Et pourquoi, pas la SV et la religion

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par marcelou le Lun 23 Oct 2006 - 10:10

Rappel du premier message :

Bonjour

Je vous propose d'ouvrir une rubrique sur " l'implication des religion dans la vie de tous les jours" je vais être honnête, ce thème a valus à plusieurs membres d'une autre listes de la SV d'être censuré , j'ai la faiblesse de croire que sur " notre forum" cela n'a pas lieu d'être
Marcelou
avatar
marcelou
pionnier

Age : 68
Localisation : Anderlecht Belgique
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.volontaire.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas


Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Emma le Sam 5 Fév 2011 - 10:21

J'ai lu.
Mais là encore, on s'écarte du sujet, tout comme avec les religieux de tous poils. Je ne parle pas d'eux, mais d'une infime partie d'une petite branche d'une religion parmi les quelques 10 000 religions recensées (à peu près). Laissons les choses dans leur contexte.

Edit : Je remets ce que j'avais déjà cité avant d'avoir le malheur de parler de moines :
Kengtung a écrit:Croire ou ne pas croire, peu importe ! Ce qui est intéressant et utile, c'est de voir si les traditions religieuses peuvent nous aider par des témoignages ou des pratiques directement applicables à la SV.
Et je constate que c'est largement le cas.
(mise en gras par moi)

Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par MesChersConciterriens le Sam 5 Fév 2011 - 16:27

Un jeune bénévole de Calcutta disait :"Je ne peux pas vraiment dire que je crois en Dieu mais ce dont je suis certain c'est que je crois en l'être humain"
Une vie simple et charitable est recommandé par toutes les croyances mais avant tout par le bon sens commun à toute l'humanité .
Car mortels nous sommes tous (encore heureux vu toutes les calamités que nous avons causé avec cette courte espérance de vie); et tous nous partirons sans nos biens.

Par ailleurs ,ce serait intéressant de pouvoir discuter de religion ou de la tout aussi respectable absence de religion sans qu'on nous dise que c'est archaïque,pas bien, sale .Bientôt on va nous dire que ça rend sourd.

MesChersConciterriens

Date d'inscription : 29/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Emma le Sam 5 Fév 2011 - 18:43

MesChersConciterriens a écrit:Bientôt on va nous dire que ça rend sourd.

Ça, c'est une conclusion qu'elle est belle !
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Joël le Dim 6 Fév 2011 - 12:05

Petit problème ma chère Emma, c'est toi qui, avec tes affirmations péremptoires et ton manque d'écoute et de dialogue
tu ne sais pas de quoi tu parles... On s'écarte du sujet... Laissons les choses dans leur contexte... On sent juste une profonde aversion sans la moindre volonté...
va finir un jour par nous dire que que cela rend sourd de ne pas croire en dieu. Ton prosélytisme me fatigue et le pire c'est que tu ne t'en rends même pas compte. La sv m'intéresse, tes théories sur dieu et les religions pas du tout.
avatar
Joël

Localisation : St Ju - Près de Genève
Date d'inscription : 16/10/2006

http://perino.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Emma le Dim 6 Fév 2011 - 12:26

Eh bien, ce n'est pas seulement un dialogue de sourds puisqu'on ne parle pas la même langue. Et puis les citations, c'est mieux quand ce sont les bonnes, hein.

La prochaine fois, je ne parlerai que de mes potes bouddhistes, donc. Et je cacherai soigneusement mes copains catholiques.
Les amis musulmans, j'ai le droit ou bien c'est tabou ? Et mes proches athées, anti-cléricaux-anarchistes ? Je connais aussi quelques païens (dans le sens originel du terme), je peux évoquer leurs pratiques-qui-se-rapprochent-de-la-SV, ou bien je vais encore faire du prosélytisme ?
Nan, j'dis ça parce que, étrangement, dès qu'on évoque certaines religions, qu'on soit croyant ou non, on passe tout de suite pour des Infâmes.

Or donc, je remets la citation sur laquelle j'avais basé mon premier post sur ce sujet (encore) :
Kengtung a écrit:Croire ou ne pas croire, peu importe ! Ce qui est intéressant et utile, c'est de voir si les traditions religieuses peuvent nous aider par des témoignages ou des pratiques directement applicables à la SV .
Et je constate que c'est largement le cas.

Sur ce, je vous laisse tirer à vue.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Joël le Dim 6 Fév 2011 - 19:39

Désolé Emma mais mes citations sont reprise de tes derniers posts. Si, si tu l'as écris.

Et moi, je ne constate rien. On fait quoi ?
avatar
Joël

Localisation : St Ju - Près de Genève
Date d'inscription : 16/10/2006

http://perino.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Panthera Pardhus le Dim 6 Fév 2011 - 21:10

Bon apparemment, c'est pas ce soir qu'on saura si on dort avec les mains sur ou sous les draps.... quelqu'un reprend un peu de salade avant la tisane?
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Mélodie le Dim 6 Fév 2011 - 21:13

tss tss, ce n'est pas du tout la question.
Les mains sur ou sous les draps, on s'en fiche.
La vraie question, c'est de savoir où on met sa barbe.


Mélodie

Date d'inscription : 09/06/2009

http://melynae.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Panthera Pardhus le Dim 6 Fév 2011 - 21:21

Ben oui mais...j'ai pas de barbe et Zamour (en chantier en Italie, donc loin) non plus...à moins que tu ne parles de la barbe de capucin? (mais je crois que c''est pas la saison) Rôôô déjà que dormir sans Zamour c'est dur alors si en plus il faut dormir avec le saladier, là ça complique quand même!!
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par sandbio le Dim 6 Fév 2011 - 21:46

moi je suis catholique pratiquante et j aime aussi beaucoup le boudhisme et ca va bien avec ma demarche de sv
et j adore le capitaine haddock et son histoire de barbe est comme le verre est il a moitié plein ou a moitié vide
avatar
sandbio

Age : 45
Localisation : alsace
Date d'inscription : 22/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Gaeline le Mer 20 Avr 2011 - 10:52

Bonjour

Pour apporter de l'eau au moulin d'Emma je voudrais apporter mon témoignage.

Quelques temps après notre mariage (il y a 4 ans) mon mari s'est converti au catholicisme. Pas le catholicisme progressif, mais plutôt la branche Jean-Paul II - Benoît XVI (à différencier toujours des Lefevristes et des traditionnalistes) Moi, je reste athée, mais nous avons réussi à surmonter ce gros fossé dans nos convictions profondes. Les débats ont souvent été vifs (sur l'avortement par exemple...)!

Ce que je veux dire, c'est que quand je me suis intéressée il y a quelques mois à la SV et à la décroissance, je m'attendais encore à des grosses divergences entre nous et à pas mal de réticences de sa part.

Et bien pas tant que ça finalement. Au contraire, cette démarche s'est révélée assez proche des convictions de mon mari. Une certaine critique des excès de la modernité, "moins de biens plus de liens", apprendre à s'intéresser à son voisin, réapprendre à accepter que les imperfections et la souffrance font partie de la vie et de la nature (cf. la question des handicaps) plutôt que de vouloir les corriger à tout prix par des solutions artificielles...

C'est pourquoi nous n'avons eu aucun problème à faire un certain nombre de choix pratiques dans nos vies, car nous nous y avons tous les deux trouvé la même logique.

Bon, il reste des divergences entre nous deux (je reste irrémédiablement athée), mais je trouve qu'effectivement un dialogue avec les religions peut être très constructif quand on est dans une démarche SV.

avatar
Gaeline

Age : 35
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 17/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Joël le Sam 30 Avr 2011 - 10:30

Merci pour ton témoignage Gaeline. J'avoue que cette convergence entre les religions et la SV me fout un peu la trouille. Pour moi, la religion c'est quand même des siècles de messages en direction des pauvres les invitant à se contenter de ce qu'ils ont pendant que les seigneurs, les princes, les sultans, les rois faisaient bombances en invitant les cardinaux, les imams, les lamas, les chanoines, les papes à leur table.

Je sais, on ne peut pas mettre tous les religieux dans le même panier, il y a eu bon nombre de François d'Assise mais leur statues ont finies toutes bien dorées dans les églises avec la bénédiction du Bénit 13 et 3.
avatar
Joël

Localisation : St Ju - Près de Genève
Date d'inscription : 16/10/2006

http://perino.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par TSD le Sam 30 Avr 2011 - 10:39

Voilà ce qu'est pour moi la Religion :
(un peu d'humour of course)
http://www.dailymotion.com/video/x15i8p_la-rumeur-religieuse_fun
avatar
TSD

Age : 31
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par leeloo le Lun 30 Mai 2011 - 17:00

euuuhhh ben écoutez moi je suis musulmane,je crois pas que cela soit incompatible avec une demarche de simplicité volontaire;bien au contraire!!!je pense meme que cette demarche est compatible avec toutes les croyances,je ne vois pas en quoi elle incompatible en tout cas

leeloo

Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par ludivine le Lun 30 Mai 2011 - 19:16

Pas besoin de la religion pour la SV, je suis athée depuis des années après avoir été très croyante dans mon enfance.
Je ne vois pas ce que la religion a à faire ou à ne pas faire avec la SV
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Emma le Lun 30 Mai 2011 - 19:23

Le but de ce sujet, à l'origine, était de montrer en quoi certaines pratiques religieuses étaient proches de la SV et pouvait la soutenir.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par ludivine le Lun 30 Mai 2011 - 19:35

Peut-être les pratiques religieuses sont-elles proches parce qu'on inculque aux gens le fait de se contenter de peu, mais comme le dit Joel, "faites ce que je dis, pas ce que je fais" en résumé.
Je crois que je fais un blocage sur le sujet donc
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par -Françoise- le Lun 30 Mai 2011 - 20:17

j'ai été élevé aussi dans cet esprit de "Blocage": Mes parents étaient farouchement anti curés.
Je connais effectivement pas mal de chrétiens et de musulmans d'opérette dans le genre "faites ce que je dis, pas ce que je fais". Soit.

Mais j'en connais aussi dans le genre du témoignage de Gaeline. Ma grand mère était de ceux là. Et j'ai beaucoup de respect pour eux. Et je dois avouer également en vieillissant, une pointe d'envie........
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Christophe36 le Mar 31 Mai 2011 - 9:47

De mon côté, j'ai été élevé dans le catholiscisme et j'y ai fait la totale, baptême, les deux communions, confirmation,...j'ai même été enfant de coeur, c'est tout dire!).
Arrivé à l'adolescence (et après un passage chez les Jésuites), j'ai tout rejeté en bloc, par opposition parentale, je me suis mis à lire Marx, Bakounine, Louise Michel,...et dès que j'ai été en âge de le faire je me suis fait apostasié.
Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est quand on nomme Dieu (pour les monothéistes (et notamment les 3 grandes religions) pourquoi avoir tendance à voir un Dieu différent des autres. Quand je lis les textes, pour moi, il s'agit de la même religion...j'ai franchement l'impression qu'il s'agit purement d'une question d'interprétation, d'un problème Humain.

Christophe36

Age : 43
Localisation : Morlanwelz (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2011

http://lacaracole.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par leeloo le Mar 31 Mai 2011 - 11:22

christophe36:
juste pour info,chez nous(en islam),il n y a qu un Dieu,et c est LE MEME POUR TOUT LE MONDE(AllAh sa veut dire Dieu en arabe,c est tout);sans vouloir choquer qui que ce soit,juste pour expliquer,hein,attention j aime et respecte tout le monde que ce soit clair,je te fais un remix:
chez nous on dit qu il y a d abord eu les ecritures du judaisme(ancien testament),puis les hommes ont continuer a partir en live malgré ce livre censé les aider a rester "droit" dans leur vie et leur relations humaines;alors Dieu a fait descendre la bible,mais il y aurait eu de gros soucis de retranscriptions,de traductions,des "passages oubliés" si je puis dire;de ce fait,il y a eu ensuite le Coran,mais il est inscrit que ce sera le tout dernier livre saint pour les hommes ,qu il n y en aura plus apres celui la....il a été retranscrit au plus vite a de nombreux exemplaires....pourtant a l heure actuelle,on le voit bien et j en suis la premiere a le dire bien que pratiquante,certaines traductions font flipper,le comportement des hommes j en parle meme pas....voila j espere t avoir apporter "un soupçon "d éclairage sur notre façon de voir,sans prosélytisme aucun bien entendu

leeloo

Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Christophe36 le Mer 1 Juin 2011 - 10:14

Leeloo, je suis bien au courant de cela, pour avoir lu bon nombre de livres "sacrés" et cotoyés aussi bien des musulmans, des chrétiens, des juifs que des athées (ainsi que des païens, des témoins de jéhova, des krishnoux, des hindous, des bouddhistes et des rasta)...
Je ne pense pas que le problème de l'humain s'arrête à la religion ou la philosophie de vie, il s'applique à tous les domaines de la vie.
Tu mets deux humains ensemble en expliquant à chacun qu'il est l'égal de l'autre et qu'ils doivent construire un mur ensemble...au bout d'un certain temps, l'un des deux prendras le dessus sur l'autre.
J'entend beaucoup de gens qui parle d'unité, de respect et d'harmonie, et parmis ceux-ci combien peuvent se targuer de respecter au moins un de ces mots...
Je regarde la vie, le monde, la création avec des yeux d'enfant et je vois que le Sacré, que Dieu(x) est partout...
Peu importe que nous soyons noirs, jaunes, blancs, ou même rouges, que nous soyons athée, juifs, chrétiens, ou musulmans, derrière chacun il y a un Homme, une vie et c'est cette vie que je m'efforce de voir tout simplement.

Unity

Christophe36

Age : 43
Localisation : Morlanwelz (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2011

http://lacaracole.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par jojo le Mer 1 Juin 2011 - 11:18

C'est l'essence même de la spiritualité, l'unité, on est tous liés, on a tous l'étincelle de vie en nous, l'étincelle divine, et les animaux, les pierres, les plantes, tout ce qui existe, on est tous liés.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par alain corrigible le Mar 6 Déc 2011 - 19:45

Salut

avez vous remarqué comme l'écologie peut être facilement comparée à une religion voire à une secte.(ce n'est pas une provoc, juste un constat étrange scratch )

N'avons nous pas nos interdits alimentaires ? (pommes du chili, OGM, mac do)
culturels ? (Mickeyland, nowël blanc à la montagne dans le chalet, st valentin consumériste)
nos apôtres ? (pierre rabhi, ou plus contestés, hulot et bové)

notre latin presque inintelligible au non croyant ?(réserves halieutiques, biosphère, effet rebond, etc)
notre liturgie étrangement décalée ?(se faire humilier a chaque élection)
nos ermites ?(Thoreau, dempsey Very Happy )

nos intégristes ? (l'humanité disparaîtra, bon débarras)
notre apocalypse a venir, (peak oil, croissance infinie dans un monde fini)
nos démons ? (Monsanto, carlos ghosn, bush père et fils, bouh..! brûlez.!!disparaissez!!!)

Bref

Ayant dans ma belle famille des protestants très... protestants et dans mon entourage de travail,
des musulmans très... barbus, je peux faire des comparaisons hautement rigolotes avec les écologistes

(le cochon c'est péché, le poisson c'est le vendredi et la viande d'élevage produit des gaz à effets de serre)

De plus ayant été, enfant aux yeux remplis de ciel bleu, un petit scout aux joues roses, j'ai été confronté fort jeune à la foi aveugle et inconditionnelle catholique.

Les miracles à 2 balles (jésus marchant sur les eaux tout en multipliant les pains)
les messes à répétition et la vision du pape dans sa papamobile
(il avait une excuse, en 1981, un muslim déjanté avait essayé de l'envoyer ad patres entre un urbi et un orbi)

ne firent que renforcer mon scepticisme naturel.

Un jour je passais un accord avec le très haut, (j'avais l'esprit vachement pragmatique à 12 ans)
- tu me fiches la paix, je te fiche la paix, ou alors fais un miracle vraiment utile tout de suite, genre arrête toutes les guerres.

Le lendemain, en voyant exploser un môme iranien de mon age sur une mine irakienne dans ma télé en noir et blanc, je conclus que l'accord était tacite. (je compris aussi ce jour là que la guerre est pire que l'enfer vu qu'en enfer on ne torture pas les innocents et les enfants pale )

Pourtant, le message martelé par toutes les religions ayant pignon sur rue, un beau bouquin a reliure dorée et un au delà suffisamment convaincant (a défaut d'un room service) était d'une limpidité foudroyante pour mon petit esprit de gastronome en vache qui rit

"arrêtons de vivre comme des c*ns, on mérite mieux"

ça se voyait comme le nez au milieu de la figure entre les icônes dorées, les papillotes aux oreilles et les
"allah wakbar" (et autres détails insignifiants, poudre aux yeux des naïfs mais qui leur permettent de se sentir différents)

l'écologie le martèle aussi mais a la différence des religions, elle n'exclut pas le croyant d'une autre boutique, pour peu qu'il ouvre les yeux sur la réalité des enjeux planétaires.

Si tu veux changer les choses en mieux, je suis ton frère

en tout cas, c'est comme ça que je le vois.



alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par leeloo le Mar 6 Déc 2011 - 22:03

ouai,moyen la, le respect des autres quand meme....
On exclue personne,les boutiques sont ouvertes,chacun est libre d y entrer ou d y sortir quand il le veut,et je ne permetrai pas de traiter de cons mes compatriotes humains ayant une façon de penser differente de la mienne...
cela s appelle la tolérance...
A bon entendeur,salut

leeloo

Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par alain corrigible le Mer 7 Déc 2011 - 17:32

leeloo a écrit:christophe36:
juste pour info,chez nous(en islam),il n y a qu un Dieu,et c est LE MEME POUR TOUT LE MONDE(AllAh sa veut dire Dieu en arabe,c est tout);sans vouloir choquer qui que ce soit,juste pour expliquer,hein,attention j aime et respecte tout le monde que ce soit clair,je te fais un remix:
chez nous on dit qu il y a d abord eu les ecritures du judaisme(ancien testament),puis les hommes ont continuer a partir en live malgré ce livre censé les aider a rester "droit" dans leur vie et leur relations humaines;alors Dieu a fait descendre la bible,mais il y aurait eu de gros soucis de retranscriptions,de traductions,des "passages oubliés" si je puis dire;de ce fait,il y a eu ensuite le Coran,mais il est inscrit que ce sera le tout dernier livre saint pour les hommes ,qu il n y en aura plus apres celui la....il a été retranscrit au plus vite a de nombreux exemplaires....pourtant a l heure actuelle,on le voit bien et j en suis la premiere a le dire bien que pratiquante,certaines traductions font flipper,le comportement des hommes j en parle meme pas....voila j espere t avoir apporter "un soupçon "d éclairage sur notre façon de voir,sans prosélytisme aucun bien entendu

Un livre sacré pour l'un n'est qu'un chiffon de papier pour d'autres, ce qui est vrai, bon et juste ici, est faux, infâme et injuste ailleurs, pour moi, athée, peu m'importe, seul le mode de vie de l'utilisateur est le seul révélateur et je connais de nombreux musulmans qui mènent une vie exemplaire selon mes critères personnels de respect, d'humanisme et de solidarité.

Dans toutes les cultures humaines on trouve des livres sacrés, généralement apocryphes (c'est a dire douteux sur le plan historique) et écris plus d'une génération après les faits,alors des passages oubliés, tu peux être sûre qu'il y en a eu plein, voila ce que dit wikipédia sur la création du coran

La tradition rapporte que, du temps de Mahomet, les ayats (versets) étaient écrits sur plusieurs supports, tels que des feuilles de palmier, des os plats (omoplates de chameau), des peaux ou des pierres, et étaient appris par cœur par les croyants, en entier ou en partie. La mort de plusieurs de ces « mémoires vivantes » a amené par prudence à la compilation de sourates. La tradition veut que Mahomet ait reçu ces dernières dans l'ordre que l'archange Gabriel lui indiqua, en tant que messager d'Allah.

et du coran le plus ancien au monde

Un manuscrit comportant une soixantaine de feuillets figure à la bibliothèque nationale de France, site François Mitterrand. Il s’agit des feuillets parmi les plus vieux du Coran connus au monde : leur datation par les chercheurs le font remonter aux années 50 à 100 de l’Hégire (étude paléographique et postulat d’après une analyse de l’orthographe). Aucune mesure au carbone 14 n’a été effectuée. Ces feuillets dateraient donc d’après Uthman ben Affan, décédé en 656, soit 34 ans après l’hégire selon une étude paléographique récente11.

La bible a été remaniée un nombre incalculable de fois, (dont une en 1946 ou on enleva tous les passages trop ouvertement antisémites) si mes souvenirs sont exacts, (flemme de chercher la réference)

Donc pas la peine de s'arquebouter sur une virgule ou une traduction malheureuse.

leeloo a écrit:ouai,moyen la, le respect des autres quand meme....Désolé si je t'ai choqué, je peux remplacer c*n par abruti si tu le souhaites mais je ne peux rien modifier du reste sinon je trahirai ma pensée

Si un Dieu (t'as vu j'ai mis une majuscule) créateur du cosmos infini est vexé par ma libre interprétation, c'est qu'il n'a aucun humour, et que je fais drôlement bien de pas croire en lui.

le jour où les religions oeuvreront, de toutes leurs forces, de toutes leur puissance de persuasion,non pour leur boutique mais pour l'humanité, pour l'aider à accomplir sa destinée de fraternité, d'égalité, et d'humanisme, le monde changera, et je les rejoindrai pour leur prêter main forte.


On exclue personne,les boutiques sont ouvertes,chacun est libre d y entrer ou d y sortir quand il le veutEn Europe , heureusement c'est vrai,et je ne permetrai pas de traiter de cons mes compatriotes humains ayant une façon de penser differente de la mienne...

qui refuse la violence est mon frère, qui la prône est un con, qui l'impose au nom de Dieu est un gros con à clochettes, je le pense, je le dis, je le chante, j'en ferais surement un poème.

cela s appelle la tolérance...ouais
A bon entendeur,salut pas mieux.


Dernière édition par alain corrigible le Ven 9 Déc 2011 - 13:05, édité 2 fois

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Panthera Pardhus le Mer 7 Déc 2011 - 17:47

Pourquoi UN Dieu? Donc par extension, pourquoi pas UNE Dieu?
(aucun féminisme dans ce propos, juste une interrogation scratch )
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Philomenne le Mer 7 Déc 2011 - 17:51

Et puis pourquoi un(e) seul(e), d'ailleurs...?

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par yano37 le Mer 7 Déc 2011 - 18:32

Depuis l'âge des cavernes, l'homme a peur de ce qu'il ne comprend pas...
Imaginer qu'un, ou des Dieux, contrôlent tout cela le rassure car ainsi il n'est plus livré à lui-même...

L'homme a besoin d'une entité supérieure pour se trouver une justification dans l'existence.

Je généralise car dans les pays industrialisés où la technologie et les sciences modernes ont un niveau poussé, la religion est beaucoup moins représentée.

Les pays pauvres avec un niveau d'éducation bas sont les plus religieux...Une exception toutefois : les USA...

Mais pas tant que ça à y regarder de plus près car, même si les USA font partie des nations riches et technologiquement avancées, le niveau d'instruction hors des grandes villes est très faible.

Vous constaterez également qu'il n'y a pas d'état démocratique dans les pays où la religion a force de loi...On pourrait pourtant s'attendre au contraire si c'était la voie à suivre...Mais il est vrai aussi que les religions sont, par définitions antidémocratiques puisqu'elles imposent des règles de vie à suivre à la lettre, sans pouvoir discuter du bien fondé ; on doit tout prendre ou bien rejeter la-dite religion.


Dernière édition par yano37 le Mer 7 Déc 2011 - 18:42, édité 3 fois
avatar
yano37

Age : 51
Localisation : Descartes (Indre et Loire)
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Invité le Mer 7 Déc 2011 - 18:35

la religion: un sujet à éviter si on veut rester bons amis ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par yano37 le Mer 7 Déc 2011 - 18:38

Quand on ne peut pas aborder un sujet, c'est l'inquisition...Pas de liberté sans le droit au débat.
avatar
yano37

Age : 51
Localisation : Descartes (Indre et Loire)
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par alain corrigible le Jeu 8 Déc 2011 - 5:56

Un optimiste voit le verre à moitié plein
un pessimiste voit le verre à moitié vide

un écologiste à drôlement intérêt à voir le verre tel qu'il est réellement sinon y aura pas assez d'eau pour tout le monde.
un religieux croit que Dieu y pourvoira

Ne nous égarons pas en vaines querelles sur l'éventuelle nature de Dieu, ni sur le droit de rire de quelqu'un qui à inventé l'ornithorynque sinon nous ne vaudrons pas mieux que ceux qui dissertaient sur le nombre d'anges capables de se tenir debout sur la pointe d'une aiguille pendant que les barbares piétinaient à la porte de Byzance.

pendant que la ville tombait dans un déluge de feu et de massacres ou tout le monde avait Dieu a son côté, les érudits européens se disputaient pour répondre à la fascinante question des anges, l'histoire ne retint pas le nombre d'anges mais le ridicule de cette situation,

Que retiendra l'histoire de notre époque de graves enjeux écologiques ?
que nous ne sommes pas capables de les appréhender, encore moins d'y porter solution mais que nous n'avons pas insulté Dieu, ce qui est hautement moral.

Si vous voulez savoir comment on détermine la hauteur d'un immeuble avec un baromètre c'est
ici, et ce n'est pas hors sujet, c'est juste qu'il nous faut penser autrement
vous y verrez une histoire d'anges, d'aiguilles, de baromètre et de concierge.

La religion imprègne très profondément la psyché humaine, ne pas en tenir compte serait absurde.

Si dans le coran on avait ajouté une sourate, "tu liras un livre différent chaque semaine car je te l'ordonne",
le monde serait différent.

Si dans la bible on avait précisé,"dis donc quand j'ai dis tu ne tueras point, je ne plaisantais pas"
le monde serait différent.

Si dans tous les livres saints on avait pas oublié que la nature en tant que création divine ne doit pas être souillée, mais au contraire protégée, tout ce forum n'aurait aucune raison d'être.

L'un des hommes que je révère le plus était un religieux, c'était l'abbé pierre. "que la terre soit légère à ses os"


Dernière édition par alain corrigible le Jeu 8 Déc 2011 - 16:30, édité 3 fois

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par leeloo le Jeu 8 Déc 2011 - 6:44


"Donc pas la peine de s'arquebouter sur une virgule ou une traduction malheureuse."alain corrigible
Je ne m arqueboute pas et ne me rabaisserais pas a ton niveau,ce niveau si bas qui dénigre les croyances des autres...l abbé pierre que tu cites,doit se retourner dans sa tombe,je pense Very Happy
Sur ce,je te laisse déblaterer sur ce sujet qui a l air de te tenir a coeur et ne viendrais plus y interférer,tu sembles bien extremiste dans ta façon de penser,je te plains;Toutefois,le "vivre_ensemble" dans le respect et la tolerance des autres est le fruit d une reflexion qui mérite que tu y accordes une minute....

leeloo

Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par alain corrigible le Jeu 8 Déc 2011 - 17:08

Ne te rabaisse en aucune manière leeloo, je t'ais choquée, j'en suis triste, (mais je n'ai pas vocation à plaire à tout le monde, ce qui serait une faiblesse de caractère),
j 'écris ce que je pense, comme je le pense, comme toi,
j'expliquai juste les origines de mon athéisme et ma haine farouche de la guerre, fut elle sainte.

Quand a l'abbé pierre, s'il n'avait que ça comme raison de se retourner dans sa tombe.

alain corrigible a écrit:Salut

avez vous remarqué comme l'écologie peut être facilement comparée à une religion voire à une secte.(ce n'est pas une provoc, juste un constat étrange scratch )

N'avons nous pas nos interdits alimentaires ? (pommes du chili, OGM, mac do)
culturels ? (Mickeyland, nowël blanc à la montagne dans le chalet, st valentin consumériste)
nos apôtres ? (pierre rabhi, ou plus contestés, hulot et bové)

notre latin presque inintelligible au non croyant ?(réserves halieutiques, biosphère, effet rebond, etc)
notre liturgie étrangement décalée ?(se faire humilier a chaque élection)
nos ermites ?(Thoreau, dempsey Very Happy )

nos intégristes ? (l'humanité disparaîtra, bon débarras)
notre apocalypse a venir, (peak oil, croissance infinie dans un monde fini)
nos démons ? (Monsanto, carlos ghosn, bush père et fils, bouh..! brûlez.!!disparaissez!!!)


Moi ce qui m'intéressai au départ c'était de discuter de cette partie là, qui me parait nettement plus porteuse d'interrogations que le reste de mon texte parce que bon, savoir si Dieu est une femme ne fera pas avancer le
schmilblick

Sinon il y a les amishs et la sv
les pélerinages à pieds site ici
le carème de carbone article Rue 89 ici
ou pour rire, la prière pour la baisse du prix du carburant.
article ici

effectivement, j'ai largement de quoi déblatérer.

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Panthera Pardhus le Jeu 8 Déc 2011 - 17:24

alain corrigible a écrit:

Moi ce qui m'intéressai au départ c'était de discuter de cette partie là, qui me parait nettement plus porteuse d'interrogations que le reste de mon texte parce que bon, savoir si Dieu est une femme ne fera pas avancer le
schmilblick.

Ben si justement, si j'ai posé la question, c'est parce que je suis tombée sur un blog intéressant (mais à caractère religieux, donc je ne mettrai pas le lien, d'autant que je suis agnostique).
L'auteur parle notamment de la figure paternelle systématiquement attribuée à Dieu dans les différentes interprétations des livres saints et a relevé en contrepartie toutes les références féminines attribuées au même Dieu mais dont on ne parle jamais.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par leeloo le Jeu 8 Déc 2011 - 18:19

ah ok alain,dans ces cas la,je comprends...et j ai la meme haine de la guerre que toi,je suis une pacifique dans l ame;comme quoi,nous avons l air tres differents...ou peut etre pas tant que ça Very Happy

leeloo

Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par alain corrigible le Jeu 8 Déc 2011 - 20:51

Panthera Pardhus a écrit:

Ben si justement, si j'ai posé la question, c'est parce que je suis tombée sur un blog intéressant (mais à caractère religieux, donc je ne mettrai pas le lien, d'autant que je suis agnostique).
L'auteur parle notamment de la figure paternelle systématiquement attribuée à Dieu dans les différentes interprétations des livres saints et a relevé en contrepartie toutes les références féminines attribuées au même Dieu mais dont on ne parle jamais.c'est rigolo comme idée mais au bout du compte, ça change quoi, Dieu ou Dieue, pas grand chose,
A Lyon, la ville est dédiée à la sainte vierge et comme c'est aujourd'hui le 8 décembre, c'est les petits lumignons sur les fenêtres pour la fête de la vierge, (chez les cathos, c'est l'équivalent d'une figure maternelle peut être plus douce à prier, je sais pas, ça m'échappe un peu).

je vais surement faire rire leeloo mais j'ai mis les lumignons avec ma fille, tout athée, agnostique, apostat que je sois avec virulence, ça me tracasse pas, c'était joli et les yeux de ma fille brillaient.

Après, ça m'a donné une bonne excuse pour manger aux bougies, vous voyez, je retombe sur mes pattes, religion et SV Very Happy

leeloo a écrit:ah ok alain,dans ces cas la,je comprends...et j ai la meme haine de la guerre que toi,je suis une pacifique dans l ame;comme quoi,nous avons l air tres differents...ou peut etre pas tant que ça Very Happy

Pas de soucis leeloo, j'ai de temps a autre ce genre d'échange un peu vif avec ma belle soeur et elle monte dans les aigus encore plus vite que toi, mais au bout du compte on reste amis et personne à encore foutu personne par la fenêtre, ce qui reste finalement l'essentiel. Very Happy

Je crois qu'en matière de religion, je ne supporte aucune incohérence ni aucune hypocrisie, et c'est là que le bas blessera toujours, beaucoup trop exigeant,

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Panthera Pardhus le Jeu 8 Déc 2011 - 21:10

Ca m'a fait penser à une question qui revient souvent ici: la sv est-elle une affaire de femmes?
Le lumignon est aussi sur ma fenêtre, souvenir de mon passage à Lyon dans mon jeune temps (Progéniture est né là-bas). Ce que d'autres appellent Dieu, je l'appelle force de l'esprit (ce qui revient au même?). Une prière pour moi, c'est caresser la terre, goûter les odeurs du vent, me laisser bercer par l'eau d'une rivière, en ressentir les forces, m'en ressourcer.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par leeloo le Ven 9 Déc 2011 - 6:34

ah ben j ai pas mis les lumieres a ma fenetre,y en avait assez chez les les voisins Very Happy

leeloo

Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Invité le Ven 9 Déc 2011 - 12:02

Panthera Pardhus a écrit:Ca m'a fait penser à une question qui revient souvent ici: la sv est-elle une affaire de femmes?
.
la SV et la religion : une affaire de femme ? j'entends par religion, une certaine spiritualité, une connaissance de soi, un développement personnel..etc.
Un Dieu femme (déesse) serait-elle plus aimante envers les hommes, pôvres pêcheurs ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par alain corrigible le Ven 9 Déc 2011 - 13:39

Panthera Pardhus a écrit:
je suis agnostique).

Panthera Pardhus a écrit:
Le lumignon est aussi sur ma fenêtre, souvenir de mon passage à Lyon dans mon jeune temps
ah ben on fait une belle paire d'agnostiques tous les deux

leeloo a écrit:ah ben j ai pas mis les lumieres a ma fenetre,y en avait assez chez les les voisins Very Happy
ah t'es lyonnaise aussi ?
ma fille m'a dit en allumant la dernière des 6 bougies, "les voisins ils en ont plus que nous" (sans compter les guirlandes lumineuses éclairées chaque nuit depuis début décembre toute la nuit Neutral )

Je lui ai répondu "c'est pas grave, c'est bien suffisant", puis je lui ai raconté comment selon la légende la vierge avait empêché la peste qui ravageait la France de venir jusqu'à Lyon, et que les lumières étaient un remerciement de la population.(le voeu des échevins, véritable histoire ici)

J'ai toujours aimé cette histoire pleine de gratitude spontanée, de piété, et de tradition.
(évidement, l'histoire doit être un peu moins glorieuse et émouvante pour les habitants de la dernière ville avant Lyon où ne s'est pas arrêtée la contamination, mais j'ai l'esprit mal tourné)

Amis croyants, et incroyants, posez vous la seule vraie question qui vaille la peine.
Si la nature est un don de Dieu (ou de Dieue), pourquoi la traitons nous si mal ?

et si vous vous posez la question de savoir s'il (ou elle) à le sens de l'humour
la réponse est oui, puisqu'il a créé l'ornithorynque.



alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par leeloo le Ven 9 Déc 2011 - 21:44

oui lyonnaise aussi,ville des lumignons PT de rire

leeloo

Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par alain corrigible le Mer 14 Déc 2011 - 17:10

Tiens ça inspire personne les amishs, pourtant plus religion et SV, ça va être dur à trouver.

Bon ben je m'en occupe moi même

voila un groupe humain qui a réussit à maintenir sa cohésion sociale, morale et religieuse depuis 1660
dans le pays du libéralisme triomphant, pas mal du tout
allez voir ce qu'en dit wikipédia, c'est super intéressant

Je me rappelle d'une double interview (j'sais plus où, c'est vieux), où on comparait Bill le paysan moderne sur son tracteur moissonneuse batteuse monteur d'oeuf en neige et joshua l'amish au cul de son cheval de labour.

a votre avis, le plus heureux et le plus riche ?

Bill était tellement endetté qu'il ne possédait plus sa ferme qu'aux trois quarts, le reste étant à la banque,
il courrait de crédits monstrueux en records de productivité pétrolochimique et sans doute pas mal de gm dans l'o.

Il avait poussé ses gosses à faire de bonne études et pas un ne souhaitait reprendre la ferme derrière lui
à sa retraite, ( a 75 ans, mort au coin d'un champ sans doute), la ferme serait rachetée par un groupe international et la production normalisée et informatisée.

Joshua l'amish parlait peu et ne souhaitait pas que la caméra le filme de face car ce serait un péché d'immodestie, mais il n'avait pas de crédits, ses deux fils l'aidaient depuis toujours, ils reprendraient la ferme en
collaboration lorsque joshua serait trop vieux et devenu un artisan fabriquant de petits objets en bois.
(la retraite amish)

Ils allaient vendre en carriole au marché du coin où tous leurs produits étaient achetés avec enthousiasme par les amateurs de produits bio qui ont plus confiance en eux que dans n'importe quel label .

la revanche du modeste

Bon, faut pas idéaliser non plus, je me sauverais vers la ville au bout de 2 semaines si je devais vivre ainsi.
Les messes en allemand, les interdits religieux bizarres (le vélo est interdit mais la trottinette est autorisée) scratch
la barbe obligatoire mais sans moustache, l'ancien testament comme règle de vie, les femmes habillées en mary ingalls.

(ouais, marrez vous un coup mais imaginez l'une d'elle avec une infection vaginale obligée d'aller se faire soigner en ville par un spécialiste, vous rigolerez moins si vous avez du coeur)

Je les admire car ils rejettent la violence et qu'ils sont des écolos plus purs que le cristal mais je les envie pas
et je n'envie pas leur foi même si elle est leur socle inamovible dans la tempête silencieuse qu'ils affrontent toute leur vie dans leur esprit.

Vous imaginez ? vous savez que le monde est incroyable, stupéfiant de stupre et de luxure, immense et inaccessible au bout de la route

et non, vous n' y allez pas, vous contentant de l'austérité d'une vie pieuse et conforme aux dogmes

"Blade runner", ou "witness, pas de juste milieu ?
cherchons encore un peu.

alain corrigible

Age : 47
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Invité le Jeu 15 Déc 2011 - 20:20

je viens de survoler ce sujet, et je pense immédiatement aux cathares, ces chrétiens du moyen age qui ont été persécutés et massacrés par le bras séculier aux ordres de l'église catholique romaine.
Dans un 2eme temps, je pense à Gandhi.
Voila les exemples qui me paraissent allier religion et SV.

Mais dans ma pratiqe personnelle, je suis athée, et ma pratique de la SV n'a rien de religieuse, même pas spirituelle. C'est un choix rationnel, réfléchi, économique, militant, altruiste et écologique.
Enfin je le crois... Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Emma le Ven 16 Déc 2011 - 8:21

Pourquoi les cathares ? Ils prônaient la non-reproduction et le suicide... La terre s'en serait-elle mieux portée ? scratch (On n'en aurait pas déjà parlé ailleurs ? Very Happy)
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par joe.chip le Ven 16 Déc 2011 - 13:16

raymond pin a écrit:Mais dans ma pratiqe personnelle, je suis athée, et ma pratique de la SV n'a rien de religieuse, même pas spirituelle. C'est un choix rationnel, réfléchi, économique, militant, altruiste et écologique.
Idem pour moi.
Par ailleurs, je pense que tout ce qui concerne la religion doit rester dans un cadre strictement privé. Ce que chacun/e croit (ou pas) doit rester doit sa tête, c'est une opinion strictement personnelle, cela éviterait peut-être pas mal de conflits, car sans ces limites, on tombe facilement dans le prosélytisme, le fanatisme, voire le terrorisme.
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par yano37 le Ven 16 Déc 2011 - 15:53

La religion est publique, elle a ses églises, mosquées, synagogues, temples, afin de réunir les foules de fidèles...

C'est la spiritualité qui est intérieure et privée...Du moins, c'est comme cela que le comprends.
avatar
yano37

Age : 51
Localisation : Descartes (Indre et Loire)
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Invité le Sam 17 Déc 2011 - 8:41

Emma a écrit:Pourquoi les cathares ? Ils prônaient la non-reproduction et le suicide... La terre s'en serait-elle mieux portée ? scratch (On n'en aurait pas déjà parlé ailleurs ? Very Happy)
les cathares pronaient la simpicité, l'humilité christique, et luttaient contre l'église romaine qui se vautrait dans le luxe ostentatoire.
Les cathares ne pronaient pas la non reproduction ni le suicide, ce sont des fariboles véhiculées par leurs contempteurs. Parmi l'immense variété d'ouvrages sur la question, il ne faut accorder du crédit qu'aux auteurs sérieux, tel René Nelli (qui a donné son nom au centre d'études cathares)
Les cathares étaient des gens de leur temps, souvent issus du peuple, mais parfois aussi des nobles et des cléricaux qui menaient une double vie (comme les protestants des Cevennes au 18 e siècle), ils travaillaient et se reproduisaient comme les autres. Ils ne se suicidaient pas, mais ils préféraient mourir sous la torture ou sur le bucher plutot que d'abjurer leur foi ; ce qui n'a rien à voir !!


Dernière édition par raymond pin le Sam 17 Déc 2011 - 8:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Emma le Sam 17 Déc 2011 - 8:47

Pour avoir lu des bouquins sur la question, notamment Anne Brenon (qui n'est pas n'importe qui non plus), ce n'est pas aussi simple que ce que toi ou moi disons. Il ne s'agissait pas seulement d’abjurer... Bref, si tu veux, on en discute sur un autre sujet ? J'aime bien apprendre des choses sur les cathares, ça m'intéresse.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Invité le Sam 17 Déc 2011 - 8:49

Anne Brenon fait effectivement partie des rares auteurs sérieux/crédibles sur ce sujet.
Mes nombreuses lectures sur le sujet sont anciennes, ma passion pour ce sujet remonte aux années 1993/94... je m'étais rendu à Montségur pour la cérémonie commémorant les 750 ans du bucher de 1244 avec la pose de la plaque du "prat dels crémat"...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Invité le Sam 17 Déc 2011 - 12:10

toute religion comporte une hiérarchie pour pouvoir communiquer avec son Dieu ( sauf le catharisme où c'est direct ? )
Si la SV est de rigueur pour les pauvres mortels de base, que dire des dirigeants de ces dites religions ? Je n'ai jamais vu un chef religieux vivant dans le dénuement ou dans la simplicité ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Invité le Sam 17 Déc 2011 - 13:16

dans le catharisme, il n'y avait que les croyants et les bonshommes, c'est à dire les clercs : il n'y avait pas toute la hiérarchie comme dans l'église catholique (du curé de base au pape en passant par les evêques, archevêques, etc).
Il n'y avait pas de dirigeants dans le catharisme. Les "bons hommes" qui donnaient le consolamentum aux mourants étaient des gens ordinaires, qui quittaient leur tâches quotidiennes pour devenir chemineaux, et ils ne vivaient que de la charité des fidèles. C'est probablement la seule église dans l'histoire où les clercs étaient plus pauvres que leurs fidèles !

Voila pourquoi religion et SV m'a fait immédiatement penser au catharisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi, pas la SV et la religion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum