ils sont en train d'en faire un mouton...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Sam 8 Jan 2011 - 9:05



Mon fils est entré à la crèche, après moultes recherches de nounou. Je me disais que je lui donnais une chance, après tout, d'être adapté à la vie en collectivité, pour qu'il s'en fasse sa propre idée plus tard... Mais j'avoue que je déchante un peu et que mes craintes se vérifient au fur et à mesure que les jours passent. Outre le côté strict des horaires d'ouverture (une amplitude insuffisante pour quasiment la totalité des postes que je trouve, et pour lesquels je suis retenue), les "habitudes" de la crèche m'ont toujours étonnée et il semblerait que du coup, mon fils aussi... Les auxiliaires de puériculture ont beaucoup de mal à comprendre qu'il n'arrive pas à dormir vite dans le dortoir (10 places), elles disent qu'il "est colérique", alors qu'à la maison il est cool, elles râlent pour l'homéopathie, elles me renvoient personnellement le fait qu'il ait du mal à dormir (j'aurais du le faire garder plus tôt), le soir à 18h il a la dalle parce que c'est un gros mangeur et que les quantités sont petites, et pire, au goûter, il a de la pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes , d'un nom bien connu qu'il n'avait jamais mangé chez moi (un an et demi). Plutôt ouverte au départ, j'avoue que la moutarde commence à monter... C'est pas un forum gniangnian, alors je suis désolée de poster un message gniangnian, mais ça me paraît tôt, un an et demi pour devenir un mouton...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par reveuse le Sam 8 Jan 2011 - 10:16

bienvenue dans "la société", ce n'est que le début, après il faudra s'adapter à la vie à l'école...j'ai eu beaucoup de chance pour mes aînés de tomber sur une gardienne très sv (je l'ignorais à l'époque), beaucoup d'éveil (sortie au jardin pour respirer plantes aromatiques), lecture, bricolage (même avec les tout petits), nourriture très équilibrée, diversifiée que du fait maison...mais si tu gardes ta ligne de conduite à la maison, pas de problème et tenter d'expliquer ta façon de voir aux
puéricultrices..je pense que c'est peine perdue
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Panthera Pardhus le Sam 8 Jan 2011 - 10:19

Un rendez-vous avec la ou le responsable de la crèche pour clarifier certaines choses pourrait, à défaut de solutionner le problème, au moins de permettre de dire ce que tu as sur le coeur. Les auxiliaires, si compétentes soient-elles, n'ont pas à porter de jugement sur tes choix en matière d'homéopathie. Elles gardent des enfants, pas des robots à qui on peut enlever les piles quand on veut les faire dormir ou se tenir tranquille. Quant à leurs choix en matière de "goûter", je préfère ne pas faire de commentaire....je sais qu'il existe dans certaines villes des parents qui s'organisent en crèche privée, afin de pallier notamment aux problèmes d'horaires, par contre je ne connais pas les modalités pour mettre ce système en place.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Philomenne le Sam 8 Jan 2011 - 10:29

Il y a pas mal de choses assez choquantes, dans ce que tu dis :
- Il ne s'endort pas facilement près des autres ? Normal, c'est un ainé. Il n'a pas l'habitude. Elles devraient le savoir...
- Elles n'ont pas à râler pour l'homéopathie. C'est un médicament, prescrit par le médecin, donc elles doivent le donner. Sans discuter. Une auxiliaire-puér. n'a pas à commenter la prescription d'un médecin. Et elle doit garder pour elle ses convictions.
- Le goûter : pâte à tartiner ? Et puis quoi encore ? Hamburger à midi ? C'est un aliment complètement déconseillé par les nutritionnistes les plus officiels parce que ça leur donne des mauvaises habitudes et que ça fait partie des choses qui risquent de les mener à l'obésité. Surtout à cet âge. Il y a largement de quoi râler et réclamer qu'ils aient un goûter sain. Qu'en pensent les autres parents ?
Quant au fait que ton fils soit colérique, c'est peut-être qu'il renâcle parce qu'il se fait rabrouer toutes les cinq minutes... et qu'il n'est pas si mouton, justement.
Enfin, pour les tentatives de culpabilisation de la mère, c'est toujours très pratiqué et plus facile que de remettre ses propres compétences en question. Ou de reconnaitre qu'on préfèrerais avoir 10 petits moutons pour pouvoir papoter tranquille... par exemple.
Bref, rien de nouveau sous le soleil des crèches mais tu n'as pas à te laisser faire. Fait intervenir le papa si besoin (c'est toujours plus impressionnant qu'une mère qui, on le sait, est hystérique et en admiration pour son gamin Wink ) Et si c'est une crèche municipale et que les discussions ne mènent à rien, tu peux toujours interroger la mairie et les élus, notamment sur la nourriture... Courage. plus qu'un an et demi et il ira à l'école Smile
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Katia le Sam 8 Jan 2011 - 14:16

Sapiens, je te plains, j'espère que tu vas rapidement trouver des solutions à ce problème de crèche.

Je peux te parler de ma propre expérience car ma fille a un peu moins d'un an de plus que ton fils. D'après tes dires, nous avions exactement les mêmes attentes / besoins vis-à-vis d'un mode de garde.

J'ai tenté, quand elle avait un an, de la confier à une nourrice qu'on (des personnes que je connais bien et apprécie) m'avait chaudement recommandée. J'ai été trèèès surprise de sa réaction lors du 1er coup de fil et 1e entrevue, mais bon... comme il paraît que c'est une super nounou, j'ai fermé les yeux sur mes ressentis.
Erreur ! Je t'épargne les détails, mais je ne l'ai même pas laissé faire la totalité de la période d'adaptation. Je me suis très vite rendue compte que ce n'était pas possible. Là aussi, j'ai entendu un "c'est parce que vous n'êtes pas prête à vous séparer de votre enfant" - alors que j'avais envie de lui claquer un "non, c'est parce je ne supporte pas de voir votre façon de vous comporter envers les enfants, notamment les vôtres" (elle mettait des fessées à son fils devant moi... elle me disait que si ma fille persistait à faire une bêtise, elle la mettrait au lit pour la calmer... alors que je lui avait expliqué les énormes difficultés d'endormissement de ma fille).

Bref, j'ai rompu le contrat, me suis rendue à la PMI pour avoir des infos sur ce qu'on enseigne aux assistantes maternelles (rapport aux bêtises, sommeil, etc.. sans jamais la "dénoncer").

Et puis, je suis repartie pour un an avec ma fille à la maison. Pas marrant pour moi - gros besoin de bosser - mais seule possibilité, tant affective que financière. En plus, une assistante maternelle agrée en Ile de France... mama mia ! Ce sont les reines du pétrole ! Même en tant que cadre, je n'ai jamais eu ce niveau de salaire !

Par contre, je me suis démenée pour avoir des infos sur les crèches. J'ai essayé les crèches parentales, qui étaient super (encadrement, projet, équipe), mais c'était trop contraignant pour une reprise de boulot (il faut donner une 1/2 journée de son temps par semaine, difficile quand on reprend un poste), les crèches municipales (pas pu avoir, trop récents sur la ville) et les crèches associatives. Le tout... toujours par le bouche à oreille.

Nous avons obtenu 1/2 journée de halte garderie municipale quand elle avait un peu plus de un an, et là, pas possible non plus : c'était la seule qui ne marchait pas, les autres la piétinaient (devant moi) sans aucune intervention d'une assistante puer. J'ai vu des enfants se faire plaquer au sol et taper par d'autres sans que qui que ce soit ne réagisse, sauf pour dire à une petite fille par ex. "allez, allez, tu vas la retrouver ta mère !". Certaines des femmes qui étaient-là voulaient partir et ne s'en cachaient pas (préparation de concours pendant l'heure de la sieste, alors les gamins qui ne dorment pas...).

J'en ai conclu que... il faut VRAIMENT aller mettre son nez dans les structures où on envisage de confier son enfant. Allez discuter avec la directrice, oui, avec le personnel, oui, mais VOIR les comportements in situ. La directrice de la halte garderie était très sympa avec moi. Mais avec les gosses... affraid affraid

Dans ma recherche, j'ai finalement trouvé une crèche associative qui est plutôt un jardin d'enfant (18 mois - 3 ans) absolument super. Le personnel est extra, ils aiment les enfants, sont à l'écoute, font des "ateliers" (eau, "musique", contes, marionnettes, activités manuelles diverses, motricité...), ont la visite hebdomadaire d'une psy pour discuter avec elle des soucis éventuels, etc. Et le bol exceptionnel - j'en avais besoin depuis 3 ans... - c'est que... ma fille a été prise ! cheers

La rentrée a été très difficile pour elle, c'est indéniable. Au lieu des 7 - 8 jours d'adaptation prévus, ils m'ont proposé plus d'un mois, pour te dire. J'ai même vu la psy (très bien) en tête à tête plus d'une heure pour que nous trouvions des solutions à ses difficultés d'adaptation.
Depuis, ça va beaucoup mieux, elle a fait d'énomes progrès, tant sur le langage que la motricité, etc. A aucun moment je ne me suis faite rabrouer parce qu'elle est toujours difficile à endormir. Bref, la structure idéale pour nous.

Tout ça pour te dire que je pense qu'il est absolument vital que tu sois confiante dans la structure où tu confies ton enfant. Je ne pense pas que sinon, tu puisses bosser sereinement. Qu'il y ait aussi des capacités de dialogues. Peut être aussi le personnel n'a-t-il pas connaissance de ce que tu demandes, d'une "autre façon de faire" ? Sont-elles jeunes, formées récemment ?

Ne te laisse pas démonter par les remarques, je sais que ça peut faire très mal et déstabiliser une mère profondément. Mais seule toi et son père pouvez savoir ce qui est bon pour votre fils, pour votre famille. De plus, votre fils comprend que là bas, ce n'est pas comme chez vous. Vous pouvez continuez à l'élever comme vous le souhaiter sans qu'il devienne un mouton comme tu le crains !

Pour l'alimentation, je "bis" Philomène : si c'est une crèche municipale, parle-en à l'élu à la petite enfance. C'est son boulot.

Et dans le pire des cas, sache que parfois, il vaut mieux attendre un an de plus et avoir ce qu'on recherche pour son enfant plutôt que de le confier à des personnes en qui on n'a pas confiance.
Bonnes recherches de solutions (il n'y en a pas qu'une !) !

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Sam 8 Jan 2011 - 14:39

Merci pour ces réponses pleines de bon sens! Je n'ai pas trop le choix de la garde, ici, c'est le désert. Donc je vais bel et bien devoir parler de ce qui me semble le plus aberrant dans le fonctionnement de cette structure qui vient d'ouvrir. Le problème est que je suis seule et pas soutenue par mon conjoint dans tout ce qui concerne une vision alternative, bio, saine, économe ou tout autre adjectif se rapprochant d'une certaine... simplicité/sobriété volontaire. C'est vrai que ça commence à être bien compliqué et que je passe auprès de lui pour une hystéro-paranoïaque. Il cesse d'échanger maintenant dès que j'avance un sujet de ce style.
Je vais voir avec le temps comment ça se passe à la crèche (je me donne un mois). Mais c'est vrai que le fait de savoir qu'elles lèvent la voix pour qu'il dorme me rend dingue... en silence, ou presque. Sinon, je me tournerai vers les nounous de nouveau, mais franchement, katia, quand tu parles de reines du pétrole en région parisienne, j'imagine parce qu'à la campagne, c'est déjà ça!
En tout cas, je me sens moins chiante, en vous lisant...
reveuse, je rêve d'une nounou comme la tienne, mon fils connait bien les herbes aromatiques, maintenant, il les caresse depuis qu'il tient assis dans l'herbe.
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Panthera Pardhus le Sam 8 Jan 2011 - 18:11

Même si le papa n'est pas très "open" en simplicité volontaire, je pense qu'il est capable de comprendre qu'on ne nourrit pas un enfant de cet âge avec des aliments tels que "nutollo". Ca, c'est pas de la simplicité, c'est du bon sens que n'importe quel pédiatre traditionnel pourrait lui expliquer. D'ailleurs, est-ce-que la crèche est contrôlée par un médecin de la PMI? Normalement, elle devrait, donc il faudrait peut être lui faire part de ces problèmes de goûter ? Si cette crèche vient d'ouvrir, le personnel tâtonne peut-être un peu aussi ?
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Panthera Pardhus le Sam 8 Jan 2011 - 18:13

H.S. j'adore le ptit mouton au début de ton post!!! good
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Cerise le Sam 8 Jan 2011 - 21:44

moi aussi ! je l'ai rajouté il y a peu à la liste des smileys Wink
Sapiens, tu fais bien de te/vous donner un délai, histoire aussi de voir comment ton bout de chou le vit de son coté, bon courage
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Katia le Sam 8 Jan 2011 - 23:10

Héhé... même s'il ne m'a rien dit à l'époque, mon homme avait fini par penser comme le tien. Je crois qu'il se disait que j'étais une mère poule, pas prête à me séparer, super ch... et exigeante, etc. Je te passe les détails.
Mais quand on a trouvé la bonne structure, c'est lui qui avait du mal à laisser la petite, qui pleurait au début. Il ne voulait pas la déposer le matin (eh oui, son coeur de papa coq, de père pas prêt à se séparer de son enfant, etc... PT de rire ) Tout ça pour te dire que nos chéris voudraient que tout roule, mais généralement (je ne parle pour tous mais pour pas mal d'entre eux, j'ai beaucoup de copines et connaissances de "bac à sable" pour en témoigner) ils ne s'impliquent pas trop affectivement au début. Plus facile de nous rejetter la pierre quand il y a des soucis.
Quart d'heure mauvaise langue clos. Wink

Sinon, je peux te dire ce que donne les prix des assistantes maternelles ici :
- plus de 900 euros bruts mensuels par gamins (forfait de "base"), soit environ plus de 725 nets
- 8,70 euros de frais d'entretien et de nourriture par jour x22 jours par mois = env. 190 euros, non pris en charge par la CAF
- heures supp' à négocier - il faut hélas du temps pour rejoindre son domicile depuis son travail en ile de France - généralement comme elles sont en position de force, ça peut être du 25% supp à une heure normale.

Bref, après simulation, notre "chère" assistante maternelle nous aurait coûté entre 1200 et 1300 euros par mois (plus de 1000 nets pour elle). Ce n'était pas possible pour nous.

Après discussion avec pas mal de mères du coin, ce sont les tarifs pratiqués couramment. Bien sûr il y a les aides de la CAF (sinon, je pense qu'elle n'aurait pas tant d'enfants à garder). N'empêche : celles qui ont assez d'espace pour en avoir 3 touchent dans les 3000 euros nets par mois.
Enfin, pour avoir beaucoup trainé dans les parcs et autres lieux d'accueil (bibli, ludothèque, PMI, accueil mairie, etc.), j'ai fréquenté pas mal de "nourrices" - toutes n'étant pas agrées - et trouvé qu'il n'y en avait beaucoup à qui je ne confierait pas ma fille. silent On a le droit de ne pas être parfaite, mais il faut au moins s'occuper des gamins... et si possible aimer ça !

Après, pour tempérer, ça m'a permis de repérer celles qui sont bien, et que je conseille vivement autour de moi quand on me demande.
Et l'année prochaine, je vais avoir le problème de la sortie d'école car j'aurai un boulot. Et là, je n'ai pas encore trouvé quelqu'un de confiance (ce ne sont pas souvent les mêmes, plutôt des étudiantes ou des jeunes, et le problème reste identique : veulent bien gagner des sous, mais pas forcément s'occuper des gosses...).

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Dim 9 Jan 2011 - 8:51

Je crois effectivement que l'histoire de la mère soit-disant collante (bien qu'elles existent! je dis mère parce qu'il existe aussi des pères collants, mais moins) c'est souvent une confiance mal établie entre le mode de garde et la maman. Et pour cause! on confie nos enfants à des nourrices qu'on ne connait pas, c'est à peu près normal. Ici ce sont plutôt des mères qui ont stoppé le boulot pour s'occuper plus de leurs gosses (donc pas pour le contact avec les enfants des autres Neutral .

Wouah, les prix sont complètement barges sur paris, en travaillant à mi ou trois quarts temps, ça ne couvre pas les frais de nounou! Ici c'est plus facile quand même, elles sont à 3€ de l'heure je crois et question nourriture c'est variable. J'en ai rencontré une qui demandait 4€ le repas (produits du "marché") je lui ai dit qu'avec des produits bio d'une maraichère du coin, j'en avais pour moins de 2 € le repas...

J'avais trouvé une nounou qui avait l'air bien (repérée au parc) mais qui n'étais pas agréée ça m'aurait coûté cher). Après j'ai passé du temps comme toi un peu partout et au relais des assistantes maternelles pour en rencontrer, et là j'ai été étonnée de les entendre râler de leur métier, des enfants, des parents, d'en voir une traîner une petite par terre par le bras, d'en voir une autre venir avec 4 gosses, dont deux derrière la poussette sans tenir la main (+ ou - 18 mois).

Je ne voulais pas de crèche, voulant conserver l'ambiance familiale d'une maison de nounou. Mais mon compagnon ne trouvait pas pratique de risquer d'être employeurs, que ça se passe mal, etc... alors après avoir vu toutes les nounous et avoir fait en sorte que ça ne "marche" pas, il a finit par dire "et voilà, il ne reste plus que la crèche". Finalement, pourquoi pas, j'espère seulement que dans une quinzaine il se sera "adapté"... et que j'arriverai à leur faire entendre que le nutellia n'est pas un goûter pour un enfant de 18 mois... et sinon, effectivement, je contacterai le pédiatre de la PMI, mais je ne lâcherai pas! Et puis je trouve qu'ils prennent bien des libertés!
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Alyrian le Dim 9 Jan 2011 - 16:23

Je n'ai pas d'enfants, donc je ne suis sans doute pas de bon conseil. Ce que je connais de la petite enfance c'est ce que j'en ai vécu (un cauchemar que j'ai été heureuse de quitter), un an de boulot en école maternelle (soutien à un élève handicapé) et lors de mes stages de chômages, discussions avec toutes ces femmes qui veulent s'occuper d'enfants.
Ben ces quelques expériences suffisent à faire très peur.
Pour les femmes qui voulaient s'occuper d'enfants et dont certaines finissent nounou agrées, la plupart du temps je crois qu'elles voulaient surtout jouer à la poupée. Il y a une grande différence entre pouponner et aider un enfant à grandir... J'espère que ce n'est pas révélateur du mileu, parce que franchement, c'était pas terrible. Cependant je sais aussi qu'il est très dur d'avoir les accréditations pour s'occuper d'enfants, les places sont chères. Mais pas sûre qu'ils prennent les meilleures pour autant. Par exemple pour accueillir un enfant chez soi, c'était plus une affaire de sous : il fallait que la maison obéisse à des normes. La personne qui surveillait les enfants, du moment qu'elle n'avait pas de casier judiciaire et la bonne maison, ça allait... Shocked
A l'école maternelle aussi j'en ai vu de belle. Et pourtant les institutrices n'étaient pas du pire modèle, elles s'en sortaient même pas mal. Mais parfois on se demande à qui on confie les enfants.

Bref, tout ça pour dire que vous avez toute ma sympathie dans votre combat ! C'est un boulot d'être parent, un vrai truc de gladiateur par moment ! Le lion n'étant pas forcément le bout de chou Wink

Sinon, pourquoi forcément passer par une nounou agrée ? Attention, c'est pas confier son gamin à n'importe qui. Mais il y a des femmes (sans doute aussi de plus en plus d'homme) qui préfèrent rester à la maison s'occuper de leur enfant, qui accepterait aussi d'en garder un deuxième contre une rémunération au black. Des vraies "mères poules", des femmes qui ont tellement ça dans le sang qu'on sait pouvoir leur faire confiance. Vous avez sans doute des amies ou des connaissances qui ont fait le choix de rester à la maison pour s'occuper du leur, que vous voyez être "bonne mère". Pour beaucoup quand on fait ce choix, c'est dur au niveau financier, en même temps passer les accréditation pour s'occuper d'autres enfants ben... c'est long, c'est cher, tout ça pour tomber ensuite sur des morveux avec lesquels on a aucune affinité Laughing
La nourrice à la base c'est une mère qui arrondit les fins de mois en offrant à ses enfants des frères et soeurs à mi-temps. Peut-être la solution est là pour trouver des gens sérieux. Certes, c'est au noir pour être viable (sinon trop de taxe). Ou pour des histoires de sécu, assurance, etc, on déclare un certain pourcentage des heures seulement, comme ça en cas d'accident c'est couvert, mais il y a quand même moins de taxe.
D'accord, c'est pas très légal... Mais quand on paiera et reconnaitra honorablement et officiellement le travail des mères de famille, on en reparlera (c'est pas demain la veille vu les phallocrates au pouvoir). Je pense aussi que c'est un des rares moyens de trouver quelqu'un qui partage nos convictions sur l'éducation et la santé des enfants.

Je sais que le sujet est délicat, d'autant plus difficile que finalement je ne connais tout ça qu'au deuxième degré (témoin mais pas actrice) mais bon, on sait jamais Cool
avatar
Alyrian

Age : 31
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Katia le Dim 9 Jan 2011 - 18:33

Alyrian, je partage ton point de vue jusqu'à un certain point.

Oui, s'occuper d'enfants est très dur, notamment psychologiquement (ils ne nous laissent aucun répit, et jusqu'à au moins 3 ou 4 ans, ils sont "autocentrés", ne comprennent pas qu'on puisse aussi avoir envie... de faire pipi ! Rolling Eyes). J'en sais quelque chose, j'ai élevé la mienne jusqu'à 2 ans, et je l'ai encore quelques jours par semaine quand je n'ai pas cours. Ce que je raconte est bien sûr valable pour tous les gamins, ce sont des stades de développement psychologique naturels, pas parce que tel enfant est "vilain", "casse pied", "insupportable", etc.. J'ai beaucouuuuppp potassé les livres de psycho de l'enfant, d'éducation alternative, de méthode Montessori, d'activités diverses pendant que je gardais ma fille à plein temps. J'ai plusieurs amies psys dans mon entourage, dont une spécialisée enfance. J'ai fréquenté aussi la psy et la puer de la PMI près de chez moi, très bien, qui m'ont aidée à surmonter cette période (je ne m'étais jamais imaginée rester à la maison garder mon enfant tout le temps : besoins de satisfaction intellectuelle, il n'y a rien à faire !).
J'ai appris que s'occuper d'enfants, c'est être presque dispo à 100%, veiller sur eux, sur leur bien être physique et psychologique. Qu'entre cela et faire le ménage, le repas, les courses, etc... ben, c'est épuisant. Pas de temps pour soi.

C'est pour ça que, même si je dis du mal de pas mal de nourrices, je reconnais que leur métier est difficile, et malheureusement peu gratifiant (tu l'expliques très bien). Sans compter que, oui, il y a des parents ch. et irrespectueux. A titre d'ex., j'ai mis des distances avec une des mères de ma connaissance quand j'ai vu comment elle traitait la nourrice de sa fille (façon de parler, confusion nourrice - femme de ménage, menaces... j'étais très surprise), pourtant excellente.

Par contre, je tiens à l'agrément pour des raisons de sécurité. C'est bête mais vital. Dans ma ville, il y a des parents de jumeaux qui ont perdu un de leurs fils comme ça : ils l'ont confié à une femme non agrée (donc, pas de formation) qui a laissé l'enfant se noyer dans son bain. Puis a apporté le corps du bébé sans vie chez ma pharmacienne... avec de s'éclipser (probablement tétanisée, je ne lui jette pas la pierre). Et j'ai aussi entendu des anecdotes assez vertes avec des personnes non agrées.
Mais je t'accorde que l'agréement n'est pas la panacée et ne permet pas de justifier de la "qualité" professionnelle de la personne.

Enfin, par contre, je ne suis pas pour le travail au noir. C'est dangereux juridiquement pour les parents comme pour l'employée et, moralement, ça me choque de ne pas payer les charges sociales de la personne - c'est-à-dire ses cotisations chômage, retraite, maladie. Je n'aimerais pas qu'on me fasse ça, je refuse de le faire subir à une autre.

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Dim 9 Jan 2011 - 19:19

Effectivement, j'ai pensé à trouver "la nounou qui convienne proche de la nature peu importe si elle est agréée" mais je me rends bien compte qu'un accident est vite arrivé et que deux trois notions sont assez bénéfiques (leur formation est très courte et succincte, mais c'est déjà ça. Zyeuter l'enfant qui a tendance à manger les cailloux, courrir vers celle qui se met debout au coin du canapé, éviter les aliments très allergènes, le nutallla, savoir ressortir le legggo du grand périscolaire arrivé dans la bouche du minus,... Au fait, elles ont leur brevet de secourisme obligatoirement?)
Je n'ai ni famille ni amis prêts à garder mon enfant dans le coin (ici depuis peu, nos amis sont sans enfant pour cause d'allergie à ceux-ci, d'autres épuisés avec leur petite fille) Enfin, je ne crois plus en cette passion de l'enfant, depuis que j'ai fait la connaissance avec toutes les nounous libres des villages voisins et du mien ( une dizaine). Pourtant, je me rends bien compte que certaines femmes (oui, rare de croiser des hommes dans ce domaines) ont un "truc" particulier. Une dame d'une soixantaine d'année a endormi mon fils dans une fête en un rien de temps, dans ses bras (elle avait aussi, selon ses dires Very Happy des "arguments" que je n'ai pas)...
Par ailleurs, la CAF rembourse quand même 25% du tarif horaire des nounous (ici?) hors frais d'entretien+ nourriture. Ce qui n'est pas le cas avec une nounou au black, aussi magique soit-elle...
En ce qui concerne l'agrément, tu as tout à fait raison, alyrian, c'est une question de maison aux normes. Et encore, au moment de l'agrément, parceque je suis allée voir une nounou agréée qui avait par exemple du barbelé tout le tour du jardin à 50 cm de haut Wink . J'ai pensé faire la nounou à un moment, mais je crois que l'énergie me manquerais, pour le faire bien. Pourtant je me voyais bien à la campagne, au milieu des champs, à faire découvrir les odeurs, les plantes, les insectes, les animaux, la nourriture "maison" saine et bonne, des ateliers d'arts, de jardinage, de sensibilisation à l'écologie, des visites dans les fermes, des promenades, voilà, mais j'ai une maison en piteux état, en travaux, avec de la peinture au plomb qui s"effrite, ...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Katia le Dim 9 Jan 2011 - 20:04

Tiens, c'est amusant, j'ai pensé la même chose que toi, Sapiens, après avoir vu tant de nourrices pas super.
Mais ce n'était pas possible non plus : appartement trop petit, et puis, j'ai vraiment besoin de pouvoir souffler un peu et faire autre chose que de m'occuper de gamin 24h sur 24. (la mienne ne fait toujours pas systématiquement ses nuits à presque 2 ans et demi. La nuit, c'est "maman magique" - titre d'un bouquin pour enfant - absolument !).

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par SageSophie le Dim 9 Jan 2011 - 21:15

Bonjour à toutes

Personnellement, quand mon fils est né, je ne me suis pas posée la question (j'étais encore dans un système très consommateurs classiques), et je l'ai inscris à la creche voisine de mon logement... Laughing
J'ai repris les boulot tout de suite à temps plein quand il avait 4 mois...pour 500€ de creche en tout par mois (la moitié étant récupérable des impots si on est imposable)
Soit 10 heures de creche par jour pour lui du lundi au vendredi affraid , sauf le mercredi chez mamie.

Meme si c'était très violent, pour lui comme pour moi, comme pour papa d'ailleurs , aujourd'hui je ne regrette pas ce choix, j'ai l'impression d'etre vraiment tombé sur la bonne toute de suite!!
D'ailleurs, quand ma fille est née, je n'ai même pas réfléchi, elle est encore auourd'hui dans cette creche, par contre j'ai commencé plus tard.

L'équipe est super. Pour le gouter (c'est le seul repas qu'ils ne fournissent pas), ils ont organisé un tour des parents : chacun emmene à tour de role pour tous les enfants et le theme est prédéterminé : tartines salées le lundi, fruit ou légume le mardi, etc...et elles veillent à ce que les menus soient équilibrés et surtout le plus variés possibles. Mr Green

Les activités sont super aussi, ils vont au marché paysan, ont un potager, font de lapoterie, bref je participerai bien moi!! Laughing

Par contre, pour mon fils, qui est à l'école pour la deuxieme annee , je suis très décue du systeme éducatif français!! Il adore le périscolaire pourquoi??? et bien, parce que là-bas il a le droit de jouer au ballon, il fait du bricolage, ...il fait des activités d'un enfant de 5 ans quoi!! cheers
L'année dernière, la maitresse jugeait que mon fils était trop turbulant à l'école, soi-disant il se bagarrait pendant l'école et jouait au catch. confused
Surprise, je lui ai dit que mon fils ne connaissais meme pas le mot "catch" avant l'école, et n'a jamais posé de problème ni a la creche , ni a la maison et que c'est d'ailleurs une vraie creme pour ce qui est de participer aux activités familliales.
Mais c'est là que je découvre, qu 'ils ne sortent que très peu , ne font aucune activité ludique que du dessin, de la peinture et surtout apprendre à lire et a compter...euh nous sommes en 1ere année de maternelle pour rappel affraid
Par dessus tout ça, elle me fait sa belle reflexion :" et puis il faudrait qu'il regarde moins la télé, parce qu'il désobéit "... confused
Déjà, quand je lui ai répondu que je n'ai pas la télé, là elle a failli m'accuser de le fermer à la culture
Et qu'en plus je n'ai aucun problème d'obéissance de mon fils, elle m'a carrément tourner le dos

Bon cette année, l'équipe a complétement changé, mais erwan préfère encore toujours le périscolaire (ceci dit chapeau car il adore les menus proposés la-bas et c'est pire qu'un moineau qui mange pas mon fiston!! Razz )

Bref, je pense que le personnel est déterminant pour ce qui est de la garde d'enfant. Il est clair, que l'équipe de la creche chez moi, ce sont des pros, elles m'ont même donné quelque trucs pour ma fille qui commence à s'affirmer sacrément. good
Pour ce qui est de l'école, je ne sais pas trop quoi penser, j'aimerais éventuellement les inscrire dans une des écoles privées de mon secteur, réputées pour sa vision pratique de l'éducation...m'enfin, comment savoir ce qui est le mieux?? scratch

Grand sujet de discussion en tout cas!!

A plouche et bon courage sapiens...

SageSophie

Localisation : Alsace, Sundgau
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par misette le Dim 9 Jan 2011 - 23:57



SageSophie, j'ai cru voir que tu étais alsacienne, c'est drôle parce que je le suis aussi et j'aurais pu écrire exactement la même chose que toi!!

Je pense aussi que le personnel, et de façon plus large l'équipe et la façon dont elle est encadrée, influence beaucoup les choses.

Ici aussi les deux sont allés en crèche avec une équipe que nous aimions beaucoup au départ, avec une directrice extra, qui n'était malheureusement pas du tout appréciée de sa propre direction, qui s'est fait pousser dehors, et qui a été remplacée par un directeur avec qui ça ne passait pas du tout!

Il y a cependant des choses qui ne passent pas : le nute*lla, effectivement, ce n'est pas adapté, quand on pense aux noisettes notamment. Il y a effectivement (je pense) toujours un médecin qui "gère" la crèche (qui peut notamment décider de ne pas accepter un enfant s'il n'est pas vacciné) mais il n'est pas nécessairement très accessible.
En ce qui concerne l'endormissement, c'est leur travail (je dois dire que ça me heurte tellement que j'ai des difficultés à trouver mes mots)

Personnellement je n'aurais pas pu confier mes enfants bébés à une nounou à domicile parce que j'aurais eu trop d'inconnus, trop d'interrogations par rapport à ce qu'elle fait, ce qu'elle lui donne à manger etc...

Maintenant ils sont les deux à l'école et depuis qq mois pour qq heures nous avons une gardienne à domicile employée par une entreprise (pas de relation directe employeur employé), mais je connaissais déjà la personne et j'avais confiance.
C'est cher mais c'est très confortable pour les enfants et pour moi (ils aiment être dans leur environnement, quand je rentre ils sont en pyjama etc...)
Et... en réalité ce n'est peut-être pas si cher que ça parce que l'aide de la CAF est tout de même conséquente.

Sinon, vos tarifs en IDF, ça va jusqu'où? parce que l'homme va partir travailler dans la région, et à ces tarifs là je veux bien demander mon agrément

misette

Date d'inscription : 16/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Lun 10 Jan 2011 - 10:49

Je pense effectivement que l'essentiel passe par les puéricultrices, puisque ce sont elles qui sont en contact avec les enfants toute la journée... C'est en partie pour ça que je réfléchis avant de râler, parce que je me dis que si ça ne passe pas avec la mère, leur relation avec mon fils va en pâtir. C'est un parcours du combattant, le choix du mode de garde! (et quand je lis ce qui m'attend pour l'école! mais ça je connais, c'est moins flou, par contre, leur apprendre à lire et à compter en petit maternelle, ça me donne la nausée). L'idée des calandretas (écoles associatives occitanes), j'aimerais bien, sauf que franchement, l'occitan, je ne connais pas!. Ta crèche a l'air vraiment bien, SageSophie, le côté nature, je trouve ça super. Ici, il y a des téléphones portables plastique un peu partout dans la pièce, et du bitume dehors... Je trouve que c'est un défaut de discernement, de réflexion. Les puericultrices aussi travaillent un peu "à l'ancienne"...
Comme c'est pas la région parisienne, je n'ai pas le choix, les autres crèches sont à plus de 20km... Je me dis (merci rêveuse Wink ) que si je garde ma façon de faire à la maison, ça ira...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Katia le Lun 10 Jan 2011 - 21:25

Console-toi, oui, il y a plein de crèches en région parisienne... mais c'est SUPER DUR d'arriver à obtenir une place ! trop peu de places par rapport au nombre de gamins dont les parents en voudraient bien une.

Je n'ai jamais pu en avoir une à la crèche municipale, la 1/2 journée de halte garderie, c'était parce que... j'avais sympathisé avec la femme qui récupérait les dossiers. Il s'avérait que nous avions un peu le même parcours, connu les mêmes problèmes. Je ne savais pas qu'elle pourrait donner son avis à la commission d'attribution.
Et pour les autres crèches, on te met sur liste d'attente (comme pour les HLM Rolling Eyes) La chance que nous avons eue, c'est que la crèche où va ma fille prend des enfants à partir de 18 mois (donc moins de demande, les parents hésitent à changer de personne) et en priorité ceux qui n'ont pas connu de crèche ou de nourrice.

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par aurielle le Lun 10 Jan 2011 - 22:40

Sapiens, pour le nutella tu peux tenter "le terrain allergique dans la famille"
et préciser que tu préfèrerais qu'il n'en mange pas... Là où je bosse il n'y en a pas... ça coûte cher et ce n'est pas adapté aux touts petits. C'est même étrange qu'ils fassent ça pour un petit d'un an et demi. les tendances actuelles seraient plutôt de sucrer les yaourts avec un peu de compote (plutôt que du sucre).

Pour l'homéopathie, si ton médecin le prescrit sur l'ordonnance avec la durée du traitement, ça devrait passer. La délivrance des médicaments est super stricte dans les structures petites enfance.
Pour le sommeil, je suis d'accord avec ce qui a été dit ... c'est leur boulot... Après à elle de trouver des solutions pour des réveils échelonnés éventuellement.
Courage à toi...
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par -Françoise- le Mar 11 Jan 2011 - 13:27

aurielle a écrit:Sapiens, pour le nutella tu peux tenter "le terrain allergique dans la famille" et préciser que tu préfèrerais qu'il n'en mange pas...

Et ensuite, trouver une explication pour lui faire admettre que les autres en mangent et lui pas. scratch Je pense que ce sera le plus difficile.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par misette le Mer 12 Jan 2011 - 15:40

sapiens a écrit: quand je lis ce qui m'attend pour l'école! mais ça je connais, c'est moins flou, par contre, leur apprendre à lire et à compter en petit maternelle, ça me donne la nausée...

ça malheureusement c'est les réformes, les programmes, les ministres...
c'est évident que l'école maternelle que ma génération a connue n'a plus rien à voir avec celle d'aujourd'hui.
c'est un peu HS mais samedi 22 janvier manif un peu partout en France pour la défense de l'école publique.

misette

Date d'inscription : 16/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Ven 14 Jan 2011 - 14:46

la situation ne s'arrange pas... je passe le nutellla, mousse de foie et autres gâteaux donnés au goûter, quantités de nourriture insuffisantes, etc... mon fils se mord les bras de colère (ce qui n'est jamais arrivé à la maison, il est cool... pas de crises, de cris, de colères) pendant que les puéricultrices l'empêchent de se lever. Ca commence à me rendre triste, même si je ne veux surtout pas lui montrer. Et puis à présent, il pleure quand on le laisse, et en partant, on entend la puer lui dire "je ne peux rien pour toi, A."... C'est pas un peu froid, ça? je trouve ça catastrophique. J'ai tenu à ce que ce soit mon ami qui l'emmène (il ne me croyait pas tellement, en fait) il a entendu la même chose des puéricultrices. Et elles nous disent qu'"il n'est triste, parce qu'il n'a pas de larmes, ce sont des colères"... je crois que ça va pas le faire...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par reveuse le Ven 14 Jan 2011 - 15:23

je pense qu'il faut trouver (je sais plus facile à dire qu'à faire) un autre solution de garde car là ton enfant lance des appels, il n'est pas bien et le problème du nutella n'est qu'un détail par rapport aux pleurs et au
fait qu'il se morde;
bon courage
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Panthera Pardhus le Ven 14 Jan 2011 - 15:44

Mais pourquoi elles l'empêchent de se lever??? S'il n'a pas sommeil, c'est leur rôle de s'en occuper, non? Et le papa, il dit quoi, après avoir constaté les dégâts? Bon, si tu mets une pétition en ligne pour que, dans cette crèche, on respecte les besoins des enfants, moi je la signe!
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Katia le Ven 14 Jan 2011 - 20:01

Sapiens, cours vite en discuter à l'élu à la petite enfance de ta ville ! Ce que tu racontes n'est pas normal. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Tu peux probablement aussi aller en discuter avec la PMI, leur demander leur avis. S'il y a des problèmes dans cette crèche, il faut qu'au moins un des parents fasse le nécessaire pour que ça cesse... peut être d'autres parents te seront-ils reconnaissants, car ils ne savent pas comment faire ? Ou n'osent pas ? As-tu leur avis ?

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par aurielle le Ven 14 Jan 2011 - 23:05

Sapiens, je ne sais pas si tu l'as écrit précédemment. La structure qui accueille ton fils est une structure municipale?
Je commencerais par parler à la puéricultrice de la structure ou à l'éducatrice de jeunes enfants. La puéricultrice est responsable des menus qu'elle établit en partenariat avec la cuisinière. Tu peux aussi demander à prendre un rendez vous avec le médecin de la crèche. Les auxiliaires de puériculture et les agents auprès d'enfants ne peuvent peut être rien pour les menus, même si les repas ont vraiment l'air peu adaptés.

En très résumé dans une structure petite enfance le plus souvent on a:

"Puéricultrice" (infirmière spécialisée dans la petite enfance) ou "éducatrice de jeunes enfants"= poste de responsable
"éducatrice de jeunes enfants"=garante du projet éducatif
"auxiliaire de puériculture" = spécialiste du soins aux touts petits
"agents auprès d'enfants"=CAP petite enfance et BEP sanitaire et social

Si tu veux leur casser les pieds tu peux demander à voir le projet d'établissement... Il est censé être à disposition des familles depuis 2000.


Le projet d’établissement est composé de:

1. un projet éducatif pour l’accueil, le soin, le développement, l’éveil et le bien être des enfants.
2. un projet social
3. les prestations d’accueil proposé
4. les dispositions prises pour les enfants atteints de handicap et/ou de maladies chroniques
5. la présentation des compétences professionnelles mobilisées
6. les modalités de soutien au assistantes maternelles (formation, soutien professionnel, suivi des enfants au domicile)
7. la définition de la place des familles et de leur participation à la vie de l’établissement et du service
8. les modalités des relations avec les organismes extérieurs

Si tu as des questions sur le fonctionnement des structures dans les grandes lignes souvent ça se ressemble...
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Sam 15 Jan 2011 - 9:20

merci pour vos réponses, je vous avoue que j'oscille entre colère et apaisement... hier, finalement, ça s'est plutôt bien passé... il s'adapte. Ai-je envie qu'il s'adapte à ça? Pas sur! Je vais attendre un peu pour tout ce qui me semble le moins grave, et voir dans quinze jours où en est mon bonhomme. Par contre, je compte bien parler aux auxiliaires de puériculture de leur façon de faire avec les petits. Puis à la directrice de la crèche si ça ne suffit pas. Je ne suis pas certaine de passer par l'educ de jeunes enfants, qui est très jeune et semble écrasée par les deux auxiliaires de puériculture. Je connais un peu l'avis des éducs sur la distance qu'ils mettent avec les "usagers", dans le social, quelle que soit la structure et le public accueilli. Et j'en ai ma claque... (mon ami est éduc... ça fait longtemps que je me dis que la théorie enferme la pratique dans ces relations froides qu'ont les professionnels avec les enfants. Je sais qu'ils en ont besoin pour pouvoir rentrer chez eux le soir sans être envahis par les personnes dont ils se sont occupés dans la journée).

Je ne sais pas si j'en parlerai avec un élu, je pense que foutre le bordel dans leur petite organisation n'aiderait pas mon fils dans ses relations à ces professionnelles. Je crois que dans quinze jours ou trois semaines, si ça tourne au vinaigre, je chercherai de nouveau une nounou. (je vais devoir m'y prendre discrètement dès à présent...)
Panthera, elles finissent par le relever, mais elles essaient un moment de le garder couché en espérant qu'il dorme. A ma grande stupéfaction, ça a parfois marché... ne me demande pas dans quel état il était, ça ne devait pas être un repos très reposant
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Panthera Pardhus le Sam 15 Jan 2011 - 9:42

j'espère que les choses s'apaiseront pour toi et le ptit bout
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Sam 15 Jan 2011 - 21:12

J'en suis malade à en refumer... mais c'est un autre problème. Je suis en train d'écrire une annonce à poser au relais des assistantes maternelles, on ne sait jamais. "Recherchons une assistante maternelle agréée pour une vingtaine d’heures par semaine, pour garder un petit garçon de 18 mois.
Nous attendons une nounou patiente, calme, à l’écoute de l’enfant, respectant son rythme, ses émotions.
Merci de nous contacter au ..."
c'est trop? peut-être, mais au moins, celle qui m'appellera saura à quoi s'attendre avec moi...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Panthera Pardhus le Sam 15 Jan 2011 - 21:21

Bon, pour le tabac euh....je suis très mal placée pour te faire la morale Embarassed donc...je la boucle!
pour ton annonce, non, ce n'est pas trop, tu vas rémunérer cette personne, payer des charge pour elle,et le plus important, lui confier la chair de ta chair, donc tu as un droit de regard sur la façon dont ça se passera
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Mélodie le Sam 15 Jan 2011 - 21:49

Si je peux me permettre un conseil, sapiens, quand tu dis
Ca commence à me rendre triste, même si je ne veux surtout pas lui montrer.

Si, montre-le-lui ! Ton fils traverse une grosse épreuve, et lui montrer que sa maman s'en rend compte, que ça la rend triste, en colère, tout ce que tu ressens, et qu'elle est en train de mettre en oeuvre ce qu'elle peut pour que la situation s'améliore, c'est très important pour lui ! Tout ce que tu nous dis à nous, dis-le-lui aussi, il en a besoin.

Sinon, connais-tu le site "nounou-nature" ? C'est un site qui recense des assistantes maternelles branchées éducation respectueuse et environnement, tu peux faire une recherche par code postal.

Bon courage à vous 3 pour trouver une solution.

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Sam 15 Jan 2011 - 22:22

merci, Mélodie pour le site, je le connaissais, pour avoir traîné un certain temps du côté des mamans "magiques" et du forum du même nom. personne dans mon coin, malheureusement. J'en ai rencontré une qui n'est pas répertorié et qui se disait maman nature, mais elle était un peu beaucoup tordue ...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par slcamille le Ven 18 Fév 2011 - 19:05

bonjour, nouvelle sur ce forum je me permets d'intervenir, car je suis auxiliaire de puériculture.
La plupart des structures de la petite enfance est frileuse quand on parle de médicament.En général, les AP (auxiliaires de puériculture) reçoivent leurs ordres de la directrice qui reçoit elle même les ordres de la direction de la petite enfance. après cette directrice a le droit, sous sa responsabilité (s'il y a un pépin c'est pour sa poire) de déroger à ca et de donner d'autres directives...et encore, ce n'est pas si simple.elle risque son poste.
d'expérience d'une structure à l'autre j'ai vu de tout. qui autorise la prise de température en rectal, qui non parce que c'est de la maltraitance (c'est sur si on la prend ttes les 10 minutes...).Qui de mande que tous les médicaments prescrits a l'enfant soient prescrits en double, pour qu'ils soient ouvert par des professionnelles (des fois que vous auriez envie d'empoisonner vos bambins).qui refusent toute forme de traitement et ne donneront même pas du baby-haler si votre gosse fait une crise d'asthme, mais par contre s'il a de la fièvre il aura du doli**** à partir de 38°5 en axillaire (en dessous du bras.pour celles qui ont déjà essayé, bonjour la précision!vous pouvez vous dire qu'il a peut être 39° en réalité)...
Quand aux médocs homéopathiques, ben ils ne sont pas reconnus pas les médecins de crèche en général, et si ce sont des granules, votre chérubin risque de faire une fausse route...(c'est sur vu la taille...)...

comme vous l'aurez compris, j'ador....ais mon métier.
je suis toujours auxiliaire de puericulture, mais je cherche une porte de sortie.
effectivement, l'on essaie de faire de vos enfants des moutons, que ce soit en douceur ou en haussant le ton, le résultat est le même, nous gérons un groupe d'enfant, et trop de débordement et c'est "l'anarchie".
on vous parle de respect de l'individualité de l'enfant en collectivité, mais la plupart du temps, a part au moment du repas (pour les plus petits) et du change (et il faut voir comment),nous gérons un groupe.
oh bien sur ce n'est pas du garde à vous,il faut employer des formes,mais au final on plie l'enfant à un rythme qui n'est pas le sien...

pour ma part je ne supporte plus mon taf et mes collègues qui pensent et se persuadent qu'elles font le plus beau métier du monde...sachez qu'en plus dans cette équipe de femmes qui s'occupent de vos enfants, comme dans tout travail il y a des ententes et des mésententes (et vous savez ce que c'est les nanas entre elles dans ce monde de consommation...), et que vos enfants entendent des joutes verbales très calmes et très polies parfois, qui se déversent comme du fiel pour la collègue non appréciée.l'intention est la. l'enfant la sent. il n'est pas idiot.
et pourquoi c'est y fait les crèche?
pour permettre aux parents d'aller travailler pour-gagner-des-sous-pour-nourrir-leurs-enfants...va expliquer ca à un gamin de 3 mois ou même de trois ans!!!maman t'aime bah oui!!!mais elle te laisse parce qu'il faut qu'elle aille travailler (entendez elle a pas le choix, 1°exemple de renonciation). et est ce qu'elle a envie, maman, d'aller bosser, de passer à coté des premiers pas, et de tous ces petits liens qui sont important de (tenez vous bien) 0 à 4 ans pour ancrer l'enfant dans son être profond?
beu non,tu penses, mais pas le choix.parce que quand on fait des gosses il faut les assumer financièrement tu comprend, c'est comme ca, c'est la société, notre super système ou on ne voit pas grandir nos enfants.

bon je suis très remontée contre ce système en général, et je crois que la crèche est le début de l'imprégnation de celui ci...rien que le mot "adaptation"...ca ne vous fait pas frissonner ca?

slcamille

Age : 36
Localisation : idf
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par aurielle le Ven 18 Fév 2011 - 20:59

slcamille, ce que tu écris me parle vraiment, je suis en halte et j'ai fais 6 ans en crèche auparavant,... je trouve qu'à la halte le rythme est complètement différent de la crèche. Si un enfant dort jusqu'à 16h30 ou s'il a besoin d'aller dormir à n'importe quelle heure on peut le faire. Pour les médicaments les consignes ont l'air différente selon les villes, mais globalement c'est très stricte. Dès fois, souvent, j'ai aussi envie de tout lâcher. On travaille avec des humains et on nous parle de chiffres, de taux de fréquentation...
Après je ne sais pas trop quoi penser des autres modes d'accueil des enfants, pendant mon dernier rtt, j'ai vu des assistantes maternelles libérales, en train de négocier des articles de shopping pendant 30 minutes, avec les enfants dans la poussettes qui pleuraient. Elles se faisaient appeler "maman"....Enfin bref, affraid
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par slcamille le Ven 18 Fév 2011 - 21:30

moui.... du coté des ass mat c'est pas toujours joli joli non plus...l'idéal c'est de se pointer de temps en temps plus tôt ou en fin de matinée,bref voir un peu comment ca se passe quand elle ne vous attend pas...
c'est généralement la qu'on en voit le plus...
plus perso aurielle, j'aimerai beaucoup avoir un enfant, mais je n'en ai pas par choix.Je ne veux pas de ca pour lui-elle.

slcamille

Age : 36
Localisation : idf
Date d'inscription : 18/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par Patrick le Ven 18 Fév 2011 - 21:34

A tu essayé de voir si d'autres parents partagent tes opinions ? si vous n'étiez même que deux ou trois à montrer des désaccords, vous auriez toujours plus de poids.
Nous avons eu le même problème que toi avec notre deuxième enfants, qui fut complétement déglingué par un passage en crèche, il ne rentrait dans les cases.
L'échec de l'éducation nationale commence dés la crèche en France, navrant...
avatar
Patrick

Age : 52
Localisation : Camargue
Date d'inscription : 13/02/2011

http://frugalitaire.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par sapiens le Sam 19 Fév 2011 - 8:16

slcamille (bonjour et bienvenue jeune femme au pseudo imprononçable!), aurielle, vous me faites froid dans le dos, j'avais vu juste...
Mon fils s'est bel et bien adapté, je ne suis jamais totalement sereine en prononçant ce mot.
Le ton est parfois un peu monté avec les puer et surtout, je passe mon temps à leur expliquer mes choix farfelus, notamment celui de ne mettre mon fils que trois jours par semaine, puisque je suis libre les autres jours Shocked , ça elles ont vraiment du mal "vous devriez le mettre tous les jours, bon, pas 8h-18h, mais toute la semaine", elles ne comprennent pas non plus que mon mari le pose le mercredi à 16h avant de travailler pour que je le prenne à 18h en sortant du taf ("mettez-le la journée entière").Les autres parents déposent leur gosse, point barre, bonjour, aurevoir, je ne vois même pas comment échanger, et puis vous êtes rares à partager ces idées Wink ... Mais mon fils a l'air plutôt coolos, finalement, alors je ne vais pas tout remuer, juste imposer mes choix, même incompris. slcamille, je comprends que tu soies fatiguée de ce métier puisqu'on en pense pareil...
Les ass mat, j'y viendrai peut-être (l'idée de le changer d'endroit ne me ravit pas) au moment de l'école... Se pointer plus tôt ou dans la journée, combien de femmes m'en ont parlé et ont du retirer leur gosse...( manteau, bonnet et mouffles mises 1/4 d'h à l'avance dans une maison surchauffée, bébé hurlant dans son lit pendant que mme passe l'aspiro, caca séché dans la gigoteuse de la nounou, ass mat pas dans la même maison que les enfants, etc... bref, ça fait froid dans le dos, mais, heureusement, elles ne sont pas toutes comme ça. Nous on en a cherché une mais elles commencent toutes à 8h (7h45 au mieux) pour finir à 18h- 18h30... C'est pas Paris, hein?!
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par bobine07 le Sam 19 Fév 2011 - 8:36

Bouh ! Vous me faites froid dans le dos. On a un peu le même problème avec l'école et comme toi Sapiens, on a mis un peu d'eau dans notre vin parce que notre fils a l'air de se sentir assez bien. Mais je ne suis pas pleinement satisfaite non plus.
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par MesChersConciterriens le Sam 19 Fév 2011 - 17:12

Tout ceci est effrayant.Déjà que c'est un déchirement de laisser ses petits.
Sapiens ,es tu sûre de ne pas avoir consulté les annonces de secrétaire?
8h-18h elles ont perdues l'esprit !

MesChersConciterriens

Date d'inscription : 29/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont en train d'en faire un mouton...

Message par aurielle le Dim 20 Fév 2011 - 11:13

MesChersConciterriens a écrit:Tout ceci est effrayant.Déjà que c'est un déchirement de laisser ses petits.
Sapiens ,es tu sûre de ne pas avoir consulté les annonces de secrétaire?
8h-18h elles ont perdues l'esprit !
"vous devriez le mettre tous les jours, bon, pas 8h-18h, mais toute la semaine"

@Meschersconciterriens, sapiens a écrit "pas 8h-18h". En fait, je suppose que le personnel pense que ça sera plus facile avec des horaires réguliers. C'est vrai, que parfois certains enfants semblent beaucoup plus jouer et se sentent plus en sécurité quand ils ont un rythme assez stable. 16h pour une arrivée, ça me parait bizarre vis à vis des autres enfants qui eux commence à partir mais à priori avec tes horaires de travail tu n'as pas le choix. Les enfants repèrent plutôt rapidement leur départ en fonction des parents qui arrivent. D'ailleurs quand certains enfants partent plus tôt avec leurs parents, on voit ceux qui partent après qui commencent à regarder si leurs parents arrivent.
Pour le" 8h-18h", même si ça va choquer sûrement du monde, il y a énormément d'enfants qui font des journées 7h30/18h30. C'est une durée énorme mais certains parents ne peuvent pas ou ne veulent pas faire autrement. Chacun fait comme il peut...

Courage Sapiens
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum