LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Nurja le Lun 6 Mai 2013 - 21:53

ou y a-t-il des comportements et habitudes qui "doivent" être obligatoirement remis en question?

Peut-on se vivre simplicitaire tout en étant "télévore"?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en conduisant un 4x4?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en prenant l'avion tout les ans?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en mangeant des produits animaux tous les jours?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en "usant et abusant" de produits "de beauté"?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en mettant à rue chaque semaine de nombreuses poubelles?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en achetant en grande surface?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en travaillant à temps plein (voir plus)?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en suivant la mode?
...

Il y aurait sans doute bien d'autres questions. Mais je voudrais savoir si, pour vous, il y a des choses qui sont incontournables ou si tout n'est qu'une question de goûts et de choix personnels. Peut-on tout remettre en question ou y a-t-il des sujets intouchables/tabous?

Nurja

Date d'inscription : 06/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Panthera Pardhus le Lun 6 Mai 2013 - 21:59

Chacun remet ce qu'il peut ou ce qu'il veut en question.
Il y a beaucoup de clichés dans tes questions.
La simplicité c'est un chemin individuel avec de multiples options, pas une secte où il faut adhérer à tout prix à tous les concepts. Avancer, revenir en arrière, stagner, refaire un pas, dans le respect des personnes qui pensent autrement.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Twiggy le Lun 6 Mai 2013 - 22:11

On peut établir des listes, des chartes, on peut donner des définitions, tracer des cadres, on peut à chaque instant faire des choix et aussi prendre du recul ou non, sur soi ou sur les autres, on peut foncer ou tenter de se poser.

On est tous là pour réfléchir ensemble et tendre vers mais au-delà de toutes nos réflexions sur tel ou tel sujet on tente de dégager une éthique dans notre démarche. Les points communs ? De la tolérance, de la curiosité et point de dogmatisme.

Donc Nurja, sois bienvenue et commence par lire ce forum de long en large pour que tu saches avec qui tu es rentrée faire connaissance autour de ce bon feu. Tu auras ainsi une grande partie de réponses à tes nombreuses questions.
Et reprends un peu de tisane, ça fait du bien...
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Invité le Lun 6 Mai 2013 - 22:34

Un peu comme les autres tu as l'air de trop vouloir mettre les choses dans les cases( enfin c'est mon point de vue je me trompe peu être)
Ici on est vraiment tous différents avec nos idées, notre quotidien, nos obligations, nos limites, nos contraintes et nos rêves...
Comme Twiggy un petit thé ou une tisane en parcourant le forum t'éclairera ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Nurja le Lun 6 Mai 2013 - 23:07

Panthera Pardhus a écrit:Il y a beaucoup de clichés dans tes questions.
Mes questions ne sont que des questions visant à interroger, pas à mettre dans des cases ou à enfermer dans des clichés. Elles sont volontairement courtes.
Parce que cela me semble plus simple que de demander quelque chose de bien plus global tel que "peut-on développer une "éthique de vie" limitée à certains aspects de notre vie tout en laissant d'autres aspects "sous boisseau"? affraid

Cette question ne visant pas à remettre de bons ou de mauvais points, mais à avancer dans ma réflexion. Et dans la compréhension des personnes qui m'entourent. scratch Comment se fait-il qu'un être humain (moi compris) puisse être très conscient d'une problématique et totalement inconscient d'une autre? scratch Comment se fait-il qu'un être humain (moi compris) puisse être très concerné par une problématique et totalement indifférent pour une autre? scratch J'ai un très gros besoin de pouvoir comprendre et cela me taraude, alors je me dis que partager cette réflexion peut m'aider.

Sinon, j'avoue, j'aime pas la tisane


Nurja

Date d'inscription : 06/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Panthera Pardhus le Lun 6 Mai 2013 - 23:15

Je ne crois pas qu'on occulte certains points, qu'on en soit inconscient. C'est juste qu'il faudrait 10 vies pour être parfait sur tous les points.

Dommage, la formulation globale me plaisait bien (plus jouli Very Happy , le simplicitaire aime aussi le beau)
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Nurja le Lun 6 Mai 2013 - 23:16

Tu peux tout à fait partie de la formulation globale. Very Happy

Nurja

Date d'inscription : 06/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Panthera Pardhus le Lun 6 Mai 2013 - 23:20

Plutôt demain, là je vais aller faire dormir mes yeux Sleep à plus tard
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Invité le Lun 6 Mai 2013 - 23:23

Moi aussi je trouve que cela invite plus, c'est plus jolie et inspirant ^^
Comme dit Panthera on les occultes pas, mais il faut malheureusement souvent être concerné de prêt ou de loin pour que cela nous saute au yeux et nous interpelle. (enfin je trouve) Il y a tellement de choses qu'on ne peut pas toujours tout voir ou comprendre.(je parle des clichés, j'ai peur de pas être clair ^^)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Cannelle le Mar 7 Mai 2013 - 9:32

Nurja, je suis persuadée qu'on peut être SV en adaptant ses habitudes plutôt qu'en renonçant à toutes.
Il parait évident à tout le monde, je pense, qu'on est pas du tout sur la voie de la SV si on "prend l'avion" ou "met dans la rue de nombreuses poubelles". C'est fondamentalement contre les bases de la SV : moins consommer et uniquement sur l'essentiel. Là, il faut changer en effet.
En revanche, je ne pense pas qu'être végétarien ou végétalien soit une obligation.

Un exemple : il y a près de chez moi une mamie qui vit dans une petite ferme. Elle a un immennnnnse potager et un verger. Elle élève quelques poules, quelques canards, quelques lapins et tous les ans, un cochon. On la voit chaque année après la récolte du maïs passer des journées entières à ramasser les épis que la machine a laissés au sol. Elle les égraine avec un égrainoir manuel, pour nourrir la volaille et le cochon. Elle fauche l'herbe pour ses lapins. Son cochon et ses volailles gambadent toute la journée. Chaque année, avec le cochon, elle fait plus de viande et saucisses et jambon qu'elle n'en mangera : elle échange avec des voisines, dont l'une a chaque année 2 ou 3 agneaux.
Bref, à part le pain et l'huile, je sais pas trop ce qu'elle achète!

Franchement, cette dame me parait bien plus "SV" que le végétarien qui achète des tomates d'Espagne en ce moment, ou même que moi qui, végétarienne, mange du riz, parfois du quinoa, bois du café (et tout ça vient de loin, y'a pas de rizière ou de caféier dans les Pyrénées!)...

Cela ne me fera pas renoncer au végétarisme. Mais ça me prouve, il me semble, qu'on peut être très très simplicitaire tout en étant omnivore.

De la même façon, moi je ne m'habille qu'avec des vêtements d'occasion (Emmaus, vide greniers, trucs qu'on me donne ou que je fais...), c'est pour moi une des voies de la SV. Mais finalement, crois moi, je pourrais AUSSI suivre la mode, si je voulais, quand je vois ce qu'on trouve de quasiment neuf et très récent dans les friperies et autres (bien sûr, dans ce cas, il faudrait renoncer à ne s'habiller qu'avec des matières naturelles : à chacun de voir si pour lui, c'est SV de porter du polyamide ou du nylon, mais quand il ne restera que ce débat là, on aura bien avancé!)

Enfin, pour ce qui est de travailler à plein temps ou plus... Quel rapport? Un agriculteur, crois moi, n'est pas aux 35 heures. Et peut être engagé sur la voie de la SV aussi. Moi, je bosse beaucoup plus que 35 heures par semaine aussi... pour assurer le minimum. Ca ne m'empêche pas de faire de la récup, fabriquer tout ce que je peux plutôt que d'acheter, faire mon pain et mes conserves, me chauffer qu'au bois mort ramassé en forêt... Travailler moins sera possible pour moi quand mes enfants seront autonomes, que je pourrais louer une maison plus petite (et surtout moins chère mais du coup plus isolée : aujourd'hui, si je fais ça, je me ruine en essence car il n'y a pas assez de transport pour aller au lycée, tout simplement. Tout est encore une fois une affaire de compromis : j'ai fait le choix de réduire ma consommation d'énergie fossile, mais en contrepartie je n'ai trouvé qu'une maison chère à louer), etc... Mais pour moi la SV n'est pas opposée au travail (sauf à considérer que faire son potager, ses conserves, son pain et cie, ramasser et couper son bois pour l'hiver, tout ça n'est pas du travail, en plus!)

Voilà, encore une fois c'est MON point de vue, en aucun cas je ne pense avoir LA vérité car chacun sa SV!
Et surtout, pour moi, l'important ce n'est pas "où on en est" dans la SV, c'est tout ce qu'on a déjà réussi à éviter comme consommation (en énergie, produits fabriqués, emballages et autres), et tout ce qu'on a décidé de faire encore, en adaptant son mode de vie (et sans renoncer à des choses qui nous tiennent à coeur, sinon c'est l'échec assuré. Celui pour qui la télé est importante.... pourquoi pas? Celle qui veut se maquiller, why not si elle utilise des produits naturels : z'avez essayé la poudre de coquelicot comme rouge à lèvre? Wink ).
Certains partent "de plus loin" que d'autres, et leurs résultats n'en sont que plus louables.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par ludivine le Mar 7 Mai 2013 - 10:24

Cannelle, voilà des réflexions pleines de sagesse.
J'aime ta conclusion,pour moi elle résume le forum, "certains partent de plus loin que d'autres et leurs résultats n'en sont que plus louables".
Pas à pas on avance, que les pas soient petits ou grands
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Miaou_Sauvage le Mar 7 Mai 2013 - 10:35

Panthera Pardhus a écrit:Chacun remet ce qu'il peut ou ce qu'il veut en question.
Il y a beaucoup de clichés dans tes questions.
La simplicité c'est un chemin individuel avec de multiples options, pas une secte où il faut adhérer à tout prix à tous les concepts. Avancer, revenir en arrière, stagner, refaire un pas, dans le respect des personnes qui pensent autrement.

C'est exactement ce que je pense !! nettement mieux formulé
avatar
Miaou_Sauvage

Age : 61
Localisation : 95
Date d'inscription : 30/09/2007

http://www.miaouzdays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Nurja le Mar 7 Mai 2013 - 10:44

Disons que mes questions volontairement caricaturales (caricatures et clichés, deux choses différentes, non?) avaient pour but de faire penser à différents domaines de la vie auxquels on ne pense pas nécessairement toujours.

Il semble qu'il est couramment admis qu'il y a des "incontournables" pour se dire sur la voie de la SV et d'autres choses qui sont accessoires.
Cannelle a écrit:Il parait évident à tout le monde, je pense, qu'on est pas du tout sur la voie de la SV si on "prend l'avion" ou "met dans la rue de nombreuses poubelles". C'est fondamentalement contre les bases de la SV : moins consommer et uniquement sur l'essentiel. Là, il faut changer en effet. En revanche, je ne pense pas qu'être végétarien ou végétalien soit une obligation.
Je trouve étonnant que certaines choses puissent être classées en "superficiel/essentiel" et d'autres choses pas. Je suis étonnée que le "moins consommer" soit vu comme évident pour certaines choses et pas pour d'autres. En règle générale, la viande (et les produits animaux) demande de consommer bcp de végétaux (régulièrement provenant de loin) et la voisine de Cannelle est l'exception (sinon, il n'y aurait plus de boucheries ni de rayons boucheries dans les grandes surfaces).
C'est d'ailleurs amusant que ma phrase "manger des produits animaux tous les jours" soit comprise comme étant l'inverse d'être végéta*ien. Il est aussi possible de manger des produits animaux de temps en temps (et non tous les jours). Je ressens que c'est un sujet qui fâche facilement, souvent et je voudrais comprendre pourquoi. Pourquoi est-ce que la place des animaux dans nos assiettes fâche y compris chez les SV alors que la place de l'auto ou de l'avion dans nos vies ne fâche pas (chez les SV car dans le grand public aussi, cela fâche)?
Pourquoi y a-t-il finalement des sujets dont on ne peut guère parler sans éveiller des justifications?

Cannelle a écrit:il me semble, qu'on peut être très très simplicitaire tout en étant omnivore.
Je suis assez convaincue que c'est possible pour les personnes qui élèvent eux-mêmes leurs animaux. Mais je pense que quasi à chaque question, il est possible de trouver des exemples qui montre que c'est possible.

Au sujet de suivre la mode, le maquillage, la télévision ou de travailler à temps plein, il me semble que dans la SV, il y a une volonté de s'attacher à l'essentiel, à ne pas vouloir toujours plus, à prendre le temps de vivre et que c'est plus difficile quand on est abreuvé sans arrêt d'images qui incitent au toujours plus ou qu'on veut absolument suivre la mode... Plus difficile n'étant pas impossible, évidemment. Évidemment qu'on peut trouver assez facilement des vêtements à la mode en seconde main. Mais suivre la mode signifie devoir racheter à chaque changement de mode et partant, où est la SV (sur ce point-là)?

Cannelle a écrit:Mais pour moi la SV n'est pas opposée au travail (sauf à considérer que faire son potager, ses conserves, son pain et cie, ramasser et couper son bois pour l'hiver, tout ça n'est pas du travail, en plus!)
Je différencie fortement le "travail" tel qu'entendu par la société (et donc rémunéré, dans le système, etc.) et les "tâches" qui permettent de vivre. Mais même avec celles-ci, il me parait important de ne pas vouloir en faire trop ou toujours plus, pour garder du temps pour vivre, pour méditer, pour sentir le soleil, la pluie ou le vent...

Cannelle a écrit:Voilà, encore une fois c'est MON point de vue, en aucun cas je ne pense avoir LA vérité car chacun sa SV!
Il me parait évident que, sur un forum, on échange des points de vue et non des vérités. Mais peut-être aurai-je dû préciser dès le début qu'il s'agissait d'un de mes questionnements?

Je serai vraiment très heureuse que vous ne vous arrêtiez pas à la formulation apparemment maladroite, mais que vous parliez du fond.
Je suis désolée si j'ai heurté/choqué quelqu'un.

Nurja

Date d'inscription : 06/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Cannelle le Mar 7 Mai 2013 - 11:03

Nurja a écrit:Je trouve étonnant que certaines choses puissent être classées en "superficiel/essentiel" et d'autres choses pas. Je suis étonnée que le "moins consommer" soit vu comme évident pour certaines choses et pas pour d'autres.

Bah, tout simplement parce que c'est totalement subjectif Shocked .

Caricaturalement, demande à un fumeur si le tabac est essentiel, il te dira oui. Un non fumeur le déclarera totalement superficiel.

Pour moi le maquillage n'a aucune importance, je me maquille jamais. J'ai des amies qui se sentent vraiment mal sans aucun maquillage. Je respecte : je pourrais dire "c'est un esclavage, blablabla".... sauf que moi je suis addict au tabac. Alors j'vais pas la ramener, hein!

C'est pareil pour tout ou presque (à par l'eau, qui devrait faire l'unanimité Very Happy ).
Il y a eu il y a qq mois un débat assez animé sur le vélo, il me semble : pour certains il peut/doit remplacer la voiture (ben ouais mais ils habitent pas au fond d'une micro vallée encaissée, à 10 km de la première civilisation, eux! Very Happy ). Chacun sa vision des choses, et surtout ses propres contexte/contraintes.

Concernant la conso de viande et l'opposition que j'y fais au végéta*isme, là c'est purement réactionnel : j'ai cru que c'était vraiment le sens que tu lui donnais, à la lecture de tes autres posts, car cela semble un combat important pour toi.
Mais tu as raison, on peut en manger moins tout simplement si on n'a pas l'envie d'arrêter totalement. Mais franchement, encore une fois, ce n'est pas le débat sur un site SV, pour moi.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Philomenne le Mar 7 Mai 2013 - 14:13

Je vais dire deux choses, l'une en tant que membre de ce forum et l'autre en tant qu'admin':

Membre : Pour proposer une réponse à ton questionnement, en dehors du fait que j'abonde dans le sens de Cannelle, je pense qu'il y a des compromis à faire parce qu'on n'est pas tout seul et qu'on doit tenir compte des autres. On n'est pas tout seul, on ne peut pas faire comme si on l'était. Il y a aussi le fait que l'on vit dans une société ultra-libérale et surconsommatrice et qu'il est impossible de s'en abstraire, même si on n'y adhère pas sur le principe.
Donc, il y a parfois des besoins de revenus qui signifient travailler à plein temps (surtout si on a un métier qui ne rapporte pas beaucoup), par exemple quand on a des enfants qui veulent faire des études.
Il y a parfois des besoins de déplacements qui ne permettent pas de se passer d'une voiture.
Il y a parfois des situations qui font qu'on est obligé d'acheter en grande surface (quand il n'y a rien d'autre, par exemple), etc. (personnellement, je n'ai pas de voiture mais du coup, je suis obligée de faire mes courses au supermarché local. Pour la magasin bio ou une AMAP, il faudrait avoir une voiture). etc, etc.
Donc, il n'y a aucune évidence parce que chacun s'arrange comme il le peut. Comme dans tous les domaines de la vie, d'ailleurs.

(tadaaaam, changement de casquette)


Admin' : tu sembles particulièrement attachée au végétarisme et je vois que ce sujet te tient à coeur. Je le respecte totalement. Néanmoins, j'apprécierais que tu ne reparles pas de végétarisme dans tous les sujets. Il y en a déjà beaucoup sur la question et tu vas pouvoir remonter des postes anciens sans problème, si tu as envie d'en débattre. Mais la charte (que bien sûr tu as lue au moment de ton inscription) est assez claire sur la question du HS et j'ai la division facile. Cela dit sans animosité aucune.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Invité le Mar 7 Mai 2013 - 20:02

Ton post me questionne sur "qu'est-ce que la SV?"

Ecologie, décroissance et SV sont pour moi 3 concepts différents.
Il ne me semble pas absurde d'être SV, ou décroissant sans être écolo.
Ou être SV sans être décroissant
Ou écolo sans être SV...

Sur ce forum, participant, administrateur, chacun a ses définitions...Dans la vie, idem!

La SV Quebec (j'ai plein de livres, ex: Mongeau, etc): supprimer la troisième ou seconde voiture, réutiliser les cartes postales en collant un papier dessus... tout en gardant sa voiture... PT de rire

Le tout, je pense, est de rester en accord avec soi-même: perso je suis pour le partage des tâches homme/femme, alors pas de voiture chez moi, et du fait maison...par ex... Very Happy Là mon homme est en train de préparer le repas avec ce que j'ai acheté au marché ce matin... Mais nous sommes écolo et depuis long temps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Cannelle le Mar 7 Mai 2013 - 20:06

Ah, Valérie là tu m'interpelles, car je n'arrive pas à différencier clairement SV et décroissance. J'sais d'ailleurs pas trop ce que je suis (OMG, qui suis-je? Shocked Very Happy )

J'aimerais que tu nous expliques les différences que tu fais entre les deux si tu as un peu de temps
(après, je sais pas s'il faut le faire ici ou ouvrir un nouveau sujet. Allo, les admins ?)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Panthera Pardhus le Mar 7 Mai 2013 - 20:43

Il y en a déjà un, je crois. (attends, vais regarder)

Edit: celui-là, déjà. Me semble qu'il y en a un autre.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Invité le Mer 8 Mai 2013 - 9:15

Nurja a écrit:ou y a-t-il des comportements et habitudes qui "doivent" être obligatoirement remis en question?
...

Il y aurait sans doute bien d'autres questions. Mais je voudrais savoir si, pour vous, il y a des choses qui sont incontournables ou si tout n'est qu'une question de goûts et de choix personnels. Peut-on tout remettre en question ou y a-t-il des sujets intouchables/tabous?
Bonjour Nurja Very Happy

Comme l'ont déjà dit pas mal de personnes avant moi, la SV n'est pas un dogme, c'est une démarche individuelle, et (j'ose espérer) jamais figée. Si tu veux, pour moi la SV c'est une adéquation entre la personne, son milieu, ses moyens (je ne parle pas forcément d'argent, je pense aussi aux capacités physiques, par exemple).
Je prends l'avion tous les ans, oui, mais j'habite à 2500 bornes de ma famille (je suis de Bruxelles, comme toi, et bien qu'assez indépendante de ma famille, j'aime la voir de temps en temps... c'est un choix de "personne"). Mais je n'ai pas de voiture parce que j'habite sans enfants en ville ("milieu") et que je n'ai pas de problème de santé qui m'empêche de marcher ou faire du vélo ("moyens"). Je ne me maquille pas, ne suis pas la mode, parce que c'est une perte de temps selon moi (et la mode, c'est moche PT de rire ) --> "personne" ici encore. Mon curseur SV est quelque part au milieu de tout ça, et il bouge tout le temps, avance souvent, recule parfois, tourne comme un fou quand je change de vie.

Nurja, quand tu dis "Peut-on tout remettre en question ou y a-t-il des sujets intouchables/tabous?", est-ce que tu peux détailler? Est-ce que tu parles ici de la SV comme si c'était un mouvement homogène, au sein duquel il y aurait un consensus pour ne pas "attaquer" tel ou tel aspect de la vie quotidienne? Parce que tu n'auras probablement jamais de réponse qui te convienne si c'est le cas; je ne connais personne qui considère la SV comme un mouvement homogène Laughing Par contre, il y a des curseurs sur lesquels se cristallisent davantage les crispations (sur le forum, parfois dehors), je pense à l'usage du gsm et de l'ordinateur, ou le végé (les conversations à ces sujets sont toujours sur le fil...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Invité le Mer 8 Mai 2013 - 10:53

Nurja, pour moi la voie de la simplicité est toute personnelle. Elle est faite de compromis au fil des priorités qui se présentent, et avec les personnes qui composent mon foyer. Ces priorités sont fluctuantes, selon l'évolution de notre réflexion.
Pour l'instant par exemple nous avons 2 voitures, et nous roulons beaucoup. C'est un compromis, pas tout à fait satisfaisant mais celui qui nous semble le meilleur pour l'instant (ou le moins mauvais).
Comme dans ma démarche de végane, je ne vise pas la perfection ou la pureté ; je cherche à être autant que possible en adéquation avec moi même et mes convictions. Je fais de mon mieux selon les ressources disponibles (ressources de temps, d'énergie, d'argent, de réflexion, etc). Il faut aussi composer avec notre éducation, notre vécu. Et concilier les préférences des 4 membres de la famille (ça n'est pas encore trop difficile les enfants sont encore petits!)
Chaque choix que je fais est surement critiquable, et sera probablement remis en question à moyen terme, parce que je vais évoluer. Pour moi la simplicité est un chemin, pas idéal à atteindre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par gunday le Mer 8 Mai 2013 - 12:01

La SV se caractérise par des comportements moins consommateurs. Donc certaines des tes questions sont des prérequis de la SV.
D'autres questions sont plus subjectives.
Je vais essayer de séparer ce qu'il me semble aller de soi, et ce qui semble soumis à davantage d'interrogations.


Nurja a écrit:Peut-on se vivre simplicitaire tout en étant "télévore"?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en conduisant un 4x4?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en prenant l'avion tout les ans?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en suivant la mode?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en mettant à rue chaque semaine de nombreuses poubelles?
Tout ces éléments semblent être des caractéristiques de la consommation.
Il me parait assez difficile d'être simplicitaire tout en consommant.
Mais il y a des exceptions, l'avion comme le disait colcat, le 4x4 pour des travailleurs en forêt, ...

Nurja a écrit:Peut-on se vivre simplicitaire tout en mangeant des produits animaux tous les jours?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en "usant et abusant" de produits "de beauté"?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en achetant en grande surface?
Peut-on se vivre simplicitaire tout en travaillant à temps plein (voir plus)?
Pour ces éléments c'est discutable.
Typiquement, si je prends une cuillère de miel tout les jours, je suis dans la consommation de produits animal. Pourtant, il me suffirait d'environ 1,5kg de miel par ans. (une ruche mature en bonne santé peux en produire jusqu'à 20 fois plus)
Pour les produits de beauté, il faut faire attention. Typiquement le savon, les crèmes de soin, le dentifrice sont souvent vendus en rayon produits de beauté...
Pour la grande surface, comme je l'avait déjà dit, l'avantage est d'avoir tout en 1 endroit. Sans compter qu'actuellement les rayons bios en grande surface évoluent à grande vitesse. Le rayon vrac du carouf près de chez moi est 4 fois plus fourni que celui des magasins bio alentour. Par contre je lui reproche d'avoir des produits basique, c'est à dire majoritairement raffiné. Avec peu de complets ou autre.
Pour le travail, je ne vois pas trop le lien. Dans mon secteur travailler autrement qu'à temps plein est irréaliste (vous ne trouverez pas ou très peu de postes).
Ensuite, certains secteurs travaillent bien plus qu'un temps plein. imaginez un médecin qui vous dirait à 16h, désolé ma journée est fini, revenez demain.
Et je parle pas d'agriculteurs où les semaines sont assez chargés (59h en moyenne d'après cet article)

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Invité le Mer 8 Mai 2013 - 12:44

@gunday
Tu présentes "ta vision" de la SV., ce qui ne signifie pas que je sois en désaccord avec certaines idées que tu avances

Si on lit le peu d'ouvrages sur la SV (à ne pas confondre avec la décroissance), les chemins sont multiples...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par gunday le Mer 8 Mai 2013 - 16:39

Oui et non, car même dans le premier bloc qui me semble caractérisé la SV, certains éléments sont pourtant explicable par certaines obligations (morales, travail, ...)

Pour la seconde c'est davantage mon point de vue, mais je montre aussi que les limites de ces remarques sont difficiles à poser.

Et qui dit limites vagues dit subjectifs

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Invité le Jeu 14 Nov 2013 - 11:59

Je rejoins les réflexions sur la subjectivité des comportements et habitudes.

Personnellement, je me refuse à prendre l'avion, parce que ce n'est pas un besoin, mais si j'avais de la famille loin, je le prendrais.

J'ai un métier qui permet le temps partiel, mais comme souvent dans ce cas là, il s'agit de temps partiel non complété : en clair, j'aurais le même travail à faire en moins de temps. Ca ne me semble pas très simplicitaire d'augmenter ma cadence au travail, c'est bien aussi d'avoir le temps, de pouvoir faire des pauses, discuter avec les collègues...

Il me semble qu'un fondamental de la SV, c'est, pour chacun, de bien réfléchir à ce qui est utile, et ce qui est un besoin imposé par la société, ou la publicité. Et à partir de là, tendre à supprimer tout ce qui est besoin imposé par l'extérieur, sachant que ce n'est pas forcément simple à définir !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par l'essenciel le Jeu 14 Nov 2013 - 20:52

franou a écrit:Il me semble qu'un fondamental de la SV, c'est, pour chacun, de bien réfléchir à ce qui est utile, et ce qui est un besoin imposé par la société, ou la publicité. Et à partir de là, tendre à supprimer tout ce qui est besoin imposé par l'extérieur, sachant que ce n'est pas forcément simple à définir !
J'aime cette manière de définir la SV .
Ce "vouloir" est une présence à soi.
Il est toujours "simple" dans le sens de "évident" mais difficile à mettre en oeuvre car compliqué à retrouver pour un mental habitué à l'abondance.

l'essenciel

Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA SV est-elle compatible avec tous les comportements et habitudes?

Message par Invité le Jeu 28 Nov 2013 - 17:45

A mes yeux rien d'incompatible, les comportements et les habitudes, ça se change... j'avais l'habitude d'aller au boulot en voiture, maintenant j'ai l'habitude d'y aller à pied, j'avais l'habitude d'acheter mon pain à la boulangerie du coin, maintenant j'ai l'habitude de le faire moi-même, etc... Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum