à court d'arguments

Aller en bas

à court d'arguments

Message par forden21 le Lun 21 Jan 2019 - 2:31

bonjour,
cela fait pas mal d'années que j'ai admis au fond de moi, que nous devons changer de paradigme( quant à un changement de notre consommation) et ça fait seulement 2 mois et demi que j'ai fais un acte impensable pour beaucoup de personnes autour de moi (et en particulier 1 ou 2 collègues de boulot): j'ai vendu ma vieille voiture essence et depuis, je vais au boulot (1.6km) à pied et en courses à vélo (pour mes courses que je fais tous les jours, j'ai fixé une cagette sur mon porte-bagages arrière), je ne surchauffe pas ma maison (environ 16 ou 17 °) et ne vais pas en vacances à l'autre bout du monde...
je dois cependant faire face à des critiques, voire des moqueries sur mes choix;(que je ne pense pas être "faux" ) mais c'est sûr, pas en rapport avec la mentalité ambiante des collègues "critiqueurs" ("mais pas les payeurs" )
Pourquoi devrait-on "se justifier" sur ses choix? (sans faire de prosélytisme)
devrait-on se laisser commander de racheter une autre voiture? (je cite la réflexion entendue: "aujourd'hui, on ne peux pas /plus vivre sans voiture) (je re-cite une réflexion entendue: "pourquoi tu n'achète pas un vélo électrique?" ...(moi de penser de même de le dire: c'est sûr...t'as raison...pour faire 1.6km...)
...
avant, quand j'avais ma voiture, ...j'allais passer la demie heure de pose dedans, (au calme) et je grignotais soit des biscuits, quelques gâteaux ou autres yaourts...
mais depuis, je reste sous le préau, à côté de mes collègues, (en général, affairés sur leurs téléphones portables)
aussi, depuis que les températures ont baissées, je continue à rester sous le préau,seul, (la plupart des collègues préférant aller en salle de pause(au chaud)  ...et le même collègue, de m'invectiver, et de me dire que je suis asocial :
- n'a-t-on pas le droit, en pause, de fermer les yeux pour se reposer, "d'essayer de se reposer", et d'avoir le droit de rester sur ce banc? plutôt que d'aller dans une salle surchauffée, pour ensuite retourner travailler dans une demi-chaleur? (je travaille sur un quai de déchargement)
ils en viennent du coup assez vite, sur le fait qu je ne chauffe pas à la maison à plus de 20°...que j'économise...
bref, ce genre de situation, est parfois "lourde" à vivre, j'ai bien l'impression qu'on voudrait m'isoler en se liguant contre moi, quelque soit le motif: si vous n'avez pas les mêmes idées que vos collègues, on cherche à vous mettre à l'index...
...tout ça, pour savoir si vous aussi, il vous est arrivé d'être "seul contre tous", qu'on veuille vous faire changer d'idées...et quels arguments pourrais-je avancer à tous ces détracteurs, de "biens pensants"... (sans avoir à me justifier, mais juste à les faire réfléchir, ou mieux, pour leur clouer le bec...)

forden21

Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 18/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: à court d'arguments

Message par natha le Lun 21 Jan 2019 - 16:06

On doit trouver (sur internet ou ailleurs) des infos sur le coût à l'année d'une voiture, et ce que ça représente en heures de travail...ça peut faire réfléchir un peu !

J'ai de la chance d'être dans un milieu professionnel assez ouvert aux idées écolos (même s'il m'arrive d'être effarée des comportements de certains -laisser la lumière allumée, ou l'eau couler en lavant une tasse à café parce qu'on discute en même temps...) donc je n'ai pas à subir ce genre de remarques...

Après, j'ai tendance à penser qu'il n'y a pas grand chose à faire ou à dire dans ce genre de situation. Juste peut-être trouver un autre sujet de discussion : si ton collègue commence à t'asticoter, tu lui demandes des nouvelles de sa famille, de son chien, ou que sais-je... ?

Ou alors, vu le côté infantilisant de ces remarques (comme si tu n'étais pas capable de faire des choix dans ta vie !), tu réponds au collègue : "Oui Papa !!"

natha

Date d'inscription : 11/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: à court d'arguments

Message par gunday le Ven 25 Jan 2019 - 11:30

Perso, j'ai toujours été déphasé avec mes collègues.
Et ce depuis le début de ma carrière.

Perso j'ai tendance à ne pas en parler, et à être plutôt très discret sur ma vie, donc j'ai peu de commentaire du genre.

Ceci dit, j'ai pas trop de solution pour faire ouvrir les yeux à des gens qui ne veulent pas les ouvrir.
Si ce n'est que généralement le discussion est infructueuse.
Je ne peux que vous souhaiter bon courage.

gunday

Age : 33
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: à court d'arguments

Message par Philomenne le Dim 17 Fév 2019 - 12:13



Le premier problème est parfaitement décrit par cette chanson. Ceux qui ne rament pas dans le sens du courant sont suspects par définition, beaucoup de gens n'aiment pas ça, cela les met en insécurité. D'où, réaction agacée ou agressive ; l'insécurité on n'aime pas.

Le deuxième problème s'ajoute au premier : aujourd'hui, on est tous au courant des risques environnementaux en général et climatiques en particulier. Mais de là à se bouger pour que ça change, le poids de la fesse dans le canapé et des habitudes, touça...
En changeant de comportement, tu grattouilles leur mauvaise conscience. Tu leur mets leur inertie sous le nez et il devient donc difficile pour eux de refermer les yeux sur l'urgence. Il ne leur reste que deux solutions : changer eux-mêmes ou voir leur culpabilité dans le miroir que tu leur tends. Tu les obliges à bouger dans leur tête... Donc tu fais chier, pour parler clair. Solution alternative : faire pression sur toi pour que tu arrêtes de faire chier en polluant comme eux.

Je n'ai pas de solution, je n'ai jamais tellement cru aux vertus de l'argumentation sur les gens qui ne veulent pas s'interroger et changer. Selon les moments et au cas par cas : laisse dire, expliquer, ne pas dire ce qu'on fait, faire sans se préoccuper et, parfois, faire semblant pour avoir la paix. Mais c'est lourd, oui.


_________________
Blog agricole...
Philomenne
Philomenne
Administrateur

Age : 47
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: à court d'arguments

Message par forden21 le Dim 17 Fév 2019 - 21:10

""Je n'ai pas de solution, je n'ai jamais tellement cru aux vertus de l'argumentation sur les gens qui ne veulent pas s'interroger et changer. Selon les moments et au cas par cas : laisse dire, expliquer, ne pas dire ce qu'on fait, faire sans se préoccuper et, parfois, faire semblant pour avoir la paix. Mais c'est lourd, oui.""


bonsoir,
...eh bien, oui, c'est bien cette phrase que j'ai cru comprendre depuis pas mal de temps, en le ressentant (sans pouvoir ne serait-ce juste l'exprimer clairement,) et c'est vrai que face à certains contradicteurs, "empêcheurs de tourner en rond",(des "je sais tout et toi tu ne sais rien") mieux vaut se taire... et passer pour un... "idiot" pour rester poli ou dans le politiquement correct...!

forden21

Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 18/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: à court d'arguments

Message par gunday le Mar 19 Fév 2019 - 9:39

Je rejoint totalement philomenne.

La société actuelle est une société de faux cul.
Vous voulez réussir dans le monde du travail, dites oui, et ne faites rien.
Si vous contestez mais faites quand même vous êtes un mauvais élément.
Si vous voulez réussi dans les relations sociales, soyez toujours d'accord (mais crachez leur dans le dos).
En gros, pour être riche, et aimé, ne soyez jamais honnête!

Regardez les politiques, ils ont richesse, gonzesse et pouvoir. Pourtant, jamais ils ne disent la vérité!
Mr Green

gunday

Age : 33
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: à court d'arguments

Message par forden21 le Mar 19 Fév 2019 - 9:54

juste une petite réflexion d'actualité...
n'étant pas d'accord avec les gilets jaunes, (tant sur le fond que sur la forme de ce mouvement) et l'ayant "dit" (ou tout du moins évoqué) au boulot,c'est sûr!!.. je ne suis vraiment pas "comme tout le monde"...

forden21

Age : 49
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 18/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: à court d'arguments

Message par gunday le Mer 20 Fév 2019 - 23:02

En même temps, les réclamations des gilets jaunes sont assez diverses!
Simplement, car tout les mouvements contestataires ce sont greffés au mouvement initial sur l'augmentation du prix de l'essence.
Donc le seul moyen de ne pas être d'accord sur le fond, est d'être schtroumpf grognon! Smile

Et sur la forme, il y a là aussi plusieurs façons d'agir, donc difficile à dire juste comme cela.
Proche de chez moi il ont bloqué un pont sur la Seine, ce qui a cassé le mouvement en 1 journée (le taux d'opposant au GF était de 90%).
Un peu plus loin, il ont commencé à construire, à faire des décos de rond point original, etc.
Pour connaître quelque GF, il semble que le regroupement de nombreuses luttes a aussi regroupé de nombreuse façons d'agir donc la coordination est pas aisé.

gunday

Age : 33
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: à court d'arguments

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum