Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par sapiens le Mer 1 Déc 2010 - 14:11

Bonjour, voilà, je me questionne depuis un bout de temps... Cet été/ automne nous avons été non pas autonomes mais largement servis par le jardin potager. Pour les légumes et fruits en tout cas. Je ne mange que peu de viande, mon fils idem. Mon conjoint un peu plus mais surtout au boulot. Donc ce qui nous reste à produire et que nous consommons en grande quantité: les féculents!!
J'ai fait des pommes de terre, que j'ai partagées avec les vers de hanneton (petite petite production Evil or Very Mad ) Mais je me demande s'il est imaginable de faire pousser des céréales dans un jardin d'une taille moyenne 200m2. Je vais tenter le mais et le quinoa, mais au delà de ça, c'est tout à fait flou! Il faudrait évidemment une surface immense pour nous trois en blé, seigle, orge, avoine, etc... donc je ne vise pas l'autonomie, biensûr!!

Voici un extrait tiré de Autarcies, basé sur des écrits de Geispe:
"On se basera sur un objectif de production d'un kilogramme de nourriture par jour et par personne...
En diversifiant les plantations axées sur sept sortes d'aliments à raison d'environ 50 kg de chaque, cela donnera alors 350kg (en arrondissant donc, les 365 kg dont on a besoin, chacun)

- 50 kg de céréales (blé, orge, seigle, maïs, avoine, etc...) cultivés sur 100m2 avec 1,5 kg de semences.
- 50 kg d'oléagineux (noix, noisettes, graines de courge, tournesol, pavot, colza, etc...) cultivés sur 100m2 avec ... semences (sauf arbres = vivaces)
- 50 kg de pommes de terre (+ autres tubercules, châtaignes, etc...) cultivés sur 20m2 avec une centaine de plants de pommes de terre p.ex.
- 50 kg de fruits (pommes, poires, raisins, etc...) cultivés en vivaces sur environ 100m2.
- 50 kg de choux (divers y compris rutabagas, navets, etc...) cultivés sur environ 20m2.
- 50 kg de légumes (carottes, oignons, poireaux, céleris, etc...) cultivés sur environ 15m2.
- 50 kg de légumineuses (haricots, pois, (secs) etc...) cultivés sur 200m2 avec 2 à 3 kg de semences.

NB: ces chiffres ont été proposés par Geispe (Après Pétrole)
"

c'est monstrueux, hein?
50kg de céréales par personnes, chez nous, ça ferait 260m2 rien qu'en céréales...+50m2 de patates
ouch!!
Bon, disons qu'on va continuer à fréquenter un peu les épiceries... mais que je vais faire l'effort de tenter quelques céréales pour voir quelle quantité je peux en faire...
Qui parmi vous a déjà tenté? Quel rendement? C'est facile à préparer avant stockage? J'ai l'impression (mais je n'y connais rien) que c'est un peu fastidieux à préparer le blé, le seigle...
Faites part de vos expériences et impressions, je suis tout ouïe!!
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par Marie-Ange le Mer 1 Déc 2010 - 20:46

Bonsoir Sapiens, je ne comprends pas ce que tu veux faire de tes céréales après récolte? Par exemple pour le blé. Tu veux le faire cuire pour le manger comme ca, ou en faire de la farine ? Je n'ai pas d'expérience en la matière, mais je suis curieuse de savoir...Je me souviens du livre de Laure Ingalls, "un hiver sans fin" ou son père arrive a trouver du "blé de semence", et ou la famille passe des heures a se relayer pour le moudre dans le moulin a café pour en faire une farine grossière afin d'avoir du pain à manger...
avatar
Marie-Ange

Age : 46
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par sapiens le Jeu 2 Déc 2010 - 8:57

ah...ben c'est pas engageant, alors!! Very Happy Je voudrais l'utiliser de la façon la moins fastidieuse possible Wink mais c'est vrai que j'aurais bien aimé tenter la farine! Je voudrais savoir si ceux qui ont déjà planté des céréales trouvent que ça sert à quelque chose, en fait!!
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par Invité le Jeu 2 Déc 2010 - 9:00

Aucune idée ...mais ça m'intéresse !

Je sais juste qu'il faut enlever la saponine du quinoa avant de le consommer, tu sais comment faire ça ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par sapiens le Jeu 2 Déc 2010 - 9:06

Je pense qu'il faut le rincer à l'eau froide, enfin, c'est ce que je fais quand je l'achète en vrac. S'il n'y a que ça à faire (pas de peau à retirer) ça m'intéresse+++
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par Invité le Jeu 2 Déc 2010 - 17:45

Sapiens > J'imagine que le quinoa et le mais... et le sorgho (as-tu pensé au sorgho ?), c'est ce qu'il y a de plus faisable puisque ce sont ces graines-là qu'on trouve dans les catalogues pour les particuliers (jamais vu des graines de blé dans un catalogue... tu sais où tu vas t'en procurer ?).

J'ai commencé à me renseigner sur la culture / récolte du quinoa (j'essaierai bien d'en faire un peu, je suis curieuse). Je te fais un ptit résumé :

- Apparemment, faut déjà arriver à récupérer les graines du plant (et que les graines). Vlà un lien en anglais mais avec des photos, on utilise des tamis : http://www.realseeds.co.uk/amaranthprocessing.html
et un témoignagne ici http://www.aujardin.org/recolte-quinoa-t95700-15.html#p1939388 :
"Couper la plante est suspendu pour séchage. dès que la plante est sèche, j'ai "broyé" la plante entre mes mains (gants). c'est la phase la plus délicate, car pas mal de "chenil" tombe avec les graines. Les impurtés tombées avec sont assez lourdes (pas comme l'amaranthe ou elles sont très volatiles). donc pour les enlevés j'ai pris 2 tamis.1 à maille plus grandes que les graines pour filtrer les feuille est reste de tige. 1 à maille fine pour enlever les "poussières". Le résultat est pas trop mal... mais ca prend pas mal de temps... "

- Pour la saponine, j'ai lu qu'on peut simplement faire tremper les graines dans l'eau plusieurs heures. Mais il y a aussi la version à l'améwicaine : mettre dans un mixer à la vitesse la plus basse et changer l'eau plusieurs fois ou alors carrément faire mettre les graines dans un sachet en tissu dans la machine à laver sur cycle froid. Apparemment c'est vraiment qu'une question de goût, si il en reste c'est pas grave, et si tu mélanges ton quinoa avec autre chose, t'as moins de risque que ça sente la saponine et ton tu peux faire un rinçage plus "léger".
source : http://www.saltspringseeds.com/scoop/powerfood.htm

PS : le quinoa du commerce est déja débarrassé de la plus grande partie de la saponine (lu dans un bouquin de cuisine sur le quinoa). Donc ça sera pas la même chose de traiter le quinoa que tu achètes et celui que tu vas récolter.

PPS : J'ai lu aussi que le plus gros problème avec la culture, c'est le risque de germination des graines (encore sur pieds ! c'est fou ça ?) quand la fin de saison est humide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par le grizzly le Jeu 2 Déc 2010 - 18:29

je vais faire un peu de hors sujet, mais...avec le blé , tu peux faire du pain essennien: sorte de galette de blé germé qui ne demande pas trop de transformation de la matière première.

le grizzly

Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par sapiens le Jeu 2 Déc 2010 - 20:16

magnierc, merci pour ces infos!! bon, ça al'air plus compliqué que ce que je pensais, mais ça reste jouable! Quant au germe, c'est vrai que même en cuisant le quinoa, on voit le petit germe se décoller de la graine.
L'amaranthe, je suis partante aussi, mais c'est pareil, pour la préparation...je ne sais pas, je vais approfondir ton lien. En tout cas, chez kokopelli, on trouve des variétés trèèès productives, à tenter, donc.
le grizzly, c'est vrai, je n'avais pas penser au blé germé! ni aux céréales germées de manière générale, en dehors de la germination (rinçages quotidiens) il ne doit pas y avoir trop de boulot (quoi que, il faut bien sortir les grains de leur enveloppe, non? )
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par Katia le Ven 3 Déc 2010 - 9:43

Sapiens, je n'y connais rien, mais je trouve ton projet super.
Si tu as une bonne bibliothèque ou une bonne librairie près de chez toi (ou que tu possèdes ce livre), je te conseille d'aller jeter un oeil sur le "Revivre à la campagne" de John Seymour. Il y parle notamment des céréales et de le moudre le grain (p. 150 et suivantes). Ca peut te donner des pistes intéressantes.

Sinon, il y a quelques années, j'avais un collègue qui voulait moudre ses céréales (fan de bio "intégral"). On avait regardé et trouvé des meules allemandes pas trop volumineuses, installables dans une cuisine. Mais je ne retrouve pas le nom de cette marque. J'en ai vu une dans la cuisine d'un de mes oncles, ça prenait "raisonnablement" de la place, paraît-il pas de bruit.
Sinon, avec une petite recherche sur un moteur de recherche, tu trouveras des moulins français. Mais je ne sais pas ce que ça vaut...
http://www.eco-bio.info/forum/upload/topic/1344-je-demande-conseil-pour-un-moulin-a-cereales/

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par Cerise le Ven 3 Déc 2010 - 10:47

Wink j'ai créé un sujet "moulins à céréales " ici
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par Katia le Ven 3 Déc 2010 - 11:44

Merci !

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par Monbeaucerisier le Ven 3 Déc 2010 - 12:02

Marie-Ange a écrit:Bonsoir Sapiens, je ne comprends pas ce que tu veux faire de tes céréales après récolte? Par exemple pour le blé. Tu veux le faire cuire pour le manger comme ca, ou en faire de la farine ? Je n'ai pas d'expérience en la matière, mais je suis curieuse de savoir...Je me souviens du livre de Laure Ingalls, "un hiver sans fin" ou son père arrive a trouver du "blé de semence", et ou la famille passe des heures a se relayer pour le moudre dans le moulin a café pour en faire une farine grossière afin d'avoir du pain à manger...

j'ai moi aussi lu ce livre et ça m'avait marquée ! (il est d'ailleurs plein de bons "tuyaus" !) Du coup j'en suis restée aux patates ... PT de rire mais je tenterais bien le maïs ! j'adore ça et mes enfants aiment aussi ! Very Happy
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par sapiens le Dim 5 Déc 2010 - 8:27

Bon, j'ai voulu lire le premier lien de magnierc, mais j'avoue que je suis de moin en moins à l'aise avec l'anglais Crying or Very sad et dire que ça m'a aidé pour le bac... et la traduction de google: "Environ 80% des graines sortira instantanément et à l'automne grâce à l'énigme. Le reste ne sont pas la peine de continuer." bah ça m'aide pas! je vais retenter sans traduction, je crois!
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indispensables féculents... ça donne quoi au jardin?

Message par Invité le Dim 5 Déc 2010 - 8:52

J'ai traduit le premier lien (je crois c'est la même chose pour le quinoa sauf la partie avec le vent pour enlever les particules volatiles, je crois que c'est pas nécessaire pour le quinoa) :

------------------------------------------
Traiter les plantes d'amaranth

Ci-dessous quelques photos de nous en train de traiter les graines d'amaranth. c'est très facile. Nous insérons des instructions sur les paquets de graines mais les photos sont plus claires.

-----------------------------

Tout d'abord, se procurer un seau d'amaranth.
C'est TRES IMPORTANT de les récolter au bon moment.
Frotter les fleurs avec vos mains, et si beaucoup de graines se détachent facilement, c'est prêt à être récolté.
Les fleurs doivent encore être assez humides et pas du tout complètement sèches.
Si vous laissez les fleurs trop sécher, ça ne marche pas - la plupart des graines vont tomber d'elles memes et être attaquées par les fourmis et les oiseaux, et ça gratte beaucoup dans les mains.

Décoller les fleurs de chaque plant en le tenant par la tige et en dépouillant vers le bas

-------------------------------------

Maintenant faire passer à travers un tamis (la parenthèse j'ai pas compris) au dessus d'un seau en "frottant".

A peu près 80% des graines vont tomber instantanément et tomber à travers le tamis. Le reste, ce n'est pas la peine de s'en occuper (on peut recommencer et recommencer encore pour les 20% restant mais ça ne vaut pas le coup)

Jeter tout ce qui n'est pas tombé à travers le tamis.

Si des morceaux de la plante sont tombés à travers le tamis aussi, il faut juste refaire passer dans le tamis et ne pas frotter si fort. (cela dépend de la taille de la maille du tamis).

-------------------------------

Si les graines sont très humides, laisser sécher en l'étalant (en fine couche) sur un plateau sous le soleil pendant un jour à peu près.

"Souffler les graines en les versant d'un bol à un autre dans une brise régulière.

Répéter ceci trois ou quatre fois pour se débarasser de toute la "paille".

Si le vent souffle fort, verser de plus bas.

La première fois que vous faites ça, faites le au dessus d'une bache en plastique de sorte que vous pouvez recommencer si vous ratez ! C'est très facile de prendre le coup de main.

----------------------------------------------------

Et voilà le résultat fine - des graines d'amaranth nettoyées.

Si vous avez besoin, vous pouvez les passer dans un tamis à farine pour enlever les dernières impuretés. Mais si vous avez le coup de main pour le "soufflage", ça devrait être déja parfaitement nettoyé.

Laisser bien sécher dans un plateau sous le soleil ou dans un four avant de le stocker dans un bocal à l'abri de l'air.

Nous cuisinons les graines avec du riz - en substituant jusqu'à 30 % du riz. Le riz se cuisine comme d'habitude et ça ajoute un parfum sympa. C'est une protéine complète, comme le soja, donc très bon pour les végétariens et les végétaliens.

On peut ausi mettre quelques cuillères dans la soupe et le ragout. Ca l'épaissit un peu et ajoute une bonne texture.

source : http://www.realseeds.co.uk/amaranthprocessing.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum