SV et crise économique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SV et crise économique

Message par alain corrigible le Mer 7 Sep 2011 - 17:30

Rappel du premier message :

C'est la crise, c'est la crise, c'est la crise, il va nous falloir soutenir l'économie en consommant plus ET
nous serrer la ceinture. Shocked

Vous avez tous entendu ce discours schizoïde dans les médias ou alors c'est que vous vivez sur mars.

Déjà, bonne nouvelle, nous, en tant que "simplicitaires", sommes et serons moins concernés dans nos modes de vie.
Alors SV et crise économique comment ça se goupille ?

D'abord, j'aimerai tordre le cou à une idée étrange qui veut que les pauvres soient mieux armés pour affronter
une grave crise sociétale, genre " ils tomberont de moins haut". Suspect

C'est faux,en cas de crise économique, la vraie, la grande, modele 1929 avec soupes populaires et marathon de danse (on achève bien les chevaux), les pauvres vont morfler comme jamais.

Quand t'as pas beaucoup au départ, moins multiplié par moins, ça fera jamais plus, vos profs d'arithmétique vous ont mentit, et les banquiers sauront bien vous le faire comprendre en vous présentant un tout joli crédit revolving.

ce sont ceux qui se satisfont de peu qui s'en tireront le mieux, ça c'est sûr.

Ce sont ceux qui savent se déplacer à vélo au quotidien qui s'en tireront le mieux, même sans pic pétrolier.

Ceux qui ont de bonnes relations avec leur voisinage ( coup de main, échange ) et un réseau cohérent
d'approvisionnement local (genre amap) s'en tireront mieux parce que l'effondrement du cours international
du cours du cacao, votre fournisseur amap, ça va pas le défriser plus que ça
( alors que votre supermarché va en profiter pour répercuter ses pertes sur tous les produits, que voulez vous
ma pov dame )

Ceux qui ont un potager vont s'en tirer mieux que ceux qui n'en ont pas, c'est pas la panacée (surtout au début) mais c'est toujours mieux que rien, désolé pour les citadins.

Ceux qui ont quelques poules, même pas beaucoup, peuvent passer des accords, oeuf frais contre ci ,
contre ça, et même contre du vieux pain... pour nourrir les poules, toujours ça de pris.

C'est du simple bon sens, de l'économie ménagère que votre grand mère aurait du vous apprendre,
si vous l'aviez écouté, têtes creuses que vous êtes au lieu d'aller danser des danses de djeuns.

Pour parler strictement pognon, détournez les yeux ceux qui aiment pas ça
comme on dit à Lyon,
- pour avoir des sous devant soi, il faut les mettre de côté.
(et on est pas des guignols )

Mettez systématiquement 10 % de ce que vous gagnez sur un livret ou sous votre matelas, moi je m'en fiche.

Vous pouvez pas, me rétorquez vous avec cette candeur qui vous caractérise, vous vivez à l'équilibre .

Et bien sachez, allègre funambule que si vous ne pouvez pas le faire, vous n'êtes pas à l'équilibre, vous êtes
déjà en danger financier, car le jour ou un objet indispensable de votre quotidien vous lâchera définitivement
que devrez vous faire ?

Apprendre à vous en passer, (bon courage si c'est la machine à laver, mère denis)

Et là que ferez vous ? et bien vous viendrez ici sur le forum taper fiévreusement une demande de conseil
et on vous répondra vous voyez, pas de panique

Sinon réfléchissez maintenant à la sale habitude dont vous pouvez vous débarrasser, si vous êtes fumeur,
croyez moi, vos 10 % c'est là qu'ils disparaissent.

Pas fumeur, essayez le végétarisme, c'est bien aussi, cherchez par vous même, vous trouverez bien.

Oh un milliard qui s'envole, wall street à dû commencer sa journée.







Dernière édition par alain corrigible le Dim 11 Sep 2011 - 17:55, édité 1 fois

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas


Re: SV et crise économique

Message par gunday le Jeu 17 Oct 2013 - 9:04

Juste pour votre information, et pour revenir à la crise américaine, un accord a été trouvé hier soir.
Permettant de laisser 3 mois supplémentaires pour les négociations du budget 2014.
Au final, un résultat plutôt prévisible.

gunday

Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Viviane le Jeu 17 Oct 2013 - 9:45

un jour ou l'autre, ça ne passera plus.
la dette en temps réel aux USA :
3w puis .usdebtclock.org/

Viviane

Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Yoh le Jeu 17 Oct 2013 - 21:33

Elle ne peut pas continuer à progresser à perpét. La planche à billets fonctionne à plein régime et ne fournit que du papier virtuel ! Toute l'économie est basée sur du vent ! (je n'y connais pas grand chose mais c'est ce que j'ai cru comprendre).
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par gunday le Ven 18 Oct 2013 - 9:36

Yoh, c'est ce que disent certains experts.
Pour les Etats Unis, je ne connais pas.
Mais en Europe, il faut l'accord de tout les pays €.
Et l'Allemagne est strictement opposé à ce type de production. Donc en Europe, il n'y a pas vraiment cela.

Par contre l'économie est basé sur du vent...
Ben ça a toujours été le cas.
Personnellement depuis qu'on utilise l'or en étalon, j'estime que c'est du vent : l'or ne se mange pas, ne permet pas de faire des outils, ni de construire une maison : à mon sens c'est donc du vent.
Sauf que ça fait un moment (quelques millénaires?) qu'on utilise des métaux peu utiles (or/argent) en étalon de la monnaie.

Sauf que maintenant les économistes critiquent le fait d'utiliser une valeur déconnecté de l'étalon (en gros d'avoir créé un nouvel étalon) pour gérer la monnaie!

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Yoh le Ven 18 Oct 2013 - 18:46

Je n'ai pas tes connaissances en la matière, Gunday. Je suppose que, si les USA se mettent en cessation de paiement, toute l'économie mondiale s'effondre, non ?
Idem pour le Japon dont la dette est colossale.
Comment peut-on fonctionner ainsi ? Pour moi, c'est un mystère !
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Panthera Pardhus le Ven 18 Oct 2013 - 20:16

Bon, j'espère pour les zécureils du forum qui ont trois noisettes de côté, que c'est un gros fake. Evil or Very Mad 
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Yoh le Sam 19 Oct 2013 - 10:24

Moi aussi car ça parait énorme ! Quoi que, en l'état actuel des choses... et puis, pourquoi une taxtation depuis 1997 ?
C'est une taxtation sur les intérêts si j'ai bien compris ? Et le livret A n'en ferait pas partie ?
C'est souvent par ces médias libres qu'on apprend les choses. J'attends la revue de presse de Jova*novic ce dimanche. Si c'est le cas, il en parlera.
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Panthera Pardhus le Sam 19 Oct 2013 - 10:31

D'autres retours d'infos ici
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Yoh le Sam 19 Oct 2013 - 16:45

J'avais lu cette info en effet. Le problème, c'est que le FMI a sûrement raison: le premier prélèvement laisserait pantoise la population qui ne se révolterait pas. La seconde craindrait davantage. Donc le "traitement" devrait se faire en une fois, brutalement, sans prévenir !
C'est révoltant !!
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par gunday le Dim 20 Oct 2013 - 1:22

Yoh a écrit:J'avais lu cette info en effet. Le problème, c'est que le FMI a sûrement raison: le premier prélèvement laisserait pantoise la population qui ne se révolterait pas. La seconde craindrait davantage. Donc le "traitement" devrait se faire en une fois, brutalement, sans prévenir !
C'est révoltant !!
Je pense qu'il y aura de gros écueil à cela.
Tout d'abord, ce n'est qu'une étude du FMI, et non un projet, ou une recommandation. Comme quand on étudie sérieusement l'impact d'un projet pour voir si il faut le faire ou non. (en gros le contraire de ce qui a été fait pour Notre-Dames des Landes)
Ensuite, techniquement, c'est peu réaliste. On parle beaucoup du patrimoine français, sauf que celui ci est majoritairement immobilier.

  • Prenons un cas idiot : monsieur X possède 95% d'immobilier et 5% de liquidité, si on prélève 10% sur son patrimoine, ça bloque. Excepté si l'immobilier est épargné, mais dans ce cas, le patrimoine français est ridicule.
  • Même blague pour l'assurance vie, dont la plus grosse partie est investi en fonds euros qui correspond à des obligations, principalement d'état. Les sociétés bancaires et assureurs français détiennent près de 35% de la dette française. En prélevant 10% de cette valeur, les entreprises seront obligés de vendre pour avoir des liquidités. Et par le jeu des marchés, si il y a un fort afflux de dette française simultanément sur le marché, le coût de la dette augmentera. Donc à moins de se tirer dans le pied, l'assurance vie sera épargné.
  • Pour les actions, la rigolade est similaire. En tapant sur les actionnaires individuels survivants (un tiers de moins depuis 2008, il en reste 4 millions pour 65 millions d'habitants), si il doivent payer 10% de leurs patrimoine, le risque est qu'ils vendent en masse, entraînant une chute du cours des entreprises française, ce qui pourrait déclencher des rachats de groupe français par des étrangers. Et donc à court terme, le rapatriement de ces entreprises dans leurs pays mère comme c'est le cas pour Mittal (un indien qui ramène son entreprise au pays. traître en France, Héros chez lui, le choix est vite fait).

En gros, oui c'est faisable. Par contre, l'impact sur l'économie sera loin d'être négligeable. Avec potentiellement plus de pertes à court/moyen/long terme que de gains.
Et l'impact sur la confiance des investisseurs sera terrible! Et un pays que les investisseurs fuit risque d'avoir un avenir difficile.
Après, il restera toujours la solution quatari : proposé à des étrangers d'investir en France en leur offrant de ne pas payer de taxe en échange. Question que je me pose : je peux dire que je suis quatari pour mes impôts? Payer 0 me plairait. Razz 


Panthera Pardhus a écrit:Bon, j'espère pour les zécureils du forum qui ont trois noisettes de côté, que c'est un gros fake. Evil or Very Mad
Par contre, cela j'ai tendance à y croire totalement.
Pour une simple raison. La rétroactivité légale est interdite, excepté en fiscalité.
D'habitude la cible est les foyers un peu aisés, ou les investisseurs donc la France s'en moque, mais là, on touche aux portefeuilles de tout le monde, donc ça râle. (désolé d'être un peu taquin, mais le corporatisme français où on accepte de sacrifier quelques uns pour épargner quelques autres à tendance à me faire sourire!)
Perso, ça ne me fait ni chaud, ni froid. Simplement, car ma confiance dans la stabilité de la fiscalité étant tellement importante (ironie! Wink, que j'ai prévu cela dans ma gestion : fonds € déjà taxé, et actions principalement par compte titre (en majorité car investi en nominatif purs) donc taxé dans mes revenus. (tout comme la suppression du prélèvement libératoire ne m'a rien fait, déclarant déjà systématiquement tout sur le revenu)
Et puis dans un sens, ce serai pas mal. Ça permettrai d'uniformiser les différents générations de contrats (de souvenir dans l'assurance vie, il y a plusieurs générations de contrats qui se cotoyent, avec par exemple les versements avant 1998 qui sont totalement exonérés de droits de succession quelque soit le montant! Shocked )


Par contre, je rappelle la technique habituelle : on soumet plusieurs propositions aux médias, celles faisant le moins râler les foules est adopté.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Emma le Dim 20 Oct 2013 - 11:47

Ben si c'est le cas, je vais vite clôturer mes comptes. Parce que mes noisettes, c'est pour bouffer et payer les impôts.

Gunday : l'étalon or a été aboli par Kennedy, d'où le dérèglement général... L'or n'est plus qu'une valeur refuge.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Yoh le Lun 21 Oct 2013 - 12:31

Cela me ferait mal car j'ai économisé pendant des années, j'ai un appartement en vente, et je n'aurais pas de quoi acheter une maison avec un jardin. Pas de boulot, il me faut viser l'autonomie maximum.
Alors si on pompe dans mes noisettes, alors que, comme 50% des Français, j'ai payé mes impôts, c'est dur !

Je suis d'accord avec toi sur le fait que, quand on touche au porte-feuille des autres, ça passe, mais pas au mien !  Ceci dans l'idée générale car ça ne me va pas davantage, personnellement.
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Philomenne le Lun 21 Oct 2013 - 13:26

Yoh a écrit:Alors si on pompe dans mes noisettes, alors que, comme 50% des Français, j'ai payé mes impôts, c'est dur !
Comme 100 % des français. Il n'y a pas que l'impôt sur le revenu. Il y a aussi la taxe d'habitation, la taxe foncière pour les propriétaires et surtout, la TVA, payée par 100 % des personnes qui font leurs courses, quel que soit l'endroit. C'est bien cette dernière qui représente l'impôt le plus lourd dans le budget d'un ménage.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Emma le Lun 21 Oct 2013 - 13:45

Payer des impôts ne me "dérange" pas, je trouve ça normal. Après, ce qui en est fait, c'est une autre histoire.
Mais payer des impôts sur des sommes qui ont déjà été taxées au titre de l'impôt sur le revenu, que j'ai gagnées durement, et dont la mise de côté m'a coûté en termes de gestion de budget (minuscule et serré), alors là, m*rde. Faut pas pousser mémé dans les orties (surtout si elle n'a pas de culotte) !
Donc si ce projet aboutit, j'irai enterrer mes noisettes, comme la plupart des gens, qu'ils soient d'honnêtes citoyens ou des pros de la fraude fiscale, avec l'impression que ce sont toujours les mêmes qui doivent payer la note.
On est quand même loin d'avoir de bons gestionnaires à la tête de l'état. Si un particulier agissait avec autant de désinvolture, il serait sous les ponts et en interdit bancaire... Alors il y a plein de raisons que je veux bien entendre mais, à un moment donné, faut arrêter d'être con.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Invité le Lun 21 Oct 2013 - 13:54

N'étant pas du tout au courant du fonctionnement actuel en France, est-ce que vous pourriez donner des illustrations concrètes de ce que ça donnerait dans vos cas? Combien vous devriez taxer pour quelle situation... j'ai vraiment du mal à me rendre compte, et comme les chiffres et moi ça fait 3. Euh, 2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Emma le Lun 21 Oct 2013 - 14:09

Eh bien, s'il s'agit d'une taxation à 10% du total du capital + intérêts, ça ferait 1200€ pour moi (soit plus d'un mois de salaire), alors que j'ai économisé depuis 10 ans. Or, ces noisettes vont servir à nous faire manger ces prochaines années (enfin, au moins un an, j'espère !) et à payer la taxe d'habitation, ainsi que les assurances, vu que mon conjoint vient d'être licencié et que mon salaire couvre tout juste le loyer + charges + énergie.

S'il s'agit d'une taxation des intérêts uniquement, ça devrait chercher dans les 50€, auxquels il faudra ajouter les taxes de clôtures (c'est un PEL, donc soumis à fiscalité), ce qui me bouffe intégralement les intérêts, donc supprime l'intérêt du placement.

Vu la différence, ces charognards vont sans doute choisir de taxer intérêts + capital, ce qui va tuer l'épargne, purement et simplement... Probablement mettre en difficulté des banques, qu'il faudra renflouer (€€€€), dépouiller des ménages qui auront besoin d'assistance financière et sociale (€€€€), et encourager la fraude (€€€€).

Enfin, en tout cas, c'est ce que j'ai compris à tout ça.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Invité le Lun 21 Oct 2013 - 14:37

Merci Emma, ça m'aide à comprendre.
En fait, on parle de 2 choses différentes, non? D'un côté la France déciderait de taxer les intérêts à 15.5% avec effet rétroactif. De l'autre le FMI voudrait diminuer les dettes nationales en ponctionnant 10% des "richesses des familles" (c'est sous ce terme-là qu'on en parle dans les articles espagnols que j'ai lus), capital mobilier ET immobilier donc.

La première proposition me semble malhonnête, parce que c'est redéfinir les règles du jeu en cours de partie.
La deuxième me semble... je ne sais pas, j'en reste bouche bée. Dans notre cas, 10% de notre capital mobilier + immobilier en ce mois d'octobre 2013, ça représenterait... 9.000 EUR???Shocked Sérieux? On a commencé à travailler début 2008, un salaire de base, mais correct par rapport à ce qu'on trouve ici. Pas d'extravagance, pas d'héritages, pas de loto, mais un mode de vie simple et des économies réalisées pendant quelques années, qui nous ont permis d'acheter une maison à 50.000 EUR il y a 2 ans. Depuis, tout ce qu'on met de côté, c'est pour nous permettre d'arrêter de bosser (enfin, moi c'est fait), et de vivre de nos passions avec un filet de sécurité. Je trouve l'idée proprement gerbante, à vrai dire.
Je ne peux pas m'empêcher de m'imaginer que si on avait vécu différemment, en dépensant notre fric dans des bagnoles, clopes, home-cinéma, voyages hors de prix, journées-shopping, plats préparés et gadgets en tous genres, et qu'on était restés locataires, on ne serait pas autant pénalisés. Cette mesure qui encourage et récompense l'ultra-consommation, ça me révolte!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par gunday le Lun 21 Oct 2013 - 19:26

mallollo a écrit:Merci Emma, ça m'aide à comprendre.
En fait, on parle de 2 choses différentes, non? D'un côté la France déciderait de taxer les intérêts à 15.5% avec effet rétroactif. De l'autre le FMI voudrait diminuer les dettes nationales en ponctionnant 10% des "richesses des familles" (c'est sous ce terme-là qu'on en parle dans les articles espagnols que j'ai lus), capital mobilier ET immobilier donc.
C'est effectivement 2 idées différents. Une issus de nos représentants locaux, l'autre issu d'une étude d'impact du FMI. Donc pas la même origine

mallollo a écrit:La première proposition me semble malhonnête, parce que c'est redéfinir les règles du jeu en cours de partie.
Elle vous semble peut être malhonnête, mais en terme de fiscalité, c'est un grand classique.
Suffit de voir la façon dont l'évolution de la fiscalité des revenus du capital se passe pour comprendre que c'est tout à fait possible.
mallollo a écrit:La deuxième me semble... je ne sais pas, j'en reste bouche bée. Dans notre cas, 10% de notre capital mobilier + immobilier en ce mois d'octobre 2013, ça représenterait... 9.000 EUR???Shocked Sérieux?
Si on ajoute les biens immobiliers la facture gonfle très vite.
Surtout qu'immobilier ne veux pas dire liquidité (ce que j'expliquai un peu plus haut), donc pas évident de trouve l'argent.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Cinderella83 le Lun 21 Oct 2013 - 19:30

je viens de lire le blog de Jovanovic, c'est assez inquiétant pour nos noisettes !

www. Edit admin, renvoi vers le blog supprimé
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Panthera Pardhus le Lun 21 Oct 2013 - 19:40

Ce que je trouve inquiétant (bien que totalement hors-sujet), c'est la paragraphe sur les champignons et leurs cueilleurs, assorti du regret de ne pas pouvoir tirer un seul coup de fusil. Ca ôte beaucoup de crédibilité au reste (et je ne parle pas de de l'incitation à précommander son livre).
Y'a 15 pelés dans les hectares de forêts jurassiennes (pour infos, y'a plus de lynx, de sangliers, de chasseurs et de loups en ce moment que de Roumains...) et ce mec parle d'occupation militaire????? Faut vraiment qu'il vienne se balader dans le coin, je l'y invite (chuis pas loin des bois concernés par la question, je lui ferai la visite guidée...)
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par gunday le Lun 21 Oct 2013 - 19:46

Panthera Pardhus a écrit:Ce que je trouve inquiétant (bien que totalement hors-sujet), c'est la paragraphe sur les champignons et leurs cueilleurs, assorti du regret de ne pas pouvoir tirer un seul coup de fusil.
Question idiote : et lui est il sur son terrain pour oser se balader en forêt sur un terrain ne lui appartenant pas? Laughing 
Et je dit pas cela car vers chez mes parents, les parcelles sont de toutes les tailles et fortement imbriqués!

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Panthera Pardhus le Lun 21 Oct 2013 - 19:48

Je ne sais pas mais là, on est limite de l'incitation à la haine raciale, et ça ne me plaît ni en tant qu'individu, ni en tant qu'admin.

Edit: je viens de parcourir un peu plus. Ca ne va pas du tout. Albanais Kosovares et Arabes en prennent pour leur grade entre le fait qu'ils viennent en France pour récupérer les primes de rapatriement de 10.000 euros et l'opposition avec les chrétiens qui sont massacrés sans que personnes ne dise rien pendant que les musulmans détruisent des horloges astronomiques françaises et j'en passe.
Le message de ce Monsieur n'est pas compatible avec les lois en vigueur concernant internet, ni les règles de l'hébergeur, ni celles de ce forum.
A moins que quelqu'un ne trouve un argument valable, je vous prierai de ne plus mettre de lien renvoyant vers ce blog.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Yoh le Lun 21 Oct 2013 - 20:56

Je comprends tout à fait ta réaction, Panthera, par rapport à ce forum et aux lois existantes.
Je fréquente aussi ce blog car, bien que cette personne n'ait aucune diplomatie, il vit la liberté de paroles comme je l'entends. Jusque-là d'ailleurs, personne ne lui a fait fermer son blog. (Je me suis parfois demandée pourquoi !)

Philomenne, je parlais de l'impôt sur le revenu, bien sûr. Pour ce qui est de la TVA, il est certains que tout le monde la paie mais elle passe dans les achats et c'est peut-être moins... visible. Mais tu as raison, c'est sûr.

Mallollo, le problème de ces prélèvements est donc posé aussi en Espagne ? Tu as vu qu'il s'agit de prélèvements sur l'épargne ET l'immobilier ? Ce serait une catastrophe qui obligerait bien des gens à vendre pour payer, non ?

A ce train là, en effet, il vaut mieux être locataire. Sans revenu, on bénéficie en plus de la CMU et de divers exonérations. Faut-il en arriver là ? Triste !
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Panthera Pardhus le Lun 21 Oct 2013 - 21:02

Je ne remets pas en cause sa liberté de parole. C'est son droit le plus strict et un des fondements de notre démocratie.

Ses analyses financières sont plutôt justes. Elles sont aussi accessibles par d'autres médias (souvent en avance sur lui d'ailleurs pour ce que j'ai pu en lire. Beaucoup de ses infos étaient déjà connues par le biais d'autres médias alternatifs).
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Yoh le Lun 21 Oct 2013 - 21:17

Merci Panthera car il m'importait de connaitre ton avis justement sur l'analyse financière. Pas facile à lire, surtout quand c'est en Anglais Crying or Very sad et qu'on n'y connait pas grand chose...
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par gunday le Lun 21 Oct 2013 - 23:13

Yoh a écrit:Mallollo, le problème de ces prélèvements est donc posé aussi en Espagne ? Tu as vu qu'il s'agit de prélèvements sur l'épargne ET l'immobilier ? Ce serait une catastrophe qui obligerait bien des gens à vendre pour payer, non ?
Au risque de me répéter pour la énième fois, il s'agit d'un rapport d'analyse.
Comme il y a des rapports d'analyse sur de nombreux sujets (tel la fonte des glaces, l'écroulement des banques, la disparition de l'être humain, ...)
Ensuite, quand on parle de patrimoine, c'est à mon sens l'ensemble du patrimoine : immobilier, assurance vie, compte en banque, ...
Mais là encore, on est dans la supposition, car c'est juste une piste d'analyse, qui ne me semble que peu probable en l'état.
Je pencherai plus vers une augmentation des frais de succession. C'est plus indolore, et à terme, ça revient au même.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par gunday le Jeu 24 Oct 2013 - 9:12

Panthera Pardhus a écrit:Bon, j'espère pour les zécureils du forum qui ont trois noisettes de côté, que c'est un gros fake. Evil or Very Mad 
Panthera Pardhus, j'aurais envie de dire condoléance.
Car ils l'ont fait!

Reste à voir si il maintiendrons jusqu'au bout, ou si on peux encore espérer une reculade.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Panthera Pardhus le Jeu 24 Oct 2013 - 17:15

Ben c'était prévisible, hein et annoncé depuis un certains temps sur les médias alternatifs (mais bon, on passe toujours pour des guignols, alors...)

A vous de jouer.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Panthera Pardhus le Dim 27 Oct 2013 - 12:02

consommation collaborative, un "remède" anti-crise temporaire?
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Twiggy le Dim 27 Oct 2013 - 14:38

voici donc venu le temps du "Collaborative washing"!

J'aime pas la conclusion mais merci pour l'article !
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par Panthera Pardhus le Dim 27 Oct 2013 - 14:44


3.5 milliards de dollars, ça finit par attirer les convoitises.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SV et crise économique

Message par gunday le Dim 27 Oct 2013 - 15:44

Cet article me donne l'impression de découvrir l'eau chaude.
Le concept d'échange a toujours existé.
Simplement avant c'était un peu moins formalisé et beaucoup plus local. Style le co-voiturage pour emmener les enfants à l'école à la campagne, le prêt de matériel entre voisins, les échanges de productions,....

Par contre pour l'application à grande échelle, j'ai un doute, car difficile de modifier le local avec de l'international.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum