Contraception, vos choix ?

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contraception, vos choix ?

Message par Admin le Jeu 22 Fév 2007 - 1:02

Rappel du premier message :

J'ouvre ce topic suite à la question d'Aurielle, pour y répondre sans faire un HS sur l'acné.
Si vous souhaitez témoigner de vos choix, libre à vous ! Smile

aurielle a écrit:@cassandre tu as choisis quoi à la place de la pillule? ou un projet de bébé?
Non, pas tout à fait encore de projet bébé…

J'ai stoppé la pilule parce que bien que minidosée, je la soupçonnait d'une bonne partie de ma prise de poids, de mes difficultés de circulations (prise quotidienne de veinotoniques à 28 ans, ça fait réfléchir…). Depuis son arrêt j'en ai découvert d'autres que je ne soupçonnais pas : sécheresse vaginale et baisse de libido. Jusqu'alors je mettais ça sur le dos de mon désir ou de mon couple, mais vu que depuis l'arrêt ça s'est amélioré, je sais désormais que ces « effets indésirables possibles » listés dans ma notice valaient pour moi !

Bref, je ne sais toujours pas au profit de quoi, j'ai RDV en mars (mouarf) chez une nouvelle gynéco (l'ancienne n'a pas su écouter mon souhait d'une autre contraception, et m'a represcrit la pilule quasi de force !), je verrai ce qu'elle me propose… en tout cas, je ne souhaite plus rien d'hormonal, tant plus je lis, plus je trouve complètement fou de laisser ses cycles être gérés par des hormones de synthèse ! Mais c'est personnel… si certaines sont satisfaites des contraceptions hormonales, tant mieux, moi ça ne me réussit visiblement pas !
Donc, si elle est maline, elle me proposera (peut-être) un stérilet au cuivre (je dis si elle est maline, parce que des gynécos qui en proposent aux femmes n'ayant pas eu d'enfant, ça court pas les rues !), mais je ne sais pas si c'est vraiment ce que je souhaite.
Je réfléchis sérieusement au diaphragme, qui, pour l'utilisatrice de moonup que je suis, ne devrait pas poser de problème de manipulation (il paraît même que c'est plus simple, selon un témoignage qu'on m'a fait en MP sur un autre forum). Ce qui me séduit, c'est le côté « ne s'use que si l'on s'en sert » (en gros, hors des câlins, rien dans l'utérus, rien dans le sang…), et le % d'échec, bien que plus grand qu'avec la pilule ou stérilet, ne me fait pas peur, dans la mesure où je serais heureuse dans le cas où un bébé arriverait plus tôt que prévu !
Pour le moment, Durex est notre ami ! Mr Green (même si on l'aime pas des masses)

Affaire à suivre, donc…
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas


Re: Contraception, vos choix ?

Message par virgule le Ven 12 Juil 2013 - 17:27

Bonjour,
je viens apporter mon témoignage suite à mon message précédent concernant Essure.

virgule a écrit:Plus que 2 mois avant le premier RDV (le 14/06).
Puis 4 mois de réflexion.
Puis 3 mois d'attente après la pose.

J'ai donc eu rendez-vous le 14/06 au CHU de Caen.
Super contact ! Ecoute, compréhension, dialogue ; c'est la première fois de ma vie que j'avais un contact positif avec une gynéco.
Et surprise : elle m'a proposé de me poser les implants le 11/07, puisque ça faisait déjà 3 mois que j'avais pris le RDV avec elle.
Il suffisait juste que mon médecin traitant fasse un courrier indiquant que je lui avais parlé de mon projet de stérilisation par Essure en février ; ce qu'il a fait.

Donc hier, pose des implants.
J'avais demandé à avoir une anesthésie partielle (rachianesthésie) : j'ai l'utérus rétroversé et j'ai déjà eu 3 échecs pour poser un stérilet en cabinet chez un autre gynéco il y a 2 ans. Pas moyen de passer l'inserteur au niveau du col de l'utérus.
Finalement, la pose s'est bien passée : 35 minutes au bloc (plus long que prévu) car difficulté à trouver la bonne trajectoire (il a fallu faire une écho).
J'ai appris que j'ai l'utérus rétroversé ET rétrofléchi. Rolling Eyes 
Donc la gynéco m'a dit : "Heureusement que je vous ai écoutée quand vous avez demandé une pose au bloc sous anesthésie car je n'aurai jamais réussi à vous poser les implants en consultation".
Bref, c'est fait.
Je suis soulagée qu'elle ait réussi et je l'ai vivement remerciée car je me doutais que ça serait difficile.
Plus qu'à attendre la radio de contrôle au mois d'octobre. Yes !!!
Tout ça pour dire qu'il y a une gynéco très compétente au CHU de Caen (si certains habitent dans la région).

Et pour rebondir sur la discussion précédente : oui, on peut écouter les médecins, mais ce sont surtout à eux de prendre en compte nos demandes car nous seules connaissons tout notre parcours de santé et toutes les particularités de notre corps.

virgule

Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par l'essenciel le Ven 1 Nov 2013 - 21:19

Etant contre toute médication, je n'ai accepté aucun traitement hormonal.
La méthode dont parle Christophe (Calcul et abstinence) fut celle de notre couple, je n'aurais pas accepté comme conjoint un homme qui n'agisse pas comme moi dans cette forme de " responsabilité".
Les choses ont été posées clairement dès le début.
J'ai eu deux enfants et deux "fausses couches" spontanées.

l'essenciel

Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Essure

Message par Elorabelle le Lun 3 Fév 2014 - 12:17

Bonjour,

Je viens de lire une bonne partie de cette discussion, très intéressante (mais qui date un peu, j'espère que vous êtes toujours là Wink ).

J'ai découvert hier l'existence de la méthode Essure et je me pose plein de questions à ce sujet.

J'ai 38 ans, deux enfants et il est très clair pour moi que je n'en veux pas d'autres. La contraception est un véritable problème pour moi, car j'ai une peur bleue d'être enceinte accidentellement. La pilule, hors de question. J'ai eu des stérilets au cuivre mais primo je ne leur fait pas confiance, deuxio ça génère des règles très longues et tertio, je ne suis pas persuadée qu'avoir du cuivre dans l'utérus soit une bonne idée. Quant au préservatif, ça me fait mal.

Essure semble donc idéal, mais.... Du titane et du nickel dans les trompes, est-ce moins pire que le cuivre? Ma sage-femme m'avait dit que le cuivre du stérilet et le mercure des plombages s'attirent et se retrouvent donc en circulation dans l'organisme. Bof bof.

Bien sûr il reste la vasectomie, à laquelle mon mari pense, mais d'ici à ce qu'il se décide, il risque de se passer quelques années encore. Si je me décidais pour Essure, j'aurais peur de lui en vouloir, quelque part. C'est encore moi qui doit prendre la contraception en charge.

Et puis j'ai lu ici des femmes qui disent que c'est pour elles qu'elles le font, simplement pour avoir la garantie de ne jamais plus être enceinte. Arriverais-je à voir les choses de cette manière, plutôt que me dire, c'est pas juste, lui il fout rien et a tous les bénéfices...

A celles qui l'ont fait, j'aimerais aussi demandé si cela a changé quelque chose en vous de savoir que vous ne serez plus jamais fertiles? Des effets sur la libido?

Bon, j'arrête là Smile

Merci pour vos réponses.

Elorabelle

Elorabelle
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Lun 3 Fév 2014 - 13:05

Ce que ça change : une grande tranquillité d'esprit. Plus peur d'être enceinte, rien à s'occuper, ça veut dire plus de sérénité. Donc que du positif.

Sur la libido, rien de changé, sur les règles non plus, y a pas de raison. Certes, la libido est aussi dans la tête mais justement, la tranquillité d'esprit y est plutôt favorable.

Sur les métaux dans le corps... ma foi, c'est comme d'avoir un sten, une prothèse de hanche, une valve aortique... Normalement c'est quand même étudié pour ne pas avoir de conséquence sur la santé.

Il faut bien savoir que de toute façon, toute contraception a une incidence sur la santé, les hormones en tête. (Et d'ailleurs, la grossesse aussi peut avoir une incidence sur la santé, surtout si elle n'est pas désirée). Je suis persuadée que les implants essure sont beaucoup moins préjudiciables à la santé que la pilule et pas mal d'autres méthodes. A par l'abstinence (et encore, sur la santé psychique...)  ou coucher avec une femme...   

Sur les questions plus "existentielles" que tu te poses, la réponse est personnelle... Je peux suggérer que tu te laisses le temps de la réflexion.

PS : tu pourras faire un petit tour par la case présentation dès que tu as un moment ? Merci.
PS 2 : Que veux tu dire quand tu dis que les préservatifs te font mal ?

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Elorabelle le Lun 3 Fév 2014 - 20:13

Oui je peux imaginer que l'effet soit positif sur la libido, vu la disparition de l'angoisse.

Oui je vais bien réfléchir. De toute façon, je ne suis pas sûre que la méthode soit pratiquée en Suisse, j'ai cherché sans rien trouver. J'ai appelé mon assurance maladie aujourd'hui, jamais entendu parler. Donc à fortiori, ce n'est pas remboursé...

Il y a eu un site essure.ch mais il n'existe plus :-o Etrange.

Pour ce qui concerne les préservatifs, en fait le rebord me brûle. Faut dire que mon mari est.... euh.... plutôt gâté par la nature ;)Donc ça n'aide pas. Avec des plus petits formats, pas de souci  Razz

Elorabelle
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Mar 4 Fév 2014 - 8:29

Le bénéfice des implants tels que les stérilets par rapport à la pilule est qu'ils ne sont, bien évidemment, pas métabolisés par le foie puisque non ingérés (ou alors c'est que la personne a mal lu la notice   *chui cachée).

Personnellement, je suis contre les contraceptions qui amènent à une stérilisation définitive... On est pas des chats, nom de bleu ! On ne sait pas de quoi l'avenir sera fait, on ne peut pas savoir à l'avance si on ne changera pas de partenaire et si on n'aura pas envie d'un enfant par la suite... Même si au moment M, ça nous paraît complètement inenvisageable par ce que "ce mec là, c'est l'homme de ma viiiiiiiie !   ".
Puis je sais pas... Y a vraiment quelque chose qui me choque dans l'idée "d'arrêter un corps de fonctionner". C'est une chance aussi... Chaque organe a sa spécificité mais aussi son utilité, quoi ! (je m'exprime mal mais l'idée est là). En Inde par exemple, après le tsunami, des milliers de femmes ont subi une stérilisation après la perte d'un ou de plusieurs de leurs enfants tant elles étaient traumatisées. Quelques années après, un médecin obstétricien s'est rendu compte qu'elles souffraient tellement de ne plus avoir cet espoir, cette possibilité de donner la vie à nouveau, qu'il a lancé dans sa clinique une grande campagne pour rendre la fertilité à ces femmes indiennes.
Et quel bonheur pour elles et pour leurs époux que de voir naître des enfants à nouveau. Enfants qui ne remplaceront jamais les enfants emportés par la vague meurtrière mais...quel espoir, quelle joie pour eux.
Personnellement, je porte un stérilet (Miré*n*a) parce que j'avais des ménorragies (règles hémorragiques qui m'amenaient une fois par mois sous perf à l'hôpital). Je me sens très bien avec. Je n'ai plus que de minuscules règles une fois tous les deux ou trois mois.
Je n'étais pas chaude pour les stérilets puisque beaucoup empêchent la nidation de l’œuf dans la paroi utérine (le corps "pense" qu'il y a déjà une grossesse, en quelque sorte, puisque présence du stérilet et il rejette l’œuf...). Quand est-ce que naît la vie ? Bien que n'étant absolument pas contre l'avortement (et toute cette polémique actuelle me sort par les yeux mais bon), ce truc d'expulsion naturelle de l’œuf par le corps, ça me gêne.  
Toutefois, pour raisons médicales et parce qu'ils existent aussi des stérilets comme le mien qui associent une hormone modifiant le cycle de la femme, là, ça va encore...   
Rien ne sera jamais parfait de toute façon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par cervesia le Mar 4 Fév 2014 - 12:48

si si ....la perfection c la ménopause...  
avatar
cervesia

Age : 63
Localisation : meuse
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mar 4 Fév 2014 - 16:43

Elorabelle a écrit:Pour ce qui concerne les préservatifs, en fait le rebord me brûle. Faut dire que mon mari est.... euh.... plutôt gâté par la nature ;)Donc ça n'aide pas. Avec des plus petits formats, pas de souci  Razz

Si ça brûle c'est que tu es peut-être allergique au latex sans le savoir. Tu as essayé les préservatifs sans latex ?


cervesia a écrit:si si ....la perfection c la ménopause...  

Oui, bon, mais il y a d'autres inconvénients...

@ Arwen : tu sais, cette idée que le stérilet empêcherait la nidation est un bon gros mythe. En fait, le stérilet empêche la fécondation parce que le cuivre a un effet spermicide. Et en plus, de manière assez incompréhensible, ce mythe n'a cours pratiquement  qu'en France.

Une source ici.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par kcenia le Mar 18 Fév 2014 - 9:25

Arwen Undomiel a écrit:

Personnellement, je suis contre les contraceptions qui amènent à une stérilisation définitive... On est pas des chats, nom de bleu ! On ne sait pas de quoi l'avenir sera fait, on ne peut pas savoir à l'avance si on ne changera pas de partenaire et si on n'aura pas envie d'un enfant par la suite... Même si au moment M, ça nous paraît complètement inenvisageable par ce que "ce mec là, c'est l'homme de ma viiiiiiiie !   ".
Puis je sais pas... Y a vraiment quelque chose qui me choque dans l'idée "d'arrêter un corps de fonctionner". C'est une chance aussi... Chaque organe a sa spécificité mais aussi son utilité, quoi ! (je m'exprime mal mais l'idée est là). En Inde par exemple, après le tsunami, des milliers de femmes ont subi une stérilisation après la perte d'un ou de plusieurs de leurs enfants tant elles étaient traumatisées. Quelques années après, un médecin obstétricien s'est rendu compte qu'elles souffraient tellement de ne plus avoir cet espoir, cette possibilité de donner la vie à nouveau, qu'il a lancé dans sa clinique une grande campagne pour rendre la fertilité à ces femmes indiennes.
Et quel bonheur pour elles et pour leurs époux que de voir naître des enfants à nouveau. Enfants qui ne remplaceront jamais les enfants emportés par la vague meurtrière mais...quel espoir, quelle joie pour eux.

J'avoue, je prend assez mal ce passage. Alors je suppose que je devrais prendre sur moi et le voir comme l'expression de ce que toi tu ressens pour toi, et non un jugement général sur cette décision forcément personnelle.

En y réfléchissant, je me rends compte que ce qui m'énerve particulièrement, c'est que tu exprimes à ta façon deux beaux clichés auxquels on a systématiquement le droit quand on commence à parler stérilisation définitive à moins de 45 ans (mettons 40 pour être gentille) :

1) nouveau mec, nouveau bébé

heu ... non ? Les associations de protection de l'environnement déconseillent déjà d'offrir un animal à qui n'en a pas réellement envie et est réellement prêt à s'en occuper, alors un bébé ? La finalité du couple c'est la procréation ? Je suis avec un mec parce qu'on a envie de passer du temps ensemble, on a envie d'un avenir similaire (tout plein de permaculture et de simplicité Very Happy) et tout. Pas pour mélanger nos gênes... Ça je l'ai fait avec mon bientôt ex mari, les enfants sont plutôt réussis je l'avoue, mais question couple c'était raté. Tout est toujours question de choix, je dis pas qu'il  ne faut surtout pas avoir d'enfants histoire de préserver le couple, chacun trouve son propre équilibre. Juste un nouveau homme ou une nouvelle femme, ça veut pas forcément dire un nouveau bébé.

2) ouais, mais si les autres meurent ?

Décider de ne plus avoir d'enfants à la sortie d'un drame comme la perte d'un ou plusieurs enfants ou à un moment particulièrement riche en émotions genre à la naissance (genre profiter de la césa pour une ligature des trompes), est à mon sens effectivement une belle connerie. Parce que là, on est plus dans la décision mûrement réfléchie mais dans la réaction des tripes. Faut écouter son ventre ou son cœur, mais il a clairement ses limites et en particulier question vision long terme c'est moyen.
Par contre, on peut décider que non, on ne veut plus d'enfants peu importe ce qu'il arrive aux autres. Parce que d'une part, ils ne seront effectivement pas remplacés. Que l'espoir c'est bien, mais les bébés médicaments c'est à prendre avec des pincettes. Que même si y'a moins de boulot avec la famille qui reste, on parle toujours d'un être humain supplémentaire avec tous les besoins qui lui sont propres et qui sont très prenants. Que notre corps n'efface pas le décompte des naissances passées...


En gros, l'envie d'enfant c'est "sacré", on doit pouvoir si on a envie d'en faire un. Si on est pas des chats, les bébés sont pas des chatons : ça demande un investissement lourd. Le matériel je m'en fous un peu au moins, on s'en sort bien en France, mais émotionnellement, physiquement j'aimerais bien qu'on arrête de faire style c'est 9 mois parfois un peu difficiles mais arrêtez de vous plaindre z'allez avoir un bébé et après bah il a qu'à apprendre à se débrouiller tout seul.

Une copine sur un forum qui a une belle tribu disait qu'avec son mari, ils se posaient deux questions : d'abord s'ils en avaient envie ensuite s'ils en étaient capables.
Il y a des gens qui savent que la réponse à l'une ou l'autre de ces questions est tellement NON que 10 ou 15 ans ne changeront rien à l'affaire.

Personnellement, je me suis rendue compte que j'avais parfois des envies de maternage, mais que ça s'arrêtait là. Je ne me sens pas capable physiquement d'assumer une grossesse et un autre accouchement (et si je le redeviens, j'aimerais éviter de me bousiller un peu à nouveau, merci), je ne me sens pas capable d'assumer le 18h/24h au mieux des débuts, je ne me sens pas capable d'assumer le stress, je ne me sens pas capable ni de n'être plus qu'une maman ou de gérer un enfant de plus avec une vie personnelle passionnante en parallèle. Je suis en train de divorcer, j'ai rencontré quelqu'un avec qui je compte bien passer un paquet d'années, mais non, j'ai pas envie de "lui faire" un bébé. Peut être que dans 10 ans, nous serons sortis du foutoir de nos vies actuelles et qu'on sera installés et tout et qu'on aura envie de s'occuper d'un autre enfant. Mais là encore, il y a plein d'autres réponses qu'une conception, surtout que j'aurais 42 ans (et pourtant, tout le monde me trouvait super jeune pour la stérilisation ...).

Si nous sommes suffisamment matures pour décider d'avoir un enfant, pour assumer les 20 ans qui suivent, alors on est aussi suffisamment matures pour se rendre compte qu'on en a vraiment pas envie et/ou qu'on en est vraiment pas capable.
avatar
kcenia

Age : 35
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 14/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par naine le Mar 18 Fév 2014 - 20:14

Pourquoi tout ces jugements. J'ai 33 ans, et je me suis fait ligaturer les trompes lors de ma troisieme cesarienne. Je ne vois pas pourquoi juger les autres sur cette question. C'est très intime et j'ai pris le temps de murir ma décision , celle-ci ne m'a pas éte imposée. Je ne comprends pas ce que ce choix a d'effarant. A bon entendeur, salut!

naine

Age : 36
Localisation : bienne suisse
Date d'inscription : 02/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Panthera Pardhus le Mar 18 Fév 2014 - 20:20

Je ne pense pas que ce soient des jugements. Plutôt l'expression d'un ressenti personnel, propre à chacun/chacune.

D'ailleurs, on n'entend pas beaucoup les "chacun" sur la question. Où êtes-vous Messieurs  scratch ?
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Lolly le Mar 18 Fév 2014 - 20:48

Très occupés à protéger leurs canaux déférents, au cas où l'envie nous prenne de leur proposer une vasectomie...   

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Panthera Pardhus le Mar 18 Fév 2014 - 20:50

Messieurs, ne vous inquiétez pas. Nous serons très déférentes envers vos canaux (attends-moi, j'arrive...).
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Nwenn le Mar 18 Fév 2014 - 23:20

Perso, je suis justement en train de me poser la question d'en parler à mon homme, d'une vasectomie. Lui est fermement opposé à l'idée d'avoir un enfant et il y a bien réfléchi, il est sûr de lui.
Pour ma part, je pense que je n'en voudrais pas non plus, mais je ne suis pas encore sûre à 100%, je souhaite me laisser le temps.
Du coup, s'il est vraiment sûr de lui, je vais sans doute lui proposer, histoire qu'il prenne le relais  et assume la partie contraception à ma place un peu (un peu plus de 10 ans de pilule, c'est pas hyper bon)
avatar
Nwenn

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 01/08/2013

http://www.wrenn.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Lolly le Mer 19 Fév 2014 - 10:18

Le sujet est aussi en pleine discussion à la maison, c'est ce qui m'a inspiré ma petite pique au dessus Wink.

On est passés du "oui, pourquoi pas?" la première fois qu'on en a parlé à "Mais quand même, ça me ferait bizarre de me dire que je ne pourrai plus avoir d'enfants"
Parce que si moi je me fais poser des implants Essure, ça ne pourra pas "me faire bizarre"? En fait le fond du truc, c'est qu'il a peur pour sa virilité, même si je ne sais pas trop ce que ce mot signifie pour lui.

Je souhaite avoir recours à une contraception définitive, je sais que que je veux plus porter d'enfant, à mon âge et après trois grossesses. Mais apparemment, il ne faut pas être allergique au nickel pour avoir recours aux implants, et je le suis.
Donc problème...

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Philomenne le Mer 19 Fév 2014 - 10:20

Effectivement, l'allergie au nickel est une contre-indication absolue aux implants Essure. Tu ne vas pas pouvoir y avoir recours. Reste la ligature des trompes "traditionnelle" ou la vasectomie pour Monsieur.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Lolly le Mer 19 Fév 2014 - 10:39

Curieusement la ligature me fait moins envie.. en fait c'est juste l'idée de passer sur le billard "pour de vrai", avec anesthésie, qui m'ennuie. Et la ligature, pas possible sans anesthésie!
Euh.. chéri??

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par La Vachère le Dim 23 Fév 2014 - 16:49

La contraception, c'est un sujet sensible sur tous les forums que j'ai croisés je crois !

Pour ma part, j'ai adopté le DIU cuivre il y a... trois ans et demi je crois.
Depuis, je suis bien, pas de soucis d'hormones (à part les habituelles du cycle), pas de problèmes de libido (à part mes soucis perso), et niveau physique, aucun désagrément !

Par contre, d'après les témoignages que j'ai pu lire, je suis loin d'être la généralité dans ce cas là...

Je suis nullipare, et j'ai eu le bol de tomber tout de suite sur une gynéco ouverte !
avatar
La Vachère

Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2012

http://vachere.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par Invité le Ven 28 Fév 2014 - 8:59

Houla !  Shocked  Oui, c'était juste une expression perso et non un jugement.... En plus, en tant que pure lesbienne, mon rêve n'est pas de mélanger mes gènes avec un mec mais plutôt mon corps avec ma femme.  Laughing Il n'empêche que je ressens encore ce que j'ai écrit sur l'arrêt d'un organe et le côté définitif de toute chose...

Mais les mots ne sont que des outils... L'expression n'est jamais parfaite (surtout chez moi). Ca met juste de l'eau au moulin...  Wink

Edit : Après réflexion, ça me permet de voir encore une fois une de mes failles... Je ne sais pas temporiser, "amoindrir" mon expression. Souvent... Désolée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Contraception, vos choix ?

Message par virgule le Lun 8 Fév 2016 - 17:43

Oui, c'est définitif.
Mais c'est ça qui est bien, je trouve.
La décision est difficile à prendre, mais ensuite, on n'y revient plus.

J'ai refait ma vie avec un autre homme quelques mois après la pose des implants Essure.
Cet homme n'a pas d'enfants et aurait aimé en avoir.
Mais ça a été clair dès le départ entre nous : je suis stérile maintenant (après avoir eu 3 enfants et m'être fait posée des implants Essure) donc on n'aura jamais d'enfant ensemble. Il a accepté.

Je n'ai jamais regretté de m'être fait stériliser.

Par contre, utiliser des hormones comme tu le fais avec Mirena, ça me semble bien pire. Presque plus de règles, ça c'est empêcher le corps de fonctionner normalement. Alors que boucher ou sectionner les trompes, finalement, ce n'est que de la tuyauterie. Wink

(J'ai eu aussi un stérilet Mirena, puis différentes pilules, et pas mal d'effets secondaires indésirables... et je me sens beaucoup mieux maintenant car mon corps vit au naturel, et mon esprit est totalement libéré de ce souci permanent de la contraception et de cette peur récurrente d'être enceinte).
avatar
virgule

Age : 42
Localisation : Normandie (14)
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum