TV Lobotomie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TV Lobotomie

Message par Clad87 le Lun 15 Juil 2013 - 11:38

Bonjour,

J'ai récemment découvert Michel Desmurget, un docteur en neurosciences, qui a publié un livre intitulé "TV Lobotomie: La vérité scientifique sur les effets de la télévision". Son ouvrage est un véritable pamphlet contre la télévision, il s'appuie sur près de 1100 études issues de revues scientifiques pour étayer ses propos. Il traite de différents sujets que ce soit l'obésité, le tabagisme, le développement cognitif, les problèmes d'attention et de langage, la mésestime de soi, les tendances consuméristes, échec scolaire, etc.... La quatrième de couverture peut sembler provocante à première vue mais elle résume parfaitement le livre. La voici :

"Sophie, 2 ans, regarde la télé 1 heure par jour. Cela double ses chances de présenter des troubles attentionnels en grandissant.

Lubin, 3 ans, regarde la télé 2 heures par jour. Cela triple ses chances d'être en surpoids.

Kevin, 4 ans, regarde des programmes jeunesse violents comme DragonBall Z. Cela quadruple ses chances de présenter des troubles du comportement quand il sera à l'école primaire.

Silvia, 7 ans, regarde la télé 1 heure par jour. Cela augmente de plus d'un tiers ses chances de devenir une adulte sans diplôme.

Lina, 15 ans, regarde des séries comme Desperate Housewives. Cela triple ses chances de connaître une grossesse précoce non désirée.

Entre 40 et 60 ans, Yves a regardé la télé 1 heure par jour. Cela augmente d'un tiers ses chances de développer la maladie d'Alzheimer.

Henri, 60 ans, regarde la télé 4 heures par jour. René, son jumeau, se contente de la moitié. Henri a 2 fois plus de chances de mourir d'un infarctus que René.


Chaque mois, les revues scientifiques internationales publient des dizaines de résultats de ce genre. Pour les spécialistes, dont fait partie l'auteur, il n'y a plus de doute : la télévision est un fléau. Elle exerce une influence profondément négative sur le développement intellectuel, les résultats scolaires, le langage, l'attention, l'imagination, la créativité, la violence, le sommeil, le tabagisme, l'alcoolisme, la sexualité, l'image du corps, le comportement alimentaire, l'obésité et l'espérance de vie.


Ces faits sont niés avec un aplomb fascinant par l'industrie audiovisuelle et son armée d'experts complaisants. La stratégie n'est pas nouvelle : les cigarettiers l'avaient utilisée, en leur temps, pour contester le caractère cancérigène du tabac..."

J'ai tout d'abord ouvert le livre avec scepticisme, je pensais que c'était exagéré, que l'auteur était alarmiste. Cependant, au fur et à mesure que je progressais dans le livre, mes sentiments ont évolué et j'ai refermé le livre en état de colère, j'étais désemparé. Je ne regardais déjà pas la télévision mais son livre m'a conforté dans mes positions. Non seulement l'usage de celle-ci n'est pas utile mais son utilisation est nuisible.

Une conférence est également disponible sur Youtube (il suffit de taper TV Lobotomie dans le moteur de recherche). Elle dure une heure et demi et commence à devenir populaire sur le net.

Honnêtement, je vous conseille d'au moins visualiser la vidéo, elle vaut le coup d’œil (surtout si vous avez des enfants). Le but étant d'avertir le grand public des effets du petit écran.
avatar
Clad87

Age : 29
Localisation : Ouest de la France
Date d'inscription : 12/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: TV Lobotomie

Message par Emma le Lun 15 Juil 2013 - 13:06

Et regarder youtube, ça ne rend pas stupide ? Non parce que ça reste de la vidéo sur écran, hein.
J'dis ça...

Diaboliser la TV, c'est oublier que, comme tous les objets, ce n'est qu'un objet, justement. Tout dépend de l'usage qu'on en fait. Tout comme crier que le chocolat fait grossir : ben non. Sauf si tu en boulottes 3 plaquettes par jour.

Pour ce qui est des gosses : je suis plutôt contre le fait qu'ils regardent la télévision. Il y a tellement mieux à faire ! Mais ça demande un accompagnement des parents, une surveillance, une implication. La mienne est encore toute petite, mais j'en connais de son âge qui sont déjà devant la télévision. En ce qui me concerne, je préfère jouer avec elle, même si les fins de journées sont parfois difficiles parce qu'occuper un môme toute une journée, c'est long. Malgré la sieste et malgré les moments de jeux seul.

Voila voila. Le cinéma (qui n'est jamais qu'une télé géante) a quand même produit des chefs-d’œuvre, des monuments artistiques. Donc jeter le bébé avec l'eau du bain tout en conseillant d'aller patauger dans la baignoire, bof.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: TV Lobotomie

Message par gunday le Lun 15 Juil 2013 - 14:08

Les symptômes décrit ne sont pas directement liés à la télé.
Des troubles de l'attention apparaissent chez la majorité des adultes qui sont habitués à zapper entre mail, textos, chat, FB, ...
Et au final deviennent incapable de se concentrer sur un seul sujet.
Pareil pour les problèmes cardiaques, ils sont liés à la sédentarité et non à la télévision.
Si ils regardent la télé en faisant du vélo d'appartement, l'effet sédentarité de la télé disparait!

J'aime pas trop ce genre de catastrophisme qui a tendance à sauter les étapes pour arriver aux résultats voulus initialement.

Pour conclure, je pense que la télévision est un outil intéressant, mais à manier avec modération. (comme la plupart des activités d'ailleurs)
Ps : je n'ai pas de télévision à la maison, et me contente du replay pour voir les reportages.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: TV Lobotomie

Message par Clad87 le Lun 15 Juil 2013 - 14:38

Emma: Il n'a jamais dit que ça rendait stupide de regarder la télévision... Disons que le développement de notre cerveau se produit les premières années de notre vie. Du temps passé devant la télé est du temps en moins à interagir avec les autres, à jouer, à lire, à dessiner, etc.... Après évidemment qu'il y'a d'autres facteurs à prendre en compte pour déterminer le développement de l'enfant.

Tout comme toi, durant mon congé parental, j'ai bien l'intention de jouer avec mon fils, lui parler, le solliciter au maximum (je n'ai pas la télé non plus).

Oui, il y'a des chefs d’œuvres télévisuels. Je pense notamment à Home (qui m'a fait prendre conscience de beaucoup de choses), à Apocalypse (à propos de la 2nde guerre mondiale). Mais ce sont des vidéos qui sont loin d'être représentatives du contenu télévisuel, il suffit de regarder les taux d'audience Wink. La télévision est avant tout divertissante (et commercial, voir la célèbre citation de LeLay à ce sujet), elle est rarement utilisée à des fins culturelles (cf le taux d'audience d'Arte).

gunday: Oui, la sédentarité provoque l'obésité (entre autres facteurs). Or l'une des conséquences de la télévision est justement la sédentarité Wink(Les spots publicitaires vantant les produits gras et sucrés jouent également un rôle). Disons que j'en connais peu qui font du sport en regardant la télé ^^. Après évidemment, c'est aussi une question d'ordre de grandeur, c'est la dose qui fait le poison Very Happy.

Je te conseille de visionner la vidéo pour te faire une idée de la pertinence des arguments de Mr Desmurget.
avatar
Clad87

Age : 29
Localisation : Ouest de la France
Date d'inscription : 12/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum