questionnement sur le lait cru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

questionnement sur le lait cru

Message par ced&syl le Jeu 15 Nov 2012 - 15:50

salut,
alors voilà, je me pose des questions sur le lait cru depuis quelques temps (à tel point que j'ai arrêté de faire du fromage).
concrètement, qui en consomme ici et quid des risques réels (j'ai fait mes recherches mais on lit de tout que ce soit pour ou contre) ?
merci.

ced&syl
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par Mélodie le Jeu 15 Nov 2012 - 21:12

Alors perso je suis végétalienne donc je n'en consomme plus (et je m'en porte 10 fois mieux), mais avant cela, cela faisait déjà qq années que je n'en buvais plus que du cru et je faisais mes yaourts avec sans aucune crainte.
Après, pour faire ses fromages au lait cru, faut être rigoureux au niveau de l'hygiène, évidemment.

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par ced&syl le Jeu 15 Nov 2012 - 21:33

Petite précision, je l’achète directement à la ferme donc je n'ai aucune "sûreté commerciale", juste la confiance envers le producteur et du coup une certaine inquiétude tout à fait sans fondement je l'avoue mais avec la santé de la famille, on ne plaisante pas...

ced&syl
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par Philomenne le Jeu 15 Nov 2012 - 22:10

Il n'y a pas de risque particulier. Autrefois, le risque, c'était la brucellose, une maladie gravissime mais qui n'existe plus aujourd'hui (et on en est sûrs parce qu'on continue à la chercher et on n'en trouve plus).

Je consomme du lait cru (je fais aussi des yaourts avec) ; c'est le seul que j'arrive véritablement à digérer.

Sinon, le lait cru se conserve peu de temps. Mais comme je présume que tu le consommes rapidement, il n'y a pas de problème.
Si tu as un doute, tu peux demander à l'éleveur les résultats de ses analyses de laiterie. Son niveau de germes doit être inférieur à 50 milles (sauf particularités dans certaines zones), ce qui est extrêmement bas sur le principe.
Et puis si tu as un doute ou que tu veux une certitude absolue, tu peux le faire bouillir quelques minutes.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par ced&syl le Jeu 15 Nov 2012 - 22:52

merci pour les info concrètes,pour ce qui est du bouilli,ça m’ennuie pas mal parce qu'on perd tout le caractere du cru et si c'est pour faire de pasteurisé,ben...autant acheté au supermarché.

ced&syl
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par Philomenne le Jeu 15 Nov 2012 - 22:59

ced&syl a écrit:pour ce qui est du bouilli,ça m’ennuie pas mal parce qu'on perd tout le caractère du cru et si c'est pour faire de pasteurisé,ben...autant acheté au supermarché.

Je suis entièrement d'accord. (Mais bon, il y a des personnes que ça rassure...)

Mélodie, excuse-moi mais ton message est carrément HS. Je vais le déplacer dans un autre sujet. (ici)

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par Mélodie le Ven 16 Nov 2012 - 0:38

Oui Philomenne, désolée Embarassed

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par La Vachère le Dim 23 Mar 2014 - 11:22

Tiens, je viens de trouver ça.

Alors moi le lait cru, je ne consomme que ça.
Je sais exactement en quelles conditions il a été trait, et en général même à qui il est : c'est moi qui le trais. (cette semaine j'ai bu le lait de Elysée et Enéide )

Et comme Philo, c'est le seul que je digère.

Par contre, si je me sèvre trop longtemps, je chope des douleurs dans les articulations, notamment les épaules, et des tendinites reviennent....
avatar
La Vachère

Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2012

http://vachere.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par Tinka le Dim 23 Mar 2014 - 15:31

J'en bois et je fais mes fromages mais avec du lait bio -
énooooooorme différence de goût :p
avatar
Tinka

Age : 70
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 19/08/2012

http://tym8.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par Sève le Lun 31 Mar 2014 - 12:50

Chez nous c'est lait cru aussi, vache, chèvre ou brebis. Mes enfants en boivent aussi, dès 1 an, et même mon grand qui est handicapé et "fragile" en consomme sans aucun soucis (et je ne fais pas bouillir).

Mon soucis c'est qu'on n'a pas de lait de vache bio cru par ici mais c'est un autre débat !

Sève

Date d'inscription : 31/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: questionnement sur le lait cru

Message par La Vachère le Lun 31 Mar 2014 - 12:55

Le bio c'est essentiellement un label... Et je pense (Philo me corrigera si je me trompe) que tu risques vraiment pas grand chose, les délais d'attentes sont en général (sauf accident) respectés, etc...
avatar
La Vachère

Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2012

http://vachere.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum