Liste des recettes à base de restes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liste des recettes à base de restes

Message par Cerise le Jeu 3 Fév 2011 - 11:52

Recettes extraites du sujet Que faire avec les restes et comment les réchauffer ?

Anonymous a écrit:
Et pour ne pas être en "reste", voilà ma soupe de restes d'hier : j'avais d'une part lentilles corail et carottes, et d'autre part riz. J'ai mis dans l'eau les lentilles/carottes, avec du bouillon végétal et un navet coupé en dés. J'ai fait (re)cuire, mixé, et ajouté le riz ensuite. Hé bien ma soupe a eu du succès, plus que les lentilles corail/carotte Wink

Pistil a écrit:Chez nous, les restes sont presque toujours de légumes (+légumineuses). Hier, j'en ai fait, pour la première fois, des pastillas (l'amie chez qui on était avait des feuilles de brick) : j'ai mélangé les restes (quinoa, patates, auxquels j'ai rajouté des épices, des oignons, des ails, des carottes et une patate douce) avec un ou deux oeufs, placé une feuille de brick dans une poêle avec de l'huile qui fristouille, un peu de farce, replié. C'était drôlement bon.
Sinon, plus couramment, je fais une quiche ou une tarte, de la soupe, du risotto.

cerise a écrit:Avec un reste de céréales cuites ( riz, sarrasin etc) un truc facile ( à condition de ne pas avoir de restrictions alimentaires car cela implique de la friture entre autres ) c'est de réaliser des galettes de céréales "à tout" : pour un bol d'une céréale cuite, ajouter un œuf et de la farine de façon à obtenir une pâte épaisse et plutôt collante. Incorporer ensuite ce dont on dispose en épices, oignons hachés finement, ail, etc. au choix.
Dans une poêle, verser un fond d'huile pour friture ( huile olive pour moi) et y déposer des petits paquets de pâte. Dès qu'ils soient saisis, les aplatir, puis les retourner, la cuisson est très rapide. Un tissu peut très bien absorber l'excédent de gras. S'accompagne d'une salade verte...

Stamely a écrit:Des gratins (quand j'ai fait cuire trop de pâtes par exemple)
Des puddings quand c'est des restes de pain/brioche...
Du garlic bread si c'est un reste de baguette (version "vegan": tartiner de margarine / sinon de beurre + herbes + ail bien sûr + sel et poivre selon les goûts --> au four)
Des salades (pas trop de saison mais bon...) pour les pâtes et le riz
Des cakes salés

floriali a écrit:Je cuisine aussi pour plusieurs fois, par exemple je fais une grande quantité de pâtes de riz et j'accomode différemment à chaque repas.
Et dernièrement j'ai fait une grosse potée et avec les restes j'ai fait une purée et j'ai rajouté de la sauce soja, délicieux !!!

copenhague a écrit:Je rajoute un truc que je pratique très très souvent, appris avec mon amie allemande : les restes de pâtes, je les mets dans un plat qui va au four (avec un peu d'huile d'olive au fond), avec de la sauce tomate et des légumes du type aubergines, tomates, champignons, oignons ... J'arrose généreusement de sauce tomate et d'herbes (basilic, persil ...), et de fromage par dessus, et ça donne un plat proche des lasagnes très bon.

p'tit ange a écrit:Bonjour,
pour les restes, à la maison, il n'y en pas beaucoup car ma mère a besoin d'une gamelle tous les midis à son travail donc elle mange les restes de la veille. S'il y en a trop, en général, ça part directement dans une soupe !
Sinon, il reste pas mal de pain. Quand il devient rassis, on le coupe en tranche et on en fait du pain perdu en le trempant dans du lait et des oeufs et en le faisant revenir dans une poële. Ca fait un très bon désert avec un peu de chocolat en poudre. On peut aussi en faire un plat salé en mettant dessus une fondue de poireaux par exemple. C'est ce que je me suis fait ce midi. Un régal

cerise a écrit:
omelette de pâtes
hier il me restait des spaghetti cuits (nature),j'ai fait revenir un oignon haché et du gingembre râpé dans
un peu d'huile d'olive ( dans une poêle en fonte), puis j'ai mis les pâtes, bien tourné régulièrement,+un trait de tamari ( c'est facultatif), puis j'ai rajouté 4 oeufs battus en omelette. Tout le monde s'est régalé !

p'tit ange a écrit:Domarie, pour le pain perdu aux poireaux, c'est très simple. Tu fais un pain perdu normal en trempant les tranches de pain dans du lait et dans de l'oeuf (sans sucre !) et tu les fais revenir à la poële. Dans une autre poële, tu fais revenir des poireaux (avec éventuellement un oignon et des lardons, si tu n'es pas végétarienne...) jusqu'à ce que les poireaux deviennent fondants. Puis, tu tartines les tranches de pain perdu avec le fondue de poireaux. Après soit tu les manges comme ça, soit tu rajoutes du gruyère, tu places les tranches de pain dans un plat que tu mets au four et tu les laisses gratiner un peu. C'est très bon, très rapide à faire et on peut essayer avec autre chose que des poireaux.

cerise a écrit:Avec le pain rassis, ça me rappelle qu'en été je fais parfois des salades au pain, le pain est mis à tremper dans de l'eau avec du bon vinaigre, puis essoré et mélangé dans un saladier avec des tomates, du concombre, des oignons, graines germées etc. sel +huile dolive.

hermanye a écrit:
Gâteau de pain perdu:
Couper du pain rassis en morceaux (pour en avoir un saladier plein à peu près). Verser dessus du lait bouillant + du sucre (goûter en trempant le doigt dans la préparation pour voir si assez sucré) + de la canelle ou du sucre vanillé ou autre selon le goût voulu. Mélanger avec une cuillère en bois pour que le pain absorbe le lait. Rajouter du lait chaud si nécessaire. Si certains morceaux restent vraiment durs, mieux vaut les enlever.
Puis ajouter 1 ou 2 oeufs. Eventuellement vous pouvez mettre des raisins secs mais ce n'est pas indispensable. Verser dans un moule (nous on avait pris un moule en forme de couronne,mais un moule à cake pourrait sûrement faire l'affaire). Faire cuire environ 30 minutes.
En fait, là aussi, il y a beaucoup de pifomètre. Faites selon votre intuition. J'adore cette recette, elle évite de perdre le pain et permet d'en utiliser beaucoup plus que quand on fait du pain perdu en tranches. C'est ma mère qui me l'a apprise.
Voilà. Bon appétit.
Hermanye (source)



p'tit ange a écrit:En relisant ce sujet, ça m'a donné une idée : réaliser une pâte à tarte en remplaçant la farine par du pain en chapelure, c'est-à-dire mélanger 200g de chapelure de pain, 100g de beurre et un peu d'eau jusqu'à avoir la consistance d'une pâte à tarte normale. Je pense que ça doit être bon ! Evidemment, il faut avoir pas mal de reste de pain (ou faire une tarte plus petite ! )

p'tit ange a écrit:Je me suis enfin retrouvée avec assez de pain pour faire l'expérience... J'ai fait 4 petites tartelettes aux pommes. J'ai remplacé la farine par du pain en chapelure. Voici un petit bilan de cette expérience :
- réduction du pain rassis en chapelure : j'ai mis le pain en morceaux dans un torchon propre et j'ai passé le rouleau à patisserie dessus (comment ça, pas de risque de casser comme avec une bouteille !), j'ai fini en utilisant le rouleau comme un pilon. Petit bémol : j'ai mis une heure pour réduire 100g de pain rassis
- fabrication de la pâte à tarte : j'ai mélangé la chapelure avec 50g de beurre (c'est un peu moins agréable au toucher qu'avec de la farine, par contre ça sent bon !), puis j'ai rajouté de l'eau (au pif !), j'ai laissé reposer la pâte au frigo 30 minutes
- abaisse de la pâte : c'est très difficile à étaler, ça donne l'équivalent de la pâte sablée en pire ! Donc, il faut mieux faire des tartelettes qu'une grande tarte ! Mais j'ai peut-être mal dosé la quantité d'eau : la pâte partait un peu en miettes et elle ne collait pas (inutile de mettre de la farine pour l'étaler...). J'ai rajouté 2 pommes que j'ai cuites un peu avant de les mettre sur la pâte à tarte. J'ai mis au four 30 minutes à 200°C
- dégustation (miam ! miam !) : c'était très bon ! Tout le monde a adoré (et personne n'a deviné que c'était du pain ). Ils pensaient que j'avais rajouté des amandes ou des noisettes ! La pâte se rapproche un peu du goût de la pâte à crumble (très granuleuse)
Conclusion : si je recommence à utiliser le pain rassis à la place de la farine, je l'utiliserai plutôt pour faire un crumble et j'utiliserai un mixeur !!! (merci pour l'idée Raffa...). Sinon, au niveau économique, c'est le top ! Un dessert pour 4 avec seulement du pain rassis, 50g de beurre et 2 pommes (j'ai pas mis de sucre mais il n'y a pas besoin)

floriali a écrit:Hier mon homme a fait un hamburger avec:
-des tranches de pain rassis
-un reste de steak hâché
Il a fait grillé le pain, a mis de l'huile d'olive imprégné d'ail haché dessus et des morceaux de cornichon, et le tour est joué,et j'ai goûté,j'ai trouvé cela succulent !

Audoise a écrit:Restes de pain rassis+fruits ( secs ou non) + oeufs + un peu le lait = pudding pour le petit déjeuner ou le gouter.

Katia a écrit:Restes de pain, j'ai 2 recettes :

- on fait cuire à la vapeur des petits navets qu'on découpe ensuite en rondelles. Dans un plat huilé, une couche de tranches de pain sec - une couche de rondelles de navets - une couche de pain - une de navet... le tout copieusement recouvert de sauce tomate + un peu de gruyère pour faire dorer et hop ! au four ! (mais je ne sais pas combien de temps... j'ai tendance à faire tout au pifomètre).

- pour les non végétariens : boulettes de boeuf à la menthe. On ôte la croûte du pain sec, on garde des gros tronçons de mie séchée dans un grand saladier (pas mal, mais là aussi, impossible de dire combien, désolée) qu'on met à tremper dans de l'eau. Dans un autre saladier, on met du boeuf haché (500g, je crois) + 4 oeufs + 2 petits oignons émincés en petits morceaux.
- on "essore" le pain, bien ramolli maintenant, qu'on ajoute à la préparation + sel + poivre + persil + menthe ciselés.
- on fait cuire des petites boulettes dans une poele à l'huile. A la sortie, un p'tit tour sur un tissu absorbant ad hoc pour éliminer le surplus de gras.
C'est bon, facile à faire, et peut se congeler si on a des restes...

Ca me fait penser qu'on peut aussi l'utiliser pour faire des croûtons tout simples. Parfaits pour accompagner une brouillade, une soupe au pistou ou une croûte aux morilles (miam !!! dommage que les morilles coûtent si cher )

Lena b a écrit:Je ne sais pas si cette recette de boulettes de boeuf est "empirique" mais je la connais sous le nom de fricadelles!
C'est un plat allemand traditionnel donc il n'y a pas de menthe, mais c'est la même manière de faire et les mêmes ingrédients.
On peut y mettre du pain dur mouillé ou des restes de céréales (riz, millet, quinoa...). Ca fait des boulettes moitié moins grosses qu'un steack haché normal, et qu'on peut aplatir un peu pour que ça cuise bien à coeur.
Et excepté les végétariens, c'est une recette que tout le monde aime!

Katia a écrit:Non, pas une recette empirique, mais donnée par une amie qui était... Grecque ! A la différence des fricadelles allemandes, que je connais également, même si je n'en fais pas, celles-ci sont un peu plus parfumées du fait de la présence de la menthe, et plus petites (donc plus rapides à cuire et plus faciles à réchauffer ou congeler - décongeler).
Pour moi, ça a comme un petit goût d'été et de vacances...

Lena b a écrit:Ah, intéressant :-)
Pour varier encore les plaisirs avec des origines diverses, il y a aussi les empanadas espagnoles, des chaussons garnis de légumes -et de viande pour les carnivores :
la garniture peut se composer au goût (et aux restes...) de chacun, à la base on la fait revenir à la poêle dans de l'huile d'olive et tous les légumes, comme poivron, carottes, olives, oignons etc. coupés en petits morceaux.
La disposer sur des cercles de pâte brisée ou à pain de la grosseur d'un bol. Plier les cercles en deux et les souder en humidifiant. Ne pas oublier de faire une cheminée pour laisser s'échapper la vapeur. Et enfourner

valh a écrit:Comme beaucoup je déteste jeter le pain, j'ai trouvé deux recettes sympas sur internet de gratin de pain: faire tremper le pain dans du lait, rajouter deux oeufs battus, du fromage rapé, assaisonner (j'adore les épices type mexicaines), écraser pour obtenir un mélange homogène, faire cuire au four dans un petit plat à gratin... Miam. Et une variante aux courgettes: rajouter une courgette cuite à la vapeur et bien l'écraser pour l'incorporer, et plein d'herbes! Sain, nutritif, et pas cher! ça marche peut-être aussi avec des restes de ratatouille ou autre, mais je n'ai jamais essayé...

sapiens a écrit:moi je garde le pain qui ramollit (dans son papier) je le coupe en deux et je le grille au four pour faire de magnifiques tartines au ptit dèj.


Guillemette16 a écrit:Des restes il y a en a toujours. Sur mes menus de la semaine je prevois 2 soirs par semaine un diner restes ou je sors tous les restes et chacunes mangent ce qui lui fait plaisir. Ou bien j'agrémente un reste en particulier quand il y a en a assez pour 3. Exemple : un reste de patates sautés hop omelette aux patates et petite salade. Reste de viande de poulet roti une fois qu'on a mangé les cuisses, les ailes et les blancs et bien je curre la carcasse et melange avec de la purée, 1 oeuf et du persil et je fais des croquettes revenues à la poele.

sapiens a écrit:Je n'ai pas tout relu, je me répète peut-être, mais quand je fais du pot au feu, je mets des patates pour le premier repas. Le lendemain, je le sers avec de la semoule de couscous.
Quand je n'utilise qu'une demi courgette, une demi aubergine, je coupe les reste en fines tranches, le les fais revenir avec des oignons et des épices (cajun pour moi), j'ajoute de la sauce tomate, et je fais des lasagnes.

Guillemette16 a écrit:
Pour les restes, avec un reste de viande de pot-au-feu (pour les non végé) je fais une salade avec restes de viande coupés en cube, patates, cornichons et une vinaigrette bien vinaigrée : un délice.

Sanoal a écrit:En lisant tous vos messages concernant le pain rassis, je pense à cette recette traditionnelle tarnaise: la "soupe au fromage" (qui n'a de soupe que le nom: ça se mange à la fourchette!). C'est un plat d'hiver, de montagnards... Wink
On fait blanchir du chou (vert frisé), et on met dans un grand plat en terre: une couche de chou, une couche de pain sec, une couche de fromage râpé, re-chou, re-pain, re-fromage,... jusqu'à épuisement des stocks. Ensuite on mouille avec l'eau de cuisson du chou, puis on enfourne et on laisse cuire et gratiner (longtemps!)... bon appétit! good

Guillemette16 a écrit:Recettes de soir d'hiver : les "spécatchounes" C'est une crèpe (même recette mais avec la pate un peu plus épaisse) on verse 1 louche dans une poele (ça doit faire 1 cm d'épaisseur) et on rajoute...les restes avant que la crèpe soit entièrement cuite. Ca tient au corps Very Happy
on peut faire une version sucrée avec des morceaux de fruits dessus, du chocolat, de la confiture...bref en salé ou sucré la spectachoune sert à agrémenter tout et n'importe quoi. Recette de ma grand-mère aveyronnaise

Alyrian a écrit:
je suis toujours surprise quand je vois chez les autres à quel moment on jette. Par exemple, le poulet[b], c'est en général du gaspillage. Une fois les gros morceaux finis, [b]la carcasse peut servir[b]. On racle tout ce qui reste de chair. C'est de la charpie, c'est parfait pour des boulettes, en morceau dans une soupe ou encore dans les feuilles de brick. Ensuite on casse la carcasse, on met à bouillir, et on se fait ainsi un bon bouillon. A congeler et à ressortir le jour où on décide de faire une soupe. Au passage, dans le bouillon on peut aussi mettre des restes de légumes qu'on ne veut/peut pas manger, comme les verts de poireaux bien filandreux... Ca parfume.

Pareil pour le [b]poisson[b][b] : faites des fumets avec tout (sauf les entrailles bien sûr...). Super base pour les sauces ou les soupes.

Katia a écrit:C'est marrant, ce que tu racontes, avec le poulet. Quand j'étais petite, à chaque fois qu'on mangeait un poulet rôti le midi, c'était... soupe au poulet le soir, sur le principe que tu viens d'expliquer : on "dépiaute" la carcasse, qu'on met ensuite à bouillir avec le reste des os (vous êtes priés de ne pas jeter, ça donne du goût ! Wink ) puis les légumes, les restes de poulet.... Vers l'adolescence, on n'en pouvait plus, du poulet ! pale
Ceci dit, mon père en fait encore, quelquefois, et en fait, c'est vraiment bon. Il faut juste ne pas en abuser....
Sinon, la variante qu'avait trouvée ma mère : récupérer les restes de poulet et les faire cuire avec de la crème fraiche et des champignons de Paris.[b] Pas mauvais non plus, et ça changeait de la soupe au poulet...

Julie a écrit:
Pour le pain je fais souvent de la [b]chapelure
(dans le mixer), ou sinon j'humidifie les tranches et je les réchauffe au four ou je me fais des "panini" à l'italienne. Je mélange aussi le pain dans les boulettes de légumes par exemple.

Chez moi on ne fais jamais de pates ou de riz en trop car on pèse les quantités par rapport au nombre de personnes.

Quand les fruits deviennent un peu mous (ça arrive quand on les achète en promotion), je les coupe en tranches et je les mets au micro-ondes dans un plat pyrex avec couvercle pendant 10 minutes, je les écrase à la fourchette et j'ai une super compote rustique.

sapiens a écrit:
reste d'avocat que le bébé n'a pas fini
reste de salade verte d'hier
une endive
reste de pommes de terre coupées en cube
reste de pomme en petits morceaux
reste de fromage de pays en petits morceaux
jus de reste de clémentine
huile d'olive aux herbes
sel poivre cajun
bizarre au premier abord PT de rire mais je me régale!
bon appétit, bonne soirée

sapiens a écrit:chaussons aux restes.

un peu de mascarpone (ou du tofu...soyeux?)
un peu de thon
un reste de légumes cuits avec du curry et des raisins secs, préparé la veille pour agrémenter des pâtes (carottes, courgettes, échalotes)
quelques câpres
une demi (ou une entière Embarassed ) pâte feuilletée
et hop!

Silvana a écrit:Pour moi les restes de purée sont roulés en boulettes puis passés dans la farine et hop au four en même temps que ma cocotte (pour mon pain) les enfants adorent ces boulettes de pdt, je fais alors un coulis froid de tomate et on fait trempette dans la sauce... bien meilleur que le ketchbeurk!
Silvana a écrit:Concernant les boulettes de purée , je les roule dans la farine et les dispose sur une feuille de papier cuisson réutilisable, les enfants adorent quand elles sont un peu alongées pour faire "trempouille" c'est plus partique, tu les fais dorer et miam c'est bon les restes

sapiens a écrit:Une idée glanée chez Cléa pour cuisiner les restes, le matefaim. J'adore le nom et ça se fait rapidement, à toutes les sauces... avec tout et n'importe quoi. Hier un reste de légumes (carottes râpées et chou blanc, le tout au garam masala), demain des raisins secs et des pommes pour le goûter de mon petit bonhomme (et le mien, voire celui du papa s'il est là). J'aime bien varier les farines (blé ou maïs, les autres sont chèèères).
Apparemment, pas mal de régions ont leur recette de matefan ou matefaim local.
edit: je précise que c'est une grosse crêpe épaisse dans laquelle sont les fruits/légumes/graines etc qu'on peut faire à la poelle, doucement ou au four.

TSD a écrit:Tartatou trop fort !! PT de rire Je fais pareil avec mes tartes.

Des flans à tout c'est bien aussi :

plein de légumes qui commencent à flétrir cuits à la vapeur (mais il faut qu'ils soient encore croquants). 3 ou 4 œufs (en fonction de la quantité de légumes) battus avec de la crème végétale (environ 20cl), un peu de sel, de poivre, de muscade ou tout autre épice. Mettre les légumes dans un plat à gratin, on verse la préparation aux œufs par dessus, on enfourne 35mins à 200° et c'est délicieux !)

Ermin a écrit:Salade avec un reste de riz
Donc, il me restait du riz, les "tiges(?)" de 2 bulbes de fenouil...
Je coupe les tiges en petits morceaux et les mélange au riz.
J'y ajoute la fin d'un bocal de tomates séchées coupées en morceaux, un reste de pesto vert, des graines de fenouil bronze (récolte de l'été passé) et en déco des graines germées de basilic et des copeaux de parmesan.
C'était... good


Croûtons à l’ail : Mixer ail et huile d’olive. Faire chauffer le mélange dans une poêle, y faire griller des tranches de pain rassis. Servir chaud avec une soupe.

Cake « aux restes du frigo » : La base du cake est toujours la même : de la farine, de la levure, des œufs et de l’huile d’olive. Après avoir obtenu un pâte lisse, on verse les ingrédients : crabe, olive, jambon, chèvre, raisin, poivre, roquefort … on peut tout y mettre

Brioche perdue : Battre un œuf, une cuillère à soupe de crème, 3 de lait. Couper de la brioche et tremper des grosses tranches dans le mélange, les faire revenir à la poêle avec du beurre et du sucre. Servez aussitôt.

Crumble de ratatouille : Le crumble n’est pas seulement réservé au sucré. On remplace le sucre par la chapelure, on y ajoute quelques graines de pavots et le tour est joué. Mélanger 45 g de beurre, 45 g de farine, 20 g de chapelure, 20 g de parmesan et des graines de pavots. Saler, poivrer. Déposer au fond d’un plat le reste de ratatouille, avec du laurier et du thym. Recouvrir de pâte à crumble. Enfourner 20 minutes.

Les originaux
Chips aux épluchures de patates : Bien laver la peau des pommes de terres, puis plongez-les dans l’huile bouillante à 190°C pendant 20 minutes. Déposez-les dans un plat garni de papier absorbant et salé aussitôt. (on peut faire la même chose avec des épluchures de pommes !)

Soupe aux épluchures d’asperges : Faire revenir une échalote et des pommes de terres dans du beurre, ajouter les épluchures d’asperges, puis le bouillon. Mixer avec un peu de crème. Dégustez avec une tartine de pain grillé.

Soupe aux fanes de radis : Faire fondre un oignon dans du beurre et de l’huile d’olive, ajouter les fanes de radis et laissez suer, ajoutez du bouillon, du sel, du poivre. Laisser cuire quelques minutes et mixer le tout en ajoutant du cerfeuil et une cuillère de crème fraîche.

Hachis Parmentier au chorizo et aux olives : On recycle purée et chorizo ! Hacher le chorizo, les olives, le thym, le romarin. Beurrer un plat, répartir le hachis au fond, recouvrir de purée et éventuellement de chapelure. Cuire à 180° pendant 20 minutes.

Poulet au coca : Pour changer du traditionnel « il faut finir le poulet du dimanche » voici une recette pour enchanter petits et grands. Faire cuire 40 minutes 1 canette de coca-cola, 10cl de sauce soja, 2,5 cl de crème de cassis, un jus de citron, 1 cube de fond de veau. Faire revenir les morceaux de poulets à la poêle. Napper-les de sauce sirupeuse. Servir chaud. (source)








Merci de continuer les discussions sur ce sujet Que faire avec les restes et comment les réchauffer ?
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum