Fumier de cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fumier de cheval

Message par sapiens le Mar 17 Mai 2011 - 14:16

Bonjour, mon ami a récupéré du fumier de cheval. Je voudrais en mettre au potager, s'il n'est pas trop tard, mais c'est la première fois!
Savez vous:
- quelles plantes aiment le fumier (je sais pour les aubergines et courges)
- comment l'utiliser, l'épandre, le mélanger, le mettre au fond des trous... aucune idée.
- comment voir s'il est mûr? s'il est de qualité?
merci à vous!
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumier de cheval

Message par Panthera Pardhus le Mar 17 Mai 2011 - 19:39

Quelques infos ici qui pourraient t'aider.
Vu sur un forum de jardinage: un fumier mûr devrait dégager une bonne odeur de champignon (t'as plus qu'à envoyer ton Zamour "sniffer" régulièrement...non, je t'assure que je suis pour la paix des ménages!)
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumier de cheval

Message par Invité le Mar 17 Mai 2011 - 21:03


Moyen de savoir de quand date ce fumier ?
Si il y a encore du vert à l'intérieur des mottes, c'est trop frais... si il est frais, c'est bon pour faire des couches chaudes, ou pour initier le compostage d'un tas en mékangeant des pelletées ici et là

si il est trop frais, et qu'il n'a pas ''chauffé'' assez en cours de décomposition, le risque c,est de semer des graines de plantes qui vont envahir le potager au cours de l'année ou l'an prochain, genre des chardons ! AAAARGH !!! ^_^

On peut aussi le préparer en thé, ou purin si tu préfères, de toute manière l'une ou l'Autre appellation ça sent pas plusss bon... tremper le fumier frais ou pas frais dans de l'eau nature ( pas chlorée, ou si c'est chloré laissez reposer pour que le chlore s'évapore) et tu arroses le potager le soir avec ce thé filtré... la couleur recherchée est jaune ambrée plutôt pâle, sinon c'est trop fort, arroser et vaporiser sur les feuilles, et le sol, pas au soleil

Un fumier bien fait est noir et sec, mais pas trop sec, pas désséché

Le fumier s,enfouit à l'automne, ou au moins quelques semaines avant de faire des plantantions et doit être hyper bien mélangé... sinon on le laisse en surface, la pluie, le temps le vent et les micro organismes vont s'ocuper de l,enfouir lentment mais surement en le ''métabolisant''

Les plantes fumièregivore ! ^_^
toutes les courges, concombres, tous les choux, les poireaux, famille des solanacées ( tomates, aubregines, cerises de terre, mais en quantité moindre que courges)

le fumier de cheval est très ''fort'' il ne faut pas en mettre de trop grande quantités si tu l'pands à la surface, au risque de ''brûler'' les pieds ...

pour le moment c'est tout ce qui me vient à l,esprit
bye bye
lou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumier de cheval

Message par sapiens le Mer 18 Mai 2011 - 7:36

Merci! Voilà qui m'éclaire! Apparemment, mon fumier serait plutôt du... crottin: très peu de paille. Il paraît qu'il a + d'un an, mais n'a pas l'air très sec. Je n'ose en étaler... je vais peut-être le mettre à composter avec de la paille et acheter du fumier composté!
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumier de cheval

Message par Invité le Mer 18 Mai 2011 - 9:43

Mon pôpa utilise du fumier de cheval de temps à autre.

Il creuse une tranchée, y met du fumier (ou alors du compost c'est le même procédé), il rebouche le trou, et ensuite, il met dans la zone des plantes qui sont très gourmandes (courgette, citrouille...).

L'année d'après, le fumier est moins fort, donc à cette endroit là, tu peux mettre des plantes moins gourmandes.

Il fait un roulement ! ...c'est beaucoup de travail (surtout la partie où il faut creuser la tranchée)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumier de cheval

Message par Invité le Mer 18 Mai 2011 - 15:58

sapiens a écrit:Merci! Voilà qui m'éclaire! Apparemment, mon fumier serait plutôt du... crottin: très peu de paille. Il paraît qu'il a + d'un an, mais n'a pas l'air très sec. Je n'ose en étaler... je vais peut-être le mettre à composter avec de la paille et acheter du fumier composté!


bah ! y va pas te mordre... l'être humain apprend de ses expérimentations ... allez osez !!!
du crottin ou du fumier c'est pareil ... ça sert à ''fumer'' la terre pour apporter de la matière organique digérée par les animaux nos amis
plus d'un an ? si il est resté sous la pluie et à l'air libre il devrait être bon, pas trop fort... étale en surface au moins une parcelle, un plant ? un cm carré ? pour apprendre et constater par toi-même ... à quelle heure on change le monde ? acheter ? acheter acheter acheter acheter acheter.... misère ! Arrow pas de malice c'est dit avec tendresse Cool

le processus est le suivant ; tu poses une question, tu reçois une réponse, un témoignage, des infos utiles par un ou des membres bienveillants qui ont à coeur que tu puisses poursuivre sur la voie bénie de l'autonomie, réponse suffisamment éclairante pour ensuite passer à l'action... c'est la transmission du savoir, l,expérience t'appartient... sinon, je me demande à quoi ça sert de répondre !! sérieux, je me le demande vraiment

avec tout mon amour
lou

chez moi il fait enfin soleil, je vais ramasser du ''crottin'' de biches cette année les sentiers sont absolument parsemés de ce trésor


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumier de cheval

Message par sapiens le Mer 18 Mai 2011 - 18:46

de toute façon, ledit crottin est sur la parcelle d'aubergines et poivrons pas encore repiquées et malheureusement le terrain n'est encore ni désherbé ni gratouillé, alors vu la pluie, le crottin a déjà commencé à pénétrer dans la terre! J'en déplacerai une partie que je vais composter avec de la paille pour l'automne, et j'espère pouvoir manger des aubergines et des poivrons cette année (moi qui vise, effectivement à approcher un jour de l'autonomie en légumes! pour l'instant, je suis autonome en épinards au début du printemps et en citrouilles en automne...).
Ton potager est grand, louise élie? Tu as l'air de bien t'y connaître, c'est très intéressant d'apprendre de vous tous!
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumier de cheval

Message par primerelles le Lun 8 Aoû 2011 - 10:29

le fumier frais peut être mit sur les parcelles à partir du mois de décembre et jusqu'au mois de février en couche de 8 cm (parcelles vide sans légumes évidement)
avatar
primerelles

Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 08/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fumier de cheval

Message par Patrick le Mar 9 Aoû 2011 - 8:35

Le problème du fumier de cheval et j'en ai fais la triste expérience, c'est que le cheval n'est pas ruminant et il reste souvent des graines dans son fumier qui re-germe, j'ai ainsi fait les frais d'une invasion d'orge dans mes patates une année.
avatar
Patrick

Age : 52
Localisation : Camargue
Date d'inscription : 13/02/2011

http://frugalitaire.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum