alternative au prêt immobilier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

alternative au prêt immobilier ?

Message par Invité le Mer 6 Juin 2012 - 16:02

Bonjour à tous,

Donc voila après ma présentation , je souhaitais reccueillir d'éventuelles expériences et critiques sur des modes de logements alternatives !

A 23 ans , Je ne souhaite pas m'endetter avec un prêt, car l'incertitude concernant le monde de l'emploi (dans lequel je ne veux pas rentrer d'ailleurs) et les effroyables années d'échéances , me donneraient l'impression je pense d'être tenu par les co**lles un bon quart ou tiers de ma vie ...et encore si ma vie se passe bien !

Du coup j'aimerais acquérir quoi....un morceau de terrain , puis y loger un habitat économique , écologique , et ne nécessitant pas un investissement important !

Je ne sais pas , même un bus double pont , aménagé sur un terrain avec des animaux autour , mon potager , mes toilettes sèches et ....allez un luxe... Internet ! Des expériences ?

Un yourte ouai comme j'ai pu voir dans certain topic ! des expériences ?

Ou sinon un achat collectif, ça peut être une bonne alternative aussi ! des expériences ?

Voila n'hésitez pas à partager et a faire part de vos ambitions personnelles, Je suis curieux  

bonne journée à tous !

Nomadestan

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par gunday le Mer 6 Juin 2012 - 19:52

Je vais essayer quelques éléments de réponse (vu que je me suis un peu posé la question)
Nomadestan a écrit:Du coup j'aimerais acquérir quoi....un morceau de terrain , puis y loger un habitat économique , écologique , et ne nécessitant pas un investissement important !
Le mythe du terrain pas cher et de la maison cher est bien ancré.
Mais souvent le terrain se révèle moins intéressant que d'acheter avec une construction.
Dans ma ville, la règle est terrain = maison avec terrain -15% ou -20%.
Pour la différence de prix, autant viser la maison.

Ensuite, si tu n'as pas peur de l'effort, une construction pas au norme actuelle diminue fortement le prix, car la majorité préfère le concept de clé en main, où il ne reste qu'a poser les valises.

Nomadestan a écrit:même un bus double pont
Par contre là, pour faire installer électricité et eau courante ça peux être compliqué.
Sans compter qu'un bus ou autre habitat de ce type c'est une passoire thermique.
Donc 50°C en été, et -20°C en hiver...

Nomadestan a écrit:Ou sinon un achat collectif, ça peut être une bonne alternative aussi ! des expériences ?
Là pas d'expérience, mais je dit attention.
La notion de propriété partagé est assez complexe en France, donc si tout parait beau au départ, il faut être très précis sur les termes du contrat et que celui ci ne lèse personne.
Car si une personne décide de changer de vie, il faut que ce soit prévu, et qu'il récupère ses billes. Une SCI peux fonctionner ainsi, mais c'est assez compliqué à monter (et à gérer).
Il y a aussi la possibilité achat d'un grand terrain puis division, mais là encore un passage par géomètre ET notaire pour valider le tout est nécessaire.
Il faut également gérer le risque des aléas de la vie : en cas de décès prématurée d'un des co-acheteurs, de séparation d'un couple, ...
Toute ses choses, à prévoir en amont, pour éviter que le petit grain de sable face exploser la mécanique.


Dans les habitations inhabituelles, une construction à la mode en ce moment est la construction en terre.
Personnellement, je n'y crois pas du tout, car les inconvénients ne sont pas négligeable (du type sensibilité à l'eau, ce qui dans nos régions est plutôt gênant).
Les auto-constructions en bois ont également pas mal le vent en poupe.
Ainsi que la paille.
Mais je ne suis pas sûr que terrain + autoconstruction ce soit si rentable au final!

Pour conclure, je recommanderai maison à rénover sur un terrain honnête (c'est d'ailleurs ce que je compte viser).
Ou un bon terrain avec autoconstruction.
J'ai une petite faiblesse pour le bois, mais la paille a aussi des avantages.



Nomadestan a écrit:A 23 ans , Je ne souhaite pas m'endetter avec un prêt, car l'incertitude concernant le monde de l'emploi (dans lequel je ne veux pas rentrer d'ailleurs) et les effroyables années d'échéances , me donneraient l'impression je pense d'être tenu par les co**lles un bon quart ou tiers de ma vie ...et encore si ma vie se passe bien !
Pour finir, je commenterai cette phrase.
Le crédit n'est ni un ennemi, ni un allié.
c'est un outil. En tant que tel, son utilisation peux avoir des résultats particulièrement efficace ou catastrophique.
L'autre option est l'épargne et l'achat cash, ce qui signifie rester un moment dans la boucle. Ce qui je pense n'est pas non plus la panacée.

Le mieux me paraissant l'alliance des 2.
Un gros apport (du type 50%), et le reste sur un crédit long avec des mensualités faible. (ce qui permet de le rembourser même après avoir quitté son travail)

Voilà, en espérant vous avoir aiguillé.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par Invité le Mer 6 Juin 2012 - 21:04

Je vaiis donner mon avis, vécu:
achat d'un terrain ( 3000 euros me concernant) et fabrication d'une yourte( 70 euros de toile)...
Quant au bus, j'ai vécu dedans pendant 4 ans en Ariège réputée pour son hiver froid et son été chaud, le mien était isolé...Je n'ai jamais souffert de températures extrèmes... Voila, et pour moi le crédit est un piège, un boulet...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par Guitch le Mer 6 Juin 2012 - 21:22

@marcuslavalus : pour ta yourte, tu n'as donc acheté que la toile et tu t'es débrouillé pour le reste ? Peux-tu partager plus de détails ? Ca m'intéresse énormément !
avatar
Guitch

Age : 25
Date d'inscription : 21/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par Pimprenelle le Jeu 7 Juin 2012 - 21:12

Nomadestan, un livre pour toi: "The hand-sculpted house"... Ce fut une vraie révélation pour moi.

Contrairement à Gunday, je crois que la construction en terre (COB ou BAUGE :argile-sable-paille) est l'avenir.. et le passé en fait puisque matériaux traditionnel, y compris en région trèèès pluvieuse en angleterre.

Alors crédit ou pas... ça va dépendre ENORMEMENT de ta situation familiale, tu ne vas pas vivre dans un bus avec 4 enfants...

Mon expérience personnelle en cours: Après beaucoup de rêves d'indépendance bancaire... achat terrain à batir + une partie agricole attenante pour autosuffisance alimentaire, et auto-construction en COB avec architectes décroissants, géniaux et pas chers. En Belgique, on est obligé de passer par un archi si on veux plus de 14m2 (je crois), en France, c'est 170m2. Mais bien sûr, malgré le petit budget, on a du emprunter. On l'a fait sur la plus longue durée possible en prévoyant que "qd tout péterait", on ne devrait plus payer, ou en tout cas, que la somme serait ridicule à cause d'une inflation galopante...


Pimprenelle

Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par gunday le Jeu 7 Juin 2012 - 23:01

@Pimprenelle, le COB présente un gros défaut.
Dans un reportage le présentant, il parlait de la ville de Lyon, ou lors d'une inondation, la moitié de la ville c'est effondré car construite en terre.
Les dernières maison en terre se situe actuellement sur les hauteurs non inondés à l'époque.
Voilà pourquoi j’émets une réserve.

Par contre, je ne connais pas la résistance Terre/ciment qui est utilisé actuellement.


Pour la construction, en France, c'est déclaration préalable jusqu'à 40m² (on dit merci au dernier gouvernement qui a doublé cette marche). Au delà faut faire un permis de construire, qui nécessite pas mal de paperasse, et il peux être utile de passer par un architecte.
Je sais pas si il est autorisé de faire juste un bâtiment de moins de 40m² sur un terrain nu, et si la DP ne serait pas réservé aux extensions.

Pour les banques, beaucoup les considère comme des ennemis, perso je les vois comme des partenaires.
On peux bosser ensemble, si la relation est gagnant/gagnant. Dans le cas contraire, il y a des concurrents.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par Pimprenelle le Ven 8 Juin 2012 - 9:33

Il faut en effet choisir un terrain qui ne soit pas en zone inondable, que ce soit pour ton potager, tes céréales ou ta maison si elle est construite en terre... et j'ai envie de dire, même si elle ne l'est pas, les inondations, c'est hyper pénible, et vu la tournure que prend le climat, elles risquent d'être de plus en plus fréquentes (pluies brusques et abondantes).

Critère pour achat d'un terrain:
- pas en zone inondable
- surface qui correspond à tes besoins
- une partie en zone "à batir" sous peine de construire/habiter ds l'illégalité... bien que certains achètent délibérément un terrain agricole en espérant que quand le système se cassera la gue... il n'y aura plus d'interdiction de construire sur un tel terrain.
- proche de transports en commun, d'une école si tu veux avoir des enfants et les scolariser

A défaut d'avoir eu un héritage, un don de mes parents, un salaire pharaonique... je préfère payer pour être propriétaire que payer un loyer comme locataire, donc en effet, même avec un prêt hypothécaire, je me sens, dans une certaine mesure, "gagnante".

Pimprenelle

Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par gunday le Ven 8 Juin 2012 - 9:59

Pimprenelle a écrit:Il faut en effet choisir un terrain qui ne soit pas en zone inondable, que ce soit pour ton potager, tes céréales ou ta maison si elle est construite en terre... et j'ai envie de dire, même si elle ne l'est pas, les inondations, c'est hyper pénible
Par contre, là c'est difficile à définir. Certaines zones sont inondables et jamais inondé, quand d'autre ne le sont pas et sont tout le temps inondés.
Pour la maison, si elle est en pierre, tu auras une maison pleine d'eau, sale et qui mettra plusieurs semaines avant que les murs sèches.
Si ça se reproduit trop souvent, elle finira par ne pas apprécié. (il faudra surement installé un système pour draine l'eau et consolider les fondations).
Mais pour la terre le résultat est beaucoup plus immédiat. La terre n'étant que compressé et séché, l'exposition à l'eau la rend friable et avec le poids supporté, il y a risque d'effondrement.
En fait, c'est les contrindications qui me gène pour la terre.
Pour les cultures, les inondations étant majoritairement automnale ou hivernale, les risque sont limités.

Pimprenelle a écrit:- une partie en zone "à batir" sous peine de construire/habiter ds l'illégalité... bien que certains achètent délibérément un terrain agricole en espérant que quand le système se cassera la gue... il n'y aura plus d'interdiction de construire sur un tel terrain.
Les gestionnaires de terre agricole ne semble pas apprécié se genre de blague. C'est donc à éviter, sauf à prendre le risque d'avoir de gros problème. (les constructions illégales ne sont particulièrement apprécié, surtout dans un terrain agricole).

Pimprenelle a écrit:A défaut d'avoir eu un héritage, un don de mes parents, un salaire pharaonique... je préfère payer pour être propriétaire que payer un loyer comme locataire, donc en effet, même avec un prêt hypothécaire, je me sens, dans une certaine mesure, "gagnante".
Je suis tout à fait d'accord.
Les banques sont particulièrement utiles pour leur capacité de prêt.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par Pimprenelle le Ven 8 Juin 2012 - 10:11

En ce qui concerne les inondations:
- par les cours d'eau: En Belgique, il y a des cartes très bien faites avec zones inondables (rouge, orange, jaune en fonction de l'intensité du risque), je doute que d'autres zones soient inondées, c'est assez large.
- par les pluies soudaines et abondantes qui dévalent les champs sans haies: il faut essayer de se mettre à l'abri en observant la configuration des lieux et en demandant aux habitants les expériences du passé.

Les constructions en terre ont un sous bassement en pierre, qu'on peut faire plus ou moins haut selon le risque, mais c'est clair que si le niveau de l'eau dépasse le niveau du sous-bassement, c'est mal barré.

Pimprenelle

Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par gunday le Ven 8 Juin 2012 - 11:22

Tu oublies par le sol.
Sources, non absorption des eaux pluviales (couches d'argiles par exemple), ou plus simplement, mauvaises gestion des eaux pluviales via un réseau mal fait.
Et là je parle que des 3 cas que je connais pour les avoir vu.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par Pimprenelle le Ven 8 Juin 2012 - 12:03

on est un peu HS mais il y a normalement des tranchées de drainages+ des fondations drainantes et une dalle hérisson, dc pas de problèmes à ce niveau-là pour moi

Pimprenelle

Localisation : Belgique
Date d'inscription : 10/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par gunday le Ven 8 Juin 2012 - 12:48

On est effectivement HS.
Dans les 2 premiers cas réunis, il n'y a rien à faire, car le terrain est humide dés que le temps l'ai, et dans une cuvette, l'eau ne sort pas.
Dommage pour les nouvelles constructions (la zone n'était pas construite, c'était pas un hasard).
Pour le 3ème, un renfort en béton a permis d'éviter le problème.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par nathalhie le Lun 3 Déc 2012 - 14:49

Lorsqu'on investit dans l'immobilier (appartement, maison ou yourte) c'est dur de le faire sans prêt. A moins d'avoir un certain "confort financier". 80% des français passent le prêt immobilier. J'y ai moi même eu recours lorsque j'ai acheté mon appartement à Clermont ferrand sur ce site Edit admin : pas de lien publicitaire, merci.
L'idéal pour dépenser moins c'est d'avoir un terrain en campagne et de bâtir son habitation "lentement mais surement". Profitant de bonnes affaires par ci par là, et avancer peu à peu. Bien évidement il faut être patient.
Après construire soit même... woah il faut le vouloir quand même ! C'est un sacré boulot !
Tu peux aussi faire du viager ....


Dernière édition par Philomenne le Mar 24 Juin 2014 - 19:51, édité 2 fois (Raison : Supprimer un lien (voir la charte))

nathalhie

Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: alternative au prêt immobilier ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum