Non comestible, mais utile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Non comestible, mais utile

Message par Mélodie le Mer 20 Juil 2011 - 17:23

J'aimerais bien planter "utile" essentiellement dans mon futur jardin. Donc bien entendu déjà tout ce qui est légumes et fruits, mais pas seulement, je suis intéressée par tout ce qui peut se cultiver en France métropolitaine (éventuellement sous abri non chauffé), avec des usages non alimentaires.

Je pense par ex au maïs, dont les feuilles peuvent être tressées pour faire des paniers, et je crois que la rafle peut servir d'isolant (mais il faudrait en cultiver beaucoup). Et il me semble me rappeler avoir lu dans un n° de la Maison écologique que quelqu'un avait utilisé les feuilles pour recouvrir un toit.
Au bambou, dont les utilisations sont multiples.
Au saule vivant ou au noisetier, pour les bordures, les clôtures, etc.
On peut faire de la corde avec de l'ortie (jamais essayé encore, mais j'y pense).
Il y a aussi le bananier qui peut se cultiver sous abri, dont les feuilles ont des usages variées (toiture, emballage, contenant de cuisson, fibres tressées).
Les feuilles de palmier peuvent être tressées, et sont également étanches (utilisation en toiture).

(pour ces 2 derniers, j'ai bien conscience que ça serait un peu compliqué d'avoir une bananeraie ou une palmeraie, et que ça resterait anecdotique).

Avez-vous d'autres idées ?

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par sylg59 le Mer 20 Juil 2011 - 17:33

Tu peux faire du "purin" avec de nombreux végétaux que cela serve comme fertilisant, insecticide ou bien encore fongicide
avatar
sylg59

Age : 39
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 10/07/2011

http://vivresimlement.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 17:41

il y a aussi :
- toutes les plantes pour faire des teintures (noyer pour teinter au brou de noix etc...),
- du lin pour faire du tissu Laughing

on voit que c'est ma fibre textile qui parle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 17:43

Et un sapin pour décorer à noel [à replanter tous les ans] !

(et du gui et du houx si on va par là)
attention toutes les races de houx ne font pas de jolies boules rouges Crying or Very sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Rochelle le Mer 20 Juil 2011 - 19:33

Ton idée est intéressante, mais pour commencer as-tu déjà jardiné ?

Avant de te lancer dans des cultures improbables, il serait déjà utile de maîtriser beaucoup de paramètres : connaissance du sol, sa nature/structure et de la vie du sol, de son entretien et amélioration/fertilisation, des techniques de jardinage biologique, associations (=voisinage) de végétaux, rotation des cultures, fabrication de compost et purins, éventuellement permaculture, dates et techniques de semis, transplantations, les solutions contre les ravageurs et maladies....
Et puis il faudrait déjà une belle surface pour faire un potager et un verger si tu vises l'autosuffisance... et pas mal de temps disponible aussi bien pour cultiver/entretenir que pour récolter/transformer/conserver ; çà veut dire aussi pratiquement pas de vacances à l'extérieur de chez soi sauf l'hiver....
Tu ne parles pas des aromatiques et médicinales, très utiles, mais faut un peu de place aussi et les récolter au bon moment, sécher, conserver ; des plantes mellifères pour faire ton miel...

Des bananiers et palmiers en Eure-et-Loir scratch si tu en réussissais la culture, m'étonnerait que tu aies ensuite envie de les déplumer, et puis pour les usages que tu cites il en faudrait combien ? Bon c'est vrai que tu dis que çà resterait anecdotique.

De la corde avec l'ortie, certes, mais il en faudrait des quantités, quand tu auras fait ton purin déjà...
Le saule ne pousse pas dans tous les sols, le bambou est super envahissant, faut le maîtriser, le maïs nécessite beaucoup de place, de nourriture et d'eau, il y a quelques végétaux indigènes mieux appropriés pour faire des toitures végétales ...

Nan ! je ne veux pas casser tes rêves... c'est super les rêves et j'ai beaucoup rêvé (et intensément étudié) avant d'avoir mon jardin.

Magnierc, le gui ne se cultive pas, c'est un parasite qui vit sur certains arbres ; le noyer met 15 ans avant de produire des noix.... il faudrait aussi une bonne quantité de lin (et donc de la place) pour faire du tissu....
Rochelle, jardinière passionnée, créatrice de jardins, animatrice de jardinage (bio)






Rochelle

Date d'inscription : 11/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 20:02

Rochelle a écrit:Magnierc, le gui ne se cultive pas, c'est un parasite qui vit sur certains arbres ; le noyer met 15 ans avant de produire des noix.... il faudrait aussi une bonne quantité de lin (et donc de la place) pour faire du tissu....
Je sais tout ça Wink ... pour le lin, je crois que la transformation est compliquée à faire aussi (rien que le mot rouissage m'impressionne...). Le plus faisable dans tout ça, c'est le sapin de noël.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Rochelle le Mer 20 Juil 2011 - 20:22

magnierc a écrit:... Le plus faisable dans tout ça, c'est le sapin de noël.
Si on y tient pourquoi pas ; mais pour moi les sapins de Noël sortis de leur contexte de forêts natales ne ressemblent à rien dans un jardin souvent isolés sur une pelouse, ils sont raides, ont le même aspect d'un bout à l'autre de l'année, ne vont avec rien... bof.... Very Happy

Rochelle

Date d'inscription : 11/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Mélodie le Mer 20 Juil 2011 - 22:03

Merci pour vos pistes, j'avais oublié le brou de noix, effectivement (je compte déjà planter un noyer pour les noix et le vin de noix).

Rochelle > Je précise que je ne vise pas du tout l'autosuffisance, j'ai surtout envie de faire des tests et / ou des petites réalisations (qq paniers pour la cuisine, une toiture de cabane, etc). Sinon j'ai fait de longues études d'agronomie, ma thèse était sur le maïs, je ne prends jamais de vacances en dehors de chez moi à part 2-3 jours une fois tous les 2 ans et de plus je vais vivre avec une autre famille donc il y aura toujours quelqu'un, il y a des palmiers très rustiques qui peuvent tout à fait résister à du -15°C, le bananier se cultive très bien en pot (à l'intérieur ou en véranda pendant l'hiver), etc.
Je serais intéressée par en savoir plus sur les quelques végétaux indigènes appropriés pour les toitures dont tu parles. Smile

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Panthera Pardhus le Mer 20 Juil 2011 - 22:22

un ptit lien pour ta toiture

Sinon , le noisetier c'est bien pour faire des paniers et...manger les noisettes
Pas moyen de ramasser des noix sauvages vers chez toi? Parce que, comme dit Rochelle, un noyer ça met du temps à pousser et à fructifier.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par sapiens le Mer 20 Juil 2011 - 22:28

pour les musiciens en herbe http://tomodori.com/forum/topic1616.html
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Mélodie le Mer 20 Juil 2011 - 23:04

Merci Panthera, c'est vrai que je n'avais pas songé au chaume Smile
On a plusieurs noisetiers sur le terrain, malheureusement personne n'aime les noisettes ^^
Je sais qu'un noyer met du temps à fructifier, mais j'ai tout mon temps, l'idée, c'est qu'on s'installe là pour la vie Wink
(et quoi qu'on en dise, j'adore l'ombre du noyer, dans une précédente maison j'avais fait une terrasse sous un gros noyer, c'était génial.)

Sapiens, super idée Smile Je crois que j'avais vu les graines qui vont bien chez Kokopelli.

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Philomenne le Mer 20 Juil 2011 - 23:32

Geispe dit que 100 g de noix apportent un tiers de la ration calorique journalière d'un adulte alors ma foi, ça vaut peut-être le coup d'en planter un... Par contre, il est impossible de cultiver autre chose dans le périmètre de cet arbre, à cause de l'effet allélopathique (c'est-à-dire que l'arbre émet une substance qui inhibe la croissance des autres plantes).
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Rochelle le Jeu 21 Juil 2011 - 8:28

Oui pour les toitures je pensais au chaume que je connais en Brière et au roseau en Camargue.
Oui c'est sûr que le Chamaerops exselsa résiste à -15°, on peut récupérer quelques palmes anciennes, et le bananier contre une façade très bien exposée ou en trrrès gros pot, mais on n'aura sans doute pas trop envie de couper les feuillages de l'un et l'autre.
Si on décide quand même de planter du bambou (en choisissant très bien l'emplacement) on aura une profusion de cannes multi-usages dont tuteurs bien sûr.
J'avais rapporté des graines de calebasse d'Afrique, mais çà n'a rien donné, pourtant fait trrès chaud ici l'été.
Y'a aussi la luffa pour en faire des "éponges" pour la douche (graines chez Kokopelli).
Pour les paniers, outre les saules, les branchettes du cornouiller peuvent être utilisées, ses branches plus grosses très droites et dures étaient utilisées pour faire des manches d'outils, perso je me contente de ramasser les cornouilles de ceux que j'ai mis dans ma haie.
Oui il vaut mieux ne rien souhaiter faire pousser dans le périmètre d'un noyer, pourtant j'adore l'odeur de son feuillage ; effectivement les noix apportent de très bonnes protéines végétales ; mon vin de noix est en cours de macération....

Rochelle

Date d'inscription : 11/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par sapiens le Jeu 21 Juil 2011 - 8:52

Philomenne a écrit:Geispe dit que 100 g de noix apportent un tiers de la ration calorique journalière d'un adulte alors ma foi, ça vaut peut-être le coup d'en planter un... Par contre, il est impossible de cultiver autre chose dans le périmètre de cet arbre, à cause de l'effet allélopathique (c'est-à-dire que l'arbre émet une substance qui inhibe la croissance des autres plantes).

mince! ça existe, donc! c'est vrai que quand je regarde les arbustes autour chez mes parents, y'a pas grand chose qui pousse. Je pensais que c'était dû à trop d'ombre+ acidité du sol modifiée par la présence de noix, bref, je n'en savais rien. ça se produit avec plein d'autres arbres, alors?
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 9:24

Mélodie a écrit:le bananier se cultive très bien en pot (à l'intérieur ou en véranda pendant l'hiver), etc.
Puisque tu inclus aussi les plantes d'intérieur... pourquoi pas un aloé vera pour un usage cosmétique ? Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 9:30

magnierc a écrit:attention toutes les races de houx ne font pas de jolies boules rouges :cry:
le houx est dioïque . Seules les formes femelles portent les boules rouges !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 9:32

Dempsey a écrit:
magnierc a écrit:attention toutes les races de houx ne font pas de jolies boules rouges Crying or Very sad
le houx est dioïque . Seules les formes femelles portent les boules rouges !!
Pardon, c'est donc pas un problème de race mais un problème mâle / femelle. J'ai mal choisi mes mots.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Philomenne le Jeu 21 Juil 2011 - 9:56

sapiens a écrit:mince! ça existe, donc! c'est vrai que quand je regarde les arbustes autour chez mes parents, y'a pas grand chose qui pousse. Je pensais que c'était dû à trop d'ombre+ acidité du sol modifiée par la présence de noix, bref, je n'en savais rien. ça se produit avec plein d'autres arbres, alors?

Je ne crois pas que les noyers acidifient le sol. En tout cas, je ne l'ai jamais entendu dire (par contre, les résineux, si).
Oui, certaines plantes produisent des substances qui peuvent nuire à d'autres ou être intéressantes pour d'autres usages... Le thym produit aussi des substances inhibantes pour les autres plantes. Il semblerait que le mouron, aussi, mais ça n'a pas été complètement prouvé. L'oeillet d'Inde produit des substances nématicides, c'est pour ça qu'on conseille de le planter près des plants de tomate.
Les effets allélopathiques des plantes sont surement très nombreux mais très, très mal connus encore. En ce moment, il y a des recherches qui sont faites ici ou là sur ce sujet mais pas très nombreuses ; c'est vraiment un sujet passionnant (enfin, à mes yeux, hehe Wink ).
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 10:33

A la campagne, il est déconseillé de faire la sieste à l'ombre d'un noyer, surtout pour la fraîcheur de son feuillage, mais non pour un pb de toxicité (juglone ?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Panthera Pardhus le Jeu 21 Juil 2011 - 17:18

Dempsey a écrit: A la campagne, il est déconseillé de faire la sieste à l'ombre d'un noyer, surtout pour la fraîcheur de son feuillage, mais non pour un pb de toxicité (juglone ?)

Exact, Messire, j'ai toujours entendu les Anciens dire que l'ombre du noyer était "trop froide".
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par sapiens le Jeu 21 Juil 2011 - 17:34

Philomenne a écrit:
sapiens a écrit:mince! ça existe, donc! c'est vrai que quand je regarde les arbustes autour chez mes parents, y'a pas grand chose qui pousse. Je pensais que c'était dû à trop d'ombre+ acidité du sol modifiée par la présence de noix, bref, je n'en savais rien. ça se produit avec plein d'autres arbres, alors?

Je ne crois pas que les noyers acidifient le sol. En tout cas, je ne l'ai jamais entendu dire (par contre, les résineux, si).
Oui, certaines plantes produisent des substances qui peuvent nuire à d'autres ou être intéressantes pour d'autres usages... Le thym produit aussi des substances inhibantes pour les autres plantes. Il semblerait que le mouron, aussi, mais ça n'a pas été complètement prouvé. L'oeillet d'Inde produit des substances nématicides, c'est pour ça qu'on conseille de le planter près des plants de tomate.
Les effets allélopathiques des plantes sont surement très nombreux mais très, très mal connus encore. En ce moment, il y a des recherches qui sont faites ici ou là sur ce sujet mais pas très nombreuses ; c'est vraiment un sujet passionnant (enfin, à mes yeux, hehe Wink ).

l'idée du ph, j'ai pensé ça, faute de connaissances!

ah que la nature est bien faite... je suis d'accord, c'est un sujet passionnant! (et ravie que tu en parles ici de temps en temps!)
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

utile

Message par jacq35 le Jeu 21 Juil 2011 - 20:34

pensez aussi à nos amis visiteurs et bien utiles, souche pour les insectes, les hérisons, le cassis pour ses fruits appréciés par bq d'oiseaux.
des fougères pour mulots, etc...
merci pour eux

sapiens a écrit:
Philomenne a écrit:
sapiens a écrit:mince! ça existe, donc! c'est vrai que quand je regarde les arbustes autour chez mes parents, y'a pas grand chose qui pousse. Je pensais que c'était dû à trop d'ombre+ acidité du sol modifiée par la présence de noix, bref, je n'en savais rien. ça se produit avec plein d'autres arbres, alors?

Je ne crois pas que les noyers acidifient le sol. En tout cas, je ne l'ai jamais entendu dire (par contre, les résineux, si).
Oui, certaines plantes produisent des substances qui peuvent nuire à d'autres ou être intéressantes pour d'autres usages... Le thym produit aussi des substances inhibantes pour les autres plantes. Il semblerait que le mouron, aussi, mais ça n'a pas été complètement prouvé. L'oeillet d'Inde produit des substances nématicides, c'est pour ça qu'on conseille de le planter près des plants de tomate.
Les effets allélopathiques des plantes sont surement très nombreux mais très, très mal connus encore. En ce moment, il y a des recherches qui sont faites ici ou là sur ce sujet mais pas très nombreuses ; c'est vraiment un sujet passionnant (enfin, à mes yeux, hehe Wink ).

l'idée du ph, j'ai pensé ça, faute de connaissances!

ah que la nature est bien faite... je suis d'accord, c'est un sujet passionnant! (et ravie que tu en parles ici de temps en temps!)
avatar
jacq35

Age : 60
Localisation : dour hainaut belgique
Date d'inscription : 22/02/2010

http://detrainjacquy.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Philomenne le Ven 22 Juil 2011 - 11:04

La juglone, merci Dempsey, je n'arrivais pas à remettre la main sur le terme exact (ma mémoire et moi...)

Puisqu'on parle de noyer, quelqu'un sait-il comment on peut extraire le liquide colorant du brou de noix ? S'il y a une technique particulière...

A Grenoble, pays de la noix (avec le Périgord), on dit que le noyer, c'est la version arbre du cochon, parce que tout sert: la noix se mange ou sert à faire de l'huile, le brou à faire de la teinture, le bois à fabriquer des meubles.
Cela dit, le hêtre pourrait revendiquer la même appellation : ses fruits servaient à faire de l'huile aussi, ses feuilles à rembourrer les matelas, son bois à fabriquer toutes sortes d'objets du quotidien, notamment les planches à laver parce que c'est un bois qui a l'avantage de ne pas libérer de substance colorante quand il est mouillé, donc il ne tâche pas le tissu. (souvenir d'un exposé d'il y a longtemps, qui m'a rendu le hêtre très sympathique...)
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Invité le Ven 22 Juil 2011 - 11:17

Philomenne a écrit:Puisqu'on parle de noyer, quelqu'un sait-il comment on peut extraire le liquide colorant du brou de noix ? S'il y a une technique particulière...
Non, je ne sais pas exactement. Mais une fois, j'ai fait du vin de noix avec ma mère-grand qui m'avait fait utiliser un étau d'établi pour ouvrir / écraser les noix encore vertes. Ca avait marché du tonnerre ! bounce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Rochelle le Ven 22 Juil 2011 - 11:51

Les noix vertes (avant le 14 juillet) pour le vin de noix ne sont pas encore dures et je les coupe simplement au couteau sur une planche à découper.


Rochelle

Date d'inscription : 11/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non comestible, mais utile

Message par Philomenne le Ven 22 Juil 2011 - 12:31

Philomenne a écrit:Puisqu'on parle de noyer, quelqu'un sait-il comment on peut extraire le liquide colorant du brou de noix ? S'il y a une technique particulière...

Je viens de créer un nouveau sujet, là : http://simplicitevolontaire.bbfr.net/t1856-brou-de-noix#32815
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum