La marmite norvégienne

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La marmite norvégienne

Message par elieli le Mer 2 Avr 2008 - 8:07

Rappel du premier message :

LA MARMITE NORVEGIENNE A MONTER SOI-MEME

Very Happy Ecologique et surtout très très économique en énergie. Une vieille mécanique qui a fait ses preuves


C’est un caisson de cuisson sans apport d’énergie d’environ 50 cm de côté, avec lequel vous économisez votre facture d’énergie de 50 à 70 pour cent selon votre plat à cuire. Il vous permet aussi une fois votre plat à l’intérieur de sortir avec vos amies ou vos enfants ; il n’y a aucun risque que votre plat brûle. La cuisson s’opère lentement à l’étouffée, donc il ne faut y mettre que le nécessaire en eau.


C’est écologique et surtout très économique. J’ajoute ici tous les liens que j’ai trouvé qui montre la marmite norvégienne, vous indique comment la construire et l’utiliser, ainsi que les temps de cuisson sur certains liens :


Un très beau caisson de marmite norvégienne
http://www.defi-energies17.org/article.php3?id_article=20


Une marmite norvégienne à roulettes
http://www.mangerbio-eatingorganic.net/cuisson.html


La marmite norvégienne et le Pot au feu
http://www.valborgne.org/images/07marmite.pdf

Tous ces liens concernent cette marmite
http://nimasadi.kiosq.info/article.php3?id_article=62
http://leplancherdesvaches.net/2007/10/19/la-marmite-norvegienne-un-mode-de-cuisson-alternatif/
http://www.amisdelaterre.be/IMG/pdf/marmite.pdf
http://www.onpeutlefaire.com/fichestechniques/ft-marmite-norvegienne.php
http://www.lesscouts.be/fileadmin/documents/FT_TV_INT_04_marmite_norvegienne.pdf

Le panier thermos
http://www.solasol.org/Files/projet_panier_thermos.pdf

Le miracle de la marmite norvégienne. 6ème article en partant du bas de la page
http://www.ville-dunkerque.fr/fr/decouvrirdunkerque/histoire/1000-ans-d-histoire/l-histoire-en-images/index.html


La marmite norvégienne était enseignée aux élèves de classe de fin d’études en 1938
http://www.creer-son-ecole.com/fichiers/pgcsfe1938.pdf

Ici un livre de cuisine de Delay Paul 222 recettes de plats a préparer avec la marmite norvégienne parution en vers 1917
http://www.livres-chapitre.com/-0/-55.html


Bien amicalement
Eliane


Dernière édition par Cerise le Mer 9 Jan 2013 - 14:31, édité 1 fois (Raison : mise à jour des liens)
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas


Re: La marmite norvégienne

Message par Philomenne le Sam 2 Jan 2016 - 11:05

Il est impossible que la casserole qu'on place dans la MN mette le feu au carton, au papier ou encore moins à un coussin. Parce qu'en tout état de cause, elle ne dépasse guère 100° et pour faire enflammer papier ou tissu, il en faut plus de 300. Si c'était risqué, j'aurais mis le feu chez moi depuis longtemps...! Donc tu peux y aller, ça ne risque rien.
Pour ce qui est de la place, chez moi c'est tout petit, j'ai trouvé un coin dans mon salon. Il y a même des gens qui font une MN dans un pouf (zéro place).
Quant à la casserole, il faut arrêter de dire qu'il faut une casserole spéciale parce que c'est archi faux. N'importe quelle casserole convient.

Franou, quand je parle de force d'inertie, ce n'est pas spécialement à toi que je fais référence. Si tu le prend dans la tête, c'est parce que tu le veux bien. Mais en effet, ton message précédent est la parfaite démonstration du fait que les plus grands obstacles au développement de la MN, ils sont dans la tête... Mais je pense qu'il vaudrait mieux dire carrément "je n'ai pas envie d'avoir une MN" (position respectable, y a pas de police de la SV) que de chercher des tas de raisons qui ne tiennent pas...

Philomenne
Administrateur

Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Lolly le Sam 2 Jan 2016 - 11:06

Certes, on n'en est pas tous au même point, et personne ne doit se prendre pour un modèle, mais là, franchement tes arguments "pratiques" ne tiennent pas la route. N'importe quelle casserole peut faire l'affaire, et il n'y a absolument aucun risque que le tout s'enflamme, à moins que tu ne prévoies de poser ta MN directement sur le feu? au pire, si tu utilises un tissu synthétique, tu risques de le voir fondre et se coller à la casserole, ce qui j'en conviens, serait dommage.

D'autre part, Franou, au risque de mettre les pieds dans le plat, quand tu parles d'en prendre plein la figure, je crois que tu devrais relire certaines de tes interventions de ces derniers temps, qui sont assez cinglantes également. Aurais-tu du mal à supporter de ne pas avoir le mot de la fin?

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 44
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

La MN : reparlons-en calmement

Message par franou le Sam 2 Jan 2016 - 11:26

minilolly a écrit:D'autre part, Franou, au risque de mettre les pieds dans le plat, quand tu parles d'en prendre plein la figure, je crois que tu devrais relire certaines de tes interventions de ces derniers temps, qui sont assez cinglantes également. Aurais-tu du mal à supporter de ne pas avoir le mot de la fin?

Ben là, je tombe des nues !!

A quoi fais-tu allusion ?
J'essaie de répondre de façon respectueuse, en particulier dans le respect des règles du forum (autant que possible, je ne les suis pas toujours à la lettre, mais pas pire que les autres non ?).
Mais je constate que je suis souvent prise à partie, et je me défends, oui.
Avoir le mot de la fin ou pas, je m'en contrefiche, mais souvent je ne suis pas entendue, et c'est difficile.

Mais de là à parler d'interventions cinglantes Shocked , je dois dire que je ne sais plus quoi faire.
Voulez-vous que j'arrête d'intervenir sur le forum ?
Voulez-vous dire que je n'apporte rien à ce forum ?
Si je ne suis pas à ma place ici (et c'est vrai que je suis loin d'être exemplaire en matière de SV), autant me le dire directement.

Bon, pour ma part, je vais arrêter d'intervenir.
Je n'ai pas voulu voir, mais effectivement, je ne fais pas partie de la famille.

franou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Sam 2 Jan 2016 - 18:24

Voilà j'ai divisé le sujet.
Tout est donc parti de ce sujet http://simplicitevolontaire.bbfr.net/t361-comment-cuisiner-les-legumineuses#67055
J'ai évoqué la MN une 1ere fois, puis comme souvent quand il s'agit de la MN j'ai été ignorée et j'y ai fait une 2e allusion, puis je n'ai pas pu m'empêcher de faire une remarque comme quoi dès que je parlais de MN ça jetait souvent un froid etc. Il se trouve que je suis l'auteure d'un blog et de livres sur la MN. Je n'en parle pas sur le forum mais comme mon blog était  dans mon profil je supposais que tout le monde le savait. J'ai changé de profil récemment et je l'ai enlevé, tellement j'ai eu l'impression de déranger. Mais quand je dis
Je suis bien placée pour savoir que la MN dérange nos habitudes et n'est pas à la mode, et depuis longtemps j'estime faire mon possible pour la faire connaître sans froisser personne ici ou ailleurs. Objectivement, je constate juste que son évocation ne suscite guère d'enthousiasme, ou ne serait-ce que de la curiosité, c'est ainsi, sans doute est-ce lié à moi ? Je peux difficilement faire plus que "ma part" et j'espère que d'autres personnes prendront le relais et feront en sorte que la MN passe mieux auprès de tous.

je ne te vise pas Franou, je parle de mon expérience. Je me suis déjà faite snober plusieurs fois sur ce sujet qui me tient à coeur ( ex. ici ou ...Oui, à l'époque ça m'avait blessée, d'autant que j'étais très investie sur le forum. J'aurais pu me vexer et partir (on a vu des départs pour moins que ça), heureusement ce fut vite compensé, ce forum est riche et je suis restée... attendant quand même que la MN puisse revenir dans les discussions Wink d'où mon intervention dans les légumineuses...
Je suis peinée de voir que la MN est perçue comme un plus dans la panoplie SV, comme s'il fallait s'en servir tous les jours (ce que je ne fais pas, c'est selon), comme s'il y avait une compétition SV Rolling Eyes Ça revient régulièrement sur ce forum, ça donne lieu à des malentendus et c'est triste.
J'arrête là mon pavé, à suivre !
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cannelle le Sam 2 Jan 2016 - 21:19

Pour me concentrer sur ce qui me semble intéressant, la MN, c'est justement un exemple idéal de l'esprit SV 'selon moi) : opportunisme et débrouille.
Sur le blog de Cerise on voit des marmites norvégienne en carton, dans des seaux, des paniers, des caisses en bois, des meubles; des poubelles. Avec des couettes ou une doudoune, du papier ou de la sciure comme isolant.

S'il faut "fabriquer" dans les règles de l'art une MN, en achetant des belles planches en bois,des super clous en inox et une charnière pour le couvercle... pour moi c'est plus de la SV, c'est se faire plaisir (ou du snobisme)

Décomplexez la MN! Libérez la MN! Elle est aussi efficace en récup, même moche et bancale. Na!
Ma première était faite dans une ancien meuble réfrigérant en bois (ancètre du frigo), récupéré, parce que super isolé.
Depuis, ce meuble est devenu un meuble de stockage anti-souris (7 cm de bois avant d'arriver au doublage en métal, elle peuvent ronger). Et la MN est dans une caisse, avec rembourrage en papier + chiffons + du carton pour délimiter la place de la casserole (avec un dessous de plat dans le fond), un oreiller par dessus, et je ferme avec une planche de récup (et le chat s'installe par dessus. Ce n'est pas indispensable, n'allez pas dire que vous n'avez pas de chat Laughing ).
Temps de fabrication : 5 minutes en trainant les pieds.
Efficacité : au top.

Donc, ça vaut le coup de tester
Après, si on a envie d'un beau truc, qu'on a le matos et qu'on est doué en bricolage, pourquoi pas. Mais ça marchera pas mieux.

(Donc si il y a compétition, lançons le concours de la MN la plus moche Mr Green Ca m'arrangerait)
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Sam 2 Jan 2016 - 21:29

La plus moche?
Laisse tomber Cannelle, j'ai gagné Smile. Ma première MN est imbattable question mocheté

avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cannelle le Sam 2 Jan 2016 - 21:46

Panthera, si tu me provoques... j'en fais une dans le bac à litière du chat!*
gagné?



* eh, je le nettoie avant d'en faire un MN, hein!
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Sam 2 Jan 2016 - 21:55

Je peux en faire une dans la cuve de récup d'eau de pluie, vue qu'elle est déjà pleine d'isolant mouillé et pas débarrassé de son suint. Idéale pour les tajines géants Smile
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Fafner49 le Sam 2 Jan 2016 - 22:46

J'ai testé le truc "de base", à savoir envelopper mon gros récipient en inox épais dans une grande serviette de bain (oui, je n'ai vraiment que ça sous la main, ou alors de la polaire mais j'ai peur que ça fonde  affraid  ) coincée dans le four (éteint, bien sûr  !).

Ça m'a permis de laisser mijoter des haricots blancs trois heures et c'était encore très chaud au "démoulage" (mais peut-être pas assez pour que ça cuise encore). Du coup je pense continuer et tenter mieux par la suite.

Sinon j'utilise aussi votre astuce d'éteindre plus tôt sous les pâtes et de laisser dans "son jus".
Pour le riz je le faisais déjà : 2 volumes d'eau pour 1 de riz, quand ça bout j'éteins et quelques minutes plus tard l'eau a fini d'être absorbée toute seule.

Par contre je suis plein de questions :
- justement ces tissus (serviettes, couvertures) et matières (panier en osier, etc.) qui "enveloppent" la marmite ne polluent-ils vraiment pas la nourriture contenue ? Je veux dire sur le long terme, est-ce qu'en faisant ça on ne rajoute pas des polluants dus à des matières qui ne sont pas censés chauffer  
- pour les légumineuses, mon Maître à penser en cuisine mijotée m'avait dit de ne jamais faire bouillir ses légumineuses, mais je crois qu'il parlait surtout pour le goût (c'est un type qui fait lui-même son cassoulet mijoté 48 heures pale ). Mais pour la qualité nutritive, est-ce que du coup ça détériore de passer par quelques minutes d'ébullition (j'ai fait bouillir un gros quart d'heure avant de mettre en MN) ?
- est-ce que ça marche bien pour des petites quantités ? Car là j'avais fait un plat pour un régiment du coup l'inertie thermique est énorme, mais la chaleur reste-t-elle bien si je ne mets qu'une petite casserole ?

En tout cas, merci à toutes pour m'avoir fait découvrir ce procédé (et le four solaire, j'en ai fait un cet été, en carton et très moche mais j'ai réellement réussi à faire cuire un rôti d'1kg dedans, désolé pour cette parenthèse HS) Very Happy

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Dim 3 Jan 2016 - 5:35

En utilisant des matériaux naturels comme l'osier, le carton, la sciure, le foin, la laine et des tissus de récup, donc lavés et relavés, il n'y a pas de risque d'ajouter des polluants, d'autant que le récipient contenant la nourriture est fermé par un couvercle.
La MN ne chauffe pas, elle conserve la chaleur, c'est différent.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Dim 3 Jan 2016 - 10:00

Le principe de la MN est valable aussi pour de petits récipients, il suffit de leur trouver une isolation adaptée. Même pour une théière Wink





Plein d'images ici Very Happy
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par La Vachère le Dim 3 Jan 2016 - 10:04

J'aime beaucoup le mouton
avatar
La Vachère

Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2012

http://vachere.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Dim 3 Jan 2016 - 10:27

Il y a des passionnées dans l'habillage de théière ("tea cosy") Very Happy

Fafner49 a écrit:  
- pour les légumineuses, mon Maître à penser en cuisine mijotée m'avait dit de ne jamais faire bouillir ses légumineuses, mais je crois qu'il parlait surtout pour le goût (c'est un type qui fait lui-même son cassoulet mijoté 48 heures pale ). Mais pour la qualité nutritive, est-ce que du coup ça détériore de passer par quelques minutes d'ébullition (j'ai fait bouillir un gros quart d'heure avant de mettre en MN) ?

Mijoter c'est théoriquement rester longtemps à la limite de l'ébullition mais dans la pratique c'est difficile à mesurer et encore plus de savoir ce qui se passe au niveau des nutriments. Les avis sont partagés et ça n'est pas demain la veille qu'il y aura des études sur la MN...
Cf. la discussion sur la cuisson des légumineuses ici
Je pense que les temps d'ébullition nécessaires pour la MN (au grand maximum 1/2 heure selon les plats) ne nuisent guère aux nutriments, d'autant qu'on n'est pas obligé de bouillir à gros bouillons, je baisse toujours le feu dès l'ébullition atteinte et bien sûr je mets un couvercle. Et puis ce qui compte c'est que les plats soient savoureux à la sortie de la MN, non ?
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Fafner49 le Dim 3 Jan 2016 - 11:05

Merci pour toutes ces réponses !

Cerise, j'aime beaucoup tes couvertures pour théières, c'est très "kawaii"

Il ne me reste plus qu'à trouver des couvercles adaptés (pour l'instant, seule ma grande marmite à un vrai couvercle qui lui va, mes casseroles, je mets un couvercle plus grand qu'elles, donc pas très stable pour une MN).

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par gunday le Lun 4 Jan 2016 - 9:40

minilolly a écrit:Certes, on n'en est pas tous au même point, et personne ne doit se prendre pour un modèle, mais là, franchement tes arguments "pratiques" ne tiennent pas la route.
Au passage, faudra noter, que j'avais les mêmes arguments que franou pour ne pas avoir tester la MN (pas de temps principalement)...
(bon je retrouve plus mon message, peut être ai je seulement pensé à le poster avant de ne pas le faire).

Ceci dit, après, on a tous des priorités, tester la MN ne fait pas partie des miennes.
Là mes priorités pour les mois à venir sont plutôt d'installer un point de chauffe dans la cuisine.
et en annexe, aussi d'installer la cuisine.
Ensuite, finir isolation, changer des huisseries défectueuses, mise aux normes de l'assainissement, ...

En fait, là, ce que je reproche aux participants, c'est qu'on a tous des priorités, et la MN ne fait pas forcément partie de ceux ci.
Typiquement en cuisine, une de mes priorités serait plutôt de trouver un (ou des) moyens de conservation des fruits et légumes. (d'où mon envie de tester le séchoir solaire)

Ensuite, la MN, un argument n'est que trop peu retenu.
A 2 dans la cuisine, si la MN n'est pas adopté par les 2, c'est pas gagné!

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par La Vachère le Lun 4 Jan 2016 - 10:09

Chez moi on est trois : mon frère, mon homme, et moi.
Depuis dix mois (presque onze) qu'on cohabite dans ce schéma, rien que la cocotte minute, les garçons commencent juste à s'en servir (moi c'est presque tous les jours).

Idem, mon frangin est un peu "en vrac", quant au Viking, il a travaillé en restauration de collectivités, et n'a pas encore perdu toutes ses sales habitudes.
Il continue, parfois, à mettre ses canettes de bière en alu dans la poubelle (le sac "recyclage" est juste à côté), ou des compostables (coquilles d'oeufs, viande abimée (hyper rare mais ça arrive) à la poubelle plutôt que mettre dans le bac du compost que je vide régulièrement ou donner aux chiens Rolling Eyes
Il a vécu en ville toute sa vie, ses parents sortent la poubelle tous les jours parce qu'ils jettent tout (pas de compost), et il a tendance à acheter des trucs "inutiles" (exemple criant : les sacs poubelle, puisqu'on utilise les sacs de croquettes à chiens vides, ceux de 20kg. C'est réglé tip top, quand la poubelle arrive au plein, le sac en cours est vide, donc on échange).

Partant de là, la MN, je vois mal comment je pourrais l'instaurer efficacement.
Et très sincèrement, j'ai pas envie de me faire chi** seule avec un truc pareil, je galère déjà pour des trucs plus simples...
En plus je ne suis pas la seule à faire à manger, même si c'est souvent moi qui fais les plats plutôt mijotés...
avatar
La Vachère

Age : 30
Date d'inscription : 21/10/2012

http://vachere.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Lun 4 Jan 2016 - 10:35

Gunday Rolling Eyes
Je me répète mais je savais que la MN existait depuis peut-être 20 ans, ça faisait partie de ma culture générale, comme le cuiseur solaire etc. C'est quand je me suis intéressée de plus près à la cuisine bio et écolo (on ne parlait pas encore trop de SV) que je me suis vraiment penchée sur les possibilités de la MN.
Personne n'est obligé ou ne doit se sentir obligé de s'en servir pour être agréé "SV" et je me défends d'avoir un discours culpabilisateur à propos de la MN. Bien promotionné ça ferait peut-être un best-seller mais je n'écrirai jamais "un an avec la MN" !!  
Ce qui m'importe c'est de la faire connaître c'est tout. Nous n'avançons pas vers des temps faciles, aujourd'hui les économies d'énergie offertes par la MN peuvent s'apparenter à des bouts de chandelle, une pratique de radin etc. Mais on ne sait jamais, en cas de pénurie la MN (enfin son principe,on peut s'en bricoler une en 5 minutes) sera bien utile et on sera bien contents d'en avoir entendu parler quelque part Wink
Mais bon, tu ne peux pas empêcher ceux qui en sont satisfaits au quotidien d'en vanter les mérites Wink
Tu as raison quand tu évoques la MN dans le couple. Je me pose souvent la question sur le devenir de ces grosses caisses qu'on propose en ateliers. Surtout si les gens n'ont jamais testé la MN avant ce qui est parfois le cas...
La MN est pour la paix des ménages Very Happy Elle peut attendre, un jour elle pourra peut-être se rendre utile et servir à l'occasion !
édit : idem pour la Vachère qui a répondu entre temps.
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Lun 4 Jan 2016 - 10:49

A lire, j'ai l'impression que c'est un objet extrêmement compliqué à fabriquer, que ça prend un temps fou à utiliser et que c'est ingérable à stocker surtout dans de petits espaces.
Alors que c'est juste l'inverse.
J'en ai deux l'une sur l'autre dans une cuisine de 10 m², coincées entre un meuble bas et la gazinière. Bricolées dans des cartons de récup (une caisse pour boîtes à archives et un carton ayant contenu un aspirateur), L'isolant est du réflecteur plastique bulle pour container (fonctionne aussi bien avec des pare-soleil pour voiture), du papier journal froissé pour le fond et les côtés, un vieux plaid matelassé pour une et un vieux drap en flanelle pour l'autre dans lesquels les casseroles sont enveloppées.
Fiston ne s'en est jamais servi (sauf pour aller voir ce qu'il y avait dedans à grailler Smile)
Finalement, c'est comme toute démarche écologique (et l'économie de combustible, qu'il soit fossile ou renouvelable, en est une). On se met des barrières mentales, on se fabrique tout un tas de raisons de ne pas faire, parce qu'il y a un pas de côté à faire et qu'un trajet sur une route sinueuse, c'est bien plus long à parcourir que sur une autoroute. On finit même par en oublier la curiosité d'esprit qui stimule et fait essayer des choses simplement pour voir, savoir, pas forcément pour s'en servir dans la durée.
Ce n'est pas juste une question de priorités personnelles, on en a tous. Ce n'est pas juste une question de dire que oui mais nous on fait autre chose pour l'environnement qui compte vachement plus que 13 kilos de gaz semestriel.
C'est rejeter avant de connaître, objecter avant d'avoir utilisé ne serait-ce qu'une fois. Si on élargit cet état d'esprit à toute chose, ça devient inquiétant.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cannelle le Lun 4 Jan 2016 - 11:08

C'est dingue : on dirait que la MN fait peur! affraid

Je peux très bien comprendre que quelqu'un dise "J'ai pas envie de tester". Soit.
Mais "c'est compliqué", "j'ai pas le temps" ou "je suis pas seul à faire la cuisine", ça a autant de sens que de dire "y'a pas de crocodiles dans ma région".

La MN fait gagner du temps et de l'argent même si on ne l'utilise que certains jours, et qu'une seule personne dans un foyer l'utilise.

Je bosse chez moi et j'ai pas envie de me jeter sur le PC à 5h quand je me lève (chacun son rythme). MAis ensuite, quand je bosse, ça n'arrête pas jusqu'en fin d'après midi.
Alors le matin, je me fais ma tambouille et hop, dans la MN
Ensuite, à midi (ou 14 h ou 15h, ça dépend des jours), j'ai pas à me contenter d'avaler une soupe R*yco ou un bout de pain parce que je n'ai que 15 minutes de pause à m'accorder : en 3 mn j'ai une assiette de bon miam (aujourd'hui, tajine de légume).
Mais quand mes enfants étaient à la maison ces derniers jours, parfois je ne préparais rien car ma fille s'occupait du repas à midi, sans utiliser la MN. Où est le pb?

En revanche, je reconnais qu'il y a un cas où la MN n'est pas adaptée : pour ceux qui se lèvent 1/4 d'heure avant de partir au boulot, avalent un café tout en se brossant les dents et finissent de lacer leurs chaussures dans le bus. Là, il y a une incompatibilité d'organisation : il faut pouvoir déplacer le temps de préparation du repas (au lieu de préparer juste avant de manger, le faire le matin pour le midi, le midi pour le soir...)
Ce n'est pas plus long, mais ce n'est pas au même moment que l'on cuisine.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Lolly le Lun 4 Jan 2016 - 11:20

euh..sinon, je veux bien ta recette de tajine Wink

Ici, Monsieur a été convaincu très facilement : deux plats mijotés à la MN plus tard, il l'avait adoptée. Il s'en sert dès qu'il cuisine, et se réjouit de voir la bouteille de gaz durer 30 à 40% plus longtemps.

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 44
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Philomenne le Lun 4 Jan 2016 - 11:41

Ce qui me laisse perplexe dans cette discussion c'est le besoin d'avoir des arguments pour ne pas utiliser la MN. Alors que personne ne les demande... et qu'un "j'ai pas envie" suffirait largement. Pourquoi vouloir absolument argumenter et donner des raisons qui du coup se trouvent forcément à être de mauvaise foi, puisque aucune d'elles ne tient. A ceux qui ne l'utilisent pas, assumez de ne pas avoir envie. Personne n'a jamais voulu vous l'imposer.
Et au pire, le jour où le manque d'énergie (ou son coût) vous prendra à la gorge, vous saurez que ça existe et il suffira d'un quart d'heure pour vous y mettre. C'est le plus important.

@ Cannelle : Pour les pressés du matin (moi par exemple) la solution c'est de décaler la préparation à la veille au soir et mettre en MN avant d'aller se coucher. Comme ça, quand on rentre du boulot, c'est prêt et c'est nettement plus confortable que de rentrer du boulot épuisé/pas envie de cuisiner et de cuire des pâtes en 5 mn...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Fafner49 le Lun 4 Jan 2016 - 11:45

Chez moi, pas de problème de couple, Madame a horreur de faire la cuisine Laughing .
Du coup je peux expérimenter tranquille.

Par contre, Canelle, tu démarres vraiment le matin pour le soir Comment t'y prends-tu et surtout combien de temps cela te prend-il ? Car moi je suis assez long à éplucher / couper, du coup même sans parler de mise dans la MN, je ne sais pas si ça serait faisable pour moi (je veux dire sans me lever beaucoup plus tôt).

moi aussi ta recette de tajine m'intéresse

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Lun 4 Jan 2016 - 13:19

Non, ce que Cannelle veut dire, c'est qu'un plat mis en MN le matin (peu importe l'heure)aura toutes les chances d'être encore chaud le soir pour peu qu'on ait juste pris la peine de soigner l'isolation de la caisse.
La MN ne chauffe pas, elle conserve le chaud qui décroît petit à petit.
Un exemple: soupe de potiron.
Epluchage et découpage d'un demi potiron: 10 minutes en baillant aux corneilles.
Mise dans le faitout et remplissage d'eau: 20 secondes.
Porter à ébullition sur le feu: 10 minutes environ (pendant ce temps, tu ranges le bordel que tu as semé en épluchant/découpant)
Mise en MN: 15 secondes.
Après, tu t'en vas.
C'est cuit au bout d'une heure environ mais tu manges quand tu veux Smile
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Fafner49 le Lun 4 Jan 2016 - 13:57

Oui, j'avais bien compris comme cela, mais pour mettre en MN le matin, il faut bien qu'elle fasse un peu la tambouille puis qu'elle mette à bouillir avant de mettre le récipient en MN. Du coup c'est bien sur le temps de préparation avant d'emballer en MN que je m'interrogeais.

Dans ton exemple, ça prend effectivement une bonne vingtaine de minutes. Il faut que je tente le coup un de ces jours (sachant que le matin, je suis très au ralenti, le temps d'épluchage risque et nettoyage peut se rallonger Embarassed ). Il faut déjà que je prépare une meilleure isolation.

Le four, c'est déjà bien comme contenant ou un vrai panier est-il plus adapté ?

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Lun 4 Jan 2016 - 14:02

En fait le temps de préparation ne change pas qu'on cuisine en MN ou pas.
Si tu fais cette soupe sur le gaz, ça te prendra le même temps de préparation préalable.
Un four est parfait pour faire quelques essais Smile
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Fafner49 le Lun 4 Jan 2016 - 14:29

OK, merci pour tout, je ferai donc le test good

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Mar 5 Jan 2016 - 10:19

Philomenne a écrit:Pour les pressés du matin (moi par exemple) la solution c'est de décaler la préparation à la veille au soir et mettre en MN avant d'aller se coucher. Comme ça, quand on rentre du boulot, c'est prêt et c'est nettement plus confortable que de rentrer du boulot épuisé/pas envie de cuisiner et de cuire des pâtes en 5 mn...
Je le fais aussi mais je précise même si c'est évident que je refais bouillir : après plusieurs heures ça n'est plus assez chaud, et, je me dois de le dire, ça peut être dangereux.
Normalement, une ou 2 heures dans une MN suffisent pour procurer un plat bien cuit et suffisamment chaud. Au bout de 4 à 5 heures, à moins d'avoir une caisse hautement isolée comme le sont certains conteneurs isothermes professionnels (eh oui la MN est utilisée depuis plus de 100 ans en restauration, armée...), la température va forcément chuter, et plus tard des bactéries pourront se développer (entre 63°C et 10°C.).
Dans la littérature de l'époque où la MN a eu sa période de gloire (la guerre de 14-18) et même ensuite, on ne donnait généralement pas d'avertissement à ce sujet et il y avait eu des intoxications. Cela n'a pas contribué à donner une bonne image de la MN qui était plutôt mal vue déjà à l'époque (toujours de ceux qui la dénigraient d'emblée sans l'avoir testée comme il faut).
Bref, prudence avec les longs séjours en MN. Ça ne coûte rien de vérifier si rien n'a tourné (tout jeter bien sûr) et de reporter systématiquement à ébullition. Je n'ai jamais eu de problème en 6 ans de pratique mais on ne sait jamais. J'ai lu que ça pouvait arriver avec des viandes, de fortes chaleurs, une MN très peu performante... Les normes d'hygiène en restauration sont très strictes à ce sujet ex.ici mais dans sa cuisine c'est différent. Que cela ne vous empêche pas d'essayer surtout !!
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Lolly le Mar 5 Jan 2016 - 10:44

oui, je refais systématiquement une petite ébullition quand je prépare le matin pour le soir. Mais ça reste très chaud, je me demande à combien de °; en tout cas trop pour que j'y mettre un doigt sans me brûler; je testerais bien, mais ça ne me dit rien d'acheter un thermomètre de cuisson juste pour ça....

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 44
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par eleanor36 le Mar 5 Jan 2016 - 11:02

Mais du coup pour les plats demandants déjà des cuissons longues à la base comment faites vous ?
Je pense notamment à la daube. Pour moi je l'aurais surtout utilisée pour ça car aucune connaissance nécessaire sur les temps de cuisson, ce genre de plats plus c'est cuit meilleur c'est, on peut donc l'oublier sans soucis.
Mais je n'ai pas pensé au fait que ça tourne.

eleanor36

Date d'inscription : 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Mar 5 Jan 2016 - 11:06

Une demi heure de cuisson sur feu en moyenne suffit pour une viande de qualité avant emmarmitage.
Faire re-bouillir une dizaine de minutes au sortir suffit pour éviter les bactéries potentielles.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Mar 5 Jan 2016 - 11:29

Il y a une base de données MN sur le forum ici (assez long)

Sinon, vous avez des fiches résumé sur la MN (fabrication, usages)
ici
ou
et des recettes ici (d'autres à venir)
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par gunday le Mar 5 Jan 2016 - 12:30

Panthera Pardhus a écrit:A lire, j'ai l'impression que c'est un objet extrêmement compliqué à fabriquer, que ça prend un temps fou à utiliser et que c'est ingérable à stocker surtout dans de petits espaces.
[...]
Finalement, c'est comme toute démarche écologique (et l'économie de combustible, qu'il soit fossile ou renouvelable, en est une). On se met des barrières mentales, on se fabrique tout un tas de raisons de ne pas faire, parce qu'il y a un pas de côté à faire et qu'un trajet sur une route sinueuse, c'est bien plus long à parcourir que sur une autoroute. On finit même par en oublier la curiosité d'esprit qui stimule et fait essayer des choses simplement pour voir, savoir, pas forcément pour s'en servir dans la durée.
[...]
C'est rejeter avant de connaître, objecter avant d'avoir utilisé ne serait-ce qu'une fois. Si on élargit cet état d'esprit à toute chose, ça devient inquiétant.
Attention avant d'extrapoler.
Je ne me souviens pas avoir lu que c'était compliqué avec une petite surface, ni que c'était compliqué à utiliser.

Par contre j'ai dit et lu des personnes disant clairement que ce n'était pas dans leurs priorités.
Ce qui revient à non pour le moment, oui plus tard.
Je ne comprends pas la volonté à trouver ce point problématique.
D'un côté la SV c'est chacun son rythme, et là quand on dit que la MN c'est pas notre priorité, ça va pas.
Au passage, je pourrais dire aussi que c'est facile de pas prendre sa voiture pour aller au boulot (je fais 100km aller sans voiture ainsi), que faire un potager c'est à portée de tout le monde, que les toilettes sèches c'est franchement la base, ...
Pourtant concrètement, pour qui pratique, c'est pas plus compliqué qu'une MN.



Au passage, je vais être taquin, mais là je suis sûr à 100% que la MN ne marchera pas chez moi dans l'immédiat. (explication donné dans mon message précédent).




Philomenne a écrit:@ Cannelle : Pour les pressés du matin (moi par exemple) la solution c'est de décaler la préparation à la veille au soir et mettre en MN avant d'aller se coucher. Comme ça, quand on rentre du boulot, c'est prêt et c'est nettement plus confortable que de rentrer du boulot épuisé/pas envie de cuisiner et de cuire des pâtes en 5 mn...
Si je compte bien, ça fait que la MN reste chaude proche de 20h.
C'est pas un peu long ?

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Lolly le Mar 5 Jan 2016 - 13:08

Pas si tu considère que tu rentres manger à midi (ce qui, je sais, est loin d'être le cas de tout le monde).

Au bout de 20h, le plat n'est plus chaud (vaguement tiède éventuellement). Il faut de toute façon le refaire bouillir tel qu'expliqué plus haut. Et je pense qu'il faut éviter de le faire avec des aliments qui fermentent facilement (type poireau, par ex...). Perso, si je fais la veille pour le lendemain soir, ce qui arrive, je laisse cuire la nuit, je mets au frais le matin et je ressors le soir.

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 44
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Mar 5 Jan 2016 - 13:09

Gunday, c'est Franou elle même qui a écrit qu'elle n'avait pas de place pour la stocker, qu'il fallait des casseroles spéciales, se renseigner, des talents de bricoleur.

Or tous les utilisateurs que nous sommes peuvent attester du contraire.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Mar 5 Jan 2016 - 13:54

scratch Gunday tu lis bien tous les messages ?
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Philomenne le Mar 5 Jan 2016 - 16:45

minilolly a écrit:Pas si tu considère que tu rentres manger à midi (ce qui, je sais, est loin d'être le cas de tout le monde).

Ou alors, tu peux mettre en marmite le soir, donc emporter au boulot une gamelle que tu n'auras plus qu'à faire réchauffer et avoir du reste pour le soir (ou le lendemain)...

Sinon : J'ai un ami qui réalise régulièrement l'opération suivante : le matin en se levant, mettre dans une bouteille thermos un volume de riz 1/2 complet, verser dessus un bouillon, corsé et bouillant, en quantité suffisante pour cuire le riz bien comme il faut (je crois que c'est le même volume que pour le riz), fermer hermétiquement. A midi, le riz est cuit, chaud et prêt à être consommé.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Nwenn le Mer 6 Jan 2016 - 11:47

Moi, ce qui me fait bizarre c'est que la MN est le seul point de ce forum sur lequel les gens essayent avec beaucoup d'insistance de changer les autres qui ne l'utilisent pas. Dans les post sur le dentifrice, le lombricomposteur, le savon, le végétarisme, etc, personne n'essaie de convaincre au point que l'on doive fournir des arguments pour ne pas le faire.
Chacun avance à son rythme !
avatar
Nwenn

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 01/08/2013

http://www.wrenn.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Lolly le Mer 6 Jan 2016 - 12:35

Je crois que tu n'as pas du lire tous es échanges sur le végétarisme et/ou le véganisme PT de rire

J'ai le souvenir de discussions plutôt houleuses.. et sur d'autres sujets aussi (le téléphone portable, entre autres)

Mais ce qui me surprend, c'est l'insistance de certains à trouver des arguments pour ne pas le faire, au lieu de passer son chemin, ou dire clairement "niet"; pourquoi se sentir obligé de se justifier, quand on est au clair avec soi-même sur un sujet, quel qu'il soit?

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 44
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cannelle le Mer 6 Jan 2016 - 12:43

Personnellement, si ça me tient à coeur, c'est parce que :
* c'est du 100% SV, pour moi le plus exemplaire des projets à mener dans cette démarche, (comme le j'avais dit, bidouille et débrouille pour réduire sa consommation, énergétique en l'occurence)
* c'est utilisable par tous (le lombricomposteur, si t'as pas de jardin, tu en fais quoi du compost? ceci dit, les vers de terre sont des animaux de compagnie charmants et discrets)
* c'est un thème qui ne touche pas les convictions profondes (si je parle végétarisme, je vais avoir du mal à ne pas parler des bouffeurs de cadavres vous inviter à acheter et en vitesse le livre de Mathieu Ricard "Plaidoyer pour les animaux" qui vous fera prendre conscience de votre manque d'humanité plein de choses. Bref, z'avez compris, ce thème je n'ai pas à l'évoquer, nulle part, ça me tient trop à coeur, curieusement : je me fâcherais avec la planète entière (sauf les végé et les vegans)
* ça n'a aucun danger (j'hésite parfois à conseiller aux gens de faire leur savon : s'ils dosent mal la soude, ils peuvent se bruler. Je fais mon savon, j'en offre, je n'encourage personne à le faire : si ça vous tente, prenez vos responsabilités).
* Cerise est une nana formidable qui a déployé des tonnes d'énergie et remué les montagnes pour faire connaitre cette solution qui permet VRAIMENT d'économiser l'énergie, sans aucune concession (pas de dépense supplémentaire comme acheter un panneau solaire, pas de renoncement comme "je bouffe tout cru"). Ca mérite le soutien, ou au moins le respect.

Je pense qu'il y en a d'autres, des raisons.

Mais je ne pense pas avoir, jamais, "insisté". En revanche, corriger des incompréhensions voire de grossières erreurs, si.
avatar
Cannelle

Localisation : Pyrénées Atlantiques
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Mer 6 Jan 2016 - 13:31

Nwenn a écrit:Moi, ce qui me fait bizarre c'est que la MN est le seul point de ce forum sur lequel les gens essayent avec beaucoup d'insistance de changer les autres qui ne l'utilisent pas. Dans les post sur le dentifrice, le lombricomposteur, le savon, le végétarisme, etc, personne n'essaie de convaincre au point que l'on doive fournir des arguments pour ne pas le faire.
Chacun avance à son rythme !

Ce sujet a été initié parce qu'une membre a argumenté contre cet objet sans l'avoir utilisé: casseroles spéciales, talent de bricoleur, risque de mettre le feu, manque de place etc..
Or nous sommes quelques-uns à pouvoir contre argumenter puisque nous avons cet objet, l'avons fabriqué et l'utilisons (d'ailleurs, je viens de sortir le tajine végétarien).
On ne cherche pas à convaincre, on démontre que ces arguments pour ne pas le faire ne sont pas valables.
Il est dommage que la MN ne serve pas à réduire de moitié la consommation de gasoil d'un véhicule. Là personne ne se poserait de questions...
Depuis quelques temps, on lit de plus en plus souvent "chacun avance à son rythme" comme ultime raison.
Si cette définition de la sv est tout à fait vraie, je trouve cependant qu'elle commence à sentir l'excuse pour ne rien faire d'autre que du sur place et dans tout domaine. On désencombre gentiment, on achète bio équitable ou son panier à l'amap mais voilà, hein...on est déjà au taquet, faut pas pousser....
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Mer 6 Jan 2016 - 13:56

Ici, mes 2 MN l'une sur l'autre, je ne peux pas les pousser plus loin à cause de la bouteille de gaz.



La choulie MN (par rapport à la première fabriquée pour la cocotte minute et qui est restée telle quelle)



L'intérieur: papier journal et bulle plastique réflectrice (le couvercle, lui, a été "matelassé" avec des emballages de paquet de café dans lesquels sont inséré du papier journal froissé). Là, j'ai modelé le bourrage du journal à la forme du faitout.



Un vieux drap en flanelle pour tenir la chaleur et isoler le faitout du plastique bulle. J'emballe le faitout, je rabats le morceau de plastique bulle dépassant, je vais vaquer à autre chose et quand j'ai faim, je mange mon tajine (recette Cannelle avec juste plus de piment parce que j'aime bien quand ça arrache la gu**le)

avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Mer 6 Jan 2016 - 14:19

Ça n'est pas d'aujourd'hui que la MN dérange : un témoignage parmi d'autres qui remonte à la guerre de 1914-18 où la MN a quand même été bien utile pour ceux qui ont fait l'effort d'apprendre à s'en servir.  Si ça vous intéresse de le lire cliquez sur "spoiler"
Spoiler:

L'expérience du Dr. de Monchy est très révélatrice de ce travail digne de Sisyphe consistant à promouvoir une idée de façon désintéressée, surtout si l'on est soi-même convaincu de ses bienfaits : il aurait été parmi les premiers à faire connaître ce qu'il a toujours persisté à nommer l'Auto-Cuiseur (autre nom de la MN/source)

« Notes pendant la Guerre. Pourquoi et comment j'ai vulgarisé l'Auto-Cuiseur (source :Le Magasin pittoresque,1917).

(…)  Enfin, dès 1914, je me livrai à une vulgarisation effrénée de cet auto-cuiseur si simple à construire, ne coûtant rien, et donnant des résultats merveilleux.
(…) À Paris, je n'eus qu'un but : faire profiter chaque famille de mes essais et de mon expérience. Ne fallait-il pas retenir au pays l'argent si nécessaire à la guerre et faire construire par chacun ce qu'il pouvait s'éviter d'acheter ? Aussi, j'en parlais partout où m'appelaient mes fonctions : cliniques, hôpitaux; partout où je connaissais du monde, bureaux, magasins, usines, ainsi que dans les lieux où l'on s'occupait de secourir les déshérités de la guerre.
 Hélas ! Quel accueil ! Mettre en avant et vulgariser des idées nouvelles, quelle chose pénible !
 Oui, tenir au chaud les aliments par ce procédé, passe encore, mais cuire ! Pour un peu l'on m'eût ri injustement au nez. Et si j'ajoutais que je devais me garnir les doigts de linges pour éviter de me brûler quand je retirais la marmite de l'auto-cuiseur, l'on me considérait comme un malade.
 Et que d'objections ! « Ma bonne, que j'ai depuis longtemps, a ses habitudes et connaît les miennes. »
 Ainsi, vieux garçons et chefs de famille s'inclinent devant l'ignorance toute-puissante de leur vieille Catherine.
On répliquait : « C'est bon pour l'été, mais en hiver il y a du feu à la cuisine : inutile, votre appareil ! » Et s'il n'y a pas de feu à la cuisine ? Si le charbon est rare ou cher ? Et tous les divers usages de l'auto-cuiseur ?
 
Vous ne pouvez pourtant pas amener le fourneau de cuisine dans la salle de bain pour tenir chaudement vos linges et peignoirs ! Ni auprès de vos malades qui réclament à toute heure des tisanes chaudes ! Ni auprès de vos enfants dont le lait demande une certaine température !
Il est vrai que la mère de famille devra quitter son lit chaud, affronter le froid de la nuit, et se rendre à la cuisine pour faire tiédir et rapporter la bouteille de lait à l'enfant en maillot. Tandis que, l'auto-cuiseur près de son lit, à sa portée, sans risquer aucun refroidissement dangereux, elle n'aura qu'à étendre le bras et prendre la bouteille de lait, chaud au point voulu, pour son cher et délicat petit enfant.
Et ceux qui travaillent au dehors, gens de bureau, employés, ouvriers, pour eux quelle économie !
La cuisson se continue pendant que leur femme passe de longues heures à faire la queue pour les provisions !
Et les gens de la campagne ? Après les durs travaux des champs ou après les fatigues d'une journée passée au marché, ne seraient-ils pas heureux de trouver non seulement une soupe, mais encore un repas entier chaud et à point ? Un aliment chaud prévient chez l'homme le désir de l'alcool, qui réchauffe brutalement en abîmant l'estomac. Et quelle tranquillité pour la fermière au loin ! Elle n'a plus à craindre un désastre ou un incendie toujours à redouter des mains débiles d'un vieillard ou de l'imprudence d'un enfant.
À un autre qui me demandait si je pourrais faire ainsi griller un bifteck, je répondis :               « Oseriez-vous, sans crainte d'être ridicule, demander à votre cuisinière de faire une grillade dans le fond d'une casserole? Mais je m'engage à vous faire un excellent rôti à la casserole, et, si vous le désirez, un succulent poulet. »

Entre autres lieux visités dans le courant de 1915, je me souviens d'une grande société instituée pour subvenir aux frais de nombreux déshérités de la guerre. Reçu par la directrice, je lui expliquai que par mon procédé je pouvais lui faire économiser du charbon.  « Comme cela tombait bien ! Elle en avait un si grand besoin et tout était si cher ! Ne devait-elle pas chaque jour fournir un grand nombre de repas ! » Mais à mesure que je lui expliquais le procédé, pourtant si simple et si facile, les physionomies des personnes présentes changeaient. Comme j'énonçais que l'on pouvait cuire sans feu, le sourire tendrement pitoyable esquissé sur les lèvres de la directrice se transformait en rires étouffés chez les dactylographes, qui baissaient brusquement la tête derrière leur machine, me laissant voir toutefois assez de leur rire pour me montrer qu'elles n'étaient pas dupes de ce qu'elles considéraient comme un accès de folie de ma part.
L'affaire en resta là et jamais je n'entendis parler de l’œuvre, qui perdit ainsi l'occasion d'augmenter les ressources de la directrice et des dactylographes.
Pourtant, peu à peu, nombre d'amis et de personnes, après avoir suivi mes démonstrations, visité mon cuiseur, se retirèrent convaincus.

L'une de nos amies s'en déclara si satisfaite qu'elle réussit à son tour à faire partager mes idées à une demoiselle des grands magasins du Louvre. Par elle la nouvelle se propagea, et c'est ainsi que les employées de ce magasin firent inconsciemment une réclame pour la campagne vulgarisatrice que je poursuivais. D'autres employées rencontrées aux cliniques me demandèrent conseil à plusieurs reprises.

Une commerçante mit à ma disposition une large pièce où put se réunir à l'aise un auditoire composé d'autant d'hommes que de femmes. Je leur indiquai le tour de main nécessaire pour construire solidement l'auto-cuiseur. J'ai l'impression qu'une directrice d'un grand établissement d'éducation de jeunes filles fut ainsi mise au courant de mes travaux.
Succès, indifférence, sourires moqueurs, voilà les différentes étapes de ma campagne de vulgarisation.
Si pourtant j'avais répondu à ceux qui me demandaient « quel prix votre appareil » par une offre commerciale avec une commission d'usage, les discussions eussent été écourtées et l'appareil accueilli. Mais je ne demandais rien que de précipiter dans l'action des volontés qui s'ignoraient; là était l'obstacle. Faire soi-même l'effort de fabriquer semblait plus pénible qu'acheter.
Les plus difficiles à convaincre étaient les ouvriers, les femmes de ménage, ceux qui en avaient le plus besoin. Les plus faciles étaient les bourses moyennes : employés, gens de bureau.
Quelques ecclésiastiques s'y intéressaient aussi.
Je résolus alors de m'adresser au public médical qui, à mon avis, serait plus que tout autre content de trouver, au retour de visites fatigantes et lointaines, un repas exquis, capable de donner économiquement de nouvelles forces si nécessaires à son activité. »

C'est ainsi qu'il donna des conférences et publia, sans doute sur ses deniers, une brochure dès 1915, La cuisson automatique économique et sans feu des aliments et l'Auto-Cuiseur. (Description de l'appareil, sa construction facile pour tous et sans frais). Sa propagande de la première heure commença à porter ses fruits. Comme on l'a vu, les journaux quotidiens, les revues, les journaux de mode, finirent par s'intéresser plus tard à la cuisson sans feu, mais ce fut la Marmite Norvégienne qui l'emporta sur l'Auto-Cuiseur. Et, comme cela arrive souvent, sans citer le bon docteur qui en avait commencé la promotion bien avant eux...

(…) « Au grand mécontentement de mes amis, mon nom ne fut pas prononcé. Qu'importe, mon labeur n'avait-il pas atteint le but proposé : mettre mon idée en avant et la faire fructifier ? Après tout, nous autres médecins, ne sommes-nous pas le plus souvent des distributeurs anonymes de santé ? »
Édit :@Panthera good  rhôô la jolie MN, je peux te la piquer pour mon blog ?
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Mer 6 Jan 2016 - 14:25

Sers-toi Smile, je peux t'en faire des plus nettes ce soir si tu veux, là j'ai fais vite, je pars bosser.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Mer 6 Jan 2016 - 14:31

Merci ça ira !

Édit 10/01/16 : vu que ça s'est calmé, cette discussion (voir aussi page précédente) est fusionnée avec le sujet officiel de la MN.
La recette du tajine végé est ici
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Fafner49 le Lun 11 Jan 2016 - 0:18

OK, j'ai testé "pour de vrai" Mr Green

Au niveau matériel :
- j'ai acheté à un quelqu'un du coin, via un célèbre site d'occasions, une vieille couverture en laine pas cher,
- j'avais du papier bulle de mon déménagement qui traînait au grenier pour isoler alla Panthera,
- j'ai aussi dégotté un bon carton dans lequel rentre pile-poil ma grande marmite en inox.

J'ai mis en MN ce midi mon plat de haricots blancs / palette demi-sel, puis je l'ai ressorti et refait bouillir vers 19h.

Verdict : cuisson nickel, mes haricots avaient déjà une texture "comestible" dès la sortie de la MN (je préfère encore plus fondant, mais bon au moins là je garde mieux les nutriments). Je crois que je perds de la chaleur surtout au niveau du couvercle (qui s'adapte mais laisse un petit d'air, c'est loin d'être parfaitement hermétique). C'était encore très chaud, aussi bien que quand j'avais fait au four mais aujourd'hui c'est resté le double de temps !

Au niveau pratique, c'était pile-poil dans l'utilisation optimale : j'avais du temps ce matin pour tout préparer, puis l'après-midi on recevait du monde pour la galette des rois. Du coup ce soir après leur départ la question diner était déjà réglée good  (sinon j'aurais probablement eu la flemme de cuisiner ce soir et ça serait terminé en pâtes à l'huile d'olive  Laughing )

Du coup, expérience concluante, y'a plus qu'à continuer, au moins déjà le WE (de toutes façons, là on en a pour trois jours). J'ai hâte d'adapter ça à des bons caris indiens (et à la recette de Cerise ).

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Panthera Pardhus le Lun 11 Jan 2016 - 23:09

Smile Yes! Contente pour toi good
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Fafner49 le Lun 18 Jan 2016 - 11:19

Second essai encore plus probant avec la recette du tajine (principalement potimarron / panais, et je me suis démerdé avec toutes les épices que j'ai sachant que je n'ai pas de base pour tajine), avec également un peu beaucoup plus de piment car je suis un timbré du palais

Il faut vraiment que je me dégotte des plus petits récipients pour pouvoir y faire mon riz au lait (surtout qu'hier, ma recette classique m'a bien occupé en raclage de casserole pour le lait qui attache au fond Laughing )

C'est vrai que ça s'adapte bien la MN

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Lun 18 Jan 2016 - 21:05

Merci de ton retour d'expérience Fafner Very Happy
La cuisine avec la MN est très simple, on adapte facilement les plats classiques tout en économisant gaz ou électricité. Il y a beaucoup à découvrir avec cette nouvelle façon de cuisiner, vos recettes et astuces sont les bienvenues Mr Green
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Fafner49 le Mar 19 Jan 2016 - 8:31

En passant, ça me rappelle un peu le four tahitien : un trou creusé dans la terre, avec des pierres chauffées à fond par un feu de bois. On met le miam-miam à cuire dessus, enveloppé dans des feuilles de bananier, puis on rebouche le trou avec la terre. Quelques heures après on déterre le tout et on savoure Very Happy La MN a l'avantage d'être plus simple à mettre en pratique !

Fafner49

Localisation : 49100
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Philomenne le Mar 19 Jan 2016 - 8:32

Surtout que sous nos contrées, les feuilles de bananier sont souvent difficile à trouver... Wink

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Cerise le Jeu 17 Mar 2016 - 9:36

Bonjour, je prépare actuellement un pdf de recettes à la MN, vos recettes sont les bienvenues, merci Very Happy
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marmite norvégienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum