Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par sganarelle le Dim 16 Sep 2012 - 10:50

Bonjour à tous,
Je viens de voir "déchets, le cauchemar du nucléaire", et le l'ai trouvé très instructif, surtout parce que je n'y connaissais pas grand chose.
Et je suis contente aujourd'hui de savoir qu'il n'y a aucune solution de retraitement des déchets nucléaires, c'est donc une énergie à bannir.

Tout ceci confirme que la population sera toujours sacrifiée et qu'il ne faut pas faire confiance aux gouvernements.

Un autre documentaire dans le même ton: "Fukushima une population sacrifiée".

Bonne continuation et bon courage

sganarelle

Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Cerise le Dim 16 Sep 2012 - 10:55

Bonjour, pourrais-tu éditer et donner les liens vers ces documentaires ? Merci !
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Dim 16 Sep 2012 - 11:19

Le documentaire de Laure Noualhat (c'est bien de citer l'auteur, aussi), diffusé sur Arte est visible dans son intégralité à cet endroit.

Dans la même veine, je rajoute un document : à lire ici chez PMO.

L'autre documentaire que tu cites, je ne le connais pas donc je suis preneuse du lien. Merci d'avance.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par sganarelle le Dim 16 Sep 2012 - 14:53

Alors Fukushima, population sacrifiée, réalisé par David Zavaglia ,
A voir ici:

Docs ad Hoc : Fukushima, une population sacrifiée - LCP

Merci Philomenne d'avoir mis le lien pour le premier doc, j'irai jeter un oeil au texte que tu as mis en ligne.

sganarelle

Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par gunday le Dim 16 Sep 2012 - 21:23

un point qui me choque, il me semblait, il y a déjà un certains nombre d'année, que j'avais vu une technique expérimentale, qui par bombardement de neutrons réduisaient la durée de vie des déchets nucléaires de plusieurs millénaire à quelques centaines d'années.

Quelqu'un aurait des informations là dessus?

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Dim 16 Sep 2012 - 21:33

Tu parles de la transmutation ? Si j'ai bien compris, ça ne fonctionne que sur des petites quantités. Disons que si on voulait traiter tous les déchets nucléaires du monde par la transmutation, ça prendrait plus de temps que de les laisser perdre naturellement leur radioactivité. Sans parler du fait que c'est un processus extrêmement coûteux. Il en est question dans le film de Mickaël Madsen : Into eternity

(Au passage, je conseille ce documentaire qui est extrêmement bien fait et qui ne parle que des déchets nucléaires.)

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par gunday le Dim 16 Sep 2012 - 21:36

merci philomenne, j'étais resté sur les essais en laboratoire, et pas suivi les tentatives de mise en situation industrielle.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Dim 16 Sep 2012 - 21:39

Je ne pense pas que l'industrialisation ait été commencée (à vérifier cela dit, je ne suis pas spécialiste). Les essais en laboratoires sont semble-t-il assez parlants...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Invité le Dim 16 Sep 2012 - 21:41

salut,
le réacteur nucléaire comme on le connaît est issu des recherches pour la fabrication de bombes A.
il existe une autre méthode de production d’électricité via le nucléaire qui est moins polluante (beaucoup moins de déchets produit et possibilité de détruire les déchets actuel) et bien plus sécurisante,a tel point que les accidents qui se sont produits jusque là (three miles island au USA,Tchernobyl en Ukraine et fukushima au japon) n'auraient tout simplement pas eu lieu.
allez donc voir du coté du réacteur a thorium --->http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9acteur_nucl%C3%A9aire_%C3%A0_sels_fondus


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Dim 16 Sep 2012 - 21:53

Non merci, en ce qui me concerne. Le nucléaire, on a donné, c'était supposé non dangereux (soit-disant le risque étant d'un accident tous les cent mille ans, on a vu... trois en moins de quarante ans !!) et c'est en fait la pire des inventions de toute l'humanité. Et de toute façon, nous n'en avons pas besoin.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par gunday le Dim 16 Sep 2012 - 23:12

Philomenne, a savoir que le nucléaire dans l'absolu est sûr.

Dans la réalité, c'est géré par des humains qui cherche à en faire le moins possible, et donc l'absolu est remis en cause par des petites erreurs cumulé.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Dim 16 Sep 2012 - 23:20

Le nucléaire ne peut pas être sûr, que ce soit ou non dans l'absolu. Parce que toute chose qui peut arriver arrive forcément un jour où l'autre. Donc, la fusion d'un réacteur à la suite d'une panne, ça peut arriver, même si on fait les choses parfaitement. Donc ça arrive. Suffit d'un tremblement de terre avec un raz de marée. Par exemple. On ne peut pas tout prévoir. On ne peut pas tout maitriser. Le nucléaire, c'est l'incarnation de l'arrogance humaine (occidentale ?). Croire qu'on va atteindre l'absolu par la maitrise de tous les paramètres.

Et puis bon, absolu ou pas, même sans accident, l'industrie nucléaire produit des déchets (près de 500 millions de tonnes à l'heure actuelle dans le monde) qui seront dangereux en moyenne pendant cent mille ans (100 000 !). On ne sait pas quoi en faire, on ne peut pas les rendre inoffensifs. Bien longtemps après notre mort, bien longtemps après la disparition de nos tours, de nos cathédrales et de notre écriture, bien longtemps après la disparition du souvenir même de notre civilisation, il restera encore nos déchets nucléaires. Les seuls vestiges que nous sommes absolument certains de laisser à nos descendants pour les 100 mille prochaines années. Ben y a pas de quoi être fiers !!

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par gunday le Dim 16 Sep 2012 - 23:33

Je suis d'accord, les déchets m'apparaissent être le problème prioritaire sur le nucléaire, et la quantité ne cessent d'augmenter.

Mais comme disait un ancien ministres je crois, "la meilleure énergie, c'est celle que nous ne consommons pas". En clair, mieux vaut consommer moins que produire mieux.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Dim 16 Sep 2012 - 23:36

On est bien d'accord sur ce point. C'est bien pour ça que je dis que nous n'avons pas besoin du nucléaire. Ni celui d'aujourd'hui, ni celui qu'on pourrait inventer demain.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Mélodie le Lun 17 Sep 2012 - 1:48

Il n'y a pas que la question des déchets, il y a aussi celle des Jumpers, les mecs qui plongent au coeur des réacteurs pour les entretenir. Leurs interventions sont limitées à qq dizaines de secondes, mais cette durée est calculée pour limiter les nb de leucémies / cancers divers en dessous d'un certain seuil*. Ce qui veut dire que, même dans un monde utopique où tout fonctionnerait exactement comme prévu, sans aucun accident d'aucune sorte, des Jumpers développeront un jour une maladie liée aux doses de radiation qu'ils auront reçues, et elle sera létale pour certains d'entre eux.

* Et dans le documentaire qui était passé l'an dernier sur Arte, il était précisé qu'en fait on s'était planté sur les seuils, on avait sous-évalué le risque.

Une technologie qui repose sur le sacrifice de certains individus, perso, j'en veux pas.



Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Lun 17 Sep 2012 - 7:03

C'est vrai Mélodie, il y a les jumpers, les rejets radioactifs dans l'environnement même en temps de fonctionnement normal... l'industrie nucléaire ne parle pas en termes de "zéro morts" mais en termes de "nombre de morts acceptable". J'en veux pas non plus.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Cannelle le Lun 17 Sep 2012 - 9:20

gunday a écrit:"la meilleure énergie, c'est celle que nous ne consommons pas"

Tout à fait d'accord. Et je ne comprends pas qu'on n'interdise pas les gaspillages comme les pelouses des stades chauffées ou les panneaux publicitaires éclairés.
Un panneau publicitaire rétro-éclairé consomme l’équivalent électrique de trois familles de quatre personnes. Alors toutes les pub en ville sur les murs, dans les abri-bus, dans le métro... Ca me fait hurler.
On demande des efforts aux particuliers, c'est normal (et j'en fais avec plaisir)
Mais quand est-ce que l'on s'attaque aux "gros" gaspilleurs? L'interdiction d'éclairer les magasins la nuit entre prochainement en vigueur, mais ce n'est pas assez!
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par gunday le Lun 17 Sep 2012 - 10:06

@Cannelle, je suis tout à fait d'accord, avec cette idée!
Mais je pense que certains râleraient si ils ne pouvaient pas voir le foot à cause du froid... Rolling Eyes


@Mélodie, le gros problème de sortir du nucléaire est de trouver une énergie alternative.
Et là on rame.
Bien sûr on peux prendre l'exemple allemand, mais là ça signifie produire avec du charbon, ou importer le nucléaire du voisin en cas d'hiver difficile.

Actuellement, le nucléaire est omniprésent, et pour le quitter, il faudra pas mal de temps!

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Lun 17 Sep 2012 - 10:12

gunday a écrit:@Mélodie, le gros problème de sortir du nucléaire est de trouver une énergie alternative.
Et là on rame.

L'alternative qu'il faut majoritairement viser, c'est, comme tu le dis très justement, la non consommation. Autrement dit la sobriété énergétique. Et en la matière, notre marge de progrès est énorme : comme le dit Cannelle, les gaspillages monstrueux qui sont tolérés (voire, à une certaine époque, encouragés) pourraient être considérablement réduits et donc, nous permettre de nous passer du nucléaire ET des centrales à charbon (qui ne sont pas une solution, on est d'accord).

Quant au fait de chauffer les pelouses de stade, c'est une telle ineptie que je ne comprends pas que ce soit toléré (faut quand même pas oublier que le foot, ce n'est pas autre chose que 22 types qui jouent avec un ballon.)

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Cannelle le Lun 17 Sep 2012 - 10:29

Moi j'ai bien quelques idées pour rendre le sport "médiatique" intelligent :
- Le tour de france remplacé par une compétition en salle. Celui qui, en pédalant (avec dynamo au bout) a produit le plus de kW en 15 jours est déclaré vainqueur. La polluante et coûteuse caravane publicitaire est donc supprimée, ouf. On alimente en électricité toute une ville.
- les courses de F1 sont remplacées par des courses de kart à pédale. Et là enfin, c'est une compétition sportive et non pas une compétition d'ingénieurs. On économise des tonnes de carburant et on évite une énorme pollution.

Par contre pour le foot, franchement, j'ai pas trop d'idée pour que ça devienne intelligent Very Happy . Faire pédaler les spectateurs pour éclairer le stade ? confused


Plus sérieusement, j'ai testé pour vous : depuis 5 ans, chaque année, ma consommation électrique baisse sans aucun impact sur mon confort. C'est surtout des bonnes habitudes (éteindre dès que ça sert plus, pas laisser en veille...), des bons réglages (on vit très bien à 12°C en hiver, mais sans aller jusque là je pense que tout le monde peut s'habituer à 17° plutôt que 20), le bon usage des équipements (réduire la T° de chauffage de l'eau...), l'abandon des appareils électriques inutiles (on râpe aussi bien une carotte à la main qu'avec un robot électrique...).

Et aussi un usage intelligent de l'électricité, qui n'est PAS FAITE pour chauffer (le chauffage électrique est une connerie... d'ailleurs il me semble qu'il était question de l'interdire en Suisse, non?), et qui devrait être produite plus localement et pas transportée (trop de pertes dans le transport)...

Avec tout ça, le nucléaire, plus besoin!
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par gunday le Lun 17 Sep 2012 - 11:30

@Cannelle, le chauffage électrique est probablement une erreur, par contre l'interdire?! Shocked

Surtout au prix de l'installation d'une installation de chauffage centrale!
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je garde le chauffage électrique car même en payant l'électricité 10 fois plus cher durant 10 ans, ça resterait moins cher que le chauffage central.

Par contre, je trouverai marrant le stade de foot, ou durant une hola les lumières s'éteignent! PT de rire

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nucléaire, ou comment on sacrifie des populations

Message par Philomenne le Dim 16 Juin 2013 - 21:07

Un des derniers billets de Pierre Fetet (à lire ici), particulièrement parlant, sur la manière dont les populations japonaises sont actuellement sacrifiées.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum