Françoise- le Ven 17 Sep 2010 - 23:20

toto95 a écrit:Je viens sur ce forum pour partager avec des personnes qui pratiquent la SV ou qui veulent la pratiquer. Je dois profondément me tromper sur ce qu’est la SV car dans ce post je n’y retrouve pratiquement rien.
La SV est un cheminement personnel. Chacun avance à son rythme, comme il peut. Le principal est d’avancer, avec ses priorités et donc ses contradictions.

Je pense que là où tu te trompes, c’est d’associer la SV et la politique : Ca n’a strictement rien à voir. Je dirais même que c’est totalement contradictoire. D’ailleurs, il y a un sujet là-dessus. Là : http://simplicitevolontaire.bbfr.net/divers-articles-et-autres-f38/democraties-t1098.htm

Il y a eu à travers le temps et à travers le monde toute sorte de régimes politiques, de toutes les couleurs. Ca n’a rien changé pour la SV. Parce que, comme expliqué dans ce sujet, c’est l’économie qui dirige tout, pas la politique. La SV, selon moi doit agir sur l’économie. S’occuper de politique est inutile.


Enfin, j’ai l’impression que le fait de se réclamer d’un parti, d’en adopter le mode de pensée et d’approuver tout ce qui est dit et fait est contraire à la liberté. Il y a des idées interessantes partout. Le fait de tout rejetter , ou de tout accepter en bloc nous empêche d’avancer."La simplicité volontaire ne doit pas être la simplicité de l’esprit". Wink


J’ai remarqué que depuis quelques mois, il est de plus en plus souvent question de politique sur ce forum, et je le regrette beaucoup. Ca n’était pas du tout comme ça avant.


Dernière édition par -Françoise- le Ven 17 Sep 2010 - 23:58, édité 1 fois
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Philomenne le Ven 17 Sep 2010 - 23:47

Alors là, je ne suis pas d'accord du tout. Choisir la simplicité volontaire est forcément un acte politique. Ne serait-ce que parce qu'un acte d'achat (ou de non achat) est toujours politique. Pour caricaturer, tu votes à chaque fois que tu poses un objet dans un caddie. Ou que tu ne le poses pas...
Choisir la simplicité volontaire, c'est refuser l'idéologie de la "croissance nécessaire", idéologie qui fonde le capitalisme. Si ça ce n'est pas politique, je ne sais pas ce que c'est.
L'économie est une science. Mais se positionner sur un sujet économique est un acte politique. Inévitablement.

NB : quand je dis politique, c'est au sens premier du terme, de gestion de la cité. Et ce n'est pas péjoratif pour moi. Au contraire.
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par -Françoise- le Sam 18 Sep 2010 - 0:18

Mais, nous sommes parfaitement d'accord, Philomenne.
Ce qui est important, c'est de poser ou non un objet dans un caddie. On n'a plus que ça pour s'exprimer.

Ce n'est pas en votant pour un côté ou l'autre que tu refuseras l'idéologie de la croissance nécessaire qui fonde le capitalisme. Je parle dans les faits, bien sur: concretement. Je veux dire pour un parti gouvernemental.


(PS: message précedent édité pour corriger une faute de syntaxe)
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par sapiens le Sam 18 Sep 2010 - 8:34

"profiteurs", "courageux", "glandeurs" "se bouger le cul", voilà qui sort du champ lexical habituel de la simplicité volontaire...Non? Si l'idée de mérite et de "croissance nécessaire" a convaincu tout le monde même ici (je ne le pense pas), c'est qu'il faut réfléchir de nouveau à ce qu'on veut vivre sur cette planète: une vie de mouton, de dominé, un abrutissement de travail, de querelles, un amoncellement de gadget, de machines et de vêtements ou une vie proche de la nature, en adéquation avec celle-ci, désencombrée d'objets inutiles et polluants (esprit et environnement) dégager du temps pour voir et soutenir ses proches, essayer de s'entraider, prendre le temps de développer la générosité qui est enfouie en nous, refoulée par l'incitation à la concurrence, à la division...
Je vis peut-être bien au pays des bisounours. Mais je suis d'accord avec Philomenne, pour moi c'est politique. La réduction de la consommation (à plus grande échelle, nous sommes si peu...) aurait un effet décroissant, ce n'est pas un voeu de pauvreté, c'est bel et bien un positionnement politique. scratch
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par sapiens le Sam 18 Sep 2010 - 8:43

MesChersConciterriens a écrit:C'est vrai que certains propos sont surprenants et à des années-lumière d'un état d'esprit SV.

Mais que veux tu Toto95 les paradoxes font partie de la condition humaine.Il faut se résigner à accepter l'autre avec ses préjugés et ses idées et surtout continuer le débat.

Sinon je vis avec de moins en moins d'argent et 1000euros pour chacun je trouve ça trop .

Moi aussi: on vit bien à trois avec 2400€. Avec 3000€, on ne vivrait pas mieux, on pourrait cependant changer de voiture si elle casse et partir vivre une année ( en travaillant!) en Gaspésie ou en Alaska... mon rêve.
je m'arrête là.
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Pistil le Sam 18 Sep 2010 - 8:44

Je suis sur ce forum depuis presque quatre ans, et pour moi, on a toujours parlé de politique (voir le fil : simplicité volontaire et décroissance). Mais la "grande" politique, pas de tel ou tel parti.

Quant aux clichés, il y en a eu dans ce fil, du genre "les usagers pris en otage par les grévistes" ... je ne pensais en effet pas lire cela ici, et je rejoins Toto sur ce point. Pour autant, je souhaite continuer à discuter avec tous ceux qui s'expriment ici.
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par reveuse le Sam 18 Sep 2010 - 14:58

je ne vois pas en quoi profiteurs, glandeurs sont des termes incompatibles avec la sv, à moins d'être peace and love, tout le monde il est beau et gentil...moi je n'ai pas cette grandeur d'âme, mon mari travaille beaucoup (trop) pour pouvoir loger sa famille, la nourrir, la soigner, l'éduquer, mettre de l'argent de côté tout ça en essayant de vivre le plus simplement possible, évidemment qu'on parle tous de cas particuliers. 1000e pour chacun c'est trop...ce mois ci nous avons dû
payer 125e d'abonnement de bus, 500e de livres, 525e de cotisations de sport pour 2 enfants, que faire les envoyer à pied à l'école ou ne pas les scolariser, les empecher de faire du sport...oui je n'ai pas honte de dire que je peste contre les chômeurs volontaires qui travaillent en noir et paradent avec leur nouvelle voiture devant l'école même si je sais que ce sont qq cas particuliers et que j'ai de la peine pour ma voisine qui n'a pas les moyens de réparer sa chaudière et qui nourrit sa famille en faisant des heures de ménage au détriment de sa santé c'est cette injustice qui me porte à critiquer certains comportements.
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Digitale le Sam 18 Sep 2010 - 17:19

Ah la la, c'est dur le mois de septembre et tout ce qu'il y a à payer notamment pour les familles, entre les impôts locaux, fonciers, les bouquins de la rentrée scolaire, les inscriptions aux clubs de sport et associatiions diverses, les cartes d'abonnement pour le transport etc, heureusement que toute l'année n'est pas comme le mois de septembre.
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par -Françoise- le Sam 18 Sep 2010 - 18:48

Voila, je suis un peu de ton avis, reveuse.

Sauf que je reconnais aux autres le droit de glander, de ne pas avoir de plan de carrière, de refuser de rentrer dans le système. Je pense que notre société se fourvoie en voulant toujours plus : travailler plus pour gagner plus. Rolling Eyes Et consommer plus. No Les africains ont très bien compris ça. Bon, pas tous, mais dans l'ensemble, oui.
En revanche, dans ce cas, et si c’est une démarche voulue, je n’admets pas que cette personne demande à profiter des aides pour compenser sa situation. Si on refuse le système, on le refuse totalement. Ca doit être un vieux reste de mon éducation judéo-chrétienne, ça.

Ca rejoint ce que disait Dempsey dans le sujet sur les retraites.
Dempsey a écrit:en fait je toucherai 200 euros à 60 ans et 400 euros à 65 ans.
C'est vrai je peux demander le minimum vieillesse 700 euros, mais là on rentre dans un systéme d'assistanat social que je préfére éviter. Je n'ai cotisé en fait que pendant 90 trimestres, le reste du temps j'ai été libre...donc pour moi, il n'y a rien d'anormal : pas de travail, pas de retraite.
.

Je précise que cet avis, dans mon esprit ne concerne pas ceux qui sont dans une situation précaire non voulue, ou en formation, ou autre (comme je l’ai déjà dit) . Je préfère le réexpliquer pour éviter la levée de bouclier habituelle.
C’est vrai que depuis le début de la discussion, mon avis au sujet des personnes qui ont des activités non rémunérées a évolué. Comme quoi, ça sert toujours de bavarder.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par reveuse le Sam 18 Sep 2010 - 19:07

gagner plus pour dépenser plus ç'est pas non plus mon but dans la vie,
bien sûr que celui qui n'a pas envie de travailler, c'est son droit mais est ce qu'il y en a beaucoup qui vivent sans rien demander comme aide à la société jene pense pas
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Digitale le Sam 18 Sep 2010 - 22:44

Mais qu'est-ce que le "travail" ? Ma mère n'a "travaillé" en tout et pour tout qu'une seule année dans sa vie : et si elle n'avait pas eu le salaire de mon père, elle n'aurait pas eu ce "loisir" de ne pas travailler, ou alors elle aurait dû demander des aides à la société, bien sûr. J'ai du mal à comprendre qu'on juge les autres, moi aussi. On ne connaît rien de leur vie, on n'est pas dans leur peau, pas dans leur fonctionnement interne, et on juge. J'ai du mal avec ça. Pourquoi juger l'autre si on est heureux de sa vie ? Est-ce que le fait de juger ne vient pas du fait que l'on n'est finalement pas heureux de sa propre vie ?
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par reveuse le Sam 18 Sep 2010 - 23:02

je vous rassure je suis très heureuse dans ma vie, femme au foyer grace au salaire de mon mari sinon j'aurais du travailler en effet, ne pas accepter les idées, les remarques de l'autre c'est aussi le juger.
Ce forum devient une vraie prise de tête, finalement la sv c'est peut être vivre sa vie comme on l'entend à l'écart des autres et donc de ce forum ou se contenter de parler cuisine et produits ménagers et éviter les sujets qui fâchent
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par sapiens le Sam 18 Sep 2010 - 23:19

"Si on refuse le système, on le refuse totalement" ça c'est une phrase de mon père PT de rire . Il pense la même chose que toi, Françoise. C'est ce que je pensais encore tout récemment. J'ai eu beaucoup de mal à me dépêtrer de cette idée et suis parfois revenue en arrière dans ma réflexion en pensant "je ne refuse pas le système totalement, ça ne vaut rien, mieux vaut y entrer de nouveau". Jusqu'à ce que je me dise que même si je le voulais vraiment et que j'y parvenais, le système ne me laisserait pas vivre mon indépendance, parce que je ne survivrais pas. En lisant le blog de Geispe, ce soir ainsi que le sujet ouvert aujourd'hui par rêveuse, je me suis dit que j'ai raison de penser qu'on ne peut pas refuser totalement le système, Geispe et les Monseur l'ont compris il y a longtemps et tendent vers l'autharcie, mais en étant obligés d'acheter quelques denrées, objets, outils... Et donc de disposer d'argent sans "travailler" (pour quelqu'un d'autre qu'eux)
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Vaness22 le Lun 20 Sep 2010 - 14:59

Et oui qu'est-ce que l'on entend par travail ?

Ca me fait penser à un livre que l'on m'a conseillé sur ce forum (Le Papalagui de Touiavii), en voici des extraits :
"Pour comprendre un peu le contexte, c'est un chef de tribu venant d'une petite île du Pacifique qui arrive en 1915 en Europe et donne ses impressions"

« Les Papalaguis ont autant de professions qu’il y a de pierres dans la lagune. Chaque acte devient une profession. Quand quelqu’un lave la vaisselle il exerce une profession.
Avoir une profession cela veut dire : ne pouvoir faire toujours qu’une chose.
C’est bien de puiser de l’eau à la rivière une ou plusieurs fois par jour.
Mais celui qui doit puiser de l’eau du lever du soleil jusqu’à la nuit et recommencer chaque jour, à chaque heure, et doit toujours puiser tant que ses forces le peuvent, celui-là finira par lancer le seau de colère et de révolte par-dessus ce qui l’enchaîne. »

« Quand un blanc dit : « je suis écrivain public » c’est qu’il ne fait rien d’autre qu’écrire lettre après lettres.. Il mange des poissons mais ne va pas à la pêche, il mange des fruits mais ne cueille jamais un fruit dans l’arbre. »

Par rapport aux types de professions, manuelles ou intellectuelles, il dit : « car l’homme n’est pas que des mains ou que des pieds ou qu’une tête, il est le tout réuni. Quand tous les membres et tous les sens agissent ensemble, alors seulement un cœur d’être humain peut rayonner de santé, mais jamais seulement quand une partie de l’homme vit et que les autres se meurent. Ceci conduit l’être à la confusion, au désespoir et à la maladie. »

Vaness22

Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Invité le Lun 20 Sep 2010 - 15:33

-Françoise- a écrit:
En revanche, dans ce cas, et si c’est une démarche voulue, je n’admets pas que cette personne demande à profiter des aides pour compenser sa situation. Si on refuse le système, on le refuse totalement. [...] Ca rejoint ce que disait Dempsey dans le sujet sur les retraites.
Dempsey a écrit:en fait je toucherai 200 euros à 60 ans et 400 euros à 65 ans.
C'est vrai je peux demander le minimum vieillesse 700 euros, mais là on rentre dans un systéme d'assistanat social que je préfére éviter. Je n'ai cotisé en fait que pendant 90 trimestres, le reste du temps j'ai été libre...donc pour moi, il n'y a rien d'anormal : pas de travail, pas de retraite.
.

Je constate que beaucoup font une grosse distinction entre toucher la retraite / toucher le minimum vieillesse et toucher les assedics / le rmi. En gros, dans la première option, on a cotisé à une caisse en particulier (retraite ou assurance chomage) donc on a le DROIT d'être aidé. Alors que dans la deuxième option, c'est une aide sociale dans le sens "d'assistanat" bref avec une connotation négative.

Je raisonne autrement. Pour moi, il n'y a pas une caisse de ceci ou celà. Il y a la grosse unique caisse "solidarité", et on y fait appel quand on en a besoin. Les règles telle que les règles pour toucher les assedics sont pour moi tout à fait arbitraires (elles n'ont pas de sens pour moi). Donc, je ne fais aucune différence entre quelqu'un qui touche les assedics ou le rmi et quelqu'un qui touche la retraite / le minimum vieillesse.

D'ailleurs, ça me fait penser à une pub que j'ai vu a euralille dimanche. On y voit un monsieur qui fait la queue chez le gynéco pour utiliser toutes les options de sa mutuelle. C'est la même idée : "j'ai côtisé à TELLE caisse donc j'ai le droit à ca"... On aboutit à une aberration I love it

Ca me fait penser aussi à un don que j'ai fait à médecins sans frontière (au moment du tremblement de terre à Haiti). En gros, le formulaire partait du principe que le donneur voulait donner POUR Haiti... fallait préciser si on voulait bien que l'association utilise l'argent comme elle voulait. Suspect Moi quand je fais un don, je laisse à l'association d'en faire ce qu'elle considère être le mieux (je fais un don dans la corbeille "solidarité" ensuite advienne que pourra).

Vous voyez ce que je veux dire (c'est pas facile à exprimer) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Invité le Lun 20 Sep 2010 - 18:18

c'est bien joli, mais quand tu cotises sur les revenus de ton travail à une assurance chomage obligatoire, les allocations chomages sont bien un dû (en fonction du montant et de la durée des cotisations antérieures au chomage, bien sûr).
Sinon, c'est du vol, ou alors on devrait avoir le choix de ne pas cotiser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Invité le Lun 20 Sep 2010 - 19:01

raymond pin a écrit:mais quand tu cotises sur les revenus de ton travail à une assurance chomage obligatoire, les allocations chomages sont bien un dû [...]

J'ai jamais dis le contraire ^^ J'ai dit que à mes yeux le RMI n'était pas moins un dû que les allocations chômage.

Et, j'ai vu tellement de gens à qui on a refusé des aides pour de mauvaises raisons !! Par exemple, une mère qui travaille a qui on refuse son congé maternité (payé) parce qu'elle ne fait pas "assez d'heures" affraid (par contre on fait toujours assez d'heures pour cotiser ! Laughing). Ou un étranger a qui on refuse son allocation chômage car il n'a pas de visa longue durée au moment de sa demande (logique vu que son titre de séjour est soumis au fait qu'il travaille, il vient de perdre son travail, donc il perd son titre de séjour). affraid

Pour moi, le système n'a aucun sens !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par sapiens le Mar 21 Sep 2010 - 9:05

raymond pin a écrit:c'est bien joli, mais quand tu cotises sur les revenus de ton travail à une assurance chomage obligatoire, les allocations chomages sont bien un dû (en fonction du montant et de la durée des cotisations antérieures au chomage, bien sûr).
C'est pas ce que dit pôle emploi, en ce moment... No mais je suis assez d'accord. Par contre, sur la fiche de paie, on ne cotise pas pour SON chômage, mais pour LE chômage collectif... Je préfère le voir comme ça.
Sinon, c'est du vol, ou alors on devrait avoir le choix de ne pas cotiser.

oui, mais en cas de licenciement? nada? à la rue?
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Invité le Mar 21 Sep 2010 - 11:30

raymond pin a écrit:c'est bien joli, mais quand tu cotises sur les revenus de ton travail à une assurance chomage obligatoire, les allocations chomages sont bien un dû (en fonction du montant et de la durée des cotisations antérieures au chomage, bien sûr).
Sinon, c'est du vol, ou alors on devrait avoir le choix de ne pas cotiser.

moi, j'ai tjrs cotisé pour un tas de trucs (assurance chomage, maternité, retraite...) : mais j'ai tjrs démissionné = aucunne indemnité...c'est , encore le choix d'une liberté...aujourd'hui , je ne veux plus faire partie de la sécu, caf...donc en cas de maladie, j'assume ma santé , mon hygiéne, mes soins....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Invité le Mar 21 Sep 2010 - 13:23

quand tu démissionnes, tu crées le risque contre lequel tu étais assuré, il est donc normal que tu ne touches rien. C'est lorsque tu es victime de la situation que l'assurance joue (même différence que lorsqu'on brule sa propre voiture par rapport au fait de se la faire voler)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Invité le Mer 22 Sep 2010 - 15:46

raymond pin a écrit:quand tu démissionnes, tu crées le risque contre lequel tu étais assuré, il est donc normal que tu ne touches rien. C'est lorsque tu es victime de la situation que l'assurance joue (même différence que lorsqu'on brule sa propre voiture par rapport au fait de se la faire voler)
dans notre société, la démission est une honte, une faute grave surtout quand il y a tellement de gens sans emploi...j'ai démissionné souvent car je suis peut être inapte à une certaine forme de travail, donc j'ai cotisé mais je ne touche rien : normal . Toute forme d'assurance est une formidable arnaque, et comparer ma démission à une simulation d'incendie de voiture est un raccourci auquel je n'adhére pas. Démissionner est un acte volontaire comme désobéir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par reveuse le Mer 22 Sep 2010 - 22:26

moi ce qui parait une folie pour les autres, ce n'est pas le fait d'avoir démissionné mais le fait de ne pas avoir voulu me réinscrire au chômage pour toucher je crois 300e /mois
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Invité le Jeu 23 Sep 2010 - 13:04

Dempsey a écrit: comparer ma démission à une simulation d'incendie de voiture est un raccourci auquel je n'adhére pas. Démissionner est un acte volontaire comme désobéir...
bruler sa bagnole pour toucher l'assurance est aussi un acte volontaire...
Bon, désolé de t'avoir froissé, ce n'était pas mon but.J'ai moi aussi démissionné plusieurs fois dans le passé, et rien touché, et je ne m'en plains pas.
J'ai un ami qui a démissionné (après 7 ans dans la même boite) en juillet. Il ne s'est pas inscrit au chomage car il n'aura rien avant 4 mois. Et la seule idée des tracasseries administratives à venir le dissuade (pour l'instant) d'entreprendre quelque démarche que ce soit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Digitale le Jeu 23 Sep 2010 - 14:03

Mais maintenant il y a possibilité de rompre le contrat à l'amiable (je ne sais plus comment ça s'appelle) et de percevoir les indemnités, non ? Cela fait peu de temps que ça a été mis en place, à peine quelques mois... Ce n'est alors pas considéré comme une démission.
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Invité le Jeu 23 Sep 2010 - 16:47

bien, sur digitale...mais on est tjrs dans le systéme....et quand tu démissionnes, c'est volontairement que tu te mets sur la touche , tu te fais tes propres régles ? Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par D.A.V. le Jeu 23 Sep 2010 - 17:39

se foutre volontairement au RMI pour pouvoir créer une autre forme de quotidien, je vois pas le problème. le RMI, ça coûte que dalle au "système" (et aux gens) comparé aux autres ponctions où on sait pas trop où ça va et qui vont dans une caisse qui sert à tout. c'est une espèce d'aide à la formation qui rejoint le thème du "un peu d'argent pour tout le monde"
ne pas savoir de plan de carrière salarial, je comprends perso.
et toucher des aides quelques temps pour se donner les moyens d'une sv plus sobre et plus autonome plus tard n'est pas sujet à polémique.


avatar
D.A.V.

Localisation : finistère
Date d'inscription : 06/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par sapiens le Jeu 23 Sep 2010 - 20:36

Je ne crois pas que la rupture à l'amiable donne droit à des allocs... Seul le fait de ne plus se pointer un beau matin et de se faire licencier donne droit à des allocs. Pas évident...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Mandarine le Ven 24 Sep 2010 - 9:23


Mandarine

Age : 33
Localisation : cevennes
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par sapiens le Ven 24 Sep 2010 - 14:52

eh ben, c'est récent, si ça avait été le cas il y a quelques mois, ça aurait été plus facile pour moi. Merci pour le texte, Mandarine.
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Digitale le Ven 24 Sep 2010 - 19:15

Ah voilà, "rupture conventionnelle", je ne trouvais plus l'expression, merci !
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Marie-Ange le Ven 24 Sep 2010 - 20:18

Bonsoir, à savoir, la rupture conventionnelle est un accord mutuel entre l'employeur et le salarié, il donne lieu au versement d'indemnités de départ. Il y a donc des d'employeurs qui refuser la rupture conventionnelle pour éviter d'avoir à verser ces indemnités. Dans ce cas, pour toucher les assedic, il ne reste qu'a se faire licencier pour faute grave, le plus simple étant de ne plus se présenter au travail.
avatar
Marie-Ange

Age : 46
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par D.A.V. le Ven 24 Sep 2010 - 21:12

"faute grave", on touche quand même des indemnités?
avatar
D.A.V.

Localisation : finistère
Date d'inscription : 06/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par toto95 le Ven 24 Sep 2010 - 21:33

la "Faute grave" malgré son nom n'est pas la plus terrible des fautes. Au dessus, il y a "Faute lourde" et "Faute lourde avec intention de nuire".
La faute grave te donne droit au assedic sans carence. Elle s'appelle faute grave car elle empêche la poursuite des relations avec l'entreprise (absences répétés ou trop longues, altercations avec un chef répétées...) Généralement quand tu es licencié pour faute grave, ton employeur fait une "transaction" (c'est le terme juridique) pour pas que tu te retournes contre lui aux prud'hommes. ça m'est déjà arrivé, mon employeur m'a donné à l'époque l'équivalent des indemnités. On s'était mis d'accord, la rupture conventionnelle n'existait pas. Je lui ai demandé de partir, on était en bons termes et j'ai assuré la formation de mon remplaçant. Il m'a demandé de m'absenter et m'a envoyé les 3 recommandés obligatoires avant de pouvoir me recevoir une première fois (entretien préalable à sanction) puis de me revoir une deuxième fois une semaine plus tard (renvoi + transaction).

La rupture conventionnelle permet d'éviter ces pratiques qui étaient fréquentes. ça revient à peu près au même (d'après ce que j'ai lu sur internet mais je n'ai pas testé).


toto95

Age : 39
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par Marie-Ange le Ven 24 Sep 2010 - 21:52

il existe 3 niveaux de licenciement :
1) cause réelle et sérieuse (c'est surtout un manquement professionnel, pare exemple erreurs préjudiciables à l'entreprise)

2) faute grave (absentéisme, retards, non respect du réglement intérieur)

3) faute lourde (par exemple vouloir sciemment nuire à l'entreprise)

la première et la deuxième donnent droit aux indemnités, aux heures de DIF (droit individuel à la formation), mais seule la première donne obligatoirement le versement d'une indemnité de départ, calculée selon l'ancienneté du salarié.

la faute lourde, je ne me suis pas renseignée
avatar
Marie-Ange

Age : 46
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1000 euros pour chacun

Message par toto95 le Sam 25 Sep 2010 - 10:25

Faute lourde, tu n'as le droit à rien (ni même les indemnités de congés payés, ce qui m'a drôlement étonné). Mais c'est vraiment très dure pour un employeur de la justifier.


toto95

Age : 39
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum