La France en 2031

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La France en 2031

Message par alain corrigible le Ven 23 Sep 2011 - 13:54

Salut, Cool
nous sommes en 2031 et comme vous vivez depuis 20 ans à poil dans une yourte au fin fond des
Cévennes à fabriquer du crottin de chavignol bio, vous n'êtes au courant de rien de ce qu'il s'est passé
depuis que vous avez bousillé votre télé à coups de hache, (canaillou va !).

Alors je vais vous faire un petit topo des évènements historiques que vous avez manqué.

- 2015
l'Amérique et la Russie se disputent le monopole des extractions pétrolières dans le grand nord, la Chine veut aussi sa part du gâteau et pour marquer le coup une bonne fois, balance un missile nucléaire sur
l' île d'Ellesmere, vitrifiant au passage quelques pingouins et une station météo canadienne qui enregistra un
pic de chaleur d' 1 millions de degrés mais pendant un quart de seconde.

Le monde retient son souffle, l'holocauste est il pour tout de suite ?

Non !le prix Nobel de la paix pierre rabhi diffuse son message désormais universellement connu (mais que vous
avez loupé vu que vous avez coupé votre liaison internet avec les dents pile poil ce jour là).

Tous les écoliers du monde le connaissent désormais par coeur, son titre, "au bord du gouffre il faut savoir faire un pas de côté" qui est relayé (et traduit dans toutes les langues) par 1 milliard d'internautes et tous les médias de l'univers connu.

Les 2 présidents occidentaux et le délégué du parti communiste chinois en ont les larmes aux yeux et se
réconcilient, retirant troupes et missiles.
Le pôle nord restera vierge de toute humanité pour 100 ans au nom du " traité pour l'avenir " (112 pays signataires).

- 2020
Le monde est entré en phase II du projet "réductions drastiques des gaz à effet de serre" et mobilise toutes
ses forces pour venir en aide au continent africain dans son programme "un désert aujourd'hui, un jardin demain".

- 2024
Tous les états et nations ont adopté la politique de l'enfant unique depuis que le pape ENZO (qui est black et trop cool) chante en rap "le carême de carbone" et "la capote n'est plus mise à l'index, frère".

La guerre est abolie, débloquant 2000 milliards de dollars de capitaux utilisables par an pour des truc utiles.

- 2029
Chaque pays à relocalisé son économie, les noires cités industrielles de nos pères sont à l'abandon,
les parkings déserts sont transformés en jardins familiaux, le vélo est partout, l'essence de betterave n'alimente que les véhicules prioritaires (sanitaires et sociaux),

le taux de chômage est proche de zéro tant il y a de travail pour pallier à la fin du pétrole dans les campagnes
revivifiées où l'on utilise tous les raffinements d'une technologie adaptée au pédalier, à la roue, hydraulique ou
éolienne,
pour chauffer, refroidir, irriguer les économes bâtiments, commerces et manufactures des petites
cités autonomes qui fleurissent en chapelets (jamais à plus de 50 kms les unes des autres)

et que les architectes et paysagistes aux talents inouïs ont magnifiés de beauté pastorale.

Et vous avez rien vu !, rien entendu !, rien sentu !, (distraits que vous êtes).

Maintenant, sortez de votre bulle et décrivez le monde de 2031, votre quartier, votre village "transité",
envoyez des cartes postales, parlez des nouveaux rapports humains, des fêtes de quartier, des bus cyclistes,
des nouveaux métiers, de la vie quoi.

Soyez les reporters candides du nouveau monde de 2031 pour le rendre réel à vos yeux.







Dernière édition par alain corrigible le Lun 26 Sep 2011 - 16:09, édité 2 fois

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

rétropédalage positif

Message par Invité le Ven 23 Sep 2011 - 14:07

2031 : frites et vélo...


Dernière édition par Dempsey le Mer 28 Sep 2011 - 8:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Lun 26 Sep 2011 - 16:48

Hum, ça démarre pas fort,
Pour ceux qui n'ont pas compris l'idée, il s'agit d'une visualisation positive, un outil inventé par study rob hopkins dans son manuel de transition (page 168). good

Franchement si vous qui baignez dans la simplicité volontaire n'arrivez pas a visualiser un avenir positif, ça va être dur de le voir se réaliser en vrai. scratch

Bon, je vous donne quelques idées marrantes, allez vous balader sur internet, ramenez des images et des photos de station services abandonnées ou de bagnoles tirées par des ânes, des trucs comme ça, ça remonte toujours le moral (je vous conseille carfree, une vraie mine), vous y ajoutez une petite blagounette marrante et ça le fait.

Sinon, un texte c'est mieux et ça a ma préférence, vous pouvez inventer, trouver dans des bouquins (avec les réf siouplait.)
Celui qui suit, je l'ai piqué aussi à rob (c'est un ami, il comprendra)

"J'avais affaire à une société qui vivait à l'intérieur des ses limites et qui avait développé des moyens d'un raffinement effarant pour y parvenir.

Tous les déchets, y compris les excrément humains, étaient soigneusement compostés et retournés à la terre.
Les terrasses qui avaient été construites sur les flancs des montagnes au cours des siècles étaient irriguées par un réseau de canaux qui faisaient descendre l'eau, riche en minéraux , du glacier dans les hauteurs jusqu'aux champs en contrebas avec une précision stupéfiante.

Il y avait des abricotiers partout , de même que des cerisiers, des pommiers, des amandiers, et d'autres arbres fruitiers et à fruits à écale.

Des pommes de terre, de l'orge, du blé et d'autres légumes poussaient sous ses arbres et tout autour.
Les plantes poussaient en petits blocs et non en immenses monocultures.

Me trouvant à flanc de montagne, je ne pouvais faire autrement que de continuellement monter et descendre des côtes et au bout d'un moment, je commençai à ressentir cette bonne condition physique pour laquelle les gens de Hunza sont bien connus.

Les sentiers étaient bordés de murs en pierre sèche et conçus pour les gens et les animaux plutôt que pour les autos.

Les gens avaient l'air de toujours avoir le temps de s'arrêter pour se parler et passer du temps avec les enfants qui courraient pieds nus et poussiéreux à travers champs.

Les abricots étaient récoltés et étalés pour sécher sur les toits des maisons, en un spectacle éblouissant sous le soleil des montagnes.

Les édifices étaient construits avec des briques d'adobe fabriquées localement, chaudes l'hiver et fraîches l'été.
Hunza est tout simplement l'endroit le plus beau, le plus tranquille, le plus heureux et béni d'abondance que j'ai jamais visité auparavant ou depuis lors.


Ajoutons y quelques vélos et une clinique digne de ce nom et bon sang de bois, c'est l'endroit ou je veux vieillir avec mes petits enfants Very Happy

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par leonie le Mar 27 Sep 2011 - 15:32

c'est vrai que ça fait rêver good

leonie

Date d'inscription : 18/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Emma le Mar 27 Sep 2011 - 18:40

D'après mon mari, la terre aura explosé suite à une guerre nucléaire.
Je préfère croire que la vie sera devenue village, échange, que les jeunes devront partir, sac au dos, terminer leur apprentissage parce que les voyages forment la jeunesse et que marcher fait du bien.
Les maisons auront retrouvé taille humaine, les potagers seront cultivés en commun et les talents seront encouragés - parce qu'on ne va pas me faire croire que vendre du produit financier est un talent.
Bref, les schtroumpfs, à côté de la vie en 2031, c'est rien que de la gnognotte.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Mer 28 Sep 2011 - 16:47

Bravo Emma continue, Very Happy
quand à ton mari, il est disqualifié pour mon jeu, il ne reviendra pas en deuxième semaine,

je te propose pour la prochaine fois où il commencera à te démoraliser sur la guerre thermonucléaire globale,
de tourner 7 fois ta langue dans sa bouche, ainsi tu lui cloueras le bec et ça lui donnera des idées
plus positives crois moi. Laughing

L'extrait suivant provient d'un recueil de nouvelles de j.g. Ballard "appareil volant à basse altitude"(pas un grand marrant non plus le Ballard)

n]A cette époque qui datait de 25 ans, il ne restait d'ailleurs pas beaucoup de monde.
Comme inconsciemment averties de leur propre extinction, les énormes populations urbaines de la fin du xxeme siècle s'étaient amenuisées au cours des dernières décennies.

Les parents d'Halloway avaient été parmi les derniers à partir, à quitter leur appartement- le seul qui restât occupé- dans l'un des immeubles de grande hauteur qu'il voyait justement émerger de la brume derrière les ruines du pont suspendu.

C'était peut être ce départ si longtemps repoussé qui avait écarté son père des autres habitants de Garden city.

Ces groupes de colons, réduits en nombre mais déterminés -mèdecins, chimistes, agronomes, ingénieurs- étaient partis s'installer dans les marécages ruraux, décidés à créer la première société agraire scientifiquement avancée.

En une génération, ils avaient réussi, comme d'innombrables communautés du même type établies autour des grandes cités à construire leur paradis pastoral, mariage forcé d'arcadie et d'une technologie perfectionnée.

Ici chaque maison, équipée des ses appareils à recyclage et à énergie solaire entourée de cinq acres de terre arable intensément cultivée était un paradis agricole autonome, lié à ses voisins par un système de canaux et de conduits ,

le paysage entier était irrigué, chauffé ou rafraîchi, mû et actionné par une technologie d'une sophistication supérieure sur tous les points à celle de la ville qu'ils avaient abandonnée, mais une technologie appliquée à la roue à eau, la pompe à marée et à la bicyclette. ]

[ A Garden city les boutiques étaient rares : tout ce dont on pouvait avoir besoin, qu'il s'agit d'un four solaire ou d'un bicyclette ultra rapide était commandée directement à l'artisan qui le dessinait et le fabriquait selon les desiderata précis du client.]

A Garden city, tout objet était si bien fabriqué qu'il durait éternellement.
Very Happy

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Emma le Mer 28 Sep 2011 - 20:38

alain corrigible a écrit:je te propose pour la prochaine fois où il commencera à te démoraliser sur la guerre thermonucléaire globale,
de tourner 7 fois ta langue dans sa bouche, ainsi tu lui cloueras le bec et ça lui donnera des idées
plus positives crois moi. Laughing
PT de rire
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Ven 30 Sep 2011 - 13:35

Salut,
Nous sommes toujours en 2031 et je vais vous faire visiter mon coin à moi.

J'habite à 11 kms de Lyon et du haut de la colline ou je suis perché, j'aperçois encore les restes silencieux de
la raffinerie de Feyzin, inutile désormais et bien encombrante pour la communauté urbaine qui gère la ville,

mais je n'entends plus par les nuits claires son grondement sourd et bas, difficilement discernable de celui de
l'autoroute A7 qui la longe (couple de cauchemar) et qui est depuis devenu une Eurovélo.

Mon village comptait 10 000 habitants il y à 20 ans (en 2011), il n'en abrite plus que la moitié désormais car
les conditions économiques ne le justifient plus.

Mais ce n'est pas la récession, loin de là, les gens se sont répartis dans les nouvelles campagnes revivifiées
et se masser autour d'une grande ville à moins d'intérêt que d'inconvénient.

- Qu'est ce qu'une Eurovélo ? me dites vous, ha, vous êtes bien un(e) paumé(e) de la cambrousse pour me poser cette question, venez, allons la voir, enfourchons un vélo, ce n'est qu'à quelques kilomètres d'ici et ça
descend tout du long mais au retour ça va grimper sec,

moi j'ai l'habitude mais vous pourrez utiliser l'assistance électrique si vous êtes un peu mou du genou.

Pff..., pff..., mais non, c'est plus très loin, et le paysage est plutôt sympatoche depuis que les zones industrielles sont en réhabilitation verte, on à même recreusé des "lones", tenez en voila une,

c'est un bras mort du Rhône où le courant est paresseux ou presque inexistant et où une faune et une flore
spécifique s'est réinstallée, ça amuse bien les pécheurs mais la consommation du poisson est encore interdite

à cause du P C B qui l'a pollué durablement, alors pêche sportive uniquement et, OH !!! un héron..., vous l'avez vu ?

Tiens, là il y a un beau jardin partagé, avant c'était le parking d'une boite qui fabriquait des pièces de bagnole,
c'est encore à eux mais ils préfèrent louer le terrain aux habitants du quartier, ils font des tomates incroyables,

quand à l'usine, ils se sont reconvertis dans les pièces vélo sur mesure en alliage micro machin, ce nouveau truc à base de fibres ligneuses d'orties et de résine qui remplace le plastique.

Ah attention le camion, il ne roule qu'à 30 à l'heure mais il faut quand même faire gaffe, snif..., celui là, il roule
à l'huile de friture, ça se sent bien !

Plus que le pont de Solaize à passer et on arrive, il enjambe l'île de la table ronde sur laquelle il y a le plus grand
accrobranche de la région, on peut y passer 2 jours sans poser le pied à terre, dormir dans des cabanes suspendues et même y manger dans le premier restaurant panoramique végétarien de la région sur pilotis
avec vue sur le Rhône.

- Bio ? évidemment, on est pas des sauvages !

Ah voila l'Eurovélo, elle est belle hein ? c'est l'ancienne autoroute A7, 2 fois 3 voies, maintenant une seule voie
dans chaque sens, réservées aux seuls camions de fret, trafic géré par ordinateur, en site propre, séparés des
vélos par une voie entièrement boisée et naturalisée pour servir de mur anti-bruit et filtre anti pollution.

La voie de droite est spécifique aux vélos, et relie toute l'Europe, (d'ou le nom), avec l'infrastructure adaptée
d'hôtellerie et de réparateurs agréés, certains tronçons sont même protégés du vent et de la pluie par un tunnel
transparent et ventilé.

L'espace qui sépare les deux sens de circulation abrite une éolienne tous les 100 mètres, générant grâce au
vent qui vient du sud de la trouée rhodanienne, de l'énergie 200 à 250 jours par an.

Il y à 20 ans, le terme "Eurovélo" ne désignait qu'un long chapelet de pistes cyclables reliées les unes aux autres et permettant néanmoins de joindre Nantes à Budapest pour la E6 (vérifiez si vous me croyez pas).

CHOUETTE NON ?
(a suivre) Very Happy

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Canna le Ven 30 Sep 2011 - 16:54

Alain Corrigible, je vais parler de cette Eurovélo à quelqu'un, je pense que cela va lui plaire. good
alain corrigible a écrit:on à même recreusé des "lones"
Hmm, ce n'est pas tout à fait exact. study
En fait, cette idée du sur-creusement des lones a été abandonnée en 2016.
En 2031, il n'est plus question de "corriger" et "maîtriser" le cours de l'eau.
Les rivières sont libres de s'écouler, de ré-utiliser les bras-morts lorsque que les précipitations ont été importantes et que le niveau de l'eau est plus haut. Ainsi, les bras-morts vivent au rythme de l'écoulement de l'eau qui évolue avec le temps.
Sur-creuser, canaliser, placer des enrochements au niveau des berges, des tapis géo-textiles, etc. sont devenus des actions inutiles car nous vivons en acceptant la dynamique fluviale et ne cherchons plus à adapter l'environnement à nos envies.

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par TSD le Ven 30 Sep 2011 - 19:21

J'aime ce post plein d'optimisme...
Il m'a interpellé et me fait réfléchir...Mon chéri vient de m'offrir le bouquin d'hopkins et je le bouquine, doucement mais sûrement !
Là haut dans ma montagne où je me sens si bien mais où je suis devenue si dépendante de ma voiture alors qu'avant, en métropole, je ne l'utilisais presque jamais....mais il faut bien aller bosser.....

En 2031, on ne sera pas tous fans du vélo (c'est pas franchement ma tasse de thé) alors à côté des véloroutes il y a aura de jolis chemins de terre où on pourra se déplacer à cheval, à dos d'ânes ou autres. Les chemins seront si bien faits qu'on n'aura même pas besoin de ferrer les animaux. Et puis à côté des "parkings" végétalisés pour les vélos il y aura des pâtures et des box fournis en foin pour que les animaux qui nous auront permis de nous déplacer puissent se reposer avant de reprendre la route !
avatar
TSD

Age : 31
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Dim 2 Oct 2011 - 8:00

Ca vous a plut ?

On continue la visite alors !, mais tout d'abord, on va passer au "people market" du coin, faire un peu des courses pour midi, ça vous dérange pas ? on va tout ramener dans les paniers.

Vous connaissez pas le "people market", c'est un concept anglais très sympa qui s'est implanté partout,
un supermarché en coopérative où les clients peuvent avoir 10 % de réduc sur tous leurs achats, si ils viennent

bosser bénévolement quelques heures par mois, les producteurs locaux et bio sont privilégiés par la centrale
d'achat et les produits industriels sont vendus un peu plus cher qu'ailleurs pour orienter en douceur le consommateur vers de bonnes pratiques.

De plus, tous les produits frais qui risquent d'être périmés sont transformés sur place en soupes et en plats simples, et vendus quasi à prix coûtant, ainsi pas de gaspillage.

J'adore ces gens, ils sont très sympa et très dynamiques.

Ah mais vous êtes déjà crevé, ouais le vélo c'est pas votre truc, c'est pas grave, on va prendre un "chameau"
en voila un qui arrive, c'est un bus surbaissé où on peut monter avec son vélo, il n'y a pas de sièges, on se tient debout, le vélo à la main, cramponné à une barre de l'autre main. (ce sont les cubains qui ont inventé)

La combinaison bus/vélo permet de traverser toute la ville et à désengorgé toute l'agglomération, il n'y a plus
guère que les vieux et les impotents pour rouler en voiture, de toute manière bridées à 50 à l'heure.

Les gamins s'en moquent et les appellent des "promène couillons"

- Les jeunes ? ah ben, faut toujours que ça bouge et que ça ait des sensations ces fichus gones (hé ho, j'suis lyonnais Very Happy ) alors ils ont inventé le "roller joring" (dérivé du horse joring), ils se font tracter en roller par des
chevaux ou des poneys dans des courses très spectaculaires.

Bon, honnêtement faut avoir 20 ans pour faire un truc de dingue pareil.
Heureusement qu'il y à le service civil obligatoire pour leur mettre un peu de plomb dans la cervelle.

tout à fait entre nous, je trouve qu'ils sont la génération humaine la plus éduquée de toute l'histoire, ils savent
tout sur tout, et internet à débloqué en eux un nouveau mode de pensée, ils inventent des solutions que de vieux croûtons comme moi n'auraient jamais osé imaginer, (mais chut faut pas le dire, c'est plus rigolo de se plaindre).

Regardez là haut, le dirigeable blanc "lyon-New york" vient de décoller, c'est un cargo-lifter f30, il est magnifique, 2 jours pour traverser l'atlantique dans une ambiance feutrée de musique et de petits fours.
Les "green businessmen" (et women Very Happy ) en profitent pour faire des visio-conférences et, hum... hum..., "travailler" avec leur secrétaires.

L'an dernier j'ai survolé le Kilimandjaro avec mon épouse et un vol de flamands roses nous a dépassé pendant
qu'on photographiait des éléphants au coucher du soleil, c'était pour fêter nos 30 ans de mariage.
A faire une fois dans sa vie, mais bon c'est sacrément pas donné.

- Les vieux ? la génération du papy boom à maintenant 80 ans, ils ont contribué à créer toute une nouvelle économie de service aux personnes qui à bien aidé à contrebalancer les effets du pic pétrolier sur l'économie générale grâce à leurs avoirs patiemment accumulés.

Le discours du président Bové sur l'égoïsme inter générationnel leur à bien fait comprendre que nous gagnons tous ensemble ou que nous perdons tous ensemble mais pas chacun de son côté.

Oui on peut dire que notre société s'est enrichie spirituellement en réduisant son train de vie,
finalement, tout le monde y à gagné.

(a suivre )


Dernière édition par alain corrigible le Ven 21 Oct 2011 - 16:09, édité 1 fois

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Emma le Dim 2 Oct 2011 - 9:11

Tu as un people market ? C'est rigolo. Nous, la ville a été jeunifiée/vidée il y a 15 ans. Un coup de chaud et une vague de vieux morts. Hop. Il ne restait que les étudiants et les moins de 60 ans. Autant dire qu'il a fallu modifier la répartition des emplois et des logements.
Le niveau de la mer est monté brusquement et a englouti, outre un paquet de gens et d'habitations, les universités toutes neuves, avec des parois de verres. Il ne reste que les anciennes, du centre. Mais du coup, il manque des amphis pour les cours, donc certains se font en plein air, sur les place. Du coup, tout le monde peut y participer et apprendre des choses.
Avec le niveau de la mer, on a eu aussi un petit tremblement de terre qui a fait s'effondrer les plus hauts immeubles. Ils n'étaient pas prévus pour supporter ça... On a vraiment eu peur, ce jour-là, c'était comme une apocalypse. Comme il n'y a plus de pétrole pour les pelleteuses et les grues, on n'en fait plus des aussi hauts, maintenant. En revanche, les maisons communautaires se sont développées. Elles se présentent sous une forme assez sympa : tout en long, sur 3 étages. Le premier est dévolu aux commerces des habitants, aux écuries chevaux/vélos, aux cuisines, à la salle commune et au garde-manger. Les cuisines sont ouvertes donc n'importe qui peut venir demander une infusion, et s'installer dans la grande salle, ou dans le jardin à l'arrière.
Le jardin permet de cultiver le potager commun. Chacun travaille dans la maison selon sa compétence et sa capacité. Certains en font moins que d'autres mais il faut l'accepter. Souvent, c'est une illusion, parce que ceux qui ne peuvent pas faire des grosses choses qui se voient rendent beaucoup de petits services qui ne se voient que rarement. Le premier étage est fait pour la buanderie, la salle d'eau, il y a les toilettes sèches près d'une colonne qui permet de descendre facilement les seaux pleins, on a aussi une salle de jeux et tout le reste, ce sont les chambres des habitants.
Au-dessus de la cuisine, au premier étage, il y a la salle d'eau. En fait, on n'a accès qu'à l'eau de mer, ici. Les rares litres d'eau potable sont là pour être bus. Du coup, on fait bouillir de grandes marmites d'eau de mer, on récupère la condensation, pour se laver. Reste le sel. Les animaux en raffolent, mais il ne faut pas trop leur en donner, ici. On le troque avec les bergers contre des tontes des troupeaux des montagnes du coin.
D'ailleurs, ici, on troque beaucoup. Voire à peu près tout. Chacun place, le matin, une liste de ce dont il a besoin sur le pas de sa porte. Alors souvent, on se retrouve avec des choses qui ne sont pas sur la liste, mais qu'on peut ensuite échanger avec quelqu'un qui en avait besoin. Pas de people market. De toute façon, entre les ports, les arrivées des voitures de poste, la gare de trains solaires, et les aerogares, il y a trop de passage de voyageurs. L'avantage, c'est qu'à force, on a une sorte de langue unique que tout le monde comprend, qui est un mélange de tout ce qui s'entend dans les rues de la ville. L'inconvénient, c'est qu'on ne peut pas se baser sur une monnaie, enfin, c'est pas un inconvénient, c'est juste différent.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Cannelle le Dim 2 Oct 2011 - 9:50

avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Emma le Dim 2 Oct 2011 - 10:13

Ah ben tout n'est pas glam' en 2031 ! PT de rire
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par le grizzly le Dim 2 Oct 2011 - 22:29

dommage! ça commençait à être drolement motivant de lire ainsi notre avenir, ça donnait la pêche!
il faudrait penser à éditer un bouquin pour les déprimés, ça leur ferait le plus grand bien...

le grizzly

Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Emma le Lun 3 Oct 2011 - 8:22

Comment vous le voyez, vous ?
Moi je le vois avec quelques catastrophes en occident, pour remuer les consciences. Bon. Et après ça va mieux, même s'il y a des trucs qui font galérer. Comme aujourd'hui, après tout. Il y a des trucs qui font galérer aussi !

Alain est d'un optimisme à tout épreuve, visiblement. Et vous ? C'est aussi ça, le jeu.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Lun 3 Oct 2011 - 16:51

Merci Emma de ton témoignage, désolé pour tous ces vieux clamsés, ça me fait de la peine, personne ne mérite de finir comme ça, par contre j'aime les universités perpétuelles et les maisons communautaires .

C'est évident qu'on ne peut pas tous vivre en petite maison avec jardinet sur le côté, par contre ton système de troc m'apparaît (sans te vexer, j'espère) un peu primitif, pourquoi ne pratiquez vous pas les "SEL"
ou système d'échange locaux, on en a chez nous (patelin d'à côté) depuis les années 2010 (véridique), sinon, il y a la monnaie locale, (voir la livre de totnes, rob hopkins page 187 )

et je crois avoir lu quelque part qu'il pourrait exister une monnaie qui s'auto dévalue si on ne l'utilise pas (risque pas d'avoir envie de la thésauriser, celle là)

Mais finalement pourquoi pas, vive l'échange, vive le troc si ça remet les échanges marchands à leur vraie place,
se sentir utile, discuter le coup, découvrir l'autre sans se faire gruger.

Ps (quand aux catastrophes, elles ne font que résonner dans les têtes vides, et elles ne font raisonner que les têtes pleines)


Dernière édition par alain corrigible le Mar 4 Oct 2011 - 16:03, édité 2 fois

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Emma le Lun 3 Oct 2011 - 20:21

Il y avait bien des SEL dans les années 2006-2015 mais le système a périclité, il y avait eu des abus... Au moins, là, tout se fait en direct. Et puis, avec tout le passage marchand, c'est plus facile que de le noter alors que, pour certains, on ne les voit qu'une fois l'an !
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Mer 5 Oct 2011 - 17:10

Salut,
Je viens vous apporter des nouvelles de la radieuse année 2031.

En consultant mes archives personnelles, je m'aperçois comme il était difficile à nos contemporains d'il y a
20 ans de seulement imaginer un avenir riant et crédible tant les difficultés pouvaient paraître immenses et les
blocages psychologiques verrouillés à double tour dans les cranes.

Alors, je vais vous demander de vous remémorer non pas ces années là mais carrément l'Amérique des
années 60, 70.

Vous y êtes ?, c'est bon ?, les années hippies, kennedy et la balle magique, Nixon découvrant un micro sous le bureau, les pantalons pat' d'eph, le chichon et Neil Armstrong faisant son premier caca sur la lune avec émotion (hé ho, ils y sont restés presque 2 jours, ils ont surement fait caca là haut).

3 avenirs plausibles à l'époque

- Peace and love and patchouli ( bon sang que ça pue ce truc )

-Technologie, travail, compétitivité et guerre au vietnam illimitée.

- Guerre atomique avec les russes, scénario MAD
(pas le magazine pour boutonneux, mais Mutual Destruction Assured)
avec les missiles griffant le ciel, les abris anti atomique remplis de boites de pêche au sirop et en fond sonore la chevauchée des vaches qui rient, vous savez (ou des Walkyries, enfin des grosses bonnes femmes qui beuglent)

tatada dam dam, tatada dam dam, TA TA TA DAM DAM DAM DAM DAAAAM.

Grandiose, sombre et grotesque, à notre image donc.

Et là, pouf, arrive un ovni télévisuel incongru, la série STAR TREK, avec le cap'taine Kirk en collant de lycra bleu,
Spock et ses grandes oreilles et la black sexy en mini jupe ras le bonbon, que je me souviens plus le nom mais
qui à sacrément réchauffé mes nuits adolescentes.

Que nous décrivait le monde futur de STAR TREK ?

- un avenir technologique unifié où les races humaines siègent à égalité pour explorer leur destinée (et les lunes de glace verte de Ganymede delta III)

- un ordi super puissant qui répond à toutes les questions (tient tient, ça vous rappelle rien ?)

- des télécommunicateurs tellement petits qu'ils tiennent dans la poche ( là, j'ai rien dit, vous l'avez pensé tout seul )

- le premier baiser inter racial télévisé homologué entre Kirk et l' officier des communications Uhura (je viens de vérifier, ça signifie "liberté" en swahili, c'est elle la black sexy et c'était en plein dans les années ségrégationnistes américaines, balaize non ? )

Une génération plus tard, internet qui sert à diffuser autant de porno que de photos de chatons "trop meugnons",(mais aussi des super forums et wikipédia)

Obama président, et une technologie aussi fascinante que dangereuse, bref, l'an 2011
voila pourquoi la visualisation positive est importante

et tous les ferments de l'avenir sont là autour de vous,
le cargo lifter existe, l'Eurovélo existe, les peoples market existent, ne me croyez pas, vérifiez !!!


J'ai pas de série télé à ma disposition, mais j'ai un traitement de texte pour lequel Hemimgway aurait vendu sa dernière bouteille de Whisky et un forum de gens concernés et éduqués sous la main, je fais avec ce que j'ai.

Et puis comme me disait Mark Twain l'autre jour en se grattant les fesses.
"On ne peut pas être en même temps, responsable et désespéré "

Alors, ouais 2031 c'est chouette, et ça le sera encore plus avec vous.

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Sanoal le Mer 5 Oct 2011 - 21:13


Sanoal

Localisation : Tarn
Date d'inscription : 13/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Gaeline le Mer 5 Oct 2011 - 21:50

Comme manuel de transition, il y a aussi celui proposé dans les années 70 par les Barbapapas.

Hyper naïf... D'abord on construit un mur, puis on se tire sur une autre planète en mode "arche de Noé" (en construisant une fusée bien polluante), et quand les hommes se décident à tout enterrer (ben oui, en sous-sol, ça pollue moins Shocked ) et à se mettre au jardinage, tout est réglé, on peut revenir sur terre et faire du manège!

j'ai retrouvé les vidéos sur YouTube
http://www.youtube.com/watch?v=TlqL7qliS5M
http://www.youtube.com/watch?NR=1&v=EV1fgSFhNl8

(désolée c'est en italien, je n'ai pas trouvé la VF en ligne)
avatar
Gaeline

Age : 35
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Jeu 20 Oct 2011 - 18:07

ah les barbapas, toute mon enfance.

Alors, ami(e) lecteur (euse), prêt pour un autre petit tour de roue avec l'incorrigible optimiste ?
Bien sûr que oui, sinon on serait pas copain.

Alors on en était resté en 2031 dans un "bus chameau" à discuter de tout et de rien en détaillant un monde tout
de même moins con que celui de 2011.

Moi, un alerte soixantenaire aux mollets galbés, vous, heu... enfin vous, quoi.

- ah il va nous falloir descendre du bus, on est bloqué par un vrai bazar, bon sang, j'avais oublié que c'est aujourd'hui "la green pride", regardez, ça carnavale, ça confettise, ça chante et ça danse de partout, il y à des clowns et des musicos, là des artistes de rue sur des vélo girafes.

C'est vrai que c'est le 20ème anniversaire de la première "green pride" qui eut lieu à Paris, le 23 octobre 2011 (et ça, je jure que c'est vrai ) alors vous pensez bien.

(mais nos amis de la "vélorution"faisaient leurs manifs cyclistes rigolotes depuis encore plus longtemps.

Tout à vraiment changé quand l'écologie à cessé d'être chiante, cafardeuse et misérabiliste pour devenir
solaire, humaniste et joyeuse, là elle à vraiment trouvé le grand public, (qui commençait à être mûr, suffisamment éduqué et franchement déçu du productivisme)

et vous avez rien vu de tout ça, dommaaaaage !!! ce fut une époque exaltante de défis et de solutions cohérentes pour pallier à la baisse inéluctable du pouvoir d'achat.

- Bon, tout ça ne nous dit pas où je vais trouver des oeufs et du lait, je sais !, on va se trouver un distrimatique agricole, tenez, y en à un un peu plus loin.

Ben oui, c'est un gros frigo qui distribue directement au consommateur et 24/24 des produits de base,le proprio est un fermier du coin ou un groupement coopératif agricole qui ravitaille chaque matin après pasteurisation.

Ma bouteille en dessous du robinet, un neureux dans la fente et hop c'est parti, tout frais, tout crémeux et à la fin de la journée une assoce va venir chercher l'invendu pour les économiquement faibles, pas de gâchis et ça
soutient le BNB, tout le monde est gagnant, sauf les intermédiaires qui ont été zappé de l'équation.

Le BNB c'est le bonheur national brut (source wikipédia), l'ancien PIB si cher aux keynésiens (la vache, quand je parle comme ça on dirait que je comprend vraiment de quoi je parle, trop la classe)

mais pondéré par 4 facteurs indispensables

- gestion durable des écosystèmes
- préservation des savoir faire locaux
- éducation et hygiène pour tous
- respect des cultures et traditions (costumes, chants, danses, dialectes)

si un seul aspect pèche, tout le BNB s'effondre et c'est la honte pour tout le pays.
C'est les habitants du Bouthan qui ont inventé ce concept en 1972, trop fort ces bouddhistes.

Ah oui, j'ai payé en neureux, monnaie locale lyonnaise,
on l'a instauré sur la région lyonnaise après la crise de 29,(2029, bien sûr, faites pas votre naïf).

Ya un gros smiley qui fait un clin d'oeil tamponné dessus, un neureux, des zeureux, cool non ?.


Dernière édition par alain corrigible le Ven 21 Oct 2011 - 16:04, édité 1 fois

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Marie-Ange le Jeu 20 Oct 2011 - 22:55

houlala, z'avez une imagination débordante.
Normalement en 2031 je serai presque à la retraite. De toute facon, annuités acquises ou pas, je me serais arrangée pour arreter de travailler. En attendant ce soir, m'en vais relire Barjavel. OK ca fait 15 ans je j'ai pas mis le nez dans ses bouquins, je vais voir si je le considère encore comme un visionnaire.
avatar
Marie-Ange

Age : 46
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Cannelle le Lun 24 Oct 2011 - 13:07

Moi, ce que j'apprécie le plus dans la nouvelle société d'après le grand crack (boursier, financier, social..), c'est le changement qui s'est opéré dans les esprits.
Changer de façon de consommer, de produire, de se déplacer, c'était une obligation. Tout le monde s'y est plié, plus ou moins de bon gré, mais pas de choix de toute façon... Maintenant s'est plus facile, parce que tout le monde se rend compte que les nouveaux systèmes marchent mieux..

En revanche, une vraie révolution s'est opérée dans les rapports humains, et ce qui est formidable c'est que ce n'était pas une obligation. Plutôt que de se replier dans un prudent "chacun pour soi", les gens se sont organisés pour valoriser ce que chacun pouvait apporter. Les plus "vaillants" n'ont pas rechigné aux tâches physiques les plus dures, partageant avec les plus chétifs, les handicapés ou les plus âgés leur production. En contrepartie, les moins forts se sont vu confier l'enseignement, les tâches artistiques -après tout, on peut aussi faire beau et pas seulement utile - ou les petites tâches pas rigolotes mais qui demandent du temps ou de la patience...

De toute façon, la notion de retraite n'existe plus, la solidarité s'est développée au quotidien. On ne cotise pas pour une retraite, pour soi ou pour les autres, on s'adapte à tout moment à ses capacités et tout le monde a de quoi subvenir à ses besoins. Ca fonctionne bien, et les enfants nés dans cet environnement sont plus ouverts, ont intégré les notions de partage et de tolérance... Chez moi, ils n'auraient pas idée d'appeler un bus un "promène couillon", parce que les personnes transportées ont elles aussi trouvé une place dans la nouvelle société. C'en est enfin fini des sociétés à plusieurs vitesses, avec le mépris entre les différentes catégories...

Bien sûr, ça fonctionne bien à petite échelle. C'est plus difficile à mettre en oeuvre sur une grande population. Mais la société s'est organisée en petites entités humaines, tout simplement. Et ces petites entités pratiquent, entre elles, une solidarité identique : elles échangent leurs savoir faire, leurs productions...
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par pascale le Lun 2 Jan 2012 - 0:10

Voilà,la nnouvelle réglementation relative à l'aménagement des toits en ville est enfin en vigueure.
En pratique tous les toits plats des batiments non classés se veront réaffecté en potagers partagé .
Et oui quel tour de force pour mettre en place une structure permettant une isolation thermique accoustique et imperméable qui ne risque pas de diminuer les surfaces cultivables et répondant aux critères les plus séveres en la matière.
Les toitures pentues ne seront pas en reste,le remplacement d'une partie du revêtement sera ,desormais,remplacé par du verre .Les serres et jardins d'hiver pourront maitenant aménager dans les combles et greniers qui jusqu'a present servaient de débarra.
Cette directive fait écho à la plantation dans les parcs et jardins publiques de petits fruits là où il y a 5 ans encore se trouvaient ces dérangeantes invasives.

Dans la rubrique innovation technique,les panneaux photovoltaïques transparents parfaitement transparent (jusqu'à présent seule une version fumée existait) viennent d'être mis en fabrication .
Maintenant il n'y aura plus de prétexte pour remplacer les anciens vitrages par des panneaux solaire.

Et pour cloturer ,la récolte de miel printemps 2031 de Bruxelles est estimée a 30%de plus que cellede l'été 2030.Quel bonheur pour ces petites butineuses de voleter librement sur les balcons fleuris de la capital .

pascale

Age : 46
Localisation : Namurois
Date d'inscription : 22/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Mer 21 Mar 2012 - 19:50

Salut, dites donc, ça fait longtemps qu'on à pas fait un petit tour en 2031, ça vous dit ?

- Allez marty, fais chauffer la delorean, faut atteindre les 88 miles à l'heure !
(désolé, vieux fantasme de quarantenaire, on va y aller par la pensée c'est encore plus rapide)

Donc on en était resté à vouzémoi ramenant les courses,(deux secondes, j'm' relis)
ah oui, et bien écoutez, vu que c'est bientôt l'heure du repas, allons chez moi prendre l'apéro.

Vous la voyez la maison ronde, en bois, qui ressemble à une soucoupe volante d'ébéniste, c'est la mienne

ah voila mon épouse, madame corrigible
- Bonjour chérie , je te présente mon (ma) lecteur (euse) préféré(e)

- ah oui, aujourd'hui c'est jour végétarien, ça vous gène pas ?

Depuis la loi Bardot (oui, Brigitte s'est engagée en politique et est devenue eurodéputée, et cette loi est la seule bonne chose qui soit sortie de cette lamentable épopée)

pour avoir le droit de manger de la viande tous les jours, il faut faire une semaine de travail d'intérêt général dans un abattoir chaque année.

Croyez moi sur parole, ça à calmé les viandards d'un coup, tout le monde est devenu végétarien ou au moins flexivore (voir sujet dédié) et les enfants ne se posent même plus la question tant c'est naturel pour eux.

Bref, je vous fais le tour du proprio, maison passive, (la nuit en hiver on se chauffe au câlin sous baldaquin), toilettes sèches à convection solaire, ( idée de reiser dans son recueil de BD "l'écologie", ya même un dessin explicatif good )

(le bidon collecteur est peint en noir et chauffe derrière une vitre plein sud, résultat, on ne les vide que tous les 3 mois en été)

récupérateur d'eau de pluie comme tout le monde, panneaux solaires souples à cogénération électrique/eau chaude, et surtout ma petite folie,

mon moteur sterling à moi entre mes rangs de patates couplé à une pompe qui gonfle une cuve d'air comprimé enterrée, durant la journée et redistribue l'énergie à la demande en faisant tourner l'électroménager ou les outils de jardinage/ bricolage, voire une turbine redonnant du courant.

C'est un système très simple, sans électricité,sans batteries polluantes, utilisé depuis des décennies dans les usines pour faire fonctionner le petit outillage à main en le branchant simplement sur un tuyau d'air.
(veridique;le seul problème, c'est quand le tuyau pète, je vous dis pas le boucan)

il suffisait de le coupler au stirling


Les pays du sud, depuis leur virage démocratique (après l'épisode malheureux des barbus au pouvoir) ont investis dans des milliers d'hectares de champ de stirling en plein désert
si tu sais pas ce qu'est un stirling clique là, c'est sérieux, c'est wikipédia

et de centrales thermodynamiques lien wikipédia
avec l'aide de l'Europe

C'est la base du nouveau lien nord/sud de stabilité économique, eau contre électricité, nous leur fournissons l'eau* pour faire fleurir le désert et ils nous fournissent l'électricité pour éclairer nos villes.

* grâce à l'aqueduc sous-marin trans-méditerranée terminé en 2020

Bon appétit.

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Nolo le Mer 18 Avr 2012 - 12:34

Et bien... avant j'avais une reflexion tournant autour de savoir profiter du bonheur quotidien. Et bien, pour en arriver là, on a mis du temps, et on a pas utiliser les chemins les plus faciles...
Comme beaucoup on pu l'expérimenter, pour vraiment sentir qu'on est heureux, il faux souvent être passé par un moment où ça va vraiment mal. La peur, l'angoisse, et la solitude ainsi experimentées sont plus facile à surmonter. On les connais et on les dépasse.
Suite aux élections de 2012, et en conitnuum des activités mondiales précédentes, la crise qui n'est pas arrivée avant les élections (ça aurait été au grand bonheur du précédent président, qui aurait rebondis et aurais été réélu :-s ) arrive juste après ces élections qui ont, comme vous le savez bien, été plutôt cahotiques, comme les précédentes...
Alors, une nouvelle crise, qui vu l'état de la majorité de la population avant, n'a pas été très porteuse. Mais elle a surtout engeandré de plus en plus de dépressions... Et celà aussi on aurais pu l'appréhendé: "on ne tombe pas dans un état dépressif parce que on en a envie, mais parce qu'on le connais"(Alain Dufranc). Les gens se sont renfermé chez eux et les réseaux sociaux virtuel aidant, se sont renfermés avant tous dans l'apparence et l'avoir, en oubliant l'échange et l'être soi.
Seulement, comment continuer ainsi, une société qui tourne en rond et qui nous amenait à un pourcentage plutot élévée d'une population sous prosac (afin de pouvoir mieux suporter le fait de passer l'intégralité du peu de temps qui nous restait libre, devant un écran). Alors, et bien, certains se sont levés, réveillés, enjoués même! Enjoués de se rendre conte que tout le monde était devant le fait accomplis que ce systeme de nous convenais pas. Mais un point restais à dénouer pour que tout cela change: que les gents acceptent de changer leurs mode de vie.
Alors, on en reviens à cette réflexion qui est courte mais en dis long: "quand t'as touché le fond du fond, soi tu crèves soi tu remonte!" (les ogres de barbacks)
C'est enjoués que quelques personnes ont continuer à vivre "en marge", et petit à petit, utilisant, à contre-coeure mais en leurs faveurs, les reseaux sociaux, les gens on recommencés à sortir. Enfin, surtout les gens en qui il restait une lueure (peut-être même on a reussis a leurs redonner cette lueure), se sont rediriger vers les seuls et derniers évènements gratuits qui se trouvais être des festivals et rencontres alternatives. Redécouvrant le rapport humain, l'échange, le partage et surtout l'être dénudé du paraître.

Alors, nous sommes en cette fin d'année 2031, je ne me concidère pas vivant en france, mais vivant dans la nature. "A la campagne", là où persiste quelque bout de verdure et là ou le par-être est plutôt minimisé. Et à vrai dire, j'y croyait en 2012 et mes reflexion d'alors m'ont permis de rester optimiste, car le monde était de pire en pire, mais aujourd'hui a permis de réveil d'énoooOoorméments de personnes, qui à l'époque je pensait comme éteintes et perdues à jamais.
Oui, aujourd'hui je suis responsable de la tambouille avec les enfants du hameaux. Cette après midi est prévue un ateliers de gribouillage afin de décorer une des maison récemment terminée (au programme: peinture naturelle, les couleurs pour le plaisir de nos sinq sens, et bien d'autre choses...). Hier il y a avit un atelier de construction de cabane, au plaisir des bricoleur, certains ont préférés aller faire trempette dans le plan d'eau voisin (qui a meilleur mine qu'il y a 20 ans).Les enfants vont aux ateliers aussi bien que les adultes, car ici plus d'école, car le meilleur apprentissage de soi et des autres reste dans la vie elle même.

Ce fonctionnement avec les enfants a débuté en septembre 2012, on avait prévue avec des amis de faire une école alternative, et contraints à énorméments de choses à cause du statut même de "l'école", cela à donc été transformé en association. proposant juste et tout simplements des ateliers pédagogique, abandonnant la charge de l'éducation (redonner aux parents qui se sont organiser enemble comme même, mais informellement). Ces ateliers, divers et variés, en après midi, pour que tout le monde puisse se rencontrer et pour que tout age puisse s'exprimer dans un cercle moins contraignant que l'école où le travail.
Cela a permis à bien des gens, même plutot agés, de se rendre conte que nous avons tous et tous une creativité proprement personnel, et que cette creativité à une place precise dans la groupe.

Enfin, je ne peux vous raconter tous mon quotidien, mais en voilà un bout de chemin pas si impossible que celà finalement...


Merci pour ce poste et j'espere pouvoir en prendre note, car c'est aujourd'hui qu'on peut déjà créer ce que l'on voudrait demain, "après"... Il ne sert a rien d'attendre, tout est possible.
avatar
Nolo

Localisation : 44
Date d'inscription : 18/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par alain corrigible le Mer 18 Avr 2012 - 17:26

merci nolo, Very Happy

j'aurais pas mieux expliqué le cheminement intellectuel des gens de 2012 (et après) pour arriver à notre petit bonheur actuel, certes limité en quantité d'objets mais illimité en relations humaines et en échanges de biens non marchands. Mr Green

alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Iris d'eau le Mer 18 Avr 2012 - 21:25

pascale a écrit:Voilà,la nnouvelle réglementation relative à l'aménagement des toits en ville est enfin en vigueure.
En pratique tous les toits plats des batiments non classés se veront réaffecté en potagers partagé .
Et oui quel tour de force pour mettre en place une structure permettant une isolation thermique accoustique et imperméable qui ne risque pas de diminuer les surfaces cultivables et répondant aux critères les plus séveres en la matière.
Les toitures pentues ne seront pas en reste,le remplacement d'une partie du revêtement sera ,desormais,remplacé par du verre .Les serres et jardins d'hiver pourront maitenant aménager dans les combles et greniers qui jusqu'a present servaient de débarra.
Cette directive fait écho à la plantation dans les parcs et jardins publiques de petits fruits là où il y a 5 ans encore se trouvaient ces dérangeantes invasives.

Dans la rubrique innovation technique,les panneaux photovoltaïques transparents parfaitement transparent (jusqu'à présent seule une version fumée existait) viennent d'être mis en fabrication .
Maintenant il n'y aura plus de prétexte pour remplacer les anciens vitrages par des panneaux solaire.

Et pour cloturer ,la récolte de miel printemps 2031 de Bruxelles est estimée a 30%de plus que cellede l'été 2030.Quel bonheur pour ces petites butineuses de voleter librement sur les balcons fleuris de la capital .


Mine de rien, on rigole mais l'idée de Pascale serait tout à fait envisageable! Il existe des alternatives à la terre naturelle (trop lourde) pour faire des plantations d'agrément: des billes d'argile par exemple, avec une couche de terreau dessus. On pourrait faire des potagers sur les toits! Pas de vergers , ça serait trop lourds, mais pourquoi pas décorer nos villes avec des arbres fruitiers? Dans certaines rues de Nice, les arbres décoratifs sont des orangers et leurs fruits sont comestibles (bien que pas très juteux). Généraliser cette idée permettrai de récupérer des aliments pour, par exemple, les cantines des écoles!
Du coup, les menu des collectivités seraient tous végétariens, vu que les fruits et légumes, produits localement pour pas grand choses, seraient beaucoup chers. Mr Green Mr Green Mr Green Mr Green
(c'est déjà ce qui se passe dans pas mal de villes africaines où les habitants font pousser des carrés de potager sur les rond-points ou les plate-bandes municipales, en profitant de l'arrosage. Les autorités ne trouvent généralement rien à y redire: leur ville est verte sans qu'ils aient besoin de payer de jardiniers)

Avec la mise en place d'un service de compostage municipal gratuit (existe déjà dans certaines communes) pour fournir un engrais naturel pour ces plantations!


La stérilisation des animaux domestiques sera obligatoire et gratuite, les propriétaires voulant faire reproduire leurs animaux devant s'acquitter d'une taxe, ce qui réduira considérablement le nombre d'animaux abandonnés et/ou errants. Parce qu'une portée de chatons c'est mignon, mais s'il n'y a personne pour les adopter ça se finit à la fourrière par une euthanasie. No

La corrida et la chasse seront abolies et la viande soumise à la taxe sur les produits de luxe! cheers
La pèche sera (très) sévèrement réglementé pour repeupler les océans dévastés, les baleiniers seront enfin au chômage technique et la population de rorqual sera en hausse pour la première fois depuis deux siècles!

Et j'aurais deux neveux/nièces qui refuseront de me croire quand je leur raconterai qu'à mon époque lointaine, les femmes gagnaient 30% de moins qu'un homme à compétences égales. Inimaginable de nos jours où ce genre de préjugé archaïque n'a plus cours!
Et...
Et je me réveille devant le panneau d'affichage des candidats aux prochaines élections et je pleure...
avatar
Iris d'eau

Localisation : Saint Pierre des Corps
Date d'inscription : 15/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France en 2031

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum