Soigner tout ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soigner tout ?

Message par Folie le Mer 16 Jan 2008 - 22:02

Bonsoir,

je vis en ce moment un moment très difficile, loin de chez moi, loin de ma vie et de ce que j'y aime... loin de mes convictions aussi.

Et j'ai un dilemme dont je n'ose parler qu'ici, au risque de vous choquer, j'espère trouver des réponses grâce à vous, et à votre ouverture d'esprit...


Quand on est atteint d'une maladie mortelle qui peu se soigner à un prix très cher tant d'un point de vue impact écologique que soufrances, est-il normal de suivre le traitement sans hésiter ? De ne se poser aucune question ?

Une vie d'humain est-elle tellement importante et mérite t'elle une lutte "acharnée" ?

Le proverbe dit "la fin justifie les moyens", mais la selection naturelle existe aussi, nous, humains, sommes nous au dessus de cette rêgle de la vie ?

Il ne s'agit pas de moi (je ne pose pas cette question pour autrui, chacun est libre de sa propre vie) mais le jour où ce sera mon tour... Aurais-je le droit de mourir ou serais-je obligée de "lutter" à l'hopital ?

Qu'en pensez-vous ?

Je ne veux pas blesser alors si ça vous choque, chers modo ou admin, supprimez ce message !

Folie

Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par calispera le Mer 16 Jan 2008 - 23:53

Bonjour Folie,

Tout d'abord, je ne trouve pas le sujet choquant, ni même hors sujet par rapport à la sv. Notre empreinte écologique concerne aussi notre santé, et les soins que nous nous donnons.

C'est difficile de répondre à ta question, car elle n'est pas très précise. Tu dis vivre un moment difficile mais la question ne concerne ni toi, ni quelqu'un d'autre que tu connais. C'est donc une question théorique que tu te poses, car la période que tu traverses te confrontes à ce genre de questionnement?

Je pense sincèrement qu'il faut être dans la situation pour pouvoir choisir. Et que chacun choisit en fonction de son niveau de conscience et des ses connaissances et de ses propres capacités. La réponse nous l'avons en nous. Et puis tout dépend aussi du pronostic. S'agit-il d'une atteinte grave à l'empreinte écologique? Le traitement polluant donne-t-il une guérison très très probable?

Et je crois que tant qu'on n'est pas dans la situation, mieux vaut ne pas songer à ce genre de problématique, par rapport à soi en tout cas. C'est tout simplement morbide. En nourrissant nos peurs et nos pensées sur des sujets comme les maladies graves, on nourrit le terrain, et c'est sur ce terrain bien nourri que ces maladies s'installent. Nos pires ennemis dans les maladies graves et mortelles sont les peurs et le stress.

En ce qui concerne le prix des traitements, ma position actuelle est d'être prête à le payer jusqu'à un certain point.
Tout dépend des revenus bien sûr. Mais la vie n'a pour moi pas de prix, et il est donc, à mes yeux, difficile de se montrer radin dans ce domaine.
Je privilégie tout ce qui est médecines et thérapies alternatives. Celles-ci ne polluent pas, même pas notre corps (par effets secondaires ou iatrogéniques). C'est un choix qui peut être très coûteux, tant qu'on n'a pas trouvé la ou les thérapies qui nous conviennent, qui nous permettent de guérir.
Pour moi, la médecine allopathique a fait trop de dégâts, sur mon corps, mais aussi chez beaucoup d'autres gens, pour que je puisse me sentir en confiance en me faisant soigner de la sorte. Je ne ferais appel à elle que pour des soins de type plus mécaniques : jambe cassée par exemple, voire opération, s'il le faut vraiment.

Je voudrais aussi ajouter à cette réponse, que parfois nous savons que ce que nous faisons n'est pas bon pour l'empreinte écologique, la pollution, la solidarité etc. Pourtant nous le faisons quand même. Il n'est pas toujours possible de mettre dans l'immédiat la cohérence entre notre compréhension intellectuelle des choses et les comportements adéquats que cela devrait supposer. C'est un apprentissage, un travail sur soi, et cela met du temps.

Mais je ne pense pas qu'il faille pour autant tenter de prévoir toutes les éventualités que nous pourrions rencontrer dans la vie, afin d'être prêt à y faire face dans la cohérence.
En tout cas, (je peux me tromper, ou changer d'avis dès demain), je ne pense pas que prévoir les maladies, les problèmes, qui ne sont pas d'acualité, soit un raisonnement à encourager.

Voilà, je n'ai pas réfléchi longtemps à la question. Peut-être ai-je dit de grosses bêtises, peut-être que je ne réponds pas du tout à la question. Mais c'est ce qui me vient à l'esprit en ce moment, en fonction de ce que j'ai compris de ta question.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par joe.chip le Ven 18 Jan 2008 - 0:23

Je ne m'étais jamais posé cette question, et je dois dire que ça m'interroge, ça ma fait réfléchir. Comme Calispera je préfèrerai privilégier la voie naturelle, écologique. Mais c'est difficile de parler de ce sujet sans y être confronté directement.
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Magg le Ven 18 Jan 2008 - 11:04

Bonjour

sujet fort intéressant.
Je me suis déjà posée la question, non pas (égoïstement) d'un point de vue écologique, mais perso. Mon point de vue à ce jour (ça va pour l'instant, donc c'est facile) est que je me tournerais d'abord vers des méthodes naturelles. Tout traitement invasif (chimiothérapie) ne présente pas que des avantages, bien au contraire et n'assure pas forcément la guérison (les désagréments par contre eux sont assurés). La seule chose qui me pose problème est la souffrance physique.
Déjà l'annonce d'un diagnostic engendre un grand stress qui peut aggraver la situation. Donc à l'annonce, il faudrait prendre le temps de se poser, et de se poser les bonnes questions sans se jeter dans les bras de la médecine traditionnelle. Les médecins eux se retranchent derrière une "responsabilité" (pas la bonne à mon sens) et se couvrent en administrant ce que les labo produisent. La puissance des labos est assez hallucinante.

Par contre il s'agirait d'un de mes enfants, je serais bien embêtée...

Magg

PS je travaille dans le domaine de la santé (à domicile)
même à mon travail j'essaie d'appliquer la simplicité
et quand je sens une ouverture d'esprit chez mon patient, je propose de simplifier les choses, avec prudence, ce qui est prescrit par mr le docteur, on n'y touche pas ... sauf si docteur assez ouvert aussi bien-sûr, mais ça ne court pas les rues... enfin c'est tout un débat ça aussi.


Calispéra a écrit :

"""En nourrissant nos peurs et nos pensées sur des sujets comme les maladies graves, on nourrit le terrain, et c'est sur ce terrain bien nourri que ces maladies s'installent. Nos pires ennemis dans les maladies graves et mortelles sont les peurs et le stress. """

ET J'ADHERE COMPLETEMENT A CA !!
avatar
Magg

Age : 57
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Folie le Ven 18 Jan 2008 - 11:46

[quote="Magg"

Par contre il s'agirait d'un de mes enfants, je serais bien embêtée...


Calispéra a écrit :

"""En nourrissant nos peurs et nos pensées sur des sujets comme les maladies graves, on nourrit le terrain, et c'est sur ce terrain bien nourri que ces maladies s'installent. Nos pires ennemis dans les maladies graves et mortelles sont les peurs et le stress. """

ET J'ADHERE COMPLETEMENT A CA !![/quote]

Merci pour vos avis toujours interessants...

Et oui, j'ai du mal à me dévoiler mais il s'agit de ma fille 6 ans qui subit une chimio justement (avec plus de 90% de chance d'en sortir). On ne peut pas refuser sinon on la tue, et on va en prison. Et puis elle veut se battre et vivre ! c'est SA vie, elle y a droit... même si psychologiquement pour moi c'est très difficile de faire la part des choses entre mes convictions et cette réalité brutale.

Quand je vois ce qu'ils lui font subir avec le sourire, toutes ces souffances, etc... j'ai peur, égoïstement.
Parait-il que ça aurait dû me rassurer sur les hopitaux, en fait ça me rend encore plus phobique de tout ça (aucun médocs n'est avalables, tout est administré par piqures dans les bras, dans le dos, dans une boite qu'ils lui ont mis sous la peau, le sommeil et l'alimentation sont totalement négligés : je ne vois pas comment on peut se soigner en étant épuisé physiquement, etc... Bref c'est la panique dans ma tête : comment ne jamais y retourner après cette expérience ?!).

La seule info qu'on ne nous a jamais donnée c'est que se passerait-il si on refusait la chimio...??? On ne le saura jamais probablement ! Mais bon là je crains de choquer, cette fois, alors je fais profil bas...

On n'a aucun choix pour elle puisqu'elle est mineur mais à moi je ne veux pas qu'on fasse ça. Je préfère boire de la morphine et attendre les choses naturellement... En aurais-je le droit, si...?
C'est vrai comme dit Calispera que d'y penser c'est attirer mais là je suis en plein dedans et j'ai du mal à penser à autre chose. Le reste du temps : loin de moi ces idées morbides !

En plus je suis donc à Paris loin de tous mes remèdes et je me paie un rhume que je suis incapable de soigner sans mes plantes et recettes maison... Mon plus petit aurait besoin d'une bonne inhalation de thym du jardin, et mon homme d'un bon massage de mon huile de myrte !

Je suis désemparée et je ne peux en causer à personne de mon entourage qui serait outré que je me pose ce genre de question... Ils sont tous si contents que ma fille subisse tout ça... "On va la sauver !" disent ils...

Excusez mon franc-parler ! J'ai besoin d'en causer, d'avoir d'autres avis que ce qui tourne dans ma tête, et ça tombe sur vous... Embarassed

Folie

Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par magali le Ven 18 Jan 2008 - 12:14

Chère Folie ...

Le sujet que tu nous partages me touche particulièrement sur mon chemin du naturel and Co.

Nous ne vivons malheureusement pas dans une société où l'on peut réfléchir sereinement aux alternatives dans des cas de maladies graves ! Vive la pensée unique et culpabilisante.

Ta fille a la chance d'avoir une maman sensible à de belles valeurs et même si en ce moment tu te sens fragile et peut-être même dépossédée de la responsabilité au niveau santé de ton enfant, ta présence reste un petit cadeau pour elle.

Je trouve ça très sain et pas du tout choquant les questions que tu poses ! je me poserais les mêmes en pareil cas ! Ce qui me choque c'est cette liberté amoindrie qui nous étrangle à petit feu ! Ce manque d'ouverture et de choix dans la grande majorité des hôpitaux !

Si l'arsenal thérapeutique actuel n'était pas là est-ce que la sélection naturelle ferait sa loi comme on l'imagine ?

Je n'ai pas de réponses ou de grain nouveau à moudre sur ce sujet aujourd'hui mais je t'envoie un petit rayon d'énergie arc-en ciel et pense bien à toi. Courage et au plaisir de continuer à moudre ensemble !

De grosses bises
avatar
magali

Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/12/2006

http://www.santeglobale.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Magg le Ven 18 Jan 2008 - 12:16

Folie

oui, ça tombe sur nous, et alors ? au contraire je dis
merci de nous livrer tout ça, tu as encore confiance en des gens qui essaient d'entendre et de comprendre ce que tu dis
J'ai à peine abordé le sujet des enfants et là je le prends en pleine figure...
tout à l'heure, dans mon texte j'en avais dit davantage sur les enfants (les miens) mais j'ai préféré enlever et réduire à une seule petite phrase, car même si je n'ai pas peur, ça arrive : et tu en témoignes.
Les questions que tu te poses sont à mon sens tout à fait entendables, sûrement pas par tout le monde, mais s'il y a une personne qui l'entend parfaitement c'est moi. Mais rassure toi, tu n'es pas la seule à te poser ces questions, elles peuvent peut-être choquer des personnes qui ne réfléchissent pas assez.

Folie, je n'ai pas le temps maintenant de te parler plus. Mais je suis ok pour discuter encore avec toi.

J'aime beaucoup ce que tu dis, sur comment tu aimerais porter les soins à ton enfant comme tu le fais pour les autres membres de ta famille et toi.
Surtout garde confiance, essaie de ne pas paniquer. Ta fille a besoin d'une maman sereine.

à+ folie, je dois y aller[right]
avatar
Magg

Age : 57
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par calispera le Ven 18 Jan 2008 - 13:50

Bonjour Folie,

Je comprends que le sujet soit vraiment grave pour toi et qu'il est difficile de ne pas y penser, et difficile aussi d'y penser en des termes positifs, d'espoir etc, tellement la peur y est liée.

Et je suis contente que tu aies pensé à venir en parler sur le forum. Car si tu ne peux en parler ailleurs, au moins ici tu auras non pas une oreille attentive, mais plusieurs yeux très attentifs et compatissants.

Je pense que pouvoir partager ses peurs, pouvoir parler, exprimer tout cela en mots, c'est déjà bien plus qu'on ne l'imagine.

Je trouve aussi que c'est une bonne nouvelle que ta fille veuille se battre et vivre. C'est je pense le meilleur moteur pour la guérison.

Quand je dis qu'il vaut mieux ne pas nourrir les peurs, je ne dis pas qu'il faille les refuser. C'est différent. Au contraire, mieux vaut pouvoir en être conscient, les exprimer, les accepter surtout, pour se donner aussi la force de rebondir. Une fois la peur acceptée et exprimée, elle peut déjà être nettement moins envahissante. On peut alors choisir de faire le chemin, avec la peur à côté de nous, mais pas devant nous qui nous barre le passage.
Quand elle est devant nous, on n'a le choix que de se battre contre elle, et plus on se bat contre elle, plus on la nourrit, plus elle nous envahit.
Si ceci ne te parle pas, oublie de suite.
Mieux vaut n'écouter que les conseils qui font un écho positif en toi, sinon tu ne feras qu'aller à contre courant.

Je viens de lire la biographie d'une personne qui a eu un cancer et en a guéri (« Le bonheur pour une orange... n'est pas d'être un abricot »). Je ne le conseille pas à la lecture aux personnes concernées, car, il avive les peurs pendant la lecture (moi qui n'ai pas de cancer, ça m'a en tout cas foutu les jetons). Mais il enseigne tout de même quelque chose au niveau de la guérison du cancer. L'auteure, pendant la chimiothérapie a vu un médecin tibétain, et vers la fin de la chimiothérapie, a vue une chamane. La chamane a vraiment permis de faire un déclic pour la guérison.
Il y est question d'oser vivre, d'oser être soi-même, de lâcher prise, de choisir de guérir, et surtout aussi d'amour : amour de soi même, amour des autres. L'amour est aussi une des portes importantes (avec la décision consciente et ferme de vivre) vers la guérison.
Exprimer ton amour, sans condition, envers ton enfant, et pouvoir l'écouter, quelque soit son ressenti, est sans nul doute une aide importante.

J'exprime cela aussi pour permettre d'envisager de peut-être consulter ailleurs que la médecine allopathique, en parallèle : ça ce n'est pas interdit. Je pense à la biologie totale, à la médecine chinoise ou tibétaine (dont j'ignore presque tout, mais le livre m'y fait penser), à la bioénergie, et il y a sûrement beaucoup d'autres alternatives : le tout, si on fait ce choix, c'est de ne pas s'y perdre, ne pas y perdre de l'énergie, ne pas y perdre de l'argent. Je pense que le mieux, c'est de se laisser guider par l'intuition, et les hasards que la vie nous propose.
Cela peut permettre aussi d'orienter notre énergie vers quelque chose d'actif, plutôt que de la perdre dans les peurs liées à l'impuissance.

Et j'aimerais aussi revenir avec l'EFT, dont j'ai parlé dans un autre échange, au bar

L'EFT pourrait t'aider à gérer tes peurs, et de la sorte, à pouvoir mieux aider ta fille.
Cela pourrait aussi, si tu adhères à la technique, aider ta fille à gérer les symptômes, et gérer ses peurs. Il faudrait pour cela apprendre la technique avec un thérapeute, car le sujet étant trop important, il ne s'agit pas de s'essayer à la légère. L'apprentissage est rapide, donc il ne s'agirait pas « d'entrer en thérapie » et de de voir s'investir dans de nombreuses séances (et payer la peau des fesses). Et ensuite tu pourrais toi-même l'enseigner à ta fille, sous forme de jeu, si elle en a le courage.
Si nécessaire, je pourrais demander si la thérapeute qui m'a appris la méthode, connait des adresses à Paris. Elle vit à Bruxelles, mais est parisienne d'origine.

Bon, tout ça sont des pistes. Je les lance, au cas où l'une ou l'autre pourrait te parler. Ne t'en encombre pas, si tout ça ne te dit rien : tu as alors mieux à faire.
C'est aussi un moyen de dire qu'il n'y a pas que la route toute tracée de la chimiothérapie. Mille portes peuvent s'ouvrir.

Et puis c'est aussi une manière de dire que je me sens tout de même un peu concernée par ton appel. J'ai envie de t'aider, de te soutenir, et offre ce que j'ai à ma disposition, consciente que ce n'est pas forcément ce dont tu as besoin, et donc sans recherche de te pousser à consommer mes propositions Wink

Claire
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Aurore le Ven 18 Jan 2008 - 14:50

Bonjour Folie,
j'ai déjà réfléchi à certaines questions que tu te poses. Concernant la sélection naturelle, j'y crois mais elle a bien du mal à exister dans le contexte actuel de déshumanisation du monde. Les humains ont tout déreglé. Les causes de maladies sont toutes autres maintenant qqfois. Bien souvent notre environnement nous empoisonne, nous sommes assiégés de toute part! Donc bon la sélection "naturelle" n'a souvent plus grand chose à voir là-dedans vu que c'est l'homme qui est à l'origine le mal dont tant souffrent.
Si l'hopital est souvent un passage obligé, il te reste certains choix (je pense aux conseils de Calispera). Tu as sûrement quelques petites choses à essayer.. Tu as déjà choisi d'être auprès de ton enfant et c'est déjà tellement!
:loveit:
avatar
Aurore

Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par magnésie le Ven 18 Jan 2008 - 21:17

Folie,
je ne sais pas quoi te dire,
mais sois assurée de ma lecture attentive et bienveillante.
avatar
magnésie

Date d'inscription : 13/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Invité le Sam 19 Jan 2008 - 9:36

je ne sais vraiment pas quoi te conseiller non plus, si ce n'est d'aller peut-être voir un naturopathe pour soulager ta fille des effets secondaires de la chimio, puisque c'est apparemment un passage obligé. Ce n'est pas un grand conseil, pour ce qui te préoccupe vraiment, j'en suis désolée, mais sache que je suis de tout coeur avec toi et que ta fille a beaucoup de chance d'avoir un maman qui réfléchit à son bonheur plus loin que simplement ce que les médecins lui disent.
Je te souhaite beaucoup beaucoup de courage, et sache qu'ici, tu trouveras toujours des gens pour t'écouter (ou te lire) de façon bienveillante.
un tout gros bisou, à toi, ta file et toute famille

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par aurielle le Sam 19 Jan 2008 - 20:12

Hormis tout mon soutien et une pensée à toute la famille, je n'ai pas l'impression de pouvoir être très utile.

Je ne sais pas si ta petite est en soin à Armand trousseau.
Si oui, il ne faut pas hésitez à profiter de la bibliothèque pour toute la famille et il y a très certainement une salle de jeu. Les éducatrices peuvent très vraisemblablement apporter du matériel en chambre à ta fille. Bénéficies tu d'une chambre en maison des parents ou dors tu dans sa chambre?


Pour Armand Trousseau

Bises à toute la famille.

Ps: mon message peut peut être paraitre complètement hors sujet, mais pour moi le jeu chez l'enfant en situation d'hospitalisation est primordial.
avatar
aurielle

Age : 37
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Folie le Jeu 24 Jan 2008 - 10:48

Merci à vous tous de vos pistes, conseils et soutien !
Tout est bon dans ce que vous dites !

On traverse un dur moment en effet.

Calispera je vais comme tu me l'indique chercher à surmonter cette peur ! Présentement ça va mieux car c'est mon mari qui va à l'hopital et vit les choses qui m'effraient le plus (ratage de piqures sur ma fille, reflexion du genre "oh les belles veines à piquer !", etc... et ce que j'ai ecrit précedemment).

A l'hopital (IGR de Villejuif) il y a plein d'activités. Centre de loisirs avec animateurs, école, des associations donnent des cadeaux, des bonbons, des clowns passent dans les chambres, etc...
Mon cadet a du mal aussi que ce soit à cause de la maladie de sa soeur, de l'attention qu'on est obligé de lui porter à elle et de tous les cadeaux qu'elle reçoit. Il a 4 ans et ne peux pas comprendre ce qu'elle vit mais voit bien les "avantages" de la maladie de sa soeur !

A propos de mon premier post, la selection naturelle, j'en causait pour ma fille de 6 ans, alors que j'étais encore sous le choc (j'ai du mal à digérer ça mais comme je n'ai pas le choix, je me plie à tout ça).
Mais moi qui aie franchi la trentaine, pensez-vous que ça vaudrait le coup de s'acharner si je tombe malade d'une maladie telle ? Moi je ne crois pas, mais je n'y suis pas non plus !affraid
J'estime que c'est déjà pas mal d'en avoir vécu autant. Et je me demande si je pourrais me supporter après un tel impact sur la planète (ce que j'essaie de minimiser depuis des années). C'est le sens de mon questionnement (philosophique ? hahahaha !).

En tout cas c'est gentil à vous de nous soutenir ! On en a effectivement besoin !
Ma tête tourne pas très rond ces jours-ci !
On s'est tant battu pour avoir des enfants et partager notre façon de vivre que se retrouver ici loin de cette vie qu'on a choisi est dur à avaler...
Merci encore et à ++

PS : On est en quelle saison ? A Paris c'est les 4 saisons en même temps ! Au marché on trouve des fraises, des cerises, de petits pois, des potirons, des choux, des artichauts etc... On s'y perd, loin de la vie terrestre !

Folie

Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par calispera le Jeu 24 Jan 2008 - 21:24

Bonjour Folie,

A propos de mon premier post, la selection naturelle, j'en causait pour ma fille de 6 ans, alors que j'étais encore sous le choc (j'ai du mal à digérer ça mais comme je n'ai pas le choix, je me plie à tout ça).
Mais moi qui aie franchi la trentaine, pensez-vous que ça vaudrait le coup de s'acharner si je tombe malade d'une maladie telle ? Moi je ne crois pas, mais je n'y suis pas non plus !
J'estime que c'est déjà pas mal d'en avoir vécu autant. Et je me demande si je pourrais me supporter après un tel impact sur la planète (ce que j'essaie de minimiser depuis des années). C'est le sens de mon questionnement (philosophique ? hahahaha !).

Sincèrement, je pense qu'il faut tout essayer pour guérir, et donc s'acharner, enfin, sauf si on a envie de se laisser mourir.
Et cela ne veut pas dire par n'importe quel moyen.
A priori, l'allopathie semble assez négative pour l'environnement. Mais est-ce bien le cas? N'est-ce pas une apparence liée au fait qu'elle est hyper coûteuse?
Car si les moyens de l'allopathie coûtent une fortune en argent, je ne suis pas sûre qu'ils coûtent une fortune en impact sur la planète.

Les appareils hyper coûteux comme les scanners (PET) etc. ne sont pas forcément plus destructeurs pour la planète qu'une voiture. Je peux me tromper (ça reste donc à vérifier) mais voici ce que j'en pense.
Ils sont composés de métaux, de plastique, de fils électriques, de composants électroniques etc. Ce qui fait leur coût monstrueux, c'est leur complexité, sans doute le coût du brevet car pour créer une telle machine il faut sans doute pas mal d'années de recherche (ce qui ne coûte au niveau de l'environnement, que l'énergie des neurones), mais c'est surtout le fait qu'ils ne sont pas produits à grande échelle. Le moindre coût de la plupart des choses que nous achetons (le pc en est l'exemple le plus flagrant) est liée à l'échelle astronomique de production qui fait que le coût baisse. Une chaîne de production coûte énormément à sa création, mais elle peut ensuite fournir des millions d'exemplaires de ce qu'elle produit, et être modifiée régulièrement en fonction de l'évolution de produit, sans gros surcoût. Plus longtemps on utilise la chaîne de production, moins cher deviendra le produit. Et je pense que les machines médicales perfectionnées ne sont pas construites à la chaîne, et cela les rend hyper coûteuses financièrement.
Or l'utilisation de ces machines concernent des milliers de patients pour chacune. Le coût (environnemental) pour un seul patient est, si mon raisonnement est juste, plutôt faible.

En dehors de ces machines très coûteuses, je ne sais pas ce qui est si coûteux dans le fait de se soigner. Les produits pharmaceutiques? Ce sont à nouveau des prix surfaits dûs au fait que les laboratoires pharmaceutiques se graissent comme des porcs au passage. On l'a vu avec les tentatives d'avoir des médicaments génériques peu coûteux pour le sida en Afrique du Sud. C'est une affaire de brevet encore une fois, de propriété intellectuelle. Mais pas de coût pour l'environnement. (Si je me trompe, rectifiez)

Ce qui coûte encore très cher dans les frais médicaux, ce sont les salaires à payer et la machine hospitalière. Une opération coûte énormément car le chirurgien bien souvent se fait payer énormément, et car les nuitées en hôpital sont chère. Elles impliquent beaucoup de personnel et pas mal d'entretien. Mais a-t-il tant de conséquences sur la destruction de la planète?

Je cherche d'autres budgets médicaux coûteux, et je n'en vois pas.

Ce qui me gênerait c'est le gaspillage de papier (serviettes papiers), désinfectants etc.et tous les produits jetables comme seringues, baxters, etc. dans l'hôpital, ainsi que le chauffage à fonds de la totalité des bâtiments. Est-ce que c'est cela qui représente pour toi un coût trop important pour la planète?

Bon, il se peut que j'aie tout faux dans mon raisonnement. J'espère qu'alors quelqu'un pourra rectifier l'info.

Cependant, je pense qu'il n'est pas forcément nécessaire de passer par des opérations, des traitements lourds etc. pour guérir. Tout d'abord il y a bien sûr la prévention (pas dans le sens des examens préventifs, mais dans le sens d'un mode de vie sain), mais aussi il y a d'autres moyens de se soigner que l'allopathie. Et c'est de ce côté-là je pense que je m'acharnerais.

Et pour en revenir sur le terme de « sélection naturelle », comme l'a très bien fait remarquer Aurore, dans la situation de l'humain, on ne peut plus vraiment parler de sélection naturelle. Les gens malades peuvent être aussi des symptômes d'une société malade. Or notre société est gravement malade (je le signale au cas où certains l'ignoreraient Wink ) Si l'on veut soigner la société, on a alors aussi intérêt à soigner nos malades. Car un « symptôme » qui disparaît sans être guéri, ne pourra que ressortir ailleurs. C'est vrai pour le corps, c'est vrai aussi pour la société.

De plus, étant fervente « défenseur* » de la non utilisation du rapport de force. Je ne suis pas sûre que je sois d'accord que l'on laisse survivre uniquement les « plus forts ». Car les plus forts au niveau de la santé, ne sont pas forcément les plus utiles pour l'humanité. Et par utile, je ne pense pas à « rentable » Wink

* le féminin de défenseur = défensatrice? défenseure? défenseuse? défenseresse?
J'ai une suggestion de féministe à la con Wink plutôt que de féminiser le langage, laissons-le tel quel, mais changeons la définition du genre des mots. On pourrait donc garder la règle grammaticale, mais l'appliquer inversément. On dira dès lors : une homme et un femme. Et donc tout ce qui est féminin dans la langue prévaudrait dorénavant sur le masculin Wink
C'est-y pas ingénieux? Wink
Cela dit c'est encore plus compliqué que de faire prévaloir le féminin dans les règles actuelles du langage.

autre remarque : défenseur est un exemple supplémentaire de l'incohérence de la langue : quelle aberration que de dire : « défendre la non utilisation du rapport de force ».
M'en vais faire une thèse sur le sujet... Laure tu m'as lue? Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Invité le Ven 25 Jan 2008 - 9:58

oui oui, j'ai lu Wink Laughing
j'aime énnormément aussi la jolie abération,Razz mais je me disain que vu qu'en Belgique, on dit "défendre sa thèse", et qu'en france on dit "soutenir sa thèse " lors de la présentation finale, on pourrait aussi dire que tu soutiens la non utilisation du rapport de force... ? Razz

folie tu semble aller un petit mieux, est ça c'est déjà énnorme, ça ne peux que faire du bien à toi, à ta fille et au reste de la famille. Pour ce qui est de se battre ou non, de laisser faire la nature ou non, je dirais que puisque c'est la société qui nous rends malade, je lui laisserait une chance de se rattrapper en me soignant. Bref, je ne suis pas pour l'acharnement térapeutique (ça s'écrit comme ça?) mais pas pour ne rien faire s'il c'est possible de guérir. Et Comme le faisait remarquer Calispera, je ne pense pas qu'un hopital ait un si grand impact écologique en dehors des objets à usage unsique et des trucs radioactifs pour les radios mais je ne pense pas que ta fille ait besoin de beaucoup de radios (je parle des feuilles noire bombardée, je ne parle pas des truc qui arrive dierctement sur l'écran d'ordinateur), quand au séjou en lui même, il ne devrait pas avoir beaucoup plus d'emprunte qu'un séjour à l'hotel (même un peu moins vu qu'on n'a pas de shampoing gratuit jetté et remplacé tous les jours... Wink )mais je peux aussi me tromper, je ne connais bien le fonctionnement de toutes ces machines ni la composition des produits, mais en y réfléchissant juste comme ça...
Quant aux réflexion "oh la belle veine" je t'avoue qu'elle 'ma fait sourire parce que c'est exactement ce que ma maman me dit à chaque fois que j'ai les bras nus devant elle Wink (elle est infirmère au service des prises de sang) Tout ça pour dire que ce n'est pas méchant du tout, ça se veut au contraire très rassurante, les infirmière essaye de te rassurer en disant que ce ne sera pas difficile, voire qu'elles ne ratteront pas la veine, après c'est vrai qu'il y a des incompétants partout, donc si tu l'hopital fonctionne comme celui de maman, ce sont souvnet les mêmes infirmiers qui passent, alors dès que vosu en voyez un qui est compétant, vous pouvez demander à ce que ce soit toujours lui ou elle qui vienne. Je sais que ma maman elle se déplace souvent dans les service parce que des patients la demande spécifiquement. Alors évidemment ça dépens de leur surcharge et faut pas tomber sur un crétin susceptible, mais si ça peut vous aider Wink
Aller courage et tout plein de gros bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Folie le Lun 28 Jan 2008 - 22:19

Bonsoir !
Très interessantes vos remarques Calispera et Laure ! Ca me donne une autre pespective de reflexion, c'est exactement ce dont j'avais besoin de votre part... Après tout ce n'est peut-être pas si faux : quel est le cout réel d'une hospitalisation ? Je me fais effectivement peut-être des idées ! (quelqu'un le sait-il vraiment par ici ??? je serais curieuse aussi de savoir exactement ce qu'il en est...)
Par contre il est vrai qu'en matière de "choses jetables" la conso est "exubérante" de même qu'en eau, chauffage, nouriture et boissons... Mais bon c'est ainsi.
Quand j'en parle à l'hom' qui partage ma vie, il pense comme toi, Calispera ! Vous me convainquez !Laughing

Mais peut-on dire que c'est la societé qui rend malade... ?
Dans d'autres societés anciennes et différentes on mourrait aussi, parfois très jeune de maladie parfois anodine, ou bien vieux d'un cancer et on disait "il est mort de vieillesse"....
Bref ! je relance le débat mais je n'ai pas coeur à polémiquer, en fait ! Et suis dans le fond d'accord avec vous !

Quant au soin qui ne sont pas l'allopathie, je suis pas du tout dans le coup ! Embarassed Vivant loin des grandes villes, je ne sais comment trouver ce genre de praticiens (en plus je ne saurais que chercher !).

Par contre je suis plus mitigée à propos de cette fameuse "selection naturelle" qui ne l'est plus... Pour moi ce n'est pas la question de fort ou faible mais de viable ou non-viable. Il peut y avoir des personnes très fortes qui ne sont pas viables pour autant...

...
Et puis finalement ce genre de questionnement s'éloigne de mes pensées : on lutte ensemble au quotidien et c'est déjà beaucoup à penser, organiser, etc.. ! (il y a aussi le petit frère à ne pas oublier et on a un gros loup à promener plusieures heures par jour, et on n'est que 2 adultes !!! hahaha !)
Ou bien peut-être que les jours passants et l'expérience de l'hopital se faisant je crains moins tout ça ? Je ne sais pas trop.

Ma poucinette est hyper forte et me donne une belle leçon de courage. Peut-être est-ce cela aussi qui change ma perception...
Elle poursuit sa chimio. Ce n'est pas facile tous les jours mais le temps passe quand même et nous rapproche du retour chez nous (estimé à début avril). Smile

Ce qui est bien dans toute cette "aventure" c'est qu'on va en ressortir tous les 4 plus unis et plus forts... Quant à moi, j'évolue à grande vitesse avec cette multiplication de combats et de transformations successifs (on est parent depuis seulement 6 mois !).

Je vous remercie de votre "oreille " attentive et rebondissante. Vos réponses sont très agréables à lire !

PS : je dirais "défenseuse"... sans être une virtuose du français !
Et je suis tout à fait d'accord pour changer le genre des mots et le sens d'importance : on pourrait dire "les hommes et les femmes sont BELLES" aussi, pourquoi pas !? Pour ce coup-là, ce rapport de force-là, je suis d'accord avec toi, Calispera ! hahaha !

Folie

Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par calispera le Dim 3 Fév 2008 - 2:16

Bonjour Folie,

Folie a écrit:Quant au soin qui ne sont pas l'allopathie, je suis pas du tout dans le coup ! Embarassed Vivant loin des grandes villes, je ne sais comment trouver ce genre de praticiens (en plus je ne saurais que chercher !).

Il est difficile de répondre à ta question, car le choix des médecines et autres soins alternatifs dépend de la sensibilité de chacun. Autrement dit, seule toi et ta famille peuvent en décider. De plus, vous n'avez peut-être pas envie de rajouter encore des soins à ceux déjà suffisamment lourds comme ça, ni utiliser vos temps libres qui vous restent à les rechercher.

Cependant, si cela te titille, j'ai tout de même écrit ce qui suit. Si ça ne sert pas maintenant, ça servira peut-être plus tard. Cela peut aussi te servir pour toi-même, pour mieux trouver une aide pour gérer ce passage difficile. Et si cela ne te sert pas, peut-être que cela pourrait servir à d'autres membres du forum.


Pour ma part, j'ai essayé pas mal de soins alternatifs et tout ne me convient pas. Jusqu'à présent, ce sont les médecins (donc allopathes) qui sont aussi kinésiologues, ou bioénergéticiens, et à la fois homéopathes qui semblent le mieux me convenir.

En fait, souvent quand un médecin se lance dans les formations alternatives, il a tendance à en choisir plusieurs, et c'est tant mieux. Cela lui permet de mieux pouvoir évaluer une personne dans son ensemble et mieux pouvoir la guider vers la guérison.

Dans les médecines alternatives je citerais les suivantes :

la médecine chinoise*
la médecine ayurvédique*
le chamanisme*
la biologie totale,
les médecins qui travaillent avec l'hypnose*
l'homéopathie,
l'acupuncture,
et les médecins (allopathes) qui utilisent la kinésiologie, la bioénergétique, et peut-être encore d'autres méthodes.

J'ai mis une « * » pour ceux que je n'ai jamais côtoyés. Pour les trois premiers je pense que les thérapeutes ne sont en général pas médecin allopathes. Pour les autres, ce sont des méthodes alternatives qui peuvent être pratiquées par des non médecins, mais qui peuvent être très intéressantes quand elles sont pratiquées par des médecins, car ils ne vont jamais aller à l'encontre d'un traitement allopathique (sinon ils seraient d'office exclus de l'ordre des médecins), mais ils peuvent compléter les soins par un soutien thérapeutique, voir un réel traitement, mais en douceur, et qui peut alors vraiment aider.

Je mets tout de même des réserves, car tous ne se valent pas (comme partout d'ailleurs). Et donc, il n'est jamais garanti pour une discipline donnée de trouver le soignant compétent du premier coup.
Autre réserve selon moi, pour la biologie totale. J'ai visité 3 des médecins qui la pratiquent (j'avais assisté à des conférences et même une formation d'un jour d'introduction au sujet, et savais que cette discipline devrait exiger un bagage en psychologie important chez ceux qui la pratiquent, or deux de ceux que j'ai rencontrés, étaient totalement incompétents en cette matière. Or la biologie totale, en raccourci, consiste à faire le lien entre la maladie, et son origine émotionnelle, liée à un ou plusieurs événements qu'a vécu la personne. Ce n'est pas l'événement qui compte, mais bien la manière de l'avoir vécu. Traiter de ce genre de choses avec une attitude « autoritaire » telle que de nombreux médecins classiques pratiquent, n'est bien sûr par la meilleure méthode pour aboutir. Or en biologie totale, certains fonctionnent de la sorte.

Bref, ça c'est l'intro Wink

Si tu es intéressée à en savoir plus, je te suggère d'aller jeter un oeil sur ce qu'en dit wikipedia.
Cependant (j'avoue ne pas avoir lu moi-même), il se peut que certaines disciplines soient déscendues en flèche. Je te conseille alors de chercher d'autres infos (je donne d'autres références plus loin). Car wikipedia est écrit par toute personne volontaire pour écrire, et donc certains chapitres sont écrits par les non-défenseurs des médecines alternatives, et il est parfois intéressant de connaître l'autre son de cloche (l'inverse peut être vrai également).

Pour trouver des praticiens dans ta région, cela ne me paraît en effet pas simple. Déjà, sur Bruxelles, où les médecines alternatives sont bien développées (surtout par rapport à la France où la peur des sectes est très caractérisée), il n'est pas toujours facile de trouver la bonne personne. Les meilleurs conseils peuvent être d'autres patients : voisins, collègues, amis, famille, etc. à qui demander ; voire aller sur des forums qui parlent de médecine hollistique et faire une demande. Je songe par exemple au forum de passeport santé : http://forum.passeportsante.net/
sinon sur le forum d'Eco-Bio-Info :
http://www.eco-bio.info/forum/upload/
dans la rubrique : écologie et santé pratique. Ya plein de gens alternatifs, et des milliers d'inscrits, cela devrait être possible de trouver de l'info.

Et pour terminer, je voudrais également citer des disciplines alternatives qui ne sont pas forcément pratiquées par des médecins classiques et qui peuvent parfois aider (je ne suis pas exhaustive) :

Celles qui travaillent sur le corps (et parfois un peu sur les énergies et le mental)
ostéopathie,
kinésiologie,
microkinésithérapie,
méthode mézière,
massage/relaxation,
sophrologie,
réflexologie

Celles qui sont auxilliaires à la médecine classique, en donnant des remèdes autres, naturels :
phytothérapie,
aromathérapie
naturopathie
nutrithérapie
élixirs floraux

Les disciplines d'origine asiatiques :
Qi Qong
Tai Chi
Shiatsu
Do In
Reiki

Celles plus liées à la psychologie :
hypnothérapie
autohypnose

autres (je ne sais pas où les mettre):
EFT (il y a déjà un échange sur le forum à ce sujet)
magnétisme,
radiesthésie,
Eutonie,
lecture d'aura (photo kirlian)

Et il y en a sûrement encore bien d'autres.
Pour en savoir plus, déjà une longue longue liste sur le site (belge) du mieux-être :
http://www.mieux-etre.org/interactif/rubrique.php3?id_rubrique=25
sinon le réseau proteus (devenu passeport santé apparemment) :
http://www.passeportsante.net/fr/P/AaZ/Index.aspx?lettre=a

Je pense qu'il y a à boire et à manger dans tous ces domaines. Il faut être intuitif, écouter son bon sens, et essayer si on s'en sent le courage. Je pense que dans ton cas l'idée d'un médecin alternatif convient mieux, mais je préférais tenter d'être plus complète pour montrer qu'en soins – thérapie – médecines hollistiques, on trouve vraiment énormément de choses différentes, et qui vont dans toutes les directions : soins plus physiques (sur le corps), soins via remèdes alternatifs (parallèles aux médicaments mais produits naturels), soins plus psychologiques, soins mélangeant les genres, soins en rapport à une orientation spirituelle : de tout je te dis Wink

Ce qui me parle le plus actuellement, ce sont les soins qui travaillent sur la circulation de l'énergie dans le corps. C'est selon moi à ce niveau-là qu'on peut le mieux aider à retrouver la santé (kinésiologie, bioénergétique, acupuncture, ...).

Bon, je ne sais pas si tout cela aide. Cela va peut-être être t'embrouiller pas mal et t'enlever l'envie de t'y intéresser. J'espère que non, mais me rends compte de la difficulté quand on n'a jamais été en contact avec tout cela (c'était mon cas il y a 10-15 ans, et j'ai pas mal tâtonné, et ne peux prétendre être à l'aise pour en parler, ou avoir défini pour moi-même ce qui convient le mieux.

Tu peux aussi faire un saut dans une bibliothèque et aller feuilleter les livres du côté médical alternatif. On parle de médecine douce, hollistique, alternative, etc.

En tout cas, si tu visites les sites en question, tu auras déjà pas mal de lecture. Dans ces domaines, on ne peut pas s'intéresser à tout, je pense qu'il faut vraiment s'écouter.

Bon, tout ceci, c'est juste « au cas où » tu cherches d'autres moyens pour soigner ta fille (en complément) ou pour t'aider toi ou un autre membre de la famille pendant cette période difficile.

Surtout, surtout, écoute-toi. Si tout ça ne te dit rien, laisse tomber. C'est sans doute pas mal de savoir qu'il y a d'autres voies de guérison. Mais parfois il vaut mieux ne pas s'éparpiller.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par epsilon le Dim 3 Fév 2008 - 23:23

Folie a écrit:
Quand on est atteint d'une maladie mortelle qui peu se soigner à un prix très cher tant d'un point de vue impact écologique que soufrances, est-il normal de suivre le traitement sans hésiter ? De ne se poser aucune question ?
Une vie d'humain est-elle tellement importante et mérite t'elle une lutte "acharnée" ?
!

bonjour
je viens d'arriver sur le forum et j'espère pouvoir aider Folie qui nous fait part de son questionnement :

Personnellement, je dirais que cela dépend de l'espérance de vie de la personne et que plus la personne est agée, plus un renoncement aux soins est compréhensible et donc inversement plus la personne est jeune, plus il est logique de tout tenter pour soigner la maladie en question. S'agissant d'un enfant, il me semble qu'il n 'y a pas à se poser de question concernant les « couts » financiers ou ecologiques d’un traitement. Je suis, de plus, d’accord avec les messages précédents qui relativisent ces couts (mutualisation, etc). L’espérance de vie dépend bien sur également de la maladie en question, mais à ce sujet il peut etre utile de savoir que les cancers de l’enfant ont, d’une façon générale, une bien meilleure réponse aux traitements que ceux des adultes.

Un autre conseil que je souhaite te donner Folie : pour pouvoir au mieux aider ta petite , il me semble très important de se « soigner » déjà soi-même, en tant que parent, et pour cela , il me semble qu’il serait très utile que toi et ton mari consultiez le/la psychologue du service afin de poser les questions qui ne manqueront pas de se poser et de demander des conseils pratiques pour des choses concrètes, immédiates. Je pense que le service doit bénéficier de la présence d’un tel psychologue et leur formation spécifique peut être d’une grande aide.
avatar
epsilon

Age : 52
Date d'inscription : 03/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Folie le Mar 18 Nov 2008 - 23:13

bonsoir à vous,
tout d'abord : MERCI.
Je reviens vers vous après de longs mois très pénibles...

Nous n'avons pas eu l'occasion de nous tourner vers d'autres types de thérapies. Ma fille a poursuivi sa chimio, d'abord le protocole prévu initialement, puis un autre protocole et enfin de la chimio à hautes doses (+/dont 7 anesthésie et 8 ponctions lombaires hyper douloureuses). Pendant tous ces traitements contraignants nous n'avons rien pu faire d'autre.

Quand ils (les oncologues) ont été à court d'idée et qu'ils nous l'ont "rendue", je n'ai pas eu le temps de réagir !
Ma fille est morte en septembre, à peine plus d'un mois après sa sortie d'hôpital.
Malgré tout, nous avons réussi a la garder à la maison pour la fin et cela est important pour nous.
Voilà.

Je suis désolée de plomber l'ambiance mais je voulais vous tenir au courant, car vous avez été importants pour moi ici.
La cause de son mal était très probablement une pollution pendant la gestation ou la petite enfance.
Si elle n'avait pas vécu ces cures de chimios elle serait décédée en janvier. 9 mois plus tard, quelques petits bonheurs, beaucoup de souffrance plus tard, le résultat est le même...

Je ne sais qu'ajouter, même si je pourrais vous en dire tellement...

bises à vous

Folie

Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Invité le Mer 19 Nov 2008 - 10:02

Toutes mes condoléances Folie, ma peine est très grande de lire de tes nouvelles... Crying or Very sad je te souhaite beaucoup de courage, à toi ainsi qu'à toute te famille. Toutes mes pensées vont vers ta petite fille, ton petit ange.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Invité le Mer 19 Nov 2008 - 11:16

Oh, non... Je me joins à tous les membres du forum pour te présenter également mes condoléances . Tes postes plein de pudeur m'avaient beaucoup touchée, je suis si désolée pour ta petite fille. Prenez soin de vous. Courage sur ce parcours amer; elle vit encore à travers ton témoignage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Dine le Mer 19 Nov 2008 - 11:20

Je vous souhaite beaucoup de courage à toi et ta famille.
...
et ça fait 10 min que je regarde l'écran en me demandant que dire d'autre. Mais, rien. Juste un sourire de réconfort
Smile

Dine

Age : 41
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 18/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par bluemyrtille le Mer 19 Nov 2008 - 11:53

Toutes mes condoléances à toi et à ta famille, et beaucoup de courage pour affronter cette épreuve.
avatar
bluemyrtille

Age : 46
Localisation : Gers
Date d'inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par magnésie le Mer 19 Nov 2008 - 21:55

bon courage à toi, au papa et au petit frère...

je t'embrasse
avatar
magnésie

Date d'inscription : 13/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Luluberlue le Jeu 20 Nov 2008 - 15:26

Je me joins également à tous pour t'envoyer beaucoup de courage pour cette épreuve.
Je pense fort à toi.
avatar
Luluberlue

Age : 45
Localisation : La Rochelle (enfin pas loin)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandluluraconte.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par calispera le Jeu 20 Nov 2008 - 21:51

Merci Folie pour ton message. J'avais plusieurs fois pensé à toi, ta fille, ta famille, ces derniers mois, me doutant que les choses n'allaient pas forcément bien puisque tu ne donnais pas de nouvelles. Je ne trouve pas les mots moi non plus. J'aimerais pouvoir dire quelque chose qui pourrait soulager ta peine, mais je ne peux qu'en exprimer l'intention.
Je vous envoie des pensées de soutien et d'encouragement.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par lunairia le Sam 22 Nov 2008 - 19:02

Toutes mes condoléances
Je viens de découvrir ce post et j'en ai les larmes aux yeux
C'est bien qu'elle ait pu vivre son dernier mois avec vous à la maison.
Je fréquente beaucoup les hôpitaux et je déplore que les personnes meurent trop souvent à l'hôpital...

lunairia

Date d'inscription : 28/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soigner tout ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum