vivre sans argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vivre sans argent

Message par nodame le Mer 13 Juil 2011 - 13:51

http://www.gentside.com/argent/elle-vit-sans-utiliser-d-039-argent-depuis-15-ans_art25049.html

Je suis tombée sur cette nouvelle en allant regarder mes emails. Je la trouve intéressante dans le cadre de la SV.
Par contre, contrairement à d'autres idées SV je ne sais pas si c'est exportable à grande échelle. Je n'ai pas encore tout à fait compris comment elle vit, mais d'après la bande annonce je crois comprendre qu'elle en partie invitée chez des gens qui lui payent le trajet jusque chez eux par exemple, etc... donc elle n'utilise pas d'argent elle-même mais quelque part celui des autres?



nodame

Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Invité le Mer 13 Juil 2011 - 15:22

L'article source semble être celui là :
http://www.welt.de/vermischtes/article2947591/Wie-eine-Frau-13-Jahre-ohne-Geld-leben-kann.html

Elle dit :
qu'elle n'a pas de maison, juste une valise avec quelques vêtements. Rien d'autre. Elle se fait inviter, en échange, elle travaille chez les gens qui l'invitent. Elle fait du troc ! Par exemple, ses lunettes, elle les a eues en gardant les chats de son opticien pendant 3 semaines. Elle fait des arrangements comme ça pour à peu près tout. Elle a juste des soucis pour les transports, elle est obligée de faire une exception et achète bien des tickets de train etc... avec l'argent de sa retraite (mais le reste de sa retraite elle ne le garde pas).

Je suis toujours impressionnée par les gens qui vont jusqu'au bout de leurs idées !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Panthera Pardhus le Mer 13 Juil 2011 - 19:16

Très intéressant, merci pour vos liens. Ca m'encourage dans ce que j'essaie de mettre en place, et me donnera un exemple concret à citer.
Je viens d'avoir ma petite maraîchère au téléphone. Elle m'attend demain après-midi dans le jardin principal. Je lui ai offert mon aide en échange de légumes la semaine dernière.
Passé le premier moment de surprise, je crois que l'idée passe bien au final. J'espère pouvoir faire la même chose avec d'autres (comme la chèvrerie qui n'est pas loin).
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Ven 12 Aoû 2011 - 11:36

bonjour,

j'avoue que pour moi, je trouve ça gros!! elle vit sans argent, elle est surtout opportuniste en ciblant bien les gens et en vivant à bon compte!!

je ne sais si l'on peut appeler cela une certaine liberté!! liberté de quoi?? de vivre aux crochets des autres?? Y a tjs des petits malins...
Mais ce n'est que mon humble avis.....

Jo
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Raffa le Ven 12 Aoû 2011 - 11:58

C'est quoi vivre "à bon compte" ?

Je viens d'écrire cela ailleurs, le même sujet y était actif avec le même genre de remarque.

Elle ne vit pas hors de l'économie (pris dans son sens échange de biens et de services entre les humains), ni ne profite des (surplus) des autres. Elle donne en échange, et à mon avis sans compter. Seulement l'intermédiaire argent a été supprimé.

L'argent n'est qu'un outil, un moyen, un détail, une simple idée... dont on fait bien ce que l'on veut à condition qu'on s'entende.

En l'occurrence elle s'entend avec chacun librement, fait un contrat moral oral (autant de services en échange de ça etc.) qui est tout autant valable qu'un contrat écrit (détaillant notamment les conditions et la somme qui remplace l'échange de service : le temps de travail contre une somme forfaitaire, souvent a prendre ou à laisser).

Si à la place de garder le chat de son opticien 3 semaines en échange d'une paire de lunette, un contrat de travail de 3 semaines avaient été fait décrivant le travail (garder le chat de tel date à tel date) et la somme que ce travail "vaut", qu'elle aurait utilisé pour s'acheter une paire de lunettes, tu aurais réagit de la même façon ? Quelle est la différence fondamentale ?

Enfin vivre au crochet des autres en donnant sa retraite et l'argent de ses livres à d'autres qui en ont bien plus besoin, c'est une chaine qui me va bien Wink

Tordre le cou à un mythe : l'argent est un faux problème

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par reveuse le Ven 12 Aoû 2011 - 12:08

je ne pense pas qu'elle vit aux crochets des autres, elle offre des services, du temps, un travail mais pas en échange d'argent, elle ne me semble pas être une "pique-assiette"...je lui tire mon chapeau, je suis trop peureuse pour vivre comme ça, il me faut un peu d'argent de côté, à manger dans le frigo et les armoires, c'est mon côté maman poule pas du tout tentée par l'aventure mais je lui dis "bravo". Pour Panthera, super cette idée de rendre service contre des légumes c'est juste un retour dans le passé de nos campagnes..ma belle soeur qui habite en Grèce, c'est échange de petits plats cuisinés entre voisines, juste un peu d'humanité en fait
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Philomenne le Ven 12 Aoû 2011 - 12:26

Pour rebondir sur ce que dit Joséphine, le problème, c'est que, par exemple, pour qu'elle puisse loger chez d'autres personnes, il faut auparavant que ces autres personnes aient accepté d'acheter ou de construire une maison, contre de l'argent. Donc, est-ce généralisable ?... à moins de réinventer toute une société de troc et de coopération (et pourquoi pas ? je ne serais pas contre).
Je suis un peu plus gênée par la résiliation de l'assurance maladie, qui est un système de solidarité. Parce que si un jour elle est gravement malade, on ne le laissera pas mourir (du moins, je l'espère !) donc elle bénéficiera d'un système auquel elle n'a pas participé et là, pour le coup, si on généralisait, ce système s'effondre. Tout le problème étant, alors, que si on est gravement malade, on n'a plus rien à troquer, en même temps qu'on a besoin de soins qui sont coûteux.

(parenthèse perso : j'imagine la tête de mon ex' mari si je lui proposais de garder ses chats en guise de versement de la pension alimentaire... ) Bon, parenthèse fermée,

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Ven 12 Aoû 2011 - 13:07

Merci philo!

tu as bien décrit ma façon de penser!!! on peut peut être vivre cela à petite échelle!!
mais en totalité, je ne sais si cela est possible ( ex: resiliation de l'assurance maladie)!

OK pour le troc mais vivre sans argent, moi je ne pourrai pas! Et je suis loin d'être matérialiste!!
j'avoue que j'aimerai vivre sans argent!! quel souci en moins dans ta vie de tous les jours!! Very Happy

je n'aime en aucun cas le gaspi!!! mais faire rentrer dans les mentalités le troc, faut encore pouvoir rencontrer les personnes qui vont dans ce sens....

Jo
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par floriali le Ven 12 Aoû 2011 - 13:15

Elle ne vit pas "à bon compte", elle rend des services et doit vivre aussi dans l'incertitude, plus que quelqu'un qui aurait sa petite maison et sa petite retraite. Elle doit toujours "composer" avec les autres.Elle se fout de l'argent, j'en serai bien incapable, elle a foi en la vie qu'elle a choisi et tente de faire partager ses idées, pour moi elle est d'utilité publique !
Je pense aussi qu'elle a un charisme d'enfer, moi je la prends tout de suite pour garder mon chat !!!
J'ai vu aussi sur d'autres sites qu'elle était souvent traitée de "parasite", à tort puisqu'elle rend des services. Une chose est sure : quand on sort des sentiers battus, y'a toujours quelqu'un pour taper fort.

Bien sûr ce n'est pas géralisable, mais ça serait bien que ce genre de trucs se développe, le troc, la solidarité, les échanges de biens et services.A la campagne avant ça se pratiquait beaucoup : mon grand père louait un champs contre le fauchage des prairies par exemple, ou payait son pain en échange d'une partie de sa production de blé. Ma mère payait son repas de midi en battant du beurre.


Dernière édition par floriali le Ven 12 Aoû 2011 - 13:22, édité 1 fois
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Ven 12 Aoû 2011 - 13:21

floriali a écrit:Elle ne vit pas "à bon compte", elle rend des services et doit vivre aussi dans l'incertitude, plus que quelqu'un qui aurait sa petite maison et sa petite retraite. Elle doit toujours "composer" avec les autres.Elle se fout de l'argent, j'en serai bien incapable, elle a foi en la vie qu'elle a choisi et tente de faire partager ses idées, pour moi elle est d'utilité publique !
Je pense aussi qu'elle a un charisme d'enfer, moi je la prends tout de suite pour garder mon chat !!!
J'ai vu aussi sur d'autres sites qu'elle était souvent traitée de "parasite", à tort puisqu'elle rend des services. Une chose est sure : quand on sort des sentiers battus, y'a toujours quelqu'un pour taper fort.

je n'ai pas envie de ......taper fort!!!!

faut peut être être sur le terrain pour pouvoir juger et encore a t-on le droit de juger?? Laughing

et toi? es tu prête à tenter l'expérience?? Very Happy

Jo
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Ven 12 Aoû 2011 - 13:23

floriali a écrit:Elle ne vit pas "à bon compte", elle rend des services et doit vivre aussi dans l'incertitude, plus que quelqu'un qui aurait sa petite maison et sa petite retraite. Elle doit toujours "composer" avec les autres.Elle se fout de l'argent, j'en serai bien incapable, elle a foi en la vie qu'elle a choisi et tente de faire partager ses idées, pour moi elle est d'utilité publique !
Je pense aussi qu'elle a un charisme d'enfer, moi je la prends tout de suite pour garder mon chat !!!
J'ai vu aussi sur d'autres sites qu'elle était souvent traitée de "parasite", à tort puisqu'elle rend des services. Une chose est sure : quand on sort des sentiers battus, y'a toujours quelqu'un pour taper fort.

sorry!! je n'avais pas vu.....

avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Lolly le Ven 12 Aoû 2011 - 13:30

Elle dit aussi, dans l'article dont Joséphine a posté le lien sur un autre post, que son
objectif n'est pas tant de faire des émules que "d'aider les gens à réfléchir sur leur façon de vivre et leurs relations aux autres".

Elle n'a d'ailleurs entrepris cette vie qu'une fois que sa fille a été indépendante.




_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par floriali le Ven 12 Aoû 2011 - 13:31

Non et je l'ai bien dit :)Je n'ai pas assez d'audace pour toujours aller vers les autres, convaincre, argumenter,vivre dans l'incertitude. Il faut du charisme et beaucoup de foi pour vivre comme cela.
Je suis admirative de ce style de vie, ça me fait réfléchir.
Joséphine je ne te visais pas en particulier, je suis juste lasse t'entendre à longueur de site les mêmes propos "ouaih mais elle profite des autres, de ceux qui ont de l'argent"
Comme je suis lasse d'entendre qu'il y a trop de profiteurs en France. Pour moi les plus grands profiteurs sont les grandes entreprises vivant à coup de subvention, de charges sociales payées par l'état, d 'impot avantageux (une petite entreprise paie proportionellement beaucoup plus d'impot qu'une très grande entreprise), les agents immobiliers (eh je reconnais j'ai développé une haine contre eux) payés alors qu'ils ne sont là que pour spéculer un maximum.
Désolée je m'éloigne du sujet initial, PT de rire


Dernière édition par floriali le Ven 12 Aoû 2011 - 13:37, édité 1 fois
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Ven 12 Aoû 2011 - 13:35

il est vrai que c'est admiratif si aucunement interessée!!

Mais disons, qu'à notre époque, sans être parano, y a tellement de l'intérêt en jeu entre les personnes, qu'il est humain de se poser des questions!!Non?

A plaisir de vous lire...
Jo Very Happy
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Ven 12 Aoû 2011 - 13:52

Il faudrait faire voler en éclats le capitalisme pour que l'argent ne soit plus necessaire......
Ainsi vivre sans argent serait possible...

Maintenant, je souhaite à cette dame qu'elle puisse tenir dans le temps.....
il est difficile de concevoir sur le long terme....

Jo
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Ven 12 Aoû 2011 - 13:54

floriali a écrit:Non et je l'ai bien dit :)Je n'ai pas assez d'audace pour toujours aller vers les autres, convaincre, argumenter,vivre dans l'incertitude. Il faut du charisme et beaucoup de foi pour vivre comme cela.
Je suis admirative de ce style de vie, ça me fait réfléchir.
Joséphine je ne te visais pas en particulier, je suis juste lasse t'entendre à longueur de site les mêmes propos "ouaih mais elle profite des autres, de ceux qui ont de l'argent"
Comme je suis lasse d'entendre qu'il y a trop de profiteurs en France. Pour moi les plus grands profiteurs sont les grandes entreprises vivant à coup de subvention, de charges sociales payées par l'état, d 'impot avantageux (une petite entreprise paie proportionellement beaucoup plus d'impot qu'une très grande entreprise), les agents immobiliers (eh je reconnais j'ai développé une haine contre eux) payés alors qu'ils ne sont là que pour spéculer un maximum.
Désolée je m'éloigne du sujet initial, PT de rire

t'inquiètes!!! on est tjs dans le domaine de l'argent... Laughing
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par -Françoise- le Ven 12 Aoû 2011 - 15:04

Philomenne a écrit:Je suis un peu plus gênée par la résiliation de l'assurance maladie, qui est un système de solidarité. Parce que si un jour elle est gravement malade, on ne le laissera pas mourir (du moins, je l'espère !) donc elle bénéficiera d'un système auquel elle n'a pas participé et là, pour le coup, si on généralisait, ce système s'effondre. Tout le problème étant, alors, que si on est gravement malade, on n'a plus rien à troquer, en même temps qu'on a besoin de soins qui sont coûteux.

Cet aspect me pose un problème également. Essayons de réfléchir plus largement.
En fait, ce qui différentie notre système actuel et un système où tout ce ferait par échange direct, c'est quoi? En échangeant la garde du chat par une paire de lunettes, on échappe aux charges salariales et à la TVA. Est-ce une bonne chose? A quoi servent-elles exactement? Le système serait-il viable sans ces taxes, sans impôts sur le revenu? Qui paierait les infrastructures hospitalières, les écoles, les routes etc..... scratch

Je suppose qu'entre le système préconisé dans cet article et le notre, il doit bien y avoir un juste milieu. non?
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Philomenne le Ven 12 Aoû 2011 - 15:29

-Françoise- a écrit:Je suppose qu'entre le système préconisé dans cet article et le nôtre, il doit bien y avoir un juste milieu. non?

En y réfléchissant, je me disais que justement, peut-être que ça pourrait marcher si on allait complètement à l'extrême : suppression de l'argent et troc, et pour faire les routes, tout le monde prend sa pelle et on fait ensemble, et les professions vitales (médecin, pompier...) ont droit à une "allocation de biens nécessaires"... enfin, un truc comme ça. (Je suis totalement dans l'utopie, là, on est bien d'accord).

Pour ce qui est du troc et de l'entraide, c'est vrai que ça existait plus avant et que c'est dommage que ça ait disparu. ça revient un peu avec les SEL (Système d'Echange Local) et je trouve que c'est bien, surtout que ça crée aussi du lien social. Sauf que cette réserve sur la TVA qui est soulevée par Françoise revient aussi effectivement comme critique des SEL. Et je n'ai pas de réponse à ce sujet, en fait (sauf que j'aimerais qu'on fasse moins de c*nneries avec le produit des impôts mais c'est un autre sujet).

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par -Françoise- le Ven 12 Aoû 2011 - 16:50

C'est quoi exactement, une profession vitale? et une allocation de biens nécessaires? scratch
Éboueur, c'est une profession vitale? et Juge? et enseignant?



Philomenne a écrit: (sauf que j'aimerais qu'on fasse moins de c*nneries avec le produit des impôts mais c'est un autre sujet).
Alors là, complétement, entièrement d'accord.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Philomenne le Ven 12 Aoû 2011 - 17:34

-Françoise- a écrit:C'est quoi exactement, une profession vitale? et une allocation de biens nécessaires? scratch
Éboueur, c'est une profession vitale? et Juge? et enseignant?

Heu, oui, un peu tout ça, disons que ces professions me semblent assez incontournables (alors que trader en bourse, ou publicitaire, par exemple.. passons). Et elles ne produisent pas de bien "trocables". Et ce que j'aurais pu entendre par "allocation de bien nécessaires", ça serait, par exemple, en l'absence d'argent, que la société prévoit de fournir à ces professionnels, en échange de leur travail, de la nourriture, des vêtements, touçatouça. Bon, enfin, c'était juste une réflexion comme ça sur la base de "et si on supprimait l'argent, on pourrait faire comment ?" mais c'est assez brut, je n'ai pas passé des heures à y réfléchir donc si tu y vois plein d'objections, c'est sûrement normal.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Monbeaucerisier le Ven 12 Aoû 2011 - 18:24

opportuniste pendant 15 ans ? je crois que depuis le temps quelqu'un aurait dévoilé le pot aux roses ... PT de rire
je pense plutôt qu'elle est débrouillarde, certes, mais sincère, en tout cas je trouve son expérience très intéressante (j'aimerais pouvoir lire son livre mais pour le moment il ne parait qu'en allemand il me semble)
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par floriali le Ven 12 Aoû 2011 - 19:42

Oui dommage que ça ne soit qu'en allemand... Il me faudrait beaucoup beaucoup de motivation !!Sinon il y a un film sur le site livingwithoutmoney et l'on peut y voir un extrait du film
http://livingwithoutmoney.org/
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Kaos le Ven 12 Aoû 2011 - 20:43

Et elles ne produisent pas de bien "trocables".

Oui mais elles produisent des services trocables. Dans le SEL dont je fais partie on échange un service contre un service, par exemple: je donne une heure de cours de français ou je fais la lecture à quelqu'un et cette personne me fait mon repassage par exemple.

Une société sans argent oui...mais vu ce qu'est l'Homme ça n'est pas possible...malheureusement.
avatar
Kaos

Age : 42
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Panthera Pardhus le Ven 12 Aoû 2011 - 20:47

Retour d'expérience après trois semaines d'échange avec une maraîchère du coin:
Le "deal" de départ est simple: mes bras pendant ma période de vacances contre fruits et légumes.

Le bilan:
Un décor de rêve dans un ptit village de 80 âmes à peine. Du calme, de l'air, du soleil. 6 kms de marche pour y arriver, le soir on me ramène si je suis sur le trajet d'une livraison.La confiance s'est rapidement installée, je bosse seule au bout de deux jours. Pas d'horaires fixes, c'est la météo qui commande, la rosée et la maturité des fraises, framboises et autres. On évite les heures chaudes de l'après-midi, il m'arrive de rentrer à 21 heures. Le travail est très varié, c'est impossible de s'ennuyer (si on aime le jardin bien sûr). Si je travaille depuis le matin (comme aujourd'hui) pour cause de marché nocturne, je suis systématiquement invitée à manger à midi.
En contrepartie de mon travail, je remporte des légumes. Progéniture étant absent pour le moment, je ne prends que le strict nécessaire et le plus souvent dans les produits impropres à la vente: salade menaçant de monter en graine, pommes de terre abîmées par les mulots, courgettes ou haricots verts trop gros. Il est convenu que je prendrai mes légumes gratuitement jusqu'à la saison prochaine, même si ensuite je ne pourrai plus venir que le week-end. J'ai en quelque sorte un "crédit" d'heures/légumes si vous voulez!
J'y ai gagné: des vraies vacances avec l'impression de faire quelque chose d'utile, une belle amitié (le premier melon mûr m'a été d'office réservé par exemple!), des échanges avec les habitants du village qui viennent chercher leurs commandes (donc peut-être d'autres choses à mettre en place avec certains, pourquoi pas?) et se profile à l'horizon une possibilité de changement de profession (à méditer).

Est-ce-que tout cela aurait été possible s'il avait été question d'un travail rémunéré en argent? Je ne crois pas.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Philomenne le Ven 12 Aoû 2011 - 21:42

ça, c'est l'idéal, Panthera, tu me fais envie... Je trouve que c'est une super expérience.

@ Kaos : troquer des services ça me parle. Et le SEL aussi, je sais que ça peut marcher très bien. Seule réserve : si tu es, par exemple, à l'hôpital très, très malade, tu n'es pas en état de troquer... Notamment en fin de vie et dans ce cas-là, comment faire ?

(PS : je rêve de monter un SEL chez moi. Pourrais-je te demander conseil en MP si ça se fait ?)

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Kaos le Ven 12 Aoû 2011 - 21:51

J'y suis entré il y a 1 mois je ne sais pas trop si mon recul est suffisant Philomenne! Smile
Mais si tu veux...

avatar
Kaos

Age : 42
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Sam 13 Aoû 2011 - 8:35

Panthera!!

je dirai comme philomène!! ça donne envie!! moi j'aimerai partir à.........pieds faire un tour de France, sac à dos avec le strict minimum, faire ce que tu fais chez l'habitant en contrepartie dormir et manger....
joindre l'utile à l'agréable!!

Jo
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Sam 13 Aoû 2011 - 8:38

Philomenne a écrit:ça, c'est l'idéal, Panthera, tu me fais envie... Je trouve que c'est une super expérience.

@ Kaos : troquer des services ça me parle. Et le SEL aussi, je sais que ça peut marcher très bien. Seule réserve : si tu es, par exemple, à l'hôpital très, très malade, tu n'es pas en état de troquer... Notamment en fin de vie et dans ce cas-là, comment faire ?

(PS : je rêve de monter un SEL chez moi. Pourrais-je te demander conseil en MP si ça se fait ?)

je sais qu'un SEL existe sur Lille dans le Nord!! Peut être est ce celui de Kaos?

c'est celui-là Kaos?

Jo
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Panthera Pardhus le Sam 13 Aoû 2011 - 8:41

josephine a écrit:Panthera!!

je dirai comme philomène!! ça donne envie!! moi j'aimerai partir à.........pieds faire un tour de France, sac à dos avec le strict minimum, faire ce que tu fais chez l'habitant en contrepartie dormir et manger....
joindre l'utile à l'agréable!!

Jo

Ca existe comme formule Joséphine. Ca s'appelle le woofing. Pistil a testé je crois, elle pourrait te donner plus d'infos si ça t'intéresses.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Philomenne le Sam 13 Aoû 2011 - 8:44

josephine a écrit:je sais qu'un SEL existe sur Lille dans le Nord!! Peut être est ce celui de Kaos?

c'est celui-là Kaos?

Jo

Kaos habite dans l'Allier, donc ça m'étonnerait Wink Mais tu sais, des SEL il y en a un peu partout en France...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Sam 13 Aoû 2011 - 11:42

Merci les filles!!!

jo
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Kaos le Sam 13 Aoû 2011 - 11:57

L'expérience de Pantera, pour fort sympathique qu'elle soit, me pose quand même des soucis.

Je trouve qu'on s'éloigne de la SV. Je m'explique:

- de ce que j'ai compris de la SV, il s'agit tout de même de tendre vers une réduction de la charge, mais surtout du temps de travail pour améliorer sa qualité de vie. Or, dans le cas de Pantera, il s'agit en fait d'augmenter sa charge de travail à elle. Elle fait ça pendant ses vacances, période dévolue au repos et à soi. Or, et même si je comprends bien qu'elle a fait ça pour elle, pour voir, je trouve que c'est un peu en opposition avec la volonté de réduire la masse de travail.
Je crois que je suis plus à l'aise avec quelqu'un qui fait son jardin, et qui donne ses légumes par exemple.
- sa maraîchère gagne de la main d’œuvre à bon compte. Je ne dis pas que c'était sa volonté, je ne la connais pas et il y a encore des gens biens sur Terre. Mais le travail qu'elle donne à Pantera qui possède déjà un travail en parallèle c'est un travail en moins pour une personne que la maraîchère aurait pu recruter.
Je ne dis pas que qui que ce soit pique le travail de l'autre, mais je pense que si la maraîchère avait besoin de main d’œuvre, alors elle se devait de mettre une annonce ou autre.

Bref, pour moi si ça semble être une belle expérience humaine, je trouve que l'on s'éloigne de la SV.
avatar
Kaos

Age : 42
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Panthera Pardhus le Sam 13 Aoû 2011 - 12:23

Petite Maraîchère voulait me rémunérer, j'ai refusé, ayant comme tu dis un travail, je ne vois pas l'intérêt de cumuler des revenus. Par contre je n'ai pas de jardin et j'habite en plein centre ville. Le calme, l'absence de bruit n'a pas de prix pour moi. Ce que j'ai appris chez elle, je ne sais pas combien ça peut coûter en formation. Si j'avais dû m'offrir un stage de jardinage, je ne sais pas quel prix j'aurais dû payer, alors j'ai plutôt l'impression que c'est moi qui suis redevable.
Petite Maraîchère démarre seulement sa 2ème année d'exploitation, elle travaille seule sur 3 hectares de terrain, ne dégage aucun salaire pour elle puisqu'elle veut s'auto-financer au maximum. Elle bosse environ 15 heures par jour et n'a pas la possibilité financière d'embaucher quelqu'un cette année.
Il est possible que je quitte mon emploi pas sv du tout l'année prochaine pour travailler avec elle, c'est en cours de discussion.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Kaos le Sam 13 Aoû 2011 - 12:29

Ok ùerci des précisions! Smile

Juste deux choses:

- pensez aux jardins ouvriers dans vos villes. Dans la mienne il y a plus de place que de demandes...(je viens de récupérer 200 m2 de plus dévolus aux engrais verts).

- tu sais Pantera je ne crois pas qu'un stage soit nécessaire pour jardiner. Le net, des livres sont largement suffisants...
avatar
Kaos

Age : 42
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Panthera Pardhus le Sam 13 Aoû 2011 - 12:36

Il n'y a pas de jardin ouvrier là où je vis. Soit tu possèdes un jardin, soit tu t'en passes. Aucun résultat non plus par le biais de petite annonces pour louer un morceau de jardin. Les gens préfèrent laisser leur terrain en friche (ça m'échappe mais bon...)
Etant d'une famille agricole, je ne peux pas dire que j'ai vraiment besoin d'un stage pour planter des haricots Very Happy . Je me suis mal exprimée, Je voulais découvrir le métier de maraîcher et voir s'il était possible que ça devienne le mien. (de préférence avant d'envoyer bouler mon patron Very Happy )
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par hélène49 le Sam 13 Aoû 2011 - 12:37

j'ai pas tout lu, mais là, pas d'accord avec les livres etc...on apprend bien mieux en pratiquant!
avatar
hélène49

Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par josephine le Sam 13 Aoû 2011 - 12:41

c'est bien dommage Panthera qu'aucun jardin ouvrier n'existe dans ta ville!!

Moi j'en possède un et j'en suis ravie et ceci depuis 3 ans!! et pas besoin de stage pour le jardinage, j'en ai appris en 3 ans ne serait ce que par le biais d'internet et de bouquins!
Oups! sorry! je m'éloigne du sujet....

enfin les lugumes que tu cultives toi-même!! c'est bien meilleur pour la santé et bon pour le porte-monnaies!!

Jo
avatar
josephine

Age : 66
Localisation : Nord
Date d'inscription : 22/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par reveuse le Sam 13 Aoû 2011 - 16:44

la sv c'est aussi "moins de biens, plus de liens", je ne considère pas l'activité de Panthera comme un travail, travail dit contrat, olbligation, ici ça me semble être plutôt un plaisir, contact avec la nature, rencontre, nouvelle amitié peut être et ...exercice physique en plus, soit que du bon avec des légumes gratos en plus , du donnant-donnant, du win-win (mot très à la mode chez les politiciens belges !)
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par robrob1984 le Dim 14 Aoû 2011 - 23:40

Demain je retourne au boulot, nouveau contrat de travail; plus ou moins 21 à 25 heures semaine.Depuis huit années je perds quelques heures à chaque renouvellement, j'assume davantage, je fais des choix différents dont le dernier est de cesser de fumer. Je ne crois pas comprendre la sv dans toute sa complexité mais se libérer petit à petit du joug ou de la relation tordue employé-employeur, n'est-ce pas un début ou un objectif à poursuivre ?
Paul Piché un chanteur bien connu au Québec dans une vielle chanson dit " à toutes les deux semaines ça recommence mon boss qui me paye comme un cadeau comme une chance, moé qui le hais, pour être poli je le r'merci "
Désolé pour la traduction.

robrob1984

Age : 56
Localisation : Région de Montréal
Date d'inscription : 21/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans argent

Message par Monbeaucerisier le Mer 26 Déc 2012 - 18:34

Merci pour Paul Piché, je ne connaissais pas, je suis en train d'écouter sur y****be. Very Happy
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum