Transition vers le végétarisme

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Transition vers le végétarisme

Message par delphineL le Mer 4 Déc 2013 - 13:08

Rappel du premier message :

Sujet créé à partir de celui-ci :"végétarisme"

J'ai décidé de faire une tentative de végétarisme sur un mois. Ma motivation, c'est la cause animale et la santé. L'idéal serait de passer carrément au végétalisme mais je ne pense pas être prête à gérer le tri des desserts tous prêts et à renoncer à autant de fromages. Je commence le 07 décembre. Je veux faire une analyse sur le budget (pas simple car nous sommes deux et mon compagnon ne partage pas mes convictions), les difficultés rencontrées. Si j'arrive à gérer sur un mois, je passerai le cap définitivement. Sinon, j'aménagerai. Qui est passé d'une alimentation omnivore à une alimentation végétarienne? Vos conseils seraient les bienvenus. Merci à tous.


Dernière édition par Cerise le Mer 4 Déc 2013 - 21:49, édité 1 fois (Raison : création d'un nouveau sujet)
avatar
delphineL

Localisation : SUD OUEST
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas


Re: Transition vers le végétarisme

Message par ludivine le Dim 13 Juil 2014 - 12:35

Les personnes chez qui je suis invitée savent que je suis végé, ils en tiennent compte, d'autres ne m'invitent plus ne comprenant pas qu'on refuse de manger viande et poisson.
Cela permet de faire un tri entre les personnes qu'on fréquente.
Quand je suis invitée ça m'est égal que les autres mangent de la viande ou du poisson, je n'en ai pas envie du tout.
Ta démarche vers le végétarisme te coûtent des efforts ? Peut-être n'es-tu pas prête à franchir le pas et as-tu besoin d'y aller progressivement.
Quand c'est moi qui invite je tiens compte des goûts de mes invités, c'est mon mari qui s'occupe du barbecue, faut pas trop m'en demander quand même.
Demain j'ai prévu un gratin de courgettes, j'y mettrai des petits bouts de jambon fumé pour mon mari et mon petit-fils et me garderai un coin sans pour moi.

ludivine

Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transition vers le végétarisme

Message par Alban le Dim 13 Juil 2014 - 13:18

Craquer ?
Je n'aime pas que l'on se prive au point de culpabilisé d'une faiblesse.
Tu es chez des amis et sa te tente de profiter de la viande ? va y, chez toi tu n'en fais pas donc profite.

Si c'est une histoire de goût ou de dégoût les bon amis sont plutôt compréhensif en général ^^.

Pour moi la difficulté n'est pas de se passer de viande mais le manque d'imagination, le manque de diversité de légumes ...
Chez ma mère qui a un réfrigérateur toujours plein c'est facile de faire des sautés de légumes rapides et super chouette même étonnant. chez moi le frigo est toujours désert étrangement, je suis moins motiver pour faire à manger et les légumes on tendance a perdre (ma copine malgré se qu'elle dit n'est franchement pas très légumes).

Pis au quotidien jme sens vite flagada avec une grosse envie de me faire une tonne de pain beurre, fromage, œufs bacon fromage rapé pour me donner la patate Oo (désolé pour les âmes sensibles). De la protéine avec gras qui déborde à l'extrême :s
Dans l'idéal je me dis que je devrait aller vivre quelques temps avec des végétariens pour me faire à leurs habitudes.
avatar
Alban

Age : 26
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 02/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transition vers le végétarisme

Message par Twiggy le Dim 13 Juil 2014 - 13:50

Il n'y a pas de police du végétarisme, chacun sa conscience.

Moi je suis vg parce que je n'en peux plus de la souffrance animale et de l'industrie de mort de masse. Donc même si j'aime théoriquement encore certains plats avec viande/poisson (au sens où je salive devant), c'est la barrière morale que je me suis fixée qui me fait opter pour un plat vg.
Mais si je suis chez des amis et que dans ce qu'on me sert il y a un petit bout de viande noyé, je ne fais pas suer tout le monde en surjouant le truc, j'en ai mangé pendant quarante ans, ça va, je vais survivre !  Very Happy 

A la maison aussi, je cuisine omni pour mes fils et mon mari (il y a parfois des demandes de sauciflard ou je fais un peu de viande) mais je m'efforce de ne faire que du "bon" (au sens qualitatif). De la viande ramenée par mes beaux parents (il n'y a pas de mort heureuse mais ces poulets/pigeons/lapins-là ont quand même eu une belle vie) généralement, le reste j'ai du mal à avoir confiance, même dans le bio.
Ca m'agace assez d'entendre le laïus moi je n'achète que chez un petit producteur où les bêtes sont heureuses pour ne pas voir l'incohérence du truc. Inversement, quand tu cuisines sur une base de légumes et que tu te refuses à acheter de la viande industrielle, tu n'as pas beaucoup d'occasions de manger de la viande...
Donc on mange surtout vg !

C'est vraiment un tout. Quand tu décides d'être sensible à la souffrance animale, le raisonnement t'amène à devenir végétarien puis même végétalien. Mais ça ne regarde que toi, tu vas à ton rythme.
Je trouve qu'il ne faut pas prendre le truc dans le mauvais sens, en voulant basculer vg du jour au lendemain. Ce qui se passe c'est que de jour en jour, en découvrant et accumulant recettes et savoirs-faire, tu te retrouves avec une alimentation vg. Mais rien ne dit que demain elle le sera encore, il n'y a que toi qui le re-décides chaque jour. Si un jour je remange un plat avec viande on s'en fout un peu, c'est comme si je reprenais une cigarette.
Et comme pour la clope, je ne pense pas que ça me reprenne, maintenant que je sais ce qu'il en est par rapport à mon éthique.

J'ai une copine qui est vegan qui recueille plein d'animaux depuis qu'elle s'est installée en Bretagne. Elle n'a pas de gros moyens donc récemment elle a :
1- mangé des œufs de ses poules (de réforme) une fois parce qu'elle avait la dalle
2- vendu des œufs à des voisins pour se faire un peu de sous pour payer les croquettes des chats etc.
La prise de tête interplanétaire de la veganpolice ! excommunication publique et tout.
Franchement, les extrémismes c'est toujours la plaie...
avatar
Twiggy

Age : 43
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transition vers le végétarisme

Message par Emmanuelle le Dim 13 Juil 2014 - 16:44

Merci pour vos réponses.
A la maison pas de soucis vu que je prépare à manger. Et malgré les tentations de mon ami j'arrive à "tenir".
Je sais bien qu'en soit manger ou pas de la viande/poisson n'est qu'un choix perso et qu'aucune police ne viendra me mettre d'amende.
Je considère être en période de transition. La viande me fait encore saliver donc pour l'instant c'est un effort de ne pas en manger quand son parfum vient jusqu'à mes narines. Lorsque je cède à la tentation (effectivement "craquer" est un peu fort), je culpabilise pas car j'ai choisi un "bon morceaux" (rarement du saucisson, très souvent un plat que je mangeais rarement mais que j'aime beaucoup).
Je suis plus gênée lorsque cela m'arrive avec des gens qui savent que je vais vers le végétarisme, ils ne comprennent pas et alors faut ré-expliquer toute ma démarche; et je suis pas très douée en explication. (je pourrais dire c'est comme ça mais j'ai l'impression d'être vexante   )
Bref les gens ont besoin de nous caser, or pour l'instant je suis entre 2 cases donc je dois me justifier. C'est cela qui m'ennuie. Mad
Sinon je m'éclate à faire des plats végé et même mon ami trouve ça bon.   Dernier essai cheeseburger au quinoa : Cro bon 

Emmanuelle

Age : 35
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 07/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transition vers le végétarisme

Message par gunday le Dim 13 Juil 2014 - 23:44

Emmanuelle a écrit:Comment faites vous lors d'invitations? Pour l'instant une fois sur 2 je craque et mange ce qui est proposé. Le plus dur c'est pendant les barbecues. Sans parler des morceaux cachés dans les quiches, cakes ou pâtes (genre les lardon ou le jambon...) Vous les retirez ces petits bouts de viande/poisson?
Je ne comprend pas le problème.
Pour le barbecue, je fais très souvent, courgettes et maïs doux au barbecue (avec ou sans viande, c'est selon l'humeur). Faire des légumes grillés, voir des brochettes de légume (prépare les tiennes et amènent les aux pires)n'est pas très compliqués!
Pareil pour les quiches & co. Typiquement, j'ai une recette de cake olive, jambon, noisette. Excepté les noisettes que j'ai toujours en stock, les 2 autres ingrédients sont selon les stocks disponibles...
Comme en général je fais une pâte pour 2 cake, suffit de varier les ingrédients dans l'un ou l'autre!

Au final, pour ce genre de recette, c'est assez simple, la quiche, les cakes, les pâtes ou les barbecues sont une base, après, ce qu'on met dedans, c'est selon les personnes.

Comme pour les les salades composés, c'est chacun fait la sienne. On met tout les ingrédients à table, et chacun se sert!
Nous n'avons pas tous les mêmes goûts, donc pourquoi forcer une personne!

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum