farines animales, le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

farines animales, le retour

Message par Lolly le Jeu 9 Juin 2011 - 12:46

lu il y a quelques minutes: "Bruxelles" envisage la réintroduction des farines dans l'alimentation de certains animaux...

voir ici pour un premier aperçu.


_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: farines animales, le retour

Message par Philomenne le Jeu 9 Juin 2011 - 14:33

Minilolly, je me permets de copier-coller cet extrait de Ouest France de lundi dernier, que j'avais mis dans le sujet sur les E Coli ;il sera plus à sa place ici.

(je ne cite pas tout l'article et c'est moi qui mets en gras) :

Une étude favorable au retour des farines animales.
Dix ans après l'interdiction, le Conseil
national de l'alimentation suggère leur
réintroduction dans l'alimentation des
poissons. Puis, éventuellement, dans celle
des porcs et des volailles.

On reparle des farines animales. Le Conseil
national de l'alimentation (CNA), qui rendra un
avis définitif en septembre, publie des «
pistes de recommandations » comprenant
l'autorisation de ces farines animales, d'abord
dans l'aquaculture puis, après un « bilan
bénéfices-risques », dans l'alimentation des
porcs et des volailles.
[...]
Le CNA rassemble des médecins, des agriculteurs, des industriels et des représentants de
consommateurs. Il préconise « une levée de la mesure de police sanitaire » sur les
protéines animales transformées (PAT), estimant que les conditions sanitaires ayant conduit à
l'interdiction ne sont « plus d'actualité ».
Bruxelles, qui consulte les 27 pays membres, exclut
cependant de lever l'interdiction de donner des PAT aux ruminants censés se nourrir d'herbe
ou de nourrir un animal avec des farines issues de sa propre espèce.

Des travaux de l'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa) semblent indiquer que
dans le cas de porcs nourris avec des PAT de volailles, l'augmentation du risque d'exposition
de l'homme à l'ESB est « négligeable ». La Fédération nationale porcine est d'ailleurs
favorable à la levée de l'interdiction en réservant toutefois les farines de volailles aux porcs et
celles de porcs aux volailles.
Alors que le prix des céréales monte, l'utilisation de farines animales permettrait de nourrir le
bétail à moindre coût. L'association de consommateurs CLCV estime cette option « contre nature
».


Voilà. Risque "négligeable". Un peu comme l'industrie du nucléaire qui travaille sur la base d'un "nombre de morts acceptable." On n'a décidément rien appris... (il manque un smiley qui pleure à chaudes larmes...)
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: farines animales, le retour

Message par iria le Mer 29 Juin 2011 - 0:55

On marche sur la tête.
@Philomène, on a déjà le smiley qui vomit.

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: farines animales, le retour

Message par Philomenne le Mer 29 Juin 2011 - 1:00

iria a écrit:@Philomène, on a déjà le smiley qui vomit.

Ben oui, mais j'ai surtout envie de pleurer, en fait... No
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: farines animales, le retour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum