vivre sans frigo

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Guide de l´alimentation... a la sauce sv

Message par Suzie vagabonde le Dim 10 Juin 2007 - 21:53

Rappel du premier message :

J´ai commencée a écrire un article titré "vivre sans frigo ni congélateur". Mes bases de départ sont tres minces, vu que je ne suis pas encore un exemple en terme d´alimentation.
Je ne vis pas actuellement sans frigo car je ne vis pas seule et je n´ai pas choisi ce frigo. Mais j´ai longtemps vécue sans, ou avec un frigo débranché (ce qui faisait halluciner bien des visiteurs -hihi-), la plupart de mes potes vivent sans et mon futur mode de vie n´aura pas de place pour un frigo!
Ce qui m´amene a écrire quelque chose d´assez complet sur l´alimentation. Et je me suis dis pourquoi pas un pti guide? Peut etre que ca existe déja, mais ca m´étonnerait que je trouve quelque part un texte sur comment s´alimenter quand:
-on vit sans frigo ni tous les gadgets d´une cuisine moderne
-on est sensible a l´écologie et qu´on a donc diminué voire arreté sa consommation de viande, de poisson et de produits laitiers
-on consomme des graines germées (ou on va bientot en manger tellement c´est un régal), du lait végétal, des fleurs...
-on veut manger bio et local (donc exit les bananes, ananas, mangues, citrons, pamplemousses, abricots secs, cacahuetes exit le café, thé, chocolat, lait de soja, tofu, plantin, cacao...)
-on refuse le transgénique donc pas de mais du magasin
-... ect ect ect vous avez compris l´esprit

Le but est donc de faire un pti truc sympa, peut etre assez extremiste!? mais quand on considere tout ce qu´on peut manger pour pas un rond (coquelicots, orties, plantes aromatiques, graines germées) mais qu´on ne mange pas car on ne sait meme pas que ca se mange... et l´impact que ca peut avoir si les gens réalisent qu´il n´est pas si compliqué que cela de manger correctement sans faire de mal a personne (ni aux animaux ni a ceux qui triment pour que nos supermarchés de m**** soit remplis), je trouve que ca vaut le coup de "vulgariser" les "extremes".
Ce petit guide est pour moi un projet, dans la continuité de ma démarche actuelle. Ce guide serait bien sur GRATUIT, hors de question de faire du fric, disponible sur Internet et imprimé par qui n´en veut. Vu mon degré de connaissances, sa rédaction me prendra surement plusieurs mois, voire plusieurs années.
Tous les coups de main sont les bienvenus, a plusieurs on construit souvent plus vite et c´est beaucoup plus interressant.

Concretement je pense faire un plan avec votre aide, allez y, ne vous genez surtout pas...

Suzie vagabonde

Age : 30
Localisation : Sur les chemins...
Date d'inscription : 18/04/2007

Revenir en haut Aller en bas


Re: vivre sans frigo

Message par elieli le Ven 22 Aoû 2008 - 10:14

Romarine a écrit:En Angleterre, dans le petit cottage "green", il y avait une pièce frigo orientée au nord avec des étagères sur les murs et une petite armoire ouverte sur l'extérieur par un grillage qui rafraîchissait l'air ambiant.
Cela ressemblait à un garde-manger.
G E N I A L !

elieli

Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Invité le Ven 22 Aoû 2008 - 12:59

Pareil, je trouve ça terrible. Ça devait être beau en plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Mandragore le Jeu 4 Sep 2008 - 15:56

Bonjour!
Intéressante cette discussion...
Je vis seule et ne consomme pas énormément de beurre (uniquement pour les tartines, et la pâtisserie). J'aimerai acquérir un beau beurrier en céramique, pour éviter le fameux beurre-tout-dur-qui-sort-du-frigo, mais savez-vous combien de temps je pourrais le conserver?
J'ai lu ça sur Wikipédia: # le beurre salé se conserve à la température de la pièce pendant 2 ou 3 jours et au moins 8 semaines au réfrigérateur ;
# le beurre non-salé se conserve au réfrigérateur jusqu’à 8 semaines.

confused 2 ou 3 jours, ça ne fait pas long! Vous confirmez?
Merci!
avatar
Mandragore

Age : 31
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 17/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par prog le Sam 6 Sep 2008 - 23:23

dés que j'ouvre une plaque, je la sépare en 2 et referme hermétiquement la part que je ne mange pas de suite . la plaque me dure une semaine.
-avec une 125 g ?

prog

Age : 51
Localisation : perigord vert
Date d'inscription : 29/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par karynne le Mar 28 Oct 2008 - 12:24

alors là !!!
vivre sans frigo ??? JE N'AI PAS DE BLOCAGE AVEC LES TOILETTES SECHES MAIS JE N'ENVISAGE PAS DE VIVRE SANS FRIGO!!! yaourts et fromage sont reguliers sur ma table ,les restes cuisines ...j'envisagais deteindre le congel mais comme je ne fais les courses qu'une fois par moi ( à 35 km !!!) et que les conserves meme du potager je trouve ça lassant ... je l'ai laissé et je m'y retrouve

karynne

Age : 47
Localisation : la folie en charente
Date d'inscription : 24/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

vivre sans réfrigérateur

Message par pet_de_lapin le Mar 3 Fév 2009 - 21:10

Dans la chronique simplicité volontaire du journal La Décroissance, la personne qui témoigne de son expérience dit notamment : « De ce fait, mon alimentation étant presque entièrement composée de légumes et de céréales, je ne vois pas l'utilité d'avoir un frigo »

Je n'en suis pas encore au même stade côté alimentation, en revanche la question d'avoir ou pas un frigo me titille depuis un petit moment.

Le réfrigérateur est sans doute un des appareils ménagers qui consomme le plus d'électricité dans la maison (et donc d'énergie d'origine nucléaire quand on vit en France...)

Celui que j'ai depuis un peu plus de 10 ans est trop grand par rapport à mes besoins réels. Je trouve qu'il prend inutilement beaucoup d'espace, qu'il fait du bruit, je ne sais pas au juste quelle est sa consommation électrique... Bref il m'encombre un peu, même si je ne me suis pas encore décidé à le remplacer pour deux raisons :
- je ne sais pas où trouver d'appareil d'occasion qui soit vraiment économe en énergie, silencieux et de petite taille
- je me dis que si je veux vraiment agir sur ce plan là, il vaudrait mieux essayer de me passer totalement de ce genre d'appareil

Alors voilà, le temps passe et rien ne se passe...

Vous avez surement, les uns ou les autres, des idées sur le sujet qui ne me sont pas venues à l'esprit ou des expériences (réussies ou ratées) pour essayer de vous passer d'un frigo. Cà m'intéresserait de vous lire à ce sujet et ça me permettrait peut-être de franchir une nouvelle étape ?

pet_de_lapin

Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Digitale le Mar 3 Fév 2009 - 23:57

Pour ma part j'ai un tout petit frigo... Je l'ai trouvé en bas de chez moi près de la poubelle... Donc je ne sais pas où "ça se trouve" en vente (ou d'occasion) : on m'a dit que c'était sans doute un petit frigo comme il y a dans les chambres d'hôtel. Alors peut-être faudrait-il demander dans des hôtels où ils se les procurent ?

En ce qui me concerne, je ne pourrais pas me passer d'un frigo... Il m'en faut au moins un petit.
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par sofi le Mer 4 Fév 2009 - 9:08

Il y a déjà eu une discution sur"vivre sans frigo" ici :
http://simplicitevolontaire.bbfr.net/cuisine-alimentation-f10/vivre-sans-frigo-t479.htm

(perso notre frigo double porte - un frigo-congélateur- nous a lâché la semaine dernière... on a pu trouver un réfrigérateur simple -sans même un freezer- en classe A. C'est déjà un premier pas : apprendre à se passer de congélateur ... et de glaçon en été ! Very Happy )

sofi

Age : 38
Localisation : (64)
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par pet_de_lapin le Mer 4 Fév 2009 - 21:44

Sofi : Merci d'avoir replacé mon post sur le bon fil (je n'avais pas vu qu'il en existait déjà un sur ce sujet bien qu'ayant essayé de parcourir le forum en large et en travers)

Digitale : ce genre de frigo se trouve assez facilement si on veut l'acheter neuf, mais je voudrais plutôt en trouver un d'occasion car je crains comme toi de ne pas savoir me passer totalement et en permanence de cet appareil.

pet_de_lapin

Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cramelas le Lun 9 Fév 2009 - 18:50

La plupart des frigos sont basés sur un cycle compression/détente d'un fluide (avant c'était du fréon, maintenant autre chose pour éviter d'agrandir le trou dans la couche d'ozone Neutral ), un moteur électrique assurant la compression. Il existe en fait différentes techniques:

- Le frigo à sel fondu. En disolvant une grande quantité de sel dans de l'eau, on obtient une réaction endothermique qui absorbe la chaleur. Ce système était utilisé dans les sorbetières au XIXème siècle. A mon avis, il doit être possible de fabriquer simplement ce genre de frigo.

- Le frigo à absorption. J'en ai souvent vu en Afrique. Le principe est assez complexe, il utilise une source de chaleur pour refroidir scratch En général, cette source est du pétrole. Donc pas terrible pour le bilan CO2.

- Le frigo à effet Peltier. Il utilise un composant électronique qui absorbe la chaleur d'un côté et la restitue de l'autre. Les composants Peltier sont courament utilisés dans les ordinateurs pour refroidir le microprocesseur. On en trouve également dans certains frigos de type mini-bar, mais je ne suis pas sûr que le rendement soit meilleur que celui d'un frigo classique.

- Le frigo à effet magnétique. En cours de développement (peut-être le frigo de l'avenir). Utilise un barreau de terre rare qui absorbe la chaleur sous l'effet d'un champ magnétique. Le rendement serait supérieur à celui des frigos actuels (donc consommation d'électricité moindre).

Cramelas

Date d'inscription : 13/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par pet_de_lapin le Lun 9 Fév 2009 - 20:58

J'ai regardé un peu les systèmes à effet Peltier. Ca consomme nettement plus d'électricité qu'un frigo à compresseur et cela semble moins performant en capacité de refroidissement.

Pour les frigo à sel fondu, j'imagine que c'est le principe des "gargoulettes" (amélioré grâce au sel) dont parlait Elieli plus haut dans ce fil.

Merci pour l'information concernant le procédé à effet magnétique qui parait très intéressant même si la commercialisation ne semble pas encore très prochaine.

pet_de_lapin

Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par wiine le Ven 13 Fév 2009 - 10:11

Le frigo en soi n'est donc utile que pour les viandes et poissons si l'on a une cave ? En effet, légumes et fruits peuvent se conserver à la cave ou bien à l'air ambiant s'il ne fait pas trop chaud (je ne mets jamais mes fruits au frigo, ça tue les vitamines), en faisant ses courses 2 fois par semaine. Les fromages sont conservés à température ambiante aussi dans un garde-manger... Quant aux yaourts, on peut les faire au jour le jour si l'on a une yaourtière (ou même sans), et le beurre, la question a été évoquée. Tout le problème reste donc la conservation de la viande, et des restes si l'on en a.
avatar
wiine

Age : 37
Localisation : essonne
Date d'inscription : 21/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Pistil le Ven 13 Fév 2009 - 10:35

wiine a écrit:Tout le problème reste donc la conservation de la viande, et des restes si l'on en a.

Oui c'est d'aiileurs la raison pour laquelle on a récupéré un frigo (et un congélateur séparé) après quelques mois sans.
Puis, après deux mois, si je trouve une vraie utilité au congélo (on achète de la viande directement à l'éleveur et ce sont donc de grosses quantités), j'en ai eu marre de chercher des astuces pour remplir le frigo (afin d'éviter une trop grande déperdition de froid et donc une grosse conso d'énergie quand on l'ouvre) alors que seulement quelques restes sont à conserver. On l'a débranché, et on essaiera de cuisiner plus juste (ou de congeler).
avatar
Pistil

Age : 35
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par wiine le Ven 13 Fév 2009 - 14:41

C'est aussi valable si l'on ne fait pas de conserves, si l'on ne mange presque jamais de légumes secs et si l'on mange frais tous les jours. Autrefois, les gens se passaient de frigo, surtout en hiver, parce qu'ils conservaient aussi tout simplement autrement !
avatar
wiine

Age : 37
Localisation : essonne
Date d'inscription : 21/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Pistil le Ven 13 Fév 2009 - 17:27

wiine a écrit:C'est aussi valable si l'on ne fait pas de conserves
L'intérêt des conserves n'est pas justement de conserver sans frigo ?
avatar
Pistil

Age : 35
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par wiine le Ven 13 Fév 2009 - 19:13

Oui, c'est ce que je voulais dire ! Wink Il y a les conserves, la dessication et le séchage, le sel à la rigueur (erk !), la conservation dans l'huile et l'alcool...
avatar
wiine

Age : 37
Localisation : essonne
Date d'inscription : 21/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Alyrian le Dim 22 Fév 2009 - 18:11

Se passer de frigo, ça demande de revoir des habitudes et des idées reçues.

Pour le beurre, je ne connaissais pas le beurrier breton, joli objet !
Une vieille dame m'avait donné une solution toute simple quand on n'est pas équipé : on met le beurre dans un bol, bien lisse, on recouvre d'eau fraîche, et on change l'eau tout les jours. En gros, on vide l'eau, on utilise le beurre, on re-lisse et on met l'eau !
Le beurre se conserve aussi bien qu'au frigo, il est plus mou. C'est comme le beurrier breton au niveau du principe.

Mon grand-père a un livre de cuisine qui date de la fin du 19e, il y a plein d'astuces pour tenir entre deux marchés. Enfin quand on voit ce qu'ils font à la viande, ça devait être coriace Suspect
J'ai retenu la jatte "frigo", il faudrait que je retrouve le principe exact, mais si je me rappelle bien c'est une grosse jatte en poterie, assez épaisse, dans une pièce fraiche et recouverte d'un linge humide. On arrive quasiment à la température d'un frigo...

Les oeufs se conservent à l'air libre, il vaut mieux les manger dans la semaine, mais on peut les garder un mois... Un oeuf gâté se sent, il y a peu de risque de se tromper. Par contre il ne faut pas les conserver dans les emballages en carton sinon on augmente le risque sanitaire. En chine il y a des recettes pour conserver les oeufs dans la chaux, le vinaigre, enfin bon ça change l'oeuf, mais il paraît qu'on conserve ainsi des oeufs durant un an (on les fait vieillir comme le fromage !).

La plupart des légumes se conservent à l'air libre deux trois jours, bien plus si on a une cave ou un endroit frais. Il faut surtout les protéger des insectes et de la lumière, et éviter de mélanger certains trucs : je sais que la banane et la pomme dégage un truc qui les fait murir mais qui fait aussi murir (ou pourrir) ce qu'il y a à côté. Je me sert de ce principe pour faire mûrir les fruits du supermarché (pas les sous pour le bio, pas de jardin, snif snif) qui sont toujours trop jeunes...

Après, le principe c'est de cuisiner quand on revient de faire les courses, pour faire des conserves ou simplement congeler et ainsi ne faire qu'un marché par semaine...

Pour la viande, nos principes d'hygiène ont beaucoup évolués. On a découvert que certaines morts pouvaient être expliquées Laughing mais parfois on fait aussi de l'excès de zèle. Avez-vous vu ce reportage abominaffreux sur le ré-emballage ? En gros, certains bouchers ne font pas dans la dentelle et ré-emballent des morceaux ayant passé la date. On découpe le morceau qui commence à surir, on utilise du vinaigre, on rajoute des épices : les astuces ne manque pas pour de la viande comme neuve. Après un moment de dégoût je me suis dit que ce genre de truc j'avais du en manger et que je n'en étais pas morte. Allons plus loin : je crois que c'est très rarement mortel... Donc on doit bien pouvoir conserver et consommer de la viande mise au frais dans une jatte : on n'est pas à la température du frigo, mais ça doit tenir deux trois jours ? Enfin à condition que la viande soit de bonne qualité.
Je préfère une autre solution : on arrive des courses, hop on met tout au congel. Pour bien faire ça demande deux congel, un petit pour congeler, un gros pour maintenir congeler (et dégivrer souvent le premier).

Pour les poissons, je n'en consomme que rarement, ils font déjà pas mal de kilomètres... à moins d'être pêcheur ou d'habiter près de la mer. Là, quand même, je crois qu'il faut les manger le jour où on les achètent quand on n'a pas de frigo.

Les yaourts, comme déjà dit, on les fait et on les consomme le jour même. Le lait, les laitages, il faut un endroit frais, cave ou jatte...
Il faudrait retrouver des vieux manuels de ménagère d'avant les années 50 (enfin avant la démocratisation du frigo). Les gens en ville devaient avoir des astuces, les appartements étaient plus bondés qu'aujourd'hui... mais il y avait sans doute plus souvent des marchés.

Edition : et sinon j'ai trouvé ça http://www.solaref.com/index.php?option=com_content&task=view&id=18&Itemid=33
Ca utilise l'énergie solaire pour faire de la glace... Je ne sais pas si ça va dans la simplification mais c'est une jolie idée !
avatar
Alyrian

Age : 31
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par pet_de_lapin le Lun 2 Mar 2009 - 20:49

Elle est formidable ta découverte Alyrian cheers

Merci d'avoir trouvé et indiqué le site de solaref.com. J'avais cherché "frigo à absorption" quand Cramelas en a parlé, mais sans insister sachant que ça marchait au pétrole... En fait il s'agit d'aDsorption ! Et ce système peut fonctionner grâce à l'énergie solaire Very Happy C'est une invention géniale !

pet_de_lapin

Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Digitale le Lun 2 Mar 2009 - 20:59

Oui c'est une idée formidable ! ! ! Je vais faire circuler ce lien, merci ! ! !
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cramelas le Mar 3 Mar 2009 - 5:51

pet_de_lapin a écrit:Elle est formidable ta découverte Alyrian cheers

Merci d'avoir trouvé et indiqué le site de solaref.com. J'avais cherché "frigo à absorption" quand Cramelas en a parlé, mais sans insister sachant que ça marchait au pétrole... En fait il s'agit d'aDsorption ! Et ce système peut fonctionner grâce à l'énergie solaire Very Happy C'est une invention géniale !

Non, je parlais bien d'aBsorption. Les frigos à pétrole fonctionnent ainsi, voir:

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9frig%C3%A9rateur_%C3%A0_absorption_de_gaz

L'adsorption est la propriété de certains matériaux (qui ont une structure microscopique un peu en forme de labyrinthe) de fixer des molécules. Par exemple, le charbon actif (utilisé dans les carafes Brita Wink ) adsorbe les molécules des métaux et du chlore et purifie ainsi l'eau.

Cramelas

Date d'inscription : 13/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par pet_de_lapin le Mer 4 Mar 2009 - 20:14

@Cramelas : j'étais effectivement passé trop vite sur les réfrigérateurs à aBsorption, et cela en raison de leur utilisation d'un combustible (gaz ou pétrole) qui discrédite ce type d'appareil à mes yeux. Ils existent bien, comme tu l'avais indiqué.

Mais je les trouve énergivores. Je leur préfère nettement le système à aDsorption que met en oeuvre solaref (voir cette description), même si le procédé n'est pas aujourd'hui directement utilisable dans nos habitations.

pet_de_lapin

Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cramelas le Dim 8 Mar 2009 - 4:58

Merci pour ce document, c'est très intéressant comme principe Very Happy !

Cramelas

Date d'inscription : 13/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par aurielle le Jeu 23 Juil 2009 - 10:18

http://hccoffig.club.fr/index.html

J'ai acheté un beurrier à eau dans sa boutique pendant mes vacances en camping.
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cerise le Lun 19 Oct 2009 - 8:38

une astuce à tester tirée de ce site ( d'après la discussion "Tout plein d'idées pas chères, recettes de grand-mères3 )

De l'eau fraîche en été sans frigo...
Très vieux truc de nos grands-mères
Recette tirée de 'encyclopédie des connaissances pratiques'-1877-

'Remplissez 1 carafe ou 1 bouteille avec de l'eau froide. Entourez alors simplement votre carafe ou votre bouteille d'un torchon imbibé d'eau et exposez simplement le tout, bien emmaillotté, à l'action des rayons du soleil.
L'évaporation de l'eau dont le torchon est mouillé entraîne un abaissement important de la température de l'eau qui devient très froide en quelques minutes'.
Comme souvent dans les livres anciens, l'astuce ne précise pas qu'il faut avoir le bon sens de laisser très peu de temps ( à estimer selon la température) à l'action des rayons du soleil. J'ai quelques doutes quant à l'efficacité, à tester...
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Raffa le Lun 19 Oct 2009 - 8:55

Cerise c'est sur ce principe que se base les anciens frigo australien, et cela marche en intérieur aussi (pas seulement pour une bouteille d'eau). Pas obligatoire de mettre au soleil directement il suffit qu'il fasse suffisamment chaud pour que l'eau s'évapore c'est tout. C'est un truc que je connais depuis bien longtemps de mon côté (depuis gamine) je pensais cela archi connu ?

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Inachis le Lun 19 Oct 2009 - 8:59

Il s'agit d'une astuce que j'utilise souvent, car mon frigo est tout petit, et en été, c'est ainsi que je garde au frais mes bouteilles d'eau.

Je garde 6 à 8 bouteilles dans un porte bouteille, je place une torchon mouillé sur l'ensemble, et place le tout au soleil (ou pas !, mais à l'extérieur).

Il faut être attentif à ce que le torchon reste humide en permanence, et c'est ainsi que l'eau reste fraîche toute la journée.
avatar
Inachis

Localisation : Philippeville - Belgique
Date d'inscription : 08/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cerise le Lun 19 Oct 2009 - 9:06

oui, ça je connais bien sûr ce qui m'a un peu choquée c'est la façon de l'exprimer de l'époque, de nos jours il faut toujours préciser Wink
dans le Sud, avec le soleil qu'on a, on ne tiendrait pas le coup à humidifier le chiffon Very Happy
Mieux vaut rester en intérieur Wink
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Invité le Mar 20 Oct 2009 - 22:08

Désolé mais je ne vois pas l'intéret de se passer de frigo, je me souviens maintenant de ma mère qui travaillait et devait faire une partie des courses tous les jours quand-même. C'est de la simplicté qui complique la vie ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par -Françoise- le Mer 21 Oct 2009 - 0:00

Philippe a écrit:Désolé mais je ne vois pas l'intéret de se passer de frigo, je me souviens maintenant de ma mère qui travaillait et devait faire une partie des courses tous les jours quand-même. C'est de la simplicté qui complique la vie ça.

En fait, Philippe, je suis un peu d'accord avec toi.
Cependant, les motivations des personnes qui veulent éliminer cet appareil ne me sont pas étrangères : pas de consommation d'électricité, pas de déchets quand le frigo ne fonctionne plus, ne pas rentrer dans l'engrenage de la consommation, se rapprocher de l'essentiel en calquant notre vie sur celle des anciens.....Tout cela m'interpelle. Vraiment.
Mais pas à n'importe quel prix.
Par exemple pour moi, ça reviendrait à prendre ma voiture tous les jours pour le ravitaillement : pas écolo du tout, et pas simple non plus. Ou alors, je pourrais m'y rendre en vélo ou à pied. Ca me prendrait la demi-journée. Bon, là, c'est écolo mais pas simple du tout et en fait pas réaliste.
En revanche, pour les personnes qui vivent en ville, et qui non pas trop de bouches à nourrir, ça me semble jouable et justifié.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cerise le Mer 21 Oct 2009 - 8:38

Les frigos et surtout les congélateurs peuvent s'avérer problématiques lorsque, pour une raison ou une autre, on se retrouve assez longtemps sans électricité...
je n'ai pas de congélateur mais rien que pour ça je serais pour conseiller d'en avoir un plutôt petit, de façon à le vider assez vite au cas où !
A la campagne justement, je connais des gens qui ayant vécu la tempête de 1999, et ayant été forcés de s'empiffrer en vitesse du contenu de leurs congélateurs géants ( remarquez, ça a donné lieu à des festins entre voisins Wink ) ont investi dans un groupe électrogène un peu aussi pour éviter ça Rolling Eyes

j'ai un petit réfrigérateur dont on attend toujours la fin de vie, qui rend surtout service pour les viandes, quelques laitages éventuellement.
Les "restes", en général, je me débrouille pour qu'il n'y en ait pas, les fruits, les légumes, les oeufs, les fromages, beurre, sont hors frigo... je fais les courses 2 fois par semaine. Bien sûr, ça suppose d'avoir une pièce réservée à cet effet (cellier, cave...)
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Pistil le Mer 21 Oct 2009 - 9:06

[quote="-Françoise-"]
Philippe a écrit:
Par exemple pour moi, ça reviendrait à prendre ma voiture tous les jours pour le ravitaillement : pas écolo du tout, et pas simple non plus. Ou alors, je pourrais m'y rendre en vélo ou à pied. Ca me prendrait la demi-journée. Bon, là, c'est écolo mais pas simple du tout et en fait pas réaliste.
En revanche, pour les personnes qui vivent en ville, et qui non pas trop de bouches à nourrir, ça me semble jouable et justifié.

Ca dépend aussi comment tu manges : nous c'est à base de légumes, de légumineuses et de céréales, on a du beurre dans le beurrier breton, du poisson le vendredi en revenant du marché et de la charcutaille ou du fromage (qui se conservent tous les deux) une fois de temps en temps. Du coup on est à la campagne, sans frigo (avec un petit congélateur débranché mais qui servira à des commandes de viande au producteur), et on en a pas du tout besoin (ce qu'ont du mal à comprendre plein de gens bien intentionnés qui veulent nous en donner un). Il faut dire qu'on ne mange pour ainsi dire pas de yaourts (du fromage blanc une fois toute les Saint Glinglin, le jour de l'achat), ni de lait (on en achète en petites bouteilles, sinon ça se perd, on en utilise peut être 1/2 litre toutes les deux-trois semaines, pour des chocolats chauds ou des lasagnes)
Pour le coup moi c'était le frigo qui me compliquait la vie, je cherchais des stratégies pour le remplir et il était toujours quasi vide, et puis il fallait le nettoyer.
avatar
Pistil

Age : 35
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Raffa le Mer 21 Oct 2009 - 9:31

Ben pareil, j'ai évidemment un frigo mais à part pour qqs rares laitages (comme de la maquée), les rares légumes qui doivent obligatoirement être conservés au froid (genre salade ou petits fruits, mais en général ce sont ceux que l'on mange en premier), les restes ou plats cuisinés pour 2 jours, et les boissons, sauces et qqs charcuterie de zhom éventuellement y'a rien grand chose dedans (ce qui est un problème car cela consomme + pour rien). Ces dernières choses on peut s'en passer largement, je n'attend que ça Wink Au pire en bas ce n'est jamais chauffé.

La quasi totalité des fruits et légumes est conservé dans une ancienne étagère de salle de bain recouvert de moustiquaire pour éviter mouches et autres bestioles. Racines, aux, oignons et tubercules sont dans les 2 étagères du bas, dans un système en carton qui laisse quasi pas passer de lumière tout en permettant de se servir facilement. Le reste dans des petits paniers sur les étagères du haut, une pour les légumes, une pour les fruits (si j'avais de la paille, elle suffirait, d'ailleurs j'y réfléchi parceque de la paille c'est rien que de l'herbe et de l'herbe j'en ai). On fait les courses une fois par semaine, et on mange le frais qui se périme en premier, le mercredi y'a en général plus grand chose comme légumes frais (sauf en restes ou déjà cuisiné) mais il reste tout ce qui se conserve bien (genre carottes pdt banane pomme orange mandarine quand c'est la saison etc.) + les boîtes.

Ce truc est dans la cuisine (non chauffée directement), à côté du frigo (pas cool parceque ça chauffe un frigo mais pas la place de le mettre ailleurs). Les fromages (du fromager) sont conservés pour la plupart à l'extérieur aussi (dans la boîte à pain qui est très grande et qui "respire"), mais ne font en général pas long feu, les oeufs sont également à l'extérieur.

Quand nous faisons de la soupe c'est en général pour 3 jours, et elle se conserve (avec du laurier !!!!) dans sa casserole, fermée par un couvercle, sur la cuisinière, on a jamais été malade à cause de cela (mais elle ne contient ni beurre, ni lait, ni viande) et elle garde sa saveur tout le long.

Bref notre frigo on pourrait s'en passer.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Invité le Sam 2 Juil 2011 - 12:33

Romarine a écrit:En Angleterre, dans le petit cottage "green", il y avait une pièce frigo orientée au nord avec des étagères sur les murs et une petite armoire ouverte sur l'extérieur par un grillage qui rafraîchissait l'air ambiant.
Cela ressemblait à un garde-manger.
La pièce du cottage, c'est le cellier chez nous je crois, en tout cas, chez mon grand-père, il y faisait bien frais l'été, y faire la sieste, c'était nickel! çà doit pas être facile de faire sans frigo, à méditer sur son contenu (pour le donner et en prendre un plus petit!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par pet_de_lapin le Sam 2 Juil 2011 - 20:46

chalala a écrit:çà doit pas être facile de faire sans frigo, à méditer sur son contenu (pour le donner et en prendre un plus petit!)


J'ai longtemps cru que je ne pourrais pas me passer de frigo, et envisageais seulement d'en trouver un tout petit.
Et puis l'évolution de mon alimentation (plus de viande ni beurre ni fromage) a rendu les choses très simples. Cela fait maintenant plus d'un an que je me passe de frigo du je ne m'en porte pas mal.


pet_de_lapin

Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cerise le Sam 2 Juil 2011 - 21:31

Puisque ce sujet reprend du service good, en ce qui concerne le fait de se passer de frigo, je signale qu'il y a un sujet "vivre sans frigo" sur le forum : ici
voir aussi : conserver-le-beurre-hors-frigo-beurrier-breton et le ghî (ou ghee ou beurre clarifié)
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par aurore* le Mar 27 Déc 2011 - 9:27

Alors je n'étais pas la seule à me dire que je pourrais bien vivre sans...

En fait, j'ai remarqué que notre frigo est toujours vide. A part les légumes que je mets dans le bac inférieur pour me donner une contenance, et le poisson-riz du chat, il n'y a rien, absolument rien.
Le congélo me sert seulement quand je fais du pain à l'avance, comme çà pas besoin d'en refaire tous les deux jours.

Mais en somme, on ne boit que de l'eau, du thé et tisanes, et la carafe d'eau n'est pas au frigo, pas de confiture, mais du miel dans l'armoire-garde-manger, farines idem, sel, huile, pâtes, riz, sauces occasionnelles, conserves occasionnelles, lentilles etc. En fait, je me rends compte que souvent j'achète du fromage parce que j'ai un frigo... Pour dire de le remplir.
Pas de lait, pas de beurre, pas de viande, juste le poisson pour le chat au congélo (je regrette un peu d'avoir un carnivore à la maison pour cette raison...). Si je fais des biscuits, dans une jolie boîte au centre de la table, donc pas de frigo... En fait il sert qu'au chat ce frigo!!!

aurore*

Age : 29
Localisation : Turin
Date d'inscription : 15/12/2011

http://perledebois.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Raffa le Lun 2 Jan 2012 - 14:44

Pas de frigo depuis plus d'un an aussi je m'en sors bien, je garde en tête la possibilité de racheter un mini frigo (moins de 30l) mais je n'en ai jusqu'à présent pas ressenti la nécessité.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Méla le Ven 27 Jan 2012 - 1:15

Je trouve ce sujet intéressant. Je désire pouvoir me passer de frigo plus tard. On a débuté la construction d'un frigo naturel en torchis. Mais les travaux se poursuivront quand il fera moins "humide" pour faire le torchis.
On a creuser un gros trou pour faire un peu comme une cave. Il n'y aura plus qu'a monter les murs et le toit. Le "frigo" se trouve sous des arbres dans un petit renfoncement du bois. Idéal pour conserver les légumes au terrain l'été pendant les périodes de très grosse chaleur... mais j'espère surtout pouvoir y conserver quelques produits frais issus du freegan...

Méla

Date d'inscription : 16/01/2012

http://cultivonslalternative.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Antirouille le Dim 29 Jan 2012 - 13:26

Je me suis un peu penchée sur la question puisque j'habitais sur un bateau non relié à EDF
- Le pot "aliments" dans le pot "sable mouillé" c'est un peu galère, le plus simple était le récipient étanche ou la tinette (seau attaché à une corde que l'on utilise à bord) et hop dans l'eau sur le même système que le seau à champagne idéal pour ceux qui ont un petit cours d'eau pas loin.
- L'approvisionnement au jour le jour (sans avoir de restes) mais sans jardin c'est un peu compliqué
J'ai aussi été voir du côté de nos grands mères avec les manuels de vie domestiques etc. Qui sont de super guides SV (enfin sans le V de volontaire !?)
Cave : la température dépasse rarement les 10°C mais cave "sèche" sinon plein d'inconvénients liés à l'humidité pour ceux qui en ont une
Garde manger grillagé que l'on place au nord (conservation un jour ou deux) pour trouver des avantages à habiter dans des régions plus fraiches
Seaux, caisses et buffets aménagés pour recevoir de la glace (problème, à part très bonne entente avec le poissonnier du coin, il faudrait un frigo pour faire de la glace par contre j'aimerais bien voir à quoi ressemblaient ces buffets)
La dessiccation des aliments au soleil en alternance avec le four (haricots, prunes...) pour ceux qui sont au soleil
Enrobage d'huile, le sucre, de graisse qui empêche l'air de passer
Cuire la viande (si on en mange) qui tient plus longtemps cuite que crue
Conserver les œufs (ah oui c'est vrai normalement l'hiver il y a moins d'œufs) : les enduire d'huile d'olive et enfouis dans de la cendre de bois
Bonnes recherches moi je me mets en quête d'un beurrier breton après vous avoir lu

Antirouille

Date d'inscription : 14/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cerise le Dim 29 Jan 2012 - 14:08

Antirouille a écrit:
Conserver les œufs (ah oui c'est vrai normalement l'hiver il y a moins d'œufs) : les enduire d'huile d'olive et enfouis dans de la cendre de bois
Bonnes recherches moi je me mets en quête d'un beurrier breton après vous avoir lu
Intéressant, pour rebondir sur un sujet dédié, et ne pas répondre ici, je t'ai citée sur le sujet "conserver les oeufs"
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Antirouille le Dim 29 Jan 2012 - 15:47

Ah...j'y vais de ce pas

Antirouille

Date d'inscription : 14/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Cerise le Mer 1 Fév 2012 - 8:51

je t'attends... bounce
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par kesari le Lun 20 Fév 2012 - 19:02

un article intéressant pour ceux qui comprennent l'anglais: http://www.treehugger.com/kitchen-design/saving-food-fridge-it-will-taste-better-may-even-last-longer-and-reduce-your-energy-bills.html
joli et pratique Very Happy

kesari

Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Skyclem le Lun 20 Fév 2012 - 20:14

concept sympa.... même si aujourd'hui, je préfère garder mes légumes dans une caisse en bois du marché, et mes pommes dans un saladier.
L'idée demande quand même de la place et d'assez faibles quantités non?
Il y a aussi cet article là : http://www.treehugger.com/kitchen-design/designing-a-kitchen-without-a-fridge.html

qui est sympa dans le même esprit
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Invité le Sam 3 Nov 2012 - 18:16

J'aimerais bien, j'aimerais bien, j'aimerais bien Very Happy
Mais sur le coup, c'est mon homme qui fait un peu de résistance Laughing J'ai déjà essayé de mettre le sujet sur le tapis, il a trouvé ça un peu extrême, quand même. Mais je n'abandonne pas l'idée pour plus tard (dans l'appart à Séville, un peu chaud pour s'en passer). D'autant plus qu'on aura toutes les chances de notre côté: on sera dans notre maison troglo l'hiver, et la 2e chambre (qui sert de rangement) qui est éloignée de la cheminée pourra servir de cellier! Je prendrai mon thermomètre cet hiver pour vérifier la tº de cette pièce... Si j'arrive à le persuader de débrancher le frigo l'hiver, ce sera déjà un pas en avant Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Marie-Ange le Jeu 15 Nov 2012 - 19:44

J’avais pourtant bien commencé (pose du thermomètre dans le garage, petit sourire mystérieux, et ma phrase culte « j’ai une idée » qui laisse deviner un projet pas conventionnel) Normalement the mâle râle un peu … Et j’obtiens gain de cause (au pire juste pour un test). Vous l’aurez peut-être deviné, je comptais débrancher le frigo (de novembre à février). Tout était au point dans ma tête : dans le frigo, il n’y a que des légumes, du fromage, des yaourts, du lait et éventuellement les restes de la veille. J’avais prévu un placard fermé dans le garage pour stocker tout ça, de ravitailler en plus petites quantités mais plus souvent pour éviter les problèmes de conservation, de décongeler la viande (je suis la seule à ne pas en manger) au fur et a mesure…De toute façon notre frigo est toujours à moitié vide. Et là, grosse surprise, j’ai eu droit a un « t’es tarée » catégorique, qui pour l’instant est sans appel. Pourtant le beurrier breton ne le gêne pas, les œufs n’ont jamais été au frigo, on a une très belle cloche à camembert en terre cuite…. Je suis un peu anxieuse de voir que j’arrive à la limite des « efforts » de ce que je peux demander à mon homme… Il n’est pas réceptif à mes arguments, je me console car j’ai encore beaucoup de projets « individuels », mais je suis un peu tristounette quand même.
avatar
Marie-Ange

Age : 46
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Mélodie le Jeu 15 Nov 2012 - 21:18

Bah, ça ne t'empêche pas de faire quand même un test en entreposant certaines choses dans ton placard, sans pour autant débrancher le frigo pour le moment, non ? Si ça se passe bien et que le frigo devient vide, peut-être que ton homme sera d'accord pour l'étape suivante.

Ce n'est peut-être pas que tu as atteint la limite des efforts que tu peux demander à ton homme, le problème, mais plutôt qu'il faut lui laisser un peu de temps ? Couper le frigo d'un coup, je pense que ça paraît complètement dingue et effrayant quand on n'y a encore jamais réfléchi.
affraid

Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Marie-Ange le Ven 16 Nov 2012 - 8:54

Tu as raison Mélodie, je vais utiliser mon placard pour les légumes. (du coup mon frigo sera encore plus vide). Etant donné qu’il bosse dans la restauration pour les collectivités, il doit être plus sensibilisé aux normes d’hygiène et de conservation des aliments (d’ailleurs il a répondu hier que les produits laitiers devaient se conserver à 3 degrés).

Je ne crois pas que se soit une question de temps pour mon homme, c’est plutôt sur ce coup là qu’il n’y voit aucun interêt.
Il faudrait que je calcule la conso électrique à la rigueur… Je trouvais un coté challenge rigolo, apprendre à se passer d’un objet aussi conventionnel, et risquer quoi ? de le rallumer plus tôt que prévu ?

Tant pis, je vais patienter et réessayer plus tard…
avatar
Marie-Ange

Age : 46
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par gunday le Ven 16 Nov 2012 - 10:16

Pour infos, la plupart des légumes se conservent mieux hors frigos.
Donc le projet ne devrait pas être irréaliste!

Perso dans le frigo, j'ai pas de légumes.

Par contre, il est vrai, que pour les consommateurs de viande, le frigo est difficile à éviter.

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 11:16

Marie-Ange, bien essayé Laughing
Un argument en plus, si le frigo n'est souvent qu'à moitié (ou moins) rempli, c'est qu'un frigo vide consomme plus d'énergie (je crois). Donc cet hiver, tu peux toujours tenter le coup de sortir un max de produits du frigo, tout en le laissant tourner, pour rassurer monsieur. Moi je crois que c'est ce que je ferai, après on verra bien quand il sera prêt à débrancher complètement Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vivre sans frigo

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 11:20

Sinon, histoire de l'inciter à reconnaître que ce n'est pas une mauvaise idée, tu as la solution de lui faire faire un relevé de température et à lui de t'expliquer, quand la courbe est bonne pour la conservation des aliments, ce qui le chagrine, puisque ce ne sera plus fondé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum