Ne pas faire grimper la pile de vetements

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Lun 16 Oct 2006 - 0:31

Pour les fringues, mon truc, c'est de donner un vetement aux oeuvres caritatives a chaque fois que j'en achete un. Ca m'evite d'acheter nimporte quoi. Il faut que je reflechisse lequel je vais donner en echange.
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Lun 16 Oct 2006 - 1:38

C'est pas idiot ! Mais si je faisais ça, hum, hum…
J'essaie pour l'instant d'appliquer la règle du « si je l'ai pas mis depuis un an, ça m'étonnerai que je le mette l'année qui vient… », peu à peu, ça vient… Wink
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Loup Agile le Lun 16 Oct 2006 - 17:02

Je pense sérieusement à me débarasser des fringues que je ne mets plus depuis quelques temps. J'ai déjà expériementer le désencombrement pour mes affaires d'enfance et je peux vous dire que c'est jouissif. Il faut que je trouve le temps de choisir quel vêtement doit partir.

Loup Agile

Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Lun 16 Oct 2006 - 17:07

Cassandre a écrit:C'est pas idiot ! Mais si je faisais ça, hum, hum…
Tu jetterais trop ou pas assez ?
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Lun 16 Oct 2006 - 17:10

Loup Agile a écrit:Je pense sérieusement à me débarasser des fringues que je ne mets plus depuis quelques temps. J'ai déjà expériementer le désencombrement pour mes affaires d'enfance et je peux vous dire que c'est jouissif. Il faut que je trouve le temps de choisir quel vêtement doit partir.
En fait la premiere fois, c'est bizarre de jeter un gros stock. Puis apres, on se rend compte que ca allege l'esprit. On n'est plus en train de regarder pensivement son armoire en se disant: "Mais cette chemise, je vois vraiment pas avec quoi je pourrais la mettre". Le probleme est resolu, y'a plus de chemise Mr Green
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Lun 16 Oct 2006 - 17:45

LeLama a écrit:
Cassandre a écrit:C'est pas idiot ! Mais si je faisais ça, hum, hum…
Tu jetterais trop ou pas assez ?
Ben… disons qu'il y aurait du boulot ! Mais de toute façon, il faut que je m'y mette…

LeLama a écrit:Le probleme est resolu, y'a plus de chemise Mr Green
Ça, c'est du minimalisme, pour sûr ! Mr Green
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Mar 17 Oct 2006 - 22:06

J'ai egalement une tactique similaire avec les livres. Je m'interdis d'acheter un livre nouveau tant que je n'ai pas fini la lecture d'un autre. Il y a la pile de livres qui ne sont pas lus que j'essaie de controler. Ne pas se laisser envahir par une foule de livres que de toutes facons on aura jamais le temps de lire.

J'en ai parle ce midi a un bon pote. Il m'a pris pour un allume Mr Green
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par aurielle le Jeu 19 Oct 2006 - 18:04

Je rêve de faire cela dans mon armoire, parce que du coup comme je grossis je ne rentre plus dans mes vêtements, je me retrouve avec pleins de choses qui sont soient trop petites soit abîmées soit pour lesquelles ça m'allait bien quand j'avais encore l'âge d'être au lycée...

pour des raisons de pieds cassés l'armoire n'est pas encore refaite mais je rêve de ne l'a remplir qu'avec des vêtements que j'aurais plaisir à porter confortables et/ou dans lesquels je me sens magnifique et qui me mette du baume au coeur pour ma journée.

Problème, certains vêtements je préférerais les vendre à un prix symboliques, d'autres j' hésite à les mettre pour les associations car je les trouve trop abîmés...dernière solutions je m' en fait des chiffons pour le ménage en les découpant et dernièrement je m' en suis servie pour faire des tissus pour mes cataplasmes d'argiles plutôt que d'acheter des bandes toutes faîtes qui coûtent 3 fois plus cher...
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par fleur le Jeu 19 Oct 2006 - 18:23

LeLama a écrit:J'ai egalement une tactique similaire avec les livres. Je m'interdis d'acheter un livre nouveau tant que je n'ai pas fini la lecture d'un autre. Il y a la pile de livres qui ne sont pas lus que j'essaie de controler. Ne pas se laisser envahir par une foule de livres que de toutes facons on aura jamais le temps de lire.

J'en ai parle ce midi a un bon pote. Il m'a pris pour un allume Mr Green

Je suis tout à fait comme toi, et encore plus, je les donne ou les échanges...
Avec une amie on s'échange les bouquins que nous échangeons de part et d'autres chacune... Je ne suis pas matérialiste et ne suis pas attachée aux bouquins ou autre, une fois lu, je peux m'en débarrasser...

En ce qui concerne les fringues, pour ma part quand j'en ai marre des miennes je les donnes au "relai" ou "croix rouge"... Et pour les fringues des filles, je les donnes automatiquement à une amie qui a 3 enfants plus jeunes que les miens, elle est aux anges....
avatar
fleur
pionnier

Localisation : Près de la nature
Date d'inscription : 15/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Jeu 19 Oct 2006 - 18:24

aurielle a écrit:Je rêve de faire cela dans mon armoire, parce que du coup comme je grossis je ne rentre plus dans mes vêtements
M'en parle pas, j'ai une garde-robe en trois tailles… Neutral
Et il va faloir que je m'attaque à tout ça…

Je crois que je vais m'y prendre à l'envers : passer les saisons d'une année dans ma tête, et me demander de quoi j'ai besoin ! Puis, conserver en fonction (ce qui sous-entend : se débarasser du surplus, ou presque !)
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Sam 4 Nov 2006 - 18:32

Je viens de me débarasser de quelques vêtements supplémentaires. Sur les chemises, j'arrive pas a passer sous les dix. Toutes me plaisent. J'ai pas envie de m'en déssaisir d'une autre. Y'a encore du boulot pour se vacciner du besoin d'avoir Twisted Evil Laughing

Je ferai un nouveau point dans quelques mois.
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par hermanye le Sam 4 Nov 2006 - 21:30

coucou,
Alors moi, le premier truc que je fais maintenant, c'est de bien réfléchir avant d'acheter un nouveau vêtement :
En ai-je vraiment besoin ?
Est-il de bonne qualité ?
Dans quelles conditions a-t-il été fabriqué ?
Est-il confortable ?
S'assortit-il bien avec le reste de mes vêtements ?
Vous imaginez qu'avec ça, je n'achète plus grand chose !! C'est vraiment compliqué de vivre en accord avec ses idées !
Il y a bien les vêtements du commerce équitable mais les culottes en coton uni et les pantalons type bas de jogging en coton, j'ai du mal !! (c'est pas mes goûts)
D'une part je rêverai d'être belle et bien habillée. D'autre part, cela me semble impossible à concilier avec mes idéaux. Ce n'est vraiment pas facile.

En ce qui concerne le désencombrement de mon armoire, j'ai réussi à virer pas mal de choses. Mais là, j'ai, dans le coffre de ma voiture, deux sacs pleins de vêtements à virer. Je devais les déposer dans un container à vêtements de la croix-rouge. Mais je sais qu'il y a des gens indélicats qui fouillent dans ces containers le dimanche (il y a moins de monde, c'est sur un parking de supermarché). Ils prennent ce qui les intéresse et laissent tous les autres vêtements en vrac par terre !! Alors je voulais trouver un autre endroit où les donner. D'une part, je n'ai pas trouvé. D'autre part, mes collègues m'ont parlé de nous déguiser avec les élèves pour je ne sais plus quelle occasion. Et là mes vieux démons sont revenus au galop : ne devrais-je pas garder mes vêtements ? Ca peut servir pour le déguisement. Si je suis quitte à racheter des trucs pour me fabriquer mon costume, ce serait un peu bête alors que j'ai peut-être la matière première sous la main.
Ouf, c'est dit, ça fait du bien.
J'attends avec impatience vos conseils, parce que là, je suis un peu perdue.
Hermanye
avatar
hermanye

Age : 34
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 21/10/2006

http://hermanye.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Lilablue le Sam 4 Nov 2006 - 23:34

hermanye a écrit:coucou,
Alors moi, le premier truc que je fais maintenant, c'est de bien réfléchir avant d'acheter un nouveau vêtement :
En ai-je vraiment besoin ?
Est-il de bonne qualité ?
Dans quelles conditions a-t-il été fabriqué ?
Est-il confortable ?
S'assortit-il bien avec le reste de mes vêtements ?
Vous imaginez qu'avec ça, je n'achète plus grand chose !! C'est vraiment compliqué de vivre en accord avec ses idées !

Je me retrouve complètement là-dedans. Wink Le grand avantage de cette façon de faire, c'est que j'ai rien acheté depuis juin, depuis mon grand tri. Very Happy

J'aimerais bien acheter des fringues equitables, mais il n'y a généralement pas ma taille,c'est toujours petit, et où est-ce que je vais mettre mes rondeurs ? Very Happy
avatar
Lilablue

Age : 37
Localisation : Roubaix
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Sam 4 Nov 2006 - 23:48

hermanye a écrit:
Il y a bien les vêtements du commerce équitable mais les culottes en coton uni et les pantalons type bas de jogging en coton, j'ai du mal !! (c'est pas mes goûts)
A mon avis, faut pas avoir trop de complexes. La sv, c'est combattre les besoins inutiles et artificiels. Mais de tout temps, les préocuppations esthétiques ont existé et les gens ont essayé de bien s'habiller. Chercher le beau n'a rien de honteux. Il faut juste faire attention a ses envies. Est-ce qu'on le fait pour s'afficher, pour paraître, ou est-ce que c'est juste le besoin naturel d'être élégant ?
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Sebast2 le Dim 5 Nov 2006 - 9:00

Salut à tous,

Pour les vêtements, j'ai une valise remplie d'habits non mis depuis plusieurs années. En ouvrant, j'ai pu retrouver certains habits qui me vont et qui sont "revenus" à la mode. Par contre pour 98% d'entre-eux, je ne les remettrai plus.

Après un bilan de ce que je mets réellement, je pense arrêter pour un temps l'achats de vêtements (excepté ceux que l'on pourrait m'offrir Mr Green )

Sinon, pour les occasions uniques et rares (déguisements, fêtes...) il est peut-être inutile de garder un vêtement (il est possible de louer certains costumes).
Néanmoins, je pense que c'est un choix personnel. Se défaire de quelque chose sous la contrainte et sans être prêt n'est pas une bonne chose à mes yeux.

(sinon, tu peux également te déguiser en costume d'adam et eve... Mr Green )

@+

Sebast2
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Joël le Dim 5 Nov 2006 - 10:01

Les vêtements, c'est un domaine où je crois que je peux faire des économies drastiques. Dès que j'arrête de bosser je vais vivre sur le capital accumulé dans ma garde-robe. Pas sûr que ma femme soit d'accord mais je vais faire de la résistance. study
avatar
Joël

Localisation : St Ju - Près de Genève
Date d'inscription : 16/10/2006

http://perino.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par jeanfi le Mar 7 Nov 2006 - 10:40

Pour ma part, il est assez rare que je m'achète des vétements. C'est vraiment en dernier recours et surtout pour des sous vetements. Pour le reste j'ai des "vieilles" affaires que je continue à mettre depuis des années, et surtout des affaires récupères un peu partout dès que cela devient trop petit pour un frère, un beau père, etc etc.... et sinon, je vais parfois à des événements avec "welcome pack" comprenant souvent des t-shirts...

jeanfi

Date d'inscription : 26/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Mer 8 Nov 2006 - 21:46

jeanfi a écrit:Pour ma part, il est assez rare que je m'achète des vétements. C'est vraiment en dernier recours et surtout pour des sous vetements. Pour le reste j'ai des "vieilles" affaires que je continue à mettre depuis des années, et surtout des affaires récupères un peu partout dès que cela devient trop petit pour un frère, un beau père, etc etc.... et sinon, je vais parfois à des événements avec "welcome pack" comprenant souvent des t-shirts...
De mon cote, j'aime bien être bien habillé. Pas ostentatoire, pas à la mode. Mais les habits ne sont pas fonctionnels. C'est rigolo de voir qu'on n'arrive parfois plus à mettre des choses qu'on mettait quelques années avant. Et c'est facilement conforme a la sv, parce que je mets souvent les memes, ceux que j'aime bien. Pas besoin d'avoir une collec enorme.
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par hermanye le Mer 8 Nov 2006 - 22:41

coucou,
Depuis l'autre jour, je cogite sur mon problème de vêtements. J'ai lu vos réponses, (désolée de ne pas avoir répondu plus tôt ...) et je me suis effectivement demandé d'où venaient mes envies. En ce qui concerne les vêtements très "classes" ou à la mode, je me suis rendue compte que ce n'était que pour paraître. En effet, c'est le type de vêtements que j'ai déjà dans mon armoire et que je ne mets quasiment jamais parce que je ne suis pas à l'aise dedans. En fait, j'avais l'illusion que bien habillée, j'aurais moins de problèmes au travail et que je plairais plus facilement à un beau jeune homme que je connais ...
En fait, je pense désormais que ce qui compte, c'est de suivre ses convictions tout en se respectant. C'est-à-dire m'habiller simplement (vêtements pour être à l'aise). Si je veux que les autres me respectent, je dois commencer par me respecter moi-même. Mais si je veux "sortir" avec "lui", je dois rester moi-même. Ce n'est pas en lâchant mes convictions pour un RDV que je serai heureuse. J'ai donc distingué les envies de plaire aux autres de l'envie de me plaire à moi-même.
Je ne sais pas si je suis très claire ?? (Il est tard...). En tous cas dans ma tête, ça l'est beaucoup plus.
Bisous à tous.
Je trouve ça génial que tout le monde donne son point de vue et sa façon de faire dans ce forum. Ca permet de s'enrichir des idées des uns et des autres et d'affiner son avis. Et c'est si agréable de se sentir faire partie d'un groupe.
Hermanye


Dernière édition par hermanye le Sam 19 Déc 2009 - 19:29, édité 1 fois
avatar
hermanye

Age : 34
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 21/10/2006

http://hermanye.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Mer 8 Nov 2006 - 23:32

hermanye a écrit:si je veux "sortir" avec A., je dois rester moi-même. Ce n'est pas en lâchant mes convictions pour un RDV que je serai heureuse
Exactement ! En plus ça évitera les malentendus, c'est toujours bon de se sentir aimé pour qui on est ! cheers
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Jeu 9 Nov 2006 - 0:19

Cassandre a écrit:
hermanye a écrit:si je veux "sortir" avec A., je dois rester moi-même. Ce n'est pas en lâchant mes convictions pour un RDV que je serai heureuse
Exactement ! En plus ça évitera les malentendus, c'est toujours bon de se sentir aimé pour qui on est ! cheers
Oui, puis je ne suis pas certain que ce soit très positif d'être aimé parce qu'on est intelligent, qu'on est riche, ou qu'on a de beaux vetements ou un physique agréable. C'est un peu comme si l'autre nous voyait comme un objet de conso. Finalement, le mieux, c'est quand même de trouver le plaisir d'être ensemble...
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par jeanfi le Jeu 9 Nov 2006 - 11:14

LeLama a écrit:
Cassandre a écrit:
hermanye a écrit:si je veux "sortir" avec A., je dois rester moi-même. Ce n'est pas en lâchant mes convictions pour un RDV que je serai heureuse
Exactement ! En plus ça évitera les malentendus, c'est toujours bon de se sentir aimé pour qui on est ! cheers
Oui, puis je ne suis pas certain que ce soit très positif d'être aimé parce qu'on est intelligent, qu'on est riche, ou qu'on a de beaux vetements ou un physique agréable. C'est un peu comme si l'autre nous voyait comme un objet de conso. Finalement, le mieux, c'est quand même de trouver le plaisir d'être ensemble...

De plus l'autre risque d'être déçu quand il découvrira que tu ne t'habille pas tout le temps comme cela. Ou alors tu risque de t'enfermer dans un schéma ou tu es obligée de mettre des vetements qui ne te plaisent pas (dans lesquels tu n'es pas à l'aise) juste pour continuer à plaire.

jeanfi

Date d'inscription : 26/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Jeu 9 Nov 2006 - 18:04

… et y'a rien de pire que d'essayer d'incarner la vision que l'autre a de soi ! C'est épuisant, et peine perdu, de plus extrêmement destructeur, on finit par se perdre… puis s'en rendre compte, et le reprocher à l'autre, et là commence le désamour…

Heu, je dramatise un peu hein, mais c'est l'expérience qui parle !
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par hermanye le Jeu 9 Nov 2006 - 19:07

Merci beaucoup pour toutes vos réactions. Je trouve que ce que vous écrivez est tout à fait juste. Je n'avais pas analysé le problème jusque là. C'est vrai que je risquerais de m'enfermer là dedans et de me perdre. Alors je continue à m'habiller comme j'aime : pantalon, tee-shirt + gilet ou pull.
Et je continue à me tricoter mes mitaines vertes !! (Ce sont mes débuts en tricot et j'en suis fière !! ) A ce sujet, est-ce qu'il y en a parmi vous qui se fabriquent des vêtements (tricot, couture, ...) ? ou qui en remettent des vieux au goût du jour ?
Hermanye
avatar
hermanye

Age : 34
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 21/10/2006

http://hermanye.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Jeu 9 Nov 2006 - 23:06

Bof, moi je tente quelques trucs, mais je suis pas douée en couture !
A mon actif, j'ai quelques bandeaux pour les cheveux, une robe d'été, un débardeur…
Sinon, j'ai prévu de coudre des éléphants sur un tee-shirt noir…

Plein d'idées, mais peu de temps, et toujours pas de machine à coudre à moi !
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par petalediris le Ven 10 Nov 2006 - 9:46

Les vêtements, je dois bien reconnaitre que j'adore ça Embarassed . Mais bon, je pense être tout de même raisonnable. C'est à dire qu'effectivement, je me pose tout un tas de questions (voir au début du post) avant d'acheter. Je fais régulièrement des tris.

Sinon, je me suis mise au tricot et je trouve cette activité relaxente. La couture m'interesse aussi...
avatar
petalediris

Age : 38
Localisation : Nord Vallée de la Sensée
Date d'inscription : 18/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par calispera le Ven 10 Nov 2006 - 20:46

hermanye a écrit:
Et je continue à me tricoter mes mitaines vertes !! (Ce sont mes débuts en tricot et j'en suis fière !! ) A ce sujet, est-ce qu'il y en a parmi vous qui se fabriquent des vêtements (tricot, couture, ...) ? ou qui en remettent des vieux au goût du jour ?
Hermanye

J'ai tricoté des pulls, il y a plus de vingt ans, j'en ai ressortis il y a deux ans. C'est d'ailleurs une raison pour laquelle j'ai du mal à évacuer mes vieux vêtements. Comme certains l'ont déjà exprimé, j'aime aussi me sentir belle ou élégante dans mes vêtements (tout est relatif, certains de mes proches doivent pas penser ça de moi). Disons que j'aime bien me donner un style que je trouve qui me correspond, et qui correspond à mes goûts et mon aisance. Je me sens mal si je mets des couleurs que j'estime ne pas aller ensemble, Ou quand je trouve un vêtement trop large, ou trop étroit etc. Ou si je me sens déguisée.
Et aussi, je n'aime pas être habillée trop ringard. Si un style de vêtements ne se porte plus du tout, j'aurai tendance à le laisser dans l'armoire. S'il se reporte à nouveau, il se pourrait que je le ressorte (pas sûr). Et donc, évacuer des vieux vêtements pas usés, c'est difficile pour moi, surtout si je les ai tricotés ou confectionnés moi-même.

Pour revenir au tricot : je n'avais plus tricoté pendant 20 ans environ, avec une sorte de dédain pour cela (le côté : tâche anodine pour femme qui peuvent perdre leur temps : bonjour les préjugés machistes que j'ai intégrés).
Il ya deux ans, ça m'a repris. Je me rappelle m'être tricoté un bonnet le soir du nouvel an entre 23.00 et 2.00 du mat. Et ça m'a fait un bien fou. Cela n'a pas un effet relaxant chez moi, comme c'est le cas pour petalediris, mais ça me donne plutôt beaucoup d'énergie. Cela ramène aussi très fort à "l'ici et maintenant", chose difficile pour moi (quand je ne suis pas pleinement active, je suis toujours soit à penser aux projets et préoccupations d'avenir, soit à ruminer sur des problèmes passés ou regretter des bons moments passés) Finalement, j'ai tricoté 4 bonnets ou 5, puis j'ai arrêté, et n'ai plus repris (à cause d'un problème lié à l'inhalation de la poussière de la laine). Par contre, ça me plairaît bien de pouvoir apprendre à des hommes à tricoter (ou du moins, à un groupe mixte). Histoire de rendre cette tâche mixte. L'apprendre rien qu'à des femmes me donnerait l'impression de recréer le carcan de la femme au foyer, soumise etc.

En ce qui concerne la couture, j'ai appris relativement jeune, et ai cousu de temps en temps. Ayant des jambes à n'en plus finir, il est quasi impossible de trouver des pantalons (de femme) à ma longueur. Conclusion, pour l'été, je n'ai que le choix des jeans (homme donc) ou je dois me les coudre. J'en ai donc fait quelques uns il y a +/- 10-15 ans, mais je n'aime pas trop. Ca prend un temps fou, je ne suis jamais vraiment satisfaite du résultat. Au point que l'été dernier, je me suis "fais faire" un pantalon. (C'est de la consommation locale : tissu belge, façon artisanale belge Wink )
Il faut dire, cela fait trois ans que 99% des femmes portent des pantalon pattes d'eph, et moi, pas un seul, car ça n'existe pas à ma taille. Un peu frustrant tout de même.

Plus récemment, je me suis fais quelques serviettes "hygiéniques" (bo bo le mot!). Sinon j'ai aussi transformé un vieux t-shirt en top ou débardeur, en coupant les manches et ajoutant du biai au niveau des épaules. J'aimerais récupérer plein de vieux t-shirt de la sorte, soit pour porter en été (belle finition), soir je les couperais en me contentant de surfiler afin de les porter comme simple sous-vêtement en hiver. Je manque un peu de motivation pour le moment.

Ah oui, j'aimerais ajouter aussi, à propos de vouloir s'habiller beau ou pas. Tout ce qui n'est pas visible (tant à mes yeux, qu'à ceux des autres), donc les sous-vêtements, je m'en fous complètement de l'allure qu'ils ont. Si je devais m'attacher à avoir des sous-vêtements classes, ça me coûterait une somme folle, et ça ferait un gaspillage monstre. Et j'avoue avoir du mal à comprendre la tendance à vouloir porter strings, dentelles, soutiens qui servent à rien mais qui sont affriolants etc.

Par rapport au sujet qu'a amené Hermanye, j'avoue être aussi perplexe. Je ne vis pas en couple. Mais j'imagine mal vivre avec un homme, et ne plus porter de chaussettes la nuit, par grand froid, alors que la chambre est non chauffée, pour continuer à lui plaire Wink
(L'homme avec qui j'ai vécu ne m'a jamais rien dit à propos de mes chaussettes la nuit.)
Ou alors, faut-il songer à chauffer la chambre, et à aller m'acheter quelques wonderbras? Wink
Je ne sais pas, ça me fait rire, par le côté absurde, mais quand on voit que pour la toute grande majorité des gens, mon raisonnement est totalement inconcevable, ça fait tout de même réfléchir. J'ai parfois l'impression qu'on tente de donner un mot d'ordre (qui pousse à la consommation, et à la superficialité des relations) disant que pour maintenir l'amour dans le couple, il faut à tout prix être coquet, séduisant, sexy, etc. à tout instant.
Je pense, comme certains l'ont déjà fait remarquer, qu'il est important de rester soi-même, et surtout de se respecter soi-même (ne pas se déguiser pour plaire), et aussi de respecter l'autre (ne pas être non plus rebutant ou répugnant). Mais en dehors de ces extrêmes, je me dis que s'il y a vraiment de l'amour dans le couple, il ne s'arrêtera pas pour un manque de coquetterie, ou le port d'un vêtement pas très aguicheur. Pour moi l'authenticité est importante dans la relation.
Quelqu'un a fait la remarque qu'on n'aime pas quelqu'un pour sa beauté, son intelligence et ces choses-là. Je pense que c'est tout à fait vrai. Mais dans les premiers instants de la relation amoureuse, ces atouts là peuvent jouer un rôle important. Cependant s'ils sont faux et ne correspondent pas à ceux qui les portent, ils deviennent un piège pour la personne séduite, qui forcément sera bien vite déçue, peut-être pas tant par l'absence de ces qualités, mais bien plus par la supercherie de celui qui s'en est targué. Et j'ajouterai qu'il y a bien d'autres aspects qui aident à tomber amoureux, mais qui sont bien plus inconscients. Et dans ce cadre, je pense que se focaliser à tout prix sur la capacité physique de séduire, c'est peut-être perdre beaucoup d'énergie (je parle dans le cadre des relations durables).

Avec tout ça, je n'ai pas encore parlé du fait de vider mes armoires. J'avoue y songer. Lors de mon gros désencombrement il y a un an et demi, j'ai déjà évacué ce que je ne mettais plus, et que je savais que je ne mettrais plus jamais. Mais il reste énormément, malgré que je n'achète vraiment plus beaucoup de vêtements. Pareil que pour les cd et les livres : 3 choses que je ne parviens pas à alléger.
J'avoue aussi que je suis extrêmement fidèle aux vêtements que j'aime. Et donc il faut vraiment qu'ils soient tachés (définitivement - et encore! : je songe à les teindre pour masquer cela), ou usés jusqu'à la corde pour que je songe à m'en débarrasser. Et dans ce cas, je m'en débarrasse avec tristesse, regrettant de ne pas pouvoir les porter quelques années de plus. J'ai plein de vêtements qui ont plus de 10 ans, (ça ne se voit pas) et certains ont même plus de 20 ans (jeans, sweat shirt, t-shirt, chemisiers, pulls). Et je ne me gêne d'ailleurs pas pour porter des t-shirt, sous-pull, et top, usés et troués, tant qu'ils sont sous autre chose. L'important c'est qu'ils me tiennent au chaud, leur esthétique n'importe pas s'ils ne sont pas visibles. Et je pense que les gens qui me voient en public, ne soupçonnent pas un instant tout cela, car en apparence, tout est dans les "normes" Wink
Je fais juste gaffe quand je vais chez le médecin, le kiné etc.

Je voudrais aussi poser une question à propos de l'esthétique dans nos vêtements. Je pense que ce n'est pas incompatible avec la simplicité volontaire, mais tout ça est relatif. Il n'y a pas de norme, et à mon niveau, je me pose la question : jusqu'à quel point vais-je porter de l'attention à mon look, et rester en cohérence avec mon chemin de simplicité volontaire? Car plus l'attention au look est développée, plus cela exige achats, accessoires , etc. Par exemple, je porte des bijoux en argent, et j'en ai pas mal, et cela me pose question. C'est très joli, mais l'argent est extrait de mines lointaines, par des gens plutôt exploités, et la production du bijou, ben on sait pas trop en général. Bref, je n'ai pas encore trouvé d'équilibre à ce niveau, et j'aimerais savoir si vous vous posez le même genre de questions. Faut-il un peu, beaucoup, totalement, ou pas du tout, renoncer au goût de se sentir beau ou belle, pour être simple? Je ne demande pas "la" réponse (qui n'existe pas), juste vos avis.

Bon, et pour terminer, j'ajouterai que ce genre d'échanges me plaît beaucoup aussi, car il permet de voir que la plupart partagent le même genre d'opinions, et que les variantes ne sont pas des différences fondamentales. Or comme la sv rend assez décalé par rapport au style ambiant, c'est important de voir qu'on n'est pas forcément martien, qu'il existe d'autres gens comme soi, même si dans l'entourage on n'en trouve aucun.
Car il est parfois difficile de ne pas se remettre en question (à tort si on agit en âme et conscience, par conviction), quand tout le monde autour de nous fait pression (ouvertement ou pas) pour qu'on rentre dans le rang.

Ah, ben je vois que j'ai fait court,.... comme d'hab Wink

Claire
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Lilablue le Ven 10 Nov 2006 - 21:38

calispera a écrit:
hermanye a écrit:
Et je continue à me tricoter mes mitaines vertes !! (Ce sont mes débuts en tricot et j'en suis fière !! ) A ce sujet, est-ce qu'il y en a parmi vous qui se fabriquent des vêtements (tricot, couture, ...) ? ou qui en remettent des vieux au goût du jour ?
Hermanye

Ah oui, j'aimerais ajouter aussi, à propos de vouloir s'habiller beau ou pas. Tout ce qui n'est pas visible (tant à mes yeux, qu'à ceux des autres), donc les sous-vêtements, je m'en fous complètement de l'allure qu'ils ont. Si je devais m'attacher à avoir des sous-vêtements classes, ça me coûterait une somme folle, et ça ferait un gaspillage monstre. Et j'avoue avoir du mal à comprendre la tendance à vouloir porter strings, dentelles, soutiens qui servent à rien mais qui sont affriolants etc.

Par rapport au sujet qu'a amené Hermanye, j'avoue être aussi perplexe. Je ne vis pas en couple. Mais j'imagine mal vivre avec un homme, et ne plus porter de chaussettes la nuit, par grand froid, alors que la chambre est non chauffée, pour continuer à lui plaire Wink
(L'homme avec qui j'ai vécu ne m'a jamais rien dit à propos de mes chaussettes la nuit.)
Ou alors, faut-il songer à chauffer la chambre, et à aller m'acheter quelques wonderbras? Wink
Je ne sais pas, ça me fait rire, par le côté absurde, mais quand on voit que pour la toute grande majorité des gens, mon raisonnement est totalement inconcevable, ça fait tout de même réfléchir. J'ai parfois l'impression qu'on tente de donner un mot d'ordre (qui pousse à la consommation, et à la superficialité des relations) disant que pour maintenir l'amour dans le couple, il faut à tout prix être coquet, séduisant, sexy, etc. à tout instant.
Je pense, comme certains l'ont déjà fait remarquer, qu'il est important de rester soi-même, et surtout de se respecter soi-même (ne pas se déguiser pour plaire), et aussi de respecter l'autre (ne pas être non plus rebutant ou répugnant). Mais en dehors de ces extrêmes, je me dis que s'il y a vraiment de l'amour dans le couple, il ne s'arrêtera pas pour un manque de coquetterie, ou le port d'un vêtement pas très aguicheur. Pour moi l'authenticité est importante dans la relation.


Je suis tout à fait d'accord ! Comme toi, Calispera, quand j'essaie de parler de ce point de vue, on me regarde comme une E.T.... (Par contre, j'ai horreur de porter des chuassettes pour dormir ! Mr Green )

calispera a écrit:Ah, ben je vois que j'ai fait court,.... comme d'hab Wink
Very Happy (mais j'ai tout lu !)


hermanye a écrit:
Et je continue à me tricoter mes mitaines vertes !! (Ce sont mes débuts en tricot et j'en suis fière !! ) A ce sujet, est-ce qu'il y en a parmi vous qui se fabriquent des vêtements (tricot, couture, ...) ? ou qui en remettent des vieux au goût du jour ?
Hermanye

Je commence la couture, depuis aout, j'ai "customisé" (comme disent les djeuns) quelques vêtements, je fais des retouches, je couds des petites choses... Je pense à m'attaquer à qqch de sérieux dans quelques temps, j'ai envie de faire des sacs pour mes nièces (pour Noël).
avatar
Lilablue

Age : 37
Localisation : Roubaix
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par hermanye le Sam 11 Nov 2006 - 18:50

Alors moi, hors de question que je renonce à mes "chaussettes de nuit" !! En plus, elles sont en polaire mauve !! J'en retrouverai jamais des comme ça !
Calispera, moi aussi je me pose la question de la compatibilité entre mon look et la sv. En ce qui concerne les bijoux, j'ai vendu mes bagues en plastique ou en perles. Par contre, je tiens beaucoup aux bijoux qui me restent. La plupart ont une valeur sentimentale. Mes deux bagues m'ont été offertes par mes parents pour un Noël, ma médaille est celle de mon baptême, j'ai un collier + des boucles d'oreilles que m'a offerts ma marraine pour mes 20 ans... J'ai aussi une paire de boucles d'oreilles que j'ai achetée moi-même, mais je les adore et il serait hors de question de m'en séparer. Pour les vêtements, je fais en sorte d'être habillée correctement, mais sans faire de chichi.
Par contre je fais aussi attention aux vêtements du dessous (même s'il m'est arrivé d'avoir des chaussettes trouées), au cas où j'aurais un accident et que je devrais aller à l'hôpital.
Hermanye
avatar
hermanye

Age : 34
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 21/10/2006

http://hermanye.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Dim 12 Nov 2006 - 0:18

Pour les bijoux ne te prends pas la tête : c'est une chose de réfléchir à la SV, et de se poser des questions par rapport à son quotidien, mais c'est une toute autre chose si ça en vient à te rendre malheureuse ! Les bijoux auxquels tu tiens, mais garde-les bien sûr !

J'ai aussi quelques bijoux en argent, j'ai du mal à m'en passer c'est une façon pour moi d'exprimer ma personnalité… je n'en fais pas une consommation abusive, alors franchement je ne vois pas le mal !
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Invité le Ven 24 Nov 2006 - 18:54

"En ce qui concerne le désencombrement de mon armoire, j'ai réussi à virer pas mal de choses. Mais là, j'ai, dans le coffre de ma voiture, deux sacs pleins de vêtements à virer. Je devais les déposer dans un container à vêtements de la croix-rouge. Mais je sais qu'il y a des gens indélicats qui fouillent dans ces containers le dimanche (il y a moins de monde, c'est sur un parking de supermarché). Ils prennent ce qui les intéresse et laissent tous les autres vêtements en vrac par terre !! Alors je voulais trouver un autre endroit où les donner. D'une part, je n'ai pas trouvé. D'autre part, mes collègues m'ont parlé de nous déguiser avec les élèves pour je ne sais plus quelle occasion. Et là mes vieux démons sont revenus au galop : ne devrais-je pas garder mes vêtements ? Ca peut servir pour le déguisement. Si je suis quitte à racheter des trucs pour me fabriquer mon costume, ce serait un peu bête alors que j'ai peut-être la matière première sous la main.
Ouf, c'est dit, ça fait du bien. "

Confrontée aux mêmes question, j'ai : un carton (ou une malle) pour les vêtements destinés aux déguisements, et une armoire de taille modeste - ce qui n'y tient pas gicle de la maison. Je garde ce que j'aime vraiment, et ce qui me sert souvent. Jusqu'à l'usure quand ça me va vraiment bien. Et j'achète uniquement quand j'ai besoin de quelque chose, parfois après des mois où je me prouve que même de ça je peux me passer.

Bunny
J'attends avec impatience vos conseils, parce que là, je suis un peu perdue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par LeLama le Ven 24 Nov 2006 - 23:27

Salut Bunny,

Bienvenue avec nous Smile

Je te conseille de déposer tes vêtements dans un conteneur. Ne t'inquiète pas pour le fait que quelqu'un puisse venir les prendre. Si quelqu'un fouille dans les conteneurs, c'est qu'il a besoin de ces vêtements, non ? L'essentiel est que ces vetements soient utiles a quelqu'un.

Et s'il en reste quelques uns par terre, un passant les prendra et les remettra dans le conteneur.
avatar
LeLama

Age : 48
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Tazzulella le Lun 27 Nov 2006 - 23:22

j'ai fait aussi un très grand rangement par le vide dans mon armoire (et accessoirement celle de ma mère ;-) )

j'ai déposé tous les sacs aux containers du secours catholique. ce jour là (un dimanche) une femme farfouillait les sac qui étaient déja sur place (les containers étaient tous pleins, les gens déposaient les sacs à coté). elle prenait ce quelle aimait et rangeait les autres vetements quelle laisserait sur place. je lui ai donc confié aussi mes sacs..... elle m'a assuré qu'elle trierait et plierait le reste pour les remettre dans les containers. elle en avait besoin, je n'ai pas eu de scrupule à les lui laisser, surtout quelle remettait tout en ordre ensuite.

je suis partie en aillant le sentiment que j'avais fait le "bonheur" d'une famille. ces containers sont utiles, vraiment!

voilà pour mon expérience

bonne nuit
Tazz'

Tazzulella

Localisation : Montreuil sois bois (région parisienne)
Date d'inscription : 08/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par aurielle le Mar 28 Nov 2006 - 9:33

et pour les vêtements qui font vraiment beaucoup trop déguisements pensez au service éducatif des hôpitaux pour les salles de jeux, au crèches et haltes garderies, peut être aussi au école maternelle...
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Loup Agile le Sam 30 Déc 2006 - 23:46

Les soldes arrivent dans pas longtemps. Allez-vous résister aux prix alléchants ? Pour ma part, j'aimerais remplacer deux ou trois fringues mais à bien y regarder, je pourrais tenir encore des années avec ce que j'ai, sans rire. Je suis indécis. C'est dur de vivre simplement...Il me faut absolument un pantalon-short pour cette été, le mien ayant craqué l'été dernier. Ca, c'est un truc qui m'est indispensable mais pour bien faire, il faudrait que j'en trouve un en coton bio ou en chanvre, et ça , c'est pas simple !
Bon, qui craque ?

Loup Agile

Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Dim 31 Déc 2006 - 2:02

En coton bio ou en chanvre >> magasin bio, ils soldent aussi !
Je ne sais pas si je craquerai, j'ai besoin d'un manteau (mais c'est un besoin) mais craquer… le chéri voulait m'offrir une fringue à Noël, on a pfait plusieurs magasins mais j'ai rien trouvé tant j'ai besoin de rien ! C'est dramatique ! Laughing
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Tchippie le Dim 31 Déc 2006 - 12:50

Moi je trouve que j'aurais besoin de nouveaux vêtements, parce que je ne me sens pas bien (physiquement et "mentalement") dans la plupart que j'ai actuellement, mais je ne trouve rien qui me convienne dans les magasins ! Donc du coup j'achète rien du tout alors que je voudrais bien lol.
Et pour les magasins des vêtements écolos et équitables, je trouve que les vêtements sont assez "alternatifs", surtout pour aller travailler avec. J'aimerais avoir une garde robe écolo et équitable, je serais prête à y mettre le prix, mais si c'est pour avoir des vêtements qui ne me plaisent pas... Je trouve que c'est dommage. Par contre mes culottes sont équitables Smile

Tchippie

Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 17/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Dim 31 Déc 2006 - 16:40

Tchippie, tu connais Idéo ? C'est une gamme de fringus en coton bio équitable tout a fait actuelle et portable (pour être claire : dedans, tu donnes pas l'impresion de revenir du Népal !)

http://www.ideo-wear.com

avec même un jean en coton bio ! Smile

avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par lena7521 le Dim 31 Déc 2006 - 18:19

Idéo est très bien, mais toutefois pas forcément adaptée aux besoins de Tchippie qui j'imagine ne peut pas porter pas de jean pour son boulot (un peu trop "casual", alors qu'on a dans certains métiers besoin de "bien présenter" avec des vêtements plus chics)
avatar
lena7521

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par calispera le Dim 31 Déc 2006 - 23:27

lena7521 a écrit:Idéo est très bien, mais toutefois pas forcément adaptée aux besoins de Tchippie qui j'imagine ne peut pas porter pas de jean pour son boulot (un peu trop "casual", alors qu'on a dans certains métiers besoin de "bien présenter" avec des vêtements plus chics)

Les emplois où il faut être habillé chic ne sont pas si nombreux que ça. On peut citer certains emplois publics, style réceptionniste dans un hôtel 4-5 étoiles ou serveur dans un restaurant 4-5 étoiles. Sinon, certains parleront d'un "standing" à maintenir dans certaines entreprises. Oui, sans doute dans des entreprises de type "boîte de publicité" et encore, là on a intérêt à être habillé mode avant-garde j'imagine.
Juge ou avocat peut-être? et encore, sous la robe, on ne distingue rien. Tout dépend le style de clients qu'on veut attirer bien sûr, et encore...
Pour ma part, je pense que l'habillement ne devrait, dans la plupart des cas, pas être une condition pour un travail. Les gens qui sont vraiment compétents peuvent se permettre de s'habiller comme ils l'entendent, car ils savent qu'on ne leur en tiendra pas rigueur si leurs compétences sont indispensables, preuve que la condition est toute relative.
Dans les milieux politiques par exemple, ce n'est pas non plus une obligation. J'ai souvenir que les premiers députés écolos en Belgique (il y a 20 ans au moins) arrivaient au parlement en vélo et en pantalon de velours. C'est passé aux nouvelles car on n'était pas habitué, mais ça a été accepté bien vite. Ok, c'était pas le jean, mais il n'y avait pas de cravate non plus. Il faut bien que quelqu'un commence à sortir de la norme quand elle est absurde.
J'ai rencontré pas mal de médecins ou autres professions médicales en jean, et je n'ai pas trouvé cela anormal.
J'ai travaillé dans pas mal d'entreprises de type différents, et je me suis rendu compte, tout comme en parlant du sujet avec mon entourage, que bien souvent ce sont nos propres croyances et conditionnements qui nous amènent à nous obliger nous-mêmes à nous habiller un cran au-dessus de ce que nous voudrions porter. C'est aussi le mimétisme : si les collègues se pomponnent à quatre épingles, il est plus difficile d'oser différent.
Cependant, tant qu'on a des vêtements propres et en bon état, qui peut bien nous obliger à nous habiller chic?
Je ne dis pas qu'il faille risquer sa place pour s'habiller comme on l'entend, mais si on est bien intégré, pourquoi ne pas tenter de voir les réactions en s'habillant un peu plus librement? Je pense qu'on serait bien étonné du résultat.
En Angleterre, dans nombre de lieux de travail, même standing, les gens s'habillent librement "le vendredi". Alors qu'on porte la cravate ou le tailleur le reste de la semaine, il est permis de venir en jean le vendredi. Etrange non? Comme quoi la tenue ne change rien à la qualité du boulot, et si cette sorte de coutume a été intégrée, c'est bien parce que la majorité des gens ont le désir de s'habiller plus relax.

S'habiller chic peut être une grosse hypocrisie. Tout d'abord parce que ce n'est pas forcément plus élégant, mais aussi, car ce ne sont pas nos vêtements qui définissent la qualité de nos relations, ni celle de notre travail.
Je pense que l'authenticité peut payer elle aussi. Et de plus, ça peut devenir contagieux.

Ne travaillant pas pour le moment, je ne peux pas être certaine de ce que je vais affirmer, mais je pense qu'à l'avenir, je ne pourrais plus accepter de travailler pour un employeur qui exige de moi de m'habiller selon une norme qui ne me convient pas (excepté peut-être s'il y a un uniforme). Une exigence vestimentaire serait pour moi gage qu'on ne me respectera pas dans mon boulot, qu'on exigera de moi des choses arbitraires etc.

Peut-être que mon propos n'est pas très nuancé, mais je suis sûre qu'alors quelqu'un pourra me donner des exemples bien concrets qui permettront de faire la part des choses.

bounce bounce bounce Bonne année à toutes et tous!!! bounce bounce bounce



31/12/2006 23h26 Razz
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par lena7521 le Lun 1 Jan 2007 - 13:00

Je n'ai pas parlé d'être habillé chic, mais "plus chic".
Je pense que lorsque l'on a un emploi dans une société ou une entreprise, qu'on n'a pas de contact avec l'extérieur, on doit être libre de s'habiller à sa convenance.
Par contre, dès qu'on a un rôle qui nous amène à voir des clients (au sens large), on "représente" son entreprise et forcément on véhicule une image quoi qu'on en dise. Il ne s'agit pas de se transformer en gravure de mode bien évidemment, mais d'avoir une tenue en accord avec l'image que l'entreprise souhaite donner. On peut le regretter et ne pas être d'accord, mais être reçu par un banquier en jean, ça ne le fait pas, en tout cas pas pour moi.
Après, à chacun de voir s'il est effectivement prêt à se conformer aux usages, en particulier dans les métiers de service, ou pas, mais ce n'est pas toujours si simple.
avatar
lena7521

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Tchippie le Lun 1 Jan 2007 - 14:00

Alors effectivement j'ai un boulot où je suis en contact avec des personnes extérieures et je me dois d'être en "tenue correcte". Donc pas de jean et pas non plus de t-shirt avec des messages alternatifs.

D'ailleurs même pour les loisirs, je n'ai pas envie d'être tout le temps habillée avec des vêtements qui disent que j'ai "la tête dans les étoiles et les pieds sur terre" Wink . Bon ça c'est aussi du au fait que je suis timide et que j'ai pas forcément envie qu'on me parle de ce que je porte... Je préfère être un peu comme tout le monde, à ce niveau là en tout cas.

Sur le site de Seyes, j'avais repéré deux pulls que je trouvais vraiment sympas, mais quand je vais dans les boutiques qui revendent la marque, bin ils ont toujours une gamme très limitée et y'a pas ce que je veux Crying or Very sad

Pour en revenir au sujet de l'habillement au travail, personnellement, je m'y habille de manière plutôt simple (et correcte). Ca m'arrive d'être un peu plus sophistiquée mais c'est vraiment occasionnel parce que je ne veux pas tomber dans le piège de "maintenant que t'as commencé à t'habiller comme ça, il faut continuer". Quand je suis habillée "plus chic", je constate qu'on me porte plus de "considération" (ce qui est nul en fin de compte...). Je préfère montrer une image de moi simple, vraie, pour que les autres se comportent avec moi de manière authentique également.

Tchippie

Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 17/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par aurielle le Lun 1 Jan 2007 - 15:59

http://www.ekyog.com/ en décontracté je connais cette marque vendue chez nature et découverte.
Chez les chercheurs non plus les tenues ne sont pas trop strictes...
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Admin le Lun 1 Jan 2007 - 17:50

Merci, je note le lien, même si le coton bio n'est pas trop dans mon budget… :/
Moi ça va tant dans ma branche de base (graphisme) que celle du moment (bio) je peux m'habiller (presque) comme je veux !
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par Tchippie le Lun 1 Jan 2007 - 18:32

Oui ils sont pas mal ces vêtements, je pense que j'irais voir leur boutique bientôt, je travaille pas loin Smile

Tchippie

Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 17/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par mirza le Lun 1 Jan 2007 - 19:32

aurielle a écrit:Chez les chercheurs non plus les tenues ne sont pas trop strictes...
C'est vrai. Enfin, ça dépend des domaines je crois, tout de même. Et dès qu'on monte en grade, alors il y a cette règle subtile qui dit qu'il faut que ça se voie dans l'habillement. Enfin... dans la plupart des cas, parce que je connais aussi quelques exceptions. Et puis ça dépend des contextes aussi. Et c'est tant mieux, parce que c'est plus diversifié, plus riche, quoi.

Je me souviens de mon premier jour dans ma nouvelle fac, à la réunion de rentrée: je m'étais habillée comme d'hab', jean, tee-shirt et baskets, et j'étais super mal parce que tout le monde était sur son 31! Mais c'est drôle parce que ça ne leur servait strictement à rien: ils étaient déjà embauchés, et n'étaient pas en train de travailler, donc il n'y avait aucun enjeu.

Cassandre a écrit:e coton bio n'est pas trop dans mon budget
Je me pose une question: est-ce que le coton bio est (par définition) de bonne qualité? Je veux dire, si un tee-shirt te dure une dizaine d'années, ça vaut le coup de le payer ce prix-là, que je ne trouve pas excessif dans ce cas.

Et dans l'idée de ne pas faire monter la pile de vêtements, alors ça colle plutôt bien dans ce cas.
avatar
mirza

Localisation : Toute provençale !
Date d'inscription : 28/12/2006

http://pcpl.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par calispera le Lun 1 Jan 2007 - 19:48

lena7521 a écrit:Je n'ai pas parlé d'être habillé chic, mais "plus chic".
Je pense que lorsque l'on a un emploi dans une société ou une entreprise, qu'on n'a pas de contact avec l'extérieur, on doit être libre de s'habiller à sa convenance.
Par contre, dès qu'on a un rôle qui nous amène à voir des clients (au sens large), on "représente" son entreprise et forcément on véhicule une image quoi qu'on en dise. Il ne s'agit pas de se transformer en gravure de mode bien évidemment, mais d'avoir une tenue en accord avec l'image que l'entreprise souhaite donner.

J'avoue ne pas pouvoir adhérer à cette idée. Si on prend deux entreprises différentes qui vendent le même produit et d'une qualité similaire, on pourra découvrir que chez l'une il y a exigence d'image nettement plus chic que chez l'autre, et que cela n'influe pas sur les ventes. Pour moi cela dépend bien plus des exigences des personnes qui travaillent dans l'entreprise, de leur caractère, de leur personalité, de leurs conditionnements etc. Et c'est pour ça que je trouve qu'il faut entrer le moins possible dans ce genre de jeux.

lena7521 a écrit:On peut le regretter et ne pas être d'accord, mais être reçu par un banquier en jean, ça ne le fait pas, en tout cas pas pour moi.

Pour moi le banquier en jean me fera le même effet de recul que la voix de femme qui se présente comme pilote dans l'avion qui me mène à traverser l'Atlantique. Je lui serai donc, après petite réflexion, reconnaissante de m'avoir remis les pieds sur terre. Comment se fait-il qu'on donne tant d'importance à l'aspect extérieur d'une personne (ou d'une entreprise) pour juger de la qualité du service qu'elle nous rend? Pour moi cela relève de l'absurde, et il est donc grand temps que je change mes a priori (inconscients) à ce sujet. Raison pour laquelle j'en parle ici. Et une fois de plus, je pense qu'il ne faut pas attendre que les autres changent, il faut d'abord se rendre compte que c'est nous-mêmes qui véhiculons et perpétrons les problèmes que nous rencontrons autour de nous.

lena7521 a écrit:Après, à chacun de voir s'il est effectivement prêt à se conformer aux usages, en particulier dans les métiers de service, ou pas, mais ce n'est pas toujours si simple.

Bien sûr que ce n'est pas simple, et mieux on est centré sur soi-même, mieux on sait ce que l'on vaut et ce que l'on veut, moins on se laisse piéger par des exigences qui ne nous conviennent pas et qui ne mettent pas forcément en danger notre emploi si on ne les respecte pas, ou qu'à moitié. Car entre le tailleur chic et le jean, il reste toute une panoplie de vêtements non classifiables, qui peuvent nous convenir, sans pour autant heurter l'employeur.

Tchippie a écrit:Quand je suis habillée "plus chic", je constate qu'on me porte plus de "considération" (ce qui est nul en fin de compte...). Je préfère montrer une image de moi simple, vraie, pour que les autres se comportent avec moi de manière authentique également.

J'avais remarqué exactement la même chose au travail, et je trouve ça assez écoeurant. C'est exactement pareil que pour l'attention que portent certains hommes sur certaines femmes. Le maquillage, les bas nylons, la taille du décolleté, la présence de bijoux, la courtesse de la jupe etc. font qu'une femme est approchée ou non par les hommes. Je trouve cela assez décevant, car dans ce cas les hommes approchent une "image" que forcément ils devront modifier au fur et à mesure qu'ils apprendront à connaître la personne qui l'affiche. On apprend de la sorte à mener des relations entre images.
Personnellement, les rares fois où je me suis plus sophistiquée en tant que femme (mettant des attributs considérés comme nettement plus féminins), j'ai été approchée par des hommes pas intéressants. Et je reste déçue de voir des femmes vraiment sympas poursuivre ce jeu, et avoir des partenaires qui ne les intéressent pas au bout du compte. Bon, je ne dis pas non plus qu'il faut refuser toute caractéristique que la norme a défini comme féminine. Mais à trop jouer dans ces jeux on ne peut que se planter.

Pour en revenir à la considération au travail en fonction de la présentation. J'ai conscience que ça ne joue que sur le court terme. Sur le long terme on peut se faire reconnaître pour ses réelles qualités.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par mirza le Lun 1 Jan 2007 - 20:20

calispera a écrit:Pour moi le banquier en jean me fera le même effet de recul que la voix de femme qui se présente comme pilote dans l'avion qui me mène à traverser l'Atlantique. Je lui serai donc, après petite réflexion, reconnaissante de m'avoir remis les pieds sur terre.
Moi j'avoue que ça me fait plutôt l'effet inverse. Quand je vois qqn qui n'a pas les vêtements de l'emploi, j'ai tendance a priori à me dire qu'il assure tellement dans ce qu'il fait qu'il n'a pas besoin de montrer qu'il fait partie de telle ou telle tranche (classe, caste, etc.).

Des banquiers en jean, ça ne m'étonnerait pas d'en voir au crédit coopératif, et même que ça me rassurerait, qqpart (d'ailleurs déjà ils cultivent leur différence par leur ton général et la prise en compte de leurs personnalités propres dans les échanges et je trouve ça très sein, très vivant).

Une femme pilote? Maintenant que tu le fais remarquer, je me rends compte que ça ne m'est jamais arrivé... mais que je ne trouve pas ça normal !

Dans l'enseignement c'est rigolo parce qu'on se demande toujours comment s'habiller, à un moment donné. Parmi ceux qui soignent toujours leur apparence, la majorité affirme que c'est par respect pour les étudiants; personnellement je pense (les connaissant un peu) que c'est une version officielle, et qu'une raison plus profonde est qu'ils pensent que ça leur confère une certaine autorité, qu'ils croiraient ne pas avoir s'ils s'habillaient moins proprement. Je crois donc qu'ils manquent de confiance en eux-mêmes et en leurs simples qualités pédagogiques. Ce qui ne veut pas dire qu'ils ont forcément raison d'en douter!, mais je croient qu'ils doutent. Chacun devrait pouvoir s'habiller comme il le souhaite, parce qu'en termes de respect, selon moi, ça serait l'évidence même.

Moi je m'efforce de m'habiller proprement, mais je ne vais pas au-delà. C'est d'ailleurs une leçon que je leur fais, à ces étudiants qui pour la plupart viennent en cours habillés comme des stars de magasines, à grands renforts d'effets de style et autres bidules super hype: ce n'est pas la fringue qui fait la position, et leur style vestimentaire (quel qu'il soit) ne les aidera pas à mieux s'en sortir dans le contexte des études.

Enfin, pour ce qui est du respect de l'image que l'entreprise veut donner... si a priori on ne porte pas cette image, alors je ne vois pas trop comment est-ce qu'on pourrait vraiment se sentir bien dans cette entreprise, avoir envie de la mettre en avant. Si l'on s'y force malgré tout, alors et en poussant un peu le bouchon, alors est-ce qu'on n'est pas en train de se mettre soi-même, être humain, en retrait par rapport à une entreprise? (alors même que l'entreprise n'est rien, n'existe pas sans les humains qui en font partie? alors qui en fait les règles? etc., ce genre de questions)
avatar
mirza

Localisation : Toute provençale !
Date d'inscription : 28/12/2006

http://pcpl.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par lena7521 le Lun 1 Jan 2007 - 20:40

calispera a écrit:Si on prend deux entreprises différentes qui vendent le même produit et d'une qualité similaire, on pourra découvrir que chez l'une il y a exigence d'image nettement plus chic que chez l'autre, et que cela n'influe pas sur les ventes. Pour moi cela dépend bien plus des exigences des personnes qui travaillent dans l'entreprise, de leur caractère, de leur personalité, de leurs conditionnements etc. Et c'est pour ça que je trouve qu'il faut entrer le moins possible dans ce genre de jeux.
Je ne partage pas ton avis. Je travaille dans une société qui vend des prestations intellectuelles (désolée pour le côté pompeux) et le "produit" étant immatériel, la présentation des personnes que nous proposons aux clients influe de façon très nette dans la vente de prestations. Même si on peut le regretter, l'habit fait toujours le moine dans ces professions. Et on doit l'accepter, à défaut de pouvoir le changer (et pas de "casual friday"). Si on ne le peut pas, il ne faut pas s'y forcer, mais chercher un métier plus en accord avec soi-même effectivement.

mirza a écrit:Une femme pilote? Maintenant que tu le fais remarquer, je me rends compte que ça ne m'est jamais arrivé... mais que je ne trouve pas ça normal !
Et bien moi, je n'ai pas cette réaction. J'ai déjà eu des commandants de bord femme et moi, qui ai la trouille en avion, j'ai été rassurée ! Wink
avatar
lena7521

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas faire grimper la pile de vetements

Message par mirza le Lun 1 Jan 2007 - 20:55

Je voulais dire que ce que je trouvais pas normal, c'est de n'avoir jamais eu de commandantE de bord, hein ! Smile
avatar
mirza

Localisation : Toute provençale !
Date d'inscription : 28/12/2006

http://pcpl.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum