Mycoses vaginales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mycoses vaginales

Message par tanamour le Lun 21 Mar 2011 - 11:33

Amies de la poésie bonjour !!!

Bien voui, un thème pas trop glop mais comme on est souvent sujettes un moment ou un autre à ce genre de désagrément nous les nénettes, c'est un petit truc bon à savoir (que vous connaissez peut-être déjà). J'ai eu ce genre de désagrément presque mensuellement durant 20 ans affraid et ça durait parfois 15 jours dans le mois affraid En plus des gratouillis, démangeaisons, brûlures et j'en passe, ça se transmet super bien à son chéri qui adore pas vraiment ça Embarassed
Bref, j'en viens au truc : Je me tamponne avec un coton imbibé de vinaigre de cidre bio (celui qui vient d'Anjou mais dont je ne donne pas la marque pasquifôpa est le mieux, j'ai testé) les parties génitales externes 3 ou 4 fois par jour durant 1 ou 2 ou 3 jours, ça dépend si on a attendu que la mycose se développe. Non ça fait pô mal avec ce vinaigre ! Et c'est super efficace car depuis que je me traite de cette manière, les mycoses ne reviennent me rendre visite q'une fois par an environ. Pourtant, j'ai eu quasi tous les traitement allopathiques de base avec ovules, traitement par voie interne, lait fongicide etc... mais au bout de 2 semaines les p'tits champignons étaient de retour !!!
C'est bien aussi de porter des pantalons pas trop serrés, des sous-vêtements en coton et d'éviter les laitages. Voilà, c'est à peu près tout. Ma p'tite soeur et une copine ont aussi eu des résultats probants.
Avez-vous d'autres méthodes efficaces pour traiter les mycoses ?

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Lun 21 Mar 2011 - 14:32

Bonjour.

Personnellement, je n'ai jamais connu ce problème (je n'ai jamais consulté de gynécologue non plus...) or j'ai lu que les mycoses se développent dans un environnement chaud et humide.

Alors, je dirais :
- Oui, les pantalons ne doivent pas être trop serrés et composés de matières qui permettent à la peau de respirer (je dis non au jean's qui est trop épais). Les tissus fins avec des matières naturelles sont à privilégier.
- Et oui, pour les sous-vêtements en coton et là aussi ils ne doivent pas être trop serrés et je pense aux élastiques de l'entre-jambes, le mieux ce serait sans ces élastiques, quelque chose de plus évasé et le plus loin possible de la peau.
- Pour les laitages, je ne sais vraiment pas parce que je n'en ai jamais entendu parler.
- Je n'ai pas testé et je ne connais personne qui ait testé le vinaigre à cet endroit mais je me dis qu'il se peut que ça pique et que ça dessèche trop la peau qui est déjà fragile et fragilisée à cet endroit.

Je suis plus radicale dans mes conseils pour éviter de créer un tel environnement :
- pas de pantalon en période "de crise", uniquement une jupe bien évasée voire qui vole un peu
- pas de sous-vêtement du tout (au minimum lorsque vous êtes chez vous)
- éviter de passer son temps les jambes croisées et même serrées
- ne pas être assis sur un coussin (comme pour les fauteuils ou certaines chaises de bureau) ; le mieux étant la chaise sans galette en mousse et biensûr de bouger
- une coupe pour les menstruations ou des protèges-slip/protections en
coton et sans plastique en dessous (on en trouve en Allemagne, je n'ai jamais vu ça en France) ou alors des protections non-jetables mais pas trop épaisses. Les protections sont fines et changées plus souvent.
- prendre soin de cette partie avec douceur
- éviter toute modification des poils (coupe, rasage, épilation)
- le nettoyage se fait à l'eau froide/fraîche uniquement et on laisse sécher librement ou en tamponnant.
- regarder si le papier toilette est de bonne qualité (colorant et co.), le changer pour une meilleure qualité plus naturelle voire le supprimer
- faire attention à ce que l'on consomme et qui risque d'avoir un impact au moment de l'évacuation, je pense en particulier à la sur-dose de café ; ne pas oublier de consommer suffisamment d'eau pure.

C'est ce que je conseille aux personnes que je connais mais je comprend les réticences face à ces mesures extrêmes (tout est relatif) Smile

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par jojo le Lun 21 Mar 2011 - 17:27

Tanamour, la fréquence de tes mycoses indique un problème plus général. Voici un lien vers un dossier concernant les candidoses que je trouve très intéressant :

http://www.ateliersante.ch/candida.htm


jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par tanamour le Lun 21 Mar 2011 - 22:12

J'ai lu avec beaucoup d'interêt le dossier. Je n'ai cependant pas vraiment l'impression de coller à ceci car mes mycoses apparaissaient toujours en période d'ovulation et sont certainement liées au changement hormonal de cette période. Durant mes grossesses je n'ai pas eu de mycoses non plus... Enfin, faut que je creuse le sujet. Merci Jojo !
Quant aux "mesures extrêmes "que tu évoques Canna, c'est tellement galère de supporter l'invasion de ces cochonneries que les mesures s'imposent d'elles-même !

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Philomenne le Lun 21 Mar 2011 - 23:32

Tanamour, as-tu essayé de traiter le "terrain" ? Tu-as peut-être un petit déficit immunitaire (par exemple, la flore naturelle qui pour une raison ou pour une autre, ne fait pas son boulot). Par exemple, as-tu essayé une cure de ferments lactiques sur du long terme ? Si j'en crois ce qui est dit dans ce bouquin :

http://www.mamamelis.com/lecatalogue/mamamelis/index.html
(oui, je sais, j'en fais une pub éhontée mais je vous assure que je ne suis pas l'auteur et que je n'ai pas d'action chez l'éditeur )

il est conseillé de soutenir le foie (une petite cure de drainage ; c'est la saison en plus).
Si on t'a déjà fait des examens, tu as peut-être une idée du pH de ta muqueuse. S'il est supérieur à 4,5, tu peux grandement améliorer la situation avec des douches au vinaigre de cidre bio (pas pur, hein ! dilué à 0.10 ou 0.12) : n'aie pas peur, ça ne pique pas, ça soulage. Si au contraire il est inférieur à 3,5, douches au bicarbonate (une pointe de couteau pour un bol d'eau).
Et cure de ferments lactiques (longue, la cure, c'est-à-dire plusieurs mois).
Il est aussi conseillé de ne jamais laisser sécher un maillot de bain sur soi...
Heu, voilà, je te jette des idées en vrac mais je te conseille ce bouquin qui est vraiment une mine. Wink
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par jojo le Mar 22 Mar 2011 - 6:50

Ce traitement rejoint le mien. Il y a de fortes présomptions que je sois atteinte d'une candidose interne (comme, paraît-il, 70 à 80 % de la population). Symptômes : fatigue intense, syndrôme dépressif, ballonnements, mycose sur un ongle, gratouillis periodiques, nez qui coule en permanence, etc.
Le thérapeute que j'ai vu m'a dit de prendre des probiotiques pendant 3 mois minimum + extrait de pépin de pamplemousse (qui a des propriétés anti-fungique) + régime drastique : ni sucre, ni fruits ni gluten ni levure ni levain ni produits laitiers pendant au moins deux mois.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par sapiens le Mar 22 Mar 2011 - 8:29

tanamour, je vais poser une question bête: Es-tu ou as-tu été sous hormones?
Parce que les mycoses, j'en ai eu pendant 4 ans, une fois par mois (les démangeaisons à s'en rendre dingue un premier jour de boulot, j'connais)... sous pilule. Un jour, la colère m'a pris, j'ai dit plus de pilule (elle était responsable de bien d'autres soucis, en plus!) je n'ai plus jamais eu de mycose... Et je peux porter de nouveau des pantalons trop serrés si je veux, des culottes en plastique si je veux, et même un bain avec un savon pas glop de mon copain ne va pas me brûler pendant des jours.
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Cerise le Mar 22 Mar 2011 - 8:36

Philomenne a écrit:
http://www.mamamelis.com/lecatalogue/mamamelis/index.html
(oui, je sais, j'en fais une pub éhontée mais je vous assure que je ne suis pas l'auteur et que je n'ai pas d'action chez l'éditeur )
si si il faut en parler! je suis fan aussi depuis longtemps, j'ai créé un sujet dans la rubrique livres ( ici )
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par tanamour le Mar 22 Mar 2011 - 8:56

Je ne connais absolument pas cet ouvrage qui semble en effet être très approprié.
Sinon Sapiens, j'ai pris la pilule lorsque j'étais jeune adulte mais depuis la naissance de mon premier enfant (il y a 18 ans bon sang, ça ne me rajeunis pas !) c'est fini.
Concernant le PH Philomenne, il doit être superieur à 4,5 car comme je l'ai dit dans mon premier post, le vinaigre de cidre (en application externe juste) me soulage énormément et me soigne très vite.
Je pense en effet qu'un petit traitement de terrain serait fort utile ferments lactiques).
Merci beaucoup pour toutes ces pistes en tout cas car il est interessant de déterminer la véritable cause de ce mic-mac !

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Mar 22 Mar 2011 - 11:47

tanamour a écrit:
Quant aux "mesures extrêmes "que tu évoques Canna, c'est tellement galère de supporter l'invasion de ces cochonneries que les mesures s'imposent d'elles-même !

Tanamour, effectivement c'est ce que je me dis or j'entends rarement une
réponse comme la vôtre. J'ai droit à des regards presque effrayés et l'on me dit que de toute façon ces changements sont ennuyeux et sans effets, seuls les médicaments, ovules, crèmes, etc. peuvent agir et sans changer nos habitudes... Rolling Eyes
Je suis ces conseils moi-même tout au long de l'année parce que je pense qu'ils peuvent aider à la guérison mais aussi à la prévention.

J'ai tendance à penser que nos habitudes quotidiennes ont une influence non-négligeable et parfois déterminante sur nos problèmes physiques. Dans ce domaine, le livre "Skin Fitness: Safe and Healthy Skin Care" de Hugh Molloy et Gary Egger m'a appris beaucoup de choses.
Et je me dis que tant que je n'ai pas éloigné toutes les causes extérieures, je ne peux pas être réellement sûre qu'il y ait un problème à l'intérieur. Mais oui, je ne vais plus chez le médecin...

En ce qui concerne les protèges-slip jetables sans plastique en dessous, en avez-vous vu dans les biocoop ou autre en France ?
Je précise qu'ils sont utiles lorsque le sang coule, ils peuvent être superposés en totalité ou en partie et permettent à la peau de respirer bien mieux qu'avec les protections jetables habituelles.

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par tanamour le Mar 22 Mar 2011 - 12:51

Tiens, je vais me renseigner Canna à la Biocoop pour savoir s'il y a du plastique ou pas dedans. Moi j'utilise des serviettes hygiéniques lavables en coton bio depuis quelques temps. Par contre, ma dernière mycose est apparue tout récemment après avoir utilisé ma mooncup (je ne l'avais pas remises depuis des mois mais eh ! je l'ai stérilisée avant ! La tige m'a un peu blessée je crois aussi... et au même moment j'ai aussi pris de la levure de la levure maltée et je me demande si cela n'a pas déclenché un truc... le mycose et les levures c'est un peu kif-kif, non ?) j'sais pas trop, je cherche encore même si je suis soignée (avec mon vinaigre adoré)

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Philomenne le Mar 22 Mar 2011 - 13:58

Je ne vois pas comment la levure pourrait te faire du mal, au contraire.
Personnellement, j'ai été abonnée aux problèmes d'infection à répétition (mais pas de mycose, par contre. J'ai eu une seule mycose dans ma vie : sous pilule) pendant des années et aucun médecin n'a été capable de faire autre chose que de répéter éternellement les mêmes traitements. Jusqu'à ce que je tombe 1) sur une généraliste homéopathe qui m'a soignée avec la phytothérapie 2) sur ce bouquin. Depuis, tout va bien : quand j'ai un petit souci, je suis capable de savoir ce que j'ai et de me soigner toute seule.
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Mar 22 Mar 2011 - 14:51

Je ne suis pas une experte en biologie (je crois que c'est le cas de Raffa alors il faudrait lui en parler) mais je me dis que oui, la levure et les mycoses ce sont des champignons. Et, ce que l'on ingère n'est jamais sans influence sur notre corps. Vous parliez de l'influence des laitages, pourriez-vous développer le sujet ?

Ce que vous dites concernant la Mooncup m'étonne, je l'utilise depuis près de 3 ans et demi sans problème. (J'en fais la pub autour de moi et en particulier à celles qui souffrent de mycoses mais je pense manquer de savoir-faire marketing... Eh puis c'est vrai que je n'ai pas de doctorat en médecine, ni de tampon : "vu à la TV"... Je suis toujours la seule utilisatrice.)
Vous l'avez stérilisée mais est-ce que vous la lavez avec du savon ou autre à chaque fois que vous la videz ?
Personnellement, je la rince longuement à l'eau froide en frottant avec mes doigts (ici l'eau chaude est très calcaire particulièrement en hiver, dès que le chauffage fonctionne).

Ce pourrait-il que vous souffriez de sècheresse vaginale ?
Cette question semble contradictoire avec le fait que je parle d'environnement chaud et humide, je m'explique avec un exemple qui m'est propre : j'ai tendance à avoir de l'eczéma (psychosomatique).
Il se manifeste préférentiellement en hiver lorsque ma peau est plus sèche et moins bien hydratée mais cela peut être le cas en été, si je ne m'hydrate pas bien alors qu'il fait trop chaud et sec.
1. Les premières traces d'eczéma apparaissent sur un terrain sec
2. Or, dans le creu des genoux ou sous la plante des pieds, je transpire et ce d'autant plus si les jambes sont pliées en permanence ou que les pieds sont dans de trop grosses chaussettes et des chaussures dans lesquelles la peau ne peut pas respirer.
3. L'environnement est devenu chaud et humide et provoque une augmentation de la surface atteinte par l'eczéma.
Ainsi, un vagin sec peut être agressé par la coupe ou autre objet ou produit et si vous créez par vos habitudes quotidiennes un environnement chaud et humide, vous aggravez la situation.

Il s'agit uniquement de ma façon de voir les choses, elle n'engage que moi.

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Philomenne le Mar 22 Mar 2011 - 19:18

Canna a écrit:Je ne suis pas une experte en biologie (je crois que c'est le cas de Raffa alors il faudrait lui en parler) mais je me dis que oui, la levure et les mycoses ce sont des champignons. Et, ce que l'on ingère n'est jamais sans influence sur notre corps. (...)

La levure, c'est Saccharomyces cerevisiae et la mycose, c'est Candida albicans. Donc, même si ce sont des levures dans les deux cas, ce ne sont pas les mêmes. Je ne suis pas non plus experte en biologie mais je vois mal comment la consommation de levure pourrait donner une mycose. D'un autre côté, il faut aussi prendre soin de la flore naturelle de la muqueuse (la flore de Doderlein ; oui, j'ai appris des choses à force d'avoir des ennuis ) parce que si elle est trop rare ou absente, on est à la merci du moindre 'crobe qui passe par là. Et pour ça, la première chose, c'est de manger des aliments fermentés et éventuellement prendre des ferments lactiques.
J'ai aussi lu que le stress pouvait dégrader cette flore... tu es stressée Tanamour ?
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Mar 22 Mar 2011 - 21:19

Oui Philomenne, j'ai répondu trop vite Embarassed
Merci pour ces précisions et je vais m'informer d'avantage sur la flore de Doderlein .

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par jojo le Mer 23 Mar 2011 - 7:12

Je ne sais pas mais étant atteinte de candidose on m'a défendu toutes les levures parce que çà entretient le champignon. Quand je ne savais pas que j'avais une candidose interne, j'essayais parfois de prendre de la levure maltée dont on dit le plus grand bien mais çà empirait terriblement mes problèmes digestifs. Après entre candidose interne et externe... c'est peut-être différent, reste une prolifération de candida que les levures peuvent entretenir même si ce ne sont pas les mêmes micro-organismes.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par tanamour le Mer 23 Mar 2011 - 16:07

Oulàlà !!! J'suis pas sortie de l'auberge, hein ! C'est un sacré casse tête en tout cas mais quelle chance de partager autant d'info et d'expériences...
Pour répondre à Philomenne : je ne suis pas particulièrement stressée mais d'un naturel assez anxieux, c'est vrai...
Donc la levure maltée, je peux ou pas ??? J'avais stoppé tout net de crainte que cela soit ça... Faudrait en causer avec quelqu'un qui connaisse vraiment très très bien le sujet... Pfff, c'est d'un complexe !
Secheresse vaginale, Canna ? J'pense pas... quoique...à divers moments de mon cycle, ça peut être variable j'ai l'impression mais jamais trop marqué. Quand j'utilise la Cup, je la rince à l'eau chaque fois que je la vide, c'est tout.
Bon, déjà, je vais trouver de quoi renforcer ma flore intestinale et me procurer le fameux livre (sauf que mon anglais est assez moyen et je risque de galérer pas mal durant la lecture

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Philomenne le Mer 23 Mar 2011 - 17:59

tanamour a écrit:(...) et me procurer le fameux livre (sauf que mon anglais est assez moyen et je risque de galérer pas mal durant la lecture

Quel livre ? "Mamamélis" ? Il est en français...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par MesChersConciterriens le Mer 23 Mar 2011 - 18:16

Petite question pour Canna:
Quand tu conseilles d'éviter toute modification du poil (épilation etc...)tu penses en période de mycoses ou toute l'année?

MesChersConciterriens

Date d'inscription : 29/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Mer 23 Mar 2011 - 18:52

MesChersConciterriens, je dirais qu'en période de crise, oui il faut s'abstenir parce que la peau sensible à cet endroit a besoin de la protection que lui apporte les poils. Et que le rasage et l'épilation sont des agressions. La coupe c'est un peu différent mais tout de même ça diminue la protection.

Ensuite, et ce n'est que mon avis, il serait préférable que tout au long de l'année les poils restent intacts ou alors ne les couper qu'aux ciseaux et pas trop courts. Même si on a aucun problème, la peau sera fragilisée par la lame du rasoir ou l'arrachage de l'épilateur, la cire et même la pincette, les 2 techniques desséchant la peau. Et une peau fragilisée et desséchée est un terrain idéal pour les petits problèmes.

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par tanamour le Mer 23 Mar 2011 - 19:02

Après tous ces propos, je repense à certaines petites chose : il y a 3 mois que je consomme à nouveau des laitages et du gluten...Ah ouais, il y a peut-être un lien aussi par là !!! En effet, cela faisait quasi 3 ans que j'avais beaucoup réduit la conso de ces produits. C'est pitèt en lien avec la réapparition de ma champignonnière Mad ???
Y'a du boulot, y'a du boulot, pas vrai ! Merci de votre aide en tout cas

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Mer 23 Mar 2011 - 19:12

Eh oui, il faut réfléchir à tout ce que l'on fait, même ce qui paraît anodin ou que l'on fait tous les jours sans se poser de question...
Courage, la solution est de plus en plus proche

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Jeu 24 Mar 2011 - 7:48

Pour ce qui est d'éviter de créer un environnement chaud et humide, j'ai oublié de parler de la tenue de nuit Sleep
Pour les shorts et pantalons de pyjama, il est préférable de choisir des matières naturelles et des coupes amples d'autant plus si l'on dort avec une couette. En effet, au matin sous la couette (tissus extérieur en coton et garnissage en polyester), il fait 10°C de plus qu'à l'extérieur (mesure effectuée par moi-même) si on reste sagement couverte.

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Invité le Dim 27 Mar 2011 - 10:41

Je sais pas si ça peut aider... mais je connais un modèle de pantalon, pas du tout serré à l'entrejambe.
voir ici : http://joline.over-blog.com/article-3328601.html
qui renvoie à un tutorial en bas de cette page : http://www.mediatinker.com/blog/archives/cat_tutorials.html

J'ai testé, c'est top confort Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Dim 27 Mar 2011 - 10:47

Oui, l'idée est excellente good
Un pantalon de pyjama en coton avec 1 ou 2 taille au-dessus de la votre, c'est possible aussi.
Mais je me dis qu'en terme de "ventilation" il n'y a pas mieux que la jupe Razz

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par tanamour le Mer 30 Mar 2011 - 14:07

Bon, en tout cas ça y est, j'ai la réponse du pourquoi cette mycose ce mois-ci (bien sur, il y a de multiple causes et celle-ci ne vaut que pour moi) : c'est bien la levure maltée. Ayant fait une formation de deux jours avec une diététicienne dans le cadre de mon boulot (une collègue de Brigitte Fichaux si certaines connaissent), elle m'a confirmé que pour les terrains sensibles (comme mon petit nintestin, bouhhhh...), la levure est tout à fait propice pour faire se multiplier le candida albicans, créant ainsi un déséquilibre de la flore...d'ou mycose. Moualà ! Vade Restro levura satana !
Moi qui voulais bien faire !!! C'est fou quand même, une seule "prise" a suffit !!! Elle m'a aussi conseillé d'éviter le sucre et de réensemencer ma petite flore fragile avec des probiotiques.
Enfin, depuis quelques jours je suis tranquille de ce côté car tout est rentré dans l'ordre. Merci les copines pour vos posts

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Philomenne le Mer 30 Mar 2011 - 14:19

Bon, ben, Jojo avait raison et au temps pour moi... mais alors là, j'aimerais bien comprendre comment sacharomyces cerevisiae peut entrainer la prolifération de candida albicans... Et comment cet aliment qui est censé être super bon pour plein de trucs peut ne pas l'être... je suis perplexe. Y a-t-il un spécialiste dans la salle pour m'expliquer ? scratch study
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Mer 30 Mar 2011 - 14:42

Je suis contente que tu aies trouvé et que tout ailles mieux
Je commence à tutoyer

J'ai lu quelque part que la camomille pouvait donner des hallucinations à certains...
Nous sommes tous complexes et différents.

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par sapiens le Mer 30 Mar 2011 - 21:35

Canna a écrit:
Je commence à tutoyer


Very Happy
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par sapiens le Mer 30 Mar 2011 - 21:36

Philomenne a écrit:Bon, ben, Jojo avait raison et au temps pour moi... mais alors là, j'aimerais bien comprendre comment sacharomyces cerevisiae peut entrainer la prolifération de candida albicans... Et comment cet aliment qui est censé être super bon pour plein de trucs peut ne pas l'être... je suis perplexe. Y a-t-il un spécialiste dans la salle pour m'expliquer ? scratch study

un médecin de la vieille école dirait certainement qu'il n'est jamais bon de s'automédicamenter...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Philomenne le Jeu 31 Mar 2011 - 9:51

Certes. Mais la levure n'est pas un médicament... juste un aliment...
Et puis en matière de problèmes gynéco, je n'ai jamais rencontré de gynécologue capable de faire autre chose que de répéter les mêmes traitements allopathique. Et grande perplexité (ou franche rigolade) quand on leur parle de traiter le terrain ou même de cause due à l'état général. Ce sont les champion(ne)s de la déconnexion entre l'organe et l'individu, donc leur crédibilité n'est pas bien grande à mes yeux. No
(Ce qui ne répond pas à notre question, ma chère Sapiens...)
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Jeu 31 Mar 2011 - 10:21

Concernant les gynécologues, c'est aussi ce que j'ai entendu (femmes et hommes confondus)... No

Je ne sais pas si vous (je veux dire vous toutes) avez déjà lu le site de Martin Winckler, ici :
http://martinwinckler.com/
Il me semble un peu plus ouvert d'esprit mais il reste tout de même un gynécologue...

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Philomenne le Jeu 31 Mar 2011 - 10:29

Je connais bien le site de Martin Winckler (et l'auteur qu'il est, aussi ; je vous conseille "La maladie de Sachs", si vous ne l'avez pas lu).
Mais il n'est pas gynécologue. C'est un généraliste qui s'est beaucoup intéressé à la contraception et à la formation du corps médical. J'aime beaucoup son regard sur le patient. Je trouve son discours sur la contraception vraiment excellent et il faut reconnaitre qu'il ne fait pas de cadeau à ses confrères quand ils disent des bêtises. Cela dit, en terme de maladies, infections gynéco en tout genre et soin, il ne propose pas grand chose d'autre que ses confrères...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Canna le Jeu 31 Mar 2011 - 10:34

Merci Philomenne pour ces précisions, tu as tout dit bien mieux que moi cheers

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par tanamour le Jeu 31 Mar 2011 - 10:36

Je ne peux pas répondre de manière précise Jojo , n'étant pas du tout scientifique ou thérapeute en quoi que ce soit. Il semble que ce candida albicans se nourrit de certaines substances (sucre, levure etc...) et lorsque les conditions sont favorables pour lui (dans mon cas, équilibre flore intestinale hyper-fragile), il prolifère et crée les désagréments dont on cause. Un truc que ne ne m'explique pas trop c'est que lors de cure d'antibiotiques (qui détruisent la flore intestinale et créent parfois des mycoses vaginales), on donne de la levure de bière pour... reconstituer la flore Là y'a des trucs qui m'échappent Je vais tenter d'envoyer un mail à cette fameuse diététicienne (qui avait entre nous déjà marqué noir sur blanc avant que je lui pose la question de mes mycoses que l'excès de prise de levure pouvait entrainer un déséquilibre de la flore intestinale). Certainement que tout est dans le dosage (comme souvent) et étant particulièrement sensible, ça m'a déglinguée direct C'est vrai que c'est compliqué tout cha...

tanamour

Age : 46
Localisation : Alpes de Hte Provence
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par floriali le Jeu 31 Mar 2011 - 10:37

L'extrait de pépins de pamplemousse a très bien marché sur une amie.
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Philomenne le Jeu 31 Mar 2011 - 10:48

tanamour a écrit: Un truc que ne ne m'explique pas trop c'est que lors de cure d'antibiotiques (qui détruisent la flore intestinale et créent parfois des mycoses vaginales), on donne de la levure de bière pour... reconstituer la flore Là y'a des trucs qui m'échappent

Mêmes interrogations en ce qui me concerne. Pour les cures d'antibiotiques, souvent on donne de l'ultra-levure, mais est-ce bien de la levure en fait ? Tanamour, si tu trouves la réponse, je t'assure que ça m'intéresse ! Very Happy
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par jojo le Jeu 31 Mar 2011 - 12:29

J'ai des soucis intestinaux depuis 10 ans. J'ai essayé la levure de bière qui a décuplé les problèmes, j'ai vite arrêté. Une médecin homéopathe m'a dit depuis que la levure de bière n'est pas bonne du tout pour l'organisme (j'avoue, j'ai oublié les raisons exactes qu'elle m'a donnée, c'était il y a quelques années). Pour reconstituer la flore, c'est les probiotiques qu'on préconise maintenant. C'est d'ailleurs ce que je prends actuellement en plus de l'extrait de pépin de pamplemousse. J'ai vu aussi que l'ail est excellent contre les candidoses alors j'en ai trouvé en gélules (je ne digère pas l'ail cru malheureusement).

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Lolly le Mar 26 Avr 2011 - 23:36

je confirme ce que plusieurs d'entre vous ont dit, depuis que je ne saupoudre plus allègrement mes salades at autres pâtes de levure de bière, Adieu les mycoses!
et adieu ballonnements et spasmes..

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mycoses vaginales

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum