Un semaine sans électricité..

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un semaine sans électricité..

Message par Christophe36 le Mer 4 Jan 2012 - 14:29

Hier, ma petite dame a enregistré l'émission "Une semaine sans électricité" et elle a regardé ça, en partie, ce matin avec notre fille...(perso je n'ai pas vu, donc je ne peux pas en parler).
Je l'ai eue au téléphone tout à l'heure et elle me dit "et si on s'y mettait aussi!" Shocked le smiley là c'est moi
Elle qui, d'habitude me trouve trop, trop, radical quoi ; voilà qu'elle jette de l'huile sur le feu...
Je dis donc VIVE 2012 Mr Green

Christophe36

Age : 42
Localisation : Morlanwelz (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2011

http://lacaracole.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par alain corrigible le Mer 4 Jan 2012 - 16:09

Moi je l'ai vu et avec beaucoup de plaisir

Enfin une émission de téléréalité que j'ai aimé
L'idée, une coupure d'électricité qui dure une semaine (rigolo, vu qu'en même temps, une tempête a privé des milliers d'habitants du Finistère d'électricité dans la réalité ) pour 5 ou 6 familles d'age et de nombres d'enfants différents.
(je vous livre les notes que j'ai pris au fur et à mesure)

1er soir surprise au milieu du repas, plus de lumière, plus de télé pour certains des habitants de cabrisse, petit village du sud de la France très joli, très carte postale.

1er levé, dur dur, à la bougie, la petite fille tripote les boutons de la télécommande incrédule, l'ordinateur est inerte, les téléphones portables sont encore chargés.

le couple de retraité est pas mal adapté (alors qu'ils sont les plus gros consommateurs d'électricité en temps normal de toutes les familles du groupe), ils utilisent une cuisinière à bois comme si cela leur était naturel.

Un bricolo essaye une douche solaire de camping, (marche pas)
douche en système D, arrosoir, poubelle transformée en cumulus de fortune remplit à l'arrosoir.

2ème soir, l'une des familles s'est procurée une bassinoire (conseil avisé de la doyenne, il faut des draps en lin sinon ça va tout cramer)

3ème jour, on ôte les éclairages municipaux dans la rue, histoire de corser un peu la chose.
Les habitants du village organisent un barbecue général, bonhomie et voisinage un peu arrosé.
Mais sourde angoisse, les portables vont s'éteindre..., malheur, misère et moyen age. PT de rire

Au delà, ça devient plus dur, moins rigolo, nettoyage du linge sale qui s'accumule au lavoir municipal,
cours de rattrapage pour les ménagères du 21 ème siècle, doigts gélés, linge moyennement propre,
ça ronchonne un peu mais ça rigole aussi.

constat, le temps de ménage est doublé, mais la cafetière à l'italienne sur le brûleur à gaz fait un café excellent

repassage au fer en fonte chauffé sur cuisinière, (pour que ça marche, faut 3 fers pour alterner chauffe et repassage)

constat, la télé prend trop de place dans nos vies, et on ne se parle plus assez ni on ne s'écoute les uns les autres.

Soirées jeux de sociétés, (les enfants sont ravis, papa maman sont disponible mais ils sont aussi plus crevés et vont se coucher tôt,) les familles semblent s'être resserrées, tout le monde le dit.

dernier jour, constat doux amer, la bougie c'est convivial, certains ré-éteignent dès le courant revenu, tout est trop brillant, bruyant, les bruits de machine du quotidien (moteur de frigo, télé trop forte ) semblent agressifs, un peu inhumain.

Mais bon, le petit confort c'est chouette quand même.

Les hommes ont vu ça comme une aventure, les enfants aussi, l'homme et l'enfant se rêvent volontiers en robinsons un peu crades et joyeux, les femmes nettement moins car elles ont beaucoup à perdre sans électricité, le bon fonctionnement de la maison porte encore et toujours sur leurs épaules.

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par floriali2 le Mer 4 Jan 2012 - 17:23

Ma mère qui me racontait l'eau à chauffer pour se laver, les jours de lessive longs et laborieux, le repassage si long et fastidieux, les tapis nettoyés à la brosse...Sincèrement je ne souhaite pas revenir à ce temps là rien que pour ça !!
Et effectivement ça peut être intéressant comme une aventure, j'ai vécu ça ado, j'avais une tante qui avait une maison de vacances sans eau courante, sans électricité et sans téléphone.Bougies (ou lampe de poche), lavage à la rivière à côté, nécessité d'aller chercher de l'eau courante à la fontaine du village. Mais bien sûr comme on ne tapait pas toutes les tâches ménagères on ne voyait que le côté "aventureux". De plus la cuisine était quand même très très bonne ! Puis c'était il y a 25 ans, il n'y avait pas encore internet et les téléphones mobiles.

floriali2

Date d'inscription : 27/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par nodame le Mer 4 Jan 2012 - 18:12

Je ne sais pas si ils "jouent" le jeu ou si ils ont très peu d'habits mais personnellement pour une semaine je m'en tire sans lessive et repassage, enfin déjà je ne repasse jamais.
De même que je me passe de douche :-p
Sinon c'est intéressant et effectivement du moment que les travaux ménagers sont tenus par les femmes... c'est elles qui en souffrent le plus. Il n'y avait pas de père au foyer dans l'histoire =(?

nodame

Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Christophe36 le Mer 4 Jan 2012 - 20:06

Comme je vous l'ai dit, je ne l'ai pas vu donc je ne peux pas parler...la seule chose que je puisse dire, et c'est ce que nous avions décidé pour notre projet d'installation en agriculture paysanne, c'est le partage des taches complets...et pas qu'une tache soit réservée à l'un ou l'autre...ce que nous faisons (hormis le repassage) déjà dans le monde "moderne".

Christophe36

Age : 42
Localisation : Morlanwelz (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2011

http://lacaracole.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Panthera Pardhus le Mer 4 Jan 2012 - 20:45

J'ai regardé tout à l'heure quelques instants de la 2ème partie en replay (je le regarderai en entier ce week-end).
J'ai failli tomber de ma chaise pendant la présentation des familles au vu du montant de leur consommation d'électricité affraid j'ai l'air de quoi, moi, avec mes 336 euros de facture annuelle (dont 10 mois à deux personnes)!!!
La première (et rapide) impression, c'est que les gens ont perdu beaucoup de savoir-faire manuel, malgré le fait qu'ils ont l'air de s'adapter sans trop de grimaces (qu'en serait-il en vrai, hors caméra, et sur une durée plus longue. J'ai souvenir, dans un autre reportage suite à des intempéries, d'une personne qui se demandait comment elle allait faire pour avoir de l'eau pour cuisiner et se laver...tout en ayant les pieds dans un mètre..de neige..).

Je me demande aussi, si ça ne va pas provoquer un rejet de la vie sans électricité par les spectateurs.
Montrer ce que serait la vie sans nos belles centrales nucléaires, en touchant la ménagère de moins de 50 ans qu'on renvoie au lavoir et au balai (faire mieux passer la pilule des milliards d'euros qu'on va investir dans la sûreté de nos centrales, puisqu'il vient d'être décidé qu'on n'en fermera pas?)
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par kesari le Mer 4 Jan 2012 - 20:56

je suis peut etre hors sujet mais en ce qui me concerne j'utilise pas mal mon sèche linge, ce qui fait grimper la facture. Mais comment faire pour éviter de l'utiliser en hiver?

kesari

Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par pascale le Mer 4 Jan 2012 - 21:00

Le partage des taches

C'est pour de vrai ou c'est juste pour dire que tu écris ça Christophe?

Pour l'électricité vivre sans quelques jours ce serai trés instructif.
D'ailleur,chaque année je fais le voeux de connaitre 3 jours bloquée dans la neige ,pas de sortie en voiture juste en petons ,pas de courant pas de télé,pas d'eau dans le robinet .
3 jours seulement car aprés mes monstres y pétent la maison et moi je la vois mal de creuser un tunnel pour aller chercher le bois de chauffage et puis le congélot y peut garder sa temperature 3 jours si je l'ouvre pas mais au delà c'est risqué.

pascale

Age : 45
Localisation : Namurois
Date d'inscription : 22/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Cerise le Mer 4 Jan 2012 - 21:12

kesari a écrit:je suis peut etre hors sujet mais en ce qui me concerne j'utilise pas mal mon sèche linge, ce qui fait grimper la facture. Mais comment faire pour éviter de l'utiliser en hiver?
kesari, la fonction recherche est ton amie Wink
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par kesari le Mer 4 Jan 2012 - 21:14

ok je vais chercher merci Very Happy
édit I love it : merci de rester sur le sujet, j'ai déplacé le message suivant dans le sujet concerné

kesari

Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Christophe36 le Mer 4 Jan 2012 - 22:42

Bin non, c'est pour du vrai (hormis le repassage où même après les deux mois d'hospitalisation de Mme et BB, j'avoue encore avoir du mal!).
Mais avec notre tribu, on n'a pas bcp le choix donc c'est tous dans la même barque..puis c'est aussi dans nos convictions pour Notre monde de demain..

Christophe36

Age : 42
Localisation : Morlanwelz (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2011

http://lacaracole.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Ayn le Jeu 5 Jan 2012 - 18:01

je n'ai pas vu l'émission. Juste une question, c'était en été ou en hiver ?
parce que l'hiver sans chauffage et sans machine à laver et sans eau chaude sanitaire, c'est carrément plus dur à supporter physiquement et moralement, alors que l'été, avec barbecue, chaleur qui fait qu'on supporte mieux les mains dans l'eau froide, le lavage à l'eau tiède et le linge qui sèche plus vite, c'est carrément plus facile.
D'ailleurs, il suffit de faire un camp scout pour savoir vivre sans électricité pendant une semaine voire plus en été !

par contre, pour le linge, je crois que j'aurais très vite fabriqué un système d'éolienne ou de vélo permettant de faire tourner une turbine productrice d'électricité (ou au moins faire tourner le tambour de la machine), plutôt que laver au lavoir ! C'est certainement ce qui me pénaliserait le plus.

Mon mari râlerai certainement pour la vaisselle vu que c'est lui qui la fait, mais je ne suis pas sure qu'il passerait tellement de temps en plus que quand il remplit et vide le lave-vaisselle, et nous le faisons déjà en camping.

Je peux très bien me passer de repassage, je ne suis pas maniaque à ce point et je repasse déjà très peu. Je peux aussi me passer de télé et la remplacer par un bon bouquin (je ne la regarde que le soir une fois les enfants couchés, et j'ai déjà passé quelques années sans télé), et de téléphone portable (je n'ai qu'un mini-forfait qui me sert de carte téléphonique en cas d'urgence). Internet me manquerait par contre, c'est une telle mine d'infos et d'échanges !

Ma cuisinière est électrique, mais ayant une cheminée et un barbecue, je trouverais bien le moyen de cuisiner sans électricité.

Mais l'hiver sans eau chaude ni chauffage, ça serait vraiment difficile à supporter. J'ai bien une chaudière au gaz de ville, mais vu qu'elle est controlée électroniquement, à moins de shunter le circuit électrique, je vois pas trop comment faire !

Et quid du frigo ? personne n'en parle ? vivre sans, je saurais pas faire ! il faudrait faire les courses tous les jours, dur dur.

Pour une semaine, on trouve des solutions provisoires, mais dans un scénario catastrophe où il faudrait s'adapter pour un temps indéterminé, je pense que notre coté créatif ressortirait, surtout avec nos connaissances scientifiques... en tout cas je ne me contenterais pas du lavoir et je ne passerais pas des heures avec un fer chauffé sur la cuisinière !
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Skyclem le Jeu 5 Jan 2012 - 20:04

Oui tout à fait, ici dans mon appartement de ville tout à l'électrique et en hiver, j'aurais du mal...
Et comme je regrette ces deux cheminées "décoratives" que j'ai dans ma chambre et mon salon !! si on pouvait les utiliser !! je me vois bien faire un feu de bois dans mon appart' Laughing
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Ayn le Jeu 5 Jan 2012 - 20:13

poser des poëles dedans ? (si les conduits existent toujours et n'ont pas été condamnés).

Le soucis, c'est qu'actuellement, un convecteur coûte tellement moins cher que le plus petit poële ou insert !

Et puis même le téléphone fixe a un chargeur électrique, même tout ce qui en apparence n'est pas électrique peut dépendre de commandes électriques (la chaudière, la cuisinière, le moteur de la voiture...).

La machine à laver, on pourrait dire que du moment qu'elle est reliée à l'eau, ça pourrait marcher, mais sans son programmateur et sa prise, elle est hors service ! à quand le modèle mixte avec manivelle ou pédalier ? lol !
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par joe.chip le Jeu 5 Jan 2012 - 23:04

Pas vu. Si j'ai bien compris, ce sont des volontaires qui se sont prêtés à ce "jeu"...
Je ne peux m'empêcher de penser : est qu'on diffuse à la télévision des reportages sur des gens à qui on a coupé le courant parce qu'il n'ont pas les sous pour payer et comment ils le vivent ?
scratch
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Philomenne le Jeu 5 Jan 2012 - 23:20

joe.chip a écrit:Je ne peux m'empêcher de penser : est qu'on diffuse à la télévision des reportages sur des gens à qui on a coupé le courant parce qu'il n'ont pas les sous pour payer et comment ils le vivent ?
scratch

PT de rire Rhooo, toi aussi... tu vois le mal partout. Nan mais sérieusement, c'est de la télé. On est là pour faire du spectacle et pour crier "dormez braves gens tout va bien", pas pour faire pleurer le téléspectateur. Parce que là, le plus important, c'est qu'on retienne que c'est juste un jeu et qu'à la fin, l'électricité revient et tout va bien. Alors que si on montrait des gens dans la panade, c'est anxiogène et si ça se trouve, le lapin dans les phares téléspectateur, il risque de se mettre à réfléchir à sa consommation. Alors que c'est pas le but, hein. Le but, c'est de fabriquer du temps de cerveau disponible. Comme chacun le sait.
Non, j'ai rien contre les gens qui ont regardé ça. C'est juste que la téléréalité me provoque une réaction étrange du genre démangeaison furieuse et envie d'envoyer un gros pavé dans la lucarne.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par pascale le Jeu 5 Jan 2012 - 23:38

Christophe,


Et oui,l'electricité c'est comme le plastique: y en a partout même là où on n'y pense pas.

Maaaaaaaiiiiiiiisssssssss comme pour toutes les formes d'addictions le tout c'est de maitriser ses pulsions boulimiques.
Parcontre dans cette matière l'anorexie c'est bon pour la santé de la planète.

Wink

pascale

Age : 45
Localisation : Namurois
Date d'inscription : 22/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par joe.chip le Ven 6 Jan 2012 - 0:23

Philomenne a écrit:
joe.chip a écrit:Je ne peux m'empêcher de penser : est qu'on diffuse à la télévision des reportages sur des gens à qui on a coupé le courant parce qu'il n'ont pas les sous pour payer et comment ils le vivent ?
scratch

PT de rire Rhooo, toi aussi... tu vois le mal partout. Nan mais sérieusement, c'est de la télé. On est là pour faire du spectacle et pour crier "dormez braves gens tout va bien", pas pour faire pleurer le téléspectateur. Parce que là, le plus important, c'est qu'on retienne que c'est juste un jeu et qu'à la fin, l'électricité revient et tout va bien. Alors que si on montrait des gens dans la panade, c'est anxiogène et si ça se trouve, le lapin dans les phares téléspectateur, il risque de se mettre à réfléchir à sa consommation. Alors que c'est pas le but, hein. Le but, c'est de fabriquer du temps de cerveau disponible. Comme chacun le sait.

En fait, ça m'est arrivé il y a quelques années (pas de passer à la télé Rolling Eyes mais la coupure de courant parce pas payé la facture parce que pas de sous) et c'est ce qui m'a fait réaliser, entre autres, que je pouvais facilement me passer de frigo. Wink
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Invité le Ven 6 Jan 2012 - 9:49

J'ai bien aimé l'émission (merci pour l'info christophe, autrement, je serais passée complètement à côté).

Le coup du fer sur le poêle et la lessive au lavoir, ça faisait un peu... "téléguidé". De toute façon, je crois ce n'est pas à prendre très au sérieux Wink Ça m'a donné envie de débrancher plusieurs trucs le soir : l'ordinateur surtout. Ça fait un effet "tunnel", on n'est plus dispo pour les autres et le reste. Même si je le savais déja, ça faisait une piqure de rappel.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Ayn le Ven 6 Jan 2012 - 10:19

Joe chip : tu as fait comment pour te passer de frigo ?
les courses tous les jours ?
pas de beurre, pas de lait, pas de viande, pas de restes ?
tu achetais des mini-portions et tu jetais les restes ?
ou tu habites dans une région suffisamment fraiche pour mettre à la cave ou au cellier ?
ou il existe d'autres modes de conservation ?
c'est vraiment LE point qui m'intrigue le plus !

C'est vrai qu'en camp scout on fonctionne sans frigo, avec seulement une glacière, mais il y a un intendant chargé de faire les courses tous les jours (en voiture, donc dépense d'énergie), et il faut voir les quantités de nourriture qui sont jetées par jour, c'est pas très écolo non plus !
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Christophe36 le Ven 6 Jan 2012 - 10:21

De rein, magnierc.. C'est aussi ce qui "a parlé" à Mme et à ma fille, le fait que ça re-lie les personnes...d'autant que je suis toujours occupé à râler sur la boîte à troubadours qui ne va jamais assez fort pour les enfants, ou qui coupe toute communication (chuuuttt j'écoute!).
Ce matin, coupure de courant dans mon village, au moins jusque midi, un bon entrainement ( PT de rire ) ma fille demandant à sa maman comment on va faire pour les repas de BB..
J'ai regardé une partie du truc, et j'ai aussi été très étonné de voir les prix de consommation électrique pour certain (au-delà des 3000€ pour un ménage), ça coute si cher que ça chez vous l'électricité ?

Christophe36

Age : 42
Localisation : Morlanwelz (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2011

http://lacaracole.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par joe.chip le Ven 6 Jan 2012 - 11:46

Ayn a écrit:
pas de beurre, pas de lait, pas de viande, pas de restes ?
Exactement !

Je mange ce que me donne mon jardin. Pour le reste, je fais mes courses au marché et quelque fois au magasin bio.
Je conserve mes aliments à température ambiante. Pas perte, pas de reste.
Voir aussi :http://simplicitevolontaire.bbfr.net/t479-vivre-sans-frigo
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Cerise le Ven 6 Jan 2012 - 13:57

avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Invité le Ven 6 Jan 2012 - 17:26


J'ai souvent souvent passé des périodes où je mettais le compteur à off ! et j'ai aussi connu des habitats sans, sous la tente en hameau, dans une baraque abandonnée, lors de wwoofing , dans mon atelier principal dans le vieux hangar, outils manuels ...etc
... pur bonheur !

Pour l'hiver en cours, je prends soin d'une maison telle quelle chauffée à L,huile et super électrifiée ... ben ça me manque beaucoup énormément terrible de ne plus connaître la vraie obscurité
( dans un village où les rues sont éclairées ! dur !) entre autres...
( ah !! le chauffage au bois et les parfums de sève...!!)

Ma ''centrale énergétique personnelle'' a dû s'ajuster à vivre au milieu de tant d'ondes électriques et électroniques dedans et dehors... dur dur !
Je suis ''électro-sensible'' ... comme le sont tous les êtres vivants, inclus les humains qui ne se rendent même plus compte des perturbations internes que leur organisme vivant subit !

Il faudra bien que les humains se rappellent qu'ils sont aussi vivants que les autres, y'a pas que l'économie dans la vie !

Avec Christophe, mon frèrot à la vie à la mort je dis ...
VIVE 2012
cheers




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Emma le Sam 7 Jan 2012 - 8:19

J'ai regardé le début, c'était amusant de voir la réaction des "vrais" gens.
"Mais comment on va faire le café ?"
"Oh ben y aura plus de télé, qu'est-ce qu'on va faire le soir ?"
Mais au final, ça reste de la télé-réalité. Et pas terrible, en plus.
Un article de télérama titrait "Une semaine sans intérêt". Je n'irai pas jusque-là parce que c'est un peu vache, mais l'article n'en est pas dénué, d'intérêt, dans son analyse de l'émission.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par reveuse le Sam 7 Jan 2012 - 9:16

ça m'a permis d'expliquer à mon fils de 10 ans la vie chez mes grands parents, la cuisinière à bois, les toilettes extérieures, l'alimentation...j'ai été étonnée de la place prise par la tv et cette dame qui ne supportait pas le silence...de la tv réalité oui mais un peu mieux
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Twiggy le Sam 7 Jan 2012 - 9:44

J'ai vu ça hier et j'ai trouvé les gens agaçants parce que ça ne les a pas rendu du tout plus intelligents, ils ont vécu ça avec seulement l'envie de passer à la télé, pas de réfléchir sur eux-mêmes.

D'abord ils étaient avertis de la coupure, ça n'est pas "naturel", donc. Leur réaction: aller faire des achats! pour certains comme des bourrins, bassines en plastoc ou chez l'antiquaire en n'écoutant pas la moitié des explications qu'il fournit pour utiliser tel appareil ancien.

Ensuite c'était à durée extrêmement limitée, une petite semaine. Pas le temps de mettre le dawa dans la moindre maison, on imagine bien le pic de consommation que ça dû induire dès que les équipes ont regagné Paname. Et en été! bien sûr. Et sans évocation plus large des problèmes que ça peut induire, si le pépé avait eu besoin d'oxygène la nuit par exemple...

Et pour finir pas de changement d'habitudes surtout. On dit qu'il faut 21 jours. Là on a toujours des gamins qui s'endorment télé allumée dans leur chambre, des familles qui re-mangent devant la télé qui braillent, des gamins qui se lèveront devant la télé tous les jours de leur vie. Ca n'inquiète personne, ça n'alerte personne, ouf! on a retrouvé la normalité.

Les pauvres mômes! en pleine campagne, c'est comme ça qu'on vit?! quel constat affligeant. J'ai eu honte pour ces gens qui malgré eux avaient valeur d'exemple, de citoyen ordinaire. Ca donne juste envie de se laisser se débrouiller avec la crise qui nous tombe dessus. Des zombies complets. Angoissée par le silence? Non mais ça existe vraiment des nouilles pareilles?

édit admin : pour info, les messages qui s'éloignaient du sujet initial ( émission TV) ont été divisés dans un nouveau sujet : http://simplicitevolontaire.bbfr.net/t2165-vos-depenses-en-electricite#40521
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par alain corrigible le Dim 8 Jan 2012 - 16:54

Ayn a écrit:poser des poëles dedans ? (si les conduits existent toujours et n'ont pas été condamnés)méfiance, tout de même, si les conduit sont désaffectés depuis de nombreuses années,il serait dangereux de les utiliser tels quels, (feu de cheminée et fuite de co2 par les fissures du mur) il faut le chemiser de l'intérieur avec un tube en métal d'après ce qu'on m'a dit..

Le soucis, c'est qu'actuellement, un convecteur coûte tellement moins cher que le plus petit poële ou insert !et ça t'étonnes, naïve va!

Et puis même le téléphone fixe a un chargeur électrique le mien prélève son énergie sur la prise de téléphone elle même, modèle C 110 eco, de la marque S*GEM, tant que j'ai une ligne fonctionnelle mon téléphone marche.

, même tout ce qui en apparence n'est pas électrique peut dépendre de commandes électriques (la chaudière, c'est ce qui m'inquiète le plus, sans électricité, pas de chauffage au gaz, pas cool,la cuisinière, la mienne, double approvisionnement, électrique et gaz le moteur de la voiture...).

La machine à laver, on pourrait dire que du moment qu'elle est reliée à l'eau, ça pourrait marcher, mais sans son programmateur et sa prise, elle est hors service ! à quand le modèle mixte avec manivelle ou pédalier ? lol !

Au delà du coté anecdotique de la démarche, ce sujet télé m'a permis de réfléchir sur ma propre dépendance au réseau.

En 1999, des milliers de familles se sont retrouvées privées de courant suite a une tempête "exceptionnelle".
et certains se sont aperçus qu'ils ne pouvaient même plus ouvrir leurs volets mécaniques et électrifiés. Rolling Eyes

Las, nous autres, simplicitaires et d'âme écolocentrée savons que l'exceptionnel en matière de météo sera chaque année de plus en plus la norme à l'avenir, et que l'approvisionnement énergétique sera peut être un jour un problème de société en crise.

Ne rêvez pas, un jour ou l'autre ce sera chez vous qu'il faudra envisager quelques jours sans électricité.

Donc, je possède pour ma part, un paquet de bougie (et des allumettes) à portée de main dans la cuisine.

mais aussi deux lampes 25 diodes surpuissantes qui se rechargent avec une petite manivelle ou sur secteur.
et qui me servent régulièrement pour le bricolage ou le camping (fort pratique).

ET une radio elle aussi à manivelle (sans accus, c'est un gros ressort qui la fait fonctionner),1 minute de remontage, 45 minutes d'usage, important de ne pas se couper du monde réel en temps de crise.

mon point faible, le chauffage mais j'ai des bouillottes et un lit à baldaquin dans la chambre de ma fille, nous survivrions donc à quelques jours sans chauffage même en hiver.

le frigo par contre, 48 heures sans énergie et pouf, tout se retrouve à température ambiante, hors hiver, c'est un problème, mais si je peux trouver à acheter des pains de glace, ça peut être jouable quelques jours de plus.

Bref, êtes vous prêts, VOUS, à passer une semaine sans électricité ?







alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par reveuse le Dim 8 Jan 2012 - 17:12

si pas d'électricité, je ne peux pas cuisiner....je n'ai même pas une bougie
à la maison...
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par evie57 le Dim 8 Jan 2012 - 17:44

Je serai prête à faire l'expérience. Mais pas en hiver ! Vu que le chauffage central au bois demande un peu d'électricité pour faire fonctionner la soufflerie !!! Bon on a toujours le poêle à bois dans le salon. Je cuisine au gaz et avec le poêle à bois. pour les chambres. Je pourrai installer une vieille cuisinière qui traine dans la grange, dans le couloir, ainsi la chaleur monterait à l'étage J'ai des réserves de bougies et bougeoirs. Par contre, congés forcés car je ne pourrai plus coudre ! Le seul hic, c'est le congélo. J'ai quand même un peu de viande dedans et quelques légumes et fruits ...Pour le linge, personne ne se change, on reste cracra, cela ne me dérange pas !
Quand à l'eau chaude, pour la toilette, cuisson sur la cuisinière à bois et pas besoin de douche tous les jours, un bon gant de toilette, un savon et on est propre !
avatar
evie57

Age : 52
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/11/2011

http://lesbonssensdelanature.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 17:57

alain corrigible a écrit:Bref, êtes vous prêts, VOUS, à passer une semaine sans électricité ?
sans aucun problème !
je cuisine au gaz, l'eau chaude également, je chauffe au bois, bref, cette perspective ne me tracasse nullement


Dernière édition par raymond pin le Lun 6 Fév 2012 - 17:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Cerise le Dim 8 Jan 2012 - 18:15

un peu comme toi Raymond, sauf que je n'ai pas de groupe électrogène, donc déjà plus d'internet dur sur le moment mais vite oublié. la télé, congélateur, sèche-linge il n'y en a pas, donc pas de changement. le frigo, en hiver ça n'est pas bien difficile de s'en passer. On a un bon stock de bougies et deux lampes à pétrole +lampes de poche solaires ou a friction pour l'éclairage.chauffage au poêle à bois qui fournirait l'eau chaude ( bouilloire) en hiver, sinon en été eau froide. la machine à laver : au repos, lavage à la main du strict nécessaire. Cuisine au gaz ou sur le poêle. j'ai plusieurs ustensiles manuels, ça leur fera l'occasion de servir plus que d'habitude. Sauf grosse panne qui prive de tout (eau, téléphone...) le téléphone avec fil et pas lié à la live box devrait toujours fonctionner, j'ai des piles pour la radio +quand même quelques bouteilles d'eau au cas où.
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Panthera Pardhus le Dim 8 Jan 2012 - 21:06

reveuse a écrit:si pas d'électricité, je ne peux pas cuisiner....je n'ai même pas une bougie
à la maison...

Même pas des bougies déco de Noël?

Déjà testé la semaine sans électricité et sans chauffage en hiver étant ado.

Ici, tout électrique pour la cuisine aussi, mais possibilité de cuisiner au bois dans la cour avec de la récup (crash-test imminent dès que le temps le permettra) et j'ai eu la bonne idée de me faire offrir une hachette à Noël Very Happy

Bougies en stock (dont celles de Noël que je n'allume quasiment jamais), briquets plein les tiroirs (au moins un avantage à la clop, t'as toujours du feu!)

Pas de congel pour moi mais pour ceux qui ont de la viande à conserver, on peut la sécher, la saler ou on peut faire du pemmican, bon faut juste y penser avant la coupure! C'est juste pour dire qu'il n'est pas toujours bon de mettre tous ses oeufs (viande) dans le même congélateur.

Machine à laver et frigo: pas grave, la rivière n'est pas loin et pour ce qu'il y a dans le frigo, ça sera transformé ou conservé autrement.

Et si ça caille vraiment, je descend vivre à la cave!
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par reveuse le Dim 8 Jan 2012 - 21:12

les bougies de noël qq unes mais faut pas que la coupure dure longtemps !!
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Panthera Pardhus le Dim 8 Jan 2012 - 21:19

reveuse a écrit:les bougies de noël qq unes mais faut pas que la coupure dure longtemps !!

Tu peux faire des bougies de dépannage avec la paraffine des pots de confiture ou des demi-écorces d'oranges ou mandarines que tu remplis avec de l'huile.
Ou une torche de fortune avec un morceau de bois, des bandes de tissus imbibées de pétrole pour lampe ou de paraffine et fixées avec un fil de fer.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Christophe36 le Lun 9 Jan 2012 - 8:33

Prêts à 100%, je dirai non...mais pas très loin non plus...
Idem que toi, Alain, bougies en stock quasi illimité (j'exagère, mais bon!), allumettes, briquets de ma période clopinette en stock aussi).
Le gros truc est le frigo qui semble poser problème à "Mme"...mais je pense que la solution que je préconise fera l'affaire..nous avons une citerne de plus de 10m3 très fraiche, il doit y avoir moyen de bidouiller un truc pour garder certain truc bien au frais certain aliments dedans.
Pour le chauffage, aucun soucis et j'aimerai construire mon poele de masse cette année..nous verrons car j'ai plein d'envie du même style..

Christophe36

Age : 42
Localisation : Morlanwelz (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2011

http://lacaracole.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Invité le Lun 9 Jan 2012 - 9:38

... si jamais il y avait une coupure importante d'électricité chez moi... la seule chose à faire c'est de déguerpir les lieux
Si c'était pas possible, il faudrait acheter dans l'urgence un réchaud à gaz (de camping ?) et un poêle (à pétrole ?) en hiver.
Mais devoir se taper 6 étages à pieds pour rentrer chez soi... c'est déjà une grosse galère.

(j'ai déja vécu ça une fois, coupure d'électricité deux jours d'affiilé alors que j'habitais au 7e étages ahem, on réfléchit deux fois avant de sortir de chez soi !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Skyclem le Lun 9 Jan 2012 - 10:54

Ceux qui se chauffent au bois sont quand même bien parés à résister... Moi je saurai passer une semaine sans électricité quand j'aurai trouvé un logement qui me convient dans un milieu reculé de la campagne française !

Ici actuellement, je peux toujours faire chauffer de l'eau grâce à un réchaud de rando... mais ça ne va pas très loin !! ça sera toujours ça pour la bouillotte du soir !
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par JeanneC le Lun 9 Jan 2012 - 12:05

Habituée à vivre sans électricité en Afrique. Mais là pas besoin de chauffage. Et les aliments se conservent assez bien ds une pièce sans fenêtre.
Bon évidement ce qui faussait la donne, c'est qu'on avait un domestique qui cuisinait sur le charbon de bois, faisait chauffer l'eau, la lessive...

Le + dur c sont les1ers jours, le temps de s'organiser.
Par exemple, travailler le soir à la bougie, c très difficile pour les yeux. Donc impossible de préparer mes cours du lendemain, de les photocopier, ... Bref vive l'impro.

Ensuite on s'organise mieux : on bosse qd il fait jour! Laughing

JeanneC

Date d'inscription : 27/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Muscaria le Lun 9 Jan 2012 - 14:13

Dur dur... chez nous aussi tout est électrique, chauffage, cuisinière... Nous avons bien deux poêles à bois antiques à l'étage (c'est une très vieille maison un peu bizarre...), mais là nous n'avons que notre chambre à coucher, l'atelier de mon mari et le bureau - nous ne chauffons pas cette partie de la maison, à part le bureau, mais c'est la pièce la plus éloignée des poêles, nous utilisons un petit radiateur électrique d'appoint et y maintenons une température modeste (15-18 degrés, juste pour que l'ordinateur ne souffre pas du froid...). Quand j'y travaille, je mets un pull. Mon homme monte le chauffage, mais ça n'arrive presque jamais qu'il fasse du travail de bureau... fin du HS... Pour ce qui est des deux poêles, nous les utilisions occasionnellement jusqu'il ya quelques années; puis le ramoneur nous a dit qu'ils auraient besoin d'une bonne révision pour rester utilisables, ça coûterait un saladier, et puis mon homme en avait marre de couper du bois et de le transporter en haut pour pas grand-chose, alors nous y avons renoncé. Il serait probablement dangereux de les utiliser maintenant. Donc, en cas de panne de courant, on se les gèle! Et on ne peut pas cuisiner. Le congélateur commence sérieusement à puer au bout d'une semaine. Sans parler d'internet, du livre de comptes, des photos de famille... tout cela est sur l'ordi. Qui ne survit peut-être pas aux températures glaciales. Aïe aïe aïe...

Muscaria

Age : 42
Localisation : Suisse, Bâle-Campagne
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Ayn le Lun 9 Jan 2012 - 21:53

Une semaine, oui, sans problème, et même si ça ne serait pas agréable l'hiver, nous avons des duvets grand froid et de bonnes couvertures et la possibilité de mettre quelques pulls les uns sur les autres. On se laverait pratiquement pas, juste débarbouillés avec de l'eau chauffée dans une casserole, douche solaire en été, et il y a moyen d'avoir assez de changes de sous-vêtements et de passer la semaine sans faire de lessive et d'attendre la semaine suivante pour laver le linge, voire même de tenir la semaine suivante en lavant les sous-vêtements dans le lavabo. On se débrouillerait avec le barbecue et la cheminée pour cuisiner. On a assez de bougies et je sais en faire, et aussi des lampes torche à manivelle. Et on peut vivre une semaine sans téléphone, ordinateur, télé, on le fait déjà en vacances.

Le seul hic, ce serait le frigo et le congélateur, il faudrait qu'il ne fasse pas trop chaud pour stocker la nourriture dehors et hors de portée des chats, ça serait le plus compliqué.

Après, au delà d'une semaine, ça serait déjà plus galère. Combien de temps on tiendrait ? j'avoue que quand je rentre de camp scout j'apprécie un bon bain...
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Emma le Mar 10 Jan 2012 - 7:50

Je préfère être sans électricité chez mes parents que chez moi. D'abord parce qu'on a l'habitude chez eux et l'équipement (poêle à bois, bouteilles de gaz, etc.) et ensuite parce que chez moi les volets sont électriques, de même que la porte de l'immeuble. Rolling Eyes
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai renoncer à cet appart, mais l'exposition et le prix du loyer ont joué en sa faveur...
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par bobine07 le Mar 10 Jan 2012 - 11:22

Je reviens d'une semaine en yourte, avec pour seul point électrique une petite lampe et une prise. Les sanitaires étaient aussi chauffés mais franchement je crois qu'on s'en serait aisément passés. On avait une cuisinière à bois et un petit réchaud à gaz.
Le bilan, sur une semaine, c'est qu'on n'a pas essayé la lessive et qu'après une première douche on a laissé tomber cet aspect Very Happy Je pense que c'est ce qui nous aurait le plus manqué si on était restés plus longtemps. Par contre, comme Emma, à la maison si ça arrivait j'espère que les volets seraient ouverts !
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Muscaria le Mar 10 Jan 2012 - 13:09

Pour ce qui est de la douche, je suis déjà habituée à ne l'utiliser que tous les 3 jours environ, les autres jours je me lave avec un lavabo plein d'eau, un gant de toilette et du savon (juste là où ça en a vraiment besoin...). Je crois que je n'aurais pas de problème à passer complètement à cette technique. L'eau froide ne me dérangerait pas trop non plus.

Muscaria

Age : 42
Localisation : Suisse, Bâle-Campagne
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par joe.chip le Mar 10 Jan 2012 - 13:16

alain corrigible a écrit:Bref, êtes vous prêts, VOUS, à passer une semaine sans électricité ?
Oui. Mais je ne voudrais pas qu'une équipe de télévision vienne me filmer ! Wink
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Cerise le Mar 10 Jan 2012 - 13:21

cela va se soi good
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par bobine07 le Mar 10 Jan 2012 - 13:43

Quoi, sans passer à la télé ? Non mais à quoi ça sert alors ? Very Happy
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par joe.chip le Mar 10 Jan 2012 - 13:48

C'est à dire que la plupart des membres du forum SV (y compris moi) ne pourraient pas le voir, n'étant pas équipé(e)s de postes de télé... Razz
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par bobine07 le Mar 10 Jan 2012 - 14:28

Oh tu sais, sur le net on peut regarder à peu près tout et n'importe quoi Very Happy
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un semaine sans électricité..

Message par Cannelle le Mer 11 Jan 2012 - 10:44

Maintenant que j'ai un poele à bois, une coupure d'électricité ne me poserait "que" deux problèmes:
- plus de téléphone car tout passe par la box, et je n'aime pas être sans nouvelle de mes proches (et comme on est très isolés, pas de téléphone est toujours un peu inquiétant)
- plus d'eau après 2 jours : c'est ce qui est arrivé lors de la dernière grosse tempête. PLus de courant et après 2 jours, on avait vidé le chateau d'eau et sans courant pour la pompe... ben plus d'eau dans toute la partie de la vallée alimentée par ce chateau d'eau. Et pas d'eau, là c'est VRAIMENT la galère.

Pour la cuisine j'ai tout gaz (et y'a le barbecue le cas échéant), pour la lessive j'utilise déjà très souvent une machine manuelle (boule à manivelle, rachetée dans un vide grenier), je n'ai quasiment pas d'électroménager (bouilloire, cafetière, robot, etc j'ai pas)... jusque là tout va bien.
Seul mon four est électrique (et j'utilise le four pour le pain), mais j'ai trouvé à Emmaus une sorte de plat à plusieurs niveaux à mettre sur le gaz, avec un couvercle cloche, qui sert de four d'appoint. J'ai testé, c'est dur à utiliser (régler le feu très bas sinon ça brule en dessous, et doubler la durée de cuisson), mais ça peut dépanner.
Pour la lumière, j'ai des bougies... et tant qu'on a de l'huile et du coton, on a des lumières !!! (ok, une lampe à huile éclaire peu... mais c'est une très jolie lumière)

Finalement, sans courant... même pas peur! (Mais j'suis illico au chomage technique puisque je travaille chez moi).
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum