Teinter (puis cirer) du bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Teinter (puis cirer) du bois

Message par Cannelle le Mer 21 Mai 2014 - 15:57

Je cherche une teinture pour bois économique pour teinter légèrement du bois que j'ai entièrement poncé (à la main... j'ai plus de bouts de doigts!). C'était un bois vernis, mais très ancien, le vernis était très fin. J'ai donc pu remettre le bois à nu. C'est un bois assez clair, assez tendre (mais ça semble pas être du pin. Je sais pas du tout reconnaitre les essences de bois...)

Je veux le teinter un peu avant de le cirer.
Je n'ai pas de brou de noix, mais j'ai de la chicorée. Je sais que l'infusion de chicorée peut être utilisée pour teinter le bois, mais est-ce que quelqu'un a déjà essayé? Je voudrais savoir
- quel ton ça donne : brun, doré, rouge, caramel...?
- si l'applicaiton est difficile (est-ce que si on en met plus à un endroit ça fait une méchante trace plus foncée, ou est-ce que c'est assez "souple" d'utilisation) ?
- Faut il le concentrer fort, peut on faire une infusion plus légère et passer plusieurs couches au besoin pour avoir le ton qu'on veut?

(une précision : ne me dites pas de faire une touche d'essai, j'en ai trop bavé pour poncer le bidule, et le dessous n'est pas dans le même bois donc il faudrait que j'essaie sur une partie visible.)

Bien sûr, si vous avez d'autres idées que la chicorée (le thé? on peut?), je suis preneuse!


PS : au fait... Après, je vais le cirer. Si vous avez des bonnes recettes et conseils pour ça aussi, n'hésitez pas. J'ai de la cire d'abeille en bloc, un petit fond de térébenthine... je pense faire une patouille maison. Il me semble qu'on peut y ajouter un tout petit peu de miel, il faudrait que je retrouve une recette, mais si vous avez...
...mais en fait, je ne sais toujours pas si je vais le cirer ou le huiler (avec une huile à parquet? huile d'olive tout simplement?)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Emma le Mer 21 Mai 2014 - 19:34

Chicorée, c'est plutôt doré d'après C*ns*gl*be (*=o)
Sinon, j'ai tendance à huiler généreusement mon plan de travail en bois, à l'huile d'olive, et ça lui plaît bien. Il faut juste être généreux, puis patient pour que ça absorbe bien. Un coup de chiffon pour retirer le surplus après une bonne nuit de sommeil, et laisser encore bien sécher avant de poser du papier dessus. Genre. Surtout si c'est un papier administratif important qu'il faut renvoyer...  Rolling Eyes 
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Panthera Pardhus le Mer 21 Mai 2014 - 22:07

PT de rire  cool, le papier huilé, ça résiste à l'eau après!
Bon à part cette ânerie de plus, Cannelle, je peux pas t'aider, j'y connais rien. Mais le thé, ça aurait ma préférence (tout cas, pour le tissu blanc, ça fonctionne bien et ça donne une jolie couleur lin, ça t'aide pas, je sais...)
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Cannelle le Jeu 22 Mai 2014 - 7:08

J'ai finalement testé la chicorée : ça donne un ton très doré. En fait mon bois est passé de gris très clair à miel (clair)
Je voulais beaucoup plus foncé, donc une fois sec j'ai refait un passage au marc de café. La couleur est plus rouge, beaucoup plus foncée, plus dense. Les dessins du bois ressortent fortement.
Repassage à la chicorée : là, parfait, tout ce que je voulais. Foncé mais lumineux, plutôt caramel. Ca fait vieux bois (en même temps.... c'est du vieux bois!), marron-rouge. Les veines du bois sont mises en valeur. Les tâches profondément incrustées dans le bois sont atténuées. Nickel.

Pour le "cirer" ça a finalement été huile d'olive + cire d'abeille (j'ai fait fondre la cire dans l'huile, en en mettant juste assez pour rendre le truc crémeux)
J'espérais avoir l'odeur de miel, raté, ça sent toujours l'huile d'olive. Alors j'ai mis de l'huile essentiel de cèdre (pour l'odeur et l'effet anti-insecte). L'odeur est très discrète.

J'ai étalé ça sur le bois, ça boit, ça sèche... Suite au prochain épisode. Mais la couleur est encore plus lumineuse après l'application de l'huile.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Miaou_Sauvage le Ven 23 Mai 2014 - 6:42

cheers 
avatar
Miaou_Sauvage

Age : 61
Localisation : 95
Date d'inscription : 30/09/2007

http://www.miaouzdays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Cannelle le Ven 23 Mai 2014 - 7:15

Bon, testé et approuvé!
Une fois bien séché et frotté, ça brille!
Franchement le résultat est au delà de mes espérances. C'est vraiment joli : un bois tout bête prend des allures de bois précieux!

Ce qui est chouette c'est qu'on fait pile ce que l'on veut en "corsant" plus ou moins la chicorée ou le café, ou en faisant plusieurs couches.
(attention que l'application précédente soit bien sèche avant d'en remettre, la couleur change un peu en séchant)


Je pense qu'il y a beaucoup plus de teintures végétales utilisables que je ne l'imaginais.
Pour info, il y a quelques années, j'avais "réveillé" un bois très très foncé avec une infusion de curcuma. Le résultat était... rigolo, va-t-on dire! Il faut pouvoir faire une touche d'essai quand on tente des trucs un peu bizarre!
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Cannelle le Dim 8 Juin 2014 - 0:34

Alors, rien que pour vous... THE test des teintures végétales "made in placards".
Avec des trucs que vous avez sûrement à la cuisine.

J'ai fait des tests sur un morceau de bois de cagette : c'est très blanc, ça permet de mieux apprécier la couleur de la teinture.



Le bois "naturel", vous le voyez entre les bandes colorées.

Les trois premières bandes sont:
1. du café
2. de la chicorée
3. une décoction de fleurs d'hibiscus. La, grosse surprise, ok la décoction était assez concentrée, mais je ne m'attendais pas à une couleur aussi flashy. A utiliser avec prudence, sinon vous allez transformer l'armoire de grand mère en armoire de Barbie.

Le dernier (4ème) n'est pas une teinture végétale. C'est une tentative pour "vieillir" le bois, ou faire style bois flotté.
J'ai fait tremper une nuit un morceau de laine d'acier dans du vinaigre blanc, avec du marc de café. Entre l'oxydation de l'acier et le café, ça fait un liquide brunâtre. Appliqué sur le bois, ça fait gris. Attention, ça diffuse (vous le voyez sur le photo) contrairement aux teintures. C'est ça le problème : ça ne rentre pas dans le bois.
La preuve : vous voyez en haut le bois est brut ou teinté, sur la moitié inférieure il est en plus ciré (un peu de cire d'abeille fondue dans de l'huile d'olive, HE Cèdre pour l'odeur).
Quand j'ai appliqué la cire sur la partie traitée au vinaigre/Acier oxydé/café, la couleur s'est atténuée, le chiffon est devenu gris. Donc ça colore en surface seulement. (sur les trois autres, aucun transfert de couleur sur le chiffon).
Ca fait comme voulu "bois qui a vieilli sous les intempéries". Ca ne met pas du tout en valeur les dessins du bois comme les teintures. En fin de compte, c'est bof. Sauf usages spéciaux (un cadre, une petite boite, pourquoi pas...), je n'utiliserai pas.

A savoir : la décoction d'hibiscus ressemble vraiment à de l'encre rose très intense. Donc j'ai essayé de dessiner avec. Là, ça devient plus violet. Et c'est très difficile à utiliser (l'aquarelle c'est de la rigolade à côté de ça). Mais le jour où vous voulez écrire un ptit mot doux à la plume, ça fait une encre sympa.
Petit exemple (regardez pas les gribouillis, mais la couleur) :


En prime, sous le petit bout de papier, vous voyez du bois qui était tout moche au départ (un écritoire qui avait beaucoup souffert, que j'avais poncé à nu, le bois était blanc-gris) : il a eu 4 couches de chicorée et une de café, car je voulais qqchose de foncé. Puis une bonne couche de cire maison. Les dessins du bois ressortent, le résultat est franchement chouette je trouve.

Voilà... je cherche maintenant comme faire passer du pin pour de l'ébène  Very Happy 
J'ai envie aussi de tester des teintures colorées : bientôt le jus d'épinard en test!  Mr Green



Edit
Une précision importante
Les couleurs que vous voyez dans le test sont sur du bois très blanc. Si le bois au départ est coloré, il faudra en tenir compte pour imaginer le résultat final.
D'une manière générale, mieux vaut y aller avec prudence, et faire plusieurs couches au besoin. Ne concentrez pas trop vos teintures.
D'autre part, le bois bien poncé va boire, du coup sera plus foncé. Pour savoir quelle couleur vous avez vraiment obtenu, attendez le séchage complet de la teinture.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Miaou_Sauvage le Dim 8 Juin 2014 - 14:17

merci pour tout et ils sont bien tes gribouillis , je ne griboulle pas si bien moi LOL
avatar
Miaou_Sauvage

Age : 61
Localisation : 95
Date d'inscription : 30/09/2007

http://www.miaouzdays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par ludivine le Dim 8 Juin 2014 - 18:59

Très belle réussite et j'aime tes gribouillis, les miens sont loin d'être aussi beaux.
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par gunday le Lun 9 Juin 2014 - 11:17

Petite question au passage, pour du bois en extérieur (volet, palissade, ...) est ce que teinture maison + vernis est suffisant?

Au passage, pas mal l'infusion d'hibiscus!
En la faisant cuire un peu, ça diminue le volume d'eau, ne serai ce pas plus simple à utiliser?

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Cannelle le Lun 9 Juin 2014 - 13:45

Gunday, si on concentre l'infusion d'hibiscus, ce sera encore plus dur d'avoir la couleur qu'on veut. On oublie les tons pastel et on part sur le flashy d'office!
Mais les teintures très liquides sont faciles à appliquer au pinceau, c'est pas trop le problème
(j'avais dit que c'était difficile pour dessiner, car difficile d'avoir des dégradés, mais pour teinter le bois, c'est ok!)

Pour le bois extérieur, je ne sais pas du tout. Je préfère huiler à vernir, mais je ne suis pas sûre que ça protège assez pour l'extérieur. Lasurer, peut être ?
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Teinter (puis cirer) du bois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum