Flexivore et sans complexe

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Flexivore et sans complexe

Message par alain corrigible le Mar 4 Oct 2011 - 18:27

Salut,

Suite a mes apparitions sur le sujet "végétarisme et acceptabilité sociale", je me suis aperçu que j'y mettais systématiquement les pieds dans le plat (de tofu), (désolé magnierc, j'le ferais pu Embarassed )
différence de point de vue, de sensibilité, de vécu familial et personnel, bref, je ne suis pas végétarien.

Je suis flexivore
comme me l'a appris Françoise

Je mange de la viande tous les jours sauf le jeudi

Pourquoi ?
- Parce que notre régime alimentaire est bien assez carné comme cela, (problèmes de santé, cancer et autres morbidités)

- Parce que l'élevage de viande de boucherie est une réelle source de pollution pour la planète.

- Parce que tuer un animal de mes mains me poserait un réel problème de conscience et que déléguer cette tache à un autre,( professionnel en blouse blanche quoique largement maculée de rouge ) est aussi une forme de lâcheté intellectuelle.

Pourquoi le jeudi ?

- Parce que le mercredi c'est le jour des frites à la cantine, et que le vendredi c'est le jour du poisson pour les cathos, et que je suis pas spécialement catho.

Suis je le seul a suivre ce cheminement intellectuel qui me poussera un jour sans doute à devenir un "vrai " végétarien ?, mais que pour le moment , ben la viande c'est vrai que c'est bon.

Ni viandard , ni végé convaincu Mr Green , donc venez discuter décontracte, tout le monde est bienvenu mais sans dispute siouplait. Very Happy

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Emma le Mar 4 Oct 2011 - 19:38

Je suis omnivore. (COMIIIIIIIIIING OUT !)
Je mange de tout. Fruits, légumes, céréales, viande, lait, œufs...
Même si tuer pour ma survie ne me poserait pas plus de problème que ça, je suis comme toute bestiole censée : uniquement pour me nourrir et pas plus que ce que je peux manger. Or, si j'ai besoin de viande, j'ai d'autres aliments à ma disposition. Avantage omnivore sur carnivore.

Je ne mange simplement pas énormément de viande (une fois par semaine environ, et encore.) pour 4 raisons, qui valent ce qu'elles valent... :
- Mon amoureux n'aime pas la viande - exceptée la charcuterie silent - donc quand j'en fais, c'est surtout pour moi, choisie avec attention (je sais d'où elle vient et comment la bestiole a été élevée).
- Un panneau à défilement lumineux s'allume dans ma tête et me culpabilise alors que j'adore la viande... Mais "c'est mal" "ça fait souffrir les animaux" "c'est pas bon pour l'environnement", etc.
- C'est cher.
- En dehors de la viande, j'ai d'autres apports de protéines animales (œufs, lait).

A part ça, j'aime bien me faire des sessions végétaliennes de temps à autres, mais ça ne dure jamais plus d'une semaine (deux maxi). Sans doute parce que je n'ai pas trouvé de palliatifs protéinés. Pardon, mais je n'aime pas le tofu et le concept même du tofu m'agace parce qu'on revient au point de départ : mono-agriculture polluante et aquavore (restons dans les vore !), perte de la biodiversité, etc. Le soja n'est pas mon ami. Alors, certes, il y a d'autres bidules végétaux qui peuvent faire l'affaire, mais je n'en suis encore qu'au stade de l'expérimentation.
Voila voila...
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par TSD le Mar 4 Oct 2011 - 20:08

Je suis végétarienne mais j'adorais la viande....
Je suis végétarienne parce que je suis devenue incapable de manger de la viande. J'aime profondément les animaux, j'ai vu tant d'horreurs que je n'en suis tout simplement plus capable.
Mais autant je ne veux pas qu'on m'ennuie sur ma façon de manger, autant je n'ennuie personne sur les choix alimentaires. Je pense que la façon dont on se nourrit est un cheminement très personnel, il ne sert à rien de faire du prosélytisme, c'est s'épuiser pour pas grand chose.
Quand on me pose des questions je réponds simplement et ne m'embarque jamais sur de grands principes, c'est inutile...
avatar
TSD

Age : 30
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Emma le Mar 4 Oct 2011 - 20:22

Il me vient à l'esprit une chose importante : je sais d'où vient la bestiole, comment elle a été élevée et tuée. Je connais le boucher depuis des années (plus d'une dizaine, en tout cas). Ça doit aider à ne pas être répugné(e) par l'idée de manger de la viande.
L'autre chose qui aide, c'est le rapport que l'on entretient avec la viande. Depuis toute petite, mes parents m'ont dit d'où ça venait. Ils achetaient un quart de vache par an, directement chez le producteur (en fait, 4 familles se réunissaient, choisissaient leur vache, puis aidait à la découpe). On connaissait donc même le nom de la vache.
Quand on part en week-end tous ensemble, une fois l'an, on va souvent sur l'aubrac, c'est pas très loin. Et les petits (2 à 10 ans) savent très bien le lien entre l'animal et le steack dans l'assiette, même s'ils ne connaissent pas tous les détails.

(j'arrête là, j'ai l'impression que je vais traumatiser des gens)

La façon de se nourrir n'est pas juste très personnelle, c'est carrément intime. C'est le reflet de son état d'esprit et l'expression de la façon dont on se (mal?)traite.

Bref. J'aime la viande et j'ai un profond respect mêlé d'admiration pour ceux qui s'en passent. Un jour, peut-être, je m'en passerai aussi.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mar 4 Oct 2011 - 21:06

Je suis végétarienne parce comme toi, Emma, je me dis que c'est pas bon pour l'environnement, parce que j'ai énormément de respect pour les êtres vivants et que je ne peux tuer (ou faire tuer par qqun d'autre, c'est pareil, soyons cohérent!) un animal si ma survie n'en dépend pas...

Mais SURTOUT, parce que si tout le monde était végé, il y aurait bien assez de nourriture pour nourrir tout le monde. Alors si j'avais de la viande dans mon frigo, j'aurais l'impression d'avoir vidé l'assiette des momes qui meurent de faim, en Afrique ou ailleurs. Et ça, ça m'est insupportable.
(en fait, imaginez, vous êtes 5 à table et tout le monde se sert en laissant crever de faim l'un des "convives"? Et ça, à chaque repas. argh!)

Bon, après, j'ai pas de mérite, j'ai jamais aimé la viande et n'en ai jamais mangé. Mais maintenant, pas question que j'en fasse pour les autres, c'est ça la différence depuis qq années.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par bobine07 le Mar 4 Oct 2011 - 21:21

TSD a écrit:Je suis végétarienne mais j'adorais la viande....
Je suis végétarienne parce que je suis devenue incapable de manger de la viande. J'aime profondément les animaux, j'ai vu tant d'horreurs que je n'en suis tout simplement plus capable.
Mais autant je ne veux pas qu'on m'ennuie sur ma façon de manger, autant je n'ennuie personne sur les choix alimentaires. Je pense que la façon dont on se nourrit est un cheminement très personnel, il ne sert à rien de faire du prosélytisme, c'est s'épuiser pour pas grand chose.
Quand on me pose des questions je réponds simplement et ne m'embarque jamais sur de grands principes, c'est inutile...

Euh, TSD, crier "voilà le rayon des cadavres" quand on fait ses courses me parait un peu contradictoire avec le présent message PT de rire

En ce qui me concerne, je mangeais de la viande à tous les repas et maintenant ce n'est plus que trois ou quatre fois par semaine. Je ne pense pas que je m'en passerais totalement et définitivement, mais pour des raisons écologiques et de santé, je ne pourrais plus reprendre mon régime antérieur.
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par -Françoise- le Mar 4 Oct 2011 - 23:15

merci Alain d'avoir ouvert ce sujet.

Pour moi, le flexivore est quelqu'un qui adhère aux idées des végétariens, mais qui, pour diverses raisons, s'accorde occasionnellement des écarts.

Pourquoi je ne mange presque plus de viande:
_Déjà, comme Cannelle, je n'ai jamais été fan. Toute petite déjà.

_Ensuite, et surtout, toujours comme cannelle et Emma, j'ai pris conscience que la faim dans le monde pourrait être un vieux souvenir si on utilisait les céréales (ou les terres agricoles ) destinées à l'engraissement des animaux directement pour les humains. Clairement, j'ai l'impression de manger la part des autres.

_Parce que je ne me sens pas capable de tuer de mes propres mains un être vivant pour me nourrir.

_Enfin, et accessoirement, la viande est chère et elle n'est pas bonne pour la santé . C'est d'ailleurs cette notion qui m'avait poussé il y a 15 ans déjà, à n'en consommer que 4 à 5 fois par semaine.Le midi.

_Remarque: Je mets le poisson dans le même sac. Mais ça, c'est récent.

Alors dans ce cas, pourquoi je mange parfois de la viande ou du poisson?

_Comme Emma, je n'ai pas trouvé de substitut valable. J'ai beaucoup de réserve sur le soja ou le seitan. J'ai l'intuition comme elle, que la solution ne se situe pas là. ça ne me semble pas satisfaisants.Ni sur le plan écologie, ni pour la santé.

_Je n'ai pas envie de créer des histoires lorsque je suis invitée, ou si on doit aller au restaurant avec des amis. Je mange ce qu'on me donne et voilà tout.

_Mes enfants veulent de la viande et je ne me sens pas le droit de leur imposer ce type de restrictions. Ils ne sont plus là que le week-end, alors, je leur fais plaisir. Ce sont des moments de convivialité qu'on apprécie beaucoup, et je n'ai pas envie de faire assiette à part.

_Enfin, j'ai pris l'habitude, lorsqu'un problème se pose à moi, de me référer à ce que faisaient les anciens. Et que faisaient-ils? Leur consommation de viande était tout à fait exceptionnelle. Elle était réservée aux grandes occasions. Ils mangeaient essentiellement des céréales complètes et locales. C'est vrai qu'à l'époque l’espérance de vie était moins élevée que maintenant, mais je pense qu'avec l'amélioration des conditions de vie et d'hygiène, on devrait encore progresser. Surtout si on peut supprimer les inconvénients dus à la malbouffe.

Donc concrètement, je ne mange de viande ou de poisson que quand je me sens "contrainte". C'est souvent pour des raisons de convivialité. C'est 2 à 3 fois par semaine. Ça sera encore moins lorsque les enfants ne reviendront plus tous les week-end.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par TSD le Mar 4 Oct 2011 - 23:27

bobine07 a écrit:
TSD a écrit:Je suis végétarienne mais j'adorais la viande....
Je suis végétarienne parce que je suis devenue incapable de manger de la viande. J'aime profondément les animaux, j'ai vu tant d'horreurs que je n'en suis tout simplement plus capable.
Mais autant je ne veux pas qu'on m'ennuie sur ma façon de manger, autant je n'ennuie personne sur les choix alimentaires. Je pense que la façon dont on se nourrit est un cheminement très personnel, il ne sert à rien de faire du prosélytisme, c'est s'épuiser pour pas grand chose.
Quand on me pose des questions je réponds simplement et ne m'embarque jamais sur de grands principes, c'est inutile...

Euh, TSD, crier "voilà le rayon des cadavres" quand on fait ses courses me parait un peu contradictoire avec le présent message PT de rire

Oui c'était il y a quelques années, quand j'avais un côté plus rentre-dedans... mais il s'est calmé ce côté là (enfin pas toujours heureusement !)
avatar
TSD

Age : 30
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 0:21

-Françoise- a écrit:

_Comme Emma, je n'ai pas trouvé de substitut valable. J'ai beaucoup de réserve sur le soja ou le seitan. J'ai l'intuition comme elle, que la solution ne se situe pas là. ça ne me semble pas satisfaisants.Ni sur le plan écologie, ni pour la santé.

Faut oser, tenter des recettes végétariennes, miser sur les légumineuses et les céréales... et rester à l'écoute de son corps (je me sens bien? j'ai pas faim une heure après le repas? ai-je des envies? important, ça : si un truc me fait envie, c'est que j'en ai besoin, na!).
Je n'ai jamais cherché "un substitut" : j'ai simplement écouté mes envies. J'aime le tofu, les enfants pas trop, donc on en fait peu. Le seitan, rarement...
Passer par la cuisine indienne, savoureuse et pleine d'épices, peut aider je crois : c'est équilibré et toujours bien accepté par les gens qui n'ont pas l'habitude d'un repas végé (qui imaginent toujours qu'on va leur servir des légumes vapeur!).

Après, peu à peu, on découvre des saveurs nouvelles. La redécouverte des légumes anciens, par exemple, c'est un plaisir que j'adore partager avec les copains des enfants qui viennent manger à la maison et n'ont jamais goûté un topinambour ou un panais (et croient vraisemblablement que les saucisses poussent avec les lentilles, puisqu'on les sert toujours ensemble... sauf chez moi) !
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 0:28

-Françoise- a écrit:
Donc concrètement, je ne mange de viande ou de poisson que quand je me sens "contrainte". C'est souvent pour des raisons de convivialité. C'est 2 à 3 fois par semaine. Ça sera encore moins lorsque les enfants ne reviendront plus tous les week-end.

"contrainte", oh quel vilain mot!

Je crois comprendre que tu te sens obligé de cuisiner de la viande quand tes enfants reviennent le WE?
Etonne les avec des plats végé, je t'assure qu'ils aimeront.

Pour les repas à l'extérieur, je te comprends, c'est parfois difficile, c'est un souci pour moi aussi. Donc je refuse les invitations Mr Green
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par -Françoise- le Mer 5 Oct 2011 - 0:59

Mais ils connaissent les plats végétariens, et ils aiment. Ils sont habitués à en manger le soir. (couscous légumes, lasagnes légumes, pâtes sauce légumes, musoor dal, etc...)Mieux, ma fille ainée ne mange quasiment pas de viande dans la semaine. Elle se nourrit de légumes frais, fromage, pain, pâtes.

En fait, je cuisine des protéines animales pour eux le samedi et le dimanche midi: Des trucs qu'ils ne se font pas dans la semaine. Pour leur faire plaisir. Wink. Notamment le poisson: en habitant Boulogne sur mer, tout de même!

En fait, je comprends parfaitement que pour certains d'entre vous, il n'y ait pas d'écarts possibles. Ça tient aux raisons profondes de votre engagement.
Personnellement le fait de (faire) tuer pour manger ne me choque pas autant que ça. (Quand je vois comment se comportent mes chats avec leurs proies !!) Enfin,si bien sur. Je ne serais pas capable de le faire moi même. Mais disons que ça n'est pas assez fort pour, par exemple refuser la convivialité. Enfin pour l'instant. Cet aspect ne figure pas en tête dans les raisons qui me poussent à diminuer ma consommation de protéines animales.
Dans mon cas, il est donc possible/facile de déroger.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par bobine07 le Mer 5 Oct 2011 - 9:04

TSD a écrit:
bobine07 a écrit:
TSD a écrit:Je suis végétarienne mais j'adorais la viande....
Je suis végétarienne parce que je suis devenue incapable de manger de la viande. J'aime profondément les animaux, j'ai vu tant d'horreurs que je n'en suis tout simplement plus capable.
Mais autant je ne veux pas qu'on m'ennuie sur ma façon de manger, autant je n'ennuie personne sur les choix alimentaires. Je pense que la façon dont on se nourrit est un cheminement très personnel, il ne sert à rien de faire du prosélytisme, c'est s'épuiser pour pas grand chose.
Quand on me pose des questions je réponds simplement et ne m'embarque jamais sur de grands principes, c'est inutile...

Euh, TSD, crier "voilà le rayon des cadavres" quand on fait ses courses me parait un peu contradictoire avec le présent message PT de rire

Oui c'était il y a quelques années, quand j'avais un côté plus rentre-dedans... mais il s'est calmé ce côté là (enfin pas toujours heureusement !)

Il faut trouver le juste milieu Very Happy

Comme Françoise, je ne me sens pas prête à me couper de ma vie sociale pour ne pas avoir à subir les réflexions.
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cerise le Mer 5 Oct 2011 - 9:23

- omnivore aussi, mais comme j'achète tout en bio, la part de la viande n'est pas très importante, surtout la rouge qui n'est pas donnée et qu'il faut savoir cuisiner et apprécier (j'avoue que ça n'est pas trop mon rayon).
Quand je suis invitée, je mange ce qu'il y a sans faire d'histoires. Quand je reçois des végétariens, végétaliens, crudivores ou autres, je m'adapte.
la réciproque n'étant pas possible je m'adapte aussi Wink ou bien on se rencontre au restaurant, là chacun choisit ce qu'il veut Very Happy
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par -Françoise- le Mer 5 Oct 2011 - 9:43

Cerise a écrit:- omnivore aussi, mais comme j'achète tout en bio, la part de la viande n'est pas très importante, surtout la rouge qui n'est pas donnée et qu'il faut savoir cuisiner et apprécier (j'avoue que ça n'est pas trop mon rayon).
Quand je suis invitée, je mange ce qu'il y a sans faire d'histoires. Quand je reçois des végétariens, végétaliens, crudivores ou autres, je m'adapte.
la réciproque n'étant pas possible je m'adapte aussi Wink ou bien on se rencontre au restaurant, là chacun choisit ce qu'il veut Very Happy
Tu es donc fléxivore, alors.

Pour ce qui est du restaurant,, ce n'est pas facile de trouver un endroit où tu ne manges ni poisson, ni viande. Il y a les pizzas, les welschs, les omelettes en brasseries. Mais si tu veux monter en gamme pour une occasion spéciale, c'est compliqué.......en tout cas dans mon coin.

En fait, ce qui est important pour moi, c'est de manger le moins possible de viande et poisson, et quand j'en achète, de choisir avec soin selon la provenance. La plupart du temps c'est local. Mais pas nécessairement bio.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par bobine07 le Mer 5 Oct 2011 - 10:01

Idem, je connais les producteurs de la plupart des viandes que j'achète, au moins je sais qu'ils sont respectueux le plus possible.
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par TSD le Mer 5 Oct 2011 - 10:17

Ça m'étonne assez de lire que vous vous adaptez aux autres, notamment pour les repas entre amis. Perso autour de moi tout le monde sait que je suis végétarienne et ça n'a jamais posé aucun souci, je trouve même que les gens font de beaux efforts pour que je n'aies pas à en manger (remplacer la viande par des œufs, faire en sorte de préparer la viande bien à part des légumes). Même ma grande mère de 80ans, très bonne vivante qui adore manger, fait attention à me proposer autre chose (bon elle a peur que mes canines tombent loool). Je trouve au contraire que les gens sont très prévenants, je n'ai pas de souvenir de repas contraignants à cause de mon végétarisme...
avatar
TSD

Age : 30
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 11:03

En fait, j'crois que j'ai toujours pas compris. Suspect

Quelqu'un qui mange végé sauf les jours où il mange de la viande... bah c'est tout pile la définition d'un omnivore, non?
Tous les omnivores ne mangent pas de la viande à tous les repas, donc j'imagine qu'il y a chez les omnivores 90% de "flexivores"...
Pourquoi inventer un terme qui fait doublon?



En fait, j'ai l'impression qu'un flexivore, c'est un omnivore qui culpabilise de l'être...
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par bobine07 le Mer 5 Oct 2011 - 11:09

C'est un omnivore qui a pris conscience que diminuer sa consommation de viande est bénéfique pour beaucoup de choses mais qui pour diverses raisons n'a pas totalement arrêté. Personnellement je ne ressens aucune culpabilité.
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Invité le Mer 5 Oct 2011 - 11:18

alain corrigible a écrit:(désolé magnierc, j'le ferais pu Embarassed )
Est-ce que j'ai eu l'air fâchée ? Ben en tout cas, je l'étais pas ! Mr Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 11:21

bobine07 a écrit:C'est un omnivore qui a pris conscience que diminuer sa consommation de viande est bénéfique pour beaucoup de choses mais qui pour diverses raisons n'a pas totalement arrêté. Personnellement je ne ressens aucune culpabilité.

Pas de culpabilité, alors tant mieux : quoiqu'on fasse, il faut le faire sereinement je pense.

C'est juste ce besoin de revendiquer une appellation différente qui m'étonne. Car dans les faits, tu me le confirmes, le flexivore est un omnivore. Ce besoin de signaler "j'suis pas l'omnivore que vous croyez" Very Happy m'a fait penser à de la culpabilité. Le coté "ben oui, mais..."...

Alors disons qu'un flexivore est un futur ancien omnivore. (ou un futur végé, finalement, hein?! j'suis une vraie compliquée, moi! Cool ).
Ou un omnivore décroissant?
Un omnivore conscient?
Un omnivore raisonné / raisonnable? pondéré? équilibré?


En tout cas, le terme de flexivore me plait définitivement pas : il dit pas ce qu'il essaie de dire, je trouve...
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Philomenne le Mer 5 Oct 2011 - 13:18

Flexivore comme Monsieur Jourdain faisait de la prose ou omnivore ? Peu m'importe. Je mange un peu de viande, une ou deux fois par semaine et je n'ai pas l'intention de devenir végétarienne.

Je suis un peu gênée par l'équation animal = céréales "volées" aux autres. Parce qu'on peut très bien élever un animal sans céréale (en fait, les animaux ne sont pas faits pour en manger). La vache à l'herbe, la volaille sur un parcours et aux restes, le cochon aux restes, aux glands, au lactosérum éventuellement... dans ce cas, où est le problème ?

Je n'ai jamais été en situation de tuer un animal donc je ne sais pas si j'en suis capable. Mais amener un bœuf à l'abattoir, oui, et je n'ai pas de problème avec ça. Après tout, c'est pour ça qu'on l'élève (et sinon, il n'aurait pas vu le jour... qu'est-ce qui est mieux ? C'est un débat philosophique dans lequel je ne m'engagerai pas.)

Une des choses qui me posent problème dans les régimes végétariens est l'abondance des céréales, pas forcément géniale pour la santé non plus.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par bobine07 le Mer 5 Oct 2011 - 13:50

Au final, les flexivores cherchent à se faire accepter des végétariens qui aimeraient bien ne plus avoir à justifier leurs choix auprès des omnivores Very Happy
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cerise le Mer 5 Oct 2011 - 14:11

@Françoise : c'est plus facile dans les restaurants bio, ou dans certains "gastro", mais dans l'ensemble, souvent les végétariens sont défavorisés par rapport aux autres ( et je ne parle pas des "sans gluten-sans laitages"), ils payent aussi cher et n'ont pas grand chose à se mettre sous la dent...
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par -Françoise- le Mer 5 Oct 2011 - 14:24

_Un omnivore mange de tout. Sans se poser de questions. Il n'y a pas une once de prise de conscience.

_Le flexivore ne mange pas de tout. Il a modifié sa façon de se nourrir pour répondre à des idéaux qui sont, oui, proches de ceux des végétariens. Il est très attentif à l'origine de sa nourriture. Il se pose beaucoup de questions.




Sinon, comme Bobine, pas de culpabilité chez moi.

En fait, ce qui me dérange aussi dans le végétarisme, c'est son coté extrémiste. Et comme le dit Philomenne, " l'abondance des céréales" n'est pas toujours bien supportée. Je n'ai pas envie de passer d'un extrême à l'autre. Je pense qu'un peu de flexibilité serait bienvenue. D'où le nouveau terme. Wink

Et si je ne signale pas la modification de ma façon de me nourrir, lors des invitations, ce n'est pas pour éviter les réflexions, c'est tout simplement pour ne pas déranger mes hôtes. Pour ne pas me distinguer des autres. Mais encore une fois, ça n'est possible que parce que je n'ai pas (encore) de dégoût physique face à ce qu'on me propose.

@cerise: les restaurants bio n'existent pas dans ma région. En tout cas, pas à ma connaissance.....
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Invité le Mer 5 Oct 2011 - 14:41

La sur-abondance des céréales dans le régime végétarien... confused

En gros, si on dit qu'un omnivore doit manger : moitié de l'assiette en fruits et légumes, un quart de l'assiette en céréales / féculent et le dernier quart de l'assiette pour le reste (viande, graisses, produits laitiers etc.). Et ben quand on passe au régime végétarien, c'est surtout le quart qui reste qui est changé pour contenir notamment des légumineuses, des produits laitiers etc. Non ?

Mon expérience personnelle, en tant qu'omnivore, il m'arrivait de manger très déséquilibré : viande + céréales.
En tant que végé, j'ai pas du tout envie de manger uniquement une assiette de céréales, et du coup, ça me booste à faire davantage de légumes. Donc ça s'est transformé en céréales + légumes (+ légumineuses) ! En bref, j'ai pas vraiment l'impression de manger beaucoup plus de céréales qu'avant ! scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par -Françoise- le Mer 5 Oct 2011 - 14:46

Tu as transféré l'origine de tes protéines: Elles étaient d'origine animale, elles sont désormais d'origine végétale. Donc dans les céréales . non?
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Invité le Mer 5 Oct 2011 - 15:27

le fond du probléme, c'est notre rapport à l'animal ? as-t-il été crée juste pour nous servir d'aliment ?
bq de végétariens, le sont devenu aprés une prise de conscience face à notre cruauté vis à vis du monde animal ( corrida, transport des animaux de boucherie, abattoir, justification religieuse...etc)
J'ai travaillé dans le monde agricole ( vache à lait, à viande, moutons...) et votre tableau idyllique du bon paysan qui aime son troupeau, fait partie de l'imagerie d'épinal ? l'animal avant tout doit être rentable, corvéable et docile face à la mort .
Ne pas philosopher sur ce sujet, c'est l'évacuer à bon compte ? On peut parler de tout,sauf de ce qui nous dérange ?
dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ? cachons nos incohérences...ou assumons les.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 15:41

bobine07 a écrit:Au final, les flexivores cherchent à se faire accepter des végétariens qui aimeraient bien ne plus avoir à justifier leurs choix auprès des omnivores Very Happy
PT de rire
Très bonne définition!

-Françoise- a écrit:Tu as transféré l'origine de tes protéines: Elles étaient d'origine animale, elles sont désormais d'origine végétale. Donc dans les céréales . non?
euh... non. Légumineuses, assez peu de céréales (pas plus qu'avant), et encore d'origine animales: produits laitiers, oeufs


Dempsey a écrit:le fond du probléme, c'est notre rapport à l'animal ? as-t-il été crée juste pour nous servir d'aliment ?
bq de végétariens, le sont devenu aprés une prise de conscience face à notre cruauté vis à vis du monde animal ( corrida, transport des animaux de boucherie, abattoir, justification religieuse...etc)
C'est terriblement réducteur. Ca représente quoi, ça? 10% des végétariens?
Il me semble (en tout cas autour de moi) que de plus en plus de végétariens le sont par respect de l'homme (de soi même car la viande n'est pas bonne pour nous, des autres car l'élevage requiert trop de céréales, d'espace, d'au et d'énergie pour que nous puissions tous être ominivore...), par respect de la planète (on va pas reparler de la pllution, des algues vertes, de toute l'eau dépensée dans l'élevage, hein?), autant que par respect des animaux.
C'est sur que dans une religion dominante ethnocentrique, l'homme a tout droit sur la nature et les animaux, il est supérieur. Pour moi, l'homme n'est pas le nombril de la création. Il est bon qu'il sache un peu s'intégrer plutôt que de piller. C'est plus ma motivation.

Maintenant en aucun cas je ne critique les omnivores : chacun ses choix, ses responsabilités, ses valeurs. Il y a des choses qui sembleraient bien critiquables chez moi selon certains (ma voiture, ma conso de tabac, mon absence totale d'implication dans des mouvements de solidarité ou d'entr'aide... voire ma consommation de lait et d'oeufs du point de vue d'un végétalien).
Sans doute que pour être fidèle à mes principes, d'autres actions (réduire plus encore ma consommation d'énergie par exemple) seraient cohérente.
Je ne cherche à convaincre personne, ça n'est pas mon problème. Je donne mon point de vue, z'en faites quoi que vous voulez! Very Happy
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par joe.chip le Mer 5 Oct 2011 - 16:27

Je ne voulais pas intervenir ici car je me suis déja beaucoup exprimé sur le sujet et je n'ai pas envie de me répéter, mais je dois tout de même réagir (en toute fléxibilité) à cette phrase:
-Françoise- a écrit:En fait, ce qui me dérange aussi dans le végétarisme, c'est son coté extrémiste.
confused
Je vois bien ce que tu veux dire mais je trouve ça discutable, pour ne pas dire contestable.
Démonstration absurde : je change un mot dans cette phrase :
En fait, ce qui me dérange aussi dans l'omnivorisme, c'est son coté extrémiste. Rolling Eyes
Car n'est ce pas "extrème" de tuer pour se nourrir ?

-Françoise- a écrit:Je pense qu'un peu de flexibilité serait bienvenue. D'où le nouveau terme. Wink
Commençons déja par ne pas nous traiter d'extrémistes, ça sera plus cool, non ?


Puisque je suis là, j'ajoute aussi que pour moi cette alimentation n'est pas une contrainte, et je dis, comme TSD, que cette alimentation n'est pas un obstacle à la convivialité. Si on expose effectivement parfois à des sarcasmes ou à des clichés caricaturaux, on assiste aussi quelques fois à des discussions super intéressantes, à de la compréhension et de la curiosité bienveillante.
Essayez, vous verrez ! good
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par -Françoise- le Mer 5 Oct 2011 - 17:02

joe.chip a écrit:Essayez, vous verrez !
On va déjà commencer par respecter les idées des autres sans vouloir les convaincre. Ça serait cool aussi, non?


joe.chip a écrit:
-Françoise- a écrit:Je pense qu'un peu de flexibilité serait bienvenue. D'où le nouveau terme. Wink
Commençons déja par ne pas nous traiter d'extrémistes, ça sera plus cool, non ?
Effectivement, le terme est sans doute mal choisi. Il est souvent associé à des théories disons....désagréables." Jusqu'auboutisme" ou "Purisme" te convient-il mieux? Je voulais juste exprimer par là, le fait que sous couvert d'éviter certains excès concernant la consommation de viande, on tombe dans l’excès concernant la consommation de céréales (et légumineuses Wink ). Un peu dans l'idée de ce que disait Philomenne plus haut, en fait.

Par ailleurs, il ne m'a pas semblé avoir manqué de respect envers les végétariens. Je ne comprends pas ta réaction. Ici, ce n'est pas un post pour ou contre les végétariens, tu sais. J'ai l'impression qu'on va tous dans la même direction. On est tous d'accord. Toi, tu es très loin devant les autres. un peu d’indulgence pour ceux qui essayent de suivre. Very Happy

Je sais que malheureusement, les végétariens puristes sont habitués a subir de fréquentes agressions verbales et sarcasmes. Ceci explique sans doute que tu sois sur la défensive.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par ludivine le Mer 5 Oct 2011 - 17:28

Je suis donc flexivore, si j'ai bien compris, je mange de la viande occasionnellement,surtout pour satisfaire les autres, moi, je n'ai jamais trop aimé ça

De plus mon zhome est anémique donc affraid quoi ? Il ne mange pas de la viande tous les jours, ben, c'est pour ça qu'il est anémique.
Alors, pourquoi ne le suis-je pas ? On mange pareil !

Si j'ai bien compris les végés, il faut associer les légumineuses et les céréales au cours du même repas pour avoir les acides aminés?
Pas facile de faire la popote tous les jours Embarassed

Je me creuse la cervelle, le truc facile et mode, des fajitas, où je remplace la viande par des haricots rouges, plat complet puisqu'il comporte des galettes de céréales, des légumineuses, des légumes, le tout bien épicé.
Ce midi, j'en ai fait avec de la dinde car nous avions des invités.

Dans mon esprit, dans mon coeur je suis végé, tendance bouddhiste, je ne peux même pas tuer les insectes, j'aime les animaux, je ne supporte pas l'idée qu'ils soient tués pour me nourrir alors que je peux me nourrir autrement. Mr Green
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par alain corrigible le Mer 5 Oct 2011 - 17:31

Merci ludivine de calmer le débat, c'est marrant, ici c'est la viande ou pas la viande qui sert de détonateur pour partir en valdingue, sur mon ancien forum c'était le terme décroissance. comme quoi !

zen attitude, courtoisie et respect de l'autre mes ami(e)s, c'est tellement plus sympa, nous n'imposons rien a quiconque, nous discutons pour évoluer, enfin moi c'est mon but.

wink en anglais, ça veut dire clin d'oeil, j'ai pas bien compris, et je retrouve pas le passage.

par contre j'ai bien aimé l'intevention de Dempsey, moi ça me travaille cette idée de ne pas assumer un acte aussi primordial, il y a énormément de choses derrière l'idée de tuer, de se nourrir, de notre domination sur le règne animal.

Ca mérite mieux que de se lancer des invectives à la figure, non ?

Je vais y réfléchir de mon côté et je reviens avec un texte cohérent, s'il vous plait, ne cassez pas le mobilier pendant que je suis pas là siouplait.

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Canna le Mer 5 Oct 2011 - 17:54

Il y a beaucoup d'informations (protéines, calcium, vitamines, etc.) et des conseils sur le site de l'Association Végétarienne de France avec notamment la partie "végétarien ?" ainsi que des fiches et des brochures (en .pdf).

L'alimentation végétarienne et même végétalienne (en ce qui me concerne) est ni monotone, ni plus propice aux excès de consommation de ceci ou de cela. De plus, il n'est pas nécessaire de consommer du soja ou rarement.
Avec les différents fruits et légumes, les diverses céréales, toutes les légumineuses, les fruits secs, etc. il est possible de composer des repas variés, délicieux, nutritifs et satisfaisant tous nos "réels" besoins alimentaires. I love it

Il y a aussi un végétannuaire Wink

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 18:14

J'vais me faire lourde mais j'aime comprendre.

Alors comment peut on être végétarien sans être "extrémiste" (mais je préfèrerais dire "cohérente" si ça vous dérange pas)
Un végétarien ne mange pas de produits issus d'animaux morts, pas du tout, point.
Un intolérant au gluten est un extrémiste si il refuse un biscuit? Un allergique à l'arachide doit accepter un truc cuit dans l'huile d'arachide pour ne pas être extrémiste? Un musulman doit accepter les lardons sur sa pizza sinon il est extrémiste?

Et moi qui ne bois jamais d'alcool, j'ai le droit de refuser un baba au rhum, rassurez moi?

En quoi cela gène t il les omnivores qu'un végétarien ne mange pas de produits animaux, point. C'est juste la définition du végétarisme, hein. C'est pas de l'extémisme, c'est un principe.

(exemple crétin : je suis fidèle, c'est comme ça, une question de principe. si je refuse un p'tit coup vite fait en passant avec un bôô mec qui me le demande gentiment, j'suis quoi ? Extrémiste? Et si allez, hop là, allons y gaiement, mais juste une fois alors hein, because mes principes... j'suis flexidèle? ... ou juste infidèle?)

Bon, j'ai trop bossé, soyez indulgents, j'sais plus c'que j'dis. enfin si, j'dis n'importe quoi. En plus j'suis célibataire, alors... pffff!

(mais fidèle à mes principes, voilà, c'était ça l'idée, ça vient de me revenir...)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 18:18

ludivine a écrit:
Dans mon esprit, dans mon coeur je suis végé, tendance bouddhiste, je ne peux même pas tuer les insectes Mr Green


avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par joe.chip le Mer 5 Oct 2011 - 18:45

-Françoise- a écrit:
joe.chip a écrit:Essayez, vous verrez !
On va déjà commencer par respecter les idées des autres sans vouloir les convaincre. Ça serait cool aussi, non?
C'est juste une proposition, je n'essaie pas de convaincre.
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par -Françoise- le Mer 5 Oct 2011 - 19:10

vous avez raison Ludivine et Alain de calmer le jeu. Surtout qu'il n'y a vraiment pas lieu de s’énerver.


Cannelle a écrit:Alors comment peut on être végétarien sans être "extrémiste" (mais je préfèrerais dire "cohérente" si ça vous dérange pas)
On ne peut pas. C'est pourquoi je n'y arrive pas. C'est exactement ce que j'ai voulu dire. Je n'ai jamais voulu critiquer les végétariens. Ne t’énerve pas, toi non plus, s'il te plait. Je sais bien qu'ils sont cohérents, puristes, enfin ce que vous voulez. Et tant mieux! On va dire que je ne me sens pas assez cohérente, extrême ( dans le bon sens du terme Wink ) pour franchir le pas.

Mais j'ai un grand respect pour ceux qui y arrivent. Comment pourrait-il en être autrement ? Ils arrivent là ou j'échoue.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Gaeline le Mer 5 Oct 2011 - 19:18

Bonjour

Je suis flexivore aussi, comme Alain. Merci Françoise pour ce terme! cela a effectivement le mérite de marquer une rupture par rapport à l'alimentation omnivore occidentale "classique".

Je mange de la viande à peu près 4 fois par semaine, ce qui est bien moins qu'il y a quelques années.

Pourquoi ne pas avoir fait le pas jusqu'au végétarisme?

Pour moi, c'est peut-être le locavorisme qui fait écran. J'essaie de consommer des produits bretons ou de France métropolitaine (avec une exception pour les bananes qui viennent des Antilles).

Pour moi, végétarisme rime avec soja, tofu, seitan et plein de trucs venus d'ailleurs... Peut-être que je suis mal renseignée, mais je ne crois pas qu'il pousse pour l'instant du soja bio en Bretagne???

Par ailleurs, je suis opposée à tout ce qui est "compléments alimentaires" et aliments enrichis en vitamines: je pars du principe que mon corps doit trouver ce dont il a besoin dans des aliments les moins transformés et les moins industriels possibles, et que si je dois prendre des compléments, c'est qu'il y a eu un hic dans ma façon de m'alimenter en amont.

Or je suis enceinte et je me suis aperçue, en me renseignant sur le végétarisme en début de grossesse (comme quoi, peut-être qu'un jour je deviendrai vraiment végétarienne, c'est une démarche qui m'intéresse), que c'était délicat de faire coïncider végétarisme et grossesse sans prendre de compléments : on conseille en particulier de manger des aliments enrichis en vitamine B12 (cf. Kit des végétariens débutants, p. 28).

En tout cas, s'il y en a parmi vous qui réussisent à conjuguer alimentation bio, locavore et végétarienne, je suis preneuse de vos conseils! Very Happy
J'ai l'impression que c'est la quadrature du cercle! Peut-être y a-t-il même déjà un sujet là-dessus sur le forum, j'avoue que je n'ai pas cherché?



avatar
Gaeline

Age : 35
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par ludivine le Mer 5 Oct 2011 - 19:40

Cannelle j'adore ton terme de flexidèle, je vais en parler à mon zhome, je ne sais pas si ça va le faire rire.
Gaeline, les infos de canna sont très denses, les sites indiqués super riches en infos, de quoi trouver des réponses. Je ne pense pas que le soja soit indispensable puisque les légumineuses renferment des protéines, je suis peut-être Embarassed mais les lentilles, haricots rouges, pois cassés peuvent venir de la région, non ????????? je ne sais pas,je n'y connais rien en culture.
Je ne juge pas les carnivores, chacun fait ce qu'il veut ou peut, si on se respecte les uns les autres il n'y aura pas d'agression, non ???
Peace and love ( restes d'une soixante- huitarde.)
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 20:07

-Françoise- a écrit:Ne t’énerve pas, toi non plus, s'il te plait. J

Oh, non,je suis pas énervée... et vraiment désolée si c'est l'impression que j'ai donnée.
C'est juste la crise de folie de fin de journée, quand j'ai trop bossé. Ecrire des trucs sérieux toute la journée... ben ça oblige à décompresser après, non ?

(et là, je reconnais, j'ai fait fort dans le n'importe quoi! promis, je viendrais plus le soir quand je suis surmenée!!!)

Gaeline a écrit:Bonjour
Pourquoi ne pas avoir fait le pas jusqu'au végétarisme?

Pour moi, c'est peut-être le locavorisme qui fait écran.

Ca y est, j'suis repérée! Suspect Gaeline, tu as mis pile le doigt sur la faille du régime végétarien, en tout cas comme je le pratique. Non, je crois pas que les pois chiches, le soja, les épices et autres viennent de ma région! J'essaie de prendre des trucs issus du commerce équitable... pour me donner bonne conscience sans doute. Bien sûr en légumes et fruits, je prends que du local (euh... nan, les bananes non plus sont pas locales), j'ai essayé de me passer de café mais c'est dur...

Tiens, je vais essayer de faire une semaine locale pour voir si je m'en sors bien. Mais le soja va déjà manquer très vite.

ludivine a écrit:Cannelle j'adore ton terme de flexidèle, je vais en parler à mon zhome, je ne sais pas si ça va le faire rire.

Aie! J'voudrais pas être à l'origine d'une scène de ménage, hein Ludivine!
Pis d'abord, Flexidèle(c) je dépose la marque, na!

avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 20:15

(et puis après tout, vu que j'suis partie dans le portnawak ce soir, j'vais vous faire partager mon nouveau mot à moi.
Le flexivore est omnivore, mais pas totalement?
Ben moi alors j'dois être une rigidarienne. Si, si, c'est logique.

Pis j'vais aller me reposer)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Philomenne le Mer 5 Oct 2011 - 20:27

Dempsey a écrit:le fond du probléme, c'est notre rapport à l'animal ? as-t-il été crée juste pour nous servir d'aliment ?
bq de végétariens, le sont devenu aprés une prise de conscience face à notre cruauté vis à vis du monde animal ( corrida, transport des animaux de boucherie, abattoir, justification religieuse...etc)
J'ai travaillé dans le monde agricole ( vache à lait, à viande, moutons...) et votre tableau idyllique du bon paysan qui aime son troupeau, fait partie de l'imagerie d'épinal ? l'animal avant tout doit être rentable, corvéable et docile face à la mort .
Ne pas philosopher sur ce sujet, c'est l'évacuer à bon compte ? On peut parler de tout,sauf de ce qui nous dérange ?
dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ? cachons nos incohérences...ou assumons les.

Je pense qu'avant tout, il faudrait se garder des amalgames. La corrida, comme argument en faveur du végétarisme, ça me semble à côté du problème (donc inopérant). Parce que dans ce cas, l'animal n'est pas tué pour être mangé mais par amusement. Les mots me manquent pour dire tout le mal que j'en pense ( ). Je mange de la viande, mais la corrida, c'est non et encore non en ce qui me concerne. Autant je pense qu'il est justifiable de manger un animal, autant le torturer pour s'amuser ça me... bref.
Ensuite, ne confondons pas élevage intensif industriel et élevage fermier. On peut tout à fait être opposé à l'élevage industriel et en faveur de l'élevage fermier. Or, évoquer les algues vertes, comme le fait Cannelle, comme argument en faveur du végétarisme, c'est mélanger toutes les sortes d'élevage. Je suis contre l'élevage industriel qui a en effet tous les défauts qu'on lui prête (pollution, consommation d'eau, d'énergie...). Mais je ne vois pas où est le problème avec l'élevage fermier. Respect de l'animal respect de l'environnement, systèmes extensifs... ça me va.
Et enfin, je pense que l'homme n'est pas, en effet, le nombril de l'univers. Donc, pourquoi en tant qu'être humain devrais-je forcément m'extraire de la chaine alimentaire qui prévoit que je mange de tout ? Je suis un animal (presque) comme les autres. Les carnivores mangent les herbivores, les omnivores mangent de tout... je suis omnivore. Je ne me gave pas de viande. Mais j'en mange un peu, et de la bonne (production fermière), et je n'ai pas le sentiment de léser qui que ce soit.

PS : Des éleveurs, même en industriel, qui "aiment" leurs animaux et en sont fiers, j'en connais. Des qui s'en fichent et les traitent mal, j'en connais aussi. En fait, je ne crois pas que ça ait de rapport.
PS 2 : En admettant que tout le monde devienne végétalien, ça me suggère quelques questions :
- Est-il vraiment souhaitable de transformer toutes les prairies (ou presque) en champs cultivés.
- Avec quoi fertiliserait-on les terres ?
- Quid des services rendus par l'animal ? Défrichage, débroussaillage, entretien des espaces, biodiversité...
ça n'est jamais évoqué et pourtant, c'est un vrai problème.

Pour nourrir la réflexion, un article qui tombe à pic.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par TSD le Mer 5 Oct 2011 - 22:11

Je pense qu'ici la cohérence règne et c'est là le plus important. Au final si on lit tous les messages, chacun sait ce qu'il mange et pourquoi il choisit de manger tel aliment plutôt qu'un autre et, à mon sens, c'est cette cohérence qui est la plus importante.
Après on pourra toujours se contredire et en rajouter parce qu'on est pas végé ou qu'on l'est ! Là n'est pas l'important tant qu'on sait pourquoi on fait un choix plutôt qu'un autre, consciemment, et non parce que culturellement et socialement il faut faire ainsi ou pas... (j'espère que je suis relativement claire dans mes propos...)

Par contre au niveau du régime végé et de ce qu'il peut engendrer. J'ai, comme certains le savent déjà ici, une santé pitoyablement lamentable depuis environ 5ans... Je ne fais pas particulièrement attention à la complémentation, je ne prends pas non plus de compléments alimentaires sous forme de cachets. J'avais (dans mon ancienne contrée) une généraliste (excellente praticienne) qui ne comprenait pas pourquoi je ne mangeais pas de viande. Alors, par peur des carences et pour d'autres suivis médicaux, je faisais très régulièrement (tous les 6 mois environ) des analyses sanguines très poussées. Et, mes analyses concernant l'alimentation n'ont cessé de s'améliorer avec le temps, pour être vraiment excellentes aujourd'hui (Yes, ça au moins ça roule!) et pourtant je me répète, je ne fait pas spécialement attention : je mange autant que possible local et toujours de saison, peu de lait mais un peu plus de fromages, des céréales variées et toujours complètes et des légumineuses, beaucoup d'infusions également. Mais je ne mange pas toujours (je suis même bien incapable de dire à quel fréquence) les fameuses portions de céréales + légumes + légumineuses sur un même repas. Par contre je diversifie mon alimentation au maximum sur une semaine. Ça c'était pour le côté purement pratique. (et je ne suis ni grosse, ni maigre...57kgs pour 1m70...)

En ce qui concerne mon choix d'être végétarienne. Il est motivé par le fait que j'ai une passion pour les animaux (et la vie en générale mais particulièrement les animaux) et je suis bien incapable de les manger et serais vraiment incapable d'un tuer (j'ai failli me mettre dans le fossé plus d'une fois pour un lézard ou une souris au milieu de la route....) J'aime profondément le monde animal et suis passionnée par l'éthologie et au plus je me passionne, au plus je les respecte, au moins je suis capable de songer à leur faire quoi que ce soit.... Voilà d'où vient le fait que je ne mange pas de viande. Je pense être cohérente et donc au clair avec mes principes et c'est le plus important pour moi....
Mais je soutiens totalement des discours d'omnivores (ou flexivores comme vous préférez) tels que celui de philomène qui est également cohérente dans ses choix ! Je ne prône pas le végétarisme à tout prix...simplement, je ne souhaite convertir personne, mais il faut me laisser en paix avec mes choix.
avatar
TSD

Age : 30
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Cannelle le Mer 5 Oct 2011 - 22:25

Philomenne a écrit:Or, évoquer les algues vertes, comme le fait Cannelle, comme argument en faveur du végétarisme, c'est mélanger toutes les sortes d'élevage. Je suis contre l'élevage industriel qui a en effet tous les défauts qu'on lui prête (pollution, consommation d'eau, d'énergie...). Mais je ne vois pas où est le problème avec l'élevage fermier. Respect de l'animal respect de l'environnement, systèmes extensifs... ça me va.

Le problème avec l'élevage fermier est qu'il ne suffit pas à produire ce que nous, occidentaux, consommons.
Bien sûr, Philomenne, si tout le monde raisonnait et consommait comme toi, plein de pb seraient résolus je pense.
(encore que je n'ai aucune idée, vraiment, des quantités produites par les élevages fermiers et combien de foyers consommant comme toi cela pourrait nourrir. Mais bon , dans l'idée, je comprends ce que tu dis et j'adhère. le pb est qu'aujourd'hui dans l'état de notre société, les élevages industriels sont indispensables... et nuisibles, c'est tout ce que je voulais dire!)

Maintenant, comme TSD, je crois avoir été toujours claire : je ne cherche à convaincre personne. Mais j'essaie de comprendre pourquoi beaucoup de gens (pas ici, hein, mais en général... pfff, j'ai peur de froisser qqun maintenant!) semblent rejeter le principe même du végétarisme. Comme si cela les agressait.
Mais bon, être regardé comme une bête curieuse (ou un légume étrange, restons cohérents on a dit) j'ai l'habitude, finalement...
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Philomenne le Mer 5 Oct 2011 - 22:34

Cannelle a écrit:Le problème avec l'élevage fermier est qu'il ne suffit pas à produire ce que nous, occidentaux, consommons.

Ah ben c'est sûr, c'est même pour ça qu'on a créé l'élevage industriel.
C'est bien pour cette raison que dans le même temps que je n'ai pas l'intention de devenir végétarienne, je pense que nous (occidentaux, je parle globalement) consommons trop de viande.
Cependant, ce n'est pas parce que l'occident marche sur la tête qu'on est obligé de tout rejeter en bloc et de verser dans l'extrême inverse. Non pas que je critique les végétariens (chacun fait selon sa conscience, pas de prosélytisme et les vaches seront bien gardées Wink ) mais je préfère un juste milieu...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Nicollas le Jeu 6 Oct 2011 - 8:31

Salut Philomenne, merci pour le lien Smile

Philomenne a écrit:
PS : Des éleveurs, même en industriel, qui "aiment" leurs animaux et en sont fiers, j'en connais. Des qui s'en fichent et les traitent mal, j'en connais aussi. En fait, je ne crois pas que ça ait de rapport.

Est-ce que ces gens là n'aiment pas leur bêtes comme on aime une voiture ? Genre performance technique (litre de lait, portée proflifique ...)


PS 2 : En admettant que tout le monde devienne végétalien, ça me suggère quelques questions :
- Est-il vraiment souhaitable de transformer toutes les prairies (ou presque) en champs cultivés.
- Avec quoi fertiliserait-on les terres ?
- Quid des services rendus par l'animal ? Défrichage, débroussaillage, entretien des espaces, biodiversité...
ça n'est jamais évoqué et pourtant, c'est un vrai problème.

Je pense que beaucoup de prairies seraient transformées en forêt, vu qu'il faut moins de place pour produire un régime végan par rapport à l'actuel.

Sans fertilisation animale, tu doubles cette superficie pour faire des engrais verts pour fertiliser (mais ça prend tout de même deux fois moins de place qu'un régime omnivore permaculturel (patures), mais 60% de plus de terres arables)

dans un monde vegan, y a d'un côté les villes et les champs arables autour, et ensuite la nature "sauvage", et surement entre une grande barrière pour empêcher les animaux de festoyer dans les champs. Y a un chapitre consacré à ça dans "Meat, a begnin extravagance", et ça fait peur ...

Nicollas

Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/01/2007

http://madeinearth.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Invité le Jeu 6 Oct 2011 - 9:41

C'est intéressant de soulever la question du local !
Gaeline a écrit:Pour moi, végétarisme rime avec soja, tofu, seitan et plein de trucs venus d'ailleurs... Peut-être que je suis mal renseignée, mais je ne crois pas qu'il pousse pour l'instant du soja bio en Bretagne???
Pour le seitan, sais-tu bien ce que c'est ? C'est grosso modo l'équivalent du tofu mais fait non pas avec du soja mais avec les protéines de blé. Donc, ça peut tout à fait être local (en pratique, je sais pas...).

On peut être végétarien sans manger ni soja ni de tofu. En fait, chaque région du globe a sa propre combinaison gagnante :
- Amérique du sud : mais + haricots rouges
- Asie : riz + soja
etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Canna le Jeu 6 Oct 2011 - 10:56

Plus précisément, il y a un détail des protéines dans les céréales, les légumineuses et d'autres aliments ici : Protéines végétales

Et voilà, le sujet d'actualité cf. le site "Initiative Citoyenne pour les Droits des Végétariens" => Manger les animaux devient une obligation légale ! Shocked
Il y avait déjà eu l'article Manger les animaux sera une obligation légale

Concernant la grossesse en étant végéta*ienne, il y a deux articles dans la revue de la Société Végane (un dans chaque numéro) N°1 & N°2 (fichiers .pdf).

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par Gaeline le Jeu 6 Oct 2011 - 11:22

magnierc a écrit:C'est intéressant de soulever la question du local !
Gaeline a écrit:Pour moi, végétarisme rime avec soja, tofu, seitan et plein de trucs venus d'ailleurs... Peut-être que je suis mal renseignée, mais je ne crois pas qu'il pousse pour l'instant du soja bio en Bretagne???
Pour le seitan, sais-tu bien ce que c'est ? C'est grosso modo l'équivalent du tofu mais fait non pas avec du soja mais avec les protéines de blé. Donc, ça peut tout à fait être local (en pratique, je sais pas...).

On peut être végétarien sans manger ni soja ni de tofu. En fait, chaque région du globe a sa propre combinaison gagnante :
- Amérique du sud : mais + haricots rouges
- Asie : riz + soja
etc...

Ben non je savais pas pour le seitan... Mais si c'est du blé, est-ce qu'il y a suffisamment de protéines? Actuellement ma céréale "locale" de prédilection, c'est le blé noir (on l'achète par gros paquets à la Biocoop).
Mon mari en fait souvent un "kouign patatez", sorte de galette de blé noir, de pommes de terre et de beurre... auquel il mixte d'autres légumes suivant ce qui sort de notre panier de légumes hebdomadaire (carrottes, courges etc). Pour l'hiver, on met ça dans la soupe de légumes et ça fait un excellent repas du soir! Mais je mange de la viande régulièrement le midi.

Quel est la combinaison végétarienne gagnante (céréale complète + légumineuse) en Europe du Nord? J'ai l'impression qu'en Bretagne, c'est plutôt l'association "blé noir / pommes de terre / beurre" qui est de tradition, avec des fruits de mer et du poisson pour ceux qui habitent sur la côte (mais on n'en achète quasiment jamais vu la désertification des océans), et du lard pour les autres (quand ils étaient assez riches pour élever un cochon!).

Canna a écrit:Plus précisément, il y a un détail des protéines dans les céréales, les légumineuses et d'autres aliments ici : Protéines végétales

Et voilà, le sujet d'actualité cf. le site "Initiative Citoyenne pour les Droits des Végétariens" => Manger les animaux devient une obligation légale ! Shocked
Il y avait déjà eu l'article Manger les animaux sera une obligation légale

Concernant la grossesse en étant végéta*ienne, il y a deux articles dans la revue de la Société Végane (un dans chaque numéro) N°1 & N°2 (fichiers .pdf).

Merci Canna pour tous ces liens, je vais lire ça!
avatar
Gaeline

Age : 35
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flexivore et sans complexe

Message par -Françoise- le Jeu 6 Oct 2011 - 11:48

Gaeline a écrit:Quel est la combinaison végétarienne gagnante (céréale complète + légumineuse) en Europe du Nord?
excellente question! J'aimerais beaucoup avoir la réponse.



Sinon, pour le seïtan: C'est fait à partir du gluten de blé.
Se pose donc la question de l'intolérance au gluten. Je sais, ça ne concerne pas tout le monde. Encore que beaucoup sont intolérants au gluten sans le soupçonner. ( Ne pas confondre intolérant et allergique, rien à voir)
Enfin, il semblerait que l'augmentation des cas d'intolérance au gluten soit due au taux de gluten de plus en plus élevé dans les céréales dites modernes. Et moins élevée donc dans les céréales comme le petit épautre. J'ai lu ça ici, je crois bien. Dans un fil sur l'intolérance au gluten. Ça donne tout de même à réfléchir sur le seïtan. non?

Je suppose que, qu'il s'agisse du tofu ou du seïtan, c'est la consommation excessive qui est problématique. En manger occasionnellement doit être inoffensif.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum