La vie en yourte

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie en yourte

Message par Philomenne le Mer 22 Déc 2010 - 23:40

Rappel du premier message :

J'ouvre ce sujet parce que ça m'intrigue et les interventions de Renard, ces derniers temps, ont ravivé ma curiosité.
J'ai sérieusement envisagé cette option il y a plus d'un an et puis j'ai renoncé, notamment parce que j'avais beaucoup de questions auxquelles je ne trouvais pas de réponse. (j'ai fini par acheter une maison en dur)
Je vous livre ces questions et j'espère que Renard voudra bien nous donner son avis, si elle en a envie... (enfin, ça n'interdit pas aux autres de donner le leur... Wink )
Bref, la vie en yourte, c'est tentant mais :
- quid des risques de cambriolages ? Oui, pas besoin d'avoir un écran plat et tout le tralala pour être cambriolé... et j'imagine qu'une yourte, c'est un peu trop facile à ouvrir. Dans le discours de ceux qui font la promotion de la vie en yourte, il y a un étrange silence sur la question.
- et des risques de vandalisme ? "Non les braves gens n'aiment pas que / l'on suive une autre route qu'eux" Surtout en Bretagne où on est pas super champions de la tolérance (pardon aux bretons qui me lisent mais c'est majoritairement vrai et quand on vient d'ailleurs, ça saute aux yeux). J'aurais eu peur d'avoir des problèmes à cause des réactions suscitées par l'étrangeté de ce type d'habitat.
- les problèmes d'humidité... c'est toujours le problème de la Bretagne, pays humide s'il en est... Parfois il peut pleuvoir pendant des jours l'hiver : est-ce que la yourte résiste bien ?
- Pour ceux qui ont tenté l'aventure : permis de construire ou pas ?
- Et question plus récente : le problème de la loi LOPPSI 2 qui vise ouvertement ce type d'habitat dit "léger".

Bref, pour le moment j'ai renoncé mais ça ne m'empêche pas de continuer à être tentée. Le côté "larguer les amarres" (peut-être illusoire ?) et l'autonomie, aussi, parce que ça coûte beaucoup moins cher qu'une maison donc ça évite un emprunt interminable. Etre chez soi, bricoler son petit nid et ne rien devoir à personne... ça me fait rêver.

avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Re: La vie en yourte

Message par Invité le Dim 21 Oct 2012 - 15:02

Pour la peine, je pense que lespaquerettes peut t'acheter une yourte Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie en yourte

Message par lespaquerettes le Lun 22 Oct 2012 - 12:47

C est certain que les yourtes de lamaison voyageuse sont de toute beauté rien à voir avec celle que nous sommes en train de finir, mais notre budget ne nous le permettrait pas.
Allez je retourne à mes noeuds de murs et demain il faut que je couse l isolant. On a pris le même fournisseur de laine de mouton que toi la maison voyageuse.

lespaquerettes

Localisation : centre
Date d'inscription : 19/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie en yourte

Message par Cerise le Lun 22 Oct 2012 - 13:14

Lespaquerettes, tiens-nous au courant de l'avancement de ta yourte, n'hésite pas à ouvrir un sujet
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie en yourte

Message par lamaisonvoyageuse le Mar 23 Oct 2012 - 18:51

Je suis moi aussi partant pour les photos de yourte qui seront à n'en pas douter magnifiques !!
Vous avez très bien choisi pour l'isolant, il est très adapté aux yourtes. Stephane Boileau, d'Etoile du Berger fait un super travail, il faut le dire et faire parler de cette filière locale exemplaire !!
Bon chantier.
avatar
lamaisonvoyageuse

Localisation : Aveyron - Najac
Date d'inscription : 01/06/2012

http://www.yourtes.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie en yourte

Message par lespaquerettes le Mer 24 Oct 2012 - 10:55

Que penses tu de l ajout du sel de bore dans la laine, toxicité , retombée à long terme dans la yourte? Je pensais que le sel etait pris dans la masse de la laine suite au trempage dans le bain mais à la manipulation de la laine cela poudre pas mal. Du coup je me pose des questions sur le côté santé? C est certain que cela permet de traiter en préventif contre les mites mais ne vaut il pas mieux prendre de la laine de chanvre par exemple? Le sel de bore ne semble pas du tout anodin au niveau des effets qu il entraine, quand c est pour de l isolation pour des combles cela me semble different de l isolation d une yourte car seule la toile interieure fait barrière aux retombées.

lespaquerettes

Localisation : centre
Date d'inscription : 19/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie en yourte

Message par lamaisonvoyageuse le Mer 24 Oct 2012 - 12:43

Pour le sel de bore, il est toxique quand il est à haute concentration et sous des formes "gazeuse". Ce n'est pas le bon terme mais je ne le trouve plus ! Dans la laine, la concentration est très faible et c'est une solution de sel de bore qui est appliquée au lavage, par trempage de la fibre. Il n'y a pas de toxicité. Il a été classé toxique dans certaines industries comme le tannage des cuirs où il est employé à très hautes doses et sur des formulations différentes.
Quand à la poudre que tu perçois, je ne pense pas qu'il s'agisse de sel de bore mais plutôt de poussière dues à la fabrication. j'ai visité une fois une unité de non-tissé qui fabrique ce genre de produits, la poussière est réellement impressionnante sur la chaine de fabrication.
avatar
lamaisonvoyageuse

Localisation : Aveyron - Najac
Date d'inscription : 01/06/2012

http://www.yourtes.net

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum