La Simplicité Volontaire pour les Militants Altermondialist

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Simplicité Volontaire pour les Militants Altermondialist

Message par calispera le Ven 27 Oct 2006 - 23:28

Et voici encore un autre article, toujours une traduction, toujours du simpleliving.net
Cette fois c'est très concret
Bonne lecture

**********************

La Simplicité Volontaire pour
les Militants Altermondialistes:



Un kit de survie pour le changement


L’objet de la Simplicité Volontaire est une (intention de vivre) en équilibre dans le but de parvenir à donner plus de sens à la vie, de mieux se réaliser et d’atteindre plus de satisfaction.
Duane Elgin (7)


Simplicité : disposer en suffisance mais sans excès des choses qui sont les plus importantes pour soi.
Volontaire : un choix de vie délibéré- pas la recherche de la pauvreté, ni de la privation.

Apprenons :
- Pourquoi être idéaliste et gagner sa vie ne sont pas des attitudes contradictoires;
- Comment le fait de clarifier nos valeurs aide à mener la vie que l’on veut;
- Comment avoir le temps et l’argent pour soutenir des causes pour changer le monde;
- Pourquoi les efforts individuels influencent la situation générale;
Quels sont les moyens pour commencer.


Pourquoi la Simplicité Volontaire a-t-elle du Sens pour les Militants Altermondialistes



A un niveau personnel …

Entrer dans la simplicité peut vous donner le temps et la liberté financière de faire du bénévolat, de travailler sur des projets ou même de prendre ses distances par rapport au travail. Moins vous aurez besoin d’argent pour vivre, plus vous aurez de flexibilité. Vous pouvez diminuer vos heures de travail ou avoir un travail qui paie moins mais qui a plus de sens pour vous. (8 ) (9)
La Simplicité volontaire permet d’encourager votre vision en vous donnant les moyens de vivre dans la société actuelle tout en travaillant pour la changer. La sagesse conventionelle nous dit d’abandonner nos idéaux pour faire face aux réalités de la vie. Mais ces “réalités” ne définissent-elles pas le système que nous travaillons à changer? En vivant simplement maintenant, nous pouvons montrer aux autres à quoi pourrait ressembler l’avenir.

“ Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde ”
Gandhi


Réellement simplifier sa vie signifie découvrir ce qui est “assez” pour vous. Notre culture nous dicte que ‘plus’, c’est mieux, mais le problème avec ‘plus’, c’est que l’on n’en voit jamais la fin. La solution consiste à développer un système de mesure individuel de façon à savoir ce que “assez” veut dire pour vous.(2)(6)(12)
Voici quelques moyens pour créer des références :
- ayez pour objectif dans la vie de servir des buts qui sont plus importants que vous;
- prenez des responsabilités pour des causes importantes, débordant du simple cadre familial;
- devenez conscient et responsable de vos comportements vis-à-vis de l’argent.


A un niveau collectif …

Si tous les habitants du monde voulaient suivre le mode de vie Nord Américain, il faudrait quatre fois la planète Terre. (16)

La Simplicité Volontaire est l’antidote naturel à la surconsommation. En 1994, dans un discours prononcé aux Nations Unies, Vicki Robin, co-auteur de “Your Money or Your Life” (“Votre argent ou votre vie”), insistait sur les dangers de dilapider notre capital ressources naturelles. La surconsommation entraîne :
- une économie faible sous la forme de banqueroute, dette, taux d’intérêt faibles;
- la tolérance à l’éternel mode de pensée “plus c’est mieux”, tant de la part des gouvernements que des grosses entreprises;
- la conformisation à un style de vie inaccessible et non viable pour l’ensemble de la planète;
- la destruction de l’environnement;
- le tarissement des ressources naturelles.
Une connexion triangulaire entre l’argent, la santé et l’environnement renforce l’interdépendance de nos actions. Ernest Callenbach (5) utilise cette image pour suggérer l’idée que lorsque l’on réalise quelque chose de bénéfique pour l’un des sommets du triangle, on fera dans la plupart des cas quelque chose de bénéfique pour les deux autres aussi.

Argent






Santé
Environnement



LE TRIANGLE VERT

Un exemple: lorsque l’on circule à vélo pour faire ses courses, on fait de l’exercice, on épargne de l’argent (frais de voiture), et on aide l’environnement (réduction des ressources naturelles et pollution). Ce modèle renforce également la puissance que nous représentons individuellement. Des actions simples ont des effets puissants à long terme.


Pour commencer :

> Clarifiez vos valeurs

Chaque fois que vous ouvrez votre porte-monnaie ou “dépensez” votre temps, vous émettez un vote pour un monde tel que vous le voulez. Vos différentes formes de dépenses soutiennent-elles vos valeurs? Pour répondre à cette question il vous faut d’abord savoir quelles sont vos valeurs. (2)(6)(15)
Prenez le temps d’examiner ce à quoi vous tenez le plus. Voici une liste de certaines valeurs. Sans doute pouvez-vous songer à d’autres. Faites le tri dans cette liste, classez les valeurs selon votre top 5 ou 7 et définissez ce qu’elles signifient pour vous.
Justice sociale
Famille
Sagesse écologique
Liberté
Non-violence
Communauté
Responsabilité
Spiritualité
Viabilité
Intégrité
Santé
Reconnaissance
Accomplissement de soi
Coopération
Démocratie

La clarification de ces valeurs va :
1. Donner une définition de vos propres valeurs et plans d’action
2. Vous permettre, ainsi qu’à votre partenaire ou votre famille, de fixer des objectifs communs
3. Créer un soutien à votre actions pour le changement de la part de ceux qui vous sont le plus proche et le plus cher. Un consensus entre vous sur ce qui est le plus important vous aidera à dégager le chemin de votre participation.

>Dépenser son argent en cohérence avec ses valeurs (2) (6)

L’une des clefs pour amener vos valeurs à influencer vos dépenses, c’est de considérer l’argent en terme d’énergie de vie. Oui, chaque euro que vous gagnez représente un échange d’une partie de votre temps précieux sur Terre, et donc quand vous achetez quelque chose, vous échangez des heures de votre vie contre le privilège de posséder. Cet échange signifie également que plus vous consacrez du temps à gagner de l’argent, moins vous en aurez pour vous consacrer à ce qui est important pour vous. Voyons maintenant quelques étapes pour dépenser de façon optimale ce que vous gagnez.

1. Déterminez le montant réel d’argent pour lequel vous échangez une heure de votre vie, en calculant votre “salaire horaire réel”. Calculez les dépenses associées à votre travail : navettes, habillement, gardes d’enfants, etc. Soustrayez cela de votre salaire net. Calculez le temps consacré à votre travail : navettes, voyages d’affaire, temps pour se déstresser, etc. et ajouter ces heures à vos heures de travail effectives. Ensuite divisez le nouveau total en euros, par le nouveau total horaire. Le nombre obtenu est votre salaire horaire réel, probablement nettement moins élevé que ce que vous aviez imaginé.
2. Prenez note de toutes vos dépenses et classez-les par catégorie. Enregistrez chaque centime. Les personnes qui effectuent cette simple tâche d’enregistrer leurs dépenses, estiment que cela les réduit de 20%. Cela signifie que vous pourriez être dépendant de 20% en moins de votre salaire et avoir plus de temps pour les causes auxquelles vous croyez.
3. A la fin du mois, additionnez les dépenses pour chaque catégorie. Evaluez combien de temps de votre énergie de vie vous avez échangé pour chaque acquisition ou pour chaque catégorie (divisez les totaux par le Salaire Horaire Réel). Demandez-vous si vous en avez obtenu la valeur complète et l’entière satisfaction pour l’énergie de vie donnée en échange. Regardez ensuite dans quelle mesure vos dépenses soutiennent et correspondent à vos valeurs.

>Rencontrer ses semblables

« Un petit groupe de citoyens engagés et réfléchis est capable de changer le monde. D'ailleurs rien d'autre n'y est jamais parvenu .»
Margaret Mead


Rencontrer et passer du temps avec d’autres personnes qui travaillent sur des questions qui vous inspirent est un excellent moyen pour démarrer et maintenir votre élan (1) (24). Les bénéfices sont les suivants :

1. Un moyen d’approfondir vos connaissances pour les causes que vous voulez soutenir - en trouvant votre place dans le travail à accomplir.
2. Un moyen d’empêcher de se retrouver submergé. On a facilement tendance à croire qu’on est les seuls à se soucier d’un problème. Découvrir que nous sommes nombreux à agir dans des domaines très divers vous permet de vous concentrer sur votre passion, tout en sachant que d’autres travaillent à d’autres causes aussi.(10)(22)
3. Un moyen de partager l’information, les ressources et le soutien. Le fait de former une communauté vous permet de mettre en commun le temps et les compétences. L’échange des tâches, telle que le baby sitting ou la préparation des repas vous libère du temps et rend chacun plus efficace.

> Se désolidariser de la culture de consommation (8 )(13)(20)(25)

Refusez de participer à la course effrénée à la consommation. La culture environnante qui consiste à acheter toujours plus ne consiste pas seulement à nous dépouiller de notre argent durement gagné, mais tente de substituer par tout ce qui peut être acheté, les expériences de vie qui, elles, ne s’achètent pas. De surcroît, plus vous consacrerez votre temps à des causes valables, moins vous disposerez de temps pour dépenser votre argent. Les moyens de se désolidariser :

1. Soutenez l’économie locale en achetant les produits de votre région ou les services offerts par des commerçants indépendants. Cela inclut de s’alimenter des produits locaux, ce qui signifie une alimentation au rythme des saisons. (21)
2. Informez-vous de la provenance et du producteur de ce que vous achetez. Evitez les produits fabriqués dans des “sweatshops” (ateliers où les ouvriers sont exploités), ou via l’exploitation de détenus ou d’enfants.(21)
3. Apprenez et participez au recyclage afin d’acheter des produits réalisés à base de ressources renouvelables et/ou qui peuvent être recyclés. Evitez aussi les produits contenant des ingrédients toxiques ou issus de processus de fabrication toxiques. (4)(21)
4. Boycottez tout ce qui ne vous est pas utile. Utilisez ce moyen avoir un impact sur la production de biens frivoles et superflus.
5. Achetez d’occasion. Donnez ainsi une nouvelle vie à des objects de seconde main et débarrassez-vous aussi de ce qui vous est superflu.
6. Apprenez l’usage critique des médias afin que vous et vos enfants puissiez naviguer dans le monde de l’information qui explose autour de nous.(14)(17)
7. Eteignez la télévision. Récupérez votre temps : récupérez votre âme. Tant la publicité que les programmes créent, subtilement ou non, des attentes, des besoins. Les enfants et adolescents y sont particulièrement vulnérables.(17)(18 )(19)
8. Lorsque vous lisez les journaux et magazines, passez les publicités et concentrez-vous sur le contenu rédactionnel. Vous gagnerez du temps et éviterez la tentation que procurent les arguments de vente.(19)

Note aux parents : Si vous craignez que la Simplicité Volontaire prive vos enfants de certains “avantages”, considérez ce qu’une vie basée sur les valeurs peut leur offrir en échange. Vous oeuvrerez pour un avenir meilleur, non seulement pour vos propres enfants, mais également pour tous les enfants du monde. L’exemple et la sagesse de votre mode de vie donneront à vos enfants un meilleur point de départ pour qu’ils se forgent leurs propres valeurs et développent les compétences pour les activer.(14)

Plus puissante que jamais, notre sécurité personnelle et collective dépend des valeurs que nous ferons rayonner dans notre action de tous les jours. Notre confort mais aussi indiscutablement notre survie, dépendent du réalignement de nos activités économiques sur nos valeurs communes.
Melissa Everett (9)


Bibliographie

1. Andrews, Cecile. The Circle of Simplicity. 1997.
2. Blix, Jacqueline and David Heitmiller. Getting a Life: Strategies for Simple Living based on the Revolutionary Program for Financial Freedom Your Money or Your Life. 1999. Gettingalife.org
3. Boldt, Laurence. Zen and the Art of Making a Living. 1999.
4. Brower, Michael and Warren Leon The Consumer’s Guide to Effective Environmental Choices. 1999.
5. Callenbach, Ernest. Living Cheaply with Style. 1993.
6. Dominguez, Joe and Vicki Robin. Your Money or You Life: Transforming Your Relationship with Money and Achieving Financial Independence. 1999.
7. Elgin, Duane. Voluntary Simplicity: Toward a Way of Life that is Outwardly Simple and Inwardly Rich. Rev. ed. 1993.
8. Fogler, Michael. Unjobbing. The Adult Liberation Handbook. 1997.
9. Everett, Melissa. Making a Difference while Making a Living: A Guide to Creating Careers with Conscience. 1995.
10. Loeb, Paul Rogat. Soul of a Citizen: Living With Conviction in a Cynical Time. 1999.
11. Luhrs, Janet. The Simple Living Guide: A Roadmap for Less Stressful. More Joyful Living. 1997.
12. Miller, Timothy. How to Want What You Have: Discovering the Magic and Grandeur of Ordinary Existence. 1995.
13. Nearing, Helen and Scott. The Good Life: Helen and Scott Nearing’s Sixty Years of Self-Sufficient Living. 1989.
14. Sherlock, Marie. Living Simply with Children. 2003
15. Simon, Sidney B., et al. Values Clarification: A Handbook of Strategies for Teachers and Students. 1972.
16. Wackernagel, Mathis and William Rees. Our Ecological Footprint: Reducing Human Impact on the Earth. 1996.
17. Center for Media Literacy - medialit.org - 800-226-9494
18. TV-Free America - tvturnoff.org - 202-887-0436
19. Take Back Your Time Day - timeday.org
20. Center for the New American Dream - newdream.org - 877-68-DREAM
21. Co-op America - coopamerica.org - 800-58-GREEN
22. YES! A Journal of Positive Futures - yesmagazine.org - 800-937-4451
23. simpleliving.net - Info about simple living, newsletter
24. Northwest Earth Institute - nwei.org - 503.227.2807 Group study guides on Volontary Simplicity and more.
25. Korten, David C. The Post-Corporate World: Life After Capitalism. 1999.

Pamphlet compilé (en anglais) par Jacque Blix and Jody Grage Haug, Seattle, WA - 206-789-3620 or Jacque@gettingalife.org

N’hésitez pas à copier et distribuer largement !
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum