Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par tanamour le Ven 18 Mar 2011 - 8:56

Rappel du premier message :

Bonjour, je suis une carpe (inscrite depuis 2 ans) qui se décide enfin à ouvrir la bouche
Je souhaite vraiment me tourner vers le végétalisme car je trouve que c'est la façon juste de me nourrir, en respectant du mieux possible mieux les êtres vivants et l'environnement. Maintenant, je me pose des questions sur les règles de bases à suivre pour respecter aussi les "besoins" de mon corps. J'ai été végétarienne durant 10 ans entre 25 et 35 ans) mais j'ai fini par être anémiée avec certaines carences et des problèmes intestinaux. Je n'ai pas envie de recommencer. Je reconsomme actuellement un peu de viande (2 fois par semaine) et ça va plutôt bien physiquement (le fer, c'est pas toujours ça encore mais nous les nénettes, c'est assez fréquent) mais cela me dérange dans la tête !!!. J'ai cru comprendre que les graines germées et les algues (que je ne consommais pas durant ma période "végétarienne") sont d'excellents sources de nutriments en toutes sortes ? Quelqu'un peut t'il me fournir quelques pistes ?


Dernière édition par cerise le Sam 2 Avr 2011 - 14:49, édité 1 fois (Raison : titre (végétaLisme comment couvrir les besoins nutritionnels ?) modifié)

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas


Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par ludivine le Mar 22 Mar 2011 - 10:33

Je suis en effet sur le chemin du végétarisme, je ne peux plus sentir la viande rouge, le poulet et la dinde seulement occasionnellement, mais le goût me gêne et quand j'en fais, je mets plein d'épices.
Pour le poisson, ce qui me dérange c'est leur façon de mourir, comme une Embarassed andouille ( Mr Green ) je croyais qu'on les tuait les uns après les autres, je sais, c'est nul...
Il s'agit aussi d'amener mon zhome vers le fait de ne plus manger ni viande, ni poisson, donc j'y vais en douceur. D'ailleurs quand il mange de la viande lorsqu'on est invités, le lendemain il le paie en ayant mal aux articulations.
Je peine encore un peu pour établir les menus et essayer de faire qu'ils soient équilibrés.

ludivine

Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par madamepatate9 le Mar 22 Mar 2011 - 11:09

J'essaie petit à petit d'habituer mon Nomm à manger mois de viande ( on part de très loin, il lui en fallait deux fois par jour, et 0 légumes, sauf patates et une feuille de salade verte quatre fois par an) et je lui ai préparé des pâtes fraiches avec des carottes et des poireaux sautés, et des petits cubes de tofu fumé; sans lui dire ce que c'était surtout, sinon impossible de lui faire avaler un "truc aussi bizarre d'écolo-bobo"(fin de citation. Et le lendemain gros souci intestinal... Des possibilités que ce soit le tofu? c'est indigeste quand on a un régime super carnivore? scratch
avatar
madamepatate9

Localisation : 84
Date d'inscription : 01/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Invité le Mar 22 Mar 2011 - 11:10

ludivine a écrit:
Je peine encore un peu pour établir les menus et essayer de faire qu'ils soient équilibrés.

Rien de plus simple et surtout c'est bien plus facile qu'avec une alimentation traditionnelle: un petit exemple tout bête; une entrée de crudités avec un peu de tofu et du pain complet, des lentilles corail avec du riz complet, une crème dessert au lait végétal, un fruit...tu ne peux pas faire plus simple, tu peux remplacer le tofu par des dés de fromages et la crème dessert tu la fais au lait de vache plutôt qu'au lait végétal et le tout est joué si tu ne veux pas aller trop loin Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par ludivine le Mar 22 Mar 2011 - 11:21

Merci coco, j'hésite un peu avec le soja, ayant des soucis de thyroïde il paraît qu'il ne faut pas en consommer souvent.
Les laitages, je les ai pratiquement éliminés de mon alimentation, je m'en porte mieux d'ailleurs.
J'ai fait cuire des haricots rouges ce matin, je vais en congeler une partie pour les ajouter à mes plats les jours où je n'ai pas le temps de les cuisiner.
Je sais qu'il convient de manger féculent + légumineuse au repas, en bref..,
je me casse encore un peu la tête, mais ça viendra.
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Invité le Mar 22 Mar 2011 - 11:42

ludivine a écrit:Merci coco, j'hésite un peu avec le soja, ayant des soucis de thyroïde il paraît qu'il ne faut pas en consommer souvent.

J'ai eu une maladie de basedow il y a plus de dix ans et une petite récidive l'an dernier, je n'ai eu aucune recommandation de restriction alimentaire à ce sujet.

De plus dans l'alimentation "traditionnelle" il y a beaucoup plus de soja bien camouflé que dans mon bloc de tofu voilà aussi pourquoi en ce qui me concerne je ne me prend pas la tête avec la conso de soja malgré ma thyroïde plus que sensible (je précise que ma récidive, décelée par hasard lors d'une prise de sang, ne m'a procuré aucun symptome, relation de cause à effet, je n'en sais rien mais peut être, bref...)

madamepatate9 a écrit:J'essaie petit à petit d'habituer mon Nomm à manger mois de viande ( on part de très loin, il lui en fallait deux fois par jour, et 0 légumes, sauf patates et une feuille de salade verte quatre fois par an) et je lui ai préparé des pâtes fraiches avec des carottes et des poireaux sautés, et des petits cubes de tofu fumé; sans lui dire ce que c'était surtout, sinon impossible de lui faire avaler un "truc aussi bizarre d'écolo-bobo"(fin de citation. Et le lendemain gros souci intestinal... Des possibilités que ce soit le tofu? c'est indigeste quand on a un régime super carnivore? scratch

la réponse à ta question se trouve, à mon humble avis, entre tes deux premières parenthèses Wink


Ceci étant dit je ne suis pas médecin Wink

EDIT: REPONSE A MADAMEPATATE

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par mary le Mer 23 Mar 2011 - 6:47

j'avais lu "je-ne-sais-plus-où" que le tofu fallait pas en manger trop, mais je ne sais plus pourquoi (ok, j'aide pas du tout là... Embarassed) Et puis j'ai pas trop creusé la question, y'en a pas autour de chez moi. PT de rire

madamepatate : moi j'aurais peut-être dit que ça venait des poireaux, même quand on en mange régulièrement, ça fait pas mal péter ces choses là! Alors si on en mange 1 fois par ans, peut-être que c'est pire...
avatar
mary

Age : 36
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 29/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Mélodie le Mer 23 Mar 2011 - 10:59

J'ai une copine qui consommait beaucoup de soja en particulier sous forme de tofu depuis très longtemps, et elle a eu des pb à cause des oestrogènes contenues dans le tofu qui ont mis le bordel dans ses hormones et lui ont causé une fragilisation de la paroi utérine (elle perdait du sang en permanence).
Depuis qu'elle a supprimé le soja, ça rentre dans l'ordre doucement mais elle en a pour un bout de temps quand même.

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par ludivine le Mer 23 Mar 2011 - 12:23

En effet le soja a une incidence sur les hormones, j'en mange, mais pas trop souvent, 1 à 2 x par semaine.
En fait, comme toujours, il faut manger de tout, varier souvent pour avoir tous les nutriments. Mr Green
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Invité le Mer 23 Mar 2011 - 19:53

je pense qu'il y a plus d'hormones dans la viande que dans le soja... les phytoestrogènes il y en a même dans l'eau du robinet d'après mon medecin mais les lobbies de l'agroalimentaire savent bien communiquer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par sapiens le Jeu 24 Mar 2011 - 13:33

Dans l'eau du robinet, il y a des phytoestrogènes, je pensais que c'étaient des oestrogènes dues aux résidus de pilules contraceptives et hormones largement utilisées par les femmes de tous âges, ajoutées aux résidus de plastiques... scratch
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par sapiens le Jeu 24 Mar 2011 - 13:35

ludivine a écrit:En effet le soja a une incidence sur les hormones, j'en mange, mais pas trop souvent, 1 à 2 x par semaine.
En fait, comme toujours, il faut manger de tout, varier souvent pour avoir tous les nutriments. Mr Green

à ce propos, il s'agit bien du soja fève, et non du soja haricot mungo, qui est bourré de phytoestrogènes, c'est ça? c'est vrai qu'à un moment j'achetais du soja cuisine, j'en collais partout et j'avais mes règles tout le temps. c'est pourtant rare que j'aie un cycle perturbé.
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Invité le Jeu 24 Mar 2011 - 13:42

sapiens a écrit:Dans l'eau du robinet, il y a des phytoestrogènes, je pensais que c'étaient des oestrogènes dues aux résidus de pilules contraceptives et hormones largement utilisées par les femmes de tous âges, ajoutées aux résidus de plastiques... scratch

Je ne suis pas médecin je ne pourrais donc pas t'expliquer les choses de manière scientifique mais on trouve bien des phytoestrogènes dans l'eau du robinet, on en trouve dans le lait maternel humain mais aussi dans le lait de vache, dans les pois cassé etc etc, enfin bref on en trouve un peu partout...pour ces histoires de pilules et de résidus d'hormones qui polluent je préfere ne pas me pencher sur la question ici, j'ai la fibre féministe assez sensible et on n'est pas sur le bon forum, rien à voir avec la sv à mon avis Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Invité le Jeu 24 Mar 2011 - 14:38

sapiens a écrit:
ludivine a écrit:En effet le soja a une incidence sur les hormones, j'en mange, mais pas trop souvent, 1 à 2 x par semaine.
En fait, comme toujours, il faut manger de tout, varier souvent pour avoir tous les nutriments. Mr Green

à ce propos, il s'agit bien du soja fève, et non du soja haricot mungo, qui est bourré de phytoestrogènes, c'est ça? c'est vrai qu'à un moment j'achetais du soja cuisine, j'en collais partout et j'avais mes règles tout le temps. c'est pourtant rare que j'aie un cycle perturbé.

en asie ils en mangent beaucoup du soja, nan? et n'ont pas l'air d'avoir particulièrement de problèmes de fertilité dûs au phytoestrogène qu'il y a dans le tofu, le tempeh ou que sais je encore, il n'y a que par chez nous que ce problème existe, faut dire que chez nous le soja est plutôt utilisé en remplacement des protéines animales (ce qui n'est pas principalement le cas en asie) et que le message est surtout véhiculé par l'inra à la base...bref...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par madamepatate9 le Jeu 24 Mar 2011 - 15:02

J'ai acheté récemment du soja vert, pour le faire germer dans l'idée de préparer des salades de pousses de soja croquant comme dans les restaurants asiatiques que j'adore; et puis je suis tombée sur un article qui prétend qu'il faut cuire le soja germé plusieurs heures pour qu'il soit digeste Shocked ...mais alors il ne sera plus ni cru ni croquant... ou alors ce n'est pas la même variété de soja? quelqu'un peut m'éclairer? je fais quoi avec mes jolies petites graines?
avatar
madamepatate9

Localisation : 84
Date d'inscription : 01/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Invité le Jeu 24 Mar 2011 - 15:08

le soja vert peut se manger germé et cru ou germé et légèrement poelé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par madamepatate9 le Jeu 24 Mar 2011 - 15:30

Merci Very Happy
avatar
madamepatate9

Localisation : 84
Date d'inscription : 01/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Invité le Jeu 24 Mar 2011 - 15:32

de rien Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par tanamour le Mer 30 Mar 2011 - 14:19

J'ai fait une petite formation avec une diététicienne dans le cadre de mon boulot. Il lui semble que le soja est fortement diabolisé (par les lobbies de la viande et du lait...). Le soja (jaune) peut-être gênant dans le cas d'hipotyroïdie (bon sang mais comment ça s'écrit ce truc) si je ne me trompe pas (avec l'hyper, zut, j'ai un doute scratch ) et qu'il faut alors apporter un complément en iode. Par contre moi j'ai un problème avec la levure maltée (ou pas) car cela provoque chez moi des mycoses (vaginales) à cause de ma petite flore sensible. Donc faut que j'oublie la "marmite" et autres choses de ce genre pour le moment...faudrait que je commence par la renforcer !

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par jojo le Mer 30 Mar 2011 - 18:51

Pour l'iode, je pense qu'il y en a dans le sel de mer non raffiné et dans les algues. Confirmez-moi svp si vous savez.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par ludivine le Mer 30 Mar 2011 - 19:08

On écrit "hypothyroïdie", j'en ai et je prends effectivement un médoc pour.
Je dois éviter les aliments trop ïodés et le soja, encore que là je me pose la question, le problème serait que le soja contient des oestrogènes, donc action sur les glandes

Le sel de mer ne contient pas beaucoup d'iode, pour les algues, j'évite d'en prendre, j'en mets un peu dans la cuisson des légumineuses, c'est tout.

Je ne savais pas que la levure maltée pouvait poser problème

C''est bien compliqué tout ça
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par grenouille le Sam 2 Avr 2011 - 0:43

Je ne savais pas que la levure maltée pouvait poser problème
En même temps, aujourd'hui il y a tellement d'allergies, d'intolérances etc... On se dit que pourquoi pas, même si moi aussi la levure maltée me paraissait spécialement inoffensive (mais il y en a qui sont allergiques aux fruits, alors !)


Ludivine, ce qui me chiffonne, c'est que l'interdit du soja ET de l'iode me semblent contradictoires. Par curiosité, je suis allée faire un tour sur le net, et il semblerait que le soja soit déconseillé aux "hypo" car il freine l'assimilation de l'iode : or dans ton cas il en faudrait plus pour que la thyroide refonctionne. Donc algues plutôt bénéfiques, non ?

Je dis ça parce qu'on m'a découvert une "hyper" il y a 15 jours, et que moi les algues j'adore ça ! Alors ce conseil de ne pas en manger qui traîne un peu partout me désole, j'ai hâte d'avoir l'avis de mon doc.

Sinon, pour le coup des phytoestrogènes du soja, je crois aussi que c'est une peur un peu exagérée. En tout cas certains articles nutritionnels ont parfois cet avis.

Et après petite recherche, il semblerait que les dysfonctionnement thyroïdiens aient, au-delà du terrain génétique, une cause environnementale. En tout cas il y a plusieurs perturbateurs endocriniens liés à la pollution qui seraient fortement soupçonnés. Les flavonoides du soja sont bien un perturbateur endocrinien, mais à mon avis, comparé à certains polluants c'est rien du tout, il faudrait vraiment en manger des tonnes.
Enfin ce n'est que mon avis, je ne suis pas médecin.


@ madamepatate9 : soja vert germé, moi je le mange cru.


Pour l'iode, je pense qu'il y en a dans le sel de mer non raffiné et dans les algues
Bizarrement, il y en a plus dans le sel raffiné de table, car l'industrie en ajoute artificiellement. La plus grosse source reste bien les algues pour les VG ... et pour les autres, car les poissons en contiennent généralement moins.


Sinon, pour revenir aux problématiques vgl, j'aurais dit (suite à lectures, car je ne suis pas VGL)
vérifier les sources de
B12 (donc marmite voire supplémentation)
fer (voir ce tableau + source de vitamine C au même moment pour aider à son absorption)
calcium ( comme par ex ici) + vitamine D pour aider à son absorption, et pour avoir de la vitamine D... il faut s'exposer très régulièrement au soleil. L'absorption dépendant de la couleur de peau du sujet (plus la peau est sombre, moins on absorbe), et de la latitude pour la quantité de soleil.
En fait il faut faire gaffe car beaucoup seraient en-dessous de la quantité de vit D recommandée en France.

Je trouve qu'il vaut mieux bien se renseigner quand on passe à un régime VGL, ce serait dommage de se retrouver avec des carences à cause de son régime - les gens ne sont pas tous égaux face aux carences, certains sont plus vulnérables, donc prudence.

grenouille

Date d'inscription : 04/03/2011

http://grenouilleville.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par ludivine le Sam 2 Avr 2011 - 10:17

Oui grenouille, je suis dubitative quand on me dit que l'iode est déconseillée en cas d'hypo, mais je pense que ça peut interférer avec le levothyrox et perturber le dosage dans le sang.
Il serait mieux évidemment de prendre de l'iode des aliments au lieu de médoc, mais la gestion des doses est très compliquée.
J'avais pris 15 kg lors de mon hypo car elle a été longue à détecter.
Comme par hasard une voisine a aussi eu des problèmes de thyroïde à ce moment, après Tchernobyl, mais bien sûr, le nuage s'est arrêté à la frontière nous a t-on fait croire
Je vais relire tranquillement ton dernier paragraphe et voir ce qu'il en est des liens que tu donnes.
Merci pour le recherches
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par grenouille le Sam 2 Avr 2011 - 12:12

De rien. J'aime bien les questions de nutrition, je trouve ça passionnant - ce qui explique que j'aille souvent traîner du côté des blogs VGL.

Pour la B12 (et sans doute les autres éléments comme fer et calcium, qui flippent certainement les médecins quand on dit qu'on est végétalien), il y a des gens qui vivent leur végétalisme très bien sans supplémentation... Mais d'autres ont eu de graves carences en n'y faisant pas attention (en fait la carence en B12 peut mettre plusieurs années à se montrer, les réserves s'épuisent très progressivement). Donc si on a un doute, une petite prise de sang de temps en temps (style chaque année les premières années), ça peut suffire pour savoir où on en est.
Et puis ça peut faire plaisir si tout se passe bien ! Récemment j'ai eu une prise de sang qui m'a montré que ma ferritine était à un bon niveau : mangeant peu de viande (1 fois/semaine max) ça m'a fait plutôt plaisir et devrait m'encourager à en manger encore moins...

grenouille

Date d'inscription : 04/03/2011

http://grenouilleville.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par ludivine le Sam 2 Avr 2011 - 12:53

Moi aussi je m'intéresse beaucoup à l'alimentation et j'étais déjà sur le site diétobio.com pour chercher les aliments riches en calcium. J'ai supprimé les laitages, (1x par semaine 1 petit bout de fromage) et j'ai donc cherché comment trouver le calcium ailleurs.
Je mange le Miam ô fruits de France Guillain tous les matins, il est riche en lin, sésame, noix, graines de courge, amandes ou noisettes, jus de citron, fruits, huile de colza.
La viande aussi on en mange qu'1 à 2 x par semaine, je vais donc faire attention à la B12.

Bon week-end sous le soleil
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Cerise le Sam 2 Avr 2011 - 13:41

il faudrait peut-être renommer le sujet, on s'éloigne du végétalisme non ?
des suggestions ?
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Panthera Pardhus le Sam 2 Avr 2011 - 13:45

Je suggère: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier.

ça colle mieux au sujet?




avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Cerise le Sam 2 Avr 2011 - 14:47

adopté good
pour ce qui est du végétaLisme, il reste ce sujet :
http://simplicitevolontaire.bbfr.net/t1568-idees-de-menu-vegetalien-en-reponse-a-reveuse
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par grenouille le Sam 2 Avr 2011 - 15:48

En même temps, j'avais loupé que Ludivine n'était pas VGL.
La B12, si on n'est même pas végétarien je ne pense pas qu'il faille s'inquiéter : il en a dans les produits laitiers aussi. D'ailleurs je ne crois pas non plus que les végétariens aient à s'inquiéter..; enfin, sauf si on me dit le contraire ?

Pour le fer, c'est plus qu'en règle générale, tout le monde et surtout les femmes peuvent se poser la question, car il n'y a même pas besoin d'être végétarien/lien pour avoir une carence en fer... Ca arrive à plein de gens ! Donc savoir comment on l'assimile mieux (avec une dose de vitamine C au même repas, dans le cru mais aussi un peu dans le cuit), c'est très profitable.

PS pour Ludivine : pour ma part j'essaie (je n'y arrive pas toujours, mais enfin souvent ça marche) de ne prendre des produits laitiers qu'une fois par jour. Par contre, j'essaie toujours d'être dehors autant que possible, au moins marcher sur le trajet du boulot, pique-niquer dehors etc... Histoire de synthétiser un peu la vitamine D. De toute façon, être dehors, c'est bon pour tout ou presque! Wink

grenouille

Date d'inscription : 04/03/2011

http://grenouilleville.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par iria le Sam 2 Avr 2011 - 20:27

Quand vous parlez de soja vert, est-ce que vous parlez de haricot mungo?

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par floriali le Sam 2 Avr 2011 - 20:50

Ce n'est pas trop simplicité volontaire Very Happy , je prends des compléments alimentaires prescrits par une nutrithérapeute.
Une forme de magnésium mélangé à de la taurine et des vitamines B (je ne citerai pas la marque pourtant je suis toujours très tentée d'en faire de la pub) m'a littéralement sauvé la vie, je ne pouvais plus bouger de mon canapé tellement j'avais de crampes paralysantes. Je voulais en finir, je ne pouvais plus rien faire, et les médecins ne me proposaient rien. Si de la vitamine B6 et de magnésium mais je ne l'assimilais pas et des anti douleurs et des myorelaxants qui certes me soulagaient mais ne soignaient pas la cause, et surtout me faisaient me dormir. j'avais changé de moi même mon alimentation en l'enrichissant en magnésium, j'achetais plein d'amandes et d'eau riche en magnésium, mais rien n'y faisait.
Il se trouve que depuis des années j'étais carencée en magnésium, les crampes en quelques années ont empiré je le sentais (mais ça ne voit pas sur les analyses); en fait les médicaments que je dois prendre font fuire le magnésium. Enfin ça je l'ai découvert toute seule par mes lectures, mes médecins ne me disaient rien...
Je prends aussi des huiles bio riche en oméga 3 (lin, colza)
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par iria le Dim 3 Avr 2011 - 10:33

Ce n'est peut-être pas SV, mais ça t'a quand même sauvé.
Combien de temps il t'a fallu pour te rendre compte que c'était le magnésium qui manquait?

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par floriali le Dim 3 Avr 2011 - 12:43

Bah je m'en fiche que ce ne soit pas SV, je ne suis pas non plus SV à tout crin (OK je vais me faire des ennemis j'assumerai)
Je ne pensais pas que je manquais de magnésium, j'en prenais mais pas le bon, ça m'a pris le temps que je comprenne que je ne l'assimilais pas...
Et à ce propos la majorité de la population manque de magnésium, à cause de la nourriture trop raffinée et des sols appauvris.
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par ludivine le Dim 3 Avr 2011 - 12:46

Bonjour Iria,
Ma fille est souvent en carence de magnésium mais ne supporte pas les médocs genre Mag 6 et autres.. Peux-tu m'indiquer en MP s'il le faut le médoc que tu as pris pour combler ton manque ?

avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par iria le Dim 3 Avr 2011 - 13:08

floriali a écrit:Bah je m'en fiche que ce ne soit pas SV
c'est ce que je disais Very Happy , ça t'a sauvé donc ben...SV ou pas c'est bien.

@Ludivine, c'est Floriali qui pourra répondre à ta question.

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par floriali le Dim 3 Avr 2011 - 13:47

c'est fait Smile
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par ludivine le Dim 3 Avr 2011 - 20:04

Merci floriali
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par bluemyrtille le Mer 20 Avr 2011 - 21:33

tanamour a écrit:Par contre moi j'ai un problème avec la levure maltée (ou pas) car cela provoque chez moi des mycoses (vaginales) à cause de ma petite flore sensible. Donc faut que j'oublie la "marmite" et autres choses de ce genre pour le moment...faudrait que je commence par la renforcer !

Suis pas docteur mais je suppose que tu as trop de candidas albican (candidose).
C'est champignons, on en a tous, ils sont utiles pour notre flore. Mais quand il y en a trop, ça créé des problèmes.
Et ils se nourrissent principalement de sucre et de levures.
avatar
bluemyrtille

Age : 46
Localisation : Gers
Date d'inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

divisés lait 1

Message par Mélanie D. le Sam 2 Juil 2011 - 13:44

édit admin : messages suivants divisés depuis le sujet vivre sans lait

Je te comprends tout à fait pour les "habitudes instables", y a des périodes comme toi où je vais manger végétarien, une autre où je mangerais et boirais juste assez pour "survivre", d'autres où j'ai beaucoup de mal à me passer de viande même si, au final, le goût ne me plait guère ...

C'est très étrange mais comme tu dis, notre corps sait mieux que nous ce dont il a besoin.

Mélanie D.

Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Rochelle le Sam 2 Juil 2011 - 16:52

Hum ! je crois qu'encore une fois ce sujet dévie dans différentes directions. Je vais donc faire 2 réponses, pour faciliter une éventuelle division plus tard.

Concernant les compléments alimentaires il est inexact de penser que la nourriture nous apporte tout ce dont nous avons besoin, cherchez aux bonnes sources vous verrez (je n'ai pas le temps de voir ce que j'ai sous le coude, je le prendrai peut-être + tard).
D'abord, sur le calendrier je suis plus âgée que la plupart d'entre vous, même si dans les faits on me donne physiquement une dizaine d'années de moins, je fais toujours la taille 34 de mes 20 ans mais j'aurai 60 ans cette année ; (hier soir en dansant sans arrêt pendant 6 heures une jeune fille est venue me voir en disant "tu es une super belle femme et tu danses très bien, viens j'ai envie de t'offrir un verre" Embarassed çà fait plaisir ; et ce matin encore une amie proche mais 13 ans de moins à qui je parlais de mon projet d'anniversaire "je n'arrive jamais à penser que tu as cet âge, tu es toujours tellement dynamique" !) Quant à mon style de vie, ma façon d'être et mes fréquentations, c'est encore beaucoup plus jeune.

Mais il n'empêche que les années sont là et très très malheureusement hélas je suis fumeuse de longue date Embarassed ce qui est parfaitement en contradiction avec le fait que je me sois intéressée à la diététique et à la santé naturelle depuis l'âge de 25 ans et que j'ai commencé à manger bio en 1993.
L’âge et le tabac notamment expliquent la nécessité pour moi des compléments alimentaires, car les vitamine A, C, E, le magnésium, le sélénium et même le ginkgo ne sont pas des médicaments Mélanie D (et je prends bien d'autres choses encore, vit. D (tous carencés), de la prêle, de la B9 et j'en passe.
Même en ayant une alimentation assez diversifiée, les plus jeunes auraient grand bénéfice à se supplémenter, ne serait-ce qu’en vitamine C.

Bon c’est déjà long, complèterai + tard.

Rochelle

Date d'inscription : 11/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par floriali le Sam 2 Juil 2011 - 17:25

La majorité de la population est aussi carencée en magnésium.
Et je ne suis pas trop d'accord sur le fait que le corps sait forcèment ce dont il a besoin, pourquoi les enfants spontanèment préfèrent la nourriture grasse et sucrée ?? Ca nécessite une éducation et un apprentissage de savoir ce dont on a besoin.
Pour les compléments alimentaires le problème c'est que beaucoup de personnes se supplémentent sauvagement sans être suffisamment renseignée, ou sans consulter quelqu'un de compétent. Et souvent les médecins sont d'une ignorance crasse en matière de compléments alimentaires, pendant longtmeps j'ai pris du magnésium que je n'absorbais pas. Et un jour enfin une nutrithérapeute m'a donné quelque chose de bien mieux.
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Rochelle le Sam 2 Juil 2011 - 17:43

-Françoise- a écrit:
....
Néanmoins, je me permettrais tout de même de faire part à Rochelle de quelques interrogations.
Rochelle a écrit:Pour moi ce qui compte c'est ma protection Laughing qui passe par la connaissance de la valeur nutritionnelle de mes repas qui sont toujours pensés en premier lieu en fonction des nutriments (protéines, vitamines, glucides lents, bons lipides et acides gras essentiels, anti-oxydants etc.)
Rochelle, à chaque fois que tu avales quelque chose, tu as en tête l’intérêt nutritionnel? En premier lieu! Quelle place fais-tu au goût, à l'envie, au hasard, à la spontanéité ? Comment fais-tu quand tu ne prends pas le repas chez toi? Je sais, c'est hors sujet, mais je suis un peu curieuse.

Oui je fais quasi toujours comme çà, oui j'ai toujours en tête l'intérêt nutritionnel (mais quand même sans sectarisme). Mon goût est sans doute façonné par de longues années d'études diététiques autodidactes, donc je n'aime que ce qui est "sain", mais sans rigidité je le répète. Mes courses donc mes placards/frigo ne contiennent presque que de aliments en accord avec mes choix "diététiques" sauf quelques trucs pour répondre aux envies de mon compagnon, s'il m'a demandé d'acheter ... des rillettes, j'en mange un peu !
Ce n'est pas compliqué pour moi : d'abord : qu'est-ce que je vais faire comme vitamines = crudité (çà peut-être simplement un morceau de radis noir sans préparation l'hiver, et une tomate nature l'été), qu'est-ce que je vais faire comme légumes : idem c'est les trucs de saison que j'ai achetés -ou du jardin- (je n'ai jamais acheté de ma vie de pseudo-tomates entre novembre et fin juin), les légumes je ne les fais qu'à la vapeur ou à l'étouffée, avec un filet d'huile d'olive dans l'assiette, de l'ail, des algues, de la levure, de la sauce soja, c'est délicieux, aucune envie de recette compliquée ; qu'est-ce que je vais mettre comme protéine avec çà et voilà le repas est fait et s'arrête là. Avant il s'arrêtait au fromage, depuis que je n'en mange plus il s'arrête au plat.
C'est une nourriture très simple.
Je n'aime pas les desserts (qui sont d'ailleurs une hérésie diététique relativement récente et réservée aux surnûtris occidentaux), je n'ai aucun mérite je n'ai jamais aimé le sucre.

Quand je mange à l'extérieur, c'est salade composée et 2 ou 3 fois par an des frites ; et chez les amis je mange ce qu'il y a (mais j'évite si possible le gluten et le fromage). Very Happy

Rochelle

Date d'inscription : 11/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Mélanie D. le Sam 2 Juil 2011 - 18:54

Ben en voilà du témoignage Laughing vu comme ça je "comprend mieux" tes repas.
Les enfants naturellement attiré par les sucreries ? Ben ça alors, je dois pas avoir eu d'enfance scratch entre une barre de céréales industrielles que me proposait ma mère et une pomme je choisissais d'emblée la pomme ... Tout comme un livre à la place d'aller à la ducasse/foire.
M'enfin je ne dois pas être normale, moi j'ai pas envie de vivre tout un bail

Mélanie D.

Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Philomenne le Sam 2 Juil 2011 - 19:05

floriali a écrit:Et je ne suis pas trop d'accord sur le fait que le corps sait forcément ce dont il a besoin, pourquoi les enfants spontanément préfèrent la nourriture grasse et sucrée ??

Hum, si j'en crois cette conversation : http://simplicitevolontaire.bbfr.net/t1622-manger-ce-qu-on-veut-zermati-pour-les-enfants?highlight=zermati, ce n'est pas si vrai que ça...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Mélanie D. le Sam 2 Juil 2011 - 19:46

Je cherchais justement cette discussion, merci Philomenne.
ça évite de repartir sur un hors sujet good

Mélanie D.

Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Mélodie le Sam 2 Juil 2011 - 22:10

J'étais en train de chercher la ref aussi quand j'ai vu les 2 derniers posts Laughing
Et pareil, étant enfant j'ai toujours détesté les bonbons, par ex. Je les trouvais jolis, donc je les déballais, mais je n'aimais pas ça alors je les recrachais et les remettais dans leur papier puis dans la boîte Embarassed
Et mon bonhomme de 3 ans n'aime pas spécialement les frites, enfin il trouve ça bon mais s'il en mange 2 sur un repas c'est le bout du monde. Pareil, quand on a fêté Pâques chez un voisin, il a mangé en tout dans l'après-midi 1/2 oeuf au chocolat, vraiment sans enthousiasme.
Par contre il n'est pas limité, donc il n'y a pas l'attrait de l'interdit qui joue.

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Chouette le Sam 2 Juil 2011 - 22:56

je suis aussi étonnée de voir certains membres prendre un tas de compléments alimentaires. N'oubliez pas qu'il y a aussi un commerce plus que florissant derrière tout ça et la désinformation qui sert à vendre (la forme, le jeunisme sont très très à la mode)....

Une alimentation correcte apporte tout ce dont on a besoin.

Chouette

Age : 50
Date d'inscription : 19/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

divisés lait 1

Message par Lolly le Sam 2 Juil 2011 - 23:20

je ne suis pas convaincue qu'une alimentation correcte apporte tout ce dont on a besoin. L'alimentation "parfaite", non carencée, est très difficile à mettre en oeuvre au quotidien, entre la destruction des vitamines par oxydation, par exemple les fruits que l'on met trop de temps à consommer (et tout le monde n'as pas un verger à portée de mains), par la chaleur de la cuisson, et la teneur amoindrie en vitamines et minéraux de la plupart des aliments que l'on consomme (même en bio), et j'en passe..

Par ailleurs, on a tous, à certains moment de notre vie, des carences ou des besoins supplémentaires de certaines substances (Mg, oligo éléments, vitamines,...), que l'alimentation seule ne pourra pas régler.
Rochelle; par exemple, qui est fumeuse, a besin d'une grosse dose supplémentaire d'anti oxydants .

Je ne fais pas l'apologie des compléments alimentaires; je dis simplement que pris pour des raisons précises, et de manière raisonnée, ils peuvent être utiles, et très bénéfiques. ll ne s'agit évidemment pas là d'aller acheter de la JUVA..NE à la parapharmacie du coin!!

édit admin : fin des messages divisés depuis le sujet vivre sans lait lui-même fusionné
ici

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 44
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Chouette le Dim 3 Juil 2011 - 10:20

Bien sur, on peut tous en avoir besoin à un moment ou un autre de façon ponctuelle (d'ailleurs, après avoir donné mon sang, je prends toujours le complément en fer que le médecin me donne après le don) mais la prise au quotidien et systématique, c'est là que je me pose des questions.


Chouette

Age : 50
Date d'inscription : 19/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par reveuse le Dim 3 Juil 2011 - 10:25

je fais régulièrement des cures de magnésium et de vitamine D vu le manque de soleil...malheureusement mes enfants adorent le sucré, je suis obligée de gendarmer..on essaye de manger équilibré mais je trouve que sain doit dire goûteux, j'ai une belle soeur qui est très mince et qui mange très allégé c'est un supplice d'aller manger chez elle, hier elle nous a préparé un tiramisu light en fait une bouillie de fromage blanc 0%, specullos, blanc en neige et citron, une horreur un simple fruit et je me régale !

avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par -Françoise- le Dim 3 Juil 2011 - 12:26

reveuse a écrit:malheureusement mes enfants adorent le sucré, je suis obligée de gendarmer.

Heu, comme dit plus haut (ou je ne sais plus où d'ailleurs avec tous ces changements), C'est le contraire Reveuse. Tu devrais dire plutôt :"Comme je me sens obligée de gendarmer, mes enfants adorent le sucré."

Pour ce qui est des compléments alimentaires, je suis d'accord avec Chouette, c'est un commerce.

Maintenant, affirmer que notre alimentation nous apporte tout ce dont on a besoin si elle est équilibrée, je doute. Tout de même.
En fait, si par alimentation équilibrée on entend alimentation conforme aux dernières prescriptions officielles en vigueur, je doute vraiment beaucoup.
Si par alimentation équilibrée on entend suivre ses envies profondes qui correspondent effectivement à ses besoins propres. Oui, peut-être. Mais qui arrive vraiment à percevoir ses besoins propres? Sans être pollué par les cours de diététiques, les modes, les pubs, les "conseils avisés de leurs parents? Perso j'ai choisi cette voie. J'essaie en tout cas. Je l'ai choisi depuis longtemps pour mes enfants, et ça fonctionne plutôt bien pour eux. C'est une autre histoire pou moi. Very Happy
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par sapiens le Dim 3 Juil 2011 - 15:41

-Françoise- a écrit:
reveuse a écrit:malheureusement mes enfants adorent le sucré, je suis obligée de gendarmer.

Heu, comme dit plus haut (ou je ne sais plus où d'ailleurs avec tous ces changements), C'est le contraire Reveuse. Tu devrais dire plutôt :"Comme je me sens obligée de gendarmer, mes enfants adorent le sucré."


J'avoue que j'ai un peu du mal avec cette idée... gendarmé ou pas, mon fils adore le sucré, il se jette sur les madeleines ou le nutell*a de papa si papa est en train de manger, et n'avalera aucun fruit ni aucun laitage, aucune galette de riz, rien de clean. L'idée que l'enfant se jette sur l'interdit, bon, je vois un peu, mais en ce qui concerne la nourriture, il ne faut pas oublier qu'une grande partie des "machins" déjà prêts contiennent des agents appétants ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Glutamate_monosodique ) , exhausteurs de goût ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Exhausteur_de_go%C3%BBt) , arômes qui ne permettent pas de choisir objectivement ce que l'on veut manger, qui orientent le choix vers les aliments cracras. Mais il n'y a plus que chez moi qu'il y a encore ces trucs là! c'est sur que si mon fils n'avait jamais eu sur la table que des pommes du fromage et du pain pour le goûter, il n'en serait pas là, mais il ne mange de toute façon pas que chez moi... Quand je peux (que le papa n'est pas en train de goûter!), je sors des aliments "intéressants", lui mange ce qui l'attire dans ce choix (qui est le mien!)
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alimentation/déséquilibres et carences, comment y remédier ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum