Remise en question

Aller en bas

Remise en question

Message par nv2018 le Lun 22 Jan 2018 - 18:12

Bonjour à tous,

Je viens de m'inscrire sur ce forum, étant en pleine remise en question de ma vie, et je pense que je trouverai ici plein d'expériences, de conseils, d'avis pour m'aider.
J'ai 36 ans, une vie toute "normale" : un emploi de commercial à temps ultra plein (40 à 50h / semaine), un compagnon, une maison que je n'ai pas fini de payer, 2 enfants.
Malgré cela comme beaucoup ici je suppose je suis arrivée à un tournant. Ma vie professionnelle ne me convenant pas (je n'ai pas choisi cette branche, j'y suis arrivée par hasard) car je passe beaucoup trop de temps à ramener de l'argent à mon patron (plus qu'à moi même) pendant que mes enfants grandissent seuls livrés à eux mêmes, je passe mon temps à courir, à être stressée, tout ça pour payer cantine, garderie, véhicule qui pollue et j'en passe.
Je viens de négocier une rupture conventionnelle. Je vais donc toucher le chômage, et je voudrais profiter de cette période pour y voir plus clair et réorganiser ma vie afin qu'elle nous convienne mieux.
Mais aujourd'hui je ne sais par où commencer. Je suis loin d'être fainéante, mais j'avoue ne pas savoir dans quelle voie me relancer professionnellement, ni comment, et je ne veux plus que ce soit au détriment de mes enfants.
Je ne suis jamais tombée dans la surconsommation mais nous avons besoin de 2 salaires (enfin 1 salaire + le chômage ça ira, mais ça ne durera pas), à moins que je n'arrive à réduire certains budgets pendant cette période mais j'ai du mal à voir comment.
J'envisage de créer un grand potager, prendre des poules, réduire au maximum les déplacements en voiture, mais cela ne suffira pas. Bien sûr en parallèle réduire nos déchets, passer plus de temps ensemble, entre autres.
Mon post est un peu brouillon, comme mon esprit, avez-vous des idées / des expériences pour m'aider à réorganiser ma vie, qu'elle corresponde davantage à mes attentes, et démarrer une démarche de SV.

nv2018

Date d'inscription : 22/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par gunday le Mar 23 Jan 2018 - 11:01

Tout d'abord,
bonjour et bienvenue ici!

nv2018 a écrit:J'ai 36 ans, une vie toute "normale" : un emploi de commercial à temps ultra plein (40 à 50h / semaine), un compagnon, une maison que je n'ai pas fini de payer, 2 enfants.
Malgré cela comme beaucoup ici je suppose je suis arrivée à un tournant.
J'ai l'impression que c'est l'age de la remise en question (entre 30 et 40 ans).
Beaucoup des personnes que je voie se poser des questions sont dans cette tranches.

nv2018 a écrit:Ma vie professionnelle ne me convenant pas (je n'ai pas choisi cette branche, j'y suis arrivée par hasard) car je passe beaucoup trop de temps à ramener de l'argent à mon patron (plus qu'à moi même)
Comme beaucoup, on arrive dans notre métier, un peu par hasard.
Puis on est happé par la rat race, et on est coincé.

nv2018 a écrit:Je viens de négocier une rupture conventionnelle. Je vais donc toucher le chômage, et je voudrais profiter de cette période pour y voir plus clair et réorganiser ma vie afin qu'elle nous convienne mieux.
Tout d'abord, félicitation pour votre RC (moi ça fait 1 an que je la demande, je pense que je vais partir en dépression avant de l'avoir).


nv2018 a écrit:Mais aujourd'hui je ne sais par où commencer. Je suis loin d'être fainéante, mais j'avoue ne pas savoir dans quelle voie me relancer professionnellement, ni comment, et je ne veux plus que ce soit au détriment de mes enfants.
C'est à mon sens la plus grande difficulté.
Car on a souvent été bien formatté, donc que faire quand on sort du cadre pour lequel on nous a bien préparé ?
A vous de voir selon vos affinités, mais après une rupture difficile (avec votre travail Wink ) il faut quand même se laisser un peu de temps pour se retourner.


nv2018 a écrit:Je ne suis jamais tombée dans la surconsommation mais nous avons besoin de 2 salaires (enfin 1 salaire + le chômage ça ira, mais ça ne durera pas), à moins que je n'arrive à réduire certains budgets pendant cette période mais j'ai du mal à voir comment.
J'envisage de créer un grand potager, prendre des poules, réduire au maximum les déplacements en voiture, mais cela ne suffira pas. Bien sûr en parallèle réduire nos déchets, passer plus de temps ensemble, entre autres.
Mon post est un peu brouillon, comme mon esprit, avez-vous des idées / des expériences pour m'aider à réorganiser ma vie, qu'elle corresponde davantage à mes attentes, et démarrer une démarche de SV.
C'est la partie qui m'intéresse le plus.
Déjà pour commencer, avez vous vraiment besoin de 2 salaires ?
Avez vous fait un budget ?
Avez vous analysé vos dépenses ?
Avez vous analysé vos habitudes de consommation ?

En caricaturant, si vous avez l'habitude de regarder un match de baseball tout les week end, sur la chaine coutant 20€ mois, en mangeant des pizzas livrés (15€/personne) et en buvant du soda à outrance, vous devinerez que ce n'est pas le meilleur pour votre budget (ni pour votre santé d'ailleurs).

Peut être y a t'il des axes d'améliorations assez simple à mettre en place.


Pour réduire les coûts, vous avez plein d'astuce dans le forum.
En vrac, je dirait faire ses produits ménagers, faire sa nourriture, glaner, faire des échanges avec les voisins (genre ramasser les pommes du papi et partager la récolte) et j'en oublie des centaines.

Par contre, attention à un point.
Le marketing a investi nos cerveaux depuis un moment!
Suffit de voir tout ce qu'il faut maintenant pour faire un jardin!
C'est du délire! (alors que concrètement, une poignée d'outil d'occasion, disons 50€ pour être large et autant de graine si vous achetez tout et vous êtes tranquille,).


Pour finir, les interrogations que vous vous posez ne sont pas inhabituelles.
J'ai à peu de chose près les mêmes pour le moment.
Avec en prime, une ou 2 idées d'emploi, mais qui ne corresponde pas trop ni à mon envie d'avoir du temps libre, ni à mon envie de faire un métier plus concret.

gunday

Age : 33
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par natha le Mar 23 Jan 2018 - 11:58

Bienvenue !

Je ne suis pas très loin sur le chemin de la SV, du coup votre démarche m'intéresse, quand bien même je n'envisage pas de changer de travail (qui me permet heureusement d'avoir des horaires corrects).

Pour réduire votre budget, c'est difficile de donner des conseils sans connaître vos habitudes, mais une première chose, à mon avis, c'est de cuisiner, d'éviter les produits tout faits. Cela prend du temps, et ce n'est pas toujours évident avec des enfants qui ont pris l'habitude de certains produits, on peut y aller petit à petit, mais le prix d'un panier de courses avec des produits de base, même de bonne qualité, est moindre qu'avec des produits cuisinés.

Et c'est une action assez simple, que l'on peut faire à son rythme.

Bon courage !



natha

Date d'inscription : 11/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par iria le Mar 23 Jan 2018 - 13:19

Bienvenue.
Les changements sont toujours difficiles. Il ne faut pas essayer de tout changer d'un coup, on s'épuise.
Commencer par établir précisément vos postes de dépense est une bonne manière de voir où va votre argent. Et ce que vous pourriez améliorer.
courage

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par nv2018 le Mar 23 Jan 2018 - 15:39

j'ai fait le point ce midi sur nos dépenses :
- 980 de logement (crédit immo)
- 100 d'énergie (chauffage, eau, électricité)
- 480 de courses pour 4 (alimentation et produits ménagers)
- 100 de carburant (que je devrais optimiser dès la semaine prochaine)
- 5 téléphone
- 35 internet (ce sera compliqué pour mon compagnon de s'en passer)
- 210 d'impôts (tout confondu)
- 120 d'assurance (maison, auto)
- 90 max de divers (à 4 + 3 animaux domestiques ça va vite, ça comprend l'alimentation des animaux, le véto, les sorties scolaires, et ça sert aussi pour la santé, donc aucune sortie, aucun resto)
- 50 de vêtements pour les enfants donc déjà très limité pour 2 enfants en pleine croissance (ça comprend aussi les chaussures)
- 110 de cantine, ça je l'arrête la semaine prochaine
- 60 de vacances, ça c'est si on peut
Ce ne sont que les dépenses communes + les miennes, après mon compagnon a les siennes qu'il gère lui-même.
Je n'ai pas de crédit auto, jusque là j'essayais de mettre de côté pour ça aussi, mais ça ne va plus être possible.
Mes enfants étant passionnés d'équitation j'ai aussi 2 cotisations assez onéreuses mais que je ne compte pas dans le budget, elles ne continueront que si on peut.
Soit 2250 euros de dépenses mensuelles + celles de mon compagnon (environ 700 euros)
Tout avis extérieur est bon à prendre !

nv2018

Date d'inscription : 22/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par gunday le Mar 23 Jan 2018 - 17:02

Bon, quelques questions/pistes/idées :

  • Le crédit immo a été renégocié récemment ? (les taux sont bas, c'est souvent intéressant de renégocier).
  • pour l'eau l'électricité, chauffage, il faut regarder chaque facture. Voir ce qui est améliorable.
    Pour l'eau par exemple, avec les toilettes sèches, je consomme environ 5 litre pour 10/15 jours. Contre 5 par chasse pour un mécanisme moderne.
    Un récupérateur d'eau de pluie permet d'arroser gratuitement.
    Pensez à faire le classique : programmer le chauffe eau de nuit (normalement déjà fait), nettoyer le congel, éteindre les lumières, ...
    Regardez votre consommation par poste sera plus parlant que le coût (l'eau chez moi c'est 1,8€/m3, dans une ville proche c'est près de 4,5€/m3)
  • Niveau alimentation, faites ce que dit natha : moins de produits transformés, plus de maison. Faites vos produits ménagers. Limitez le jetable. Pensez à la réutilisation (une vieille serviette peux servir de chiffons plutôt que d'être jeté)
    Par exemple, plusieurs études ont montrés qu'un nettoyage traditionnelle coutait une 50aine d'euros/an, un nettoyage avec lingette, 10 à 15 fois plus.
    Pour les produits ménagers, perso, le savon noir et le vinaigre couvre 80% des utilisations domestiques (lessive, produit vaisselle à main, produit pour le sol). D'autres sont fans du savon de marseille, chacun à ses recettes! En ligne vous en trouverez de nombreuses.
    Diminuer la viande est aussi un bon moyen de limiter les dépenses!
    Sinon, en brutale : glanez! Les restes dans les champs, des fruits durants les balades, ou même directement, dans les poubelles des magasins.
    Voyez avec vos voisins, si vous pouvez échanger ? Par exemple, une part de la récolte contre l'effort de la récolte ou contre la transformation, etc...
  • Carburant : eco roulez : lacher le pied avant le stop, accélérez doucement, roulez légèrement moins vite (surtout sur autoroute ou nationales)
  • internet, voir ce que comprend l'abonnement. Télévision, téléphone, chaine payante, ... Dés fois certains abonnements ne sont pas réellement utilisés
  • Impôts, ça me semble élevé (quoi que ça dépend aussi des taxes locales), remplissez vous bien les feuilles d'impôts, en mettant bien les déductions que vous avez le droit : garde d'enfant, frais réel si plus rentable que 10%, d'ailleurs avec 100€ d'essence, il y a des chances que les frais réels soient plus intéressant,  ...
  • Assurance, ça fait près de 1.500€ à l'année. Revoyez vos assurances, car ça me semble énorme.
    Regardez si vous n'avez pas d'assurance tous risque, pour les voitures, ce n'est souvent intéressant que les 1ères années. Après, la décote de la valeur est telle que le remboursement potentiel de l'assureur sera faible comparé à la cotisation. (à comparer selon la cote de la voiture, le coût de l'assurance, etc)
    Faites aussi jouer la concurrence, il y a parfois des surprises. Par exemple, en changeant d'assurance habitation, j'ai diminué le tarif de 40% et augmentez ma couverture!
  • le divers, c'est vrai que les bestioles, ça coûte un bras (4 monstres poilus ici, et faut les nourrir!)! Wink
  • pour les vêtements, avez vous pensé à l'occasion ? Surtout pour des enfants en pleine croissance!
    De ce que j'ai vu, le ratio est simple : prix occasion = 5% du prix neuf. Ca calme.


Après, votre difficulté sera de mettre en place une fois en situation.
Il est souvent préférable d'anticiper un peu avant, ne serai ce que pour préparer la famille!
Mais après, le plus dur va être de vous organiser, car le changement n'est pas toujours évident à mettre en place, surtout le temps qu'on s'habitue à une nouvelle façon de faire!

gunday

Age : 33
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par natha le Mar 23 Jan 2018 - 17:23

Effectivement il y a des dépenses qui vont baisser d'elles-mêmes, la cantine, l'essence, peut-être les impôts si vous avez moins de revenus.

Il y a sans doute moyen de baisser le budget courses d'alimentation et produits ménager, pour ma part des produits ménagers je n'en achète presque plus de tout faits, en dehors de la lessive et du produit vaisselle : j'utilise pour le ménage du vinaigre, du bicarbonate, des cristaux de soude, du savon noir...et pour tout dire, je ne suis pas une fan du ménage donc je suis assez économe de ces produits Wink .


Chez vous, c'est sûr que le gros poste, c'est le logement, et c'est difficile d'y échapper, sauf à envisager de vendre et de déménager. Je ne pense pas que ce soit la première décision à prendre, sauf si on est pris à la gorge. Dans l'immédiat, est-ce qu'il y aurait des pistes du côté du rachat de crédit ?
Sinon, à long terme, vous pouvez voir s'il y aurait des avantages à changer de logement, si cela vous permet par exemple de moins utiliser la voiture, ou de chauffer moins. Mais cela demande plus de réflexion.

gunday a répondu entre temps, on se retrouve sur plusieurs conseils.
Je n'ai pas parlé de l'occasion pour les vêtements, parce qu'avec ce budget incluant les chaussures, j'ai supposé que c'était déjà le cas, mais je me trompe peut-être. Mais oui effectivement pour les vêtements d'enfant on trouve pas mal de choses d'occasion, dans les bourses aux vêtements, sur le b*on coin, ou même gratuitement en récupérant des vêtements dans la famille...quitte à acheter de temps en temps un habit neuf pour le plaisir.

natha

Date d'inscription : 11/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par phyvette le Mar 23 Jan 2018 - 21:12

La première chose a faire pour enclencher une décroissance se mesure facilement avec des Euros, c'est une décroissance économique.
En viel objecteur de croissance depuis un bail, je conseille de faire une chasse féroce aux dépences, ce qui permet de se contenter d'un seul salaire.

il faut fractionner votre budget en 3

1) le superflu.
2) l'utile.
3) l’indispensable.

Dans le (1) on supprime tout, ou on trouve du gratuit, de la récup, ou des dons. Bref on attend une bonne fortune.
En (2), même démarche que pour le(1), mais on s'autorise l'achat d'occasion, les deuxièmes mains.
Pour le (3), là on est à l'os, ce sont les besoins primaires, il n'est plus forcement possible de négocier avec les solutions sus-nommées. C'est le logement la bouffe et l’hygiène. Mais là encore il existe des solutions pour acheter moins cher, très peu cher, ou même trouvé du gratuit.

Les exemples du potager, des toilettes sèches, ou du récupérateur d'eau de pluie sont de bons exemple,.
Un potager coûte peu et rapporte beaucoup, les toilettes sèches se fabrique soit même pour pas un rond avec des matériaux de récupération, pour des bidons récupérateurs d'eau de pluie adressez vous a votre garagiste, il vous donnera des bidon d'huile en métal ou de lave glace en plastique bleue de 160 litres contre un sourire.

Pour le chauffage un poêle à bois bûche, on trouve facilement du bois gratuit un peu partout.

Pour plein de truc voyez ce que vous pouvez trouver en déchetterie, ce sont de vraie mine souvent oubliée.

Le meilleur et pour la fin (faim), visitez les poubelles de vos supermarchés le soir, les DLC sont dépassées, mais tout est gratuit.
Faîtes une recherche avec le mots "Freegans". Je suis gratuivorisme depuis 10 ans et m'en porte très bien.

Pour les impôts une simple baisse de revenu et ils n'existeront pour vous.

Pour internet il n'y a pas de solution.

Pour les carburants, pas grand chose non plus en dehors de rouler moins, moins loin et moins vite.




Si vous appliquez avec force cette chasse au dépenses inutiles ou substituables, vous pouvez aisément diviser votre budget mensuel de 50% au minimum, sans grosse baisse de confort et sans investissement somptuaire.

avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par natha le Mar 23 Jan 2018 - 21:57

phyvette a écrit:Pour le chauffage un poêle à bois bûche, on trouve facilement du bois gratuit un peu partout.

Pour plein de truc voyez ce que vous pouvez trouver en déchetterie, ce sont de vraie mine souvent oubliée.

Pour les impôts une simple baisse de revenu et ils n'existeront pour vous.

Juste quelques remarques :
- Le bois gratuit ne se trouve pas facilement, chez nous il y a l'affouage, des lots dans la forêt sont tirés au sort, mais il faut quand même aller le couper (donc avoir le matériel, la tronçonneuse, la remorque et éventuellement le tracteur pour le transporter).

Il reste vrai que le chauffage au bois est économique par rapport à pas mal d'autres énergies, et cela même si l'on achète le bois.


- En déchetterie, dans de nombreux endroits, il est interdit de récupérer ce qui est déposé. C'est absurde, mais c'est comme cela.
Il vaut mieux viser les recycleries, emmaus, si ce n'est pas trop loin

- Et pour les impôts, la baisse de revenus n'impactera que les impôts sur le revenu, pas les impôts fonciers ni la taxe d'habitation, qui sont lourds dans certains endroits (et lourds par rapport au revenu, justement)

Pour le reste, je suis d'accord avec vous, mais certaines démarches, comme les toilettes sêches ou la récup d'aliments dans les poubelles peuvent être difficiles à accepter psychologiquement, ou à faire accepter à sa famille. Je pense qu'il faut être déjà bien engagé dans une démarche de simplification pour les adopter.

natha

Date d'inscription : 11/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par gunday le Mar 23 Jan 2018 - 22:44

phyvette a écrit:Le meilleur et pour la fin (faim), visitez les poubelles de vos supermarchés le soir, les DLC sont dépassées, mais tout est gratuit.
Faîtes une recherche avec le mots "Freegans". Je suis gratuivorisme depuis 10 ans et m'en porte très bien
J'ai aussi pas mal pratiqué l'été dernier, et c'est effectivement hallucinant
Et encore, c'était en magasin bio, donc seulement des légumes en partie abimé et le pain de la veille de jeté!

gunday

Age : 33
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Panthera Pardhus le Mar 23 Jan 2018 - 22:53

Bonsoir NV2018 et bienvenue parmi nous Smile

Une interrogation: pourquoi partir dans l'idée qu'un salaire + le chômage ne suffira pas?
Certes le chômage n'est pas indéfini mais en attendant de trouver ce que vous voulez faire comme nouvelle profession, mettez à profit le temps dégagé par cette "inactivité" choisie.
Votre budget va être allégé de certains frais (cantine et autres), donc vous pourrez continuer à épargner pour changer votre véhicule si besoin. Ou pour autre chose.

Je rejoins les bons conseils donnés précédemment pour la renégociation du prêt maison, des assurances.

Pour la nourriture, les fins de marchés pour la récup ou les débuts où vous demandez gentiment à acheter à prix modique les "gueules cassées".
Les friperies pour les vêtements et chaussures.
Les trocs/dons sur les forums spécialisés (ou ici Smile) pour les graines qui vous aideront à démarrer votre potager.

Créer du lien pour faciliter la mise en place de votre nouvelle vie, apprendre, échanger, etc...



avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par phyvette le Mar 23 Jan 2018 - 23:09

natha a écrit:Juste quelques remarques :
Vous savez, il ne s'agit pas pour moi de donner un pack près a l'emplois, mais plutôt de lister des pistes pour faire des économies, pour consommer moins et travailler moins.
Travailler moins pour un système globalisé et injuste que je réprouve. L'objection de croissance, la désobéissance civique et la non violence, l’inertie et la frugalité sont nos armes pour abattre la politique de bulles et le système argent-dette qui a besoin de notre "collaboration" pour vivre, ne collaborons plus.

Effectivement, le bois gratuit c'est plus aléatoire que de ce faire livrer 10 stères, mais c'est tellement bon quand c'est gratoche, et franchement y que de se baisser, en bordure de foret, après une tempête, aux encombrants, les pieds de sapins après Noël, et ça ne demande pas de gros investissement, une scie sabre sans fil avec batterie coûte moins de 50 €.
Pour les déchetteries ci certaines interdisent la récup, c'est pas sympa.

Concernant le côté psychologique de la collecte d'aliments dans les poubelles on s'y fait très vite, on se fout très vite du regard des autres quand on économise à minima 400 Euros pas mois au cours des balades des courses de nuits.

Pour les toilettes sèches je suis d'accord, c'est pour ça qu'on a les deux, sèches et à eau, pas le choix, sinon c'était le divorce assuré. Alors bon...
avatar
phyvette

Date d'inscription : 28/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par gunday le Mer 24 Jan 2018 - 9:53

phyvette a écrit:Effectivement, le bois gratuit c'est plus aléatoire que de ce faire livrer 10 stères, mais c'est tellement bon quand c'est gratoche, et franchement y que de se baisser, en bordure de foret, après une tempête
Désolé de revenir dessus, faire attention quand même à où vous ramassez.
Le bois en forêt à un propriétaire, même s'il est au sol.
Perso je me chauffe avec du bois post tempête, mais issu de parcelle familiale.

D'ailleurs acheter des parcelles de bois est peut être une solution sur la durée. Car le coût est souvent dérisoire, surtout pour des petites parcelles, ou des parcelles en pente, là où la machine lourde ne passe pas.
Et puis avec nos propre parcelle, pourquoi ne pas remettre en oeuvre des arbres têtards, idéal pour de nombreuses espèces et avoir du bois régulièrement.

gunday

Age : 33
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par nv2018 le Jeu 25 Jan 2018 - 11:18

Merci pour toutes vos réponses, il y a plein de pistes à réfléchir !

- pour les assurances le montant donné est global, assurance + maison. Je viens d'envoyer un mail à mon assurance pour retirer l'option professionnelle que j'avais, et passer sous la barre des 7500 km par an. La maison j'avais déjà fait des comparaisons, pas grand chose à gagner malheureusement.

- je n'achète déjà rien de tout fait niveau alimentaire, et utilise beaucoup le vinaigre. Je vais surveiller ce qui se fait dans ce domaine pour gagner encore un peu. Le potager c'est en route et j'en attends beaucoup, même si pour conserver cela va nécessiter quelques investissements (un congélateur je pense, et des bocaux), à moins que vous ayez des idées dans ce domaine ?

- les impôts effectivement cela va baisser un peu, sachant que c'est aussi un montant global qui se répartit en foncier 900, habitation 900 et revenu 400 donc minime. L'habitation devrait également sauter si on se fie aux nouvelles décisions... A suivre.

- je vais passer aux serviettes papier aussi pour limiter la consommation de sopalin et cie.

nv2018

Date d'inscription : 22/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par natha le Jeu 25 Jan 2018 - 11:33

nv2018 a écrit:- je vais passer aux serviettes papier aussi pour limiter la consommation de sopalin et cie.

Effectivement, se passer d'essuie-tout papier est assez facile de mon point de vue : en utilisant de vieilles éponges, ou des textiles usagés, (de vieux draps..), pour en faire du chiffon.

Dans le même esprit (de se passer de jetable), il y a le retour aux mouchoirs en tissus...même si ce n'est pas toujours facile avec les enfants.

Et également, pour vous, passer aux serviettes hygiéniques lavables et à la coupe menstruelle. Il y a aussi pas mal d'informations sur le sujet dans le forum (notamment si l'on veut coudre ses serviettes lavables), et personnellement, la coupe menstruelle, j'ai trouvé que c'était un vrai confort, même s'il m'a fallu quelque temps pour me décider.

natha

Date d'inscription : 11/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Fanch le Jeu 25 Jan 2018 - 11:43

nv2018 a écrit:Merci pour toutes vos réponses, il y a plein de pistes à réfléchir !

- pour les assurances le montant donné est global, assurance + maison. Je viens d'envoyer un mail à mon assurance pour retirer l'option professionnelle que j'avais, et passer sous la barre des 7500 km par an. La maison j'avais déjà fait des comparaisons, pas grand chose à gagner malheureusement.

- je n'achète déjà rien de tout fait niveau alimentaire, et utilise beaucoup le vinaigre. Je vais surveiller ce qui se fait dans ce domaine pour gagner encore un peu. Le potager c'est en route et j'en attends beaucoup, même si pour conserver cela va nécessiter quelques investissements (un congélateur je pense, et des bocaux), à moins que vous ayez des idées dans ce domaine ?

- les impôts effectivement cela va baisser un peu, sachant que c'est aussi un montant global qui se répartit en foncier 900, habitation 900 et revenu 400 donc minime. L'habitation devrait également sauter si on se fie aux nouvelles décisions... A suivre.

- je vais passer aux serviettes papier aussi pour limiter la consommation de sopalin et cie.

Je te conseille d'éviter le congélateur, et de faire des bocaux.

Fanch

Age : 37
Localisation : Plourin (29)
Date d'inscription : 18/01/2018

https://la-renovation-ecologique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par La Vachère le Jeu 25 Jan 2018 - 12:10

nv2018 a écrit:.

- je vais passer aux serviettes papier aussi pour limiter la consommation de sopalin et Cie.


Serviettes tissu, non ?
avatar
La Vachère

Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2012

http://vachere.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par gunday le Ven 26 Jan 2018 - 11:09

nv2018 a écrit:La maison j'avais déjà fait des comparaisons, pas grand chose à gagner malheureusement.
Je pensais plus aux assurances voiture!
C'est souvent là qu'il y a un gros gain (entre le tout risque, le tiers payant avec option, les contrat en ligne ou physique, etc)

nv2018 a écrit:- je n'achète déjà rien de tout fait niveau alimentaire, et utilise beaucoup le vinaigre.
Peut être devriez vous suivre en détail les dépenses de ce type durant une petite période (1 mois par exemple), car en produit brut, sans produit ménager 480€ me semble pas mal.

nv2018 a écrit:Le potager c'est en route et j'en attends beaucoup, même si pour conserver cela va nécessiter quelques investissements (un congélateur je pense, et des bocaux), à moins que vous ayez des idées dans ce domaine ?
Perso je suis assez barbare sur le potager.
En gros, les graines, j'ai du dépenser 30€ en une petite 10aine d'année.
Je récupère pas mal chez les parents, et pour les non habituel, soit troc, soit achats, soit récup alimentaire (en particulier les courges)

Pour les bocaux, brocante et annonce.
Je doit avoir dépense 100€ de bocaux, et j'en ai une armoire pleine (et même des caoutchouc, car une personne m'a donné tout son stock).
Bon ok, j'ai un peu dérapé sur la quantité de bocaux, mais bon, ils sont utilisé en conserves, en stockage à froid, en stockage de bricolage, etc.
Pour la stérilisation, j'ai récupéré un vieux de la grande mère, mais en occasion ce genre vaut pas grand chose.

gunday

Age : 33
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Fanch le Ven 26 Jan 2018 - 11:47

Je suis d'accord avec tout ce qui précède

Fanch

Age : 37
Localisation : Plourin (29)
Date d'inscription : 18/01/2018

https://la-renovation-ecologique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Panthera Pardhus le Ven 26 Jan 2018 - 12:15

Outre la stérilisation (qui permet d'avoir du tout cuit d'avance), le congélateur (attention aux pannes de courant), il y a aussi la lacto-fermentation (il faut aussi des bocaux), la déshydratation (séchage à l'air libre, au four solaire, au déshydrateur électrique), le salage.

Pour la cuisson, puisque tu sembles disposer de place, essayer la Marmite Norvégienne (gain de temps et de combustible indéniables).

Pour faire le point sur tes courses, il y avait un sujet qui permettait "d'éplucher" nos tickets de caisse:
http://simplicitevolontaire.bbfr.net/t1439-liste-et-prix-de-nos-courses
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Fanch le Ven 26 Jan 2018 - 20:20

Oui la lacto-fermentation je fais pour les cornichons devenus trop gros pour être mis au vinaigre. A consommer à petite dose, en condiments, c'est très sympa. Mais bon on peut tout faire comme légumes presque. J'avais fait mon ketchup avec du petit lait et du coulis de tomate, une tuerie, il faut absolument que j'en refasse cet été.

Référence sur le sujet: https://nicrunicuit.com/

Fanch

Age : 37
Localisation : Plourin (29)
Date d'inscription : 18/01/2018

https://la-renovation-ecologique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Philomenne le Lun 29 Jan 2018 - 8:24

nv2018 a écrit:
- 980 de logement (crédit immo)

Avec quel taux ? S'il est supérieur à 2%, il doit être possible de le renégocier.

L'an dernier, j'ai fait renégocier mon emprunt, je suis passée d'un taux de 4,35 à 1,80. Ce qui veut dire passage d'une mensualité de 425 € à 330 €. Economie sur la totalité de mon emprunt : 18 000 €. Ce n'est pas rien.

D'abord, voir avec votre banque si elle accepte de renégocier. Si ce n'est pas le cas, le plus facile est d'avoir recours à un.e courtier.e, qui s'occupe de tout (et comme sa rémunération est comprise dans le nouvel emprunt, il n'y a aucun chèque à faire. L'intervention de la courtière m'a coûté 800 €. Pour en économiser 18 000, je les paye volontiers.)

@Phyvette au sujet du freeganisme : malheureusement, ce n'est pas possible de partout. Dans ma commune les surplus des supermarchés sont donnés à l'aide alimentaire. Je trouve que c'est une excellente chose mais du coup, rien à récupérer...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 47
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Fanch le Lun 29 Jan 2018 - 8:46

Moi je fais du datecourteganisme, c'est à dire que je n'achète en supermarché que des produits date courte à 30% ou 50%. Je prends surtout les produits bio (il y en a pas mal chez Ca*sino). Le reste c'est mes légumes.

Fanch

Age : 37
Localisation : Plourin (29)
Date d'inscription : 18/01/2018

https://la-renovation-ecologique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Tchiti le Ven 2 Fév 2018 - 22:02

La prise de conscience qu'il y a des choses à remettre en question est déjà un grand pas. Je pense qu'après, il ne faut pas chercher à faire la révolution en trois jours, surtout quand on ne vit pas seul et qu'on va forcément impacter le reste de la famille.
Les changements doivent à mon avis se faire dans le plaisir, chacun comme il vient, de découverte en découverte. Et différents pour chaque personne.

Par exemple, pour moi, le potager, c'est vraiment trop galère. Je vis dans une région sèche (très sèche, même, cette année!) La citerne ne fait que 1000 litres c'est complètement dérisoire vu le rythme des pluies en été, et ce serait compliqué de placer plus grand. Au delà c'est l'eau potable et là ça me gave. Du coup quand vos récoltes sont bouffées par les bêbêtes pas si bêtes vous avez les boules de toute cette eau que vous y avez mis. Même avec du paillage, la culture sans eau, j'ai essayé, les plantes m'ont rigolé au nez. (si si)
Je sais que les légumes que j'achète ont aussi demandé beaucoup d'eau, mais au moins je ne l'ai pas vue couler. (no comment. J'assume mes contradictions...)

Par contre j'ai supprimé sans effort quasiment tous les produits ménager et cosmétiques. On se débrouille avec la base, bicarbonate, huile, vinaigre. Même bio c'est pas cher pour tout ce que ça fait.
Pour la lessive, les cendres de mon poele, que je chauffe dans une marmite posée sur ledit poêle ou au soleil, (je ne récolte pas tout à fait assez de cendres pour tenir tout l'été). ça ne m'a pas demandé d'effort puisque ça m'amusait d'essayer, et maintenant ça me plaît de continuer.

Quand on passe plus de temps à la maison, on a besoin de moins de vêtements pour tout le monde, puisqu'on est là pour étendre les lessives, les rentrer avant le soir ou la pluie, le turn over est bien plus optimisé.
Pour l'alimentation je convertis tout doucement le reste de la famille mais il y a des réfractaires, alors ça prend du temps. Tant pis, on est sur le chemin quand même. Et c'est ce chemin qui est intéressant.



Tchiti

Date d'inscription : 30/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remise en question

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum