livre de bea johnson sur le désencombrement

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Lun 23 Sep 2013 - 20:10

j'ai acheté le livre de béa johnson zéro déchet.
très intéressant. Toutefois, je la trouve tout de même extrémiste ou jusqu'auboutite, au même titre que la déco de sa maison : blanche
vous en pensez quoi ?
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par bibi le Lun 23 Sep 2013 - 21:19

Bonjour Uno, flemme de chercher...tu pourrais donner les références du livre (l'éditeur, l'année, éventuellement le prix) s'il te plaît ?
avatar
bibi

Date d'inscription : 03/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Lun 23 Sep 2013 - 21:22



Dernière édition par Cerise le Lun 23 Sep 2013 - 21:45, édité 1 fois (Raison : merci de ne pas mettre des liens commerciaux en clair)
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Cerise le Lun 23 Sep 2013 - 21:44

Uno, pas besoin de lien commercial (que je vais casser rapport à la charte du forum), il suffisait de préciser : Béa Johnson, "zéro déchet" éditions les Arènes, 2013. Avec ça on peut le trouver facilement.
J'en ai entendu parler, il y a un puissant buzz sur ce bouquin actuellement. Il doit être partout, à priori je n'ai pas envie de l'acheter mais je le feuillerai certainement un de ces jours.
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par gunday le Lun 23 Sep 2013 - 22:21

J'ai juste lu le résumé et feuilleter un peu le blog.
Je suis mitigé.
D'un côté la démarche et la présentation me parait intéressante.
De l'autre, ça ressemble un peu aux XXX astuces pour mieux vivre/manger/habiter/écolo/...

Donc uno, tu peux nous en dire plus? Very Happy 

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par batistoo le Mer 25 Sep 2013 - 9:41

Cette semaine je suis tombé sur un petit reportage TV lui-concernant. On la voit dans sa maison en Californie avec sa famille.
Je n'ai pas été convaincu. Je la range volontiers dans la catégorie des bobos même si c'est très réducteur :
- un mari homme d'affaire,
- une belle maison à San Francisco,
- une grosse berline,
- un écran plat dans le salon,
- des tablettes numériques pour chaque enfant.
Bien que sa démarche soit intéressante, on est quand même loin de la simplicité volontaire.

batistoo

Age : 35
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 18/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Twiggy le Mer 25 Sep 2013 - 12:17

Elle me fait penser à Dominique Loreau, sauf qu'au lieu de verser dans le japonisant, là on est dans le mode de vie (et de communication) américain.
 
La démarche n'est pas mauvaise, elle réfléchit et propose des idées et même si tout cela est perfectible, critiquable et un peu opporthuniste (la faute est volontaire), j'avoue que ça me sert davantage que des témoignages survivalistes, simplement parce que mon mode de vie est, en tant que bobo&urbaine, assez proche du sien.
 
Je fais l'effort de ne pas acheter son livre, j'ai déjà lu le no impact qui s'en rapproche sensiblement et beaucoup d'autres sur ce thème, bien que je sois tentée.
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par bibi le Mer 25 Sep 2013 - 14:03

Le marketing fonctionne bien ! ;)Tant mieux si par son image elle touche un public qui commençait à se poser des questions et auquel elle apporte sur un plateau des conseils qui seraient évidents pour la plupart d'entre nous (enfin j'imagine, je ne l'ai pas lu).
avatar
bibi

Date d'inscription : 03/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Mer 25 Sep 2013 - 14:11

je n'en suis qu'à la moitié du livre (et oui je l'ai acheté mais je le ferais tourner après où je le donnerais à ma bibliothèque).
On voit bien qu'elle vit dans un monde un peu à part où il n'y a pas vraiment de problème d'argent et où la réflexion reste bloquer à sa poubelle. Car elle recommande de tout dématérialiser. Or l'utilisation d'un cloud et les click internet ne sont pas du tout anodin en terme d’empreinte environnementale. Et l'achat de tablette informatique...
toutefois, elle donne une mine d'informations regroupées dans un petit livre. Pour quelqu'un qui n'est pas déjà engagé dans une telle démarche, c'est un super bon point de départ (il peut faire peur parfois). Le ton est sympa et très facile à lire.
Comme "le grand ménage de raffa", elle regroupe donc beaucoup de chose et c'est pour moi ce que je recherche et que je ne retrouve pas. J'ai vu sur le forum des tentatives de regrouper les trucs et astuces de tout un chacun et ça serait vraiment super de concrétiser un tel travail. Mais je pense que les modérateurs n'ont pas le temps de le faire, car compulser des milliers de posts c'est beaucoup de travail. Elle donne un point de départ sympa qu'il faudrait utiliser et alimenter.
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Cerise le Mer 25 Sep 2013 - 14:19

uno a écrit: J'ai vu sur le forum des tentatives de regrouper les trucs et astuces de tout un chacun et  ça serait vraiment super de concrétiser un tel travail. Mais je pense que les modérateurs n'ont pas le temps de le faire, car compulser des milliers de posts c'est beaucoup de travail.
Alors là détrompe-toi, tout est prêt depuis bientôt un an pour accueillir les bonnes volontés dans des groupes de travail. C'est dans le chantier et la partie ateliers du forum...
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Mer 25 Sep 2013 - 18:39

Cerise a écrit:
uno a écrit: J'ai vu sur le forum des tentatives de regrouper les trucs et astuces de tout un chacun et  ça serait vraiment super de concrétiser un tel travail. Mais je pense que les modérateurs n'ont pas le temps de le faire, car compulser des milliers de posts c'est beaucoup de travail.
Alors là détrompe-toi, tout est prêt depuis bientôt un an pour accueillir les bonnes volontés dans des groupes de travail. C'est dans le chantier et la partie ateliers du forum...

je l'ai vu et je pensais sincèrement que vous étiez en stand by. Alors où en êtes vous ?
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Cerise le Mer 25 Sep 2013 - 21:32

Il suffit d'aller (répondre) dans les fils de discussion concernés, je ne veux pas alimenter le Hors Sujet Wink
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Mandurah le Jeu 3 Oct 2013 - 11:39

J'ai vu Béa Johnson aux Maternelles ce matin. Evidemment que sa démarche me parle, mais j'ai peur de ne rien apprendre en lisant son livre... et zéro déchet c'est aussi zéro achat regretté Wink . Uno, as-tu continué ta lecture ? Qu'en penses-tu ? Aurais-tu un exemple d'idée vraiment originale qu'elle propose ? parce que la coupe menstruelle, éviter le suremballage, tout ça, on connaît.
Merci !
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Jeu 3 Oct 2013 - 11:44

Mandurah :
j'avance dans la lecture et il y a beaucoup de trucs qu'on connait.
audébut je trouvais ça bien car ça regroupait beaucoup de choses en un seul livre mais maintenant, je trouve que ça se répète beaucoup beaucoup (trop).
un tuc original qu'on ne trovue pas ici : achète un IPAD par personne de ton foyer pour ne plus avoir de livres, cd, dvd...
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Panthera Pardhus le Jeu 3 Oct 2013 - 12:34



uno a écrit:un tuc original qu'on ne trovue pas ici : achète un IPAD par personne de ton foyer pour ne plus avoir de livres, cd, dvd...

Hé ben....on n'arrête pas le progrès....
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par jenny87 le Jeu 3 Oct 2013 - 13:14

Je suis à la moitié du livre et d'ailleurs je commence à perdre la motivation de le finir...
La cause est noble, la démarche est interessante et le livre a l'avantage d'interpeller le grand public sur le sujet mais...
Pour ma part, je la trouve trop extreme dans sa démarche, à tel point que parfois cela tourne au ridicule (dans le genre aller chercher de la mousse dans la foret pour ne pas avoir à utiliser de papier toilette (???)).
Quand elle explique qu'elle allait acheter sa nourriture en vrac à de nombreuses bornes de chez elle, car cela n'existait pas près de chez elle, la ça m'interpelle (ne vaut il pas mieux acheter avec le minimum d'emballage mais près de chez soi?
Je pense qu'elle voulait expliquer par là qu'elle a tatonné sur beaucoup de choses avant d'y arriver mais quand même, ou est la logique?
Elle commence au début de son livre à expliquer qu'ils ont fait le choix de quitter sa maison de 240 m2 à Pleasant Hill pour un cottage à Mill Valley de (seulement ) 130 m2 pour 4. Euh... comment dire... c'est déja pas mal 130m2 pour 4 nan? enfin la plupart de la population du moins française vit comme cela.
Bref certains cotés femme au foyer préviligiée, voir de luxe qui cherche une occupation noble deviennent un peu agaçants et parasites l'idée de départ pourtant fort interessante.
Parmis cela j'ai peché quelques bonnes idées comme le furoshiki, des recettes sympas, une description et explications autour du compost...
Bref, de mon point de vue, il y a des choses à prendre d'autres à laisser.
Je pense que la plupart d'entre vous ici connaissent la totalité de ce qu'elle aborde.
Ce livre m'aura quand meme permis de me conforter dans mes idées et de voir comment d'autres vivent cette démarche.
avatar
jenny87

Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Cerise le Jeu 3 Oct 2013 - 13:54

Mandurah a écrit:J'ai vu Béa Johnson aux Maternelles ce matin.
  c'est un lieu ? Un site ? Une émission ? :scratch:Tu en parles comme quelque chose de super connu, j'aimerais bien savoir ce que ce c'est, merci Wink


uno a écrit:un tuc original qu'on ne trovue pas ici : achète un IPAD par personne de ton foyer pour ne plus avoir de livres, cd, dvd...
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par jenny87 le Jeu 3 Oct 2013 - 14:00

Cerise> "les maternelles" il me semble que c'est une émission sur france 5
avatar
jenny87

Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par gouelenn le Jeu 3 Oct 2013 - 15:16

Panthera Pardhus a écrit:

uno a écrit:un tuc original qu'on ne trovue pas ici : achète un IPAD par personne de ton foyer pour ne plus avoir de livres, cd, dvd...
Hé ben....on n'arrête pas le progrès....
  Oui c'est un peu dur à avaler.

Je n'ai pas lu le livre, je ne connaissais pas cette dame jusqu'à cet après midi. En vous lisant j'ai envie de dire que c'est une personne qui fait son chemin, peu importe ce que fait son mari et où elle vivait avant ou maintenant, visiblement elle est animée par quelque chose de beau quand même. Juste la phrase sur l'IPAD, ça coince un peu mais bon j'ai pas lu donc...
Je ne crois pas qu'il faille correspondre à une couche sociale précise, ou ne pas être une femme au foyer privilégiées (tant mieux pour elle) pour être crédible dans ses motivations du "maintenant". Il faut de tout et de partout je pense pour un bon équilibre.
En parlant de désencombrement, j'arrête pour ma part d'acheter des livres de gens qui donnent les recettes du bonheur ou du mieux vivre en tout genre (opportunistes?), je ne fais l'acquisition d'aucun roman ou autre. J'emprunte à la médiathèque et je note tout ce que j'aime sur un cahier de bord, références et passages. J'aime bien, ça me donne l'occasion de méditer.
LEs livres de la maison (il y en a quand même quelques uns) sont des classiques ou de la poésie, parce qu'il y a tout ce qu'on cherche dans la poésie. Achète de la poésie pour ne plus avoir d'autres livres, CD, DVD, etc... 

gouelenn

Date d'inscription : 02/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Mandurah le Jeu 3 Oct 2013 - 15:30

Oui, pardon, les Maternelles c'est une émission quotidienne sur france 5, le matin vers 9h. Je parle en jeune maman qui regarde tous les matins pendant la tétée du petit dernier, mais c'est vrai que ça n'a rien d'évident !

130m2 c'est grand, mais dans le contexte des USA c'est bien moins que la moyenne. Disons qu'il y a un effort. Cela dit elle a effectivement un côté housewife privilégiée (dans l'impression qu'elle m'a donné) qui n'est pas totalement convaincant.
Si l'une d'entre vous veut revendre son exemplaire d'occase in fine, éventuellement... Smile
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Cerise le Jeu 3 Oct 2013 - 21:00

Merci pour la précision Mandurah, sans télé depuis bientôt 30 ans, ma culture générale a parfois des lacunes Smile
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par batistoo le Ven 4 Oct 2013 - 7:24

gouelenn a écrit:Je n'ai pas lu le livre, je ne connaissais pas cette dame jusqu'à cet après midi. En vous lisant j'ai envie de dire que c'est une personne qui fait son chemin, peu importe ce que fait son mari et où elle vivait avant ou maintenant, visiblement elle est animée par quelque chose de beau quand même. Juste la phrase sur l'IPAD, ça coince un peu mais bon j'ai pas lu donc...
Je ne crois pas qu'il faille correspondre à une couche sociale précise, ou ne pas être une femme au foyer privilégiées (tant mieux pour elle) pour être crédible dans ses motivations du "maintenant". Il faut de tout et de partout je pense pour un bon équilibre.
De mon côté, je ne pense pas que l'on soit crédible pour donner des leçons de simplicité volontaire en étant riche. Si une personne gagne 5000€ par mois, il va bien falloir qu'elle les dépenses ses euros, sous forme matériel ou immatériel. Et cela sera principalement sous forme matériel car quand on gagne bien sa vie, on a aussi beaucoup de responsabilités, avec une grande implication personnelle en temps, en énergie, en émotion qui font que la personne n'aura que peu de temps pour l'immatériel (spiritualité, famille, amis, vie associative).

En ce qui concerne cette femme, comme elle ne travaille pas, elle a eu le temps de réfléchir à son empreinte écologique, c'est bien! Malheureusement pour elle, les quelques kg d'emballages plastique économisés par an ne pèsent pas lourd face à l'empreinte globale de la famille, passablement écrasée sous les énergies grises du cottage, de l'électro-ménager, des berlines et autres écrans plats de toutes tailles.

batistoo

Age : 35
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 18/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Panthera Pardhus le Ven 4 Oct 2013 - 8:11

Béa Johnson travaille. S'occuper d'une famille, c'est un travail à temps plein. Tenir un blog, écrire un livre c'est aussi un travail.
Et à mon sens, le revenu n'est pas proportionnel aux envies de simplicité.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Ven 4 Oct 2013 - 8:30

Batistoo : pas de bol elle a un vrai travail salarié à temps plein.
quand à stigmatiser celui qui a de gros revenus ? pourquoi ?
prenons un exemple
je travaille pendant 10 ans à 5000 euros par an. Je fais en sorte de vivre sobrement et met beaucoup d'argent de coté. CEt argent, je peux le dépenser ensuite pour l'inverstir et me procurer un revenu qui me permet de de désengager du monde salarial pour me consacrer à la vie associative.
Je peux aussi travailler pour 5000 euros et n'en garder pour moi que 1000 et faire vivre un village africain avec ou encore le donner à des associations comme les resto du coeur. et là en quoi c'est incompatible ?
toutefois je reconnais que si tu gagnes de l'argent, tu es tenter de le dépenser.
peut-être que celui qui gagne beaucoup peu employer son argent pour faire passer ses idées...
Béa Johnson n'a visiblement plus qu'une voiture et a conscience que lorsqu'elle prend l'avion, ce n'est pas bon pour l'environnement. Mais elle se permet de prendre plusieurs mois de vacances par an (ce qui est très rare aux states). En ce sens elle ne travaille que pour avoir ce dont elle juge important de s'acheter, ce qui est déjà pas mal. Elle a plus de besoin que nous.
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par batistoo le Ven 4 Oct 2013 - 9:35

Ca n'est pas ma conception de la simplicité volontaire.
Pour moi la SV, c'est vivre dans la pauvreté matérielle pour revenir à l'essentiel, c'est à dire : être dans son temps, dans sa famille et ses amis.


batistoo

Age : 35
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 18/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Ven 4 Oct 2013 - 9:41

les deux ne sont pas incompatible pour moi
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Panthera Pardhus le Ven 4 Oct 2013 - 9:50

Pourquoi associer systématiquement sv et pauvreté matérielle? Et qu'est-ce que tu entends par pauvreté matérielle?
Les personnes qui gagnent un smic pour 4 personnes ne sont pas forcément toutes dans la simplicité volontaire, au contraire, parce qu'ils se débattent déjà dans une montagne de problèmes liés au manque de moyens financiers. Leurs logements sont souvent des passoires énergétique, leur alimentation rarement bio etc...

La sv n'est pas synonyme de pensée unique, et ne se réduit pas à "j'ai pas de sous donc je suis forcément plus sv que celui qui en a". C'est aussi accepter que l'autre ne raisonne pas de la même façon.
Personne ne sait à quoi Béa emploie l'argent qu'elle gagne. Et franchement, ça ne regarde qu'elle. Son blog est certes en anglais, mais accessible à ceux et celles qui ont un niveau basique. De ce que j'ai pu en lire, il ne m'apparaît pas qu'elle délaisse famille et amis, au contraire.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par batistoo le Ven 4 Oct 2013 - 10:18

Chacun a sa conception de la SV comme vous dites. Je répète que pour moi la SV c'est vivre dans la pauvreté matérielle. C'est ma conception et vous devez aussi l'accepter.
Après je dis ca mais je ne suis pas pauvre et je ne donne pas de leçon à quiconque.
Etre riche, c'est à un moment donné, dépenser de l'argent dans du superflu, inévitablement.
Etre simplicitaire, c'est dépenser peu. Alors à quoi bon être riche?

batistoo

Age : 35
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 18/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Twiggy le Ven 4 Oct 2013 - 10:20

Je trouve que pour une nana qui est partie toute jeune vivre son "rêve américain" elle a pas mal mûri d'un point de vue éthique même si ça reste perfectible et donc critiquable.
 
Evidemment c'est peut-être opportuniste, évidemment ça sent la desesperate housewife qui se trouve un hobby comme autrefois les bourgeoises avaient leurs "bonnes œuvres", d'autant qu'avec un mari consultant qui s'est tourné vers le développement durable ça tombe fort à propos.
Ce qui me fait plaisir, c'est que des nanas qui vont s'identifier à ce modèle-ci et du coup peut-être faire un pas vers moins de gâchis, il y en a plein !
 
Je lis en ce moment "Révolte consommée, le mythe de la contre culture" de J. Heath et A. Potter et il y est dit, entre autres postulats intéressants, qu'on nous fait croire qu'il y a une contre-culture face à la société de consommation alors que nos attitudes de rebellion sous toutes leurs formes n'en sont finalement qu'une partie bien intégrée.
 
Béa Johnson consomme moins, un peu moins mal pour ce qui est de la production de déchets et son expérience a le mérite d'avoir "poussé le bouchon" aux limites de l'absurde. Mais cela ne concerne qu'un critère de l'ensemble des critères éthiques qu'on peut chercher à s'appliquer.
Je voudrais un retour d'expérience articulée avec des valeurs d'achat local, éthique, sain, sans souffrance animale, qui aille dans le sens de la préservation de la biodiversité, qui soit durable, qui corresponde à mon mode de vie et me laisse du temps pour profiter de ma vie de famille. C'est déjà moins simple.
 
Au fond, on a tous compris ici que racheter un bouquin pour s'entendre dire qu'il faut arrêter les c...ries, on n'est pas franchement dans la cible. Pour les conseils pratiques, quelques lectures des archives de ce forum apporteront énormément, j'ajoute qu'en terme de SV on a beaucoup à apprendre des anciens qui ne demandent qu'à transmettre leurs savoir-faire et sont souvent pleins de bon sens (ils n'ont pas été nourris à la télé, eux) ou avant tout de ceux qui ont peu et ont dû apprendre à faire avec, ça devrait être ça notre priorité, façon St François d'Assise, lâcher le superflu et aller avec ceux qui ont juste ce qu'il faut, version humble et un peu moins bavard.
 
Mais plus globalement, le succès de ce bouquin révèle selon moi qu'on est en train d'utiliser certains courants de pensée qui pouvaient apparaître comme subversifs et ça m'interroge. Autour de moi, milieu privilégié bobo parisien et boulot très "dans une bulle de pouvoir", il y en a plein des aspirantes Béa Johnson bon teint, moi la première ! Bon, le coup de la mousse ça les fait glousser mais on achète tous les gadgets sans bpa préconisés "bons pour la planète", on achète le panier bio du vendredi et on brunche végétarien sur les quais de Seine, c'est généralisé ! Le greenwashing est partout, les voitures sont propres, le café équitable, on passe des vacances écoresponsables et on partage même son dernier carré de choco avec Autrui...
 

 
On  a évidemment plus d'occasions de gâcher quand on a de gros moyens mais ça ne présume pas de l'éthique de chacun, il y a plein de gens au salaire minimum qui passent leur week-end à arpenter les allées de supermarché, c'est pour ceux-là qu'il faut essayer de préserver des réserves de bon sens dans notre vivre ensemble. Ce n'est pas quand on est noyé sous les problèmes qu'on a le discernement qui permet d'échapper à la spirale tout conso.
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Panthera Pardhus le Ven 4 Oct 2013 - 10:29

Batistoo, où t'as vu qu'on acceptait pas ta façon de voir la Sv.

Je dis simplement et je répète: dire que quelqu'un qui a un bon revenu gaspille forcément et opposer riches jetant l'argent par les fenêtres-abusant des ressources/pauvres économes-respectueux de la planète, pour moi c'et un poncif.

Twiggy, je plussoie.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Twiggy le Ven 4 Oct 2013 - 10:31

batistoo a écrit:Chacun a sa conception de la SV comme vous dites. Je répète que pour moi la SV c'est vivre dans la pauvreté matérielle. C'est ma conception et vous devez aussi l'accepter.
Après je dis ca mais je ne suis pas pauvre et je ne donne pas de leçon à quiconque.
Etre riche, c'est à un moment donné, dépenser de l'argent dans du superflu, inévitablement.
Etre simplicitaire, c'est dépenser peu. Alors à quoi bon être riche?
 
 
Je crois qu'au fond on est d'accord, le superflu est par définition "de trop" si on le garde pour soi. Mais on peut l'utiliser pour d'autres, j'ai connu un curé qui a fondé un centre d'aide pour les pauvres à Villejuif après la guerre, il en a brassé, des biens matériels ! simplement, il redistribuait tous ce qu'on lui donnait, lui vivait pauvre parmi les pauvres, une vraie icône SV.
Eh bien il y avait des riches qui l'aidaient et ils ne leur crachait pas à la figure. Tu peux avoir des gens qui gagnent très bien leur vie et oeuvrent pour les autres, souvent sans en faire la publicité. Et dans l'autre sens, tu peux avoir des gens dans le besoin qui sont de vrais sagouins et ne respecteront rien.
 
Il ne faut pas généraliser. Moi je pourrais avoir un gros salaire mais j'ai choisi de n'être qu'à temps partiel. Pourtant je suis dans les catégories "riches" au sens qui peut avoir de l'excédent et j'ai bonne conscience : je ne gâche pas, je n'exploite pas et je reste alertée sur mes comportements. C'est à chacun de faire son examen de conscience, je me méfie de tout autre façon de moraliser, les dérives sont toujours proches.
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Mandurah le Ven 4 Oct 2013 - 10:49

Chacun a bien le droit d'avoir sa vision de la simplicité volontaire. Pour moi simplicité et pauvreté sont deux notions très différentes. On vit simplement pour se créer une vie riche, et non pour se focaliser sur la pauvreté matérielle. Mon mode de vie n'a de toute façon rien de bien simple, au fond - même si j'ai une aspiration vers ça. D'ailleurs je suis parfois mal à l'aise devant certains topics de ce forum où l'on a l'impression qu'il s'agit d'un "concours" vers le moins matériel : ce n'est pas une critique de ma part, je comprends ce souhait, je n'ai juste pas le même. Mais j'aime bien malgré tout les réflexions riches de sens que cela amorce.
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par gunday le Ven 4 Oct 2013 - 10:58

jenny87 a écrit:Quand elle explique qu'elle allait acheter sa nourriture en vrac à de nombreuses bornes de chez elle, car cela n'existait pas près de chez elle, la ça m'interpelle (ne vaut il pas mieux acheter avec le minimum d'emballage mais près de chez soi?
Là c'est un grand débat, quasi irrésolu.
Mieux vaut il faire les courses plus loin de chez soi, mais acheter des quantités de vrac importantes (c'est en partie mon cas).
Ou devoir se taper le super-hyper-ultra-marché à côté de chez soi? (avec des produits exclusivement transformés et en micro-conditionnement).
2 exemples : les pâtes complètes c'est maxi 500g en supermarché (voir 250g si pas d'approvisionnement). J'ai tendance à prendre le sachet de 5kg au magasin bio un peu plus loin.
Ensuite, les noix de cajou/cacahuètes/... non salé : pas trouvé proche de chez moi.

batistoo a écrit:Ca n'est pas ma conception de la simplicité volontaire.
Pour moi la SV, c'est vivre dans la pauvreté matérielle pour revenir à l'essentiel, c'est à dire : être dans son temps, dans sa famille et ses amis.
Là vous faites une confusion typiquement française : confondre revenu et dépense.
Avec un gros revenu ne signifie pas avoir de grosse dépense.
Et puis pour reprendre ton exemple, 5.000€, si il y a plusieurs enfants, et des parents dans le besoin, ça peux aller très vite! (et donc avoir de gros revenus ne conditionnent pas avoir beaucoup d'argent).


EN fait pour le livre de Bea Johnson, je pense qu'il y a une difficulté de notre part à la lire, car nous ne connaissons pas très bien le mode de vie américain, donc nos comparaison avec la France sont souvent inexcates.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Invité le Ven 4 Oct 2013 - 12:23

Je n'ai pas lu le livre (je ne pense pas le lire, sauf si je le trouve en biblio ou qu'on me le prête - par curiosité), mais j'ai déjà entendu parler de Bea Johnson et j'ai vu un (des?) reportages sur sa famille.

Je suis vraiment intriguée quand même, et je donnerais cher pour être une petite souris et vivre une saison avec les Johnson pour voir leur quotidien au jour le jour. Pour que leurs déchets de l'année tiennent dans un bocal, il faut quand même:
- la volonté de la famille (ça, c'est OK)
- la possibilité de faire (presque) tous ses achats sans
- un système de tri des déchets performant.

L'impression (peut-être biaisée) que me donne Bea Johnson, c'est que toute sa vie tourne autour du minimalisme et de la réduction de déchets. Quelle place pour les loisirs, passions, sports?
Je prends notre bête exemple (nous qui faisons déjà attention à nos déchets à la maison): nous faisons des voyages à vélo et bivouaquons. Dans le matos d'entretien des vélos on a déjà le contenant de l'huile ou du graissage, les déchets des rustines (dont le tube de colle une fois vide), l'emballage de la chambre à air de rechange si là où tu l'achètes quand tu en as besoin, y'a pas sans emballage (et laisser l'emballage au magasin, c'est zéro déchet sur ton compte, mais c'est de la triche). Ajoutons que je bricole notre tente moi-même (récup'), et qu'il me faut donc du matériel parfois très spécifique. Vas-y pour trouver du vrac. Dernier aspect: en voyageant à vélo, plus question d'avoir des habitudes, de savoir quel magasin a tel produit en vrac, etc. Pas possible non plus de transbahuter des pots en verre (loool). Bref, si je voulais me comparer à Bea, je m'auto-flagellerais sur la place publique, mais je trouve sincèrement impossible de se comparer à elle, dont le mode de vie confine à la mono-maniaquerie...

Quant au débat sur les "simplicitaires riches", je trouverais dommage de ne pas les considérer comme de vrais simplicitaires à cause de leurs revenus. L'important dans l'argent ce n'est pas "combien", mais "comment" on gagne et on dépense.
Et ça permet au moins de couper court aux amalgames du style: "mais non t'es pas simplicitaire, t'es fauché/chômeur/trop à côté de la société pour t'y intégrer"


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Ven 4 Oct 2013 - 13:07

effectivement il y a une part de ça. Elle ne fait pas rentrer les déchets chez elles, ce qui ne veut pas dire qu'elle n'en a pas. Bien au contraire. Perso je peux faire pareil et plus simple : j'utilise les poubelles publiques pour y mettre mes déchets. Jamais personne ne lui demande de prouver ce qu'elle dit.
une télé réalité chez elle ça pourrait être drole
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Twiggy le Ven 4 Oct 2013 - 13:47

Elle ne fait pas rentrer de déchet non recyclable ou compostable.
Oh bien sûr on peut se moquer mais elle fait quand même quelque chose, contrairement à 99% de nos contemporains qui n'ont même pas conscience de la taille de leurs poubelles !
J'ai souvent envie de dire au gens de commencer à regarder leur poubelle et en prendre conscience. Vous assumez, vous, ce qu'il y a en ce moment-même dans la vôtre ? Moi je ne suis pas encore bien fière ! Ca reflète très bien notre mode de vie.
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Invité le Ven 4 Oct 2013 - 14:02

Ah mais Twiggy, je ne me moque pas du tout. Je dis juste que (selon moi) sa vie a l'air de trop tourner autour de sa non-poubelle, et que ça l'éloigne un peu trop de la "vraie vie". Je suis la première à dire que c'est important qu'il y ait des gens qui poussent les expériences jusqu'à leurs limites, mais ces expériences-là peuvent paradoxalement être très contre-productives, parce qu'il est plus difficile de se reconnaitre dedans, de s'imaginer les appliquer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par jenny87 le Ven 4 Oct 2013 - 19:06

Je suis tout a fait d'accord avec ta dernière remarque mallollo.
Que fait bea johnson comme travail au juste? Car je n'ai pas connaissance de cet element (en dehors de s'occuper de sa famille et ecrire un livre ce qui est deja pas beaucoup jentends bien)
avatar
jenny87

Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Twiggy le Ven 4 Oct 2013 - 19:27

Elle est artiste et son mari consultant en développement durable.
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Cerise le Ven 4 Oct 2013 - 22:02

jenny87 a écrit:Que fait bea johnson comme travail au juste? Car je n'ai pas connaissance de cet element (en dehors de s'occuper de sa famille et ecrire un livre ce qui est deja pas beaucoup jentends bien)
Jenny87 je suppose que tu as fait une faute de frappe, car s'occuper de sa famille et écrire ça n'est pas rien.
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par jenny87 le Sam 5 Oct 2013 - 2:15

Oups, oui cerise c'est une faute de frappe, je voulais dire ' c'est deja pas mal ou c'est deja beaucoup' et les deux phrases ont fusionnées lol désolée Rolling Eyes 
Je me demandais juste si elle avait un travail a l'extérieur de sa maison, elle en parle peu dans son livre.
avatar
jenny87

Age : 30
Localisation : nantes
Date d'inscription : 01/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Mandurah le Sam 19 Oct 2013 - 16:57

Finalement, poussée par la curiosité, parce que le thème m'intéresse et que... j'adore lire, j'ai acheté son livre. Pas eu le temps de le commencer encore (j'en lis 15 à la fois ,c'est maladif) mais j'ai été agréablement surprise de voir qu'il était épais et avait l'air détaillé. je craignais un truc un peu succint. Pour le contenu, on verra dans les semaines qui viennent ! Disons que s'il m'aide à surveiller plus mes déchets et à inciter toute la famille à en faire autant, il sera écologiquement rentable.
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Emma le Dim 20 Oct 2013 - 11:30

J'ai l'impression que vous oubliez un petit aspect en disant "sa vie tourne autour de sa poubelle" : c'est forcément biaisé puisque son bouquin concerne sa poubelle ! C'est un peu facile de juger de qui elle est ou ce qu'elle fait uniquement par le titre de son bouquin que, pour la plupart, vous n'avez pas lu.  
J'ai bien envie de me pencher dessus, j'y jetterai un œil mercredi en allant au boulot...
Je vais essayer aussi de retrouver l'article dans lequel elle explique sa tentative d'appliquer ses principes en France, chez sa mère, dans le Gard.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Invité le Dim 20 Oct 2013 - 12:37

Emma, c'est exactement ce que je disais dans mon message:
mallollo a écrit:L'impression (peut-être biaisée) que me donne Bea Johnson, c'est que toute sa vie tourne autour du minimalisme et de la réduction de déchets. Quelle place pour les loisirs, passions, sports?
Et je rappelle que je n'ai pas lu le livre, mais vu l'un ou l'autre reportage sur la famille.
Mais justement, comme tout ce qu'on voit concerne la poubelle, ça m'intrigue et je me demande comment elle parvient à concilier ça dans le reste de sa vie de famille. Sans cet aspect, je trouve que l'expérience fait un peu trop "in vitro".

Par contre, intéressant qu'elle ait tenté l'expérience appliquée à la France!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par uno le Dim 20 Oct 2013 - 21:18

après avoir lu son livre fort intéressant et un peu trop biblique par certains aspect, je dirais que je regrette qu'elle n'ait pas une vision globale de sa vie et qu'elle la privillégie au dépend du reste de sa vie, de son emprunte globale. il est facile de ne pas faire de poubelle si on met ses déchets dans la poubelle de ses voisins.
par contre pour limiter ce qu'on jette, on limite les intrants de sa vie. ça c'est ce qu'on doit garder de son livre
avatar
uno

Date d'inscription : 12/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par delphineL le Mar 4 Fév 2014 - 21:42

Je n'ai pas lu son livre, par contre, j'ai été voir son blog. J'aime sa déco blanche, par contre, je pense que certaines choses ne sont pas réalistes à mon niveau. Par exemple : dans sa garde robe : pas une paire de chaussures pour aller dans la gadoue ou pour jardiner, pas de blouson quand il fait glagla. Où trouver à proximité les essentiels en vrac? L'huile par exemple. J'aimerai aussi connaître les petits secrets du mur végétal...Où trouver à proximité des brosses à dents compostables? Je n'en ai vu que sur le net. Je pense que, comme tout concept un peu extrême, chacun y trouvera quelque chose à réfléchir. Ce que ça m'a apporté : du courage pour finir le désencombrement de ma cuisine qui est blanche aussi  Mr Green . Vu que la sienne est méga rangée, ça m'a donné envie.
avatar
delphineL

Localisation : SUD OUEST
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Basilicum le Mer 5 Fév 2014 - 22:32

Je suivais déjà Bea Johnson sur son blog, j'ai tout naturellement acheté son livre lors de sa sortie.

Même s'il y a des choses à redire et que son mode de vie n'est pas parfait et ne peut convenir à tout le monde, j'admire le fait qu'ils aient réussi à réduire leur poubelle à un litre (c'est franchement admirable !), et qu'ils aient remis en question leur mode de vie !
Rien que pour ça, je conseille le livre à tout le monde autour de moi  Very Happy, c'est un livre qui peut inspirer et éveiller une conscience chez certaines personnes ^^. Et personnellement, lire ce livre m'a remotivée dans ma démarche et m'a permis de prendre de nouvelles résolutions (que je tiens pour le moment...  Very Happy ).
avatar
Basilicum

Date d'inscription : 06/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Mandurah le Jeu 13 Fév 2014 - 13:46

Merci DelphineL pour ta remarque, du coup je suis allée jeter un oeil au blog ; c'est vrai que les photos font réfléchir.
Cela doit faire un mois et demi que j'ai lu ce livre, et ma première réaction était qu'elle était bien valeureuse mais que ce serait beaucoup trop compliqué à appliquer. Mais comme je voulais passer un peu au-delà des préjugés, j'ai tout lu bien sagement (avant de le prêter à une amie) .
Je me rends compte que finalement, ça m'a influencée. Par exemple, je ne jetais pas au compost l'ail, les épluchures d'agrumes, et autres bricoles censées avoir un effet anti pourriture. Ben oui mais pourtant les agrumes ça leur arrive bien de pourrir dans la corbeille. Alors ? Alors je me prends moins la tête, je mets tout le végétal au compost et basta. Cela fera peut-être un terreau moins riche, et alors ? c'est déjà ça. Je regarde plus les emballages et ai découvert que certains se recyclaient - attention, je recycle énormément, mais parfois sur un sachet plastique je n'avais pas vu le logo. Là j'épluche tout. Ce sont de petites choses, mais mises bout à bout et multipliées potentiellement par l'univers (enfin les pays riches) ce serait déjà ça. J'ai moins le réflexe "essuie-tout" et si le bébé régurgite, j'utilise un bavoir systématiquement ou un lange. J'ai bien sûr ressorti mes couches lavables. BRef... ça m'a fait réfléchir malgré les côtés franchement outrés. Et c'est un début!
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Fitsy le Mar 29 Juil 2014 - 14:42

En lisant ce livre, l'impression GLOBALE que j'en garde, c'est une personne un peu névrosée qui veut à tout prix atteindre le vide. Je me permets de dire ça car j'ai ressenti chez elle (dans son écriture) des fantasmes que j'ai en moi: toujours trier jusqu'à n'atteindre que le strict essentiel. C'est plus cet objectif-là, l'épuration maximum, que je ressens que la peur d'un monde qui ne peut gérer ses déchets. Comme je disais, j'ai les mêmes envies, mais je me réfrène un peu : une maison comme la sienne, grande et vide, très peu pour moi. Elle cherche à tout simplifier pour gagner plus de temps libre (moins en temps en ménage etc.), mais je sais d'expérience que quand on atteint le vide, il devient difficile de le remplir.

Ainsi, sur le principe, je suis d'accord avec elle. Elle donne de bonnes idées. Je pense que les personnes "extrémistes" peuvent donner des idées, des voies aux personnes plus modérées (ce n'est pas parce que je lis les conseils du dalaï lama que je suis prête à tout accepter de mon prochain)... Bref.

Dernier détail: comme dit plus haut dans cette conversation, ce que j'ai moins apprécié, c'est le côté "manuel du bien-vivre". Ok, elle mange des pâtes le lundi, des légumineuse le mardi, etc. Bon, je pense qu'elle pouvait faire l'impasse sur ces détails et juste dire qu'elle avait un programme hebdomadaire pour la nourriture (très peu pour moi). Là de nouveau, je sens plus la névrose de la simplicité que le besoin d'avoir moins de déchets...

Quelqu'un d'autre l'a-t-il ressenti aussi comme une quête du vide ?

Fitsy

Date d'inscription : 01/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: livre de bea johnson sur le désencombrement

Message par Shirley V.K le Jeu 18 Sep 2014 - 10:18

Je suivais son blog depuis quelques années je viens d'acheter le livre histoire de voir.
Fitsy résume bien. C'est a lire et comme tout les livres de se style il y a des idées tres bonne a prendre et a laisser. (a adapter a chacun)
Fitsy je suis pareil en quête de vide mais j'ai quand même le coté écolo et préservation de la nature qui me pousse a compliqué ma démarche minimaliste car pour moi le vide pas aussi par (même si c'est impossible) un vide de mon empreinte écologique.
avatar
Shirley V.K

Age : 34
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum