Contraception, vos choix ?

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contraception, vos choix ?

Message par Admin le Jeu 22 Fév 2007 - 1:02

Rappel du premier message :

J'ouvre ce topic suite à la question d'Aurielle, pour y répondre sans faire un HS sur l'acné.
Si vous souhaitez témoigner de vos choix, libre à vous ! Smile

aurielle a écrit:@cassandre tu as choisis quoi à la place de la pillule? ou un projet de bébé?
Non, pas tout à fait encore de projet bébé…

J'ai stoppé la pilule parce que bien que minidosée, je la soupçonnait d'une bonne partie de ma prise de poids, de mes difficultés de circulations (prise quotidienne de veinotoniques à 28 ans, ça fait réfléchir…). Depuis son arrêt j'en ai découvert d'autres que je ne soupçonnais pas : sécheresse vaginale et baisse de libido. Jusqu'alors je mettais ça sur le dos de mon désir ou de mon couple, mais vu que depuis l'arrêt ça s'est amélioré, je sais désormais que ces « effets indésirables possibles » listés dans ma notice valaient pour moi !

Bref, je ne sais toujours pas au profit de quoi, j'ai RDV en mars (mouarf) chez une nouvelle gynéco (l'ancienne n'a pas su écouter mon souhait d'une autre contraception, et m'a represcrit la pilule quasi de force !), je verrai ce qu'elle me propose… en tout cas, je ne souhaite plus rien d'hormonal, tant plus je lis, plus je trouve complètement fou de laisser ses cycles être gérés par des hormones de synthèse ! Mais c'est personnel… si certaines sont satisfaites des contraceptions hormonales, tant mieux, moi ça ne me réussit visiblement pas !
Donc, si elle est maline, elle me proposera (peut-être) un stérilet au cuivre (je dis si elle est maline, parce que des gynécos qui en proposent aux femmes n'ayant pas eu d'enfant, ça court pas les rues !), mais je ne sais pas si c'est vraiment ce que je souhaite.
Je réfléchis sérieusement au diaphragme, qui, pour l'utilisatrice de moonup que je suis, ne devrait pas poser de problème de manipulation (il paraît même que c'est plus simple, selon un témoignage qu'on m'a fait en MP sur un autre forum). Ce qui me séduit, c'est le côté « ne s'use que si l'on s'en sert » (en gros, hors des câlins, rien dans l'utérus, rien dans le sang…), et le % d'échec, bien que plus grand qu'avec la pilule ou stérilet, ne me fait pas peur, dans la mesure où je serais heureuse dans le cas où un bébé arriverait plus tôt que prévu !
Pour le moment, Durex est notre ami ! Mr Green (même si on l'aime pas des masses)

Affaire à suivre, donc…
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas


Re: Contraception, vos choix ?

Message par cesoan le Lun 21 Jan 2013 - 21:41

bonjour,
je vais faire cette methode essure demain matin et j'ai une trouille du tonerre.
j'ai lu que ca s'est bien passé pour vous j'en revais depuis des années ma plus grande peur est que je ne supporte pas ces "corps etrangers" et qu'il faille ensuite les enlever par une chirurgie plus lourde, vous avez deja entendu que ca soit arrivé? j'ai aussi peur que le chirurgien ne puisse pas mettre les implants (mais ca c'est possible je l'ai deja lu)
sans anesthesie non plus, j'ai deux enfants à m'occuper le soir en sortant...
j'ai peur vivement que ce soit fini

cesoan

Date d'inscription : 21/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Lun 21 Jan 2013 - 23:48

ça va bien se passer... ça arrive de ne pas pouvoir mettre les implants mais c'est vraiment rare. Et ensuite, le besoin de les enlever, c'est si tu es allergique au nickel. Si ce n'es pas le cas, il n'y a pas de raison. Après l'opération, tu vas avoir des crampes mais rien qui ne passe avec un peu de spa*sfon ou d'ibuprofène. Et après... tu reviendras nous raconter (et tu te présenteras un peu aussi ?)


Dernière édition par Philomenne le Mar 22 Jan 2013 - 9:09, édité 1 fois

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 6:48

Oui il n'y a pas raison que ça se passe mal. La pose des implants s'est très bien passé pour moi, c'est certes un peu douloureux au moment de l'insertion de l'implant dans la trompe mais rien d'insurmontable et ça ne dure que quelques secondes. Ensuite j'ai eu mal au ventre pendant 15 ou 20 minutes mais le personnel du CHU m'a donné du paracétamol et un anti spasmodique. (Philomenne sp*sfon c'est une marque )
Reviens nous raconter ce soir si tu veux!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mar 22 Jan 2013 - 9:10

Zut ! Je pensais que c'était le nom de la molécule. (Merci Colcat)

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Miaou_Sauvage le Mar 22 Jan 2013 - 9:26

Bonjour : Je cite admin
Donc, si elle est maline, elle me proposera (peut-être) un stérilet au cuivre (je dis si elle est maline, parce que des gynécos qui en proposent aux femmes n'ayant pas eu d'enfant, ça court pas les rues !), mais je ne sais pas si c'est vraiment ce que je souhaite.
En 1979 (ben oui, je suis monument historique !!!) ,
j'ai dis à la fin d'une consultation avec refus de pose de sterilet chez une "nullipare" ( nom pour dire que tu n'as pas eu d'enfant )" je reste assise là jusqu’à ce que vous acceptiez ...."
J'ai eu mon stérilet ... il me l'a posé 8 jours plus tard... mais c'est vengé en me faisant un mal de chien !!! (un mec )

Ma soeur a utilisé sans souci le diaphragme toute sa vie.

Et pour des raisons personnelles, je suis d'accord pour qu'on ne joue pas avec nos hormones
avatar
Miaou_Sauvage

Age : 61
Localisation : 95
Date d'inscription : 30/09/2007

http://www.miaouzdays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par cesoan le Mar 22 Jan 2013 - 20:04

je reviens de l'intervention aucune douleur, l'intervention en elle meme un peu mais bon ca passe vite par contre je suis fatiguée et je saigne pas mal
je reviendrais pour en dire un peu plus quand j'irais mieux mais merci d'avoir repondu ca fait chaud au coeur

cesoan

Date d'inscription : 21/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mar 22 Jan 2013 - 20:41

Les saignements devraient passer assez rapidement. La muqueuse est un peu lésée au passage, ceci explique cela, mais ça ne devrait pas durer.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par cesoan le Mer 23 Jan 2013 - 8:45

bonjour,
alors voila j'ai 39ans 2enfants et ca faisait longtemps que j'attendais cette sterilisation: je ne supporte aucune pilule avec oestrogene qui me font de tels oedemes que mes jambes deviennent 2fois plus grosses que mes cuisses, tres handicapant et j'ai tout essayé car les gyneco ne me croyaient pas, l'implant et le patch meme probleme, le sterilet (au cuivre bien sur) ben je peux pas parceque mon uterus est tellement retroversé que je les casse tous y compris les "mini", il ne me reste que les macroprogestatifs et parmi ceux la le seul avec lequel je ne saigne pas h24 est la surgestone ouf! seulement je la "supporte" mais ce n'est pas une "vraie" pilule et j'ai quelques effets supportables mais indesirables: prise de poids, secheresse vaginale, perte de libido...
ma contraception depuis 20ans m'a toujours posé enormement de problemes j'ai deja eu recours aux ivg et ne le supporte pas au point ou la partie "sexuelle" d'un couple fait partie des raisons de mon divorce: je ne supporte plus depuis bien longtemps d'avoir une relation tellement j'ai peur de tomber enceinte (ah oui je suis malgré tout tombé enceinte sous pilule et sterilet). j'attendais donc ce moment comme une liberation car ca m'interdit le droit de "refaire ma vie". mon age a été un probleme ca fait dix ans que je demande mais j'ai finis par trouver quelqu'un, trop contente.
il n'empeche qu'aujourd'hui c'est fait, pas de grosses douleurs mais vu par tout ce que je suis passé j'ai tout de meme peur qu'il y ait un probleme. j'attend les 3 mois et je verrais, mon chirurgien m'avait refusé d'aller voir un allergologue en me disant que c'etait des "betises" que ce n'était que du titane et je le saurais si j'etais allergique, je sais que c'est faux et grace à vous je sais que si j'ai des problemes comme decris ici, j'irais voir un allergologue avant de revenir voir le chirurgien, mais bon... ca va aller. j'avais peur aussi car je ne supporte aucun "corps etranger": apres une operation pour des calculs j'ai eu une sonde T que je n'ai pas pu supporter.... mais la je ne ressens meme pas de "gene" alors ca va etre ok:-), et puis hier j'ai voulu parler à mon chirurgien avant l'operation et il a pas été tres cool: je lui ai demandé si je ne les supportais pas est ce qu'on pouvait me les enlever, ca l'a beaucoup enervé apparemment et il m'a dit que non et s'il le fallait, il faudrait enlever les trompes et l'uterus. encore une fois je sais qu'il m'a menti et j'aime pas trop ca...
enfin bon, je croise les doigts pour dans 3 mois, j'ai pu à peu pres m'occuper de mes enfants hier en rentrant de l'hopital, c'est deja ca

cesoan

Date d'inscription : 21/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Lolly le Mer 23 Jan 2013 - 10:46

si je n 'étais pas bien élevée, je te dirais que ton chirurgien est un vrai c...ard arrogant et imbu de se science.

Je l'ai dit? ah mince

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mer 23 Jan 2013 - 10:52

Je suis mal élevée, je plussoie Lolly. Il y a du nickel dans les implants ; dire qu'il n'y a que du titane est une connerie. D'ailleurs, si tu as signé le même document que moi pour le consentement, c'est écrit au dos du formulaire : contre-indication absolue : allergie au nickel. Cela dit, c'est vrai qu'en général, quand on est allergique au nickel, on le sait. Moi j'avais un doute et je flippais donc on a fait un test d'allergie pour être sûr mais normalement, c'est une chose qu'on sait.
Si vraiment tu as tant de soucis de contraception, ça vaut le coup de persister, de supporter ce petit "corps étranger". ça devrait aller sur le long terme.
Et si vraiment il fallait les enlever, il est vrai qu'il faut enlever les trompes, pas le choix mais il est faux de dire qu'il faut enlever l'utérus.


_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par cesoan le Mer 23 Jan 2013 - 12:38

je le sais philomenne pour le retrait d'implants qu'on n'enleve pas l'uterus et qu'il m'ai raconté ca alors que je savais que c'était faux ca m'a .....
il est vrai que si j'avais eu le choix (je suis dans une region tres tres perdue) et que ca faisait pas si longtemps que je cherchais quelqu'un je l'aurais envoyé ballader mais bon, je vais faire avec. je suis tout de meme contente d'avoir trouvé quelqu'un
aujourd'hui pas la forme j'ai beaucoup de mal à etre debout voire conduire et je fatigue tres vite, mais il est vrai que je suis pas du genre à me ménager il faut peut etre un peu de temps pour recuperer completement

cesoan

Date d'inscription : 21/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mer 23 Jan 2013 - 13:11

Sans vouloir te commander ( Wink ), essaie de te reposer un peu. Même si c'est une intervention minime, un peu de repos ne te ferait pas de mal. N'hésite pas non plus à prendre les médicaments qu'on t'a prescrits pour la douleur et les spasmes, tu n'en toléreras que mieux les implants à long terme (même psychologiquement, je veux dire).

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par cesoan le Mer 23 Jan 2013 - 13:36

Very Happy tu as raison merci

cesoan

Date d'inscription : 21/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Julielaure le Mer 6 Fév 2013 - 18:44

Je ne sais pas si on a mentionné cette vidéo de Temps présent assez intéressante :
Emission de temps présent

Il y a aussi un livre que j'ai acheté du Dr Vignal : L'enfer au féminin

Cela fait réfléchir celles qui sont encore sous pilule comme moi et qui aimeraient changer!
avatar
Julielaure

Age : 29
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par enjoymama le Ven 8 Fév 2013 - 11:03

nos choix de contraception?

J'ai commencé par prendre bêtement la pilule à l'âge de 17 ans... 35kgs en plus et un gros dérèglement hormonal plus tard, je l'ai arrêtée.
Je suis donc passée au ovules spermicides puis aux unidoses spermicides, Jusqu'à il y a deux ans, ce fut mon seul et unique mode de contraception.

J'ai décidé de mettre stérilet en cuivre sans hormones, non pas parce que les spermicides ne me convenaient, mais par praticité, et après m'être longuement informée sur le sujet.
J'ai dû en essayer deux pour trouver le bon, mais depuis c'est... le pied!

avatar
enjoymama

Date d'inscription : 08/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Ayn le Ven 8 Fév 2013 - 11:54

Je lis avec intérêt cette rubrique, mais j'ai pas lu les nombreuses pages, seulement de temps en temps une par ci une par là, et j'avoue que je me pose beaucoup de questions.

Actuellement j'ai un implant contraceptif dans le bras. L'avantage, c'est que je n'ai pas à me prendre la tête à penser à quoi que ce soit, c'est le deuxième, ça dure 3 ans, et pendant 3 ans j'ai la contraception la plus fiable du marché.

Les inconvénients, ce sont d'une part des règles totalement aléatoires et anarchique : rien pendant des mois, puis ça coule pendant 3 semaines sans s'arrêter, et parfois des petites pertes dont on ne sait pas que faire (j'ai besoin d'une protection ou pas ? j'en mets pas > slip taché, j'en mets une > finalement pas besoin...). Et l'autre inconvénient majeur, c'est que c'est encore un truc hormonal, même si faiblement dosé, plus faiblement que la pilule que j'ai prise pendant des années.

Avant l'implant, j'ai pris une pilule de l'âge de 20 ans à l'âge de 28 ans. Une fortement dosée, à l'ancienne, parce qu'une micro-dosée n'était pas compatible avec mon étourderie chronique, et plus les années passaient, et plus j'en avais marre d'avoir à y penser chaque jour. Je la supportais bien, pas de prise de poids, pas de soucis circulatoires, pas de baisse de libido car à ce moment j'avais encore une libido... mais je n'aimais pas prendre un truc aussi fortement dosé vu les risque à long terme.

Après la naissance de mon deuxième enfant, j'ai choisi de ne pas reprendre la pilule. J'avais eu une pilule micro-dosée prescrite à la naissance de mon premier pendant la durée d'allaitement, et nous étions obligés de mettre des préservatifs en plus, car je n'avais pas confiance. En plus j'avais remarqué que ça jouait sur mon allaitement en réduisant ma lactation. J'étais partie pour un allaitement long, et j'avais envie d'un troisième enfant assez rapidement après, donc nous nous sommes contentés des préservatifs. C'est fiable, et ça l'était d'autant plus que par contre cette fois ma libido avait sacrément baissé, et mon couple commençait à traverser des difficultés. Nous avons donc utilisé les capotes pendant 3 ans 1/2, mais j'avoue que c'est un "tue l'amour" ce truc, car ça empêche toute spontanéité dans l'acte sexuel, on n'est plus dans les câlins mais dans le fait qu'il faut penser à la mettre, penser à l'enlever, et c'est pas ça qui nous a aidé !

Après la naissance de ma troisième, comme mon mari ne voulait pas d'autre enfant, et que moi je ne voulais pas reprendre ni pilule "lourde" ni repartir sur les préservatifs, j'ai opté pour l'implant, trouvant la méthode fiable et peu invasive.

J'ai renoncé au stérilet pour plusieurs raisons : je fais facilement des allergies, j'ai peur d'avoir un truc dans l'utérus qui s'infecte et qui me bousille intérieurement (alors que moi je n'ai pas totalement fait le deuil d'une nouvelle grossesse et ne le ferai que le jour où je serai ménopausée), je n'aime pas non plus l'idée que ça n'empêche que la nidation et non pas la fécondation, et cette idée que finalement ça provoque de mini-avortements qui me dérangent éthiquement parlant, même si je respecte le choix de chacun à ce sujet et la nécessité pour certaines femmes d'y avoir recours. Ceux aux hormones ne résolvent pas le soucis des hormones de synthèses. Ceux aux cuivre ne m'inspirent pas confiance à cause de mes connaissances des effets du cuivre que je connais sur l'environnement et certains êtres vivants (cf. polémiques à propos de son utilisation en agriculture, y compris en bio).

Je ne me vois pas opter pour une stérilisation définitive, pour les raisons évoquées plus haut (difficulté à faire le deuil de ma fertilité et de mon désir d'enfanter).

Pour le diaphragme, j'avoue que c'est une méthode qui me tenterait bien, mais j'ai encore peur que ça ne soit trop contraignant d'aller mettre ça pendant l'acte sexuel et que ça perde tout romantisme et que ça casse ma libido comme les préservatifs.

Actuellement nous sommes en phase de séparation avec mon mari, et du coup cette question de la contraception m'interpelle à nouveau car je ne suis plus dans la situation d'une contraception décidée en couple mais d'un choix totalement personnel.

D'un coté je pourrais supprimer toute contraception, n'en ayant pas besoin dans l'immédiat, mais d'un autre coté si je rencontre quelqu'un d'autre, être encore sous contraception m'apporte une sécurité et une liberté et ça de moins à penser. En même temps si je rencontre quelqu'un, au début au moins je suppose que par sécurité nous utiliserons des préservatifs, si nous ne nous connaissons pas assez pour être totalement sûrs l'un de l'autre sur le plan des MST.

Quant aux méthodes naturelles (températures, glaire cervicale, etc...) ça demande beaucoup de rigueur (que je n'ai pas), et des cycles réguliers (que je n'ai jamais eu non plus), donc je les trouve trop risquées et aléatoires, même si elles sont très tentantes pour leur coté parfaitement saines.

Il reste la contraception masculine (autre que le préservatif, la ligature de je ne sais plus trop quoi), mais je ne connais pas beaucoup d'hommes prêts à s'y risquer.

Et en dehors de tout ce que j'ai pu lister plus haut, je ne suis pas au courant d'autres types de contraception existants. Donc j'avoue être dans le flou. Quand je vous lis, j'ai le sentiment qu'il n'existe vraiment rien de parfaitement sûr, parfaitement sain et parfaitement réversible à la fois.

Bref... si vous avez des réponses à m'apporter...
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par kcenia le Ven 8 Fév 2013 - 12:00

euh j'ai pas fini de te lire mais j'interviens de suite

le DIU (stérilet) empêche bien la FÉCONDATION, pas la nidation

Voilà le lien de l'article du Dr Winckler à ce sujet


sinon pour répondre à ta question
je dirais qu'effectivement il n'existe pas de solution miracle, tout au mieux des solutions qui le sont pour certaines d'entre nous, pas pour les autres

je pense pas que ce soit le meilleur moment pour prendre une décision concernant une contraception au long cour, parce que tu sais pas vraiment avec qui tu en aura besoin et quels seront vos projets (si vous avez tous les deux envie de mettre très rapidement un bébé en route, ça va régler deux trois problèmes... pareil s'il a des problèmes de fertilités, volontairement ou non... et je parles même pas si le futur s'avère être une future Very Happy )

du coup, vu le caractère un peu "exceptionnel" qu'auraient des relations sexuelles là maintenant de suite, je pense qu'il serait bon d'une part de te réconcilier avec le préservatif, de l'autre de commencer à chercher tranquillement pour le diaphragme (parce que tout le monde ne saura pas te le prescrire et te montrer son utilisation).

Le diaphragme a le même inconvénient à priori que le préservatif, à ce détail près que tu peux le mettre en place bien avant... Tu te prépare pour un resto avec quelqu'un que s'il disait oui tu dirais pas non ? Bah diaphragme au même titre que ce que tu fais toi pour te préparer (j'évite exprès de parler de maquillage ou de se faire belle, je connais pas ta politique en la matière) et s'il sert pas, c'est pas très grave (enfin ça dépend du monsieur, je l'avoue Very Happy)

Pour le préservatif, je pense que déjà il est important de l'intégrer aux préliminaires : perso je l'attrape vite fait au passage et je le jette dans un coin du lit où il sera à portée de main quand on sera en condition (et ça doit être transposable aux autres lieux possibles)
Le mettre est aussi l'occasion de caresses qui entretiennent l'excitation plutôt que de la casser...
Allez, je me suis amusée à faire une recherche Gogol "comment mettre un préservatif sans casser l'ambiance"
Le premier lien est pas mal, assez exhaustif sur le "pendant"
Sinon question "confort", au final il y a aussi un petit truc qui aide on dirat
avatar
kcenia

Age : 35
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 14/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Ayn le Ven 8 Fév 2013 - 13:54

Merci, c'est super d'avoir toutes ces infos pas toujours facile à trouver, et ce regard extérieur, et ce lieu d'échange respectueux sur un sujet trop souvent tabou !
J'irai consulter tes liens dès que j'ai un peu plus de temps devant moi, mais déjà tout ce que tu dis m'aide à y voir plus clair.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par virgule le Mar 19 Fév 2013 - 9:01

Merci pour ces informations, très intéressantes.

Cela a fait avancer ma réflexion sur l'ingestion quotidienne d'hormones.
Je pense arrêter la pilule pendant quelques mois et passer au préservatif.
Ensuite, ce sera ligature (j'ai 38 ans, 3 enfants et je n'en veux pas d'autres) ou DIU au cuivre.

Savez-vous combien de temps met le corps pour se "sevrer" de la pilule et retrouver un fonctionnement naturel ?
Je sais que l'ovulation peut reprendre très vite.
Mais pour le reste (cycles, état de la peau, disparition des symptômes liés aux hormones...), vous pensez qu'il faut combien de temps ?
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Lolly le Mar 19 Fév 2013 - 9:14

Personnellement, dès le premier mois qui a suivi l'arrêt de ma pilule, j'ai eu une ovulation (si si, la preuve: j'ai été enceinte!!)

Pour ce qui est de la peau, des symptômes.. je pense que ça dépend de l'importance des troubles ressentis sous pilule. Tu peux aussi t'aider en douceur avec des plantes pour drainer et équilibrer tout ça!

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par virgule le Mar 19 Fév 2013 - 10:38

Merci pour ta réponse.

Quelles plantes conseillerais-tu d'utiliser pour drainer ?

Je n'ai plus de règles depuis 7 ans donc je me demande comment tout ça va se remettre en route.
Et j'ai des troubles intestinaux que j'aimerais voir disparaître.

J'imagine qu'il faut 2 ou 3 mois ?
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Lolly le Mar 19 Fév 2013 - 10:50

il y a plein de plantes drainantes, certaines ont des actions combinées: diurétiques et draineurs du foie.. le pissenlit par exemple (bon ok, la tisane de pissenlit n'est pas forcément la meilleure du monde); là on arrive au printemps, une cure de sève de bouleau serait très indiquée pour tout drainer.

Et si ton cycle a du mal à se rééquilibrer, tu peux prendre de la gemmo de framboisier, c'est un équilibrant hormonal naturel.

Pour ce qui est des troubles intestinaux, ça peut venir de la pilule, ou pas.. à voir.



_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par virgule le Mar 19 Fév 2013 - 11:54

Merci.
En effet, les troubles intestinaux ne sont peut-être pas liés à la pilule.
Le seul moyen de le savoir est... d'arrêter la pilule, bien sûr.
C'est ce qui a pesé le plus dans ma décision.
Mais aussi l'envie de revenir à un fonctionnement naturel du corps, de lui permettre de (re)vivre sans emprise chimique.

Les messages ci-dessus m'ont également convaincue d'aller vers la stérilisation.
Je ne sais pas encore quand, ni par quelle méthode (Essure ou ligature).
Mais ça va faire son chemin doucement dans ma tête.
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Skyclem le Mar 19 Fév 2013 - 12:32

et les hommes là dedans ? lesquels pratiquent la vasectomie ?
notre éducation pousse les femmes à supporter le poids d'une contraception, et les hommes à rarement s'en préoccuper. Il est temps que cela change ...
Autour de moi, je n'hésite pas à parler de contraception et à expliquer mes choix (stérilet au cuivre)... ça fait réagir ! c'est bien...
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mar 19 Fév 2013 - 12:39

Je suis entièrement d'accord avec toi sur le principe. Sauf que... fondamentalement, si ça foire, c'est quand même toujours la même qui se retrouve enceinte alors, ma foi, en tant que femme, je préfère prendre ma contraception en charge. Mais je suis quand même d'accord avec toi.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par kcenia le Mar 19 Fév 2013 - 12:44

edit parce que bon ...


monsieur fait ce qu'il veut, ma contraception c'est pour MOI


Dernière édition par kcenia le Mar 19 Fév 2013 - 13:33, édité 1 fois
avatar
kcenia

Age : 35
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 14/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par virgule le Mar 19 Fév 2013 - 13:15

kcenia a écrit:bref, monsieur fait ce qu'il veut, ma contraception c'est pour MOI

Idem. La contraception reste une préoccupation féminine (même s'il y a discussion dans le couple).

Je ne veux plus d'enfants, quoiqu'il arrive.
J'ai détesté être enceinte, j'ai "subi" 3 grossesses et je ne recommencerai pour rien au monde.
Donc si la stérilisation peut me permettre de régler une bonne fois pour toutes le problème de la contraception, pourquoi pas ?

Le médecin me disait l'autre jour : "La pilule contraceptive masculine n'existe pas encore, malheureusement".
Et je lui ai répondu que ça ne changerait rien au problème.
Je ne pense pas que les hommes seraient prêts à ingurgiter des hormones. Pourquoi le feraient-ils ?
Ils n'ont pas la peur de tomber enceinte et n'ont pas à gérer les conséquences d'un défaut de contraception.

[Je sais, c'est un peu radical de dire ça car certains hommes sont très présents et prennent les décisions en couple ; mais c'est quand même la femme qui vit tout cela "intimement" et qui se retrouve allongée avec les pieds dans les étriers au final].
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mar 19 Fév 2013 - 13:23

Et sur le fait qu'ils n'aient pas envie d'ingurgiter des hormones, honnêtement, je les comprends...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par virgule le Mar 19 Fév 2013 - 13:24

Oui, moi aussi, Philomenne.

D'ailleurs, c'est monsieur qui me pousse à ne plus en prendre.
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Skyclem le Mar 19 Fév 2013 - 17:01

dans un couple stable et avec les solutions possibles, j'imagine un scénario où la femme utilise la contraception qu'elle souhaite jusqu'au jour où tous les deux ne veulent plus d'enfants : alors, l'homme a la possibilité (et je crois que c'est plus simple) de se faire opérer tout comme la femme.
ce serait top !

après, une pilule pour hommes, je suis pas forcément pour. Je rêve plutôt d'une éducation où l'homme se sent responsable de la femme et de l'enfant qu'il a conçu avec elle. Où il n'est pas éduqué par exemple à prendre et à jeter, à consommer des femmes.
Et pour les femmes, savoir dire non quand il le faut, s'affirmer et surtout être informée des contraceptions, solutions.
Enfin pour les deux : faire des enfants quand on sait qu'on pourra les assumer... et les élever dans l'amour et non dans l'espoir de guérir un couple malade...
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Alban le Mer 20 Fév 2013 - 13:05

Désolé le message est chaotique, en se moment j'ai du mal a être clair.
Du coup je me contente d'expliquer se qui c'est passer il y a quelques jours.

Avec les amis de fac que je vois parfois on en a vaguement discuter ... j'ai pas eu envie de descendre la pilule pour ne pas passer pour un OVNI mais la tendance globale est de dire "on en a marre que se soit toujours à nous les femmes de prendre les responsabilités, d'être contrainte".

Pour moi il semblait évident que effectivement c'est une préoccupation féminine, le "risque" n'est pas pour nous. Ce qui n’empêche pas que dans un couple solide on se soutient et on s’intéresse aux choix de l'autre. C'est de l'empathie.
Alors on m'a dit : "c'est pas juste, les mecs devraient aussi prendre cette responsabilité : contraception masculine, opération dés que possible"
Moi je ne crois pas que : justice=égalité. L'égalité c'est physiquement impossible. Si je nais homme je ne peut pas avoir les meme contrainte et donc les mêmes activité que si je nais femme.
Du coup j'explique que c'est une préoccupation avant tout de femme (puis de couple si le couple est solide) et la réaction qui m'a surpris c'est :
"oui mais je veux pas être femme mais moi".

et ça m'a fait pensé au stoïcisme : la recherche du bonheur doit se faire à travers les élément que l'on peut modifier et pour cela il faut pouvoir accepter le sort, l’inévitable. Alors je me pose des questions sur cette démarche de vouloir se libérer de ses contraintes disons "naturelle".

D'ailleurs autre fait marrant là ou je trouve qu'être homme est difficile car notre place/role dans la vie est flou, cette femme qui discute avec moi se plain elle d'avoir un rôle imposer : celle de femme/mère ...

ça part peu être un peu trop dans intellectualisation alors que le sujet etait vachement concret ?

Bref pour revenir à notre pratique, ma moitié et moi même, la pilule est toujours banni, mais ses cycles sont très irrégulier et la méthode sympto-thermique demanderait à se que l'on ai plus de précision, et surtout on a pas de thermomètre asser précis.
Donc pour l'instant le préservatif est adopté et ne pose pas de souci, on s'en passe la première semaine après ses règles vu qu'on est sur que cette période est infertile.

A noter également que le stérilet (j'ai oublier le nom moderne) n'est même pas imaginé : régles déjà très abondante et surtout blocage vis à vis du fait d'avoir un corps étranger en soit de manière constante.
avatar
Alban

Age : 26
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 02/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mer 20 Fév 2013 - 13:39

Alban a écrit:Pour moi il semblait évident que effectivement c'est une préoccupation féminine, le "risque" n'est pas pour nous.

En fait, c'est discutable. En cas de défaillance de la contraception, c'est effectivement la femme qui se retrouve enceinte, indiscutablement, avec les conséquences physiques que cela suppose. Mais juridiquement, c'est le contraire. Une femme peut choisir de ne pas être mère en interrompant sa grossesse ou en accouchant sous X. Un homme ne peut pas refuser d'être père. Si la femme choisit de mener sa grossesse à terme et d'élever l'enfant, on peut lui imposer un test de paternité et il faudra qu'il l'assume, notamment financièrement. C'est une "injustice" de la loi française.

Alban a écrit:Du coup j'explique que c'est une préoccupation avant tout de femme (puis de couple si le couple est solide) et la réaction qui m'a surpris c'est :
"oui mais je veux pas être femme mais moi".

Shocked la psychanalyse définit le fait d'être femme dans le fait de naître dans un corps féminin (et le fait d'être homme dans le celui d'être né dans un corps masculin). Dans tous les cas, on ne peut pas dire qu'on ne veut pas... Ce n'est pas un problème de contraception mais de s'accepter tel(le) qu'on est. Tout un programme... Cela dit, nous avons aujourd'hui la chance de pouvoir alléger très largement ce que tu appelles les "contraintes naturelles". Ne plus avoir le choix entre abstinence ou grossesses non désirées, c'est pas mal, quand même.

Alban a écrit:D'ailleurs autre fait marrant là où je trouve qu'être homme est difficile car notre place/role dans la vie est flou, cette femme qui discute avec moi se plaint elle d'avoir un rôle imposé : celle de femme/mère ...

Voilà qui m'a beaucoup étonnée. Tu ressens ton rôle comme flou ? D'autres hommes se plaignent qu'on leur impose un rôle archi-viril, pas le droit de pleurer, gagner beaucoup de sous, avoir une situation, etc. De mon côté, en tant que femme, je n'ai jamais senti qu'on m'imposait un rôle et si je suis mère, c'est par choix. Je fais l'hypothèse qu'il y a probablement plus de différences de ressenti entre deux personnes différentes (en âge, en culture, en éducation...) qu'entre les sexes. Peut-être aussi qu'à l'âge de la fac, on est très jeune (si, si) et qu'on est à l'âge des interrogations existentielles.

Alban a écrit:Donc pour l'instant le préservatif est adopté et ne pose pas de souci, on s'en passe la première semaine après ses règles vu qu'on est sur que cette période est infertile.

Alors je vais commencer à tricoter la layette. Parce que si ses cycles sont irréguliers, c'est que l'ovulation se produit après une période suivant ses règles irrégulière (c'est après l'ovulation que la durée est fixe) et rien, absolument rien, ne permet de dire que la première semaine après les règles est infertile. Bien au contraire. Donc, si un jour l'ovulation se produit pus tôt que la "normale", vous êtes en plein dedans. Par ailleurs, rappelons que les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu'à cinq jours et qu'une femme peut avoir plusieurs ovulations par cycle, dont certaines n'importe quand. Une femme peut même tomber enceinte pendant les règles. C'est rare mais ça arrive.

Alban a écrit:A noter également que le stérilet (j'ai oublié le nom moderne) n'est même pas imaginé : régles déjà très abondantes et surtout blocage vis à vis du fait d'avoir un corps étranger en soit de manière constante.

Dispositif Intra Utérin (DIU). On peut choisir un DIU hormonal, qui diminue généralement l'abondance des règles.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Alban le Mer 20 Fév 2013 - 14:54

Philomenne a écrit:
Voilà qui m'a beaucoup étonnée. Tu ressens ton rôle comme flou ? D'autres hommes se plaignent qu'on leur impose un rôle archi-viril, pas le droit de pleurer, gagner beaucoup de sous, avoir une situation, etc. De mon côté, en tant que femme, je n'ai jamais senti qu'on m'imposait un rôle et si je suis mère, c'est par choix. Je fais l'hypothèse qu'il y a probablement plus de différences de ressenti entre deux personnes différentes (en âge, en culture, en éducation...) qu'entre les sexes. Peut-être aussi qu'à l'âge de la fac, on est très jeune (si, si) et qu'on est à l'âge des interrogations existentielles.
L'arroseur arrosé. Effectivement en y réfléchissant à nouveau cette casquette "viril" s'impose devant les autres mais il est pourtant exprimé continuellement le fait que le macho, viril est dépassé et c'est bien entendu mon ressenti. Larmes, émotion et tendresse ne doivent pourtant pas se faire voir. Dure de s'assumer soit, homme sensible, avec des faiblesses. On me dit depuis petit de ne pas etre un gros con, mais on ne m'a pas appris comment faire. Bref, c'est un autre sujet.

Alban a écrit:Donc pour l'instant le préservatif est adopté et ne pose pas de souci, on s'en passe la première semaine après ses règles vu qu'on est sur que cette période est infertile.
J'ai oublier de précisé que les cycles sont au mieux à peu prêt normaux sinon beaucoup plus long... Mais j’entends bien tes mises en garde.

Alban a écrit:A noter également que le stérilet (j'ai oublié le nom moderne) n'est même pas imaginé : régles déjà très abondantes et surtout blocage vis à vis du fait d'avoir un corps étranger en soit de manière constante.
Philomenne a écrit:Dispositif Intra Utérin (DIU). On peut choisir un DIU hormonal, qui diminue généralement l'abondance des règles.
Bas comme je l'ai dit, l'idée d'une prise d'hormone est exclut.
Merci de ta réponse.
avatar
Alban

Age : 26
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 02/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par alpha le Mer 20 Fév 2013 - 19:18

Je vais apporter de l'eau au moulin d'Alban.
Il me semble qu'aujourd'hui, même lorsqu'on est dans une relation stable, il n'est pas évident pour un homme d'aborder les questions de contraception. Le discours politique et médiatique sur la contraception a forgé à tort l'idée d'une "libération de la femme", alors qu'il s'agit plutôt d'une libération du couple. De ce fait, certaines femmes voient la contraception comme un domaine féminin, et un homme se mêlant de ce sujet peut vite être perçu comme "patriarcal". Dommage, car il est presque autant concerné que sa compagne.
Bien sûr, du haut de mes 21 ans je n'ai pas une longue expérience de la vie conjugale. Mais après m'être fait rembarrer une fois par une fille avec qui j'avais une relation sérieuse, je préfère ne plus aborder ces questions, quitte à paraître désintéressé.
Du coup, je ressens également un flou dans mon rôle : j'aurais tendance à considérer que c'est élémentaire de parler contraception dans un couple, mais une large part de la société pousse les hommes à se désintéresser de la question, peut-être pour paraître "mâles, forts et virils".

Donc je ne suis pas d'accord avec Skyclem : ce ne sont pas forcément les hommes qui sont des "consommateurs de femmes" qui ne se soucient pas de contraception. Ce modèle leur est plutôt imposé !

alpha

Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mer 20 Fév 2013 - 19:33

alpha, merci pour ton message. Décidément, je suis très surprise... Serait-ce la génération qui me suit qui aurait évolué dans ce sens-là ? J'aurais pour ma part été ravie qu'un homme se soucie de contraception et partage avec moi ce souci plutôt que de me laisser me débrouiller. D'ailleurs, dans ma dernière relation en date, c'était le cas, sujet abordé clairement et sans détour... y compris la question du "en cas d'accident on fait quoi". Drôlement appréciable de mon point de vue ; j'ai du mal à comprendre qu'on envoie balader un homme qui a ce genre de préoccupation que je trouve, pour ma part, très féministe.
Donc merci pour ton témoignage. Je trouve qu'en la matière, il est particulièrement intéressant de confronter les expériences des uns et des autres.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Skyclem le Mer 20 Fév 2013 - 20:02

merci, messieurs, de venir témoigner !

Après, ce fameux modèle de l'homme "mâle" et tout ce que tu veux... tout comme le modèle de la femme "j'fais des enfants et j'suis heureuse" ou autre...
à nous de faire autrement ! C'est aussi la recherche des alternatives qui nous permet de nous réapproprier nos propres vies.
Et j'espère que tu ne seras pas découragé longtemps de parler de contraception avec ta, tes futures, parce que si tu te sens concerné il faut le faire savoir !
Après oui, il y a surement des femmes qui veulent tout gérer toutes seules... mais à côté, c'est bien d'en avoir au moins discuté avec monsieur.
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 3:07

J'ai été une vrai peste pour ma conjointe... Je n'ai pas lâché prise jusqu'à ce quelle abandonne. Il est inconcevable (sans jeu de mot... PT de rire ) que ma conjointe se bourre d'hormones de la sorte. Et c'est comme ça depuis que j'ai environ 16 ans. Je ne m'y connais pas beaucoup en médecine mais j'ai comme l'impression que c'est absurde de faire prendre ce genre de m.... à quelqu'un.

Qu'est-ce que nous utilisons comme contraception? RIEN! Et ça a toujours été comme ça pour ma part. Je n'ai jamais eu de problème. C'est ce que nous appelons le coït interrompu ET c'est ce que j'appelle aussi de la simplicité volontaire! Suspect

Je refuse catégoriquement que ma conjointe prenne la pilule, je refuse qu'elle se mette de la broche à foin de stérilet ou quoi que ce soit. Je ne me ferai pas ligaturer et elle non plus. Nous nous assumons et sommes tout de même prudent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Jeu 21 Fév 2013 - 8:56

meho a écrit:(...) je refuse qu'elle se mette de la broche à foin de stérilet ou quoi que ce soit.

Suspect Celles qui en portent un apprécieront. Mais pourquoi refuser le DIU ? S'il y a bien une méthode qui n'a aucun effet secondaire, c'est celle-là...

meho a écrit: Je ne me ferai pas ligaturer et elle non plus. Nous nous assumons et sommes tout de même prudent.

Le problème, c'est que statistiquement, le coït interrompu, c'est 30 % d'échec. C'est beaucoup... Sans compter que c'est particulièrement désagréable (enfin, de mon point de vue féminin) alors que généralement, on ne fait pas l'amour pour que ce soit désagréable...
Je suis un peu gênée par ton "nous nous assumons", en tout cas venant d'un homme. Parce qui si ça foire, c'est surtout elle, qui devra assumer...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 14:16

Philomenne a écrit: Suspect Celles qui en portent un apprécieront.
Pourquoi? Ce n'est pas à elles que je m'en prend mais à l’objet... Et à la méthode quelque peu barbare... scratch

Philomenne a écrit:Mais pourquoi refuser le DIU ? S'il y a bien une méthode qui n'a aucun effet secondaire, c'est celle-là...
Mais je ne comprend pas pourquoi des gens que je rencontre dans des forums sur la simplicité volontaire se compliquent autant la vie... Razz et de toutes façons, j'ai connu deux femmes qui ont essayée le stérilet. Ce fut un échec totale! C'est comme le dit Alban :

Alban a écrit:A noter également que le stérilet (j'ai oublié le nom moderne) n'est même pas imaginé : régles déjà très abondantes et surtout blocage vis à vis du fait d'avoir un corps étranger en soit de manière constante.

Philomenne a écrit:Le problème, c'est que statistiquement, le coït interrompu, c'est 30 % d'échec.
Mais d'où viennent ces chiffres? D'une études subventionnée par les pharmaceutiques? Very Happy Bon si c'est vraiment le cas, mes expériences démontrent un taux d'échecs de 0%. Prenez-en note!

Philomenne a écrit:Sans compter que c'est particulièrement désagréable (enfin, de mon point de vue féminin)
Mais... je suis pas certain que nous parlons de la même chose... silent Embarassed Je veux dire que... lorsque je parle de coït interrompu, ça s'arrête à "l'interruption". Ce qui se passe ensuite, ça ne me regarde pas...

Philomenne a écrit:alors que généralement, on ne fait pas l'amour pour que ce soit désagréable...
Bien sûr...

Philomenne a écrit:Je suis un peu gênée par ton "nous nous assumons", en tout cas venant d'un homme. Parce qui si ça foire, c'est surtout elle, qui devra assumer...
Tu es très macho je trouve... Si ça foire, nous sommes les deux dans le pétrin. Pas seulement la femme...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Jeu 21 Fév 2013 - 14:28

meho a écrit:
Philomenne a écrit: Suspect Celles qui en portent un apprécieront.
Pourquoi? Ce n'est pas à elles que je m'en prend mais à l’objet... Et à la méthode quelque peu barbare... scratch

Je ne vois pas en quoi c'est "barbare"...

meho a écrit: Mais je ne comprend pas pourquoi des gens que je rencontre dans des forums sur la simplicité volontaire se compliquent autant la vie...

Il y a des gens plus fertiles que d'autres... personnellement, si je m'étais amusée à me passer de contraception, j'aurais eu un enfant par an.
(Le fait que tu connaisses seulement deux femmes à qui ça n'a pas convenu ne justifie pas une condamnation de la méthode.)

meho a écrit:
Philomenne a écrit:Sans compter que c'est particulièrement désagréable (enfin, de mon point de vue féminin)
Mais... je suis pas certain que nous parlons de la même chose... silent Embarassed Je veux dire que... lorsque je parle de coït interrompu, ça s'arrête à "l'interruption". Ce qui se passe ensuite, ça ne me regarde pas...

Je ne parlais pas de ce qui se passait ensuite (d'ailleurs, je ne vois pas très bien à quoi tu fais allusion) mais bel et bien de l'interruption elle-même. Très désagréable à mon goût.

meho a écrit:
Philomenne a écrit:Je suis un peu gênée par ton "nous nous assumons", en tout cas venant d'un homme. Parce qui si ça foire, c'est surtout elle, qui devra assumer...
Tu es très macho je trouve... Si ça foire, nous sommes les deux dans le pétrin. Pas seulement la femme...

Oui, enfin, ce n'est pas toi qui serais enceinte et ce n'est pas toi non plus qui aurais à subir, éventuellement, l'épreuve que reste une interruption de grossesse. En d'autres termes, ce n'est jamais toi qui auras les fesses à l'air et les pieds dans les étriers. Que tu sois prêt à lui tenir la main n'y change pas grand chose. C'est facile, quand on est un homme, de dire "j'assume" mais ça continue néanmoins, qu'on le veuille ou non, à se passer dans le corps de la femme.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 14:34

Philomenne a écrit:Oui, enfin, ce n'est pas toi qui serais enceinte et ce n'est pas toi non plus qui aurais à subir, éventuellement, l'épreuve que reste une interruption de grossesse. En d'autres termes, ce n'est jamais toi qui auras les fesses à l'air et les pieds dans les étriers. Que tu sois prêt à lui tenir la main n'y change pas grand chose. C'est facile, quand on est un homme, de dire "j'assume" mais ça continue néanmoins, qu'on le veuille ou non, à se passer dans le corps de la femme.

Bon je sens une frustration là... Je vois bien que pour "certaines femmes", si l'homme n'est pas impliqué dans le couple, il se fait taper dessus. Par contre si il l'est, il se fait encore taper dessus et on essaie même de l'exclure et de lui faire comprendre qu'il n'y connait rien, que ce n'est pas lui qui souffre... blablabla.

Je me retire de cette discussion!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Jeu 21 Fév 2013 - 14:40

Aucune frustration de ma part, rassure-toi. D'autant que mon parcours personnel ne me pousserait pas du tout à cela (voir plus haut). Je rappelle juste une réalité : aussi forte que soit l'implication masculine, c'est quand même toujours la femme qui subit dans son corps les conséquences d'un échec de contraception.
Pour moi, un homme véritablement conscient et impliqué encouragerait plutôt sa compagne à avoir une contraception la plus fiable possible (sans mettre sa santé en danger). Ce que n'est pas le coït interrompu (J'ai trouvé des statistiques comparées ici).

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 14:47

Mais tu me parle d'un cas d'exception... Évidemment que ce ne serait pas la même chose si j'étais avec une femme qui éprouve certaines difficultés (Je ne connais pas les tiennes, je n'ai pas lu ce forum au complet). Mais dans une situation normale, c'est de cette façon que je me comporte.

As-tu déjà eu à supporter la souffrance de quelqu'un, même si ce n'est pas toi qui est malade ou souffrante? Alors je peux t'assurer que c'est très difficile! Surtout si c'est la personne que tu aimes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Jeu 21 Fév 2013 - 16:29

De quel cas d'exception parles-tu ? Qu'un jeune couple soit fertile, ça n'a rien d'exceptionnel, ce serait plutôt le contraire... Et je n'éprouve aucune difficulté particulière, rassure-toi. Par contre, je n'ai jamais été d'accord pour prendre le risque de tomber enceinte par accident (même si dans les faits, ça m'est arrivé mais heureusement à un moment où ce n'était pas grave.) Aucun homme n'aurait pu m'imposer de pratiquer le coït interrompu, même si ça n'avait pas été désagréable en soi, parce que c'est trop risqué. Je ne tiens pas à avoir à passer par la case avortement, même si je suis pour qu'on ait le droit de le faire.

Et si tu penses que c'est terrible d'avoir à accompagner et supporter la souffrance de quelqu'un, pourquoi prends-tu le risques de te mettre, avec ta femme, dans cette situation ? Ne serait-il pas mieux de tout faire pour que ça n'arrive pas ? Je ne comprends pas du tout ton raisonnement.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 16:57

Je crois que tu cherche à ridiculiser inutilement mon choix. Si ça fait plus de 20 ans que j'utilise cette méthode et que je n'ai JAMAIS eu de surprise à ce niveau, il semble que ce ne soit pas SI risqué que ça.

Philomenne a écrit:Sans compter que c'est particulièrement désagréable (enfin, de mon point de vue féminin)
Et je ne vois toujours pas en quoi cette méthode pourrait être désagréable pour une femme... Si c'était le cas, on m'aurait averti non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Lolly le Jeu 21 Fév 2013 - 17:11

Je ne qualifierais pas cette méthode de "désagréable", mais pour ma part, je trouve qu'elle induit une forme de frustration (là, je me place uniquement du coté féminin); pas forcément par manque de plaisir avant le retrait, mais simplement parce que la rupture du contact physique intime pendant un moment intense comme celui là, est pour moi difficile.

Après, comme l'a dit Philomenne, le taux d'échec reste assez élevé (même si tu n'as pas été concerné par cette statistique jusque là), et il me semble qu'il faut effectivement avoir discuté de façon très ouverte de ce qui se passe en cas "d'accident". En gros, c'est une méthode que je déconseillerais à tout autre qu'un couple solide, réfléchi et capable d'assumer.

Fondamentalement, je crois que la meilleure contraception est celle qui convient aux deux membres d'un couple.


_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Jeu 21 Fév 2013 - 17:20

meho a écrit:
Philomenne a écrit:Sans compter que c'est particulièrement désagréable (enfin, de mon point de vue féminin)
Et je ne vois toujours pas en quoi cette méthode pourrait être désagréable pour une femme... Si c'était le cas, on m'aurait averti non?

J'adhère totalement à ce que dit Minilolly.
En tant que femme, si je suis tranquillement en train de grimper vers le septième ciel et que tout d'un coup, Monsieur se retire et que j'en suis seulement au sixième pallier, je trouve cela extrêmement frustrant. En ce sens qu'un demi-orgasme, c'est peut-être encore plus frustrant pour moi que pas d'orgasme du tout. Sans compter que comme le dit Minilolly, s'il y a bien un moment où je n'ai pas envie de cette rupture d'intimité, c'est celui-là. Sans compter que j'aime aussi ce moment précieux du "juste après" où, encore l'un en l'autre, on redescend lentement sur terre ensemble. Ce qui n'est pas possible avec cette méthode. Bref. Pour moi la frustration est trop importante pour que je me dise que ce n'est pas grave. C'est pour toutes ces raisons-là que je dis que c'est désagréable.

NB : je ne cherche à rien ridiculiser. Je souligne une contradiction.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Panthera Pardhus le Jeu 21 Fév 2013 - 17:24

Mého, s'il y a bien une chose que Philomenne ne cherche pas, c'est à ridiculiser tes choix.
Ensuite, je rejoins les autres, d'un point de vue "confort", c'est désagréable le coït interrompu. (et non, je ne suis ni macho, ni frustrée, c'est juste aukazou tu te poserais la question, et non on ne dit pas forcément tout aux zhoms Cool )

Par contre, je n'accepterais pas que mon compagnon fasse le forcing pour m'imposer une non-contraception. Ca revient à nier l'existence de mon libre arbitre en la matière, presque de l'infantilisation à mon sens.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 17:36

Il y a une contradiction selon ton point de vue. C'est tout.

Non c'est pas ça...

Je ne peux pas exposer tout sur ma situation et je dois donc abandonner cette discussion. Désolé! Embarassed




Panthera Pardhus a écrit:Par contre, je n'accepterais pas que mon compagnon fasse le forcing pour m'imposer une non-contraception. Ca revient à nier l'existence de mon libre arbitre en la matière, presque de l'infantilisation à mon sens.

Bah faut pas exagéré non plus... Je n'oblige personne et je n'aborde pas le sujet à tous les jours. C'est juste que la personne est assez au courant de mon point de vue sur le sujet et que, lorsque que l'option se présente ou devient possible pour elle, et bien elle saisie l'occasion d'arrêter de s’empoisonner.


Dernière édition par meho le Jeu 21 Fév 2013 - 17:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Jeu 21 Fév 2013 - 17:41

Ah non, désolée mais je ne comprends pas. Comme, d'ailleurs, j'ai du mal (et je le dis sans jugement aucun) à comprendre que ta compagne accepte cela.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 17:44

Philomenne a écrit:Ah non, désolée mais je ne comprends pas. Comme, d'ailleurs, j'ai du mal (et je le dis sans jugement aucun) à comprendre que ta compagne accepte cela.

Ben c'est pas compliqué... Ça fait 6 ans que nous sommes ensemble et ça en fait presque autant que nous faisons de bébé... PT de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum