Pétrole : cruel sera le réveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Katia le Jeu 4 Nov 2010 - 15:16

Je ne sais pas si certain(e)s d'entre vous ont vu ce documentaire - "Pétrole : cruel sera le réveil" : http://www.dailymotion.com/video/x6s3co_petrole-cruel-sera-le-reveil-1-5_news (découpé en 5 parties de 18 minutes env. sauf la dernière, plus courte) - lorsqu'il est passé sur Arte en 2009. N'ayant pas la télé, je suis quelque peu en retard... Rolling Eyes En tout cas, je le trouve vraiment intéressant, suscitant pas mal de questionnements.

En fait, je cherchais une version française complète d'un autre documentaire sur ce thème du pic de Hubbert (pic pétrolier) et de ses conséquences dans nos vies quotidiennes, intitulé "The end of suburbia". Un bout de ce documentaire sous-titré en français est disponible sur Internet, malheureusement je ne maîtrise pas assez l'américain (et son accent...PT de rire ) pour comprendre les autres.
Je ne sais plus trop comment j'en suis arrivée là, peut être via la posture des villes en transition (je vous suggère leur site très intéressant : http://www.villesentransition.net/transition/).

Toujours est-il que ce constat du pic et de ses conséquences, d'une logique implacable, me laisse perplexe : que faire ? Pensez-vous qu'on peut en parler autour de soi sans passer pour un(e) fou/folle ? Déjà quand j'essaye de suggérer à certains membres de mon entourage que tous leurs biens leur apportent plus de contraintes que de satisfaction (d'après leurs dires), je suis regardée comme excentrique, alors là....
Quels sont vos avis sur la question ? Merci !

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Ven 5 Nov 2010 - 9:02

le discours officiel relayé par les médiats consiste à dire qu'il y a encore du pétrole pour un moment, qu'on trouve de nouveaux gisements régulièrement, et que quand il n'y en aura plus, on utilisera une autre énergie à la place, la science s'occupe de tout, dormez braves gens.
La réalité, c'est que le pétrole ne sert pas qu'aux déplacements pour être brulé dans des moteurs thermiques. Certains gaz et tout le plastique est dérivé du pétrole.
Plus concrètement, la croissance de la demande face à la raréfaction de la ressource conduira à une hausse des prix, donc à des conflits entre états mais aussi à des émeutes (imaginez un Européen privé de l'usage de sa sacro-sainte bagnole : ce sera la révolution)
J'en parle peu autour de moi car il n'est pas facile de remettre en question 65 ans de bourrage de crane.
Je me prépare, c'est ce qu'il y a de mieux à faire, à mon avis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Katia le Ven 5 Nov 2010 - 11:17

Oui, je suis d'accord avec toi, le constat est évident. Pétrole = carburant, mode de chauffage, plastiques, fibres textiles, médicaments, beaucoup de "cosmétiques", produits pour l'agriculture, etc... Notre dépendance actuelle est à 100%. Et avant qu'on trouve de nouvelles sources d'énergie viables - et idéalement qui ne ne nous rendent pas aussi dépendants que le pétrole - de l'eau sera passée sous les ponts et ce que tu décris (guerres, émeutes, violences....) se sera hélas très probablement déjà réalisé. Il suffit de voir comment ont réagi les gens qui faisaient la queue à la pompe ces derniers temps (y'a plus d'patience, ma bonne dame ! oups! mon bon monsieur ! Wink )

Mais... comment est reçu / perçu ce que tu expliques ? Incrédulité ? On te prend pour un "curieux" ? On en rigole ?

Comment susciter au moins l'intérêt ou l'interrogation de la part de nos interlocuteurs, à défaut de partager notre point de vue ?


Dernière édition par Katia le Ven 5 Nov 2010 - 13:00, édité 1 fois

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par juliette le Ven 5 Nov 2010 - 12:56

La perspective est si effrayante que la plupart des gens sont dans le déni. Un tracteur, par exemple, fait le travail de centaines d’hommes, et comme le savoir-faire a disparu, il ne sera pas possible de simplement se remettre au travail, comme au « bon vieux temps ». Il faudra repenser toutes les méthodes de production, un défi colossal, sans compter le défi climatique et l’explosion de la population globale, et j’en passe (salinisation, érosion des sols etc.….)
Alors c’est plus facile de se concentrer sur les vacances, les chaussures de marque, les potins des people….D’autant plus qu’on entend le même discours sur le déclin de l’approvisionnement en pétrole depuis les années 70. Cela me rappelle les fumeurs qui disent « mais non fumer ne fait pas de mal, la preuve, ma grand-tante a fumé 40 par jour toute sa vie et est morte a 154 ans ! »
avatar
juliette

Localisation : Angleterre - New Forest
Date d'inscription : 13/10/2009

http://alewifesquest.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Sam 6 Nov 2010 - 9:47

Katia a écrit:Mais... comment est reçu / perçu ce que tu expliques ? Incrédulité ? On te prend pour un "curieux" ? On en rigole ?
il y a bien longtemps que j'ai cessé de tenter de persuader qui que ce soit, à commencer par ma femme qui ne partage pas mes opinions.
Le fossé est trop grand avec l'immense majorité des gens dont le cerveau est raccordé en permanence au téléviseur. Pour eux je suis un martien, donc je fais profil bas. Je ne peux pas vivre en luttant contre le monde entier, alors il faut ruser, et faire semblant de penser comme les autorités veulent qu'on pense. Et se préparer pour ne pas être paniqué quand le clash arrivera (par exemple diversifier ses consommations énergétiques pour ne pas dépendre d'une seule source, mais aussi faire du stock...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Katia le Sam 6 Nov 2010 - 13:51

Oui, je comprends ta situation et ta réaction.

En fait, je ne cherche pas à persuader, car je sais comme toi que c'est inutile. Mais j'aimerais bien arriver à ce que certaines personnes de mon entourage voient au moins le film suggéré ci-dessus. Ou encore cette conférence de Jean Marc Jancovici (qui n'est a priori pas un farfelu, polytechnicien, a bossé pour l'ADEME - là non plus, pas la structure la plus "excentrique" qui soit) : http://www.villesentransition.net/transition/videos/jean-marc_jancovici_Energie_et_climat_la_fin_de_lage_dor

Après avoir reçu l'info, à chacun de se faire son idée et de choisir d'y réfléchir ou pas. Je comprends qu'on puisse être tellement effrayé qu'on refuse de voir. D'abord, c'est la 1e phase psychologique de tout changement - eh oui, l'humain est ainsi fait... - on en passe tous par là, à des degrés divers, et plus ou moins longtemps (cf. les phases du deuil d'Elisabeth Kübler Ross), avant de passer à autre chose.

Mais je crois aussi que, même si l'info est rejettée, refoulée, le jour où ces personnes en auront besoin, elles seront à mêmes d'aller rechercher cette info et d'en faire quelque chose. Bref, de ne pas être tout à fait démunies...
Ce n'est pas tout à fait pareil de se retrouver devant un aussi gros problème
- sans avoir jamais eu la moindre info dessus (-> terreur, découragement, désespoir possibles),
- ou en ayant déjà entendu parlé du phénomène par des gens qu'on n'a pas pris au sérieux mais qui avaient déjà quelques idées... Je pense que ça rassure et que ça peut aider à se mettre à la recherche de solutions (puisque d'autres en ont trouvées).

A ce propos, comment te prépares-tu ? Je sais que tu habites en maison en montagne, c'est probablement plus facile de diversifier les sources d'énergie. Et en ville ? Quel stock fais-tu ?

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Sam 6 Nov 2010 - 20:25

en ville, stocker est bien plus difficile, et j'avoue ne pas m'être soucié du problème puisqu'il ne se pose pas à moi Embarassed

Pour ce qui est de me préparer, je stocke les énergies (bidons d'essence + gazole, citerne de gaz remplie dès qu'elle arrive à 50%, bois de chauffage) et de la nourriture pour plusieurs mois (surgelés + conserves + frais en rotation) ; pour ça j'ai 2 frigos et 3 congélateurs.
J'ai aussi un gros stock de bougies et des outils à main.

Si la préparation au pic pétrolier (enfin, la préparation aux conséquences dramatiques du pic dans notre quotidien) je te conseille de lire les sites et fora survivalistes (en langue française, le meilleur semble être Olduvai) et sur le pic pétrolier Oléocène

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Katia le Dim 7 Nov 2010 - 15:06

Merci pour les liens, je vais m'y plonger.

Je comprends mieux ce que tu appelles "stocker" maintenant. En fait, je ne pensais pas à la même chose que toi puisque j'habite en petit appartement en banlieue parisienne. Ce que tu listes m'est forcément impossible...
Par contre, je pensais à "stockage" pour des produits secs : légumineuses, céréales, fruits secs, graines, huiles. Mais curieusement, je ne me vois pas stocker aujourd'hui. Je pense que c'est une évolution inéluctable, mais que j'ai encore un peu de temps avant d'avoir besoin d'acheter tout ça.

Et j'ai plutôt tendance à regarder les initiatives collectives, telles que celles de la "transition", les jardins partagés, les habitats collectifs type écoquartier. Même si malheureusement il n'y en a pas près de chez moi. Disons que, habitant en ville, j'ai du mal à croire au "survivalisme" individuel.

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par juliette le Dim 7 Nov 2010 - 20:13

Stocker d'accord, mais d'une part on ne peut stocker que pour quelque semaines, d'autre part s'il y a des emeutes et autre, celui qui aura un garde-manger bien garni sera tres vulnerable. Je trouve que les "initiatives collectives" evoquees par Katia sont des actions plus constructives pour le long terme, de meme l'acquisition de competences.
Ceci n'est que mon opinion, bien sur, chacun son truc! Smile
avatar
juliette

Localisation : Angleterre - New Forest
Date d'inscription : 13/10/2009

http://alewifesquest.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Mer 17 Nov 2010 - 22:36

je suis un habitué d'olduvai et d'oléocène on peut y faire une synthèse des chiffres connus.

-Pétrole pas trop cher permettant le mode de vie actuel : environ 15 à 25 ans
-Pétrole de plus en plus cher mais encore présent pour l'indispensable a peu près autant.

Par contre l'économie peut plonger dans une crise extrêmement profonde à un niveau de prix imprévisible. Tout s'arrête ou presque.
L'hypothèse optimiste c'est qu'avec la montée du prix la consommation diminue et on revient progressivement au mode de vie semi-pauvre des années 50 c'est tenable.
A développer, plus le temps ce soir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par phyvette le Jeu 18 Nov 2010 - 0:08

La déplétion pétrolière ne doit pas inquiété outre mesure les membres de ce forum.
Certes se sera terrible, pour beaucoup, mais surtout pour les pétrodépendants au stade terminal.

Pour un décroissant ce n'est plus un problème puisse que par définition il est en rupture avec la société thermo-industriel pétroaddicte. Que l'on continue notre chemin sur la voie de la simplicité volontaire, le peak-oil glissera sur nous comme l'eau sur les plumes d'un canard.
avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 8:59

malheureusement non, phyvette, car le pétrole, ce ne sont pas que les déplacements avec des véhicules à moteurs thermiques.
Le pétrole, c'est le plastique, le gaz, la pharmacologie..et encore plein d'autres chose. La déplétion aura forcément un impact sur nous, bien sur moins fortemant que sur les pétro-addicts (y'a pas un mot français ? "pétro-dépendants" ?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par phyvette le Jeu 18 Nov 2010 - 9:08

Ben oui Raymond, je ne dis pas autre chose. Le pétrole est partout, mais si on est décroissant on n'est moins consommateur de tout et moins consommateur de pétrole sous-jacent à toute production. Donc c'est une question de comportement, de choix de vie, un décroissant sera moins impacté pas la déplètion pétrolière qu'un surconsommateur.
avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Katia le Jeu 18 Nov 2010 - 14:10

Si, si, la déplétion pétrolière intéresse les membres de ce forum ! En fait, il y a 2 fils de discussion qui se développent en parallèle, le 2e parlant justement plus en profondeur des conséquences possibles et des débuts de solution ou de protection contre ces conséquences.
Voir ce fil là : http://simplicitevolontaire.bbfr.net/divers-articles-et-autres-f38/la-campagne-un-refuge-au-cas-ou-t1367-20.htm#21026 (parti au départ sur un thème légèrement différent).

Et nous sommes pas mal à penser comme Raymon Pin : même adepte de la sv ou décroissant, les conséquences sont importantes.

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par phyvette le Jeu 18 Nov 2010 - 20:41

Décidément j'ai du mal a m'exprimer, j'ai dis "ne doit pas inquiété outre mesure les membres de ce forum", pas qu'ils ne doivent pas s'y intéresser.

D'autre part, je ne nie pas que les conséquences de la déplètion pétrolière seront importantes.
Je dis juste qu'un décroissant végétarien en vélo, sera moins douloureusement impacté qu'un gros carnivore dans un 4X4.
avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par floriali le Jeu 18 Nov 2010 - 20:47

Je vous avoue là je ne lis plus le forum, je n'ai pas envie de penser à tout ça et je vous trouve trop catastrophique !!
Je n'ai pas dit qu'il ne fallait rien faire, ce n'est pas mo propos
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Ven 19 Nov 2010 - 8:34

se cacher les yeux, se pincer le nez et se boucher les oreilles ne modifie pas le cours des choses, Floriali !
Libre à toi de refuser de voir et de penser à cela, moi je préfère au contraire anticiper.
Tu as raison Phyvette, un cycliste végétarien morflera moins qu'un carnivore en 4x4.. mais il subira lui aussi des changements dans sa vie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par reveuse le Ven 19 Nov 2010 - 10:11

d'accord avec Floriali, je fais des petites choses dans mon coinpour l'environnement mais j'ai aussi envie de vivre et pas de passer le reste de ma vie à broyer du noir
à avoir peur de ce qui arrivera ou pas "carpe diem"
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Ven 19 Nov 2010 - 12:27

qui parle de broyer du noir ?
j'ai parler de préparation et d'anticipation, je reconnais volontiers mon pessimisme, mais ce n'est pas la même chose ! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Ven 19 Nov 2010 - 12:40


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par phyvette le Ven 19 Nov 2010 - 14:33

L'article de Oil Man est très bien Raymond, mais autant aller directement à la source.
Le WEO de l'AIE, édition 2010 (the World Energy Outlook) sur les projections de demande d'énergies mondiale vient d'être publié ce 9 Novembre .

Tout ce que vous voulez savoir sur le maché du pétrole. L'AIE (Agence Internationnale de l'Energie) et une agence gouvernementale dépendante de l'OCDE pour faire contrepoids à l'OPEP et conseiller les Etats consommateurs. Crée au premier choc pétrolier pour défendre les intérêts des pays consommateurs de pétrole.
L'AIE a une vision basé sur la demande, et aurait besoin de changer de lunettes pour un jour voir le PO de plus près.

LIEN

Résumé en Français

A lire absolument comme une base, mais pas comme une Bible.
avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Invité le Ven 19 Nov 2010 - 16:32

vraiment excellent ce lien, merci Phyvette !!
J'en retiens que le prix du pétrole en 2035 sera à peine le double du prix de 2009 (en monnaie constante, bien sûr). Que le gaz va nous tirer d'affaire. Que la demande mondiale d'énergie ne va augmenter que de 2,2 % par an. Bref, tout va bien, pas d'affolement, on va gérer tout ça dans le calme et la bonne humeur.
Ben je n'y crois pas trop à ce scénario, moi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par juliette le Ven 19 Nov 2010 - 16:58

raymond pin a écrit:qui parle de broyer du noir ?
j'ai parler de préparation et d'anticipation, je reconnais volontiers mon pessimisme, mais ce n'est pas la même chose ! Laughing


Je dois reconnaître que j’aime beaucoup m’occuper “la préparation”, c’est mon projet personnel, et quand je ne succombe pas au pessimisme, j’ai tendance à manifester une sorte de « nostalgie d’apocalypse » ! Ah ! ce sera bien quand il y aura moins de voitures et d’avions. Plus de raison de couvrir la campagne de Macadam ! Plus de sacs plastique accrochés aux arbres ! Plus de poison dans les légumes ! Il y a un petit diable dans mon oreille qui dit « Et si on recommençait tout à zéro ? » Twisted Evil (je n’écoute pas !)

Si je n’était pas en train de me préparer au futur, qu’est-ce-que je ferais ? Du shopping ?
PT de rire


Dernière édition par juliette le Sam 20 Nov 2010 - 15:47, édité 1 fois
avatar
juliette

Localisation : Angleterre - New Forest
Date d'inscription : 13/10/2009

http://alewifesquest.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par phyvette le Ven 19 Nov 2010 - 22:20

raymond pin a écrit: Ben je n'y crois pas trop à ce scénario, moi...

Moi non plus, surtout les "yet to be developed", mais le boulot de l'AIE est de prévoir la demande, pas l'offre.



Je ferais plus confiance pour le gaz nat. Là il y a vraiment un changement la situation depuis 3 ans avec les shales gaz et les forages horizontaux avec fracture de roches.
avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Katia le Sam 20 Nov 2010 - 14:17

Merci pour les liens, très intéressants. Et effectivement, dés que la 2e page (le sommaire, en fait), on sait que le contenu doit êtr elu avec sens critique. Je cite :

"Le monde semble sortir de la pire crise économique qu’il ait connu depuis des décennies."
Ah bon, le monde est sorti de la crise ? Heu, mais ce n'est pas tout à fait ce qu'on peut en conclure de la lecture de n'importe quel journal à peu près correct ! Ex, le Monde du 3 novembre, dossier sur la crise sociale aux Etats Unis : 9,6% des Américains au chômage + 17,6% en sous emploi, soit environ 42 millions d'Américains sur 308, avec des chiffres qui grossissent - on pourrait faire la même chose pour la France et pour l'Europe si on trouve des stats du chômage fiables et "uniformes" dans leur méthodologie. Et pour le reste du monde, celui que notre crise de pays riches affame, c'est bien pire. Twisted Evil

Donc, ce qui suit, comment dire ? Très partial, je le crains !


Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par madamepatate9 le Lun 14 Fév 2011 - 16:19

kKatia, tu es en ligne? J'aurais aimé visionner la vidéohttp://www.villesentransition.net/transition/videos/jean- Mais , plus rien à visionner apparement Crying or Very sad Une idée?
avatar
madamepatate9

Localisation : 84
Date d'inscription : 01/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Katia le Lun 14 Fév 2011 - 20:32

MmePatate, oui, je suis là (non non, je ne suis pas un esprit ! Wink)
Effectivement, je n'arrive plus à la retrouver, j'ai l'impression que Spie (le groupe à l'invitation duquel Jancovici faisait sa conférence) ne l'a pas conservé, ou alors l'a gardé en interne.

C'est très dommage, cette vidéo était pour moi vraiment une référence : extrêmement complète, précise, bien expliquée, avec en plus de l'humour (malgré la situation pas drôle du tout).
Ca donnerait même envie de leur envoyer un mail pour savoir s'ils ne pourraient pas la remettre en ligne. A moins que ce ne soit négocié avec JM Jancovici : il est consultant et vend notamment des conférences à ses clients, donc... ?

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par phyvette le Sam 11 Mar 2017 - 20:02

L’économie est comme une voiture autonome
Par Gail Tverberg toujours aussi pertinente.

http://lesakerfrancophone.fr/oops-leconomie-est-comme-une-voiture-autonome
avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par phyvette le Jeu 27 Avr 2017 - 10:02

Pétrole: les découvertes et les investissements tombés à des niveaux historiquement bas en 2016

Paris - Les compagnies pétrolières ont continué l'an dernier à réduire massivement leurs investissements, selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) qui s'inquiète pour la sécurité énergétique mondiale.

Les découvertes de pétrole sont tombées à 2,4 milliards de barils l'an dernier, contre une moyenne de 9 milliards de barils par an durant les quinze dernières années, tandis que "le nombre de projets qui ont reçu une décision finale d'investissement ont chuté à leur plus bas niveau depuis les années 1940", s'inquiète l'AIE dans un communiqué...]
https://www.romandie.com/news/Petrole-les-decouvertes-et-les-investissements-tombes-a-des-niveaux-historiquement-bas-en-2016/791138.rom

Chiffres a mettre en rapport avec la consommation mondiale annuelle de pétrole de 35 milliards de barils.
avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétrole : cruel sera le réveil

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum