La ronde des compétences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La ronde des compétences

Message par alain corrigible le Sam 29 Oct 2011 - 7:49

Finalement être simplicitaire revient surtout à posséder des compétences plus que des biens, c'est notre commun dénominateur, savoir faire des choses que les autres négligent.

Donc voici ma liste personnelle, je serais curieux de connaitre la votre

- un boulot sv compatible (a acquérir) Crying or Very sad
- vélo, usage quotidien ou très fréquent (acquis)
- toute réparation du dit vélo ou en d'autres termes " vélonomie " (a acquérir)
- jardinage de base (légumes d'été faciles, tels que tomates salades, aubergines, patates) (en cours d'acquisition mais mention honorable)
- jardinage de subsistance partielle (a acquérir)
- auto suffisance alimentaire ( houlà, dans mes rêves )
- fabrication de petits meubles en bois ou en carton contrecollés (a acquérir)
- fabriquer une marmite norvégienne (trop fastoche, je fais ça dans pas longtemps)
- savoir cuisiner des bons petits plats à base de produits très simples et locaux (en cours d'acquisition mais pas
de limite à l'apprentissage)
- installer un récupérateur d'eau de pluie (cet hiver)
- construire un baldaquin (acquis) good
- convaincre mon épouse d'installer un baldaquin sur le lit conjugal pour ne plus avoir a chauffer la chambre
(a acquérir)
- prendre des cours, d'électricité, de plomberie, de petite mécanique, (a acquérir mais j'ai vu qu'il y a des cours par les grands magasins, à creuser ) scratch
- construction d'une mini serre (en cours d'acquisition)
- usage du hamac (maîtrise absolue, niveau master chef)
- prose combat (capacités à convaincre et défendre mon mode de vie et de pensée) (bonnes bases, mais peut mieux faire, peut toujours mieux faire en ce domaine)

whaou!!! Mr Green , j'en ai pour des années d'apprentissages passionnants (sans compter que la liste est non exhaustive)

A vous les studios.



alain corrigible

Age : 48
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Mer 2 Nov 2011 - 14:08

J'adore le thème que tu développes, l'idée de se faire une mini-liste d'objectif, je me permet donc de reprendre la tienne en la modifiant et en ajoutant des termes

alain corrigible a écrit:
Donc voici ma liste personnelle, je serais curieux de connaitre la votre
- un boulot sv compatible
- toute réparation vélo
- fabrication de petits meubles en bois ou en carton contrecollés
- fabriquer une marmite norvégienne
- savoir cuisiner des bons petits plats à base de produits très simples et locaux
- prendre des cours, d'électricité, de plomberie, de petite mécanique
- prose combat (capacités à convaincre et défendre mon mode de vie et de pensée) (bonnes bases, mais peut mieux faire, peut toujours mieux faire en ce domaine)

De mon côté, pas de jardinage, indisponibilité de voisin oblige. Par contre j'ajouterai:
-récupérer mon vélo pour faire de l'exercice physique en découvrant ma ville (je prend pas mal le bus et je fais du coup toujours les mêmes chemins)
-trouver un moyen de composter en appartement (boite berlinoise?) et le fabriquer
-trouver plein de recette sans viande et en refaire des bonnes (actuellement, ce n'est pas très présent, j'en achète pas mais je dois manger à la cantine , pas de salle de repos aménagée à mon boulot, je suis un peu nul en cuisine)
-acquerir plus de compétences pour l'entretien à l'intérieur de la maison (linges, lavages de diverses surfaces de façon efficace)
-boulot: développer une compétence monayable qui soit SV serait plus approprié dans mon cas.


Tout ce que tu écris sur le jardin est très intéressant, je sens que je vais aller m'instruire par là, au cas où ce serai adaptable sur mini balcon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Mer 2 Nov 2011 - 14:55

Ahahaha. J'avais pensé faire un poste dans ce style là... Ma liste SV est longue... bounce

1. Composter en appartement > OK

2. Manger "équilibré"
  • 2.1 Continuer à chercher et tester des tas de recettes végé > OK
  • 2.2 Essayer le petit marché bio > à faire
  • 2.3 Fréquenter le marché des petits producteurs> je le fais mais pas souvent

3. Acheter davantage en vrac = SANS EMBALLAGE
  • 3.1 Coudre des pochettes en tissu à cet effet > à faire
  • 3.2 Tenter de trouver de la crème fraiche en vrac... à la crèmerie > à faire
  • 3.3 Aller chez le marchand d'épices pour acheter mes épices en vrac > à faire
  • 3.4 Demander à M. de m'offrir encore de la sauge et menthe séchée de son jardin > OK

4. Continuer à ne pas encombrer
(j'avais commencé à faire l'inventaire de tout ce que je possède façon "1OO things challenge". Pas fini. Mais ça m'a motivé pour plein de petites actions)
  • 4.1 Faire le tri de ce qui reste à moi chez mes parents > commencé
  • 4.2 Ne pas craquer pour des fringues... > à faire
  • 4.3 Coudre les pyjamas qui me manquent (ne pas les acheter !) > un est déja cousu

5. Divers et varié
  • 5.1 Trouver un shampoing ou une alternative qui me convienne > à faire
  • 5.2 Virer les meubles en agglo qui nous restent > à faire, mais c'est coincé, on a besoin de qqch pour mettre les livres de l'homme et on trouve rien qui va
  • 5.3 Produits de ménage maison > OK
  • 5.4 Trouver une routine pour le ménage, le système actuel m'énerve > à faire
  • 5.5 Continuer à ne pas avoir de voiture > OK
  • 5.6 Continuer à faire un peu de sport > OK

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Silvana le Dim 1 Jan 2012 - 22:21

oulala !! je vais esayer aussi
1. réduire l'usage de la voiture ... fait
2. aller au boulot a vélo ou a pied ... fait
3. réduire les achats alimentaires ... peux beaucoup mieux faire Embarassed
4. remettre en état les pantalons troués des garçon plutôt que d'acheter du neuf.... on y croit :-)
5. réduire la consommation de viande... fait
6. Basculer la famille en "presque végé" .. fait (gniark gniark !!!)
7. Réduire les achats de livre... euh.... a faire
8. Consommer local.... à améliorer
9.Reprendre le tri du surplus et donner ... commencé mais pfiou quel boulot !!!
10. Ne pas perdre l'habitude de vivre simplement... continuer continuer !!!!
11. Enseigner à mes enfants la simplicité volontaire... on y bosse tous les jours .
Bonne année 2012 et que toutes vos résolutions avancent !
avatar
Silvana

Age : 45
Date d'inscription : 19/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Lun 2 Jan 2012 - 15:14

alain corrigible a écrit:voici ma liste personnelle, je serais curieux de connaitre la votre
je ne vais pas faire de liste mais recycler celles plus haut


Dernière édition par raymond pin le Lun 6 Fév 2012 - 17:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par jacq35 le Lun 2 Jan 2012 - 22:35

Je vais. Essayer
Manger local : j'ai créé un groupement d'achat commun
Desencombrer. : c'est en cours. Je visite le site de la donnerie et preterie-mons-request.

Récupérer. L'eau de pluie. J'ai nettoyé ma citerne elle est fonctionnelle à nouveau
dans mon boulot prendre. Le train c'est fait,
Marcher au lieu de prendre le bus. C'est fait.
Au niveau de ma commune j'ai financer (j'ai un mandat communal ) 1 jardin communautaire et 1 jardin intergenerationnel.
J'ai,avec mes collègues, initier le projet d'une piscine communale à lacunage.
Nous avons restructuré l'habitat public pour diminuer la consommation énergétique.
Nous avons mis en place un ramassage des déchets ménages sélectif avec un ramassagedu bio séparé d'où+ de tri moins de dinsineration insineration.
Nous avons également mis en place un projet éolienne. Communale et 1 citoyenne.
ma simplicit je la partage pour faire de ma commune une commune en transition car c'est des citoyens que viendra les solutions de l'après pétrole
Alors partager votre simplicité.
Redtez positif et partagez vos experiences.
Jacq

Edit : Je vais. À la bibliothèque
je suis bénévole à la ligue des familles pour 2 ventes /an pour une bourse. Aux vêtement

J'organise de mon quartier un vide-grenier
avatar
jacq35

Age : 60
Localisation : dour hainaut belgique
Date d'inscription : 22/02/2010

http://detrainjacquy.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Philomenne le Lun 2 Jan 2012 - 23:45

Je me lance en prenant la liste d'Alain dans un premier temps :

- un boulot sv compatible : à acquérir
- vélo, usage quotidien ou très fréquent : vraiment pas. Mais à pieds, oui. Ou en car et en train sinon. Voiture quand il n'y a pas d'autre possibilité (note : chercher une solution pour quand vieille-toto aura rendu l'âme pour ne pas en racheter).
- toute réparation du dit vélo : un peu
- jardinage de base (légumes d'été faciles, tels que tomates salades, aubergines, patates) : Fait. Et même des trucs plus durs.
- jardinage de subsistance partielle : à faire, si je trouve de la surface. Prochain essai prévu, la tour à pommes de terre
- auto suffisance alimentaire : j'en suis loin
- fabrication de petits meubles en bois ou en carton contrecollés : non. Mais petits objets en bois, au programme (Papa Noël m'a offert, sur mes deniers, "Le bois, l'outil, le geste", l'ouvrage de Bernard Bertrand.)
- fabriquer une marmite norvégienne : au programme, le problème c'est plutôt de savoir où la mettre.
- savoir cuisiner des bons petits plats à base de produits très simples et locaux : fait mais toujours en progrès...
- installer un récupérateur d'eau de pluie : fait mais contenant trop petit
- construire un baldaquin : finalement pas trop envie
- convaincre mon amoureux d'installer un baldaquin sur le lit conjugal pour ne plus avoir a chauffer la chambre : je n'ai jamais chauffé ma chambre et Zhomme a déserté mon lit aux premiers frimas. On dort chez lui (il surchauffe et je ne dors pas ).

- prendre des cours, d'électricité, de plomberie, de petite mécanique : En cours. j'ai acheté "Le bricolage pour les nuls" et... j'apprends en faisant. L'électricité je laisse ; trop dangereux si je me plante.
- construction d'une mini serre : en cours. acheté chez Emmaüs 3 armatures de vieille tente (pour 5 € les trois !). Je vais en offrir une et garder les autres. (note : chercher activement des feuilles de plastique transparent assez costaud).
- usage du hamac : à voir...
- prose combat (capacités à convaincre et défendre mon mode de vie et de pensée) : plus ou moins fait et publié (j'avais dit que je n'ouvrirais jamais de blog... hum !)

J'ajoute :

La maison
- Recycler l'eau de ma douche dans les toilettes et la machine à laver : OK
- Faire un pied de nez à E*DF et passer chez Enercoop : depuis mars 2011, fait, aucun regret, que de la satisfaction. Rejoignez nous !!
- Faire ma lessive avec de la cendre : premier essai fait. ça a l'air pas mal...

La nourriture
- Faire mon pain : Ok, depuis, hehe, une vingtaine d'années. ça roule.
- Faire mes yaourts : Ok
- Faire mon lait de soja : Ok grâce au forum (tofu à tenter)
- Revoir la gestion de la nourriture. Essayer de viser une autonomie minimale en termes de stock : en cours (j'ai 2 packs d'eau, des bougies, des allumettes). Etudier la question des stocks de céréales et légumineuses pour pouvoir "tenir" un petit moment sans souci au cas où.
- M'intéresser aux plantes sauvages comestibles : orties, Ok, mauve, Ok... heu... y a du boulot.

Le jardin
- Mieux gérer les semis : pas assez de mâche alors que j'aurais eu la place, les légumes racines, ça pousse pas en haut, etc. Essayer de semer certaines plantes avant que la récolte précédente soit terminée pour gagner du temps et de la place.
- Acheter des semences bio pour le jardin : fait pour la première fois. La différence est spectaculaire, en rendement et en qualité. Je n'achèterai plus de semence au supermarché, promis, elles sont nulles.
- Faire mes propres semences : en cours pour une partie. Pas tout.
- Prendre soin de mon sol : fait. Pas de bêchage, paillage à gogo, je n'arrache plus aucune racine (sauf les carottes !)... là aussi, c'est spectaculaire. ça grouille de vers de terre, le sol est aéré, brun, magnifique, c'est carrément un motif de fierté (c'était la séquence "autosatisfaction").
- Prendre soin de Gédéon. Oui, c'est le nom que fiston a donné à l'abricotier que j'ai planté dans le cadre de l'opération forêt du forum. Et pour lui en faire cadeau. : A faire (je ne connais rien à l'arboriculture).

Liste non exhaustive, à compléter et à faire évoluer. Parfois, ça fait du bien de faire des listes alors que d'ordinaire, je ne suis pas très branchée sur ce genre d'exercice. ça doit être l'effet nouvelle année.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Aya le Sam 7 Jan 2012 - 12:56

Bonjour, je suis d'accord avec cette façon de voir les choses. Acquerir des compétences et du "savoir-être" c'est bien plus valorisant. Ce sujet est motivant car il permet de faire le bilan de nos progrès. Voici la liste de mes progrès depuis environ un an:

- emploi:
trouver un boulot "SV-compatible" --> c'est mal parti mais j'y crois

-transport:
utiliser les transports en commun --> c'est le chantier en cours!
le métro: c'est fait; le bus: faut encore passer le pas; le vélo: environ une fois par semaine pour aller chercher mes légumes; marcher à pied j'adore mais ça prend du temps;
se passer vraiment de la voiture --> qu'est-ce que c'est dur quand on est mal habituée! Wink

-jardinage:
un carré de potager (1,20*1.20m) dans le jardin de mes parents à l'autre bout de la ville: j'arrive à peu prés à l'entretenir l'été quand je "garde" leur maison, j'ai eu des tomates et des salades cette année!
un potager sur mon balcon : echec total ( fraises, tomates et plantes aromatiques, tout a crevé)
lombricomposteur : ok c'est mis en place et j'arrive à garder mes petits vers vivants et heureux!

- maison:
arrêter d'acheter des bêtises pour la décorer: ok
faire moi même des petits bricolages : ça paraît faisable vu de loin ...
désencombrement : pas commencé, c'est le grand projet de cette année
s'inscrire à la bibliothèque plutôt que d'acheter des livres: je suis inscrite mais, je n'y vais jamais

fabriquer ses propres produits ménagers, lessives, cosmétiques: ok, et c'est super facile en plus !
récuperer l'eau de la douche pour les WC: ok
moins chauffer et mettre des pulls: ok

-cuisine / alimentation:
ne plus acheter des plats preparés mais cuisiner moi même, faire mon pain, mes yaourts, mes boissons: ok et c'est super intéressant!
manger bio et local: ok je fais mes courses au petit magasin bio d'a coté, je fais des économies même si c'est plus cher, car finalement je n'achète plus que des produits de base, et je découvre pleins d'aliments! Je suis inscrite à l'amap oeuf et légumes: c'est bien sympatique
évoluer peu a peu vers une alimentation végétarienne: en cours
acheter en vrac: tiens? je n'y avais pas vraiment réfléchi

-habillement:
acheter éthique/bio : j'ai pas trouvé, c'est cher
acheter de qualité, durable, indémodable: ok, ça c'est une bonne idée
apprendre à coudre: un jour ...

- relations humaines:
ne plus me sentir seule mais apprendre à apprécier la solitude: ok c'est mon plus gros progrès
s'intéresser aux autres, se rendre utile : ok ça donne du sens à ma vie
s'investir dans une/des association(s): à faire

voilà, en esperant pouvoir tenir mes objectifs cette année encore.
Bonne journée à vous.


Aya

Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 18/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Jeu 12 Jan 2012 - 17:49

Le plus curieux c'est que je me suis réveillée ce matin en songeant que l'incompétence humaine généralisée dans la civilisation actuelle était ''compensée'' par l'Industrie et l'Instituion !
À partir du jour où une ''compétence'' est reconnue officiellement par un système, une école, confirmé dans un poste, un titre, ON n'attend plus d'un être humain qu'il se développe et s'épanouisse en tant qu'être vivant mais en tant qu'appartenant à son industrie et son institution...

... ( je suis confrontée à ce phénomène social hautement sophistiqué suite aux conséquences d'un sinistre naturel. Beaucoup d'administrateurs et de juristes, peu ou pas de matière vivante un tant soit peu preuve de sensiblitié voire même intelligence autonome... pardon pardon pour ce HS ... petite digression du moment présent...)

Plutôt que compétence, je dirais habiletés ...

Le mot compétence fait référence, dans le langage et l'inconscient collectif, à UN domaine dans lequel une personne excelle, une fois pour toute, qui n'a pas nécessairement à évoluer... les habiletés se développent tout au long d'une vie... elles peuvent aussi se combiner, se juxtaposer, se transférer, s'enseigner, s'adapter, ses transmettre...
le mot qui fait image qui fait aussi perception et donc intelligence apporte aussi une nuance , une différence importante par rapport à la ''pression'', à l'obligation, d'obtenir un résultat final... voyez ce que je veux dire ?

Un être humain doit savoir tout faire ...
j'ajoute à ces listes de base déjà bien remplies

-rédiger un contrat , une entente reconnue légalement
-comprendre le code civil de mon pays
-pouvoir lire un document juridique et ses conséquences
-administrer ses affaires ( comptabilité de base, tenue de livres, bilans, fisc...)
- confectionner, fabriquer soi-même ses documents professionnels, cartes d'Affaires, en-tête, factures...)
-monter un plan d'affaire ou un projet, un budget quinquennal !)
-dessiner un plan de construction ( cabane de jardin , hangar ou maison !)
-se soigner et entretenir sa santé et celle de notre entourage à partir de produits naturels de base ( argile, vinaigre, sel de mer, aliments th.éraopeutiques...)
-réduire une fracture
-soigner un animal de compagnie, ou un animal sauvage
-pratiquer la réanimation cardiaque, ou en cas de noyade
- donner les soins aux nourrissons, aux enfants, et reconnaître les signes des petits bobos à soigner chez soi ( début d'otite, mal de dents, fièvre,...)
-apprendre et pratiquer au moins une deuxième langue, ( priorité à l'anglais)
-en cas de besoin toujours tout magasiner en premier lieu dans le marché de l'usagé, brocante, puces, librairies seconde main, friperies
-encourager au besoin les petits commerçants du quartier, du village, du marché, les artisans de l'utilitaire ( cordonnier, couturière, boulangère, maraîcher)
-parler et communiquer avec les étrangers dans les files d'attente
-continuer de monter ma bibliothèrque de documents pratiques ( trouvés dans les puces et les librairies seconde main)
-pratiquer 2 à 3 fois par semaine une routine, un rituel strictement réservé à ma santé physique et mentale ( exercices, étirements, méditations, yoga...)
-savoir conserver les légumes du potager de subsitstance ! ( conservage, séchage, marinage, congelage,empotage Cool
-continuer de m'instruire sur l'histoire, la géographie, la nature, les plantes, la menuiserie, les philosophes grecs, le feng shui, les shakras, le yoga, l'actualité
-aider, donner, partager, prier, rester connectée sur l'Universel et Aimer ..............

Avec vous
loulou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par pirinsko le Jeu 12 Jan 2012 - 21:31

En ce qui me concerne, la situtation est un peu différente. Je n'ai pas de chez moi, du moins fixe.
Je vis actuellement dans une chambre étudiante d'une vingtaine de mètres carrés en Bulgarie dans le cadre de mon SVE. Cependant, j'ai changé certaines choses:

-je ne suis pas entièrement végétarien, mais je pense que ça va venir. En tout cas je n'ai jamais mangé aussi peu de viande et de poisson.
-plus de télévision; Internet, lecture et début d'apprentissage de guitare me suffisent.
-je fais du compost (j'ai fabriqué un compost devant le bureau de mon assoc')
-je voyage uniquement en auto-stop, toujours pas de permis et c'est pas demain la veille.
-je fais la majorité de mes courses au marché (ici ça coûte que dalle)
-j'ai de plus en plus cet esprit de récupération et bricolage
-j'ai aussi beaucoup plus de temps pour penser et cette expérience en Bulgarie, qui n'est pas encore fini, m'aura permis de me poser énormément de questions sur moi-même et ce que je veux faire de ma vie.
-je vis avec 150€/mois en ce qui concerne la bouffe et le reste (voyages, cigarettes et sorties), mais encore ma situation n'est vraiment pas commune

J'en oublie certainement, et j'ai encore beaucoup de progrès à faire.

Je me rends compte cependant, que la plupart des choses que j'ai changé sont liés à l'environnement et non à mon bonheur personnel. D'un autre côté beaucoup de choses m'apporte satisfaction, comme l'auto-stop par exemple.
J'ai aussi une grosse appréhension pour mon retour en France, et les retrouvailles avec le monde dans lequel j'évoluais. Je pense être un peu dans une situation de transition, et je pense que ça va faire quelques dégâts notamment au niveau de mes proches.

avatar
pirinsko

Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2011

http://www.bulgarietrip.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Ven 13 Jan 2012 - 9:54

@ louise élie: j'ai bien aimé lire ton commentaire, çà me rappelle mon père qui dit "ben on t'apprend pas çà en education civique? et tu crois que çà sert à quoi les maths et les cours sur les microbes? pff , si çà continue les petits cochons te mangeront..."
Tenir un budget, procurer les premiers soins sans s'alarmer, être capable de gérer un budget... Des fois je me dis qu'on devrait remplacer les cours de techno par de l'économie domestique,çà permettrait peut-être d'avoir du plomb dans la tête un peu plus tôt

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Ven 13 Jan 2012 - 9:58

chalala a écrit:
Tenir un budget, procurer les premiers soins sans s'alarmer, être capable de gérer un budget... Des fois je me dis qu'on devrait remplacer les cours de techno par de l'économie domestique,çà permettrait peut-être d'avoir du plomb dans la tête un peu plus tôt
c'est ce qu'on appelle l'expérience ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Ven 13 Jan 2012 - 10:25

Super cette discussion. Je vais réfléchir et je reviendrai vous dire...

chalala a écrit:Des fois je me dis qu'on devrait remplacer les cours de techno par de l'économie domestique

Quand j'étais au collège, j'avais les deux, en alternance une semaine sur deux (trois heures par semaine). C'est en techno que j'ai appris à passer le balai, par contre, de l'économie domestique, j'ai tout oublié Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Ven 13 Jan 2012 - 13:10

L'expérience, je ne suis pas sûre, parce que certaines personnes comprennent beaucoup plus tôt que les autres comment le monde autour d'eux fonctionne et surtout comment observer au lieu de foncer.

Quand je dis économie domestique ce n'est pas forcément faire le ménage ou la cuisine mais aussi des choses simples du genre "décrypter un abonnement téléphonique", "faire un budget pour partir en vacances avec ces amis"...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Ven 13 Jan 2012 - 13:28

Finalement être simplicitaire revient surtout à posséder des compétences plus que des biens, c'est notre commun dénominateur, savoir faire des choses que les autres négligent
Alain (pas le philosophe?)

Pour moi,il y a eu un savoir de base : compter, lire, écrire.. puis un apprentissage technique : électricité, menuiserie, agriculture, maçonnerie etc...aprés avec ces outils en main, on peut tout faire et mettre à l'oeuvre notre intelligence. (l'expérience faisant le reste)
Le mot compétence, me fait penser au bilan de compétences qu'on m'a fait passer en vue de m'orienter sur un boulot lors d'une période de chômage . En fait je m'aperçois de plus en plus que je sais bien faire que les choses que j'aime : dés qu'il y a répétition, dés qu'il y a travail rémunéré, dés qu'il ya un boulot contraire à mes convictions : je rechigne . Donc en gros , je suis capable de faire un tas de choses variées, mais je n'ai aucunne compétence particuliére.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Invité le Lun 23 Jan 2012 - 19:29

Bonjour,

Pour ma part, la "simplicité volontaire" se situe essentiellement dans la cohérence de mes choix de vie.

Au niveau professionnel, une orientation choisie (et bien assumée) vers l'économie sociale et solidaire depuis 16 ans. D'abord dans l'humanitaire (6 ans), puis dans le culturel, et depuis quelques années dans l'insertion. Quand j'ai fait ce choix, certaines personnes de mon entourage ne l'ont pas compris, notamment parce que j'ai perdu alors 40% de mon salaire, mais je n'en avais cure, ayant toujours eu l'habitude de m'auto-référencer.

J'apprécie les valeurs de "partage" que l'on trouve dans ce secteur. Secteur qui n'est pas "parfait" pour autant (si ça l'était, on s'ennuierait...) mais qui me correspond bien mieux que le secteur privé où je travaillais avant. Il y a des fonctionnements que je trouve particulièrement intéressants : les Scop bien sûr, mais aussi, au niveau de l'offre non marchande, les réseaux d'échange type SEL.

J'aime aussi l'idée que dans ce secteur, on n'"évalue" pas systématiquement les personnes en fonction de leur formation, milieu social, salaire... mais bien plus au niveau de leur potentiel, de ce qu'ils peuvent apporter aussi en terme de "savoir être".

J'aime également la solidarité qui est une valeur "véhiculée" et souvent réellement partagée dans ce secteur.

Sinon, au niveau de ma vie au quotidien, plus je vieillis, moins j'ai des besoins. Hormis les livres, que je continue à acheter à "prix fort", par solidarité envers mon libraire, qui est en danger face aux fossoyeurs amazoniens & co, et face au livre électronique. Je m'achète très rarement des vêtements, je me maquille peu (très très peu d'achats du coup de produits de beauté), je ne vais pratiquement jamais chez le coiffeur (la chance aussi de n'avoir aucun cheveux blancs !), j'achète des aliments de saison au marché près de chez moi.

Au niveau santé, je suis "anti medocs", soignant la grippe avec du citron et du thym. Allant très rarement chez le médecin, hormis un spécialiste que je suis obligée de voir régulièrement, pour une maladie handicapante qui m'oblige à avoir un traitement assez lourd. Ceci étant, je bénis le système français, qui me permet d'être en ALD et de ne rien dépenser à ce niveau là.

Précisions aussi : je ne fume pas, je ne bois pratiquement jamais d'alcool (déconseillé de toute façon avec mon traitement). Je ne conduis pas, je me déplace à pied ou en bus.

Comme la majorité des gens, j'ai un ordi et un smartphone. Mais n'ayant pas envie d'être dépendante du téléphone et d'internet, je suis généralement sur répondeur, et ne consulte mes mails que deux fois par jour (par choix).

Je suis une solitaire dans l'âme, ayant ab-so-lu-ment besoin de ma solitude pour me ressourcer (surtout que le travail dans l'insertion est très relationnel, ce qui me fatigue souvent), avec un noyau dur d'amis que je vois régulièrement, mais pas trop souvent (1 à 2 soirées maxi par semaine, et plutôt une seule...). Car j'ai besoin de silence, de contemplation, voire de méditation, ce qui me permet de relativiser les contrariétés.

Et paradoxalement, je n'envisage pas ma vie sans avoir un travail basé sur l'échange, les échanges. Car selon moi, ce sont les interactions avec les autres qui nous permettent de rester vivants. Avoir le réflexe de donner à l'autre, c'est ainsi essentiel, surtout quand on a eu la chance de beaucoup recevoir soi-même. Mais avoir - aussi - le réflexe de s'écouter soi-même. Je prône ainsi un juste équilibre entre un (sain) égoïsme et les échanges avec les autres.

La "simplicité volontaire" vers lequel je souhaite tendre, c'est aussi - surtout ? - pour aller à l'essentiel. L'essentiel étant pour moi l'authenticité de mes choix, de ma vie, de mon mode relationnel avec les autres.

Habitant Paris, je n'ai pas de potager, ni d'appartement particulièrement "écologique", j'habite un ancien atelier situé dans une impasse très très calme. Et pourtant situé dans un quartier très vivant !

Voili voilou où j'en suis. 50 ans l'année prochaine, je me vois bien vivre encore un demi-siècle (il y a eu plusieurs centenaires femmes dans ma famille...), avec encore plein de choses à découvrir !

Bonne soirée à tous.


Dernière édition par Valerianne le Mar 24 Jan 2012 - 9:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Ayn le Lun 23 Jan 2012 - 20:43

Sympa ce post ! j'aime beaucoup tous vos témoignages très riches.

Je vais essayer de m'y coller aussi et faire ma petite liste.

1/ jardiner pour produire une partie des légumes consommés (acquis)
2/ composter les déchets et utiliser le compost au potager (acquis)
3/ trier au maximum les déchets et les réduire en achetant plus en vrac et moins de sur-emballages (en net progrès mais peut encore mieux faire)
4/ consommer local : le plus possible (marché, boucherie, légumes de saison, regard critique sur les provenances... reste à progresser sur les trucs importés type bananes, avocats, oranges, cacao, café)
5/ consommer moins de viande (en cours d'acquisition, consommation déjà bien réduite, mais pour l'instant difficile d'aller plus loin sans sentiment de privation)
6/ consommer moins de produits tout prêts du commerce (presque acquis, je cuisine un maximum de choses moi-même, mais peut mieux faire)
7/ réduire l'utilisation de la voiture (à acquérir, pas de solutions trouvées à ce jour)
8/ réduire la consommation d'électricité / gaz (encore beaucoup de progrès à faire)
9/ réduire la consommation d'eau (progrès à faire sur les douches/bains, réflexes en cours d'acquisition pour le reste : récup' de l'eau de lavage des légumes pour arroser les plantes, l'eau de nettoyage du sol, utilisation de cuvettes plutôt que laisser le robinet couler...)
10/ installer un récupérateur d'eau de pluie (fait :3000L de réserve, pour l'arrosage du jardin et la machine à laver)
11/ faire moi-même des produits d'entretien ou de soin : je sais faire des savons, de la lessive de cendre, du détartrant... (en cours d'acquisition : beaucoup à apprendre encore)
12/ coudre des vêtements, réparer ceux abimés (presque acquis, je commence à oas trop mal me débrouiller)
13/ soigner la famille le plus naturellement possible (en cours d'apprentissage : homéopathie, tisanes de plantes... encore beaucoup à apprendre dans ce domaine)
14/ réparer le plus de choses possibles par nous-même : mécanique, plomberie, électricité, automobile, maçonnerie... (à acquérir, mari et moi-même pas assez bricoleurs ni très doués pour tout ça, personne dans la famille pour nous apprendre)
15/ acheter le + possible d'occasion (peut mieux faire, encore des réticences sur certains produits)
16/ donner ou revendre ce qui ne sert plus pour désencombrer la maison (peut mieux faire : nous n'aimons pas ranger et trier, ça prend du temps, moments désagréables)
17/ réduire l'utilisation des appareils ménagers et électriques/ électroniques (peut mieux faire, même si on est des petits utilisateurs de téléphone portable, par contre on a encore une télé, l'ordi sert beaucoup, micro-onde, robot de cuisine, machine à pain...)
18/ vacances + écologiques et + simples (peut mieux faire: en camping mais avec caravane, rarissimes voyages à l'étranger mais distances importantes pour traverser la France en voiture)
19/ boulots en accord avec nos convictions (acquis pour tous les deux)
20/ transmission de valeurs SV et écologiques aux enfants (acquis)
21/ éducation non violente (en cours d'acquisition, peut mieux faire, partis de loinloinloin !)
21/ large réseau d'amis et porte ouverte à tout moment pour les visites imprévues (acquis)
22/ avoir le sourire le plus souvent possible (acquis hors de la maison = boulot, sortie d'école, magasins, lieux publics..., pas acquis à la maison pour cause de conflits fréquents avec mari ou enfants et déprime face aux tâches ménagères... à ce jour je me sens mieux hors de chez moi que chez moi, donc point à améliorer)

ah ! et en bonus, même si ça ne sert plus :
je sais utiliser des couches lavables et en coudre,
je sais allaiter,
je sais porter un bébé en écharpe et coudre un porte-bébé chinois
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par evie57 le Mar 24 Jan 2012 - 13:46

Et bien pour nous voici une liste des chose à acquérir :
- savoir tresser des paniers
- devenir indépendant au niveau de l'électricité (projet d'éolienne - fabrication maison)
- cuisiner plus souvent de manière végétarienne
- creuser une mare
- être plus autonome en fruits et légumes
- construire notre cabane dans la forêt
- trouver de la cire pour faire de bonnes bougies
- ne plus complexer quand je ne travaille pas !
- partir en randonnée plusieurs jours de suite (randonnée légère avec bivouac)
Voilà, cette liste pourrait s'agrandir bien encore mais faut en laisser pour les prochaines années.
avatar
evie57

Age : 52
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/11/2011

http://lesbonssensdelanature.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par ninanina le Mar 24 Jan 2012 - 21:19

Capital, ce sujet : La société d'hyperconsommation nous préfère incompétents et peu sûrs de nous, puisque l'acquisition d'objets, ça rassure. Au contraire, l'acquisition de compétences permet de se passer de beaucoup d'objets devenus inutiles.
J'y réfléchis et je fais une liste.

Edit :

Je repars un peu de la liste d'Ayn, on a beaucoup de points communs :
1/jardiner : autosuffisance en tomates acquise, pas de tomates achetées depuis le 10 juillet 2011(des tomates fraiches jusqu'à fin novembre), et encore des sauces maison en stock. Je ne suis pas peu fière. Il va peut-être falloir passer à d'autres légumes. Compétences jardinières à étendre : il y a du boulot !
2/ Trier, recycler, composter (acquis)
3/ Cuisiner plus et limiter les emballages : A faire. Gros travail pour limiter les cochonneries que mangent mes ados. C'est ma faute, c'est moi qui fait les courses et qui les ai mal élevés...
4/ Soigner la famille naturellement (HE): acquis, et même transmis aux ados, qui savent manier 2 ou 3 HE.
5/ Se passer de la voiture: pas acquis du tout
6/Avoir un travail SV : pas acquis mais ça pourrait être pire, on essaie de le faire de façon la plus SV possible (limiter les déplacements)

Edit admin' : merci d'éviter les doubles messages. Il est toujours possible de revenir sur un message déjà posté pour le modifier ou le compléter en cliquant sur "éditer".

ninanina

Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 24/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Ayn le Mer 25 Jan 2012 - 20:17

Pour Evie57 : moi je trouve de la cire d'abeille sur le marché, vendue en bloc rectangulaire à 2€50 environ (le poids, je ne sais plus, je dirais 250g à vue d'oeil). Pour mon usage, ce n'est pas cher : à raison de 5g pour épaissir un liniment, de 20g pour préparer un bocal d'encaustique qui va durer 2 ou 3 ans, ou ce genre de trucs, mon bloc acheté il y a trois ans n'est pas encore terminé. Par contre, j'imagine qu'il en faut beaucoup plus pour fabriquer des bougies, à moins de couper la cire avec du saindoux ou de l'huile de coco, ou autre matière grasse naturellement assez solide à température ambiante.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Ronie44 le Jeu 26 Jan 2012 - 11:47

C'est intéressant de vous lire, cela me donne des idées, nourrit mon utopie ^^.
Voilà mon bilan :

Vie professionelle et déplacements :
- Travail SV : acquis
- Vie sans voiture : à revoir. Acquis par la force des choses mais je constate une forme d'isolement social à l'usage, ce qui me fait y repenser sérieusement.
- Mode de transport : J'aimerais me remettre au vélo...

Alimentation :
- Cuisine quotidienne : acquis
- Gestion des achats alimentaires : Peut mieux faire. Je replonge dans la facilité des emballages individuels facilement...
- Cuisiner bio et végétarien : En progrès.
- Tout faire soi-même : Boulangerie OK. Laiterie OK. Tonyu et tofu bof, je persévère. Lait végétaux bof aussi, pas encore au point.

Production et autonomie alimentaire :
- Jardinage en appartement : limité au légumes d'été et faciles. Surtout des tomates
- Légumes de saison : acquis. Je ne mange des fraises que deux semaines par an et les tomates de ma culture. Mais quelles fraises et quelles tomates ! Le refus d'en manger des moins bonne est ancré.
- autonomie alimentaire : pas acquis. Sans jardin ni terrain, je reste dépendante des aliments de base à acheter.

Maison et Famille :
- Entretien "naturel" : acquis pour les produits ménagers de toute la maison, à revoir pour la lessive ( éco...mais bon)
- Remplacer le jetable par le lavable : Acquis, il ne reste que l'essuie-tout, je réfléchis à comment l'éliminer. Quand au Papier-WC, je le garde ( projet de douchette à l'orientale pendant un temps mais trop de consommation d'eau )
- Recycler l'eau : A revoir. Depuis le déménagement, je n'ai pas réinstallé mon système de recyclage douche-WC, il faut que je me penche là-dessus...
- Gestion des déchets : A revoir, verre OK mais besoin de me motiver pour porter mes déchets recyclables aux bennes concernées ( pas de système de tri collectif dans mon quartier)
- Réduction des factures : Acquis
- Santé et produits de soin au naturel : acquis ( merci moman qui m'a transmis son savoir des HE, des plantes et ses potions de sorcière depuis mon enfance )
- Repenser le mobilier : Nul en terme d'empreinte écologique mais achat très réfléchi à chaque fois, on va y arriver...
- Désencombrement : Bien, sauf le Cellier à repenser complètement
- Education alternative : De mieux en mieux, à force de patience et de volonté, j'arrive à me défaire de mes schémas

Compétences :
- Couture : Acquise. Objectif : Améliorer le ratio vêtements faits VS vêtements achetés
- Cuir : en cours
- Tricot : s'y remettre
- Crochet : acquise
- Réparations de base plomberie, visserie, électricité : Moyenne, je me débrouille
- Travail du bois : j'aimerais m'y mettre
- Automobile : Mis à par changer une roue et faire les niveaux...rien...j'aimerais au moins savoir faire une vidange et changer les philtres.
- Système D et Solidarité : Acquis. Rien ne se perd, rien ne se gagne, tout se transforme.
- Poubelles : Acquise ^^. Les déchets des uns sont les joyaux des autres, l'expérience freegan m'a amenée à revoir mon système de valeurs et la poubelle d'un œil neuf.

Soin de moi-même :
- Sport : Nul. En dehors de la marche ( l'effet sans voiture ) et d'un peu (tout petit peu) de yoga, je ne fais rien...
- Tabac : Nul. Je cherche la motivation en moi-même pour ré-arrêter.
- Soin du corps : Mitigé. Produits de soin naturels mais produits d'embellissement chimiques...( mais tout se paie, ma dernière coloration capillaire chimique m'a ruiné le cuir chevelu, je me gratte encore...)

Utopie :
- Autoconstruction à la campagne : Bof, problème de financement et problèmes de compétences. Encore 9 ans pour y arriver donc je m'accroche.
- Motivation : Acquise.

Il faut 21 jours pour qu'un geste né de la motivation devienne une habitude ^^
avatar
Ronie44

Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Skyclem le Jeu 26 Jan 2012 - 12:04

Ronie44 a écrit:
Il faut 21 jours pour qu'un geste né de la motivation devienne une habitude ^^

Cela fait du bien de faire le point pour savoir quel chemin nous avons parcouru... et ce qu'il reste à franchir (tous ensemble !)
C'est amusant cette remarque que tu fais Ronie, car c'est exactement ce qui s'est passé lorsque j'ai décidé de ne plus rajouter de sel dans mon assiette. Mon père m'avait dit : il te faudra environ 3 semaines pour te "déshabituer"... Et effectivement aujourd'hui fini, je sale à la cuisine mais pas sur la table de déjeuner.
Et s'il m'arrive de le faire, je trouve cela désagréable, pas assimilé par la nourriture...
Voilà qui confirme ta règle Smile
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Ayn le Jeu 26 Jan 2012 - 14:49

C'est aussi le temps minimum qu'il m'a fallu pour ne plus être en état de manque quand j'ai du arrêter totalement les produits laitiers pour allaiter ma petite allergique ! Mais... j'ai replongé dès qu'elle a été sevrée (fallait bien une compensation : soit le plaisir d'allaiter, soit le plaisir de manger les trucs que j'adore, mais pas ni l'un ni l'autre). Je sais bien que c'est pas super bon pour la santé, mais tellement bon sous mon palais !

Je crois qu'il m'a fallu plus que 21 jours pour être vraiment à l'aise dans la cuisine quotidienne sans produits laitiers, car au début j'avais l'impression que je ne savais plus rien faire, et que je tournais sur 3-4 recettes seulement, alors que maintenant je maîtrise. ça prend du temps d'apprendre à cuisiner autrement de façon automatique.

Pour Ronie44 : l'essuie-tout, tu l'utilises pour quoi exactement ? Parce que chez moi il ne sert que quand j'ai des invités, sinon je m'en passe très bien au quotidien: serviettes de table en tissu, éponge, lingettes en microfibre, gant de toilette...

avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ronde des compétences

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum