L'art de la simplicité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'art de la simplicité

Message par Admin le Dim 15 Oct 2006 - 19:10

Rappel du premier message :

L’ART DE LA SIMPLICITÉ
DE DOMINIQUE LOREAU



RÉSUMÉ DU LIVRE

Dominique Loreau vit au Japon depuis de nombreuses années. Elle s'est imprégnée du mode de vie de ce pays, qui repose sur le principe du 'moins pour plus' appliqué à tous les domaines, du matériel au spirituel. Epurez votre intérieur, videz vos armoires, abandonnez vos achats compulsifs, mangez plus frugal, prenez soin de votre corps et donc de votre esprit. Elle vous enseigne comment vous sentir bien dans votre tête et dans votre corps, donc mieux avec les autres.

(source : evene)

______________

Bien que s'adressant plutôt aux femmes, j'ai trouvé ce livre très épanouissant.
Dominique Loreau fait du minimalisme un art de vivre, pour profiter réellement de ce que l'on a…
Se simplifier la vie pour se la rendre plus riche, le moins pour le plus, le « less is more »
______________

Pour aller plus loin, la présentation du livre sur ce blog :
http://viesimple.canalblog.com/archives/2005/10/03/index.html
[Edit modération : voir le sujetsur la mise en pratique du livre + un article]
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas


Re: L'art de la simplicité

Message par griever le Jeu 30 Avr 2009 - 0:48

tout comme TSD et wiine . oui c'est un peu "vache" mais on est dans un monde où, je pense, la "minceur" et cette fixation sur les régimes pour être + mince que mince ca a fait pas mal de dégats (je parle en connaissance de cause). quand j'ai lu ses "conseils" ou "façon de voir", je m'y suis replongée sans réfléchir ...

griever

Date d'inscription : 07/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Diablo le Ven 2 Avr 2010 - 20:35

Bonjour,

J'ai été déçu par ce livre, je ne vois pas bien ce qu'elle a en rapport avec la simplicité volontaire qui "selon moi" tend vers une vie modeste et une réduction de la consommation pour replacer l'humain au centre.

Pour moi, une vie simple ce n'est pas d'acheter un seul superbe tableau, ou un parfum de marque...

Elle semble aisée et je ne crois pas qu'elle parle de travail ou de tâches ménagères, as-t'elle des domestiques, as-t'elle sa place ici ?

Je suis d'accord avec le fait de ne pas accumuler les objets, mais elle le fait d'une manière un peu snob à mon goût.

En plus, je suis un homme et j'ai l'impression que le livre est vraiment écrit pour les femmes.

Diablo

Age : 47
Localisation : Loiret (45)
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Vitanie le Ven 2 Avr 2010 - 22:18

Certes le livre vise surtout les femmes, ce qui peut être dérangeant pour certains hommes, c'est tout à fait normal.
En revanche, il n'a jamais été question de prendre ce livre pour "bible" ou pour "référence" en matière de simplicité volontaire Wink : il y a des choses à prendre, d'autre à laisser loin derrière ... A nous de savoir en tirer profit sans pour autant avaler toutes ces superficialités Smile
avatar
Vitanie

Localisation : Calais (France du Nord)
Date d'inscription : 10/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Emma le Ven 2 Avr 2010 - 22:28

Comme dit Vitanie, tout n'est pas à prendre dans ce bouquin. Comme toi, Diablo, j'ai été assez déçue en le lisant - pourtant je suis une femme ! - parce que j'en avais entendu beaucoup de bien.
Cela étant, le fait d'avoir besoin d'une maison simple, simplifiée, calme est un vrai refuge pour soi, loin de toutes les pollutions visuelles et sonores (pour ne parler que d'elles). En ça, elle a raison.
D'ailleurs, je sais pas si vous avez déjà regardé l'émission "maison à vendre" (j'ai découvert ça chez ma soeur !) : le premier pas qui est fait est le désencombrement de la maison et la simplification (circulation dans la maison, dans les pièces, fonction des pièces...). Finalement, les gens trouvent souvent leur maison mieux après. Ca me fait toujours rire.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par wiine le Ven 2 Avr 2010 - 22:38

Pour info, dans son deuxième bouquin, l'Art de l'Essentiel, elle revient un peu sur cette notion du "tout beau"/"tout snob" que l'on trouve dans l'Art de la Simplicité, et revient justement à l'Essentiel : par exemple, elle souligne l'importance du vécu et du patiné dans un objet, utile, de son histoire, plus que de sa valeur et de sa beauté (même si l'un n'exclut pas forcément l'autre)...
Un livre aussi à lire en passant : même s'il y a pas mal de redites par rapport à l'Art de la Simplicité, on sent que la femme a mûri dans ses réflexions sur la simplicité en tant qu'art de vivre ! Smile
avatar
wiine

Age : 37
Localisation : essonne
Date d'inscription : 21/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Diablo le Sam 3 Avr 2010 - 8:15

Certes, au vu des commentaires à droite, à gauche, j'en attendais sûrement autre chose et ce qui m'ennuie en tant qu'homme c'est qu'en fait certains paragraphes ne me concernent pas...

Pour "maison à vendre", c'est tout à fait ça, en plus après les gens sont contents et admettent, "ah bah oui, ce meuble il me sortait par les yeux ou j'en avais assez de tous ces bibelots etc."

Pour son deuxième livre, je ne le lirai pas...

J'ai lu un livre où là, l'auteur est dans une simplicité volontaire absolue sans le revendiquer puisque il a choisi de construire un voilier et de vivre dessus d'amour et d'eau fraîche et de riz et de poisson.

Il s'agît de "Vagabond des mers du sud" de Bernard Moitessier, ça se passe dans les années 50, il ne travaille qu'occasionnellement pour acheter les matières premières, fait tout lui-même, vit de rien, une belle aventure humaine.

Diablo

Age : 47
Localisation : Loiret (45)
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 9:25

attention, dans l'émission "maison à vendre", on retrouve le même synopsis à chaque fois (désencombrer, dépersonnaliser, rafraichir les murs, moderniser sanitaires et cuisine, valoriser le jardin) et il s'agit bien sûr de faire ressembler les maisons à vendre à celles qu'on voit dans les magazines (en suivant les modes et tendances branchées du moment, qui plaisent aux beaufs et aux bobos).
Il n'y a aucune philosophie de SV là-dedans, il s'agit uniquement d'en mettre plein la vue pour vendre


Dernière édition par raymond pin le Sam 3 Avr 2010 - 10:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par toto95 le Sam 3 Avr 2010 - 9:36

J'ai acheté ce livre pour faire un cadeau à ma femme. J'ai l'impression d'avoir perdu du temps et de l'argent. C'est très snob, très décalé. Et surtout beaucoup trop directif (il faut, répétez-vous...). Bref, pas très ouvert.

Il n'y a pas d'idéologie commune avec la simplicité volontaire pour moi. Certaines démarches sont identiques (désencombrement essentiellement). Mais les objectifs sont totalement différents voire opposés (elle est énormément dans le "paraitre" et dans les voyages).

Par contre, j'ai bien aimé les citations en début de chapitre et les exemples sur le désencombrement. Ainsi que la règle du "confortable ou élégant" qui m'a permit de mettre des mots sur quelque-chose de bon sens. ça s'arrête là pour moi. Ne gachez pas votre argent. Si quelqu'un le veut, je lui envoie.

toto95

Age : 39
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 28/07/2009

http://lafamillecreative.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Katia le Dim 4 Avr 2010 - 21:25

Pour ma part, avec tout ce que j'avais lu sur ce forum, je n'ai pas acheté "l'art de la simplicité", mais "l'art de l'essentiel". Je pense que, grosso modo, c'est dans la même veine.

Le truc positif par rapport au 1er : ce n'est pas un livre spécialement écrit pour les femmes, même si quelques allusions ça et là permettent de rendre compte qu'elle doit penser à un lectoral féminin quand elle écrit.

Le 2e truc positif, c'est que, certes, elle fait l'apologie du luxe à la place de la quantité. Par endroits, elle prône le luxe dans le sens que vous avez critiqué ("Il est tellement libérateur de ne posséder qu'une belle paire de diamants aux oreilles que l'on porte en permancence" SIC !!! Personellement, je trouve ça risible, mais bon, si ça lui fait plaisir...). Mais à d'autres moments, on comprend que le luxe n'est pas que ce qui coûte cher, c'est aussi - surtout - un bel objet, de qualité, qui a vécu et vivra longtemps encore, qui a une âme. Bref, Dominique Loreau semble hésiter entre les deux : Wiine a raison, elle a dû murir dans sa réflexion...

Ce que j'apprécie aussi dans ce livre, ce sont les explications sur les bases culturelles (asiatiques) de cet essentiel. J'aime bien aussi les citations de début des nouveaux paragraphes, parfois franchement plus que le paragraphe lui même . Et les exemples de "hoarding", ces gens "timbrés d'encombrement" (je ne connaissais pas le concept). Quelques pistes qui, pour moi, sont intéressantes, surtout sur la partie "passer à l'action". Une synthèse à prêter dans ma famille...

Sinon, ce que je n'aime pas, c'est, moi aussi, le style un peu trop directif. Je ne crois pas qu'on puisse aider les gens à changer leur mode de penser et d'agir en étant aussi autoritaire et radical. A l'inverse, je crois beaucoup plus aux "petits pas" (lire l'excellent "un petit pas peut changer votre vie : la voie du kaizen" de robert Maurer, une révélation pour moi !) et aux progressions douces. On passe au plus radical quand on a déjà fait un bon bout de chemin, je trouve.

Evidemment, le côté "luxe au 1er sens" me dérange quelque peu ; mais il est vrai que ce n'est pas un livre de simplicité volontaire mais de désencombrement. Pour ma part, j'y prends ce qui m'intéresse (comme dans tout livre), le reste... je ne retiens pas.

Et ce qui m'agace le plus : les répétitions, particulièrement sur la 1e partie. Dominique Loreau semble oublier que les mots, c'est comme les objets, plus on les accumule en double ou triple, plus on se noie dedans
Même si je n'ai pas encore fini son livre, je pense qu'en enlevant toutes les redondances, elle aurait pu ciseler un petit bijou d'essai d'une centaine de pages... luxueux, comme elle aime !

Katia

Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par wiine le Dim 4 Avr 2010 - 22:09

Entièrement d'accord avec Katia : dans la lignée de la simplicité, il faut qu'elle revoie son écriture !
avatar
wiine

Age : 37
Localisation : essonne
Date d'inscription : 21/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Mia le Mer 10 Aoû 2011 - 3:38

Ce livre a été l'un des premiers livre que j'ai lu se rapportant de près ou de loin à la "simplicité", et en ce sens il m'a interessé. Depuis, ayant lu et mettant renseignée sur le sujet, je m'aperçois qu'il contient certaines notions parfois élitistes, que tout n'est pas à suivre en exemple, comme vous l'avez déjà précisé.
(Quoi quoi quoi? un bain tous les jours? et le gaspillage dans tout ça?)

En ce qui concerne l'aspect "luxe", ce livre m'a aidé à faire des choix différents en matière d'achats. Quitte à acheter, je préfère investir un peu plus dans un seul article de qualité (durable donc) que dans deux qui coutent moins cher mais qui ne durerons que peu de temps - mais dans la limite d'un budget non-luxueux Wink
(Sans parler de haute couture, je préfère un tee-shirt noir simple mais solide et joliment coupé que trois tee-shirts cheap et "démodables" dont la matière boulochera et se déformera au bout de quelques lavages; car au final ça me coûte moins cher, rempli moins mon armoire, et facilite l'habillage du matin ^^)

Mia

Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Invité le Mer 10 Aoû 2011 - 20:41

Mia a écrit:, je préfère un tee-shirt noir simple mais solide et joliment coupé que trois tee-shirts cheap et "démodables" dont la matière boulochera et se déformera au bout de quelques lavages; car au final ça me coûte moins cher, rempli moins mon armoire, et facilite l'habillage du matin ^^)
en parlant de tee-shirt, il me semble qu'il me faut en acheter d'urgence une demi-douzaine (le noir me va si bien ?): tous ceux que je porte sont élimés, troués , tachés, en lambeaux = un vrai robinson !
putain, voilà -t-y pas que je deviens un vrai SV ? un dur, quoi...la simplicité des vetements pour un homme des bois !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par aurore* le Ven 30 Déc 2011 - 11:58

Je viens de lire ce sujet en entier, bien que je n'ai pas encore parcouru celui dont calispera a publié le lien, donc je ne sais pas si vous en parlez là, mais çà ne vous a pas choqués quand elle conseille de tout nettoyer à l'eau de javel et de laisser tremper chaque nuit les éponges de la vaisselle dans un bol d'eau et d'eau de javel??? Sachant la dangerosité de ce produit hautement toxique, j'ai été outrée, surtout que quelques pages avant elle insinuait que son mode de simplicité faisait du bien à la planète... Perso, j'ai aussi retenu les quelques idées sensées, mais son luxe et sa manière de penser dans bien des domaines ne me conviennent pas du tout...
J'étais tellement outrée par son histoire d'eau de javel que j'ai cherché un moyen de la contacter pour lui écrire, et je n'ai rien trouvé. Du coup j'ai écrit à son éditeur (marabout) sans grand espoir, mais au final j'ai reçu une réponse très polie, une promesse de transmission de l'information à l'intéressée, et un bouquin sur les utilisations du bicarbonate de soude, du sel, du vinaigre et du citron en cadeau de remerciement... XD

aurore*

Age : 30
Localisation : Turin
Date d'inscription : 15/12/2011

http://perledebois.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par La louve des Vosges le Ven 30 Déc 2011 - 17:54

Je vous rejoins sur l'essentiel. J'ai été très gênée par le ton péremptoire qu'elle emploie, par l'utilisation de l'eau de javel, etc.

Cependant, j'ai compris le côté luxe plutôt comme du bon sens. Je m'explique lorsqu'on achète un objet qq qu'il soit on peut l'acheter d'occasion c'est écono-écolo. Mais on peut aussi l'acheter neuf et de très bonne qualité pour le conserver le plus longtemps possible. Ce n'est pas contradictoire d'ailleurs. On peut choisir d'acheter l'électro-ménager en neuf de crainte que l'occasion ne nous lâche rapidement et acheter d'autres objets d'occasion car il a moins de risque que obsolescence ne nous tombe dessus. Ce sont des choix que l'on peut faire selon différentes contraintes du moment.

Par ailleurs, ces propos sur le désencombrement (malgré son ton directif) m'ont beaucoup aidé.

La louve des Vosges

Date d'inscription : 27/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par virgule le Dim 12 Fév 2012 - 21:11

Je pense que ce livre est à lire pour y piocher des idées.
Chacun peut y trouver quelque chose qui l'intéressera.
Pour moi, cela a été les huiles végétales pour le visage qui ont remplacé (partiellement, je l'avoue) les crèmes de nuit.
C'est un détail, mais c'est une étape de plus vers la simplicité.

Et cette lecture nous permet de réfléchir sur nos pratiques.
Quand on se dit "pourquoi elle dit ça ? je n'adhère pas", on prend confiance dans nos choix.
Et je me disais que certaines personnes de mon entourage aurait bien besoin de lire ce livre (pour désencombrer leur vie, notamment).
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Invité le Dim 12 Fév 2012 - 22:20

Je n'ai pas lu l'art de la simplicité, ni l'art du vide, et je ne les lirai pas. J'ai lu l'art des listes (si ça se trouve, c'est le pire et je passe à côté de qq chose en zappant les autres), bref l'art des listes j'ai trouvé ça creux, vide, sans matière, que des répétitions. Et puis j'ai eu en main son kakeibo (avant de faire le mien), c'est un autre genre dans la même veine. Je pense que madame Loreau tient un filon et qu'elle l'exploite à fond (d'ailleurs elle aurait tort de se priver si ça marche), mais qu'elle n'apporte rien au moulin.
En matière de désencombrement, ma référence à moi c'est un livre de Karen Kingtson sur le feng shui, dans lequel l'auteur aborde la nécessité d'éliminer le bazar inutile. J'ai souvent été bluffée de voir à quel point le simple fait de vider ses placards pouvait avoir un effet sur ma vie (relation, santé...).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par virgule le Dim 12 Fév 2012 - 22:31

Je suis d'accord, Reinette : c'est très commercial.
J'ai acheté ensuite un autre livre sur la simplicité volontaire de Philippe Lahille, et cela a été une lecture beaucoup plus concrète et pragmatique.
J'ai envie de garder le deuxième... mais je donnerais bien le premier.
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par ninanina le Lun 13 Fév 2012 - 22:49

Le livre de Dominique Loreau, c'est pour moi la simplicité volontaire vue par une grande bourgeoise. Mais c'est justement un livre que j'ai pu prêter à des bourgeoises éprises de simplicité sans les choquer. Pourquoi pas ?

ninanina

Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 24/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par virgule le Lun 13 Fév 2012 - 22:57

Je le donnerais bien à ma belle-mère... mais je ne suis pas sûre qu'elle accepterait ce cadeau de manière positive.

(J'ai pensé à elle à cause du chapitre sur les sacs à main ; elle en a une bonne dizaine ; et son appart aurait bien besoin d'être désencombré).
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par ninanina le Lun 13 Fév 2012 - 23:23

Justement, c'est à ma belle-mère que je l'ai prêté. PT de rire
Je l'ai fait passé en disant que j'admirais l'art de vivre japonais. Je crois que ça a eu des effets...

ninanina

Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 24/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par virgule le Lun 13 Fév 2012 - 23:46



C'est donc un livre pour les belles-mères !

Bonne idée, "l'art de vivre japonais". good
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Invité le Mar 14 Fév 2012 - 9:45

Les sacs ça peut-être addictifs. J'en ai eu beaucoup, je crois que j'étais à la recherche de quelque chose, que je n'ai jamais trouvé. Des tas de sortes, je n'ose même pas vous dire Embarassed Finalement, j'en ai gardé seulement quelques uns (quand même), mais mon favori c'est mon sac à dos, et je me suis mise aux furoshikis (tiens une autre idée pour les belles-mamans Razz ).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par virgule le Mer 15 Fév 2012 - 15:13

Je vois mal ma belle-mère avec un furoshiki.
Ce ne serait pas assez chic pour elle, trop baluchon, j'imagine.
D. Loreau le dit bien : il faut un beau sac en cuir, de bonne qualité. Rolling Eyes

Wink
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par chantou le Mar 11 Juin 2013 - 17:25

Il ne faut pas suivre tout à la lettre mais adapter un mode de vie plus sobre par quelques exemples qu'elle propose.
J'ai lu le livre," l'Art de la simplicité"
Chacun et chacune chemine à son rythme, le temps donne au temps les bonnes clefs.
Je me suis procuré un autre de ses livres: L'art de la frugalité et de la volupté, nous ne vivons pas au Japon,néanmoins il est possible de suivre quelques préceptes.
avatar
chantou

Age : 72
Date d'inscription : 22/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par cieosis le Jeu 28 Nov 2013 - 9:44

Bonjour, j'aimerai savoir si quelqu'un pourrait me le prêter ? Je suis dans l'Eure à Pont de l'Arche ou sur Rouen.

cieosis

Age : 37
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 05/09/2013

http://www.sirando.tetraconcept.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par gunday le Jeu 28 Nov 2013 - 10:08

Dans un bibliothèque?

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par cieosis le Jeu 28 Nov 2013 - 10:34

Et bien ils ne l'ont pas j'ai fait une recherche sur toutes les bibliothèque de rouen sur internet..

cieosis

Age : 37
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 05/09/2013

http://www.sirando.tetraconcept.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Cinderella83 le Jeu 28 Nov 2013 - 11:51

J'ai acheté ce livre il y a environ deux ans, il m'a plu dans l'ensemble, mais je vais le relire afin de pouvoir donner mon avis sur certains chapitres, j'avoue qu'il ne m'a pas fait une grande impression aussi j'ai oublié pas mal de choses... 
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par cieosis le Lun 9 Déc 2013 - 10:01

Pour ma part je l'ai finalement trouvé à 1 euros chez Emmaüs, donc je suis en pleine lecture : j'avoue que dès les premières pages il y a pas mal de choses qui me dérange comme revendre les vieilles armoires en chêne ... racheter pleins de choses plus petite pour que tout rentre dans une valise, effectivement à long terme comme elle le dit (et elle parle de minimalisme) cela revient à une économie et un apport de clarté d'espace mais je ne me retrouve pas dans sa SV pour l'instant. Pour moi l'art du Bahaus ne me rappelle que du froid non chaleureux, j'aime les pièces chaleureuse certes, pas envahi d'objet de bibelot (avant ce n'était pas le cas car j'adore les bricoles qui rappelle des souvenirs.) mais du coup sur cet aspect là, c'est vrai que j'enlève pas mal de chose en ce moment.

cieosis

Age : 37
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 05/09/2013

http://www.sirando.tetraconcept.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par cieosis le Lun 9 Déc 2013 - 20:10

bon plus j'avance plus j'ai l'impression de lire un bouquin de femme bien aprétée comme dans la serie americaine se passant dans les beaux quartiers donc decidemment rien a voir avec ma sv.

cieosis

Age : 37
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 05/09/2013

http://www.sirando.tetraconcept.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de la simplicité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum