"Moins c'est mieux"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Moins c'est mieux"

Message par clairdelune le Mar 22 Jan 2008 - 22:38

Je viens de lire "Moins c'est mieux" de Michael Simperl. Peut-être que vous connaissez ? C'est écrit par un... publicitaire !

J'ai été plutôt surpris par ce livre qui parle de simplicité... sans aborder ou presque la préservation des ressources et de l'environnement. Je croyais jusque là que décroissance, simplicité volontaire rimaient avec écologie.

Ce bouquin est une sorte de mode d'emploi pour consumériste en questionnement. L'auteur est un publicitaire qui critique les médias, la pub et la croissance des marchés !?!

Cela montre pour moi que la simplicité, qu'elle prenne les chemins de l'écologie, de la qualité de vie, de l'anti-consumérisme ou d'autres encore, est une tendance qui prend de l'ampleur dans la vie de tous les jours et peut toucher finalement beaucoup de monde.
avatar
clairdelune

Age : 41
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 20/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moins c'est mieux"

Message par Invité le Jeu 24 Jan 2008 - 10:11

Je l'ai lu pour commencer l'année, ça m'a fait du bien. Effectivement, c'est plus une sorte de mode d'emploi qui se lit facilement et vite.

Il m'a bien plu, et m'a remis les pendules à l'heure pour prendre de bonnes résolutions Wink je l'ai conseillé à mon mari qui n'a jamais entendu parlé de SV...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moins c'est mieux"

Message par Admin le Dim 27 Jan 2008 - 15:52

clairdelune a écrit:Je viens de lire "Moins c'est mieux" de Michael Simperl. Peut-être que vous connaissez ? C'est écrit par un... publicitaire !

J'ai été plutôt surpris par ce livre qui parle de simplicité... sans aborder ou presque la préservation des ressources et de l'environnement. Je croyais jusque là que décroissance, simplicité volontaire rimaient avec écologie.
C'est ce que je voulais évoquer dans un topic, qui traîne sur ce forum… la décroissance a un côté politique, à comprendre comme un modèle collectif. La simplicité volontaire me semblait plus individuelle, et une recherche de sobriété comme style de vie, pas forcément rattaché à l'écologie.
« L'art de la simplicité » de Dominique Loreau, n'est pas un livre écologiste. De la même manière, un designer web, John Maeda, a écrit « De la simplicité », en faisant l'éloge dans le design, selon le même adage, connu, de ton publicitaire « less is more ».
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum