En beauté

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En beauté

Message par Folie le Lun 19 Mar 2007 - 11:48

Coucou les Simplicistes Volontaires ! Very Happy

Je me demande une chose depuis un moment déjà et je me permets de vous soumettre ma question à propos des cosmétiques.

Quand j'ai décidé d'arrêter d'en acheter des tout faits, style "veau c'est bien" et compagnie j'ai cherché à me renseigner et à tester.

J'ai donc fait des huiles macérées (simples en quantité d'ingrédients et en non-achats de produits). Par contre j'ai trouvé des tas de recettes avec des ingrédients variés (liminent, glycerine, etc...) qui n'entrent pas dans ma démarche...

Qu'en pensez-vous ?

Est-ce que fabriquer ses cosmétiques avec 2 ingrédients c'est la même "simplicité " que d'aller en pharmacie acheter des tas d'ingrédients afin que le cosmétique ressemble à celui du commerce ? Est ce que toutes ces façon de faire entrent dans la SV ?

J'espère que ma question est compréhensible !
Mr Green

Folie

Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par helxine le Lun 19 Mar 2007 - 14:09

je crois que si l'huile te va bien, tu choisiras l'huile simple. si, en revanche, la texture ou le résultat ne te semblent pas satisfaisants, tu y mettras une goutte de glycerine ou etc. c'est aussi selon l'individu.

c'est comme de faire un melange d'huiles et d'y ajouter une goutte d'HE : est-ce déjà tomber du coté sombre ? Very Happy
je ne le crois pas tant que c'est occasionnel
(oui j'ai mis une goutte d'HE de verveine dans mon huile de jojoba le mois dernier ; j'avoue)
avatar
helxine

Age : 42
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 27/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Lun 19 Mar 2007 - 14:16

Bonjour Folie,

En fait, pour moi la simplicité c'est par essence aller dans la direction de ne pas se maquiller (je précise que je me maquille encore avec des produits tous faits dont certains sont achetés dans des commerces classiques, il n'y a donc pas de jugement à la clé). Cela n'empêche pas que si on se maquille encore, il me paraît plus sain en effet de choisir de faire des produits simples, non polluants, soi-même, plutôt que d'acheter des produits de multinationales, surtout s'ils sont liés aux multinationales pharmaceutiques, et aussi aux tests sur animaux. Mieux vaut peut-être éviter les produits (même de base) achetés en pharmacie, et aller plutôt dans des commerces alternatifs, soit pour les acheter, soit pour acheter les alternatives à ces produits, voire acheter des produits tout faits mais alternatifs? Encore faut-il que cela existe.

J'avoue que question maquillage, je ne réussis pas à passer ces étapes. Il faut dire que pour l'instant, un peu comme Hermanye, je suis dans une sorte de recul. Je suppose que ça m'est nécessaire. J'ai aussi pris conscience qu'il valait sans doute mieux, comme j'en ai la possibilité, investir dans une installation photovoltaïque et faire tout le boulot nécessaire pour s'informer, obtenir l'accord des coproprios, faire faire les devis, les travaux, prendre une assurance, faire une demande d'urbanisme etc. (surtout qu'apparemment je serais la première en Belgique à envisager cette installation dans le cadre d'une copropriété mais sans que les autres copropriétaires participent et qu'il n'existe aucun chemin tracé pour arriver au bout de mes peines), plutôt que d'utiliser la même énergie à faire des produits de maquillage, récupérer des bouts de papier brouillon, récupérer quelques litres d'eau, et tous ces petits détails qui demandent une montagne d'énergie tant qu'on n'est pas forcément prêts à y arriver.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par BZH41 le Lun 19 Mar 2007 - 15:55

Coucou folie,


Partant du constat que je ne suis pas autosuffisante et que je ne peux pas tout faire pousser sur le rebord de la fenètre de mon studio ... Cela me pose beaucoup de questions :
1- est-ce-que c'est vraiment sortir de notre société de sur-consommation que de faire soi-même de trucs à bases d'éléments fabriqués par des grands groupes phramaceutiques ou agro-alimentaires ?
2- le bio est-il vraiment en accord avec lui-même quand il est fait par de grands groupes ?

du coup c'est horrible : ta question me fait me torturer les neuronnes ... mais d'où viens donc l'HE que je met dans mes produits d'entretients ? la grande superette bio que je fréquente n'est-elle pas un copié/collé de la grande distribution ? Aller acheter mes produits de première nescésité au discounteur du coin n'est-il pas en opposition totale d'avec mes valeurs (même si c'est plutôt en accord avec mon porte-monnaie) ?

sinon pour en revenir à des choses plus terre à terre, voici comment je me maquille :
- pas de crème de jour (je n'y pense jamais même en essayant de me forcer mais je vais quand même aller faire un tour sur le net voir ce que sont les huiles macérées, ça à l'air sympa)
- du khol à base de ghee (bio non testé sur les animaux)
- un crayon à lévres (bio non testé sur les animaux)
- un baume pour les lèvres (bio non testé sur les animaux)

pour ma toilette :
- du savon d'alep
- j'ai remplacé le déo weleda par une pierre d'alun
- du shampoing (melvita ou logona, je ne sais plus, je crois que les 500ml vont me faire au moins 6 mois : je suis étonnée d'en consommer si peu !)
- un après shampoing maison : mettre du thé noir et du romarin à bouillir plusieurs minutes dans 1l d'eau. filtrer rajouter 1 cuil. à soupe de vinaigre blanc. moi ça me dure 1 semaine et ça lutte contre mes racines grasses/pointes sèches. je l'utilise depuis 1 semaine. c'est super efficace : un collègue a même cru que j'avais été chez le coiffeur.
(autre question philosophique : et le thè ? il vient de l'autre bout du monde et a certainement été ramassé par des petits indiens exploités ?!!)

enfin pour répondre à ta question : Est-ce que fabriquer ses cosmétiques avec 2 ingrédients c'est la même "simplicité " que d'aller en pharmacie acheter des tas d'ingrédients afin que le cosmétique ressemble à celui du commerce ? Est ce que toutes ces façon de faire entrent dans la SV ? je dirais plutôt est-ce toutes ces façons de faire entrent dans ta manière de voir la SV aujourd'hui ?
c'est à toi de répondre à cette question en fonction de où tu en est dans ton évolution de la vision de la SV.
avatar
BZH41

Age : 43
Localisation : limousin - france
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Joël le Lun 19 Mar 2007 - 20:44

J'aime bien "Simplistes volontaires". Personnellement, je me maquille assez peu. L'important dirait Sarkozy c'est l'huile de coude, on peut aussi essayer l'huile de vidange mais c'est plus gras. Bon, je vous laisse cotinuer sur ce thème qui ne m'inspire que des trucs idiots, excusez-moi.
avatar
Joël

Localisation : St Ju - Près de Genève
Date d'inscription : 16/10/2006

http://perino.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Admin le Mer 21 Mar 2007 - 1:50

Ah, ces hommes…

Moi je vais faire figure de mauvaise élève, je suis trop accro aux cosmétiques pour y pratiquer la SV (quoique… je me passe de démaquillants etc…)
Je me suis contenter de passer au bio-non testé… puis par touver mon style (je parle de maquillage, là…) qui m'évite d'acheter-tester-abandonner-acheter-tester-abandonner…
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par BZH41 le Dim 25 Mar 2007 - 10:32

BZH41 a écrit:je vais quand même aller faire un tour sur le net voir ce que sont les huiles macérées, ça à l'air sympa

alors j'ai été voir sur le net. je me suis dit que l'huile de paquerettes c'était sympa et que j'en avais vu dans le petit bout de jardin derrère mon boulot. seulement il a neigé donc j'attend que le temps s'améliore pour faire ma ceuillette et tester cette recette.

en attendant je me suis dit que j'allais essayer avec des herbes sèches et des HE. j'ai donc fait un mélange huile + menthe + romarin + HE d'ylang-ylang. j'ai testé hier soir et conclusion : mon chat adore (il m'a sauté dessus pour me lécher : j'ai cru qu'il fesait une crise de calins jusqu'à ce que je comprenne que c'était l'huile qui l'intéressait). ça fait au moins 1 heureux !

j'aime bien la concistance (et l'odeur d'ylang-ylang, hyper féminine) et ce matin j'ai la peau toute douce.
avatar
BZH41

Age : 43
Localisation : limousin - france
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Shinia Marina le Dim 25 Mar 2007 - 11:57

c'est vrai que c'est une question que je ne m'étais pas vraiment posée... pour moi qui ai arrêté du jour au lendemain les cosmétiques  kaka qu'on trouve partout et qui ai essayé un peu près tout et n'importe quoi pourvu que ce soit bio à cause de mes gros problèmes d'acné...
j'ai au moins appris une chose: ce n'est pas parce qu'un produit est certifié cosmébio/ecocert et coute la peau des fesses qu'il est forcément efficace (j'ai fait une grosse réaction à une crème de jour bio, et j'ai finalement dû la jeter parce que je la supportais pas... toujours agréable de voir partir 17€ à la poubelle!)

puis, j'ai cherché dans le plus simple, et finalement je crois que j'ai trouvé l'idéal (pour moi):
- toilette: savon d'alep (en tout cas pour le visage, pour le corps je suis en train de finir deux gels douches, industriels, mais pas trop crade (ça fait longtemps que j'ai appris à déchiffrer les listes de composants ;p)). Et j'ai un gommage à l'argile (mais j'utilise de temps en temps une brosse, ça marche bien, même s'il faut faire attention sur le visage!)
-cheveux: 2 shampoings en alternance (un Weleda et un Melvita que j'ai en bouteille de 1L...) et un après-shampoing de Melvita... quand j'ai besoin de leur faire un masque, c'est beurre de karité sur cheveux secs et je laisse poser un moment avant le shampoing Razz
- déodorant: weleda... j'aime trop les odeurs des déo de cette marque pour passer à autre chose... ö_ö
- visage: gel d'aloe vera et huile de jojoba, mélangés dans la paume de ma main avant application. (va aussi sur les mains et le corps en cas de besoin... ^^)Et HE de Tea tree si j'ai des boutons... mais ils se font plus rares !  cheers  (merci la naturopathe et son traitement).
- maquillage: un peu de fond de teint (bio) et de poudre (bio) quand je sors, surtout pour cacher les boutons... mais je l'utilise assez rarement quand même. J'ai un crayon (bio) et plusieurs fards à paupières en poudre qui me restent d'avant mon grand changement... ça s'abime pas je pense et ça dure longtemps, vu le peu que je les utilise! (mais à chaque fois que je fais du nettoyage par le vide, y'en a un peu plus qui partent à la poubelle...  Razz  )

pi j'avoue, j'ai une crème de jour toute prête de Weleda (à l'amande) que j'utilise souvent le matin (notamment pour la mélanger au fond de teint bio qui a une texture beaucoup trop épaisse).

si, du point de vue de la sv, le but est d'arrêter totalement le maquillage... je ne sais pas trop, je pense que je suis un peu moins "simpliste volontaire" que la moyenne sur ce forum. Mais quand je regarde en arrière, je me rends compte que j'ai quand même, du point de vue des cosmétiques, énormément évolué... avant c'était une crème le matin une autre le soir un démaquillant un tonique un savon pour peau jeune à problème acnéique......  Shocked  
pi en plus ça marchait jamais bien longtemps alors j'étais toujours en train de changer de produits de marques de trucs... et je me retrouvais avec 36 tubes de crèmes entamées dans le placard qui pourrissaient sur pieds... (sans compte tous le maquillage acheté-testé-abandonné... Wink)
je trouve qu'il y a quand même une sacré évolution!

quand ma peau sera totalement remise de ses déboires acnéiques, j'essayerai de simplifier encore un peu plus je pense... pour l'instant... c'est effectivement quelque chose qui entre dans la vision de la sv de chacun, qui va avec l'évolution de chaque personne.

*a brusquement envie d'ouvrir les placards de la salle de bain pour faire un nettoyage par le vide*

Shinia Marina
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Dim 25 Mar 2007 - 14:00

Shinia Marina,

si, du point de vue de la sv, le but est d'arrêter totalement le maquillage... je ne sais pas trop, je pense que je suis un peu moins "simpliste volontaire" que la moyenne sur ce forum. Mais quand je regarde en arrière, je me rends compte que j'ai quand même, du point de vue des cosmétiques, énormément évolué...

Je ne pense pas que tu sois moins "simpliste volontaire" que quiconque sur le forum Wink
En fait, il n'y a pas de règle, juste le bon sens.
Et le repère, selon moi, doit être toujours soi. D'où l'on vient et où l'on va. Si nous échangeons sur nos manières de faire, ce n'est sûrement pas pour nous mesurer entre nous, mais bien pour nous soutenir mutuellement, nous communiquer de l'information, nous rassurer parfois aussi.

En fait, je pense que la sv au niveau des comportements individuels, n'exclut rien de tous les gestes très consommateurs ou gaspilleurs qui existent, car elle consiste en une attitude, elle indique une direction, mais elle n'indique pas le geste précis à mettre en pratique.

Pour moi, la seule chose qui me dérange, c'est quand quelqu'un qui dit faire de la sv, vient proner en même temps et intentionnellement des choses qui foncièrement sont en contradiction avec la sv. Souvent il y a même un côté provoc à la clé.
Style, "voilà, j'ai une voiture, elle consomme beaucoup, et pour rien au monde je ne voudrais remettre cela en question, car, tout de même, ma voiture elle pollue bien moins que l'industrie, les avions, et puis c'est tellement agréable de conduire et d'aller où on veut, quand on veut etc."

C'est très différent d'un commentaire du genre : "voilà, j'ai une voiture, et je ne vois pas comment m'en passer pour le moment, je me sentirais vraiment en prison si je n'en disposais pas. Elle consomme beaucoup, et je trouve ça dommage, mais je ne peux pas changer de voiture pour le moment."

Quand j'ai écrit que "pour moi la simplicité c'est par essence aller dans la direction de ne pas se maquiller", je le dis dans le sens que le maquillage est un artifice, quelque chose de superficiel, et donc cela m'amène à penser que comme la simplicité volontaire est la recherche de l'essentiel, elle amène forcément la direction de se passer des artifices.

De plus, je pense aussi que le maquillage est un conditionnement. La publicité y pousse en masse, mais aussi notre culture nous dicte qu'il est de bon ton, en tant que femme, de se maquiller, et en plus, on nous serine que pour séduire une homme il faut bien ça (ou pour le garder), même que "il faut souffrir pour être belle", l'expression n'ayant pas son pendant masculin.
C'est pourtant tout à fait artificiel. Dans les cultures où le maquillage n'est pas chose courante, il y a autant de couples et de couples qui fonctionnent bien (peut-être plus même? qui sait), que dans nos pays.
Le respect et l'estime envers une femme n'est pas du tout proportionnel à son maquillage ou à la taille de sa jupe, plutôt le contraire je pense.
Jusqu'à mes 30-35 ans je me moquais assez bien du maquillage, et disais à qui voulait l'entendre que je ne me maquillerais que le jour où les hommes se maquilleraient. Je n'ai pas attendu et ai fini par accepté de mettre un peu de kool sur le contour des yeux, car cela renforce le regard. Et j'aimerais vraiment pouvoir m'en passer. Et pourtant, l'âge aidant, je me rends compte que ce petit maquillage me donne un air plus vif, plus jeune, et donc je n'arrive pas à laisser tomber.

Je vérifie donc ce que je dis souvent : le raisonnement intellectuel ne suffit pas pour changer nos comportements, il faut que la conscience suive, et pour moi, ce n'est pas le cas.

Certains jugent probablement ma manière de voir dogmatique.
En fait, je pense que la sv est bien plus une attitude qu'un comportement. Et je pense qu'on devient dogmatique en ce domaine quand on confond l'attitude et le comportement.

Y a-t-il quelqu'un qui partage ce raisonnement? Car j'ai dans l'ensemble l'impression quand je m'exprime sur ce genre de thème de ne pas être du tout comprise, et je n'arrive pas à exprimer les choses mieux que ça.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par BZH41 le Dim 25 Mar 2007 - 18:26

calispera a écrit:
Shinia Marina,
Je ne pense pas que tu sois moins "simpliste volontaire" que quiconque sur le forum Wink
...
Si nous échangeons sur nos manières de faire, ce n'est sûrement pas pour nous mesurer entre nous, mais bien pour nous soutenir mutuellement, nous communiquer de l'information, nous rassurer parfois aussi.
...
En fait, je pense que la sv au niveau des comportements individuels, n'exclut rien de tous les gestes très consommateurs ou gaspilleurs qui existent.

Calispera, je suis tout à fait d'accord avec toi.

Je pense qu'on n'a pas a se comparer les uns les autres. qu'on fait juste ce qui nous semble en accord avec nous même a ce moment là de notre vie et qu'on n'évolue pas de manière linéaire.
---
C'est vrai que c'est super agréable de pouvoir parler avec des gens qui partagent les mêmes préocupations que nous. Par exemple cette semaine j'ai dit a mes collègues que j'avais découvert qu'il existait des composteurs d'appartement (ou lombricomposteur) et que ça avait l'air super : elles m'ont regardées comme si j'étais une extra-terrestre. Ici ce serait un sujet de conversation banal où chacun donnerait son avis ou son expérience.
---
Pour moi la SV n'exclu pas des actes de grande consommation le tout c'est d'être sur qu'on en a besoin ou envie (voir la discussion sur le coiffeur avec hermanye dans le post "SV et ennui")

calispera a écrit:
Je vérifie donc ce que je dis souvent : le raisonnement intellectuel ne suffit pas pour changer nos comportements, il faut que la conscience suive, et pour moi, ce n'est pas le cas.ça.

là, j'ai pas tout compris alors je ne peux pas dire si je suis d'accord ou pas ! Embarassed
avatar
BZH41

Age : 43
Localisation : limousin - france
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

épilation

Message par BZH41 le Dim 25 Mar 2007 - 18:42

j'étais persuadée d'avoir vu un post sur l'épilation ... mais je ne le retrouve pas alors ça devait être sur un autre forum.

Ce week-end j'ai testé une recette de crème dépilatoire au sucre "maison".

4 cuil. à soupe de sucre roux + 1 cuil. à soupe d'eau. on fait un caramel puis on rajoute 2 cuil. à soupe de jus de citron et 1 cuil. à soupe de miel.

c'était sensé faire une boule à malaxer mais en fait ça fait un truc trop liquide pour être mis en boule. (en même temps je n'avais plus de miel alors j'ai mis de la mélasse).

Mais finalement c'était pas mal. j'ai découpé des bandes dans des chutes de tissus et ça a fait exactement comme les produits avec des bandes qu'on trouve au supermarché.
avatar
BZH41

Age : 43
Localisation : limousin - france
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par hermanye le Lun 26 Mar 2007 - 19:21

Justement, puisque tu parles épilation, j'ai acheté un pain de cire sur le marché. Vous croyez que je peux la faire fondre pour m'épiler avec ou que je risque de me brûler? Qui c'est qu'a déjà essayé ??
avatar
hermanye

Age : 35
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 21/10/2006

http://hermanye.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Lun 26 Mar 2007 - 23:02

BZH41 a écrit:
calispera a écrit:Je vérifie donc ce que je dis souvent : le raisonnement intellectuel ne suffit pas pour changer nos comportements, il faut que la conscience suive, et pour moi, ce n'est pas le cas.ça.

là, j'ai pas tout compris alors je ne peux pas dire si je suis d'accord ou pas ! Embarassed

zut de zut de zut, de purée de bonsoir!!!
J'avais développé de long en large hier pour expliquer mon raisonnement, et il faut croire que j'ai visualisé, et cru que c'était envoyé, car le message ne s'y trouve pas, et je ne l'ai pas sauvé sur mon disque dur.
Ah là, je suis fachée sur moi-même.... désolée BZH41

Bon, je promets rien. Si j'ai le courage, le temps et l'énergie, je réécrirai le tout Wink
Ca me servira de leçon en tout cas.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Mar 27 Mar 2007 - 0:37

BZH41 a écrit:
calispera a écrit:
Je vérifie donc ce que je dis souvent : le raisonnement intellectuel ne suffit pas pour changer nos comportements, il faut que la conscience suive, et pour moi, ce n'est pas le cas.ça.

là, j'ai pas tout compris alors je ne peux pas dire si je suis d'accord ou pas ! Embarassed

En fait je n'ai pas expliqué plus en détail car j'ai peur de lasser à force de répéter les mêmes choses. Je parle déjà dans plusieurs messages de cette différence de compréhension.

Quand on comprend les choses avec la pensée, bien souvent, cela devrait nous amener à changer nos comportements. Or dans les faits, on peut remarquer qu'on ne change rien; quitte même à donner de fausses justifications à des comportements qui n'ont pas de sens. Par exemple, si on sait que manger très sucré nuit à la santé, on ne va pas forcément réduire les doses de sucre dans notre alimentation, ou alors très provisoirement. Si on sait que c'est un non sens d'utiliser de l'eau potable pour la chasse des wc, on ne va pas forcément s'équiper d'une toilette sèche ou d'un réservoir d'eau de pluie.
A l'inverse quand on comprend les choses avec le coeur, ou avec les tripes (sentimentalement, émotionnellement), alors le comportement change quasi automatiquement, et sans effort.
Car il arrive qu'on reçoive une information qui nous pousse à changer un comportement. Mais si cette information n'est comprise qu'avec le mental, on va se forcer à maintenir ce changement de comportement, à chaque fois qu'on pose l'acte. Or sur la durée, on ne peut tenir bien longtemps de la sorte.

Par contre, une fois qu'on l'a compris en conscience (avec la pensée, avec le coeur et/ou les tripes) on switche immédiatement dans le nouveau type de comportement, et de manière durable, même qu'il nous est difficile de revenir à l'ancien comportement.
Cela se passe souvent en sv. Au point que parfois, après avoir changé un comportement, on finit pas être dégoûté par l'ancien comportement, au point parfois de ne plus comprendre les gens qui ne l'ont pas encore changé.
C'est devenu tellement évident, coulant de source pour nous, qu'on se demande bien où les gens ont leur tête pour perpétuer l'ancien comportement ( je carricature).
Exemple : ne plus accepter la pub dans la boîte aux lettres. Moi quand je vois que mes voisins en redemandent, je me demande bien ce qu'ils peuvent en faire, sachant aussi le gaspillage énorme de papier que cela représente. Je me demande bien comment ils peuvent accepter de se faire laver du cerveau volontairement par cette pub etc. Pourtant, il y a à peine 4-5 ans ou un peu plus, je lisais avec énormément de plaisir la pub, et certaines pub toutes boîtes, style le catalogue ikea, m'amenaient réellement à acheter des choses inutiles et encombrantes, mais ça donnait une telle allure à mon appart! Wink

Pareil pour la pub au cinéma : avant je ne voulais pas rater la séance, pas pour les annonces de films, mais pour les pubs, j'adorais ça. (La nuit des publivores, j'avais rêvé d'aller voir). Maintenant quand je retourne au cinéma, ça me rend presque malade de devoir subir ce matraquage et ces âneries.

Ce que j'ignore, c'est comment arriver à cette autre compréhension, à cette conscience.
Et je pense qu'il n'est pas forcément bon de tenter de changer nos comportements tant qu'on n'a pas atteint cette conscience, car alors on se force à chaque fois, et de la sorte, on va vers l'échec, on ne pourra pas tenir la route, et en plus on culpabilisera de ne pas y arriver.

Je pense aussi que le soutien des autres, et l'échange de témoignages comme ici sur le forum, sont des moyens qui aident à atteindre cette conscience mieux que la lecture d'un article, ou une explication (telle que celle-ci Wink)

Et l'étape suivante, c'est sans doute à la fois d'agir en conscience (sans effort, naturellement) ET sans aucune espèce d'incompréhension sur ceux qui n'agissent pas encore comme moi. Je n'y suis pas encore ou pas tout à fait, ça viendra j'espère Wink

Je pense aussi que si nous étions un peu plus conscients (au delà donc de l'intégration de l'information), le monde irait beaucoup mieux. Nous agirions plus efficacement pour que plus personne ne meure de faim dans le monde, pour que la pollution soit un thème du passé, pour préserver toutes les ressources et présences de vie sur la planète, etc. Car c'est bien notre absence de conscience qui nous permet de manger du steak en regardant le jt à la télé. Car comment peut-on manger, garder l'appétit, et jouir du repas, en voyant des images de guerres, de catastrophes, de conflits sociaux, et toutes les mauvaises nouvelles souvent atterrantes qu'on nous serine quotidiennement?

Cela dit, je pense que comprendre quelque chose par la pensée est une première étape, peut-être même indispensable, qui peut aider à arriver à l'étape suivante de réelle prise de conscience.

Et donc, pour en revenir à l'idée de base : intellectuellement je trouve vraiment inutile de me maquiller pour être heureuse, et socialement acceptée etc., et pourtant ces pensées-là, jusqu'à présent, n'influencent en rien mon comportement : je continue à me maquiller.

Bon, ceci n'a rien à voir avec l'explication que j'avais donnée hier, mais alors rien à voir, mais bon, je ne suis plus du tout dans le même état d'esprit qu'hier.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par BZH41 le Mar 27 Mar 2007 - 4:12

ça y est : je comprend !

c'est comme les médecins qui sont fumeurs : ils ont beau connaitre les méfaits du tabac, la composition du tabac et voir des gens souffrir du cancer dû au tabac, ça ne les empêche pourtant pas de fumer. c'est comme si ce n'était que de la théorie et qu'ils n'étaient pas eux-même concernés.

Pour notre relation au reste du monde (humains et nature) je pense que c'est un peu la même chose. Il y a 2 étapes :

1. Beaucoup de gens n'ont pas encore conscience que leurs actes quotidiens ont des répercussions : une sorte d'effet papillon. Pour produit un dépliant il a fallut abbatre des arbres et utiliser des encres ... pour manger des tomates en février, il a fallut les faires pousser sous serre, en les chauffant, puis les transporter à travers l'europe ... Pour fabrique cette peluche disney (par exemple) des jeunes filles chinoises de 15 ans on travaillées 12 heures par jour, 7/7 jours, en s'abimant la santé, pour être payées pas beaucoup plus qu'il bol de riz ... etc ...

2. Une fois que je sais ça, qu'est-ce-que je suis prêt(e) à faire ?

2.1 - rien, ça se passe à l'autre bout du monde ça ne me regarde pas
2.2 - un geste me semble possible un autre pas (par exemple pour limiter la production de gaz à effet de serre je consomme de préférence des fruits et légumes de saison produits localement : je me passe de tomates en février, je me passe d'ananas mais pas encore de jus d'orange qui viennent probablement d'Israel ou des USA (ce qui n'est pas la porte à coté).
2.3 - certains gestes sont devenus tellement automatiques qu'on n'imagine pas faire autrement ... mais on découvre encore chaque jours de nouvelles choses à faire ...


Si j'ai bien compris ta pensée, je suis tout à fait d'accord.
avatar
BZH41

Age : 43
Localisation : limousin - france
Date d'inscription : 02/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Mar 27 Mar 2007 - 11:21

Je pense qu'on s'est comprise. Pour le coup du médecin qui fume, c'est en plein dedans, même si la cigarette est une drogue, ils ont sous les yeux vraiment tout pour savoir qu'elle nuit et tue, et pourtant ils fument. C'est le "cordonnier mal chaussé", et le "fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais".

BZH41 a écrit:Pour notre relation au reste du monde (humains et nature) je pense que c'est un peu la même chose. Il y a 2 étapes :

1. Beaucoup de gens n'ont pas encore conscience que leurs actes quotidiens ont des répercussions : une sorte d'effet papillon. Pour produit un dépliant il a fallut abbatre des arbres et utiliser des encres ... pour manger des tomates en février, il a fallut les faires pousser sous serre, en les chauffant, puis les transporter à travers l'europe ... Pour fabrique cette peluche disney (par exemple) des jeunes filles chinoises de 15 ans on travaillées 12 heures par jour, 7/7 jours, en s'abimant la santé, pour être payées pas beaucoup plus qu'il bol de riz ... etc ...

En fait, beaucoup de gens n'ont tout simplement pas l'information (ou cherchent à ne pas l'avoir, sachant qu'alors ils devraient changer leurs comportements). Cependant depuis quelques années, surtout la dernière, pas mal de gens commencent à avoir une certaine information : déjà à propos du réchauffement climatique, il faut vraiment être con, sourd ou de mauvaise fois pour ne pas être au courant. Presque pareil pour le travail en Chine, les délocalisations etc. Des films comme "Notre pain quotidien" et "We feed the World", actuellement à l'affiche (en Belgique) aident à faire ces liens entre ce que nous avons dans notre assiette et la mort de gens, la pollution, la barbarie des méthodes d'agriculture et pour élever le bétail, etc.
Moi cela me fait espérer que d'ici quelques années les comportements de "consommateurs" (et même ceux des grandes entreprises en lien avec les décisions politiques) changeront fondamentalement. Car si la conscience est actuellement uniquement intellectuelle, le reste devrait suivre. D'ailleurs le nombre de gens faisant de la sv augmente, le nombre d'initiatives sv aussi.
Je suis amusée par exemple d'apprendre qu'en Belgique certains ministres ont été pointés du doigt, car ils défendent la lutte contre le réchauffement climatique, mais roulent en grosses cylindrée, voire en 4x4. Les gens commencent donc à faire des liens qui, il y a très peu de temps n'étaient pas imaginables (le statut, le standing avaient une priorité absolue, et aveuglaient au reste).

J'avoue pourtant que j'ai rencontré énormément de gens qui sont d'accord avec ce que tu as expliqué ci-dessus, et qui sont tout à fait convaincus qu'il faut faire quelque chose pour changer tout ça, mais pas un seul instant ils ne songent à "d'abord" changer leurs propres comportements de consommateurs. Ils sont prêts à manifester, signer des pétitions, voter plus à gauche, ou plus vert, mais ils n'ont pas conscience qu'ils ont le choix de prendre la responsabilité de ne pas participer au massacre en agissant au quotidien. Et si certains sont parties prenantes pour tenter de changer les choses à leur niveau personnel, dès qu'on creuse, on sent qu'en effet, c'est un "accord mental", mais qui ne peut être suivi de gestes.
Cela dit, ce n'est pas parce qu'on fait de la sv, qu'on est tellement plus conscients qu'eux. Juste on a entamé les premiers pas vers une plus grande conscience.

un geste me semble possible un autre pas (par exemple pour limiter la production de gaz à effet de serre je consomme de préférence des fruits et légumes de saison produits localement : je me passe de tomates en février, je me passe d'ananas mais pas encore de jus d'orange qui viennent probablement d'Israel ou des USA (ce qui n'est pas la porte à coté).
Il y a un article décrivant les méthodes pour faire le jus d'orange industriel.... je vais tenter de voir si j'en ai copie : ça va te faire un effet boeuf Wink Je recopie en fin de message : ahurissant. Je suis heureuse : je ne digère plus l'orange Wink

2.3 - certains gestes sont devenus tellement automatiques qu'on n'imagine pas faire autrement ... mais on découvre encore chaque jours de nouvelles choses à faire ..
Voilà, c'est exactement ça

***************

Le jus d'orange, Terra Economica, 17/09/06

Plus de 550 millions de litres de jus d'orange sont engloutis chaque jour sur la planete, dont la moitie en Europe.
Direction le Bresil. Etat de Sao Paulo. C'est d'ici que part l'essentiel de la production mondiale de jus d'orange (avec l'Etat de Floride aux Etats-Unis). En fait, 80% de ce liquide consomme par les Europeens est d'origine bresilienne. Il parcourt donc 12000 kilometres pour atterrir en Allemagne notamment, le premier consommateur de l'Union. Mais pour embarquer dans les conteneurs, le jus d'orange a du subir auparavant quelques transformations.
Afin de reduire les couts de transport, il est transforme en concentre par evaporation de l'eau qu'il contient, grace a un systeme de chauffage. Detail : pour produire une tonne de concentre de jus, cette operation necessite 100 kilos de petrole. Une fois l'Atlantique traverse, la tonne de jus doit reprendre sa forme originelle. 24 tonnes d'eau lui sont alors ajoutees. Les chiffres sont encore plus deboussolants pour le jus en provenance de Floride. Un seul litre necessite une tonne d'eau et 2 kilos de petrole. Selon une etude menee par Suren Erkman, il faudrait l'equivalent en surface de cultures de trois planetes Terre pour etancher la soif de tous les êtres humains, s'ils consommaient autant que les Allemands : 21 litres de jus d'orange par an.
Vers une ecologie industrielle, Suren Erkman, Ed. Charles Leopold Mayer, 15,00 euros.
<http://fr.biz.yahoo.com/17092006/347/le-jus-d-orange.html>
<http://www.terra-economica.info/>
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par jackihi le Ven 16 Nov 2007 - 10:50

Woaw merci BZH 41 pour la recette de la crème à épiler. Pour le moment, j'utilise de vieux rasoirs jetables qui datent de mathusalem (rooooooh j'ai honte). Enfin je les userai jusqu'au bout!!!! Bon là ils commencent à me raper la peau plus qu'autre chose, mais bon...(j'ai l'impression que je me punis là)

Alors cette rectte je l'écris dans mon petit carnet à recette extra: simple et efficace: comme je les aime...

Et l'huile de paquerette, comment s'est y qu'on fait?????

Claire, je comprends bien la distinction que tu fais entre la raison et le coeur, c'est ce que j'exprimais je pense en distingant lenfait de SAVOIR quelque chose et le fait d'AVOIR CONSCIENCE de quelque chose...Tu parles du coeur et je trouves que c'est mieux dit. Comme je disais l'autre jour, ce sont mes enfants qui m'ont fait prendre conscience, par l'amour et la responsabilité que j'ai d'eux....Bizarrement j'ai vu d'autre témoignages de maman qui exprimaient la même chose. C'est pour ça que je trouve qu'il est particulièrement interressant d'informer (juste informer, pas culpabiliser) les jeunes mamans. Je pense qu'à ce moment là une femme est dans un état de grande ouverture de son coeur (est ce la présence de l'hormone ocitocyne???) et donc sont peut être plus prêtes aux changements...
avatar
jackihi

Age : 45
Localisation : Namur
Date d'inscription : 22/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par loute19 le Mer 27 Fév 2008 - 18:41

Pour ma part se passer de cosmétique ce serait renier ma féminité !
Ce n'est que mon avis sur le sujet.
En ce qui me concerne je fabrique moi même mes préparations avec des produits bio que j'achète localement sur le marché (ex : le miel)
ça procure l'avantage de pouvoir réellement adapter le produit à mon type de peau, à mon type de cheveux etc...
Fini les produits bourrés de paraben et autre substances douteuses (le mot et faible) Mad
En plus c'est un vrai loisir pour moi de les confectionner.
Donc pour résumer de la crème hydratante, en passant par le gel douche, le shampoing, et le dentifrice... je fais tout avec quelques produits simples tels des oeufs, du miel, du citron...

"Est-ce que fabriquer ses cosmétiques avec 2 ingrédients c'est la même "simplicité " que d'aller en pharmacie acheter des tas d'ingrédients afin que le cosmétique ressemble à celui du commerce ? Est ce que toutes ces façon de faire entrent dans la SV ?"

Pour conclure et répondre à la question posée :

Fabriquer ses cosmétiques ce n'est pas la même démarche que de les acheter en pharmacie pour diverses raisons : qualité, adaptabilité, coût;...et j'en passe. Et ça me semble être en adéquation avec la SV !!

Ceci n'est que mon point de vue sur le sujet !! Very Happy
avatar
loute19

Localisation : Haute Corrèze
Date d'inscription : 27/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Jeu 28 Fév 2008 - 13:42

loute19 a écrit:Pour ma part se passer de cosmétique ce serait renier ma féminité !
Ce n'est que mon avis sur le sujet.

Bonjour Loute,

Je ne partage pas du tout ton avis sur le lien entre cosmétique et féminité. Je conçois bien que notre culture, et surtout la culture de la consommation, nous conditionne à utiliser les cosmétiques. Elle commence même à pousser les hommes à les utiliser. Mais pour moi l'utilisation de cosmétique n'a absolument rien à voir avec la féminité.

Déjà que le concept de féminité est pour moi difficile à cerner dans le sens où naître femme nous confère déjà une bonne part de féminité par essence. Mais admettons que la féminité soit quelque chose à apprendre en partie, je me dis que dans ce cas elle n'a rien à voir avec des choses extérieures à nous, telles que les cosmétiques, l'habillement, les bijoux etc. Ca ne sont que des masques de féminité, mais jamais cela ne pourraît nous rendre réellement plus féminine. (C'est mon avis hein Wink rien d'autre) Pour moi, si la féminité existe elle nous est intrinsèque, intérieure à nous.

Cependant, le concept lui-même me gêne déjà en soi, car on mettra bien souvent dans féminité des qualités comme la générosité, la bienveillance, la sensibilité, et tout ça, et c'est un peu comme si ces qualités chez les hommes étaient soit inexistantes, soit à éviter, alors que pour moi elles sont universelles et à développer par tous. Et cela consiste aussi à déclarer non féminines les femmes qui auraient ces qualités de manière moins marquée, ou qui ne les auraient pas du tout. C'est bien dommage de vouloir faire entrer un genre dans un carcan, et bien souvent, de contreidentifier l'autre genre à ce carcan (beaucoup d'hommes identifient leur virilité à l'absence de fémininté).

Ce que je reconnais cependant dans ce que tu dis, c'est qu'il est vrai que dans les rôles de séduction, nous sommes souvent tellement bien conditionnés, qu'en effet, les hommes reconnaissent les femmes à leurs hauts talons, à leurs bas nylons, à leur maquillage, au vernis à ongle, à la sacoche, à la jupe, etc. Mais pour moi il ne s'agit que de conditionnement. D'autres cultures reconnaissent les femmes dans de tout autres atours Wink

Et je vais être honnête : je me maquille (très légèrement Wink ), donc je reconnais moi-même marcher avec ce conditionnement. Mais il est important pour moi de savoir que c'est un conditionnement et non que c'est par féminité.

Et je voudrais ajouter que dans la simplicité volontaire, c'est l'essentiel qui compte, l'authenticité. Cela ne veut pas dire que cela s'oppose à l'utilisation de cosmétiques, d'atours féminins de notre culture. Mais, selon moi, cela veut dire que prendre conscience que ces atours féminins ne sont pas l'essentiel, fait partie des prises de conscience de simplicité volontaire.

Et ne t'inquiète pas, tu n'es sûrement pas la seule ici sur le forum à attacher de l'importance aux cosmétiques par rapport à ta féminité. Le message que je viens d'écrire risque bien de voir pas mal de réactions en contre-sens Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par jackihi le Jeu 28 Fév 2008 - 21:49

Il faut bien dire également que même si l'on peut se passer de cosmétiques, coiffeur, beaux habits, nous vivons dans une société qui juge bien souvent votre valeur aux apparences...Pour moi il s'agit de pouvoir vivre avec mes contemporains sans me faire aggresser, juger voir mépriser parceque j'ai un aspect un peu "sauvage". Alors je maquille un peu ma peau et je camoufle mes odeurs (je me lave tout les jours, mais j'ai déja expérimenté à mes dépens que ne pas mettre de déodorant juste un jour vous expédie illico dans la catégorie de "malpropre" PT de rire ) Bon, sur qu il y a un certain "racisme" lié à l'aspect physique...Comme pour beaucoup de choses: on a beau penser autrement on ne peut pas trop le montrer, ça parait antisocial (alors que c'est juste "asocial")
avatar
jackihi

Age : 45
Localisation : Namur
Date d'inscription : 22/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Jeu 28 Fév 2008 - 22:01

Eh oui, toujours trouver le juste équilibre entre notre propre volonté d'être conforme, entre notre propre volonté d'intégrité, et cela aussi face à l'attitude de reconnaissance/rejet des autres (la volonté de conformité n'étant finalement que l'intériorisation de cette dernière).

En fait, je pense qu'au début, on commence par changer les choses matérielles, et ensuite on finit par changer de contexte : et si nécessaire : le travail, le lieu d'habitation, et parfois aussi l'entourage.

Pour ma part, je n'ai pas fait le pas de changer le contexte. Celui-ci a en partie changé malgré moi, mais je ne sais pas si j'aurais la force de choisir moi-même de le changer.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Aurore le Ven 29 Fév 2008 - 14:31

Ben je me maquille pas (je n'ai pas de maquillage) et désormais je me lave façon Raffa (depuis 1 an tout pile). pour le visage, je me pschitt un mélange d'hydrolat + HE puis massage avec une huile. Pour ces 2 derniers gestes, j'en suis encore à chercher ce qui me conviendrait le mieux (j'ai toujours la peau qui pèle 6 mois sur 12, produits cosméto ou pas, et je cherche LA combinaison miracle). Je me passe la pierre d'alun de temps en temps et je laisse mes poils tranquilles (ils sont fins.. je pense pas que je le ferais s'ils étaient épais honnêtement).
Et malgré tout ça.. je me sens féminine.

Jusqu'à maintenant je ne me suis jamais sentie "agressée" par qqun; faut dire que c'est devenu naturel pour moi alors je n'y penses plus, tandis que si on fait une fixation sur "oh lala je suis pas rasée" (par exemple), on risque plus de guetter la réaction des autres.
avatar
Aurore

Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Invité le Ven 29 Fév 2008 - 14:35

Bon attention les filles !
voilà l'avis du vilain barbus !! cheers

Une femme qui s'accepte se sent bien ! une femme qui se sent bien n'a besoin de rien (maquillage)!
Et une femme qui ne met rien est naturelle ! comme je les aimes !

elle laisse ses seins se reposer , et ses traits montrer son chemin parcourut !
et sa chevelure , apres avoir brulé de milles feu , devient douce et chaude
et couleur de cendres respectueuses du temp qui nous est alloué !

voilà ! le vilain à parler ! cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Invité le Ven 29 Fév 2008 - 14:49

Je ne me suis jamais maquillée, et ça ne me manque pas, même maintenant que mes premières rides se dessinent aux coins des yeux, en plus de celles du sourire sui sont les plus belles, pas vrai ? Wink

Par contre désolée Dagda mais mon soutien-gorge me fait du bien Razz et mon déo m'est indispensable tant je suis une vraie fontaine sous les bras... et mes poils et bien c'est aussi très occasionnellement que je m'en occupe ! Par chance je n'ai jamais été sensible aux messages de beauté publicitaires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Dagda le Ven 29 Fév 2008 - 14:54

moi aussi mes dessous de bras peuvent etre comparable à des écureuils
roux odorant ( blond rouquin)!!

et j'utilise le petit coup de rasoir une fois par quinzaine ! et je n'est presque plus d'odeur !


Dernière édition par Dagda le Ven 29 Fév 2008 - 16:41, édité 1 fois

Dagda
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Invité le Ven 29 Fév 2008 - 14:58

Aurore a écrit: j'en suis encore à chercher ce qui me conviendrait le mieux (j'ai toujours la peau qui pèle 6 mois sur 12, produits cosméto ou pas, et je cherche LA combinaison miracle).

la réponse est ... amarolli ...

Passer la pierre d'alun sur le visage ?
le bout des doigts suffit je crois ... en douceur

le visage ? Au naturel il est le reflet de notre état intérieur, de notre santé, on se regarde, on voit ce qui est à améliorer, ou ce dont nous avons besoin, repos, grand air, meilleure nourriture, ou on se Voit rayonner, on se souorit, on se donne de la tendrese, de notre regard, à notre propre regard... une fois le matin, c'est mon "cosmétique" le plus courant, un rituel, mon propre regard que je pose sur moi ...

et je m'en sers aussi... hier, un dur moment à passer, un fantôme du fin fond de mon placard qui est remonté, il en restait à pleurer un bon coup...

En ce moment, mon corps se métamorphose, la jeune cinquantiane, et tout en vivant intensément la "remise au monde" par soi-même qu'est la ménopause, je trouve ce Passage émouvant ...

et merci au vilain barbu pour sa contribution
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par odyssée le Ven 29 Fév 2008 - 16:43

virginie a écrit:... mon déo m'est indispensable tant je suis une vraie fontaine sous les bras...
J'ai le même problème Embarassed mais je n'ai toujours pas trouvé le déodorant parfait . Virginie, lequel utilises-tu ? Wink
Et vous, lequel utilisez-vous ?
avatar
odyssée

Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 10/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Armor le Ven 29 Fév 2008 - 17:10

Depuis exactement une semaine, Logona spray "Asie", dont je suis contente (je n'aime pas citer les noms des marques, dont je fais peu de cas, mais c'est pour répondre précisément à ta question, Odyssée). Je teste aussi depuis quelque temps la pierre d'alun (en stick), pas toujours efficace à 100% selon les habits et les activités, toute une journée.
avatar
Armor

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Invité le Ven 29 Fév 2008 - 18:18

Bonjour Odyssée,

Pour ma part je les ai tous essayés : les bios et les pas bios, en supermarché ou en pharmacie, avec ou sans parfum... j'ai essayé aussi le déo roche à mouiller (je ne sais pas si c'est la même chose que la pierre d'Alun). Mais rien ne marchait, je suais toujours, les auréoles apparaissaient immanquablement sur mes vêtements (à force, je ne porte plus que des débardeurs en l'été).

Et depuis quelques mois, j'ai trouvé un produit qui marche enfin : ça se trouve en pharmacie, c'est un déodorant de la marque Etiaxil. Pas de produit anti-transpirant, non, c'est bien un déo, et enfin, je ne mouille plus mes aisselles. J'avoue ne pas avoir cherché plus loin dans la composition du produit ou l'éthique de la marque ou quoi Embarassed je suis tellement contente d'avoir enfin trouvé un truc qui marche sur moi.

Voilà, j'espère que ça t'aidera un peu Wink c'est tellement désagréable ça c'est vrai No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par jackihi le Ven 29 Fév 2008 - 18:54

Jusqu'à maintenant je ne me suis jamais sentie "agressée" par qqun; faut dire que c'est devenu naturel pour moi alors je n'y penses plus, tandis que si on fait une fixation sur "oh lala je suis pas rasée" (par exemple), on risque plus de guetter la réaction des autres

En ce qui me concerne je ne suis pas toujours entourée de personnes bienveillantes. Ainsi les remarques par rapport au physique , et bien oui j'en ai reçu tout a fait gratuitement et avec l'intention bien nette de faire mal. Je ne relève plus. Je suis comme je suis petite poitrine sans soutien (ah là j'en ai reçu, à l'époque des siliconés c'est presqu'un crime que d'avoir une poitrine menue, j'exagère à peine), cheveux toujours en pétard (eh les coiffeurs ça existent), peau rèche, vieilles baskets (euh puantes? nan ça va encore) et jeans parfois troué. Bon là, l'air quand même trop fatiguée (je fais peur) affraid .

Le regard des autres: eh ne me remarque pas les gens que je ne voudrais plus fréquenter. Comme ça les choses sont à leur place simplement.

J'emploie le déo à la sauge de weleda, et ça va...et parfois pas mais c'est pas grave...Mon odeur ne me dérange pas, mais elle est plutot génante par rapport aux autres.

on se donne de la tendrese, de notre regard, à notre propre regard... une fois le matin, c'est mon "cosmétique" le plus courant, un rituel, mon propre regard que je pose sur moi ...
Wink
avatar
jackihi

Age : 45
Localisation : Namur
Date d'inscription : 22/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Invité le Ven 29 Fév 2008 - 19:02

dommage de ne pas avoir osée la chirurgie esthetique et les implants mammaire !!


ils font des merveilles, pour à peine une petite fortune !




affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par loute19 le Ven 29 Fév 2008 - 19:23

bis répétita car je ne comprends pas pourquoi mon message n'apparait pas donc je recommence Mad

bonjour à tous et toutes,
je voudrai apporter quelques précisions :
sur le "concept de féminité" : si l'on admet qu'un concept est une représentation de multiples situations empiriques on admet alors qu'il y ait des praticiens et des pratiquants. L'important est le cheminent que l'on effectue afin de pouvoir trouver un sens singulier. L'économie de réflexion conduirait à un non sens de l'acte posé.
C'est pourquoi je trouve très constructif l'exposition de ton point de vue Calispera.

"Et cela consiste aussi à déclarer non féminines les femmes qui auraient ces qualités de manière moins marquée, ou qui ne les auraient pas du tout. C'est bien dommage de vouloir faire entrer un genre dans un carcan, et bien souvent, de contreidentifier l'autre genre à ce carcan (beaucoup d'hommes identifient leur virilité à l'absence de fémininté)".

En aucun cas je n'ai voulu catégoriser ni stigmatiser : j'ai simplement mis en mots mon propre sens à l'acte posé.

"Mais, selon moi, cela veut dire que prendre conscience que ces atours féminins ne sont pas l'essentiel, fait partie des prises de conscience de simplicité volontaire."

Je suis entièrement d'accord avec toi mais mon cheminement reste encore trop induit par mon habitus donc je n'en suis pas encore là et ne sais pas si le chemin MON chemin m'y mènera.

Voilà l'essentiel : l'important reste l'échange constructif...!
"L'Homme est un être de langage" profitons en Laughing
avatar
loute19

Localisation : Haute Corrèze
Date d'inscription : 27/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Ven 29 Fév 2008 - 22:01

Virginie,

T'es-tu déjà posé la question de ta santé, et en particulier de ton alimentation?

Je le dis en partant de mon expérience. En buvant du café (même décaféiné) je puais vraiment très fort la transpiration (sorry de le dire si platement). J'ai arrêté le café pour d'autres raisons, et ai découvert que je sentais nettement moins, ce qui m'a permis de faire le lien (surtout les jours où je craquais encore pour une petite tasse Wink ).

Récemment, quelque chose a dû aussi s'améliorer dans ma digestion, car je sens de moins en moins, et ai pu revenir (depuis seulement une semaine) à un déodorant que j'achète au bioshop du coin, alors qu'avant j'achetais un produit suisse dépendant du consortium unilever (beurk), mais qui était efficace.
Je ne sais pas si ça va durer, mais en tout cas, j'ai vraiment conscience que l'odeur peut être dépendante entre autre de la digestion, et en particulier du fait qu'on digère bien ou pas des aliments bien spécifiques. Je pense que les oignons peuvent également provoquer de mauvaises odeurs.

Peut-être est-ce aussi personnel pour chacun. ya des gens qui ne sentent jamais, sans mettre de déodorant, alors... va savoir.
Le port de fibres naturelles ou synthétique peut aussi faire la différence.

Pour ma part, j'avoue que l'odeur de transpiration des autres m'incommode réellement, et donc, par respect, je ne tiens pas à sentir moi-même. Mais si nous étions tous habitués à ne pas mettre de déodorant, on s'y ferait. C'est un peu comme si, dans notre culture, s'il était coutumier de nous raser le crâne, voir une personne chevelue nous dégoûterait Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Invité le Ven 29 Fév 2008 - 23:24

Bonsoir Calispera,

Oui j'y ai déjà pensé. En fait l'odeur ne me gène pas tant que la sensation de mouillé (les fibres synthétiques sont éliminées depuis belle lurette de ma penderie à cet effet). Mais ce que tu dis me fait penser à une réflexion que je me suis faite et qui fait que le déo que j'ai cité n'y est peut-être pour pas grand chose : ma transpiration s'est nettement calmée depuis que j'ai entrepris un travail sur moi, parallèlement à la simplicité volontaire. C'est bête, à dire mais j'ai l'impression que tout ça était pas mal psychologique en ce qui me concerne.

Par ailleurs tu as tout-à-fait raison, et je sais que j'ai un gros travail à faire sur mon hygiène alimentaire, je suis sure que cela aurait des effets positifs ne serait-ce que sur ma fatigue et mon besoin accru de sommeil. Une chose à la fois...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par calispera le Sam 1 Mar 2008 - 0:13

Un autre truc auquel je pense : la transpiration est ce qu'on appelle un des émonctoires de notre corps, donc une manière de faire sortir les toxines par du liquide. Les oreilles, le nez, la salive, les poumons, les reins, le vagin chez la femme, sont d'autres émonctoires. Quand nous avons trop de toxines (et l'alimentation peut en être responsable, mais pas qu'elle) tous ces moyens là peuvent commencer à produire plus de liquide pour évacuer ces toxines.
Bon, je suis pas médecin, mais disons que c'est un peu de ce style.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Admin le Jeu 17 Avr 2008 - 2:10

calispera a écrit:Et je vais être honnête : je me maquille (très légèrement Wink ), donc je reconnais moi-même marcher avec ce conditionnement. Mais il est important pour moi de savoir que c'est un conditionnement et non que c'est par féminité.
J'assume totalement mon côté « je me maquille quotidiennement », pour moi ce n'est ni féminité intrinsèque, ni conditionnement : un plaisir, c'est tout ! Peut-être un masque, à la manière d'une petite fille qui se déguise pour s'amuser ? En tout cas je me fais plaisir sans faire de mal aux animaux, donc, je ne vois pas de raison de m'en priver !

virginie a écrit:Et depuis quelques mois, j'ai trouvé un produit qui marche enfin : ça se trouve en pharmacie, c'est un déodorant de la marque Etiaxil. Pas de produit anti-transpirant, non, c'est bien un déo
Je dois te mettre en garde : Etiaxil est un anti-transpirant des plus dangereux à cause de l'aluminium qu'il contient, aluminium montré du doigt dans tous les déodorants du commerce, jugé cancérigène !
Bon, perso la pierre d'alun me suffit, même si je transpire, ça pue pas, c'est déjà ça ! Et oui, l'été j'en mets sur le visage, sinon… Embarassed
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par jojo le Jeu 17 Avr 2008 - 19:46

Je ne me maquille jamais. Cependant, comme pour les vêtements, le maquillage peut être une forme d'art et de création et je comprends que certaines personnes aiment çà. Il y a des sociétés où le maquillage va très loin à la fois au niveau artistique et au niveau du symbolisme, et pas seulement sur le visage mais tout le corps. Et dans certaines sociétés c'est l'homme qui est le plus maquillé. Cela peut être très beau... Very Happy

Pour le déodorant, pendant longtemps j'en mettais pas et bien que je me lavais tous les jours, je transpirais beaucoup et c'est une chose difficilement acceptable dans notre société aseptisée No . Personnellement les odeurs corporelles ne me gênent pas quand c'est pas des odeurs de crasse (et même je déteste les parfums, il faut qu'un homme sente l'homme et la femme la femme que diable !). J'ai cependant fini par admettre qu'il fallait sans doute faire quelque chose. J'ai essayé pas mal de produits et depuis des années je suis à la pierre d'alun. Je transpire toujours beaucoup et je mouille mes vêtements sous les bras mais il n'y a pas d'odeurs. cheers

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Papillon le Jeu 17 Avr 2008 - 20:30

Bonsoir à vous !
je ne me rappelle plus ou j'ai lu et comprit cela , il me semblais
que la sueur était un reflexe automatique afin d'humecter l'épiderme et
refroidir le corp plus rapidement ! non ?
peut etre qu'elle évacue quelque toxine aussi j'en doute pas !
quant à l'odeur si elle est mauvaise , elle est due à la fermentation de bactéries ! je me trompe peut etre !

en tous cas ,je vient de faire mon entretien bi hebdomadaire !

5 mn de rasoir sous les bras !
et avec mes poils de faux roux !
c'est nécéssaire ! puis hors de question d'utiliser un artifice ! grrrrrrr cheers
avatar
Papillon

Age : 51
Localisation : sur terre ..
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par joe.chip le Jeu 17 Avr 2008 - 21:18

ni parfum
ni déodorant
ni rien du tout
et ma copine me dis que je sens bon ... Very Happy
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Admin le Jeu 17 Avr 2008 - 22:50

Elle t'aime ! Wink
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Papillon le Jeu 17 Avr 2008 - 23:14

oups !! je sais pas si c'est une raison valable cassandre ?

j'ai été avec une femme que j'ai aimé , et avant chaque sortie j'avais des nausée et la gorge prise par juste deux pulvérisation d'un parfum
à 50 euros qui passe à la télé !

Embarassed pour moi Amour ou non , ces parfums sont insuportable !
avatar
Papillon

Age : 51
Localisation : sur terre ..
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par joe.chip le Jeu 17 Avr 2008 - 23:38

un parfum à 50 euros qui passe à la télé !

La télé pue . Smile

Elle t'aime ! Wink

Oui, car je sens bon ! Smile
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Loulie le Ven 18 Avr 2008 - 0:48

Un esprit sain dans un corps sain ... c'est la seule avenue valable  désormais, le seul chemin pour qu'il se passe du bon et du bien chez le humains ...

Je ne vois plus trop où nous allons avec ce genre de discussion...

nous ne sommes pas censés nous affranchir de la société de sur-consommation ??
... et tendre vers la simplicité ! ? c'est-à-dire favoriser les comportements et les actions universellement simples ? un corps sain hébergeant un esprit sain est universel et tout le monde peut y prétendre et le comprendre dans toutes les langues et à tous les âges, volontairement et gratuitement ...

ordre, méthode et persévérance...
loulie

p/s ... on constate ce nouveau et déplorable mais trop tard phénomène de consommation industrielle d'artifices cosmétiques et vestimentaire à la mode "bio" et SV sur d'autres forums aussi... on y est ! vous y êtes ! et l'économie se porte bien !

Loulie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par joe.chip le Ven 18 Avr 2008 - 2:24

on constate ce nouveau et déplorable mais trop tard phénomène de consommation industrielle d'artifices cosmétiques et vestimentaire à la mode "bio" et SV sur d'autres forums aussi... on y est ! vous y êtes !
Je n'y suis pas, je ne me sens pas du tout concerné par ce phénomène, bien au contraire... je suis de plus en plus conscient de chacun de mes actes sur cette planète...mes ami-e-s me font bien comprendre que je leur casse de plus en plus les pieds avec mon comportement radical de non-consommation.
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Loulie le Ven 18 Avr 2008 - 3:05

salut joe

Le "vous y êtes" je disais ça en général ... mais ça m'étonne de + en + d'en faire le constat sur des forums pourtant à tendance "écolo" !!

joe , lâchons pas ... ici et ailleurs

bonne nuit ou bonne journée tous
loulie

Loulie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par jackihi le Ven 18 Avr 2008 - 8:12

Eh les écolos/bio sont une aubaine pour les vendeurs: un nouveau marché, un nouveau creneau. Ma "pauvreté" (toute relative) m'oblige à rester simple et à chercher des alternatives naturelles, hors commerce. Moi aussi j'ai tendance à me radicaliser (pas encore assez à mon gout). A vrai dire c'est comme une force impérieuse: je ne peux tout simplement plus marcher la dedans.
nous ne sommes pas censés nous affranchir de la société de sur-consommation ??
... et tendre vers la simplicité ! ? c'est-à-dire favoriser les comportements et les actions universellement simples ? un corps sain hébergeant un esprit sain est universel et tout le monde peut y prétendre et le comprendre dans toutes les langues et à tous les âges, volontairement et gratuitement ...
Tout à fait d'accord Wink
avatar
jackihi

Age : 45
Localisation : Namur
Date d'inscription : 22/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Raffa le Ven 18 Avr 2008 - 9:23

loulie a écrit:salut joe

Le "vous y êtes" je disais ça en général ... mais ça m'étonne de + en + d'en faire le constat sur des forums pourtant à tendance "écolo" !!

Même constatation, la récupération pour moi est quasi totale, et la radicalisation la quasi seule alternative...

jackihi a écrit:Eh les écolos/bio sont une aubaine pour les vendeurs: un nouveau marché, un nouveau creneau. Ma "pauvreté" (toute relative) m'oblige à rester simple et à chercher des alternatives naturelles, hors commerce. Moi aussi j'ai tendance à me radicaliser (pas encore assez à mon gout). A vrai dire c'est comme une force impérieuse: je ne peux tout simplement plus marcher la dedans.
Comme je te comprends ...

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par joe.chip le Ven 18 Avr 2008 - 11:16

Salut Loulie
Je déteste les généralités. Je me suis senti englobé dans ce "on y est ! vous y êtes !" et j'ai donc réagi spontanémént sans beaucoup réfléchir. Je sentais un ton agacé dans ton propos, ce qui m'a agacé. Mais après quelques heures de sommeil, ça va mieux. Je suis calmé.
Je ne lâche pas. Je trouve important que des choses soit exprimées clairement pour éviter de s'embrouiller inutilement.
Bonne journée.
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Bullalune le Lun 2 Juin 2008 - 19:57

Pour ce qui est de la beauté j'ai commencé à faire mes cosmétos cet été parce que je voulais du naturel...
j'ai commencé simplement avec une brumisation d'eau florale et en remplaçant  mes crèmes par une HV...et puis c'est là que j'ai découvert la blogosphère et je me suis laissée happer par toutes ces merveilles....Du coup,j'ai commencé à faire de vraies crèmes avec + d'ingrédients...je ne regrette pas parce que ça m'a vraiment appris beaucoup de choses mais je voudrais maintenant un retour à la simplicité... ne plus succomber à tous les ingrédients que l'on peut trouver sur certains sites, pour me contenter réellement de ce dont j'ai besoin...
idem pour tous les swaps, échanges ,trocs etc... auxquels je participe... J'aime ce concept de trocs et d'échanges mais là,je suis dans l'excès... je voudrais réellement parvenir à stopper ça car il s'agit dans mon cas d'une véritable frénésie...

Et en ce qui concerne le maquillage, je suis passée au maquillage bio cet été aussi mais je ne maquille pratiquement plus... je commence à prendre l'habitude d’être au naturel mais c'est un travail sur moi-même pour me déconditionner de ce qui faisait mon quotidien jusqu'à ma prise de conscience.
avatar
Bullalune

Age : 36
Localisation : Aix-en-pce
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Loulie le Mar 3 Juin 2008 - 16:35

salut bullalune

je t'encourage dans cette voie. Bravo !

En te lisant, je réalisais aussi que, ne m'étant jamais maquillée au quotidien pour être et demeurer naturelle, je n'ai pas vécu la dépendance aux rites et accessoires, du genre, "je peux pas sortir à l'épicerie sans un coup de blush" ou "mais où est passé mon rimel"  ...

Le regard sur soi !... je crois que tout ce qui touche à l'épanouissement de notre beauté personnelle, à l'épanouissement de soi est  dans le regard intérieur .

amicalement
loulie

Loulie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: En beauté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum