eduquer nos enfants dans la sv...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

eduquer nos enfants dans la sv...

Message par veronik le Mar 13 Fév 2007 - 18:26

Rappel du premier message :

Dans un autre post, beaucoup s'interroge sur le fait d'avoir des enfants, mais peut-être certains d'entre vous en ont ?

Alors, voilà, quand ils sont petits, facile, mais dès qu'ils vont à l'école, dès la maternelle, les copains ont les "Nike" aux pieds, regardent la télé et bouffent (excusez moi l'expression) des cochonneries de gouters et nos enfants bavent devant...

Mes plus grands en ont bavés a ce niveau, mais maintenant, ils sont BIEN...je veux pas dire là qu'ils sont mieux...les profs me disent qu'ils ont pas une culture de mouton et qu'ils sont interessants...ils s'habillent maintenant avec leur style après le passe-partout (sans marques du collège)...
Pour ce qui est des plus petits , ben, ils sont à l'école à la maison et bien sur ça évite plus la confrontation avec la surconsommation...et puis je pense qu'avec le temps on en lache un peu Wink

Parce que pas de télé, de nintendo, de play, de marques, de super cochonneries que y'a la pub qui dit que ça te donne des forces...etc...c'est parfois dur en ce monde
avatar
veronik

Age : 48
Localisation : Auvergne- 43
Date d'inscription : 11/02/2007

http://ecole-en-pyjama.net

Revenir en haut Aller en bas


Re: eduquer nos enfants dans la sv...

Message par Bib le Mar 6 Mar 2012 - 0:15

essayer d'abord de leur proposer autre chose ? Les faire "mériter" ?

Par exemple, nous avions juste une petite TV avec deux postes, pour passer des vidéos et regardeer "le jardin extraordinaire" (ils étaient petits). Ils pouvaient regarder une vidéo s'ils avaient passé l'après midi dehors. Par après, ils ne me l'ont jamais réclamée, et cela ne leur manquait pas. Mais à ce point de vue, les choses ont bien changé. Ils doivent maintenant recevoir une éducation pour savoir utiliser intelligemment les ressources du web et de la technique.

Pas facile de trouver l'équilibre, mais rassure toi: les erreurs n'ont pas de conséquence quand l'amour est derrière.

Bib

Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: eduquer nos enfants dans la sv...

Message par pascale le Mar 6 Mar 2012 - 17:08

Merci Bib

pascale

Age : 46
Localisation : Namurois
Date d'inscription : 22/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: eduquer nos enfants dans la sv...

Message par virgule le Mar 6 Mar 2012 - 17:31

pascale,

concernant les jouets, vêtements, objets, ce qui nous a beaucoup aidé ici (3 enfants de 6, 9 et 12 ans) a été de les associer aux vide-greniers.

Que voulez-vous vendre ?
Faites du tri dans vos chambres et dites-nous ce que vous ne voulez plus ?

Ensuite, on regarde ce qu'ils ont désigné, et on s'aperçoit que ce jouet a été offert juste 3 mois plus tôt à Noël. Ils prennent conscience que c'était un jouet sans grand intérêt, et ils deviennent peu à peu plus exigeants dans leurs choix (mes 2 grandes maintenant préfèrent demander de l'argent de poche et épargner).

On a mis en place aussi de l'argent de poche pour qu'ils apprennent à consommer "malin".
Est-ce cohérent de s'acheter un jouet à 10 € au magasin quand on sait qu'on va trouver le même à 1 € au vide-grenier le dimanche suivant ?
Mon mari était contre l'argent de poche, mais il faut avouer que ça les responsabilise.

Je trouve qu'ils s'affirment plus dans leurs choix, qu'ils réfléchissent à leurs besoins (pour les vêtements, par exemple), qu'ils n'achètent que le nécessaire.
Parfois, ils se font plaisir (mes filles s'achètent des boucles d'oreilles dans un magasin d'accessoires à bas prix, par exemple) mais elles ont conscience que c'est cher pour ce que c'est et que la qualité n'est pas au rendez-vous.

Je pense qu'il faut les laisser expérimenter par eux-mêmes.
"C'est en forgeant qu'on devient forgeron".
C'est en consommant (un peu) qu'on devient un consommateur intelligent (enfin, je crois...).

Par contre, c'est vrai qu'ils ont très peu souvent l'occasion d'aller dans les magasins. Nous faisons les courses le samedi matin pendant qu'ils sont à leur activité sportive. Donc ça reste exceptionnel. On essaie de les tenir un peu à l'écart du système quand même. (Les vide-greniers, au printemps, on y va par contre presque tous les dimanches !).
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: eduquer nos enfants dans la sv...

Message par Philomenne le Mar 6 Mar 2012 - 18:36

Virgule, je plussoie au sujet de l'argent de poche. C'est une chose que j'ai pratiquée avec mes enfants. J'ai donné de l'argent de poche à partir du CP (1€ par semaine !) avec les principes suivants : somme fixe, jamais d'avance, jamais de rallonge et liberté totale d'usage, sans censure et sans commentaire. (Donc quand y en a plus, y en a plus.)
Mon ainé a tout de suite perçu l'intérêt de gérer et de patienter pour s'offrir quelque chose de plus conséquent. Mon cadet, au début, pas du tout : dès qu'il avait quelques centimes en poche, il voulait s'acheter quelque chose. J'ai tenu bon face aux crises parce qu'il n'avait pas assez là tout de suite pour s'acheter le jouet qu'il convoitait. Pas toujours facile, quand la buraliste fait les gros yeux sur le gamin qui fait un caprice dans son magasin. Quand ce qu'il s'achetait cassait après cinq minutes d'utilisation (forcément, les merdouilles en plastique à bas prix, ça ne résiste pas), j'expliquais que s'il avait attendu d'avoir un peu plus pour s'acheter de la meilleure qualité, etc...
Point positif : Maintenant il a quatorze ans et c'est le roi de l'épargne, on peut dire que de ce côté-là, ça a bien marché !!
Point mitigé : quand ils ont épargné six mois et se sont cotisés tous les deux pour s'acheter une console de jeux, d'un côté, j'avais atteint mes objectifs, d'un autre, j'aurais préféré qu'ils achètent autre chose, mais... pas de censure, c'est pas de censure.
De toute façon, je crois qu'on ne peut pas les éduquer hors du monde dans lequel nous vivons. Il faut arriver à faire des concessions sans céder à tout, trouver un juste milieu, expliquer et leur faire confiance.

Et puis à l'adolescence, le besoin de conformité est fort et on ne peut pas ne pas en tenir compte, sinon le risque de les marginaliser est important. Les ado sont cruels entre eux...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: eduquer nos enfants dans la sv...

Message par virgule le Jeu 8 Mar 2012 - 21:03

Philomenne,
eh oui, chaque système a ses avantages... et ses inconvénients.

La somme de 1 € par semaine était fixe ?
Elle évoluait avec l'âge ou pas ?

Nous, on s'est un peu enlisés.
On avait mis des sommes liées à l'âge : 3 € pour l'aînée, par exemple.
Et chaque semaine, bilan de ce qui allait ou pas et diminution de la somme le cas échéant.
Finalement, c'est devenu ingérable.
Et on a fini par tout arrêter.
Donc je cherche des solutions pour relancer le système.

C'est vrai qu'1 € fixe, c'est bien.

Le souci aussi, c'est quand les grands-parents arrivent un week-end, et leur offre 5 ou 10 € d'un coup. Ca sappe un peu la machine...
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: eduquer nos enfants dans la sv...

Message par Philomenne le Jeu 8 Mar 2012 - 21:21

Oui, la somme a évolué avec l'âge. A 6 ans, 1€ c'est une somme énorme ; à 10 ans, déjà moins. Je précise que cela vient de moi seule parce que mon ex' mari est contre le principe de l'argent de poche (pour ce que j'en sais du moins). Je n'ai jamais fait de bilan, c'est moi qui décidais de la somme et j'ai augmenté au fil des années en me basant plus ou moins sur ce que faisaient les parents ayant des enfants du même âge et... mon intuition.
Je ne voulais pas que ce soit une somme trop grosse, l'objectif étant qu'ils apprennent à gérer, à attendre... bref. Pas question que l'agent coule à flot, il ne tombe pas du ciel, c'est moi qui le gagne. Je l'offre parce que je le veux bien et selon les principes non négociables que j'ai définis.
A savoir : somme fixe, jamais de rallonge, jamais d'avance. Gestion libre, c'est à dire pas de censure et pas de jugement. S'il en reste, il est mis de côté (c'est le but, apprendre à mettre de côté) et s'il n'y en a plus, il n'y en a plus. "Si cela te frustres, la prochaine fois, tu réfléchiras mieux à la manière de le dépenser"... Apprendre à gérer sa frustration, ça aussi, c'est pas mal.
Je précise que les règles étaient explicites et ont été solennellement dites, avant que je donne la première pièce. Le genre de choses que je dis après avoir dit "Ecoute-moi bien attentivement". Mes enfants savent qu'après cette phrase-là, il y a quelque chose de fondamental, donc même aujourd'hui qu'ils sont grands, ils ouvrent grand leurs oreilles.

Avec le recul, ce que je peux en dire, c'est que les objectifs sont atteints (ils savent plutôt bien gérer et ne sont pas des dépensiers compulsifs, au contraire. Mais peut-être qu'avec d'autres, ça n'aurait pas marché ? Je ne sais pas). Le fait d'avoir posé des principes très fermes et explicitement m'a donné toute latitude pour ne jamais céder en cas de caprice dans un magasin. (Mais ça ne marche que si on ne cède jamais, ce qui n'est pas toujours facile). Je confirme mon impression que donner de l'argent de poche est une bonne chose parce qu'ils ont comme ça une toute petite autonomie dont ils sont fiers. C'est leur petite vie à eux, qui ne dépend pas de nous. Cela fait partie du processus de détachement qui les conduit à l'autonomie (houlà ! que de grands mots !).

Enfin bref, je ne changerais rien sur ce point si je devais recommencer.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: eduquer nos enfants dans la sv...

Message par virgule le Jeu 8 Mar 2012 - 22:06

Merci pour ces précisions, Philomenne.
Je vais en reparler avec leur père, pour essayer de relancer tout ça.
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum