Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 18:29

Le scoutisme ou autre mouvement laique, peut permettre à l'adolescent(e) d'avoir une approche de la vie simple en nature : cuisine au feu de bois, dormir sous la tente, apprendre à réaliser des objets en bois, reconnaitre les plantes, les oiseaux, s'orienter en forêt, apprendre les étoiles, marcher...etc
avez-vous été scout, ou pionnier, ou..? et cela a-t-il marqué votre vie actuelle ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Emma le Dim 8 Jan 2012 - 18:59

Oui (à toutes les questions). De manière flagrante, je dirais.
Alors ce n'est pas le cas de tout le monde, mais le mien.
J'ai appris plein de choses, notamment la débrouillardise et se passer d'objets divers, être inventif et avoir confiance en ses capacités et compétences. C'est aussi un moyen d'apprendre à créer un réseau, à se sociabiliser. C'est le genre de lien qui dure, en général, ou qui, même distendu, reste solide.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par reveuse le Dim 8 Jan 2012 - 21:18

mes 2 aînés sont allés chez les scouts pendant 3 ans, ok pour les camps jusque 12 ans mais après c'était sous tente avec un trou dans les bois à la place des wc et là....refus de s'inscrire. Mon neveu a 28 ans , encore une bande de copains datant des scouts .
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 22:35

J'ai été guide ( fille scoute entre 11 et 13 ans) et ensuite chef d'une meute de louveteau ( Akela) entre 14 et 16 ans en troupe libre.

Mais je dois dire que j'avais le goût de la nature bien avant et que le mouvement m'a heureusement réconforté, instruit et procuré un milieu amical d'adultes et autres jeunes qui avaient les mêmes goûts que moi

C'est effectivement un mouvement qui favorise l'autonomie , la solidarité, la débrouillardise à partir de rien !, basé sur l'écologie véritable, avec une approche, du moins en amérique, qui frôle le chamanisme, soit les Liens d'esprit à esprit entre l'Humain et les autres vivants.

Je n'en ai que de bons, reconnaissants et émus souvenirs.

Et toi Dempsey ?
as-tu couché sous la tente scoute après avoir chanté feu feu joli feu sous les étoiles ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Christophe36 le Lun 9 Jan 2012 - 8:24

Madame, et moi-même avons tous deux été scouts dans des unités différentes avec des façons de faire différentes et je pense que "oui", ça aide vraiment même si j'étais déjà un "barbu aux longs cheveux" bien avant d'y aller Wink .
Maintenant, nos trois plus grands ont demandé à y aller, peut-être à écouter nos histoires au coin du feu..

Christophe36

Age : 43
Localisation : Morlanwelz (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2011

http://lacaracole.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Invité le Lun 9 Jan 2012 - 11:27

Emma, louise, christophe et les autres : une belle patrouille ? ( pas trouille pour emma ?)

j'ai été louveteau, puis scout, puis intendant dans des camps scouts à l'étranger (allemagne, danemark...)
J'ai couché sous tente, et à la belle étoile : avec les fameuses veillées au coin du feu ; apprendre la survie, faire son pain en forêt, s'orienter de nuit, glaner ou glander pour survivre, descendre les gorges du tarn en radeau, fabriquer des meubles avec des perches et de la corde, les bases du secourisme, faire du feu avec silex, reconnaitre et manger des plantes...etc...etc. Que de bons souvenirs et d'expériences utiles pour se débrouiller par la suite. Les côtés cato et scout à la baden powell (culotte en peau) m'ont peu génés...
En fait c'est une maniére parmis tant d'autre d'inculquer des valeurs de vie simple en nature à un adolescent. Je conseille donc fortement
Aujourd'hui qu'en est-il ? lire alain Sauvy ? suivre des stages chez Couplan ? flâner sur le net...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Abyg@elle le Lun 9 Jan 2012 - 11:36

Je ne vais pas aller dans le même sens à ce sujet.... J'ai fait les guides "de France" étant ado . Mais bon, j'ai aimé mais sans plus et je ne trouve pas que c'est ce qui m'a le plus appris question "simplicité" . En même temps j'étais dans une ville "garnison" avec plein d'enfants de militaires et question simplicité ça n'était pas franchement des adeptes, c'était plus très "effet de groupe" limite sectaire donc non je ne m'y sentais vraiment pas bien ..... en même temps je ne suis pas baptisée donc peut-être une difficulté de plus pour s'y intégrer même si c'était pas sensé être si catho que les "guides d'EUrope" .
Bref, peut-être des concours de circonstances qui ont fait que je suis mal tombée, mais presque mauvaise expérience pour moi .
avatar
Abyg@elle

Age : 39
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 09/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par JeanneC le Lun 9 Jan 2012 - 11:48

Oui, cela m'a rendue + débrouillarde et + résistante.
Bon 30 ans après, je me raccroche à l'idée que j'ai su vivre dehors, simplement, sous la pluie, dans le froid, ... Donc que j'en suis encore capable aujourd'hui. Ca me motive.

JeanneC

Date d'inscription : 27/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par reveuse le Lun 9 Jan 2012 - 12:41

un ex, mon neveu genre scout toujours sv au camp mais pas à la maison et maintenant , le 1e pour acheter nouveau pc, nouvelles jantes, gsm...par contre de son passage chez les scouts a gardé le goût de la fête (parfois bien arrosée) improvisée entre potes.
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Sanoal le Lun 9 Jan 2012 - 16:00

J'ai été éclaireuse moi aussi, et cheftaine de louveteaux... et je pense que ça a eu un impact important sur ma façon de voir la vie! par deux côtés: d'une part mon expérience directe du scoutisme... d'autre part (et je crois que c'est la part la plus importante), ce que m'ont transmis mes parents, et surtout mes grands-parents maternels: ils étaient éclaireurs eux aussi (c'est grâce à ça qu'ils se sont rencontrés) et ça a vraiment déteint dans toute leur vie!
Ma grand-mère a fêté ses 80 ans entourée de "ses" éclaireuses... à peine moins âgées qu'elle... elles sont restées amies toute leur vie. Je me souviens que beaucoup de gens l'appelaient par son "totem", Souris!!
Ils vivaient une forme de simplicité, dans leur existence, dans leur façon d'accueillir les autres, dans leur manière de vivre, qui m'a beaucoup marquée - et ma grand-mère liait clairement cela avec son engagement scout: amour et connaissance de la nature... débrouillardise... trouver le sens de sa vie ailleurs que dans la consommation!!

Sanoal

Localisation : Tarn
Date d'inscription : 13/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Ayn le Jeu 19 Jan 2012 - 15:17

C'est clair que le scoutisme est une bonne école de la SV. Déjà, ne serait-ce que vivre un camp, c'est SV, et ça apprend clairement d'autres valeurs que celles véhiculées par la société, et à savoir se débrouiller avec un minimum.

Je n'ai pas eu la chance de faire du scoutisme enfant, alors que j'en rêvais, mais mes parents n'étaient pas pour. Par contre j'ai été cheftaine une fois adulte, puis j'ai vécu aussi des rassemblements en équipe de service, et actuellement deux de mes enfants font du scoutisme. C'est génial !

Par contre, je râle quand je vois des chefs acheter la ribambelle de boites de conserves au lieu d'apprendre aux enfants à cuisiner, même si ça prend plus de temps dans le week-end. Pas toujours SV, surtout ceux qui n'ont pas été scouts enfants, et ont des réflexes d'animateurs de colo. Il y a des trucs qui se perdent.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Bib le Jeu 19 Jan 2012 - 17:59

j'ai aussi adoré, surtout à l'époque où les filles étaient peu libres...

Couper son bois en forêt pour faire ses meubles, cuire sur le feu, se débrouiller avec si peu, avoir une petit peur délicieuse lors des jeux de nuit dans la forêt, respirer l'humidité odorante au petit matin, se laver dans le ruisseau glacé, se rendre compte que le bonheur est simplement de vivre avec des gens qu'on apprécie, autour d'un feu de camp, chanter, rire...
avatar
Bib

Age : 66
Localisation : Belgique (Gembloux)
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par fléole le Jeu 19 Jan 2012 - 20:52

Very Happy je pense aussi que le scoutisme amène une très bonne base de valeurs humaines et morales,...enfin pour moi ce fût le cas et j'en suis fort contente car c'est vrai que ça vous suit en général pour le reste de la vie .
C'est marrant mais sans trop généraliser ou émettre de jugement trop facile,je remarque souvent que les gens genre "mesquin",sans solidarité,égoiste,médisant ou intolérant,ou les trop chochotes...ont rarement été scout quand ils étaient ados !!!

fléole

Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par reveuse le Jeu 19 Jan 2012 - 22:02

ça me fait toujours bien rire ce genre de généralité...
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Invité le Ven 20 Jan 2012 - 9:39

eh, bien ris rêveuse ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par reveuse le Ven 20 Jan 2012 - 9:43

ah ah ah
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Invité le Ven 20 Jan 2012 - 10:37

Bib a écrit:Couper son bois en forêt pour faire ses meubles, cuire sur le feu, se débrouiller avec si peu, avoir une petit peur délicieuse lors des jeux de nuit dans la forêt, respirer l'humidité odorante au petit matin, se laver dans le ruisseau glacé, se rendre compte que le bonheur est simplement de vivre avec des gens qu'on apprécie, autour d'un feu de camp, chanter, rire...

c'est exactement çà . A soixante balais mon plus grand plaisir ,c'est partir sur les chemins sac au dos, avec le minimum, bivouacquer prés d'un ruisseau, rencontrer quelques randonneurs, et respirer cette liberté. Le retour est toujours difficile.
Je projette de faire un tronçon de st jacques, juste avant rocamadour (250 km en une semaine)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Ayn le Ven 20 Jan 2012 - 18:36

Dempsey, les chemins de St Jacques, ça c'est un truc qui me brancherait bien aussi... j'attends juste que les enfants soient assez grands (surtout la tite dernière de 3 ans 1/2) pour pouvoir faire ça en famille.

Reveuse : ils ont pas aimé la nuit sous tente et les toilettes dans la nature, tes enfants ? Pas habitués tous petits, peut-être ? Vous ne faites jamais de camping en vacances ? Ils sont toujours partis en location avec tout le confort ?

Moi les miens ça ne leur pose aucun soucis, parce qu'ils sont habitués à ça depuis leur plus jeune âge. Le grand nous a accompagné en camps ou rassemblements quand on était chefs dès l'âge d'1 an. Les filles ont connu ça plus tard, mais ont déjà testé les toilettes sèches dans différentes manifestations. Et nous passons nos vacances en camping, très rarement en location, donc ils ne sont pas habitués au luxe. En plus le camping, c'est sans console, sans ordinateur, sans télé. Ils connaissent déjà le principe de la coupure estivale sans toute la technologie moderne, avec les soirées jeux de société et les toilettes pas toujours nickel.

Mon fils est rentré de l'école aujourd'hui en me racontant qu'au collège en ce moment il se faisait insulter par d'autres, mais que pour une fois, l'insulte lui faisait plaisir : on le traite d'écolo !!! bah oui, il a tendance à faire une remarque quand il voit quelqu'un jeter un papier, un emballage de biscuit ou autre chose par terre, à gaspiller l'eau aux toilette, ou la nourriture à table au self, etc... Bien sûr nous l'éduquons ainsi, mais à 11 ans, c'est pas tant ce qu'il entend des parents qui compte, que ce qui vient du groupe. Et ce sont typiquement des valeurs véhiculées par ses chefs et amis scouts, et vécues en camp, quand il ne faut rien laisser traîner dans la forêt et porter les jerricans d'eau potable qu'on économise au maximum, que ce soit pour boire, faire sa toilette, se laver les dents ou les mains, préparer les repas... Alors quand il voit ses camarades de classe (qui vivent dans la cité, familles défavorisées pour 60% de l'école) porter des chaussures de sport de marque super chères et passer les récrés à les astiquer dans les toilettes pour ne pas les salir, ça le fait halluciner. Bref, la simplicité volontaire, il la vit déjà de son plein gré.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par reveuse le Ven 20 Jan 2012 - 20:47

mes enfants n'ont pas aimé la nuit sous tente ni tes toilettes en effet..on part en gîte à la ferme pas grand luxe mais oui sdb et wc et le gîte aussi c'est sans console ni pc, c'est plutôt balade et parties de belote. Par contre, ne pas jeter ses papiers, économiser l'eau c'est en famille que mes enfants l'apprennent. Je n'ai rien contre le scoutisme mais j'ai parfois l'impression que c'est un peu idéalisé...peut être expérience familiale mon neveu (28a maintenant) "les scouts c'est super tu peux pas comprendre toi, ce sont des valeurs", bon il ne regarde en rien à l'écologie, le gaspillage de l'eau, de l'électricité, beaucoup d' idées toutes faites...donc pour moi chez les scouts comme dans la société en général il y a de tout et c'est très bien ainsi
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Ayn le Ven 20 Jan 2012 - 21:19

C'est clair, c'est comme pour tout, chacun y prend ce qu'il a envie d'y prendre, ce à quoi il est le plus réceptif. Certains y trouvent leur compte, d'autres pas.

Et puis c'est aussi tout un ensemble : il faut de bons chefs (sérieux, compétents, bon feeling avec les jeunes), des copains / copines avec qui l'enfant a des affinités (surtout à l'adolescence), des camps bien préparés et réussis... Il suffit qu'un de ces éléments foire, et l'enfant peut être dégoûté à vie (et ses parents avec).

Après, juste un constat : c'est impressionnant de voir le nombre de scientifiques, sportifs de haut niveau, chefs d'entreprises, hommes et femmes politiques, chanteurs, acteurs, opposants politiques dans des pays de dictature... gens célèbres de tout poils...qui sont passés par le scoutisme. Ces gens ont des convictions très différentes, des modes de vie qui sont parfois très très loin de la SV, et n'ont rien en commun entre eux, à l'exception d'UN point commun : la volonté de se donner les moyens d'atteindre leur objectif et de réussir ce qu'ils commencent, de se donner à fond, et d'avoir confiance en leurs capacités à mener un projet.

Mais il ne faut pas en attendre des miracles non plus. Ce n'est pas parce que le Christ a dit "aimez-vous les uns les autres", qu'il a prêché la tolérance, la non-violence, et un tas de valeurs excellentes, que tous les catholiques qui vont à la messe sont des exemples de tolérance et de solidarité au quotidien (sans parler du passé et de ses guerres et inquisitions). Alors pour les scouts, c'est pareil : il y a le message, les outils, et ce qu'en fait celui qui les reçoit.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scoutisme méne-t-il à la simplicité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum