Un mode de vie "zéro déchets"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Philomenne le Lun 26 Nov 2012 - 10:50

Un article d'un blog Le Monde sur une famille américaine qui vit sans produire de déchets : c'est là.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par sev le Ven 30 Nov 2012 - 23:05

J'ai lu l'article, très interressant et très instructif ! en revanche j'ai lu les premiers commentaires et abandonnés très vite !
J'essaie de limiter mes déchets mais je suis pas au top ! et je trouve qua la France a encore beaucoup de travail à faire ne serait ce que pour faciliter le tri des déchets !

sev

Age : 39
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 22/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Sonia67 le Mer 6 Mai 2015 - 11:06

je remonte ce sujet qui tombe à pic pour moi, je suis sur un chemin vers le moins de déchet possible et j'envisage d'aller faire mes courses avec mes contenant: sacs et pochons en tissus pour les courses en vrac (fruits, légumes, céréales, etc...) et également des "boites" pour ce qui est viande, poisson, fromage (que consomme mon mari et mes filles)
mais j'ai encore du mal à franchir le cap!
quelqu'un est-il dans cette démarche?

édit: du coup je me demande si mon message est dans la bonne partie du forum.... Rolling Eyes
avatar
Sonia67

Age : 43
Localisation : Rosheim en Alsace
Date d'inscription : 19/08/2012

http://plumedebleuet.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Mer 6 Mai 2015 - 20:12

Sonia67 a écrit:également des "boites" pour ce qui est viande, poisson, fromage (que consomme mon mari et mes filles)
mais j'ai encore du mal à franchir le cap!
quelqu'un est-il dans cette démarche?
Pour le vrac à magasin bio, j'ai l'accord de venir avec mes contenants. Seul condition avoir un étalon pour la balance.
Mais problème, j'y vais souvent en sortant du boulot, donc sans mes boites... Evil or Very Mad

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Panthera Pardhus le Mer 6 Mai 2015 - 21:33

La tare, sur une balance électronique (obligatoire depuis quelques temps) se change en une seconde, pas de besoin d'apporter un contenant étalon. Il suffit de faire peser ton contenant à l'entrée (et éventuellement noter la tare dessus pour la fois d'après).
Pour la viande et fromage, je pense que ça dépendra de la souplesse du commerçant, suffit de lui demander avant.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Sonia67 le Jeu 7 Mai 2015 - 20:34

ok merci, j'ai plus qu'a franchir le cap
avatar
Sonia67

Age : 43
Localisation : Rosheim en Alsace
Date d'inscription : 19/08/2012

http://plumedebleuet.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Ven 8 Mai 2015 - 21:54

Panthera Pardhus a écrit:La tare, sur une balance électronique (obligatoire depuis quelques temps) se change en une seconde, pas de besoin d'apporter un contenant étalon. Il suffit de faire peser ton contenant à l'entrée (et éventuellement noter la tare dessus pour la fois d'après).
Pour la viande et fromage, je pense que ça dépendra de la souplesse du commerçant, suffit de lui demander avant.
Je pense que l'employé savait gérer la tare avec l'étalon, mais pas juste avec un chiffre.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Clad87 le Mar 9 Juin 2015 - 16:00

Je viens de lire un article sur MrMondialisation à propos d'une femme pratiquant le zéro déchets. Celle-ci a été humiliée dans un lec*lerc car le boucher refusait de livrer le jambon dans le tupper*ware de la cliente.

Mon avis est que le boucher respecte scrupuleusement (trop ?) les règles d'hygiène du métier et que ce type de demande est pour le moment trop marginal, je ne pense pas qu'il souhaitait réellement causer du tort à la cliente (après je n'étais pas témoin de la scène). L'avantage de cette mésaventure est que ça fera réfléchir ce boucher et les clients qui observaient la scène.

D'ailleurs, je serais curieux de savoir quelles sont les risques réelles (d"hygiène) de servir de la viande dans un tupperware surtout si ce dernier est correctement lavé ? Après je conçois que le magasin souhaite se décharger de toute responsabilité en cas d'intoxication et donc ne prenne pas de risque en faisant des écarts à la réglementation en vigueur.

Voici le témoignage :
https://mrmondialisation.org/aujourdhui-jai-pleure-chez-leclerc-car-jai-ete-humiliee/
avatar
Clad87

Age : 29
Localisation : Ouest de la France
Date d'inscription : 12/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Cinderella83 le Mar 9 Juin 2015 - 16:52

Pour moi, impossible d'aller dans un magasin bio avec des contenants ! tout juste puis-je réutiliser les sacs en papier de la fois précédente chez Bio*monde, car à la magasin bio, lors de la pesée avant le passage en caisse, les sacs en papiers sont fermés avec le ticket, donc même en essayant de le détacher avec précaution une fois à la maison, le sac se déchire une fois sur deux, donc impossible de le réutiliser.

Quant aux règles d'hygiène dont parle Clad, je me suis amusée un jour que j'accompagnais quelqu'un dans un Ca*sino : au rayon charcuterie, la vendeuse avait un rhume carabiné, oh, elle avait les gants de rigueur, mais elle se mouchait sans arrêt "avec" les gants, et ensuite prenait jambon ou saucisses avec les mêmes gants, alors avec ou sans, les microbes étaient bien présents, mais la règle était respectée !  
Je mets pratiquement tous mes déchets au compost et ne me sers du tri que pour le verre et papiers et journaux, voire à l'occasion un carton dans lequel j'aurais mis des courses improvisées, soit question tri, environ un petit sac toutes les 3 à 5 semaines selon s'il y a des bouteilles, flacons ou non.
Malgré cela , j'ai payé 360 euros d'ordures ménagères l'an dernier ! quand il n'y avait pas de tri, c'était 50€ ! comme j'ai rouspété, il m'a été dit que le tri obligeait à faire faire plus de rotations aux bennes et donc que cela coûtait plus cher ! merci le tri sélectif !
j'avais suggéré à la municipalité de faire comme en certains endroits en France, une pesée individuelle lors du passage des bennes, il m'a été répondu que c'était impossible d'une part, et que de l'autre, des voisins peu scrupuleux pouvaient ajouter leurs propres déchets afin de payer moins ! Quelle blague, nous sommes 9 habitants dans le hameau... enfin bref, négatif !
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Philomenne le Mar 9 Juin 2015 - 23:32

[Mode admin ON] : Ce serait bien d'arrêter de citer des noms de marques et de magasins en toutes lettres dans vos messages (comme le demande la charte), je suis obligée de tout éditer pour rajouter des astérisques, c'est franchement emmerdant ! [Mode admin OFF]

Je pense que le jambon dans une boite en plastique, ça ne peut pas être hygiénique. "Lavé" ne veut pas dire "sans bactéries" et si le boucher accepte, que la dame a une intoxication alimentaire et porte plainte, il va se trouver en tort. Je comprends sa position. C'est peut-être idiot mais c'est comme ça. (Et il ne va pas faire signer une décharge à chaque client qui apporte sa boite).
La vendeuse qui se mouche avec ses gants, quant à elle, est franchement en faute (et non, la règle n'est pas respectée quand on fait ça) et je pense que dans ce cas, il faut refuser le produit, ou exiger qu'elle change de gants.

@ Cinderella : les ordures ménagères à la pesée, ça signifie une puce RFID dans ta poubelle. Encore une ! Et encore une occasion de nous fliquer. Et de toute façon c'est un procédé assez cher donc en général, ça fait monter le coût du ramassage. Je n'ai pas encore vu d'exemple où cela l'ait fait baisser.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Mer 10 Juin 2015 - 10:53

Clad87 a écrit:Mon avis est que le boucher respecte scrupuleusement (trop ?) les règles d'hygiène du métier et que ce type de demande est pour le moment trop marginal, je ne pense pas qu'il souhaitait réellement causer du tort à la cliente (après je n'étais pas témoin de la scène). L'avantage de cette mésaventure est que ça fera réfléchir ce boucher et les clients qui observaient la scène.
Au vu du témoignage, ça a l'air d'avoir été assez violent.
Ceci dit, ça ne m'étonne guère.
Donc les coins reculés, il y a encore des mecs un peu limité. (et anti tout ce qui les contraint à changer leurs habitudes)

Clad87 a écrit:D'ailleurs, je serais curieux de savoir quelles sont les risques réelles (d"hygiène) de servir de la viande dans un tupperware surtout si ce dernier est correctement lavé ? Après je conçois que le magasin souhaite se décharger de toute responsabilité en cas d'intoxication et donc ne prenne pas de risque en faisant des écarts à la réglementation en vigueur.
La vraie question est comment le magasin peux s'assurer que le contenant est stérile?
Pour le papier il a un fournisseur contre qui se retourner en cas de problème.

Cinderella83 a écrit:Malgré cela , j'ai payé 360 euros d'ordures ménagères l'an dernier ! quand il n'y avait pas de tri, c'était 50€ ! comme j'ai rouspété, il m'a été dit que le tri obligeait à faire faire plus de rotations aux bennes et donc que cela coûtait plus cher ! merci le tri sélectif !
C'est le côté stupide du tri sélectif.
C'est rentable, si très bien trié.
Mais comme globalement le tri est moyennement fait, ça coute une fortune en tri.

Cinderella83 a écrit:j'avais suggéré à la municipalité de faire comme en certains endroits en France, une pesée individuelle lors du passage des bennes, il m'a été répondu que c'était impossible d'une part, et que de l'autre, des voisins peu scrupuleux pouvaient ajouter leurs propres déchets afin de payer moins ! Quelle blague, nous sommes 9 habitants dans le hameau... enfin bref, négatif !
Je pense que vous êtes plus que 9. Généralement ce sont les communautés de commune qui gère les déchets ménager.
Pour les poubelles pesées, partout un système de verrouillage a été ajouté. (je suis pour, mon père a indiqué que lui utiliserai sa chaudière plutôt que des poubelles au poids...)
Le risque est autre : certains trouveront futés de jeter dans la nature plutôt que de payer.
Quand on voit déjà certains secteurs, on se dit que c'est pas gagné! Je pense en particulier à un tour d'ancienne sablière, simplement immonde, d'ailleurs je crois que même les pros le font (genre 3 m3 de laine de verre déposé derrière un arbre...).
Le pire étant qu'un poubelle est placé à l'entrée, que certains mettent dans des sacs poubelles mais n'ont pas le courage de faire un micro arrêt en repartant et laisse le sac poubelle sur place.

Philomenne a écrit:Je pense que le jambon dans une boite en plastique, ça ne peut pas être hygiénique. "Lavé" ne veut pas dire "sans bactéries" et si le boucher accepte, que la dame a une intoxication alimentaire et porte plainte, il va se trouver en tort. Je comprends sa position. C'est peut-être idiot mais c'est comme ça. (Et il ne va pas faire signer une décharge à chaque client qui apporte sa boite).
C'est la limite du 0 déchet.
Pourtant, si la demande augmente, il faudra bien que le commerce trouve un compromis. Genre signer une décharge générique en prenant une carte type "démarche 0 déchet".

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Cinderella83 le Mer 10 Juin 2015 - 16:04

Philomenne a écrit:
@ Cinderella : les ordures ménagères à la pesée, ça signifie une puce RFID dans ta poubelle. Encore une ! Et encore une occasion de nous fliquer. Et de toute façon c'est un procédé assez cher donc en général, ça fait monter le coût du ramassage. Je n'ai pas encore vu d'exemple où cela l'ait fait baisser.

Dans les régions où le ramassage est devant la porte et au poids, cela existe déjà depuis longtemps bien avant que l'on parle de puce. Mais je ne pense pas qu'un sac poubelle puisse être pucé, surtout si on utilise ceux que l'on rapporte avec ses courses, comme je le fais, je n'achète jamais de sacs spéciaux. En plus, il faudrait trier les déchets pour la récupérer à la déchetterie avant incinération, ce qui me semble impossible.
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Philomenne le Mer 10 Juin 2015 - 16:23

Ce n'est pas le sac, qui est pucé, c'est le conteneur... Le machin en pastique, que tu vas fermer à clé pour que tes voisins ne viennent pas le remplir (bonjour l'ambiance) et qui sera pesé à chaque ramassage. Et les données informatisées automatiquement grâce à la puce. ça fonctionnait peut-être autrement avant mais aujourd'hui, le ramassage des ordures à la pesée, ça fonctionne comme ça.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Cinderella83 le Mer 10 Juin 2015 - 17:22

D'accord, je ne savais pas. il me semble qu'en Suisse c'est toujours avec un sac.
Déjà que je ne mets presque rien au tri, ils seraient bien attrapés avec le peu qu'il y aurait dans le conteneur ! Ils ne pourraient le vider qu'une fois tous les x mois !
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Philomenne le Mer 10 Juin 2015 - 17:31

Hélas... En général, il y a un certain nombre de ramassages programmés forfaitairement chaque année et tu les payes, que tu les utilises ou non. Et ensuite, on te facture le surplus au poids. Quoi que tu fasses, tu payes de toute façon.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Mer 10 Juin 2015 - 19:36

Philomenne a écrit:Hélas... En général, il y a un certain nombre de ramassages programmés forfaitairement chaque année et tu les payes, que tu les utilises ou non. Et ensuite, on te facture le surplus au poids. Quoi que tu fasses, tu payes de toute façon.
Ha bon, par défaut, il y a un nombre de passage de base?
je croyais que c'était comme ce que j'avais vu à san fransisco : un montant par ramassage + le poids

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Philomenne le Mer 10 Juin 2015 - 21:04

A mon avis, l'organisation pratique est laissée à la discrétion des communautés de communes donc peut-être que ça varie d'un endroit à un autre. Mais tous les cas donc j'ai eu connaissance fonctionnaient de cette manière.
ça me semble logique : ce système est fait pour inciter à la réduction des déchets. Imagine que ça marche très, très bien. Si tu factures au poids à partir du premier kilo et que les usagers ne mettent presque plus rien dans leurs containers, tu ne peux pas facturer assez pour amortir le système. En fait, une communauté de communes qui voudrait facturer proportionnellement à partir du premier kilo devrait espérer, pour équilibrer ses comptes, que l'incitation ne fonctionne pas et que les usagers continuent à jeter beaucoup. Un comble, non ?

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Mer 10 Juin 2015 - 22:13

Philomenne a écrit:A mon avis, l'organisation pratique est laissée à la discrétion des communautés de communes donc peut-être que ça varie d'un endroit à un autre. Mais tous les cas donc j'ai eu connaissance fonctionnaient de cette manière.
ça me semble logique : ce système est fait pour inciter à la réduction des déchets. Imagine que ça marche très, très bien. Si tu factures au poids à partir du premier kilo et que les usagers ne mettent presque plus rien dans leurs containers, tu ne peux pas facturer assez pour amortir le système. En fait, une communauté de communes qui voudrait facturer proportionnellement à partir du premier kilo devrait espérer, pour équilibrer ses comptes, que l'incitation ne fonctionne pas et que les usagers continuent à jeter beaucoup. Un comble, non ?
En fait ma seul référence est mon reportage sur bea jonhson, et le fonctionement de a ville.
Si j'ai compris, c'est 2 tarifs : un tarif pour prendre ta poubelle (en gros tu l'as sorti c'est X€), et une somme supplémentaire indexé sur le poids.
Bien entendu, la poubelle tout venant est plus coûteuse que la poubelle trié.
Par contre, 3 erreurs de tri c'est un pv.

Après une petite recherche, effectivement, je comprends mieux.
Par exemple en Alsace (http://www.cc-bischwiller.fr/realisations_et_projets/ordures_menageres_184.php)
Au lieu de 180€/foyer, le système passe à 142€ avec 25 ramassages pour un total de 250 kilos.
Après, c'est 0.28 € par kg supplémentaire et 1€ par levée supplémentaire.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Cinderella83 le Mer 10 Juin 2015 - 22:18

Dire que je paie le double pour pratiquement ne rien mettre dans les poubelles ! Vive le Midi !
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Philomenne le Mer 10 Juin 2015 - 22:24

Voilà. Et 25 ramassages, ça fait un peu moins d'un tous les quinze jours. Donc à mon avis, beaucoup d'usagers doivent la faire vider plus souvent, ce qui entraine, au mieux, aucune économie, au pire, une augmentation.
Cela dit, ça peut être quand même incitatif, c'est le point positif. Mais c'est une possibilité de flicage de plus via la puce RFID. Et toutes les dérives possibles qui s'y rattachent...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Jeu 11 Juin 2015 - 0:39

Cinderella83 a écrit:Dire que je paie le double pour pratiquement ne rien mettre dans les poubelles ! Vive le Midi !
Chez moi la taxe d'ordure ménagère est à 8%.
Autre ville à l'autre bout du département, la taxe d'ordure ménagère est là à 16%.

Donc non, c'est pas une question de Sud ou Nord, mais de ville et de politique local.
De plus, c'est une taxe, il ne faut pas comparer le montant mais le taux.
Car le montant dépend de la valeur locative estimé, sujette à grande variation d'un bien à un autre.


Philomenne a écrit:Voilà. Et 25 ramassages, ça fait un peu moins d'un tous les quinze jours. Donc à mon avis, beaucoup d'usagers doivent la faire vider plus souvent, ce qui entraine, au mieux, aucune économie, au pire, une augmentation.
On peux se dire qu'une fois toutes les 2 semaines c'est pas incohérent. Ca évite de laisser les déchets stagner trop longtemps.

Philomenne a écrit:Cela dit, ça peut être quand même incitatif, c'est le point positif. Mais c'est une possibilité de flicage de plus via la puce RFID. Et toutes les dérives possibles qui s'y rattachent...
Personnellement, j'aurai envie de dire que pour une fois que les puce RFID sont utilisé utilement...
Et puis le flicage, il peux déjà être fait, vu que tout le monde à le droit de fouiller dans les poubelles (c'est dans la rue)

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Philomenne le Jeu 11 Juin 2015 - 8:42

gunday a écrit:
On peux se dire qu'une fois toutes les 2 semaines c'est pas incohérent. Ca évite de laisser les déchets stagner trop longtemps.

PT de rire  Tu sais quoi ? Je suis sûre qu'il doit se trouver un nombre consistant de personnes (pas sur ce forum) qui vont trouver qu'une poubelle qui reste deux semaines sans être vidée, c'est insupportablement dégueulasse...

(C'est à vérifier mais je ne crois pas que la fouille dans les poubelles soient autorisée. Il me semble que "dans la poubelle", c'est encore une propriété privée. Et que ça posait problème dans le cadre des activités freegane. Mais sans aller jusqu'au contenu, rien que le poids est une information. On peut savoir si tu as des visiteurs, si tu as changé ton mode de vie... Je parie qu'il y a déjà des pro du marketing qui sont en train de négocier des contrats pour racheter ce genre de données).

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Clad87 le Jeu 11 Juin 2015 - 10:25

Chez nous, le ramassage des poubelles c'est toutes les deux semaines. Ca nous convient largement, par contre, nos voisins ont un tas de poubelles entassé dans leur garage.... C'est là qu'on se dit que la SV, c'est pas tout le monde qui la pratique ^^^.
avatar
Clad87

Age : 29
Localisation : Ouest de la France
Date d'inscription : 12/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Jeu 11 Juin 2015 - 11:00

Philomenne a écrit:PT de rire Tu sais quoi ? Je suis sûre qu'il doit se trouver un nombre consistant de personnes (pas sur ce forum) qui vont trouver qu'une poubelle qui reste deux semaines sans être vidée, c'est insupportablement dégueulasse...
Après, tout dépend de ce qu'on met dedans.
Pour quelqu'un ne compostant rien, effectivement 2 semaine peu être long (surtout en forte chaleur).
Nous, c'est la poubelle de la cuisine qu'on sort toutes les 2 semaines, sinon elle finit pas sentir mauvais donc la poubelle dehors...

Philomenne a écrit:(C'est à vérifier mais je ne crois pas que la fouille dans les poubelles soient autorisée. Il me semble que "dans la poubelle", c'est encore une propriété privée. Et que ça posait problème dans le cadre des activités freegane.
La poubelle est propriété privé, mais pas son contenu qui a le statut de déchet.
Ce qui pose problème dans le cadre du freeganisme, c'est la responsabilité en cas d'intoxication.
D'où l'usage de javel, ou le barricadage des poubelles par certains magasins.
Après, il y a toujours des c*** pour faire chier, c'est la règle en France.
Et comme on a pas envie d'aller au conflit, on préfère laissé passer.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Panthera Pardhus le Jeu 11 Juin 2015 - 11:03

Petite précision, à condition que le container soit sur la voie publique.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Jeu 11 Juin 2015 - 11:31

Panthera Pardhus a écrit:Petite précision, à condition que le container soit sur la voie publique.
Effectivement!
Ca me semblait logique.
Sinon c'est violation de propriété, etc.

D'ailleurs, c'est un problème sur le glanage dans les champs : c'est autorisé, mais pas vraiment de pénétrer sur le terrain de quelqu'un...

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Fafner49 le Jeu 11 Juin 2015 - 14:20

Chez moi, je paie une somme fixe à l'année (je ne sais plus combien exactement, mais c'était supérieur à 120 €) plus une part variable ajustée suivant le nombre de ramassages.
Sur cette part, j'ai eu droit à -10% après notre première année. Je vais essayer de faire mieux cette année Mr Green

Je dois à peine la sortir une semaine sur deux.

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Invité le Ven 12 Juin 2015 - 15:08

gunday a écrit:
Philomenne a écrit:PT de rire  Tu sais quoi ? Je suis sûre qu'il doit se trouver un nombre consistant de personnes (pas sur ce forum) qui vont trouver qu'une poubelle qui reste deux semaines sans être vidée, c'est insupportablement dégueulasse...
Après, tout dépend de ce qu'on met dedans.
Pour quelqu'un ne compostant rien, effectivement 2 semaine peu être long (surtout en forte chaleur).
Nous, c'est la poubelle de la cuisine qu'on sort toutes les 2 semaines, sinon elle finit pas sentir mauvais donc la poubelle dehors...

Désolée, mais je trouve que oui, une poubelle qui reste deux semaines, ce n'est pas hygiénique.
Je parle de la poubelle du tout venant, pas de celle du tri (que je sors toutes les 6 semaines environ). Et pourtant je composte, mais je ne mets ni les couennes de fromage, ni les restes de viande au compost, et au bout d'une semaine, ça sent déjà fort. Attendre plus, c'est le risque d'y voir se développer des vers.
Donc ma poubelle du tout venant, je la sors à chaque passage, une fois par semaine, même s'il n'y a qu'un petit sac tout au fond. En hiver, quand il fait bien froid, je peux attendre un peu plus, mais pas autrement.

Et je trouve que la pesée des poubelles, c'est une très mauvaise idée, sans compter que ça renforce l'individualisme... et la pollution ! Vers chez moi, une ville s'est mise à la pesée (Besançon), j'en suis à 40 km, mais on commence à trouver des déchets un peu partout dans la nature.

Il y a des villages des Alpes où l'on trouve de grands conteneurs collectifs, en béton. Je trouve ça pas mal, surtout pour les denrées périssables, les tournées sont plus rapides, ça permet éventuellement d'en faire plus souvent. Après, limiter le volume, c'est aussi une question d'éducation, et de volonté des industriels/ de l'Etat pour faire un système de tri qui soit valable sur toute la France et qui soit indiqué clairement sur les emballages (quand on voit qu'actuellement, pour faire le tri correctement, il faut quasiment être diplômé en chimie, pour savoir quels plastiques se recyclent et lesquels ne se recyclent pas !).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Panthera Pardhus le Ven 12 Juin 2015 - 20:01

La solution pour neutraliser les odeurs, c'est du bicarbonate de soude dans le sac poubelle.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Ven 12 Juin 2015 - 22:14

franou a écrit:Et pourtant je composte, mais je ne mets ni les couennes de fromage, ni les restes de viande au compost, et au bout d'une semaine, ça sent déjà fort. Attendre plus, c'est le risque d'y voir se développer des vers.
les restes carnés sont probablement la raison de la présence d'odeur et d'asticot.
Chez moi, les restes carnés (enfin le peu qu'il y a) passe dans l'estomac du toutou, donc je réduit le problème.
Les restes de viande et de fromage sont aussi souvent apprécié par les poules.
Mais effectivement, sinon, c'est quasi obligatoire de sortir les poubelles plus régulièrement.


franou a écrit:Et je trouve que la pesée des poubelles, c'est une très mauvaise idée, sans compter que ça renforce l'individualisme... et la pollution ! Vers chez moi, une ville s'est mise à la pesée (Besançon), j'en suis à 40 km, mais on commence à trouver des déchets un peu partout dans la nature.
Le seul problème, c'est que les gens bougent quand le portefeuille est touché.
Donc le collectif ça signifie que seul une minorité feront un effort.
Actuellement on est à près d'un quart d'erreur de tri! Et c'est pas faute d'être renseigné : information collé sur la poubelle, distribution de prospectus, ...
A partir du moment où le tri coûte un effort et ne rapporte rien, ça ne changera pas (ou peu).

Pour le problème des déchets dans la nature, ici les poubelles ne sont pas facturés au poids, les encombrants sont ramassés mensuellement, il y a des déchetteries un peu partout, les ferrailleurs tournent quasi en permanence, ...
Mais il y a des décharges partout!

Donc je ne voit pas le rapport. Là on parle d'éducation. (et peut être de l'insuffisance de la répression)
Au passage, je me souviens d'un JT, où un local se plaignait des déchets en montagne, que les "touristes" laissaient derrière eux.
En arrière plan, tu voyais un mec passer avec une machine à écrire tandis qu'un autre était en train d'attacher un vieux moteur à un treuil pour le remonter.
C'est bien un truc de touriste d'aller jeter la machine à écrire et le moteur à 500km de chez eux!
Donc avant de regarder loin, regardez près, la réponse est plus souvent là!
Mais c'est plus facile d'accuser l'étranger, le touriste, que le mec du coin qui se débarrasse de ses merdes.

franou a écrit:Après, limiter le volume, c'est aussi une question d'éducation, et de volonté des industriels/ de l'Etat pour faire un système de tri qui soit valable sur toute la France et qui soit indiqué clairement sur les emballages (quand on voit qu'actuellement, pour faire le tri correctement, il faut quasiment être diplômé en chimie, pour savoir quels plastiques se recyclent et lesquels ne se recyclent pas !).
Tu vas être contente!
C'est en cours.
L'uniformisation est en train de se faire lentement un peu partout.
Les emballages sont de plus en plus marqués recyclage ou poubelle.
C'est l'engagement 255 du grenelle. (un peu de lecture si tu veux)
A priori, au niveau européen, la couleur des bacs est en phase d'uniformisation : vert pour le verre, bleu pour le papier, jaune pour plastique et carton, rouge pour le compost. (d'après ce vendeur en tout cas)
Mais le problème est que chaque changement implique une ré-éducation du publique, ce qui est loin d'être évident, et encore moins rapide!

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Invité le Lun 15 Juin 2015 - 12:07

gunday a écrit:
franou a écrit:Après, limiter le volume, c'est aussi une question d'éducation, et de volonté des industriels/ de l'Etat pour faire un système de tri qui soit valable sur toute la France et qui soit indiqué clairement sur les emballages (quand on voit qu'actuellement, pour faire le tri correctement, il faut quasiment être diplômé en chimie, pour savoir quels plastiques se recyclent et lesquels ne se recyclent pas !).
Tu vas être contente!
C'est en cours.
L'uniformisation est en train de se faire lentement un peu partout.
Les emballages sont de plus en plus marqués recyclage ou poubelle.
C'est l'engagement 255 du grenelle. (un peu de lecture si tu veux)
A priori, au niveau européen, la couleur des bacs est en phase d'uniformisation : vert pour le verre, bleu pour le papier, jaune pour plastique et carton, rouge pour le compost. (d'après ce vendeur en tout cas)
Mais le problème est que chaque changement implique une ré-éducation du publique, ce qui est loin d'être évident, et encore moins rapide!

Mais ce qui est crétin, c'est de ne pas l'avoir fait dès le début !
Je suis dans un département (le Jura) qui a été pilote pour le tri, dans une partie du département, cela fait plus de 20 ans que ça a été mis en place, avec des poubelles bleues pour le recyclable, et grises pour le tout-venant.
Le recyclable était : papiers, cartons, flacons plastiques, métaux.

Et bien, à ce que j'ai vu en me déplaçant en France, ce système n'a pas été copié, les couleurs de poubelles sont variables, les consignes de tri également.
Même chez nous, dernièrement on nous a demandé de ne plus mettre le papier, qu'on doit apporter dans des containers collectifs.

Qu'il y ait des gens qui ne se donnent pas la peine de bien trier, c'est une chose, mais même quand on veut le faire, c'est compliqué !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Fafner49 le Lun 15 Juin 2015 - 12:15

Quant à moi, je pensais bien faire en déchirant le plus possible mes emballages en cartons, mais une collègue m'a dit que du coup, si je déchire trop on ne peut plus recycle. Il paraît qu'il faut laisser uniquement des "gros morceaux".
Est-ce vrai ?
Pour les différents plastiques, je suis moi aussi paumé. Même en lisant les différentes étiquettes, c'est souvent dans une zone floue.
Là où ça m'a vraiment démoralisé, c'est quand un collègue m'a dit "mais de toutes façons, souvent ça coûte trop cher de recycler donc tout va quand même à l'incinérateur". Si ça se trouve, tout ça pour rien

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Invité le Lun 15 Juin 2015 - 13:50

Fafner49 a écrit:Quant à moi, je pensais bien faire en déchirant le plus possible mes emballages en cartons, mais une collègue m'a dit que du coup, si je déchire trop on ne peut plus recycle. Il paraît qu'il faut laisser uniquement des "gros morceaux".
Est-ce vrai ?
Pour les différents plastiques, je suis moi aussi paumé.

Pour les plastiques, il y a cette signalétique sur les emballages (voir les sigles ruban de moebius : petites flèches en triangle, avec un numéro au milieu) pour savoir de quel plastique il s'agit.
http://www.sieed.fr/pageLibre000102db.html

Là où ça se complique, c'est que suivant les endroits, on ne recycle pas les mêmes : chez nous par exemple, on peut mettre les numéros 1 à 4, mais c'est assez rare les endroits où l'on peut mettre les films plastiques (emballages de revues, de packs de bouteilles...).
En général, ça se limite aux numéros 1 et 2.

Et puis devoir regarder sous la bouteille ou le flacon pour trouver le petit sigle du ruban de moebius, avec le numéro (il faut de bon yeux, ou de bonnes lunettes), c'est compliqué !

Pour le carton, ça dépend aussi des endroits, mais si la poubelle du recyclé accueille différents types de matériaux (plastique, métal, carton), il faut se rendre compte qu'elle doit être triée ensuite pour les séparer, et que plus les morceaux sont petits, plus le tri sera compliqué.
Tout dépend ce que tu appelles "gros morceaux", Fafner49, si tu as un carton de déménagement, il vaut mieux le découper pour avoir des morceaux type A3, ou A4 si tu as la patience. Mais plus petit, ce n'est pas utile.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Fafner49 le Lun 15 Juin 2015 - 14:12

Merci pour ces précisions Very Happy
Donc, si je veux être sûr de moi, il faut avant tout que je sache quel numéros ma commune est en mesure de recycler.

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Invité le Lun 15 Juin 2015 - 14:42

Dans le doute, tu peux mettre sans souci les bouteilles (eau, vinaigre...) et les flacons (de shampooing, de détergent...) qui sont recyclés partout (enfin, je pense).

Les numéros, je les regarde pour les objets inhabituels, quand je fais du vide chez moi (du style : une assiette de camping en plastique, inutilisable car fendue, je la mets où ?).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Mar 16 Juin 2015 - 19:22

franou a écrit:Et bien, à ce que j'ai vu en me déplaçant en France, ce système n'a pas été copié, les couleurs de poubelles sont variables, les consignes de tri également.
Même chez nous, dernièrement on nous a demandé de ne plus mettre le papier, qu'on doit apporter dans des containers collectifs.
En fait en lisant un article de bastamag (je crois que c'était sur ce site) j'ai compris la raison de l'écart.
Le tri et les produits traités dépend de l'usine de tri.
Plus elle est moderne, plus elle peux accepté de produit différent.
D'où l'écart d'un secteur à l'autre.

Fafner49 a écrit:Quant à moi, je pensais bien faire en déchirant le plus possible mes emballages en cartons, mais une collègue m'a dit que du coup, si je déchire trop on ne peut plus recycle. Il paraît qu'il faut laisser uniquement des "gros morceaux".
Est-ce vrai ?
Oui et non.
Plus le morceau est gros plus le tri est efficace. Mais certaines unités modernes trient plutôt des petits morceaux après broyage (donc inutile de se fatiguer à déchirer).
Dans le doute, laissez en gros morceau, derrière, ils réduiront si besoin.

Fafner49 a écrit:Pour les différents plastiques, je suis moi aussi paumé. Même en lisant les différentes étiquettes, c'est souvent dans une zone floue.
Là où ça m'a vraiment démoralisé, c'est quand un collègue m'a dit "mais de toutes façons, souvent ça coûte trop cher de recycler donc tout va quand même à l'incinérateur". Si ça se trouve, tout ça pour rien
Généralement, les plastiques type bouteille sont pris partout.
Sinon, il n'y a pas de communication de votre communauté de commune sur le tri?
Chez moi 2 fois par ans avec rappel et information + autocollant sur les poubelles. Dans un autre secteur, prospectus à la demande à la mairie avec sac jaune (j'ai pris sac jaune plutôt que poubelle jaune, car c'était le bazar dans l'immeuble).

Après les autres c'est relativement rare qu'il soit accepté. Dans le doute, mieux vaut ne pas les mettre.
Car si il y a une erreur de tri, il y a le risque que tout parte à l'incinérateur.
Donc mieux vaut un produit au tout venant que tout le bac.
Et ne culpabilisez pas trop, certains incinérateurs récupèrent la chaleur pour le chauffage urbains (brest, nogent-sur-oise, ...)

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Fafner49 le Mer 17 Juin 2015 - 8:58

OK, merci pour toutes ces explications. Du coup, je crois qu'on met trop de plastique non approprié dans nos bacs recyclable Embarassed .

ps : tu peux me tutoyer, je n'ai que trois ans de plus (et on a le même métier Razz )

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par gunday le Mer 17 Juin 2015 - 23:20

Fafner49 a écrit:OK, merci pour toutes ces explications. Du coup, je crois qu'on met trop de plastique non approprié dans nos bacs recyclable Embarassed .
Souvent, y a des autocollants sur les poubelles.
Sinon, si vous connaissez la communes où vous vivez ( Rolling Eyes ), avec un moteur de recherche, vous pouvez trouver l'organiseme en charge du ramassage.
la plupart de ces organismes ont une facade web rappelant le tri en vigueur. Exemple chez moi.

Fafner49 a écrit:ps : tu peux me tutoyer, je n'ai que trois ans de plus (et on a le même métier Razz )
Désolé, réflexe conditionné.
D'ailleurs je me fais souvent "engueuler" dans les entreprises de marchands de viande consultants, car le vouvoyement fait tâche dans la fausse ambiance "tous potes".
Moi, suis pas là pour faire des potes, mais pour faire du cash! Evil or Very Mad
(désolé pour le cynisme, j'ai vu mes patrons récemment... )

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Miaou_Sauvage le Sam 11 Juil 2015 - 23:23

Panthera Pardhus a écrit:La solution pour neutraliser les odeurs, c'est du bicarbonate de soude dans le sac poubelle.
ou de la litiere pour chat
avatar
Miaou_Sauvage

Age : 61
Localisation : 95
Date d'inscription : 30/09/2007

http://www.miaouzdays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mode de vie "zéro déchets"

Message par Miaou_Sauvage le Sam 11 Juil 2015 - 23:34

Re coucou,
je n'ai pas beaucoup posté ces derniers temps .
Nous 'rentrons" sur Angouleme et donc quittons la RP oUF !
enfin je vais avoir de vrais magasins bio bien achalandés a des prix "normaux" et je vais pouvoir passer au sacs cotons pour le vrac (en tout cas au magasin de la filiere BioC**p de Soyaux c'est habituel
Pour mon boucher, cela depend si il est toujours en boutique (il a ete malade) si c'est lui mes boites en verre, convercle plastique, je pense que cela ne l’embêtera pas - je mettrais le poids du contenant au feutre indelebile sur les contenants (je trouve que l'etiquette papier n'est pas tres hygiénique )
par contre je vais voir au marché
Ici, impossible !!!
en tout cas, je vous direz ce qu'il en sera Smile
Dans notre immeuble de RP, 6 familles et le tri ... 4 ne savent pas ce que c'est meme pas pour le verre... Un seul propriétaire sort les poubelles et quand il n'est pas la cela s'entasse, j'etais la seule à les sortir alors que nous ne sommes que 2 familles locataires sur les 6
La poubelle jaune je pense qu'on est 2 familles à la remplir Rolling Eyes
mais bon ,je rentre "chez nous" ( mon mari va teletravailler)
avatar
Miaou_Sauvage

Age : 61
Localisation : 95
Date d'inscription : 30/09/2007

http://www.miaouzdays.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum