Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Monbeaucerisier le Dim 21 Juin 2015 - 8:51

Bonjour à tous,
Peut-être que le sujet a déjà été abordé ici, mais y-a-t-il selon vous des remèdes naturels contre le "rhume des foins" (allergie aux pollens), depuis que j'ai quitté la banlieue proche de la capitale et sa pollution (observable à l'oeil nu car j'habitais sur une butte !) pour aller à la campagne, je me retrouve hélàs confrontée à des rhinites à répétition ... étrangement cela coïncide avec les périodes où il y a le plus de pollen (printemps et début de l'été) ; tous les symptômes sont là : yeux rouges qui "piquent", nez qui coule clair,toux, fatigue, et vu que mon père était allergique aux pollens, je suis quasiment sûre que c'est ça ; je dois dire que ça m'empoisonne un peu la vie (il y a des champs de colza un peu partout, quand aux graminées ... c'est dans tous les chemins et bords de route !) ! Je sais que la désensibilisation est longue, contraignante, et qu'elle peut amener l'organisme à "déplacer" ses réactions sur un autre allergène ;  ça ne m'emballe pas énormément non plus de devoir prendre des antihistaminiques sur le long terme. J'ai essayé le "rhinallergy" depuis 2 ou 3 ans, mais pour le moment ça ne fonctionne pas tellement. Est-ce qu'il existe autre chose ? ou des "trucs" naturels pour au moins diminuer les symptômes ? Merci à vous.
(et merci pour vos remèdes sur rhume, grippe, etc. car en ce moment j'ai les 2 en même temps ! allergie + une espèce d'angine-bronchite ... grrr.) mais je vais tester quelques uns de vos "trucs" naturels, dont certains que je connaissais mais que j'avais oubliés ! (c'est tellement plus simple et idiot de prendre un cachet ... qui en prime ne résout rien ... Laughing ).
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Tinka le Dim 21 Juin 2015 - 13:21

L'allergie n'existe pas ...
et encore "l'allergie" c'est un GRAND cri de l'organisme
"Attention ! On m'empoisonne ! J'ai besoin de nettoyage ..."
avec tout ce qu'on mange et respire :-)
avatar
Tinka

Age : 70
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 19/08/2012

http://tym8.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Monbeaucerisier le Dim 21 Juin 2015 - 14:05

oooh ! c'est un point de vue intéressant, mais sur quoi est-il réellement fondé ? (mon fils a pourtant été désensibilisé aux acariens étant petit avec des résultats assez positifs) et j'ai toujours entendu dire qu'il y avait des familles avec un "terrain" allergique ??? J'aimerais en savoir plus ...
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Tinka le Dim 21 Juin 2015 - 18:17

Il y a quelques décennies encore l'allergie … pollen et & … n'existait pas…
Il y a allergie psychologique, mais c'est une autre histoire…

Maintenant les bébés viennent déjà avec une bonne dose des toxines des mamans,
respirent au niveaux des pots d'échappement, biberons en plastique bisphénol…
et puis … lire bien les étiquettes : conservateurs, stabilisants E3…. et j'en passe…
• l'intoxication aux métaux lourds • intoxication due aux vaccins
• intoxication due aux amalgames (= "plombages") dentaires,
en particulier au mercure. Nous sommes tous intoxiqués au mercure ...
les microondes qui déstructurent … les pesticides ...

La désensibilisation c'est dire à son corps: "Je t'empoisonne, mais tu te tais !"

Eviter les aliments dénaturés - les quatre poisons blancs :
sel, sucre, riz et farine blancs et faire attention aux additifs E...
Le mieux c'est de préparer ses repas - on sait ce qu'on y mets
et c'est une sorte de communion bienfaisante aussi...
Quand on boit de l'eau ce qui compte c'est ce qu'elle emporte,
et pas ce qu'elle apporte .....
avatar
Tinka

Age : 70
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 19/08/2012

http://tym8.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par gunday le Dim 21 Juin 2015 - 19:13

Monbeaucerisier a écrit:pour aller à la campagne, je me retrouve hélàs confrontée à des rhinites à répétition ... étrangement cela coïncide avec les périodes où il y a le plus de pollen (printemps et début de l'été) ; tous les symptômes sont là : yeux rouges qui "piquent", nez qui coule clair,toux, fatigue, et vu que mon père était allergique aux pollens, je suis quasiment sûre que c'est ça ; je dois dire que ça m'empoisonne un peu la vie (il y a des champs de colza un peu partout, quand aux graminées ... c'est dans tous les chemins et bords de route !) !
Je n'incriminerai pas le colza, car je suis pas sur qu'il soit riche en pollen, ni qu'il soit allergisant.

Pour commencer, je tenterais un diagnostic, en cherchant l'origine de l'allergie.
Si votre fils est déjà passé par là, vous voyez à quoi ça correspond.
Le but est de savoir qui est réellement le coupable!

Car Paris n'est pas exempt de pollen, typiquement Paris c'est ça. (plusieurs pics à 1200)
Des petites villes de campagne ça donne ça (un pic à 1000) ou ça (pas plus de 450).
Donc si la campagne vous provoque une allergie : cherchez quoi!
Le pollen n'est pas forcément le coupable.

Monbeaucerisier a écrit:Je sais que la désensibilisation est longue, contraignante, et qu'elle peut amener l'organisme à "déplacer" ses réactions sur un autre allergène ;  ça ne m'emballe pas énormément non plus de devoir prendre des antihistaminiques sur le long terme. J'ai essayé le "rhinallergy" depuis 2 ou 3 ans, mais pour le moment ça ne fonctionne pas tellement. Est-ce qu'il existe autre chose ? ou des "trucs" naturels pour au moins diminuer les symptômes ? Merci à vous.
C'est marrant, vous voulez pas une désensibilisation, mais acceptez de prendre des médocs pendant plusieurs années...




Tinka a écrit:Il y a quelques décennies encore l'allergie … pollen et & … n'existait pas…
Il y a allergie psychologique, mais c'est une autre histoire…
J'ai déjà entendu des aberrations, mais là, c'est fort!
Un lien sur l'historique des allergies : ici
le premier cas connu remonte à l'empire romain, avec l'empereur bitannicus allergique au Cheval.
Un autre lien montrant l'apport de Charles Harrison Blackley (1820-1900) sur la connaissance du rhume des foins.

Le microscope est d'ailleurs une invention récente, dans les années 1600. Donc avant, le pollen n'existait pas.

Tout ça pour dire que ce n'est pas une maladie récente, jusque lors que la préoccupation du moment est de pas crever de faim ni de froid, le rhume devient anecdotique. (caricatural, certes, mais pas tout à fait faux)

Tinka a écrit:Maintenant les bébés viennent déjà avec une bonne dose des toxines des mamans,
respirent au niveaux des pots d'échappement, biberons en plastique bisphénol…
et puis … lire bien les étiquettes : conservateurs, stabilisants E3…. et j'en passe…
• l'intoxication aux métaux lourds • intoxication due aux vaccins
• intoxication due aux amalgames (= "plombages") dentaires,
en particulier au mercure. Nous sommes tous intoxiqués au mercure ...
les microondes qui déstructurent … les pesticides ...
Là, on est d'accord, mais faire le lien entre toxine et allergie, c'est beaucoup s'avancer.


Tinka a écrit:Eviter les aliments dénaturés - les quatre poisons blancs :
sel, sucre, riz et farine blancs et faire attention aux additifs E...
Là on est tout à fait d'accord : il faut éviter autant que possible les produits raffinés!
Mais pour les allergies, ça ne résoudra pas le problème.

Tinka a écrit:Le mieux c'est de préparer ses repas - on sait ce qu'on y mets.
Pas toujours évident à faire quand on travaille, qu'on doit gérer la marmaille, et qu'on arrive à tenir jusqu'au dodo par miracle.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Tinka le Dim 21 Juin 2015 - 22:02

gunday a écrit:Le microscope est d'ailleurs une invention récente, dans les années 1600. Donc avant, le pollen n'existait pas.
Et il n'y avait pas des fruits non plus ?

Pour le Rhume des foins Michel Bontemps recommande d'avoir toujours sur soi une petite bouteille de HE d'Estragon et si incommodé
d'en mettre quelques goûtes sur un mouchoir et de respirer à travers.
Et en mettre aussi dans la vinaigrette des salades :-)
Michel Bontemps - lecture instructive ...
avatar
Tinka

Age : 70
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 19/08/2012

http://tym8.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par gunday le Lun 22 Juin 2015 - 7:33

Tinka a écrit:
gunday a écrit:Le microscope est d'ailleurs une invention récente, dans les années 1600. Donc avant, le pollen n'existait pas.
Et il n'y avait pas des fruits non plus ?
Comment pouvait on être malade d'un élément qui était inconnu ?
Donc on avait un rhume, et pas grand chose de plus.

Tinka a écrit:Pour le Rhume des foins Michel Bontemps recommande d'avoir toujours sur soi une petite bouteille de HE d'Estragon et si incommodé
d'en mettre quelques goûtes sur un mouchoir et de respirer à travers.
Et en mettre aussi dans la vinaigrette des salades :-)
Michel Bontemps - lecture instructive ...
Je maintiens qu'avant de tenter de résoudre un problème, il faut s'assurer de l'origine du problème.
Pour faire une comparaison immobilière : si j'ai une fuite dans une chambre, avant de refaire toute la toiture, je vérifie que la toiture est endommagé, et que c'est pas la canalisation qui fuit.

Peut être que Monbeaucerisier est allergique à un autre élément, qui n'est pas forcément celui-attendu. (par exemple un élément de la maison, une plante invasif comme l'armoisie, ...)
Car je le répète, la campagne n'est pas plus riche en pollen que Paris.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Monbeaucerisier le Lun 22 Juin 2015 - 15:25

Merci pour toutes ces infos, Gunday justement les antihistaminiques je les prends trèèès rarement ! vraiment quand je suis au plus mal. Et je pense que c'est du aux pollens vu que ça me prend essentiellement quand je sors de chez moi, et pour ce qui est du colza, plus je m'approche du champ situé à la sortie du village, et plus mes symptômes s'aggravent. Après bien sûr je sais qu'il faudrait que je fasse des tests (j'avais commencé il y a quelques années mais j'ai ensuite déménagé), le tout est de trouver un allergologue ... il y en a de moins en moins.
Je vais me renseigner aussi study pour les livres de Bontemps ça a l'air intéressant.
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par zie le Mar 23 Juin 2015 - 11:18

Hello

J'ai eu le rhume des foins avec en plus asthme etc... chaque printemps-été pendant 30 ans !!!!!
Puis un jour, miracle, j'ai plus mangé de gluten (ou rarement) ben ce genre de problème a disparu
dès la 1ère semaine
, ça vaut le coup d'essayer je pense!!!
avatar
zie

Age : 53
Localisation : Marseille (provence)
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Monbeaucerisier le Mar 23 Juin 2015 - 11:58

Merci pour le tuyau Zie, je vais y réfléchir, c'est vrai que j'ai lu pas mal de choses sur le gluten qui vont dans ce sens ...
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par gunday le Mar 23 Juin 2015 - 20:20

Monbeaucerisier a écrit:Merci pour le tuyau Zie, je vais y réfléchir, c'est vrai que j'ai lu pas mal de choses sur le gluten qui vont dans ce sens ...
Attention, le gluten est le coupable à la mode en ce moment.
Je ne dis pas qu'il est systématiquement innocent, juste qu'il ne faut pas punir le mauvais coupable.
Pour esquiver le problème du gluten, commencer par limiter les produits raffinés.
Typiquement le pain blanc est le pire, car du gluten est rajouté à la farine pour que le pain lève bien.

Typiquement, la réaction au colza m'étonne, ce n'est pas réputé, les plus allergène sont plutôt les arbres...

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par zie le Mar 23 Juin 2015 - 20:31

Gunday, si tu veux considérer ça comme une "mode" c'est toi qui vois....
En tout cas il n'y a aucun risque a tester un régime sans gluten pendant une semaine ou deux
pour en voir les bénéfices (par seulement au niveau allergique d'ailleurs)

Le gluten n'est pas coupable, les coupables ce sont les industries alimentaires qui ont sélectionné
durant des années des grains à fort taux de gluten car cela permet la fabrication de produit plus moelleux
ou je ne sais quoi....
avatar
zie

Age : 53
Localisation : Marseille (provence)
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par gunday le Mer 24 Juin 2015 - 0:39

zie a écrit:Gunday, si tu veux considérer ça comme une "mode" c'est toi qui vois....
En tout cas il n'y a aucun risque a tester un régime sans gluten pendant une semaine ou deux
pour en voir les bénéfices (par seulement au niveau allergique d'ailleurs)
Je te garantis que c'est devenu une mode.
A tel point, que la question est posé sur des sites où on ne s'attendrai pas à ces questionnements : par exemple la mutuel*le bl*eu ou Scienc*es et avenir
Ceci dit, ce n'est pas parce que c'est une mode que la maladie n'est pas réelle.
Mais l'effet placebo (ou méthode coué) peut avoir un impact non négligeable sur le ressenti de ce régime.

zie a écrit:Le gluten n'est pas coupable, les coupables ce sont les industries alimentaires qui ont sélectionné
durant des années des grains à fort taux de gluten car cela permet la fabrication de produit plus moelleux
ou je ne sais quoi....
Oui et non.
Il y a certains une sélection des grains les plus productifs depuis le début de l'agriculture (en gros 100.000 ans).
Mais cette sélection a également eut lieu sur les animaux et les fruits. Goûtez les fruits sauvages souvent petit, acide et/ou amer pour comprendre que nous préférons les fruits domestiques.

Pour revenir au gluten, le problème est multiple.
Typiquement, il est utilisé en additif pour faire monter le pain (c'est le gluten qui produit les jolies alvéoles du pain).
Le pain blanc possède d'autres inconvénient majeurs : il est plus riche en gluten.
Il est généralement fait à la levure, tandis que le levain prédigère le pain (gluten et acide phytique compris)
L'absence du son de la céréale limite les apports en minéraux et en fibre.
D'ailleurs le son peut être recommandé pour les personnes ayant des difficultés digestives.

Tout ça pour dire que souvent le résumé est gluten pas bon.
Sauf que c'est plutôt produit trop raffiné (pain blanc) + produit fait trop vite (levure), difficile à digérer (pas de prédigestion), et pauvre en fibre et minéraux (suppression du son) qui le rende nocif.

Mais c'est plus facile et surtout plus vendeur d'exclure le gluten que de remettre tout en question.
Petite blague : il est pas toujours évident de trouver du pain complet au levain. Pour beaucoup complet veux dire farine 110 (semi complète), voir dés fois farine 80.

Ceci dit, je suis assez d'accord avec vous, il ne coûte rien de tester pendant quelques temps.
Surtout qu'avec l'été, entre les légumes et les fruits de saison, les céréales devient optionnelles ! Wink

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Panthera Pardhus le Mer 24 Juin 2015 - 22:07

petite précision, le gluten et d'autres adjuvants sont rajoutés auxfarines parce que le blé français n'est plus panifiable en l'état. On ajoute également à la traditionnelle baguette (mais aux autres aussi) de l'anti cloque (faut que le pain soit chouli à regarder...)
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par zie le Mer 24 Juin 2015 - 23:00

Oui, et la baguette quelques heures après l'avoir achetée devient sèche et imboufable......
Je me suis toujours demandée si c'est pour qu'on en rachète une fraîche pour le repas du soir..........
(enfin, du temps où j'en mangeais...........)
avatar
zie

Age : 53
Localisation : Marseille (provence)
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Panthera Pardhus le Mer 24 Juin 2015 - 23:05

On est un peu HS mais pour répondre à ta question, une baguette n'a que peu de mie. Ce qui est rajouté dans les farines (et qui ne doit pas aider pour les allergies) y contribue mais pas que. Force est aussi de constater que bon nombre de personnes ne savent tout simplement plus comment garder du pain.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par zie le Jeu 25 Juin 2015 - 6:46

C'est ça prends moi pour une cruche......
avatar
zie

Age : 53
Localisation : Marseille (provence)
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Panthera Pardhus le Jeu 25 Juin 2015 - 8:39

zie a écrit:C'est ça prends moi pour une cruche......

Excuse-moi de travailler en boulangerie artisanale depuis plus de 6 mois....et j'ai franchement autre chose à foutre que de te prendre pour une cruche.
Non, les gens ne savent plus comment garder leur pain, je le constate tous les jours, et s'il n'y avait que ça ce serait un moindre mal.
Tu ne peux même pas imaginer ce qu'on peut entendre entre ceux qui pensent que le pain au levain est un pain avec des trucs genre graines dedans, ceux qui ne savent pas ce qu'est le levain et comment c'est fabriqué, celle à 60 ans qui découvre que si elle laisse sa baguette sur la table de sa cuisine en plein courant d'air '(collector celle là, je te l'accorde), ben...la baguette va sécher, ceux qui ouvrent des yeux comme des soucoupes quand on leur dit que "oui le pain à l'ancienne va se garder au moins trois jours dans un torchon", ceux qui ne savent pas ce qu'est un pain type ciabatta....
Je peux te faire un roman complet si tu veux et te donner la liste des additifs utilisés dans les différentes farines que nous utilisons.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par zie le Jeu 25 Juin 2015 - 9:25

Je ne mets pas du tout en doute ton savoir, mais définitivement je trouve le ton que tu emplois désagréable et agressif voire méprisant et c'est pas la première fois que je remarque ça et ça m'embête parce que j'aime bien ce forum et les infos qu'on peut y échanger...........
avatar
zie

Age : 53
Localisation : Marseille (provence)
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Panthera Pardhus le Jeu 25 Juin 2015 - 11:19

zie a écrit:Je ne mets pas du tout en doute ton savoir, mais définitivement je trouve le ton que tu emplois désagréable et agressif voire méprisant et c'est pas la première fois que je remarque ça et ça m'embête parce que j'aime bien ce forum et les infos qu'on peut y échanger...........

Et ton "prends moi pour une cruche", je suis censée le trouver agréable et bienveillant???
Relis ma réponse, je donne une info sur les composants des farines actuelles et je fais le constat que beaucoup de personnes ne savent pas comment faire pour que leur pain se garde la journée, tous ces différents facteurs faisant qu'une baguette fraîche le matin est bonne à servir de tringle à rideau le soir même.
C'est ta perception des choses, je n'y peux rien si tu t'es sentie personnellement visée par une précision que j'ai apportée suite à ton interrogation. A acucun moment je ne sous-entends que toi personnellement ne savais pas garder ton pain frais jusqu"au soir. Quant à mes participations, tu auras pu noter qu'elles sont plus qu'anecdotiques depuis un certain temps.
Fin de ma participation (qui de toutes façons est totalement hs)
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Philomenne le Jeu 25 Juin 2015 - 11:50

Le gluten, c'est la protéine du blé et c'est ce qui permet de donner à la pâte son élasticité. Une caractéristique des cultures de blé actuelles : l'usage des raccourcisseurs. Normalement, une tige de blé, ça mesure 1,50m. Comparez avec celui que vous voyez dans les champs autour de vous... Les variétés actuelles, utilisées avec des raccourcisseurs, sont fortement mises en cause dans le développement des allergies et des intolérance au gluten. Parce que en vrai, le gluten ne devrait pas nous rendre allergique et ne devrait pas causer de problèmes de santé.

Il est possible de faire un essai avec des blancs anciens (épeautre notamment) pour voir si ça change quelque chose question allergies.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par gunday le Jeu 25 Juin 2015 - 23:19

Panthera Pardhus a écrit:On est un peu HS mais pour répondre à ta question, une baguette n'a que peu de mie. Ce qui est rajouté dans les farines (et qui ne doit pas aider pour les allergies) y contribue mais pas que.
Il n'y aurai pas aussi un problème de densité / épaisseur ?
Typiquement la baguette est longue, pas très épaisse et souvent très aéré. Donc contenant plus d'air en intérieur, et plus de surface en contact avec l'extérieur.
Si on prend une miche, le pain est plus épais, donc avec proportionnellement moins de surface de contact.
Le pain complet et/ou levain est également généralement plus dense, donc avec de l'air circulant moins
Enfin, là c'est mon impression, à voir si c'est la véritable raison !  Wink

Panthera Pardhus a écrit:Excuse-moi de travailler en boulangerie artisanale depuis plus de 6 mois....et j'ai franchement autre chose à foutre que de te prendre pour une cruche.
Non, les gens ne savent plus comment garder leur pain, je le constate tous les jours, et s'il n'y avait que ça ce serait un moindre mal.
Il y a cela, mais aussi la qualité du pain pas cher qui est réellement basse.
Quand tu vois que certains pains de supermarché, voir même de boulangerie sont déjà soit sèches soit mou le soir, ça rassure pas!

Panthera Pardhus a écrit:Tu ne peux même pas imaginer ce qu'on peut entendre entre ceux qui pensent que le pain au levain est un pain avec des trucs genre graines dedans, ceux qui ne savent pas ce qu'est le levain et comment c'est fabriqué, celle à 60 ans qui découvre que si elle laisse sa baguette sur la table de sa cuisine en plein courant d'air '(collector celle là, je te l'accorde), ben...la baguette va sécher, ceux qui ouvrent des yeux comme des soucoupes quand on leur dit que "oui le pain à l'ancienne va se garder au moins trois jours dans un torchon", ceux qui ne savent pas ce qu'est un pain type ciabatta....
Je peux te faire un roman complet si tu veux et te donner la liste des additifs utilisés dans les différentes farines que nous utilisons.
Pour le pain ciabatta, excepté que c'est un pain italien, je ne sais pas ce que c'est non plus.
Donc pas une référénce!  Razz
Sinon, effectivement, j'avoue tu as de beaux spécimens! (tu arrives à pas rester scotché?  Rolling Eyes )
Pour les 3 jours, tu es un peu pessimiste, ça dure bien plus longtemps, mais ça sèche. Une fois bien sec (généralement une semaine chez moi), après, faut improviser (pain perdu, émietter en panures, griller en toast, ...)
Au passage, le chiffon m'a paru naturel, car limite l'air tout en laissant respirer (évite de sécher trop vite, tout en permettant à l'humidité de partir empêchant la moisissure).
En fait avec un peu de jugeote et d'observation on trouve tout seul!

Philomenne a écrit:Le gluten, c'est la protéine du blé et c'est ce qui permet de donner à la pâte son élasticité. Une caractéristique des cultures de blé actuelles : l'usage des raccourcisseurs. Normalement, une tige de blé, ça mesure 1,50m. Comparez avec celui que vous voyez dans les champs autour de vous... Les variétés actuelles, utilisées avec des raccourcisseurs, sont fortement mises en cause dans le développement des allergies et des intolérance au gluten. Parce que en vrai, le gluten ne devrait pas nous rendre allergique et ne devrait pas causer de problèmes de santé.

Il est possible de faire un essai avec des blancs anciens (épeautre notamment) pour voir si ça change quelque chose question allergies.
Le raccourcisseur du blé permet que la plante consacre moins d'énergie à la matière "inutile" et davantage au grain.
Il y a eu le même effet involontaire cette fois sur le colza, où certaines variétés sont moins riche en pollen.
Ce qui m'inquiète, c'est que le jour où ils arriveront à transformer les tiges de maïs en essence, on aura des pieds de 30mètres de haut.  Wink

zie a écrit:Oui, et la baguette quelques heures après l'avoir achetée devient sèche et imboufable......
Je me suis toujours demandée si c'est pour qu'on en rachète une fraîche pour le repas du soir..........
(enfin, du temps où j'en mangeais...........)
Achetez votre pain chez un vrai boulanger compétent et sérieux.
Souvent, c'est ceux où il y a du monde.
Une baguette correcte résiste au moins une journée (et chez les parents c'est laissé à l'air libre.)
Sur la 10aine de boulanger de leurs secteur seulement 2 font du pains mangeable (j'aime pas le goût carton) et qui comme par hasard se tient.
Ensuite, si tu veux éviter les risques et avoir du pain qui se tient, ne prend pas de baguette, mais des morceaux plus compact (miche ou levain)

Pour finir, inutile de s'énerver, nous avons tous des expériences (en témoigne Panthera avec son travail), inutile de considérer comme faux tout ce qu'on te dit, même, si ça ne te plait pas.

Pour revenir dans le sujet, as tu arrêté le gluten juste par envie, ou après diagnostic médical?
Et surtout comment as tu changé ton alimentation?
Le miracle que tu évoques est peut être juste à côté et tu ne le vois pas?
Typiquement les pommes (le piment, le thé, ...) contiennent des quercétols. Anti-inflammatoire naturel efficace sur les poumons. Ils ont aussi un rôle de régulation dans le système immunitaire. Le resvératrol présent dans les raisins, mûres, ... aurait également un rôle similaire.
Pareil pour les omega3.
Ma question est donc, avez vous changé votre alimentation, et qu'avez vous changé?
Je suppose que la suppression du gluten s'est accompagné par une augmentation des légumes et fruits.

Pour résumé l'allergie est un ensemble complexe d'interaction. Le résumer à un seul élément, c'est très (trop) simpliste!

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Philomenne le Jeu 25 Juin 2015 - 23:27

gunday a écrit:
Philomenne a écrit:Le gluten, c'est la protéine du blé et c'est ce qui permet de donner à la pâte son élasticité. Une caractéristique des cultures de blé actuelles : l'usage des raccourcisseurs. Normalement, une tige de blé, ça mesure 1,50m. Comparez avec celui que vous voyez dans les champs autour de vous... Les variétés actuelles, utilisées avec des raccourcisseurs, sont fortement mises en cause dans le développement des allergies et des intolérance au gluten. Parce que en vrai, le gluten ne devrait pas nous rendre allergique et ne devrait pas causer de problèmes de santé.

Il est possible de faire un essai avec des blancs anciens (épeautre notamment) pour voir si ça change quelque chose question allergies.
Le raccourcisseur du blé permet que la plante consacre moins d'énergie à la matière "inutile" et davantage au grain.

Heu... non. Pas du tout. Et pour une raison simple : quelle que soit sa longueur, la tige du blé sera toujours faite d'autant de matière. Donc, si on laisse monter, elle sera très fine, si on l'empêche de le faire, elle sera très épaisse. Mais l'usage des raccourcisseurs n'a aucune influence sur la quantité d'énergie consacrée par la plante à la fabrication d'une tige.
En réalité, l'usage des raccourcisseurs permet d'obtenir des tiges plus courtes et plus épaisses et donc plus costaudes (et aussi de diminuer la prise au vent de la plante), tout cela dans le but de limiter la verse. Ce phénomène qui fait que la plante se couche sur le sol quand il pleut ou qu'il y a du vent et qui empêche la récolte dans de bonnes conditions, voire qui empêche la récolte tout court.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par gunday le Ven 26 Juin 2015 - 7:29

Ha, ok.
Je croyais que c'était pour une e raison de gain de production.
Il me semblait avoir vu cela sur une plante (mais je me souviens plus laquelle).

Pour la verse, les nouvelles machines ne permettent pas de récolter malgré que le blé soit couché ?

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Philomenne le Ven 26 Juin 2015 - 7:46

On peut récolter du blé versé mais ce n'est quand même pas souhaitable. D'abord c'est imparfait, il y aura de la perte. Ensuite le grain sera humide, il risque d'y avoir de la terre dessus... toutes choses qui compliquent la conservation. Quoi qu'il en soit, on préfèrera toujours un blé bien droit.


Dernière édition par Philomenne le Sam 27 Juin 2015 - 9:25, édité 1 fois

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par zie le Sam 27 Juin 2015 - 8:14

gunday a écrit:Pour finir, inutile de s'énerver, nous avons tous des expériences (en témoigne Panthera avec son travail), inutile de considérer comme faux tout ce qu'on te dit, même, si ça ne te plait pas.

Shocked J'ai jamais dit ça, je disais juste que parfois c'est gonflant ce ton méprisant que certaines personnes emploient............J'ai jamais dit que c'était faux..............

gunday a écrit:Pour revenir dans le sujet, as tu arrêté le gluten juste par envie, ou après diagnostic médical?

Je n'ai pas fait de test d'allergie sur le gluten, le diagnostic médical c'était asthme inspiratoire (on considère que c'est une maladie et pas un symtôme j'ai l'impression chez les docteur "classiques" et allergies respiratoires a un tas de plantes et autres allergènes, mais ça aussi pour moi, c'est un symptôme et pas une maladie..........

En fait pendant une semaine j'ai rien changé à mon alimentation, j'ai juste noté ce que j'avais mangé dans la journée et comment c'était passée la nuit et déjà j'ai constaté que suisvant mon repas (du soir en particulier) j'avais ou pas de l'asthme la nuit.......  Ensuite j'ai plus mangé de gluten et au bout de 4 ou 5 jours j'ai plus eu du tout d'asthme ni de rhinite etc...Et aussi mon ventre a dégonflé et mon transit est redevenu normal, ma fille qui avait sans cesse des aphtes n'en a plus eu....

J'ai juste plus mangé de gluten, ça ne crée pas de carence........

Pour info, je ne crois pas aux miracles

Mon expérience a été confirmée par une autre personne de mon entourage au sujet de l'asthme et bien d'autres
pour des problèmes digestifs et même dépressif..........

C'est peut être simpliste mais ça fonctionne

Edit : D'une manière générale je veux préciser certaines choses:

1- Je pense que souvent pour se soigner (et dans beaucoup de maladies) il faut non pas ajouter quelque chose (médicament ou autre) mais enlever quelque chose à son régime habituel.

2- Je viens sur ce site pour échanger et m'informer et aussi partager mon expérience avec des personnes a qui je pense qu'elle peut servir en toute simplicité et dans aucun cas pour pour polémiquer

3- Parler de "miracle" ça revient un peu a dire que je fabule, il n'y pas de miracle même si je ne suis pas capable d'expliquer scientifiquement ce qui se passe. Libre à chacun de faire son expérience pour vivre mieux.
La "mode" du sans gluten ne m'intéresse pas, cela fait des années (7-8 ans) que je vis mieux et je suis pas la seule.

Je vous remercie de vos infos et de chercher à comprendre plus à fond le fonctionnement des choses


Dernière édition par Philomenne le Sam 27 Juin 2015 - 9:46, édité 2 fois (Raison : Fusionner deux messages consécutifs. Merci d'utiliser la fonction "éditer" pour compléter un message déjà posté.)
avatar
zie

Age : 53
Localisation : Marseille (provence)
Date d'inscription : 29/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par gunday le Sam 27 Juin 2015 - 22:30

zie a écrit:Je n'ai pas fait de test d'allergie sur le gluten
Pour le savoir il faut jouer au carré sur la peau (c'est le seul moyen de confirmer à coup sur une allergie.
Et au vu des symptôme que tu décrit tel l'asthme, ça ressemble bien à une allergie.

zie a écrit:le diagnostic médical c'était asthme inspiratoire (on considère que c'est une maladie et pas un symtôme j'ai l'impression chez les docteur "classiques" et allergies respiratoires a un tas de plantes et autres allergènes, mais ça aussi pour moi, c'est un symptôme et pas une maladie..........
La médecine standard avec un médecin bas de plafond se limite à traiter le symptôme. Seul certains rares médecins allopathe vont au delà du symptôme.


zie a écrit:J'ai juste plus mangé de gluten, ça ne crée pas de carence........
je n'ai pas dit cela, juste que comme tout régime discrimnatoire, c'est pas toujours évident.
Si on supprime le gluten, c'est le pain, les pâtes, la plupart des préparation industrielles, les sauces (soja, certaines moutardes, ...) et j'en passe.
Donc dire qu'on peux supprimer le gluten sans changer totalement de façon de manger, et après, comment définir l'élément du changement.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rhume des foins ? remèdes naturels ?

Message par Miaou_Sauvage le Sam 11 Juil 2015 - 23:51

Plus de lait de vache, ca a ete radical pour moi ...à 50 ans ... (allergie a divers pollen crises surtout au printemps et a l'automne et j'ai appris qu'il y avait des pollens en automne !!)

Pour diverses raisons medicales, je mange sans gluten sans lait animal (entre autres - alimentation hypotoxique Seignalet) depuis 3 ans et 4 mois ( donc bien apres mes 50 ans) et ce printemps, j'avais fait des "entorses" (manger les petits bouts de fromage que mon mari laisse sur son assiette (lui il a un seuil de satiété tres respecté plus faim il stop d'ou des petits bouts de fromages ) ... et ca n'a pas raté ...
Pris des les premieres symptomes je n'en suis pas arrivée comme avant a la bronchite , mais on ne m'y reprendra plus !!
(et douleurs articulaires en augmentations plus que significatives mais c'est pas le suje)
l'ORL de RP est convaincu en plus ...
avatar
Miaou_Sauvage

Age : 61
Localisation : 95
Date d'inscription : 30/09/2007

http://www.miaouzdays.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum