OGM / Pesticides / Monsanto / bayer / Pionneer / Syngenta...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OGM / Pesticides / Monsanto / bayer / Pionneer / Syngenta...

Message par terremerair le Mer 26 Mar 2008 - 21:20

Un post spéciale pour l'avenir de notre belle agriculture dont Mr Barnier est si fier ! Evil or Very Mad

****************************************************
PERCY SCHMEISER- CANADA
Conférence de presse du 19 mars 2008

Percy Schmeiser obtient des dommages-intêrets de la part de Monsanto

Monsanto reconnaît sa responsabilité dans la contamination génétique.


Dans un arrangement à l'amiable entre Percy Schmeiser et Monsanto. Monsanto a reconnu aujourd'hui sa responsabilité dans la contamination des champs de colza de Schmeiser.
Dans une controverse juridique préalable, la Haute Cour de Justice du Canada avait reconnu la légitimité de la protection du brevet sur le transgène de Monsanto et dans un même temps renvoyé la question de la légitimité du brevetage du vivant devant le Parlement pour une nouvelle évaluation. A l'époque, la situation juridique en vigueur voulait que le propriétaire du brevet sur un un gène particulier soit aussi propriétaire de toute la récolte. La saisine du Parlement concernant cette affaire est encore en attente.
Comme, alors Schmeiser pouvait prouver qu'il n'utilisait ni semences ogm de Monsanto, ni l'herbicide Round-up Ready qui va avec et qu'il ne tirait aucun avantage de la pollution de sa récolte, il avait été acquitté pour les indemnités réclamées par Monsanto.
En 2005, Schmeiser trouve de nouveau du colza Monsanto dans ses champs. Il en informe Monsanto et demande que la firme le débarasse des plantes. Monsanto rétorque par écrit, qu'il s'agit de colza round-up ready et que ça lui appartient. Se référant à l'arrêt existant, que le propriétaire d'une plante est responsable des dégâts causés par contamination, Schmeiser fit débarasser les plantes par un professionnel extérieur et envoya la facture à Monsanto.
Comme ce dernier n'était pas disposé, dans un premier temps, à un arrangement à l'amiable, Schmeiser intenta une action en justice envers la société pour le paiement de la facture de 660 dollars. Monsanto n'aurait
payé les dommages que sous condition que Schmeiser s'engage formellement à garder le silence sur cette affaire, ce qui le contraignait, lui et son épouse pour le reste de la vie à n'en jamais parler publiquement ou de ne jamais traduire en justice à l'avenir Monsanto pour contamination de récolte. Schmeiser refusa. Les conditions réclamées par Monsanto seraient contraire à la déontologie.
A la question du juge qui s'étonnait qu'une entreprise comme Monsanto ne réglait pas une facture aussi négligeable de 660 dollars, l'avocat de Monsanto Richard W.Daniliuk répondit que dans cette affaire, ça allait bien au delà des 660 dollars.
Une heure avant le début du procés prévu le 19 mars 2008, Monsanto a alors accepté toutes les exigences de Percy Schmeiser et reconnu toute sa responsabilité dans la contamination des champs. Monsanto accepte non seulement de payer les dommages, mais aussi que Schmeiser communique publiquement les dessous de cette affaire et s'y référe. L'aveu de Monsanto en tant que propriétaire du brevet de transgène reconnaissant sa reponsabilité dans la contamination des champs voisins, ouvre aux paysans du monde entier la voie pour le droit à exiger réparation pour les dommages causés par Monsanto.

**************************************************
mais d'un autre côté Evil or Very Mad

La valeur du jour à Wall Street - MONSANTO relève ses prévisions 2008 AOF le 25/03/2008 17h21

(AOF) - L'action Monsanto s'envole de 8,80% à 113,44 dollars après la révision à la hausse de ses prévisions 2008. Cet événement, devenu fort rare en ces temps de bourrasques financières aux Etats-Unis, est fêté comme il se doit. L'agrochimiste américain a bénéficié des performances supérieures à ses attentes de ses activités de semences génétiquement modifiées et d'herbicides. Début février janvier, Monsanto avait déjà relevé ses prévisions annuelles pour les mêmes raisons. Depuis le 1er janvier, son action gagne 1,7%, à comparer avec une baisse de 8% pour l'indice S&P500.

Désormais, Monsanto table sur un bénéfice par action au titre des activités poursuivies compris entre 3,15 et 3,25 dollars, à comparer avec une précédente fourchette de 2,70/2,80 dollars et un consensus Thomson Financial de 2,87 dollars. Au deuxième trimestre, le bénéfice par action devrait atteindre 1,75 dollar. Les analystes visaient 1,35 dollar.

Sur l'exercice, son bénéfice brut pour son activité de semences génétiquement modifiées devrait être compris entre 3,6 et 3,7 milliards de dollars, en progression de 20%. Le bénéfice brut de l'activité d'herbicides devrait se situer entre 1,7 et 1,8 milliard de dollars. Monsanto précise que la demande pour ses produits herbicides est supérieure à l'offre.

"A mesure que nous nous rapprochons de la saison des semis dans l'hémisphère nord, nous sommes de plus en plus confiants non seulement dans les opportunités pour 2008, mais aussi dans notre plan stratégique vers 2012", a déclaré Hugh Grant, P-DG de Monsanto. "Au cours des cinq prochaines années, notre croissance s'appuiera sur les semences génétiquement modifiées, et nous avons déjà dépassé certains objectifs, ce qui nous place en avance sur notre plan visant à obtenir une croissance soutenue et pérenne", a ajouté Hugh Grant.
avatar
terremerair

Age : 49
Date d'inscription : 05/01/2008

http://membres.multimania.fr/manu99/monsite/

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM / Pesticides / Monsanto / bayer / Pionneer / Syngenta...

Message par terremerair le Lun 14 Avr 2008 - 21:11

Bonjour à tous,

Des faucheurs volontaires d'OGM dont l'action non violente a été reconnue légitime lors du procès d'Orléans du 27 octobre 2005 ont été déclaréscoupables lors des procès en appel et en cassation. Ils sont actuellement convoqués pour des prélèvement d'ADN aux fins d'inscription au fichier de ladélinquance qui concerne maintenant tous les crimes. ou presque car, curieusement, la délinquance financière est dispensée de l'inscription à cefichier. Ceux qui refusent de se soumettre à ces prélèvements sont traduits devant les tribunaux correctionnels et encourent des peines de 15000? d'amende et 6mois de prison. C'est le cas d'Alain DORANGE convoqué le 6 mai 2008 au tribunal de Limoges, place d'Aine, pour refus de prélèvement d'ADN. Sur plainte de la société MONSANTO, il fait de plus l'objet de poursuites pour participation à une «association de malfaiteurs » Les signataires de cette pétition dénoncent la tentative de criminalisation des actions militantes et syndicales qui se développe actuellement enmettant sur le même plan les crimes à caractère sexuel, les actes de terrorisme et les actions légitimes de contestation. Ils appellent àrejoindre le comité de soutien à Alain DORANGE à l'occasion de sa comparution devant le tribunal de Limoges pour refus de prélèvement d'ADN. Comité de soutien (premières associations signataires) : ATTAC87, Les Amis de la Terre, La Confédération Paysanne, La Loutre87, Les Verts Limousin, LeGABLIM .

Signer cette pétition et relayez cette information si vous pensez que cette cause est juste. http://adn-dorange.net

Merci d'avance
avatar
terremerair

Age : 49
Date d'inscription : 05/01/2008

http://membres.multimania.fr/manu99/monsite/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum